samedi 23 mai - par micnet

Réflexion sur le conspirationnisme

Difficile d'avoir une approche rationnelle lorsque l'on est confronté au conspirationnisme, tant le terme est connoté alors qu'il englobe un éventail d'approches particulièrement divers. Le terme même de "conspirationnisme" est disqualifiant, au même titre que celui de "racisme", puisqu'il anathémise toute personne ou toute pensée refusant ainsi tout débat critique.

Publicité

Voici une vidéo qui remet les pendules à l'heure en proposant une ligne de crête permettant un équilibre : le doute !

Le doute, à l'inverse du croyant quel qu'il soit, est la conduite même de tout scientifique recherchant la vérité. Or le problème aujourd'hui, c'est que nous faisons en général face à deux courants opposés qui ne doutent jamais : d'un côté la plupart des médias et des experts mainstreams qui, pour ne prendre que cet exemple, savaient que les masques ne servaient à rien pour gérer cette crise du Covid et de l'autre certains internautes qui savaient que cette pandémie résulte d'une intelligence machiavélique parfaitement orchestrée dès le début.

Dans un cas comme dans l'autre, nous avons donc des individus qui savent sans jamais douter.

Après tout, peut-être que la vérité se trouve quelque part entre TF1 et E&R, sait-on jamais ?

"L'erreur, c'est l'oubli de la vérité contraire" Blaise Pascal



143 réactions


  • albert123 23 mai 11:01

    "Or le problème aujourd’hui, c’est que nous faisons en général face à deux courants opposés qui ne doutent jamais : d’un côté la plupart des médias et des experts mainstreams qui, pour ne prendre que cet exemple, savaient que les masques ne servaient à rien pour gérer cette crise du Covid et de l’autre certains internautes qui savaient que cette pandémie résulte d’une intelligence machiavélique parfaitement orchestrée dès le début."


    On a surtout d’un coté des médias mainstream qui racontent n’importe quoi d’un coté et de l’autre un déballage de théories qui pourraient éventuellement s’avérer plausibles voire vraies.

    d’un coté c’est 100 % bidon et de l’autre c’est 90 % bidon, 

    ce qui se passe sur internet est donc potentiellement vrai à 10 % alors que tout ce qui se dit sur les médias mainstream est à 100 % faux.

    "Après tout, peut-être que la vérité se trouve quelque part entre TF1 et E&R, sait-on jamais ? "


    non elle est plus entre E&R et MOZINOR en fait,

    la vérité n’est certainement pas présente sur la TV et l’est de moins en moins sur un internet contaminé par ceux là même qui ont déjà décrédibilisés la TV et la presse écrite.


    • joelim joelim 24 mai 11:41

      @albert123
      d’un coté c’est 100 % bidon

      Que nenni : la date de publication est souvent vraie.


    • mat-hac mat-hac 25 mai 15:50

      C’est une conspiration pro-conspiration afin de créer d’autres conspirations.


  • Gollum Gollum 23 mai 11:11

    Ouch... Cherchez les emmerdes micnet... smiley

    Je regarderai plus tard... Pas le temps maintenant..


    • yoananda2 23 mai 15:03

      @Gollum

      Mais Soral c’est de l’intellectualisme à base de paranoïa, typique des mentalités d’extrême droite

      Oui, puisque j’ai des accointances idéologiques avec l’extrême droite, notamment sur les races j’ai bien vu en effet leur propension à tout expliquer par le complot juif et franmaçon, surtout leurs propres échecs ! lol

      Pour la thèse du virus artificiel ça tombe à l’eau puisque le code ARN est public et donc s’il y avait quelque anomalie avec le nombre de gus dessus on le saurait déjà depuis un bon moment...

      Le problème c’est "qu’on le sait" justement (tout dépends ou l’on traîne sur le net ! lol) ... j’arrive pas trop à me faire une idée sur ce sujet. D’un coté ceux qui disent que le SIDA est juste le truc le plus étudié et donc, c’est normal que statistiquement il ressorte "plus" dans les recherches de protéines, et les autres qui disent que ce virus est inhabituel. Dans les 2 cas ça ne change pas grand chose, sauf s’il y a une conséquence géopolitique sur la Chine. Il y a quand même les états occidentaux qui demandent une commission d’enquête sur le sujet, donc, il y a un enjeux sur l’origine de ce virus (fabriqué ou pas d’ailleurs).


    • Sentero Sentero 23 mai 18:34

      @Gollum

      C’est quand même un truc de dingue de voir un type détestant les juifs le faire avec un tel binarisme et adopter finalement ce qui a été leur spécificité.

      Il me semble que c’est dans L’origine du totalitarisme qu’Hannah Arendt remarque que les partis totalitaires (genre le NSDAP) projettent sur leurs ennemis (type les Juifs) beaucoup de fantasmes et les réalisent ensuite dans leurs prise et leur pratique du pouvoir.

      Bon ok je mérite plus ou moins mon point Godwin... je l’ai bien cherché...


    • maQiavel maQiavel 23 mai 21:29

      Terminé la vidéo. Merci à yoananda2 pour le partage, elle est vraiment excellente malgré quelques erreurs par ci par là ( notamment lorsque Soral parle de "dangerosité pratiquement nulle" il ne parlait pas du Covid19 mais de la chloroquine).

      Je trouve qu’il faudrait faire ce genre de débunkage pour chaque vidéo de Soral ( ou de personnages dans ce genre qui ont l’habitude de prendre leurs affirmations péremptoires pour des vérités absolues qu’on ne peut contester qu’en étant un crétin pathologique). Mais il faut du courage pour écouter ces vidéos, moi j’aurais trop la flemme.

      Son analyse est juste excellente sur Etienne Chouard et l’émergence du RIC chez les gilets jaunes que Soral rêve en gilets bruns, ça va être de plus en plus difficile de défendre l’idée que Soral n’est pas (néo)fasciste, on peut toujours considérer qu’il est systématiquement dans le registre de la provocation et de l’humour quand il fait allusion au fascisme ou au nazisme mais à un moment donné cette excuse ne tient plus.


  • maQiavel maQiavel 23 mai 12:36

    Ah oui, j’avais vu cette vidéo de Charles Robin, elle est excellente. Le terme de « conspiationnisme » est effectivement porteur d’ambigüité puisqu’il crée une confusion deux attitudes très différentes :

    -La première attitude consiste à douter des affirmations péremptoires et à se lancer dans une investigation méthodique à l’égard des faits exposés avec cet état d’esprit décrit par Poincarré selon lequelle l’analyse ne doit se soumettre ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n’est aux faits eux-mêmes. Il s’agit là d’une saine attitude de recherche qui consiste à partir des faits pour élaborer, valider ou infirmer une hypothèse et à remettre en permanence ses conclusions en question.

    -La seconde attitude n’a rien à voir, elle consiste à partir de la pétition de principe que l’hypothèse de la conspiration est LE facteur explicatif principal d’un événement, voir carrément de l’histoire et à analyser les faits avec cette grille de lecture. Ce n’est plus de la recherche, c’est un raisonnement bourré de biais de confirmation d’hypothèse qui consiste à s’engager dans des démonstrations entièrement circulaires qui présupposent ce à quoi elles veulent aboutir : on ignore les faits qui contredisent le postulat de départ et on privilégie ceux qui le valide. A un certain niveau, la pétition de principe devient une croyance et on entre dans une dynamique pseudo religieuse, les mecs ont foi en un grand complot et se considèrent comme des élus au milieu d’une masse de mouton qui ne croient pas en l’existence du diable, et là il devient impossible de discuter puisque les faits n’ont plus aucune importance, les jugements deviennent instinctifs et ne pas y adhérer c’est etre soit trop con, soit un vil adepte des puissances obscures qui manipulent le monde dans l’ombre. 

    Malgré ces différences radicales, ces deux attitudes ont en commun le scepticisme, et c’est justement parce que le"conspirationisme" est considéré par la doxa comme la non-adhésion au discours officiel tel que véhiculé par les media mainstream et les institutions que ce terme permet de créer une confusion des genres. C’est pour ça que je n’utilise plus ce terme, je parle de paranoïa du grand complot ou mieux, de croyance ou de religion du grand complot pour qualifier spécifiquement la seconde attitude.


  • maQiavel maQiavel 23 mai 13:08

    Je rajouterai autre chose : lorsqu’on observe les grands médias, on constate qu’eux aussi adoptent cette attitude de religion du grand complot dans certains cas, si une personne disait de la France, des Etats unis ou d’Israël le quart de ce qu’ils racontent sur la Russie, ils le traiteraient avec dérision de frappa dingue complotiste. Pourquoi cette paranoïa du grand complot vis-à-vis de l’Etat russe ? Simplement parce qu’ils en ont une très mauvaise opinion. Exactement comme les croyants du grand complot d’une élite juive, occidentale, illuminati ou je ne sais quoi ont une très mauvaise opinion du système bancaire, de l’atlanto-sionisme, des médias mainstream et j’en passe.

    Et pour moi, c’est là le point important : cette religion du grand complot nait de la méfiance profonde et de la répugnance vis-à-vis d’une ou de plusieurs entités. Ce sentiment de rejet prend alors le pas sur la rationalité. Et je pense que personne n’est immunisé contre ça, on peut tous tomber dans cette pseudo-religion. Pour donner un exemple, j’ai une profonde répugnance vis-à-vis de la mouvance identitaire, et si je ne fais pas attention, je risque de tomber dedans en considérant par exemple que les mecs sont aux portes du pouvoir et qu’ils sont tout puissant alors que factuellement, quand bien même leurs idées gagnent en influence, les mecs ne valent pas grand-chose politiquement.

    C’est pour ça que je pense que cette pseudo-religion du complot est surtout et avant tout une question de paresse intellectuelle, il est beaucoup plus facile de se laisser gouverner par ses affects et sa méfiance instinctive que d’analyser rationnellement les faits. Et je pense aussi que si on peut tous tomber dans cette pseudo-religion, on peut aussi tous y échapper. On peut tous faire fonctionner notre cerveau si tant est qu’on a envie de faire cet effort. On va peut-être me répondre que c’est naïf parce que certains sont condamnés par nature à ne pas pouvoir faire usage d’un esprit critique parce qu’ils sont simplement trop cons, mais je ne le crois pas, en fournissant un effort tout le monde peut arriver à éviter cette paresse intellectuelle qui nous prend tous à un moment ou à un autre. C’est comme pour le sport, lorsqu’on voit un obèse, on peut se dire « bah non, ce mec ne peut pas, sa paresse physique est de nature ». Et pourtant, les exemples d’obèses qui sont devenus sveltes et très dynamique sur le plan de l’activité physique ne manquent pas, tout est une question de volonté et de détermination.


    • yoananda2 23 mai 13:13

      @maQiavel

      Et pourtant, les exemples d’obèses qui sont devenus sveltes et très dynamique sur le plan de l’activité physique ne manquent pas, tout est une question de volonté et de détermination.

      les exemples d’obèses qui veulent s’en sortir sans y arriver ne manquent pas non plus.


    • micnet micnet 23 mai 13:18

      @maQiavel

      "C’est pour ça que je pense que cette pseudo-religion du complot est surtout et avant tout une question de paresse intellectuelle, il est beaucoup plus facile de se laisser gouverner par ses affects et sa méfiance instinctive que d’analyser rationnellement les faits."

      ---> C’est tout à fait juste mais j’ajouterais un second élément : en plus de la paresse intellectuelle, il y a aussi la peur de "la vérité contraire" chez les adeptes de la "religion complotiste" quels qu’ils soient. Ils ont peur de toute remise en question personnelle car cela les obligerait à sortir de leur confort préétabli. D’ailleurs j’observe que la plupart de ces personnes sont opposées à la liberté d’expression de ceux qui ne pensent pas comme eux. C’est même un marqueur classique de toute personne qui se complaît dans une "croyance" donnée en refusant toute forme de doute. 


    • maQiavel maQiavel 23 mai 13:33

      @yoananda2

      Je ne le crois pas, si cette obésité n’est pas secondaire à une pathologie ( endocrinienne par exemple ), une personne déterminée qui a vraiment la volonté de perdre du poids quitte à soufrir comme un damné y arrivera, il ne peut pas en être autrement. Si elle n’y arrive pas, c’est que sa volonté n’est pas ferme. Et certains qui échouent font le bilan de leurs erreurs et reviennent avec une volonté de fer et y parviennent. Tout est une question de volonté je pense. 

      @micnet

      « il y a aussi la peur de "la vérité contraire" chez les adeptes de la "religion complotiste" quels qu’ils soient. Ils ont peur de toute remise en question personnelle car cela les obligerait à sortir de leur confort préétabli. »

       ------> Exactement. Mais ça fait justement partie de la paresse intellectuelle. Et admettonsque ça nous arrive à tous de ne pas avoir envie de sortir de sa zone de confort, quelque part c’est humain.

      « D’ailleurs j’observe que la plupart de ces personnes sont opposées à la liberté d’expression de ceux qui ne pensent pas comme eux. C’est même un marqueur classique de toute personne qui se complaît dans une "croyance" donnée en refusant toute forme de doute ». 

       ------> Tout à fait. Ou alors ça part dans l’anathème.

       


    • yoananda2 23 mai 13:43

      @maQiavel
      ouai, donc si quelqu’un veut s’en sortir mais n’y arrive pas, c’est qu’il ne le voulait pas vraiment. ben voyons.


    • maQiavel maQiavel 23 mai 13:56

      @yoananda2

      Je ne dis pas que c’est comme ça dans tous les cas, il y’a des contraintes sociales donc une personne qui a la volonté de devenir riche par exemple ne va pas forcément y parvenir. Mais pour quelque chose qui ne dépend que de soi, comme mon exemple de perdre du poids, aucune contrainte sociale ne peut empêcher une personne ultra déterminée à fournir cet effort, je ne vois pas ce qui pourrait l’en empêcher. Et le fait qu’on ait justement de nombreux exemples de personnes qui y parviennent en est la démonstration.

      Je n’ai par ailleurs jamais entendu une personne dire qu’elle était très déterminée à perdre du poids sans y arriver, les gens savent très bien en général pourquoi ils n’y arrivent pas et l’explication principale qui est donné est le manque de discipline et donc de volonté, qui se solde par l’abandon.


    • Gollum Gollum 23 mai 14:06

      @micnet

      Rien à rajouter à vos remarques avec lesquelles je suis d’accord :

      paresse, d’où peur d’être remis en question, d’où intolérance car on ne peut rivaliser avec celui qui veut respecter une éthique, avec l’effort que cela suppose, de bien réfléchir à chaque fait qui se présente..

      C’est bien ce qu’on observe ici d’où la baisse considérable de niveau du site qui a réussi à faire fuir toutes les âmes de bonne volonté..

      Reste que la bande des 4. smiley

      L’agressivité permanente est aussi une caractéristique des ces âmes médiocres qui ne supportent pas le contradictoire. 

      D’ailleurs on constate tous la différence avec il y a quelques années où l’on arrivait à discuter sereinement en se respectant mutuellement même si on n’était pas d’accord, maintenant ça part facilement dans l’invective.. (J’y participe d’ailleurs mais c’est le climat global qui veut ça ainsi que la médiocrité de certains (ged252, gros cochon, etc)

      On en arrive à un site où de pseudo-dissidents, assez peu nombreux en fait car tout le monde est parti, s’amusent à s’imaginer en révolutionnaires apportant l’éveil et le réveil des consciences.. sauf que les faits sont têtus puisque de réveil il n’y a pas car tout le monde déserte le site..

      Mais ils n’en auront cure, le bon sens est de leur côté. smiley


    • micnet micnet 23 mai 14:19

      @Gollum

      "D’ailleurs on constate tous la différence avec il y a quelques années où l’on arrivait à discuter sereinement en se respectant mutuellement même si on n’était pas d’accord, maintenant ça part facilement dans l’invective.. (J’y participe d’ailleurs mais c’est le climat global qui veut ça  "

      ---> C’est vrai et je vais être honnête, je ne participe pas toujours non plus à apaiser les esprits smiley
      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/coronavirus-tout-etait-faux-85952?debut_forums=100#forum13281834


    • erQar erQar 23 mai 14:38

      @maQiavel

      salut maQ,

      je viens de lire ton commentaire et je reste effectivement étonné par tant de naïveté......pour info, c phénomène de complotisme est à la télé turque (donc un masse média) et ce média affirme que la famille rotchild détient 2300 milliard de dollar de dette française (info ou intox)......mais si tu regarde le le ci-dessous pas que la France est dans les fouches caudines, le reste du monde "développé" est soumis aux même diktat.......alors complot ou pas complot smiley

      bon je te file le lien et regarde sans le son le tableau derrière, il est suffisamment compréhensible smiley

      https://youtu.be/eY3HY2IhJeY?t=26

      je pense que cette vidéo va être supprimé donc fait toi plaisir
      PS : il est écrit 2 trilyion 450 milyar il faut comprendre 2450 milliard smiley

      c’est les juifs qui vont pas être content smiley


    • maQiavel maQiavel 23 mai 15:03

      Salut erQar.

      Tu m’avais déjà fait remarquer que la religion du complot est très présente en Turquie et tu confirmes qui c’est présent à la télé turque, tu m’as même dit une fois en regardant une émission que même pour toi les intervenants allaient trop loin. smiley

      J’ai un très bon ami d’enfance qui est d’origine turque, j’ai aussi un collègue turc que je connais bien et je remarque chez les deux un fort trait de caractère « complotiste ». Je le vois aussi chez toi. Je me suis déjà demandé si cette disposition d’esprit ne s’était pas diffusée dans la culture turque à l’époque ou l’empire ottoman était considéré comme l’homme malade de l’Europe et que les puissances de l’époque l’ont dépecé les unes après les autres, je n’en sais rien mais je me dis que c’est peut-être ce contexte géopolitique du XIX siècle qui a fait émerger cette pseudo-religion du complot jusque dans la population … 


    • erQar erQar 23 mai 15:36

      @maQiavel

      en fait c’est surtout l’histoire de la turquie qui commence avec mustafa kemal qui pousse à chercher une causalité aux différents évènements que vivent les turc.
      Pour info, les différents coup d’état ( je rappelle qu’un premier ministre "adnan menderes" a été pendu par la junte mlitaire .. les autres coup d’tat dont le dernier a échoué récement......les crises économiques à répétition dont celle de 2000 a été violent........et des personnes politiques influente comme "Erbakan état un premier ministre islamiste qui a été mis à la porte par un coup d’état en 1998" et lui dénonçait ces complots.....bref, il est évident après avoir subit ces évènements, l’esprit normal arrive à la conclusion d’un complot..

      A propos, le maire d’Istanbul a fait une déclaration et il veut me mariage pour tous en turquie......mon esprit complotiste voit un complot dans ce genre de déclaration..
      Sinon, la vidéo est énorme tu ne trouve pas......ici il énonce des faits, comme quoi les rotschilds détienne la majeur parti des dettes dans le monde...... smiley .. Moi je me demande qui le sait france que paiyent ue dette qui depasse le budget annuel TOTAL de l’éducation en INTERET

      A bon entendeur smiley
       


    • maQiavel maQiavel 23 mai 16:09

      @erQar

      Chercher UNE causalité aux différents évènements que l’on vit est déjà problématique puisque ça peut déboucher sur la monocausalité mais en plus si cette causalité est le complot, là c’est le pompon.

      Cela dit, beaucoup de peuples ont vécu des successions des coups d’Etat et de crises économiques sans que ça ne fasse émerger pour autant une culture « complotiste ». Par contre, avoir été dans la position d’une grande puissance qui s’effondre petit à petit et qui se fait dépecer par des coalitions de concurrents pendant plusieurs décennies, ça, très peu de peuples l’ont vécu dans leur chair, c’est pour ça que je privilégie cette hypothèse. Mais je n’en sais rien, je spécule simplement …

      Le problème de ta vidéo, c’est qu’elle est en turque et que je ne comprends rien. Et ce n’est pas parce qu’une chose est écrite sur un écran qu’elle est forcément vraie. Par ailleurs, les 2300 milliard de dollar, ça correspond à quasiment l’ensemble de la dette publique française. Quand on s’est un peu renseigné sur la structure de la dette publique, cette affirmation selon laquelle l’ensemble des dettes publiques appartiennent aux Rothschild est ridicule mais soit, supposons. Ou sont les preuves ? Je t’assure que j’ai cherché ces preuves comme un forcené et je n’ai jamais rien trouvé. Et là tu parles à un quelqu’un qui a lu Eustache Mullins, Antony sutton, Pierre Hillard, qui s’est renseigné sur la loi de 1973 sous différents angles et j’en passe et qui pourtant n’a jamais rien trouvé de probant qui aille dans ce sens. 

      La réponse habituelle, c’est que les Rothschild ne sont pas stupides au point de laisser trainer les preuves de leur grand complot, je veux bien le croire, c’est une réfutation pertinente mais alors comment savez vous qu’il y’a complot  smiley ? C’est là qu’on commence à tourner en rond puisque la preuve du complot est précisément qu’il n’y a pas de preuves. smiley


    • Gollum Gollum 23 mai 16:17

      @maQiavel

      cette affirmation selon laquelle l’ensemble des dettes publiques appartiennent aux Rothschild est ridicule

      C’est même complètement faux. Les Rotschild n’ont d’ailleurs plus du tout leur puissance d’antan... Ils sont dépassés par d’autres.. M’enfin bon, je suis pas assez à niveau pour en causer en toute sécurité..


    • maQiavel maQiavel 23 mai 16:45

      @Gollum

      Concernant les titres de dette française, on peut en avoir une connaissance morphologique ( la portion détenue par les résidents, les non-résidents, par les banques, les assurances etc). Donc déjà, prétendre que ces titres sont détenus que par quelques individus appartenant à la même famille est ridicule, la dette est une marchandise et il y’a un marché de la dette, elle se vend, s’achète, se revend et s’échange, il faut savoir que 10 milliards d’euro de titre change de main chaque jour.

      Le truc avec les croyants au grand complot, c’est qu’ils peuvent toujours rebondir. Ils peuvent répondre que ce marché n’est qu’un écran de fumé et qu’en réalité tout est sous contrôle. Et le fait que l’Etat s’est volontairement privé de la possibilité de connaître ses créanciers va aller dans leur sens, ils vont dire que cet anonymat a été créé pour cacher le fait qu’en réalité tout appartient aux Rothschild. On peut toujours leur répondre que pour rendre la dette française compétitive sur le marché, il fallait la rendre attractive et donc garantir l’anonymat des investisseurs mais ils peuvent dire que ça c’est juste l’explication officielle. Et là si on demande des preuves que la dette appartient aux Rothschild, ils vont dire que le fait qu’il n’y ait pas de preuves est justement la preuve du complot et là on peut continuer comme ça à l’infini. Ils rebondissent toujours et quel que soit les faits, ils ne peuvent pas avoir tort.


    • erQar erQar 23 mai 17:29

      @maQiavel

      Je t’assure que j’ai cherché ces preuves comme un forcené et je n’ai jamais rien trouvé



      c’est ce qui alimente la spéculation......et à fortiori la théorie du complot

      en conclusion, il est vrai que la monocausalité est absurde, mais il faut savoir aussi une chose chez un complotiste, il devient difficile de le manipuler. Par exemple, un adepte du grand complot judeo maçonnique se méfiera toujours de cette catégorie de population et chaque chose que ces gens feront seront observé à la loupe....le hic est d’en faire comme tu le dit une monocausalité et donc devenir paranoïaque smiley


    • Mr.Knout Mr.Knout 23 mai 18:06

      @Gollum

      "D’ailleurs on constate tous la différence avec il y a quelques années où l’on arrivait à discuter sereinement en se respectant mutuellement même si on n’était pas d’accord, maintenant ça part facilement dans l’invective.. (J’y participe d’ailleurs mais c’est le climat global qui veut ça  "

      J’ai constaté la même chose depuis le temps que je traîne ici même sans intervenir. Je pense que l’explosion des réseaux sociaux sur les 10 dernières années ont largement favorisés l’entre soi. C’est brièvement abordé dans la vidéo de la cartouche publiée ici. Et en effet on y participe tous plus ou moins selon l’humeur.


    • ged252 23 mai 18:23

      Les turcs ne sont pas complotistes, si la TV leur dit quelque chose c’est que c’est vrai, comme ici en France.
      .
      Pour qu’il y ait compotisme il faut qu’il existe une version officielle qui ne puisse pas être remise en question, ce qui n’est pas le cas en Turquie.
      .
      Et autre chose, il n’y a pas de censure juive en Turquie ni dans les pays arabes, c’est pour cette raison surement, qu’il sera difficile de "rééduquer" les jeunes de cité. Et que la tendance au complotisme ne pourra que s’accentuer.


    • ged252 23 mai 18:28

      @Gollum
      D’ailleurs on constate tous la différence avec il y a quelques années où l’on arrivait à discuter sereinement en se respectant mutuellement.
      .
      Et oui c’était le bon temps avec tous tes amis paiens, athées, bouffeurs de curés, la belle entente gogoys et les autres, vous pouviez tranquillement les rouler dans la farine, ils étaient tous d’accord avec vous.
      .
      He oui c’était le bon temps,.... soupir
      .
      Ceci dit la plupart sont parti sur facebook ou twitter


    • erQar erQar 23 mai 18:31

      @ged252

      Et autre chose, il n’y a pas de censure juive en Turquie ni dans les pays arabes,



      dans les pays arabes, je ne sais pas......en revanche en turquie, c’est claire qu’ils sont aux abonné absent smiley

      D’ailleurs il y en a une que les turcs ont refourgués à la france smiley
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Esther_Benbassa


    • Djam Djam 24 mai 11:08

      @maQiavel

      " C’est pour ça que je pense que cette pseudo-religion du complot est surtout et avant tout une question de paresse intellectuelle, il est beaucoup plus facile de se laisser gouverner par ses affects et sa méfiance instinctive que d’analyser rationnellement les faits. Et je pense aussi que si on peut tous tomber dans cette pseudo-religion, on peut aussi tous y échapper. On peut tous faire fonctionner notre cerveau si tant est qu’on a envie de faire cet effort."

      Tout juste maQiavel !


    • maQiavel maQiavel 24 mai 14:37

      @Djam

      Pour moi, le grand piège, c’est de se croire trop grand, trop beau, trop intelligent pour sombrer dans la croyance à la pseudo-religion du complot systématique. Cette surestimation de soi crée déjà une distinction dangereuse entre « eux » ( les cons qui tombent dedans) et « nous ». Elle est dangereuse parce qu’elle constitue déjà la prémisse d’une dynamique pseudo-religieuse : exactement comme le croyant au complot systématique qui adhère à une pseudo-religion doté d’un diable ( les comploteurs ) de damnés (ceux qui ne croient pas au complot) et d’élus (ceux qui ont découvert le complot), cette surestimation peut provoquer exactement le même type d’emballement avec un diable ( la religion du complot systématique), les damnés ( les croyants en cette religion ) et les élus ( trop malin pour y croire).

      Et c’est exactement dans ce type d’excès que tombent ceux qu’on pourrait nommer « les anti-complotistes ». Non seulement leur étroitesse d’esprit les empêche de raisonner en liant les faits entre eux ( certains n’arrivent même plus à reconnaitre des faits ) et en produisant une analyse mais en plus ils sombrent aussi dans la paranoïa. « Conspiracy watch » illustre pour moi parfaitement cet état d’esprit, c’est-à-dire que les mecs en arrivent à voir des complotistes partout au point parfois d’imaginer un complot des complotistes smiley , en lisant certains de leurs articles j’étais mort de rire. smiley


    • tobor tobor 25 mai 00:41

      @Djam

      " C’est pour ça que je pense que cette pseudo-religion du complot est surtout et avant tout une question de paresse intellectuelle, il est beaucoup plus facile de se laisser gouverner par ses affects et sa méfiance instinctive que d’analyser rationnellement les faits. Et je pense aussi que si on peut tous tomber dans cette pseudo-religion, on peut aussi tous y échapper. On peut tous faire fonctionner notre cerveau si tant est qu’on a envie de faire cet effort."

      Tout juste maQiavel !

      À vous entendre, le plus sage serait de retourner devant nos postes de télévision et d’écouter le monsieur du JT nous dire "la vérité". Faire preuve de cette souplesse d’esprit qui permet de , Hop ! basculer dans la gentille réalité merdiatique. Arrêter cette paresse intellectuelle que de douter du monsieur du JT et de se documenter mollement sur des sites que le monsieur du JT avait dit qu’il fallait pas y aller. Embrayer et booster son QI sur l’autoroute de la normalité, économiser son esprit et écouter la voix unique qui dit "Gare aux conspis" !

      Je me demande comment vous qualifiez une fondation qui promeut depuis une vingtaine d’années la vaccination forcée à coups de pots-de-vins et planifie le puçage de plus de 7 milliards de terriens ?


    • pegase pegase 25 mai 13:39

      @maQiavel
      Et là si on demande des preuves que la dette appartient aux Rothschild, ils vont dire que le fait qu’il n’y ait pas de preuves est justement la preuve du complot et là on peut continuer comme ça à l’infini. Ils rebondissent toujours et quel que soit les faits, ils ne peuvent pas avoir tort.


      -
      Oui mais qui a dit ça ? Vous êtes dans la caricature smiley

      Si vous allez chercher ce genre d’affirmation dans les bas fonds de la plèbe, vous allez trouver c’est certain ! 

      Les SDF avinés dans la rue peut être ? smiley

      Quelques points qui semblent importants à souligner ...

      — Les VRAIS complots ça existe ...
      — Les FAUX complots existent aussi (dénoncés comme tel par des personnes qui se trompent lourdement)
      — Le terme "complotiste" est un adjectif péjoratif donnant une idée négative et dépréciative d’une personne, utilisé abusivement à tord et à travers par des gens qui n’ont pas étudié le sujet, ou n’ayant aucun argument à opposer ...

      — Les comploteurs existent pour de vrais, et ils sont nombreux sur cette foutue planète, il semble que c’est dans la nature profonde de l’homme de tromper son prochain, afin d’en tirer un quelconque profit ....
      — Les "complotistes" existent aussi pour de vrais, des gens voyant des complots partout, et on peut comprendre leur "paranoïa", étant donné le nombre impressionnant de complots avérés dans l’histoire ...

      Définition de "l’internaute" => Une personne complotiste est un partisan d’une ou plusieurs théories du complot. Généralement, le complotiste interprète certains signes comme faisant partie d’une conspiration menée par des individus dangereux.


    • maQiavel maQiavel 25 mai 14:49

      @tobor

      « À vous entendre, le plus sage serait de retourner devant nos postes de télévision et d’écouter le monsieur du JT nous dire "la vérité". »

      Donc, c’est ce que vous avez conclu en me lisant smiley  ? Alors soit. Moi je n’ai rien d’autre à dire à ce sujet.


    • Vraidrapo 25 mai 18:00

      @ged252

      Les turcs ne sont pas complotistes, si la TV leur dit quelque chose c’est que c’est vrai,

       smiley smiley smiley


    • tobor tobor 26 mai 17:39

      @maQiavel
      Je faisais référence au contenu du paragraphe reproduit en italique par Djam...


    • maQiavel maQiavel 27 mai 12:24

      @tobor

      Mais qu’est-ce qui vous fais dire en lisant ce contenu en italique que je recommande « retourner devant nos postes de télévision et d’écouter le monsieur du JT nous dire "la vérité" » ? Après tout, peut être que vous avez raison et que je recommande vraiment ça, donc par curiosité j’aimerai avoir une explication.


  • Vraidrapo 23 mai 13:08

    Question fondamentale :

    évoquer le colonialisme est-ce conspirationniste ?

    Dans l’affirmative : je ne discute même pas avec cet adepte.

    Dans le cas contraire, pourquoi limiter la malveillance à la seule invasion militaire ou à l’ingérence ? Il faut admettre qu’il y a dans l’arsenal des techniques, diverses possibilités permises par les Progrès. Le but restant invariablement la manipulation des opinions publiques.

    Avec le 911, la CIA y est allé vraiment fort et Colin Powell en a remis une sacrée couche avec ses photos et ses fioles "bidons". Malheureusement, Saddam qui venait de se faire arracher la tête par pendaison, n’a pas entendu les excuses bredouillées par Bush Jr pour ne pas avoir trouvé d’ADM.

    Talonnettes n’en a pas été de reste avec Kaddafi, filmé étranglé et sodomisé simultanément.

    Souvenez-vous :

    2 semaines avant et 2 semaines après son élection Talonnettes s’était rendu au Ranch de Bush JR.

    talonnettes a été parrainé par Kissinger (autre criminel de guerre) lors de sa nomination comme Chef d’État de l’Année par un rabbin sioniste...


  • ged252 23 mai 13:36

    Le doute, à l’inverse du croyant quel qu’il soit, est la conduite même de tout scientifique recherchant la vérité.

    .

    Le doute n’est pas l’inverse du croyant.

    Ou l’inverse du croyant n’est pas la conduite de tout scientifique, au choix

    .

    Commencez par écrire en français avant de donner des leçons aux autres.


    • ged252 23 mai 13:41

      Et un complotiste ne fait pas de la recherche scientifique non plus.
      .
      Un croyant ne croit pas qu’à des choses fausses non plus.
      .
      Un savant ne doute pas de son savoir.
      .
      Un scientifique ne doute pas de sa science, non plus.
      .
      Un scientifique doute à propos de ce qu’il ne sait pas, et non de ce qu’il sait.


    • ged252 23 mai 14:09

      Est-ce qu’on doit douter que le ciel est bleu, pour être "quelqu’un de bien" selon micnet.
      .
      Et qu’un homme à une tête et deux bras ?


    • tobor tobor 25 mai 01:07

      @ged252
      "Et un complotiste ne fait pas de la recherche scientifique non plus."
      Mais il n’y a pas de "un complotiste" puisqu’il y a toujours quelqu’un pour traiter un autre de complotiste. Pr Raoult est par-exemple un complotiste aux yeux de pas mal de monde... Dr Hamer aussi...


  • Zip_N 23 mai 14:06

    "Le doute, à l’inverse du croyant quel qu’il soit, est la conduite même de tout scientifique recherchant la vérité "

    Vous croyez que les scientifiques ne sont pas croyants ? C’est un aggloméra de
    stéréotype que vous faites la. Pour info 50% des Nobel d’économie sont juifs, je ne parle pas des cultivateurs de salade athée comme vous qui cultivent le doute sur des forums mais de science des sommets. Vous me faites penser à ce nain qui jette les pierres dans l’eau...


  • Laconicus Laconicus 23 mai 16:44

    "– La personnalité paranoïaque est classiquement caractérisée par trois traits comportementaux principaux :

    • Hypertrophie du moi ou autophilie : la surestimation de soi s’exprime par l’autoritarisme, l’orgueil et l’égocentrisme ; toujours sûr de son bon droit et de ses opinions, il veut les imposer aux autres ; peu affectif, il s’enorgueillit d’être toujours objectif, froid et rationnel.

    • Fausseté du jugement : elle explique l’absence d’autocritique. Le raisonnement, revendiqué comme très logique, repose en fait sur des a priori empreints de subjectivité (pensée paralogique). La critique d’autrui est rejetée même lorsqu’elle est justifiée (psychorigidité). Le sujet paranoïaque ne tient en effet pas compte des arguments d’autrui, ni du contexte général de la situation ; il cherche davantage à imposer ses vues qu’à posséder une plus juste idée des choses.

    • Méfiance et susceptibilité : le paranoïaque vit dans l’attente d’être trompé (méfiance) ; il s’attend à ce que les autres l’exploitent, lui nuisent ou le trompent, même si aucune preuve ne vient étayer ces attentes. Il se sent facilement insulté, dédaigné ou blessé, et se froisse rapidement (susceptibilité) ; il garde rancune et ne pardonne pas facilement. Sa sensitivité est à la limite de l’interprétation délirante, mais la conviction n’y est pas aussi absolue." 

    https://www.sfmu.org/upload/70_formation/02_eformation/02_congres/Urgences/u rgences2008/donnees/pdf/008_walter.pdf


    • Laconicus Laconicus 23 mai 17:04

      Excellente remarque à 16 min 20s de la vidéo : le concept de "conspirationnisme" est souvent utilisé pour détourner l’attention des faits évoqués dans un énoncé et les reporter sur une hypothétique maladie mentale de l’énonciateur.

      Cette supercherie est rendue possible parce que le grand public n’est pas capable de reconnaître un véritable comportement paranoïaque.

      L’homme de la rue aura donc tendance, par confort et paresse mentale, à trouver "parano" toute personne qui met en cause une version officielle ou majoritaire. C’est le moyen commode de se débarrasser d’une inquiétude. 

      Ceci est très bien illustré par un excellent dessin de J-P Petit : 
      https://2.bp.blogspot.com/_IRcWRowXViE/SSgRqL97AbI/AAAAAAAAAq4/K9dUg1TvIb0/s 1600/cochons.jpg


  • medialter medialter 23 mai 16:59

    "Après tout, peut-être que la vérité se trouve quelque part entre TF1 et E&R, sait-on jamais ?"

    *

    Méthodologie complètement débile :

    — ti kroi kissi plousse à droite ou à plousse à gauche ?

    — Ha jissépa, TF1, sifacile di riflichir, tou icoute i zi explique tout comme toulimonde

    — vimi soral, ilicri di livres, ilipli intelligent kili pijadas kili li tixtes au promptir

    — Ha jissipas, pititre kici 2/3 à gauche ?

    Alors ondit diccord fifty/fifty ?

    Comme si la recherche était histoires de marchands de tapis. Déjà, Soral n’est pas référence en matière de conspi. Tu vaux mieux que ça, micnet, je suis déçu de constater une question au débile de ta part. Donc si je devais choisir avec un flingue sur la tempe, je dirais Soral, parce qu’il est autrement mieux argumenté que la bouillie pour chiens servie aux décérébrés qui attendent leur 20h avec leur pzquet de chips. Mais quand tu te mets sérieusement à étudier les thèses conspis, et que tu vois un TF1 dans une pondération où il faudrait te prononcer, tu te demandes juste si le Micnet, il se fout pas de ta gueule ... smiley


  • Mr.Knout Mr.Knout 23 mai 18:19

    On devrait utiliser le terme "confusionnisme" car c’est bien de cela dont il s’agit et l’avantage c’est qu’il s’applique autant aux médias mainstream, hommes/femmes/partis politique qu’aux pompes à fric 2.0
    Le seul hic c’est le monopole des gauchos sur le terme destiné aux "rouges bruns" alors que les "rouges bourges" sont aussi confusionnistes.


  • Norman Bates Norman Bates 23 mai 18:43

    Le mieux est encore de recueillir l’avis d’un conspirationniste repenti...

    J’ai nommé : ma pomme.

    Oui, c’est décidé, j’arrête le conspirationnisme...c’est une voie de garage, une impasse...le genre de truc, si ça termine au tribunal les ténors du barreau ne se bousculent pas dans le prétoire pour défendre de telles crapules...

    Mon addictologue me l’a appris : pour guérir il faut ouvrir le bec et gober, c’est simple...moi j’ai gobé l’histoire du mec qui marche sur l’eau, le divin créateur de la boulangerie industrielle...après, un type qui marche sur la lune c’est d’une banalité affligeante, ça se gobe sans faim...

    Toujours selon l’addictologue, je souffrais d’une mauvaise connexion dans le cerveau, des fils mal branchés un truc comme ça...c’est pour cette raison que j’appréhendais avec difficulté certains événements historiques ou des écrits controversés style protocoles...chut.. !...vrai ou faux, faux ou vrai, j’étais dans le "zig" quand il fallait être dans le "zag" et dans le "zag" quand il fallait être dans le "zig"...je gobais mais de travers, j’étais un fanatique de la fausse route...

    J’avais aussi des hallucinations, je lisais des trucs qui n’existaient pas, je voyais des trucs qui n’existaient pas, j’entendais des trucs qui n’existaient pas...des trucs qui font des nœuds dans la tête...des trucs qui forment un puzzle où tu vois apparaître des trucs qui n’existent pas...un truc de fou...

    Bref, pour la paix de l’esprit rien ne vaut une pensée bien ordonnancée, bien rangée, avec Fernand Nathan et BFM...

    Parole de repenti, hein... smiley


    • Mr.Knout Mr.Knout 24 mai 23:56

      @Norman Bates

      Comme me répète souvent mon ami poisson chat, gober c’est pas trop le problème tu peux tout gober, gober à droite, gober à gauche, gober des truc que tu vois pas, même t’auto gober (si si énormément de mougeons s’auto-gobent, les sauvages ceux d’elevage on a du mal à les faire s’auto gober alors on leurs file du BFM, du figaro ou une autre cochonnerie industrielle) mais faut surtout pas se faire hameçonner.


  • Scalpa Scalpa 23 mai 19:01
    "La croyance absurde dans l’autorité est le pire ennemi de la vérité". Albert EINSTEIN.
    .
    "Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui l’une et l’autre dispensent de réfléchir". Henri POINCARE.

  • Norman Bates Norman Bates 23 mai 19:29

    Il y a un moment il faut se réveiller et prendre conscience que ceux qui lui crachent à la gueule ne crachent pas qu’à sa gueule...

    https://www.youtube.com/watch?v=sLc14cs8EVQ

    Celui qui me traite de "conspirationniste" je lui arrache la tête... smiley


    • micnet micnet 23 mai 20:27

      @Norman Bates

      Je viens de plusser la vidéo de Dieudonné qui est actuellement en cours de modération.
      On en est à +2, -1 = +1
      Par contre, j’ai quelques doutes sur le fait qu’elle soit publiée car il y a des noms qui semblent bannis ici, malheureusement...
      Enfin on verra bien, j’espère me tromper et que cette vidéo puisse paraître.


    • Norman Bates Norman Bates 23 mai 20:51

      @micnet

      Oh, je ne me fais plus guère d’illusion sur la pluralité de ce site lui aussi oppressé par une certaine pieuvre...naguère une palpable sensation de liberté m’avait incité à poser mon clavier en ces lieux, mais maintenant...
      Par curiosité j’ai quand même hâte de visualiser les entrailles...il ne faut donc pas hésiter à plusser si d’aventure il devait y avoir un échelon en ce sens... smiley
      Promis : c’est motus et Bush cousue...


    • micnet micnet 23 mai 21:05

      @Norman Bates

      Voilà je viens également de plusser ta vidéo : +5 -1 = +4 ça devrait en toute logique passer tranquille smiley.
      Sinon j’avoue que même si ça peut sembler anodin, je suis toujours curieux de manière générale de connaître la raison pour laquelle les gens votent négativement à la publication d’un article ou, mieux encore, pourquoi certains commentaires sont censurés sans que les "victimes" desdites censures n’en connaissent le motif. 
      Ce serait bien que les gens assument leur choix en toute transparence et j’imagine que tu penses la même chose smiley


    • yoananda2 23 mai 22:16

      @micnet
      moi j’ai dit à mat-hac par exemple que je censurais ses vidéos ou il se contente de relayer Hugo Lisoir, parce que j’estime que relayer une vidéo particulière de cette chaine de temps à autre, pas de soucis, mais toutes les vidéos d’une chaine, c’est exagéré. Ceux qui le veulent (j’en fais partie) n’ont qu’a s’abonner, mais tout relayer ici, je n’aime pas ça, il ne me semble pas que ça soit le bug d’AV.
      Je censure parfois certaines vidéos conspi parce que je trouve que pareil, le volume de vidéos conspi, souvent à la con, est déjà largement suffisant.
      En fait, de mon point de vue, c’est une sorte de volonté d’équilibrage. Donc si on regarde ce que je vote ou pas, ça peut n’avoir aucun sens car je peux très bien plusser ou moinser la même vidéo selon le contexte.
      Il peut y avoir d’autres cas de figures encore.
      Je censure souvent Albar à cause de son volume de post, plusieurs par jour avec seulement un titre et une vidéo.
      Je me fais chier à écrire des articles quand j’en poste une, et j’estime qu’il ne joue pas le jeux, en plus de promouvoir son agenda anti-occidentale.
      Voila pour ma part petit curieux.


    • Norman Bates Norman Bates 23 mai 22:21

      @micnet

      Je m’associe à la talentueuse Kate pour te remercier...ainsi que les autres mélomanes à l’oreille réceptive... smiley

      Les fossoyeurs de la liberté d’expression qui "exercent" dans la sphère de la pensée unique appartiennent à un système où la censure est l’arme absolue face à la contradiction dérangeante...
      C’est une marque de fabrique dont la présence dans la sphère dite alternative me révulse littéralement...au lieu d’argumenter, voire d’admettre que l’Autre puisse avoir raison, on préfère utiliser ce moyen déloyal et anéantir le débat posé à armes égales...c’est profondément méprisable...
      La modération négative des articles...ben si ça peut apporter une petite satisfaction à des êtres excessivement "sensibles" et débordés affectivement par les petites inimitiés personnelles de forum... smiley


    • micnet micnet 23 mai 22:23

      @yoananda2

      Ben au moins toi tu assumes smiley.

      Sinon perso, je ne moinsse jamais aucune vidéo et à la limite, si quelqu’un publie une vidéo avec laquelle je suis en total désaccord, j’aurais même tendance à la plusser afin qu’elle soit publiée et que je puisse exprimer clairement ce que j’en pense.


    • yoananda2 23 mai 22:41

      @micnet

      Sinon perso, je ne moinsse jamais aucune vidéo

      je trouve ton attitude égoïste. Je ne dis pas que j’ai "raison", mais au moins j’essaye de penser à l’intérêt du site et pas qu’à ma gueule de polémiqueur en herbe (je suis comme toi sur ce point la smiley ).

      Tu imagines si tout le monde faisait comme toi, le foutoir que ça serait ?

      C’est à dire qu’en fait, ça reviendrait à virer le vote, que tout soit publié, et le site mourrait.


    • micnet micnet 23 mai 22:46

      @yoananda2

      "C’est à dire qu’en fait, ça reviendrait à virer le vote, que tout soit publié, et le site mourrait."
      ---> Ben non, on ne publierait que les vidéos ayant obtenu le plus de votes ’+’, ça pourrait sans doute marcher aussi j’imagine ?
      De toute façon, je ne dis pas que j’ai raison non plus simplement, c’est purement personnel, mais je n’ai pas envie de censurer quelqu’un d’une quelconque manière.
      Après j’admets que l’argument de " l’équilibrage" se défend aussi.


    • Norman Bates Norman Bates 23 mai 22:50

      @yoananda2

      T’as pas honte de censurer mac-hac, un auteur timoré, connu pour son sens inné de la pondération, qui publie avec parcimonie.. ?
      Ce qui m’emmerde vraiment c’est l’évolution franche et directe de la ligne éditoriale qui, si j’ai bien compris, ne dépend pas des votes...le parfum de relative subversion d’il y a quelques années n’est plus qu’un lointain souvenir... 
      Le site "évolue" avec l’air du temps...


    • yoananda2 23 mai 22:54

      @micnet

      Ben non, on ne publierait que les vidéos ayant obtenu le plus de votes ’+’, ça pourrait sans doute marcher aussi j’imagine ?

      ha oui exact, à priori ça pourrait marcher aussi. Mais ça suppose de changer les règles du site. (je ne dis pas que c’est impossible à faire, je dis juste que ton fonctionnement est inadapté aux règles actuelles).


    • ZardoZ ZardoZ 24 mai 09:14

      @yoananda2

      Idem pour ma part, Matac et Albar sauf rare cas, c’est poubelle direct.


    • medialter medialter 24 mai 11:17

      @Norman Bates
      "Ce qui m’emmerde vraiment c’est l’évolution franche et directe de la ligne éditoriale qui, si j’ai bien compris, ne dépend pas des votes"
      *
      Bien d’accord, c’est pour ça que je ne vote jamais (à part pour tes vidéos, pour voir l’évolution des négatifs (+4 / -4 pour ta vidéo ce matin)
      *
      "Le site "évolue" avec l’air du temps"
      *
      Oui, et dans le très mauvais sens. Pas sûr que je reste longtemps, en plus on se marre bien moins qu’avant, heureusement qu’il y a tes post smiley


    • Norman Bates Norman Bates 24 mai 12:17

      @medialter

      Les tiens aussi, et ceux de quelques autres plumes alertes et plaisantes... smiley

      ...même si le déclin général et irréversible est une réalité...
      Punaise ! -4 !? alors que je m’abstiens gentiment de faire dans la musique de chambre...
      Bon, je suppose qu’il faut laisser de l’espace à la ponte industrielle de mac-hac, je comprends...et le cas échéant je ne manquerai pas d’en tirer toutes les conclusions et conséquences qui s’imposent...

      En grève  smiley


    • tobor tobor 25 mai 23:41

      @Norman Bates
      "La modération négative des articles...ben si ça peut apporter une petite satisfaction à des êtres excessivement "sensibles" et débordés affectivement par les petites inimitiés personnelles de forum... "

      J’ai accès à la modération depuis quelques semaines et il y a effectivement pas mal de votes négatifs idéologiques ou disons "arbitraires" (par-contre, certains articles sont bourrés de fautes et ça peut justifier un vote négatif pour encourager à se corriger et à reproposer, ce qui m’est +/- arrivé et ma 2ème mouture est passée). Les votes sont anonymes et on découvre le décompte (→voix) d’un articles en votant pour ou contre, pas avant...

      Club assez select, interface holographique avec pin-ups et sexe virtuel à volonté, j’espère que vous vous y plairez !


    • Norman Bates Norman Bates 26 mai 00:04

      @tobor

      Le vote négatif est-il motivé.. ? 
      Donc on ne connait pas l’état du vote même pour l’article qu’on a pondu.. ?
      Je suis vraiment curieux de découvrir ces coulisses...c’est comme bouffer dans un resto et visiter les cuisines... smiley
      L’interface ainsi décrite semble plaisante, mais j’aimerais que ce ne fut pas la liberté d’expression qui restât virtuelle...(soupir...)


    • tobor tobor 27 mai 01:38

      @Norman Bates
      On peut laisser un commentaire en votant ou sans voter et seul l’auteur pourra le lire mais pas répondre... On ne garde soi-même pas de trace de messages qu’on laisse et ceux qu’on reçoit s’écrasent et disparaissent.
      Et on ne sait effectivement pas où en sont ses propres articles, on est averti par mail de la réussite de l’entreprise ou de l’échec cuisant endéans les délais impartis...
      Heureusement quand-même que ce n’est pas une cuisine !


  • micnet micnet 23 mai 20:22

    @tous

    Si je l’avais vue plus tôt, j’aurais également publié la vidéo de Vincent Lapierre en complément de la présente vidéo de Charles Robin.

    La vidéo de Lapierre ne pouvait pas mieux illustrer cet article par rapport au seul message qu’il convient de retenir, à savoir garder son esprit critique en toute circonstance. Enoncé comme cela, on ne manquera pas de me répondre que j’enfonce des portes ouvertes sauf que garder son esprit critique signifie concrètement être capable de considérer que Soral comme BHL peuvent aussi avoir de temps en temps raison (et pas seulement sur la couleur du ciel...). Si on est capable mentalement de franchir ce cap et d’accorder à la personne que l’on déteste le plus au monde qu’elle aussi peut parfois nous en apprendre, c’est alors qu’on commence à entrevoir une réelle liberté d’esprit. Ce n’est effectivement pas la démarche la plus simple mais ne dit-on pas que l’accès à la vérité nous fait passer par les chemins les plus étroits smiley ? 

    Pour en revenir à La vidéo de Lapierre qui est assez longue, il me semble que la partie la plus intéressante se situe durant les 10 dernières minutes où il évoque justement l’importance de se distinguer des approches cloisonnantes qui émanent aussi bien du système que de Soral empêchant un véritable dialogue entre les gens et, par voie de conséquence, empêchant de fait une véritable réconciliation.

    https://www.youtube.com/watch?v=bYMnzPZQFK8


    • maQiavel maQiavel 23 mai 21:43

      @micnet

      Vincent Lapierre dit qu’il a honte d’avoir bouffé de la merde chez E&R. On pourra lui reprocher d’y avoir adhéré et lui dire qu’il était aveugle de ne pas voir des évidences. 

      Ce n’est pas mon avis, je peux comprendre pourquoi il a milité chez Soral. Moi-même, j’ai été séduit par cette association même si je n’y ait jamais adhéré, il y’avait un véritable souffle d’énergie positive et critique dans cet E&R de la fin des années 2000 et du début 2010 qui était sur une ligne national-républicaine qui fonctionnait très bien dans le contexte de la trahison des élites après le référendum de 2005. Certes, il y’avait une critique radicale des communautarismes mais elle n’avait rien de raciste, l’idée était que la France n’était pas juste un pays mais un idéal à accomplir qui dépassait les communautés ethnoreligieuses, il y’avait quelque chose de beau à se dire que l’on soit noirs, blancs, jaunes, juifs, chrétiens, musulmans, athées ou autres, nous sommes tous Français, c’était ça les thèses soraliennes sur la réconciliation, elles étaient républicaines sur le bout des doigts, c’est drôle de se dire aujourd’hui que les références de Soral à l’époque c’étaient Rousseau et Robespierre. Et c’est seulement de cette perspective là qu’étaient dénoncés les réseaux communautaires juifs.

      Soral avait certes de très gros défauts mais on pouvait avoir l’impression qu’il se battait pour un idéal qui le dépassait, personnellement je le crois, je pense que sa mue en boutiquier cherchant à se gagner des clientèles s’est faite petit à petit. Son gout prononcé pour l’autoritarisme a pris le pas sur le reste, sa critique des communautarismes s’est transformée en racisme particulièrement envers les juifs, il en est même arrivé à valider certains communautarismes musulmans pour conquérir un segment de marché, et il est tombé à fond dans le délire du complot judéo-maçonnique qui explique tout et tout ça pour finir par conclure que le salut politique se trouve dans l’Eglise ( (version catholique et musulmane). Et pourtant, aussi étrange que cela puisse paraitre aujourd’hui, le Soral de l’époque prévenait son auditoire du risque qu’il y’avait à tout expliquer par le complot, je me rappelle d’une séance de questions/ réponses lors d’une conférence au cours de laquelle il a repris vertement un de ses sympathisants qui allait dans ce sens ( la vidéo a disparue de youtube depuis, c’est dommage parce que son propos était très pertinent).

      Quel virage à 180 °. Non seulement il a changé mais il a aussi voulu que tous ceux qui le suivaient changent en même temps que lui. Les sympathisants qui avaient leurs propres convictions et n’entendaient pas en changer pour plaire au chef sont partis, ceux qui n’avaient pas de colonne vertébrale et qui cherchaient à se trouver un maître à penser sont restés. E&R est devenu cette espèce de cloaque de décrit bien Lapierre et d’autres qui ont connus ces évolutions de l’intérieur. C’est dommage. smiley


    • micnet micnet 23 mai 21:59

      @maQiavel

      Oui je suis globalement d’accord avec cette évolution telle que vous la décrivez chez Soral.
      Il y a tout de même quelque chose qui me surprend chez quelqu’un d’ intelligent comme lui, c’est cette capacité à se brouiller avec ses collaborateurs pourtant talentueux, Lapierre en tête de liste. Soral est décidément son pire ennemi car il se saborde lui-même en faisant ça et je ne m’explique ce genre de comportement conflictuel permanent avec ses (anciens) collaborateurs que par un processus d’auto-destruction. J’ai la nette impression, sans vouloir faire de la psychologie de bas étage, que Soral est suicidaire pour agir comme ça sinon il n’aurait pas fait la connerie de se séparer d’un Vincent Lapierre ou d’une Marion Sigaut qui ont tout de même grandement compté dans la notoriété d’E&R. 


    • yoananda2 23 mai 22:02

      @maQiavel

      Quel virage à 180 °.

      J’y vois 2 facteurs explicatif.

      Sauf erreur, il y a un virage avec le sketch de Dieudo, et Soral à pris sa défense, à partir de la il est devenu tricard et donc il a commencé à s’en prendre ouvertement à la petite communauté qu’il ne faut pas nommer, par défense de Dieudo au départ, puis, au fil du temps, en avalant quelques bouquins, par idéologie. Je pense qu’à force de lire d’anciens bouquins antisémites et d’avoir côtoyé Faurisson il est devenu authentiquement anti-sémite.

      2ème facteur, l’ethnostratification. Soral est un adepte de la lutte des classe marxiste, et comme il y a ethnostratification (c’est à dire, les classes sociales ont tendanciellement une structure ethnique), le combat social s’est mué petit à petit en combat contre les juifs, identifié comme la classe dirigeante mondiale aux yeux de Soral.

      Ensuite, je dirais qu’il a été influencé par sa propre "mythologie", c’est à dire que défiant le système il a chercher une alternative avec E&R qui a peut être trop bien fonctionné financièrement et il s’est pris à son propre jeu mégalomaniaque. Quelque chose dans ce style.


    • yoananda2 23 mai 22:07

      @micnet

      par un processus d’auto-destruction.

      ou plutôt d’auto-sabotage. Quitte à faire de la psy de comptoir, voici mon hyppothèse : Soral à peut être reculé (inconsciemment) devant le succès, il n’a pas voulu trop grossir de peur de déclencher la révolution qu’il appelle de ses voeux, mais que peut-être il redoute (après tout, c’est un sacré poids). Un peu comme Lepen qui s’auto sabordais avec ses petites phrases pour ne pas arriver au pouvoir. Soral serait devenu hostile envers ses plus fidèles collaborateurs pour ne pas se retrouver à la tête d’un truc qui l’aurait dépassé et donc il aurait fini par être victime (sacrificielle).

      Il s’est fait ratonner 1 ou 2 fois, et c’est peut-être la qu’il a rendu son discours de plus en plus "ridicule", "outrancier", une manière de calmer le jeu sans perdre la face.

      C’est tordu je sais, je ne dis pas que c’est vrai, c’est de la psy de comptoir. Mais quitte à en faire, autant le faire à fond ! lol


    • maQiavel maQiavel 23 mai 22:15

      @micnet

      Je pense que Soral ne le fait pas exprès, il est juste humainement instable. Il est trop instable pour être un leader d’une organisation, son leadership ne peut fonctionner que dans une structure qui ressemble à une secte, c’est-à-dire avec des adeptes qui ont des personnalités dépendantes et qui sont prêt à tout avaler (dans tous les sens possibles du terme, à vous de choisir).

      La vraie question que je me pose, c’est comment ça se fait que sa relation avec Dieudonné n’ait pas encore explosé ? A mon avis, ils ne doivent pas se voir souvent, Dieudonné ne le supporte pas non plus et c’est réciproque d’après certaines informations que j’ai eues.


    • maQiavel maQiavel 23 mai 22:30

      @yoananda2

      « Je pense qu’à force de lire d’anciens bouquins antisémites et d’avoir côtoyé Faurisson il est devenu authentiquement anti-sémite ».

      Je ne sais pas pour Faurisson mais pour les livres je suis d’accord. Je pense à un livre en particulier, « La controverse de Sion » de Douglas Reed. J’ai lu ce livre il y’a quelques années ( à cause de Soral justement), c’est un bouquin de malade mental smiley , à coté Drumont c’est du pipi de chat. Soral lui-même disait que le livre était délirant mais je pense qu’il s’est mit à y croire, c’est un livre fascinant et entre la fascination et l’adhésion, la frontière est mince. 

      A coté ça, il y’a ses conditions matérielles d’existences, le fait est qu’il a émis des critiques tout à fait légitimes, pertinentes et justes ( selon moi ) des réseaux communautaires juifs et qu’il s’est fait condamné à plusieurs reprises. Dans ces conditions de persécution qui sont réelles, il est plus facile de glisser de la critique de réseaux communautaires en particulier au rejet et à la haine des juifs.

      Sinon, je suis assez d’accord sur le reste.


    • Ozi Ozi 23 mai 22:32

      @maQiavel On pourra lui reprocher d’y avoir adhéré et lui dire qu’il était aveugle de ne pas voir des évidences, Ce n’est pas mon avis.
      Mais en réalité c’est un fait et vouloir se garder une toute petite place d’innocence bien confortable mais trompeuse est une fonction que possède l’égo de ne pas rompre définitivement le fil.. Il y a 4/5 ans, Je me souviens d’avoir fait ici-même le travail de débunkage de certaines vidéos de Soral, incohérences, absurdités, folies, ect, et je me sentais relativement seul à ce moment là.. Ce n’est pas Soral ou ER qui a changé, c’est, pour les concernés, l’apprentissage du sens critique qui les a fait évoluer, voir ce qu’ils ne pouvaient voir, percevoir l’arnaque.. Et je pense que nous sommes nombreux à être passé par ce genre d’épreuves depuis une dizaine d’années, chacun dans des domaines très hétéroclites.. C’est clairement un apprentissage, une évolution que n’ont pas eu par exemple, ceux qui, confinés du jours au lendemain, ce sont mis a arpenter internet en gobant par habitudes mainstreams toutes les informations les plus délirantes sans aucun esprit critique, un appel d’air pour toutes les théories conspirationnistes de bas étages (les plus faciles, les plus séduisantes, celles qui ne demandent aucun efforts)...
      _Luke : Le côté obscur est-il le plus fort ?
      _Yoda : Non, non, non plus rapide, plus facile, plus séduisant..

       smiley
       


    • yoananda2 23 mai 22:38

      @maQiavel
      oui, j’ai lu la controverse de Sion moi aussi, c’est un bouquin "puissant" en effet.


    • maQiavel maQiavel 23 mai 22:53

      @Ozi

      Tu as peut-être raison, peut-être qu’on a changé et évolué ( moi en particulier qui relayait ses vidéos). A l’époque j’avais adoré « Comprendre l’empire » , je suis pourtant presque certain qu’aujourd’hui il me tomberait des mains.

      Je maintiens cependant que Soral défendait des thèses qui n’ont que peu de choses en commun avec celles d’aujourd’hui et qu’il n’était pas dans le délire du complot judéo-maçonnique qui explique le monde.

      @yoananda2

      C’est ça, "puissant" est le bon terme. Je me rappelle l’avoir lu comme on lit une fiction, c’est-à-dire sans prendre au sérieux les thèses défendues par l’auteur. Et j’ai adoré. J’ai eu la même approche en lisant les thèses de merdaterre sur Kubrick et j’ai eu la même sensation de vertige, c’est génial cette atmosphère sombre qui s’en dégage. 


    • Gollum Gollum 24 mai 08:41

      @Ozi & others

      Ce n’est pas Soral ou ER qui a changé, c’est, pour les concernés, l’apprentissage du sens critique qui les a fait évoluer, voir ce qu’ils ne pouvaient voir, percevoir l’arnaque..

      C’est les deux à mon avis. Soral était moins radical et sortait des trucs qui pour moi faisaient à peu près sens..

      En même temps je ne le suivais que de temps en temps, je n’étais pas scotché dessus d’où de la lenteur à voir la totalité du spectre..

      Il a commencé à me déplaire grave à partir de l’intégration des cathos tradis (oui je sais, c’est ma marotte... smiley ) et il a fini par devenir binaire et l’est resté même après l’éjection de Sigaud.

      Et puis, au fur et à mesure je me suis rendu compte de sa vulgarité tout en affirmant que la qualité première du gaulois c’était son absence de vulgarité, là j’ai commencé à percevoir qu’il ne se voyait pas dans la glace... smiley

      Et effectivement mon apprentissage du sens critique s’est affiné.. Les courbes se sont croisées...

      Quant à ceux qui gobent tout sur Internet ils sont la majorité même s’ils pensent faire la part des choses parce qu’ils rejettent les reptiliens par exemple.. Mais rejeter les reptiliens c’est facile et c’est pas ça qui fait de vous qu’un qui a acquis de l’esprit critique.. Il en faut beaucoup plus.

      Si je ne participe pas aux débats sur la dangerosité du covid 19, sur Raoult charlatan ou pas, etc... c’est que cela me demanderait un investissement intellectuel conséquent que je ne veux pas fournir, car énergivore.. (d’autres priorités) Quand je veux vraiment m’atteler à qque chose j’y passe du temps.

      Mais aujourd’hui tout un chacun est devenu spécialiste du covid, spécialiste de ceci ou cela, c’en est risible et pathétique.. les gens ne semblent pas se rendre compte des difficultés à voir clair dans une problématique.


    • pegase pegase 24 mai 10:38

      @micnet
      Il y a tout de même quelque chose qui me surprend chez quelqu’un d’ intelligent comme lui, c’est cette capacité à se brouiller avec ses collaborateurs pourtant talentueux, Lapierre en tête de liste. Soral est décidément son pire ennemi car il se saborde lui-même en faisant ça et je ne m’explique ce genre de comportement conflictuel permanent avec ses (anciens) collaborateurs que par un processus d’auto-destruction.

      V.Lapierre s’est fait éjecté parce qu’il devenait gênant pour cette voix de garage du système (tout comme Asselineau), les VRAIS OPPOSANTS sont gênants ... Vous comprenez ça ?

      Sinon expliquez moi POURQUOI Soraël n’a jamais parlé de l’affaire Chauprade ? Le député européen FN (RN) recherché par Interpole dans le monde entier dans le cadre de l’affaire "air cocaïne, qui a réintégré son poste de député comme si rien ne c’était passé, sans la moindre remarque des médias (alors qu’ils sont toujours prompts à fustiger le FN), et sans la moindre explication de Soraël ?

      Il faudra un jour debunker Soraël et en finir pour de bon avec E&R ..


    • pegase pegase 24 mai 10:41

      @pegase
      -
      Voie de garage ...


    • medialter medialter 24 mai 10:51

      @maQiavel
      "C’est ça, "puissant" est le bon terme. Je me rappelle l’avoir lu comme on lit une fiction, c’est-à-dire sans prendre au sérieux les thèses défendues par l’auteur. Et j’ai adoré. J’ai eu la même approche en lisant les thèses de merdaterre sur Kubrick et j’ai eu la même sensation de vertige, c’est génial cette atmosphère sombre qui s’en dégage"
      *
      Une fois qu’on a intégré que, contrairement au discours classique, l’homme n’est non seulement pas au sommet évolutif, mais qu’il n’est même pas à 1% du cursus qui l’attend ... Une fois qu’on a intégré que

      tout ce qu’on voit autour de nous n’est même pas le millionième de ce qui nous est accessible ... Une fois qu’on a intégré que les forces qui nous dirigent sont d’une telle puissance qu’on n’est même pas des moucherons au regard du blizzard ... Une fois tout ça intégré, on ressent cet immense vertige en permanence, au point que, si on se laissait aller, il nous tuerait en un clin d’oeil. C’est bien que tu l’aies ressenti une fois, et je suis heureux d’en avoir été à l’origine, t’es le moins niais des anti-conspis, et je te reconnais la capacité de pouvoir, même si c’est trop rarement, sortir de la zone de confort et de pantouflardise des anti-conspis, qui consiste à adopter l’idée hautement simpliste que le monde se résume à de simples rapports de poings sur la gueule. Et ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit, ça t’empêche pas d’être très con, d’imaginer que ta petite rationalité puisse être en mesure, avec les toutes petites connaissances de l’époque, et pour une destination exclusivement physique, d’embrasser l’immensité dont cette ridicule matrice dépend


    • Norman Bates Norman Bates 24 mai 11:08

      @pegaz la tremblote

      "Il faudra un jour debunker Soraël et en finir pour de bon avec E&R"

      Il faudra un jour débunker ce réseau communautaire de lumière qui tient notre liberté d’expression en otage et avec laquelle gros nigaud est cul et pyjama rayé...


    • Norman Bates Norman Bates 24 mai 11:09

      @Norman Bates

      "...et avec lequel..."

      Une faute de frappe qui fait mauvais genre...


    • maQiavel maQiavel 24 mai 14:02

      @medialter

      J’en profite aussi pour mettre les choses au clair : ce n’est pas parce que j’ai bien aimé tes textes que je ne pense pas que tu es frappafingue smiley . J’aime bien laisser de temps en temps mon esprit partir naviguer en roue libre et aller dans tous les sens, comme lorsque je regarde un film fantastique ou que je lis un roman de fansy. C’est d’ailleurs pour ça que j’aime bien les histoires farfelues sur les reptiliens comme celles d’Anthon Parks ou de David Icke. Cela ne veut évidemment pas dire que je les prends au sérieux, l’ouverture d’esprit va de pair avec l’esprit critique, l’un ne peut pas fonctionner sans l’autre, autant le premier sans le second produit des esprits qui gobent absolument tout et n’importe quoi, autant le second sans le premier produit des esprits irrémédiablement étroits qui sombrent dans la bêtise.

      Cela dit, tu te trompes sur moi, je ne suis pas du tout une espèce de rationaliste matérialiste qui est convaincu que le niveau actuel de connaissance des sociétés modernes et technologiques suffit à prendre la mesure de l’immensité de l’univers ( ou des univers, ou de l’existant, ou de la matrice, il n’y a de toute façon pas de termes qui ne soient pas trop impropres pour exprimer ce que j’essaie de dire ), je n’adhère pas non plus à une sorte de rationalisme philosophique qui consiste à considérer qu’un raisonnement seul suffit à démontrer une vérité. Certaines choses que j’ai vécues et que je vis n’ont strictement aucun sens sur le plan rationnel, c’est tellement absurde que je ne peux même pas les évoquer ( sauf dans certains milieux ) au risque de me faire enfermer en hôpital psy. Seulement, je ne pourrais jamais me prévaloir de ces « expériences » et des croyances qui en découlent pour prouver ou réfuter quoi que ce soit.

      C’est pour ça que je n’aurais rien contre un mec qui m’expliquerait qu’il y’a dans son jardin un tunnel construit par des lutins qui mène dans un monde habité des elfes. Après tout, peut être qu’il dit vrai. Ou pas. Je n’en sais rien, je ne peux ni le démontrer, ni le réfuter. Et de toute façon, peu importe, il croit ce qu’il veut, je suis très tolérant à ce niveau là ( trop selon certaines personnes). Par contre, si ce mec vient m’expliquer que le chef des elfes lui a dit que le néolibéralisme est le meilleur système et que sur cette base il me traite d’idiot parce que je critique ce modèle social, alors là je vais l’emmener sur le terrain du débat rationnel pour me démontrer son point, là il m’en faudra plus que ses histoires d’elfes et de lutins. Et sur ce terrain-là, le raisonnement doit être méthodique et reposer sur des faits concrets, je n’ai pas à tenir pour vrai ce qui sort de ce cadre.

      La démarche rationnelle n’est pour moi qu’une méthode de production et de validation des savoirs, ni plus, ni moins, l’univers pour moi ne se réduit pas à ça.


    • micnet micnet 24 mai 14:07

      @maQiavel

      Lapierre évoque le fait que "Soral n’aime personne et encore moins les juifs" dans la vidéo et c’est assez logique que Soral n’aime personne vu qu’il ne s’aime pas lui-même ! Je suis convaincu que Soral est un type qui se suicide à petits feux et qu’il aurait déjà accompli l’irréparable s’il n’avait pas E&R à sa botte.
      Rétrospectivement, si on réécoute la fameuse émission de Mireille Dumas en 2003 à laquelle Soral participait en compagnie de sa soeur, c’est vraiment flagrant notamment lorsqu’il évoque son contexte familial
      https://www.youtube.com/watch?v=94DB4ND1l6U

      Ce que raconte Soral est à la fois très intéressant et particulièrement tragique, genre "on m’a programmé pour être un monstre" ou encore lorsqu’il dit à sa soeur qu’il "serait dangereux pour elle" s’il continuait à la fréquenter

      Donc en résumé, je ne pense pas que Soral ait fondamentalement changé y compris sur le plan idéologique. Sa détestation des juifs ne date pas d’hier, c’est juste le discours conspirationniste qui n’existait effectivement pas à l’origine d’E&R et qu’il a fini par intégrer afin de donner une consistance à ses ressentiments.
      Bref, il ne fait que s’inscrire dans un processus d’autodestruction progressive en allant de plus en plus loin dans la provocation. En fait, je suis même de plus en plus convaincu que l’idéologie de Soral s’est construite à partir de ses propres ressentiments comme pour donner une cohérence à son propre vécu.
      D’ailleurs, on sent que Soral aujourd’hui n’en a strictement plus rien à foutre et qu’il se met de plus en plus à balancer sans filtre. Sa dernière sortie sur Asselineau et sur le fait qu’il trouve normal que "les militants se sacrifient sexuellement pour leur chef" est un modèle du genre...


    • Gollum Gollum 24 mai 14:22

      @micnet

      D’ailleurs, on sent que Soral aujourd’hui n’en a strictement plus rien à foutre

      C’est mon sentiment aussi. Il a eu son heure de gloire avec la quenelle et il pensait que ça allait monter crescendo mais il a fini par passer aux oubliettes...

      Il sait maintenant qu’il a perdu. Définitivement. Et donc il joue son va tout en disant à ses fans de devenir des Gilets bruns au cas où ça marcherait sait-on jamais.

      Mais c’est mort. Soral c’est déjà du passé.

      Quant à sa sortie sur Asselineau elle est assez surréaliste (surtout quand on songe à certaines révélations de sa part dans ses écrits). Et d’un mauvais goût évident.


    • maQiavel maQiavel 24 mai 15:05

      @micnet

      Ces extraits sont révélateurs en effet. Ça fait un peu pitié quand même.

      Je pense aussi que son ressentiment envers les juifs ne date pas d’hier, c’est lié à ses propres échecs et à la tendance de les justifier par la désignation d’ un bouc émissaire, à certaines expériences tragiques dans le milieu du showbiz et tout cela a été renforcé par une persécution réelle venant des réseaux communautaires juifs.

      Cela dit, un ressentiment n’est pas une idéologie, à l’époque cette haine du juif n’était pas organisée en système de pensée, quand il faisait la distinction entre le juif du quotidien et les réseaux communautaires juifs, je pense qu’il était honnête mais peut être que je me trompe.

      « Sa dernière sortie sur Asselineau et sur le fait qu’il trouve normal que "les militants se sacrifient sexuellement pour leur chef" est un modèle du genre...  »

      Ouais et il dit qu’ils sont hétéros purs et durs à E&R, moi j’ai des doutes, je pense qu’il n’y a pas que les militantes qui passent à la casserole, mes spéculations ne se basent que sur des bruits de couloir infondés et sur mes intuitions personnelles mais si un jour on l’apprend, je ne serais pas étonné, je relie ça à cette histoire de désir de se donner au mâle dominant et de se faire enculer chez les sympathisants de l’autoritarisme.


    • micnet micnet 24 mai 15:19

      @maQiavel

      "je relie ça à cette histoire de désir de se donner au mâle dominant et de se faire enculer chez les sympathisants de l’autoritarisme."

      ---> Et je pense très sérieusement que vous avez raison, même si ça peut faire marrer à première vue. Je ne m’explique pas autrement le fait que Soral ait encore autant de succès autrement que par la fascination qu’il exerce au-travers de son désir de domination et de toute-puissance. 


    • yoananda2 24 mai 15:39

      @Gollum

      Mais aujourd’hui tout un chacun est devenu spécialiste du covid, spécialiste de ceci ou cela, c’en est risible et pathétique.. les gens ne semblent pas se rendre compte des difficultés à voir clair dans une problématique.

      M’a fallu 10 ans d’étude du pic pétrolier pour conclure que ni les pro ni les anti n’avaient raison, ou bien que les 2 avaient (partiellement) raison, qu’on ne pouvait rien conclure, et qu’il fallait faire avec.

      Mais je récuse le coup de la "vérité est au milieu". Non, parfois, il n’y a pas de vérité, du moins pas de vérité intelligible, point.


    • yoananda2 24 mai 15:45

      @maQiavel

      C’est ça, "puissant" est le bon terme. Je me rappelle l’avoir lu comme on lit une fiction, c’est-à-dire sans prendre au sérieux les thèses défendues par l’auteur.

      Moi je l’ai lu comme c’était présenté, c’est à dire naïvement, littéralement. Je ne sais pas si les thèses présentées sont farfelues ou pas, elles me paraissent plausible et je n’ai pas de raison particulières de douter. Si tu as des éléments qui contredisent, je suis preneur bien sûr.


    • micnet micnet 24 mai 15:56

      @yoananda2 & MaQ

      Vous me donnez envie de relire le bouquin que j’avais parcouru un peu rapidement la première fois smiley

      Cela dit, il y a quelque chose qui me surprend chez la plupart des conspis : dès qu’il s’agit d’aller dans le sens de la culpabilité des "judéo-maçonniques", ils prennent cela pour argent comptant mais dès que l’on évoque une autre "puissance" à l’oeuvre, à savoir l’influence des jésuites, ils ne veulent en général surtout pas en entendre parler. Et pourtant il y a de la littérature abondante aussi à propos des jésuites, notamment sur le fait qu’ils seraient à l’origine des fameux "protocoles des sages de sion" afin de coller sur le dos des juifs leurs propres turpitudes.
      Bref, on peut s’amuser longtemps à ces jeux là smiley


    • medialter medialter 24 mai 16:52

      @maQiavel
      "Certaines choses que j’ai vécues et que je vis n’ont strictement aucun sens sur le plan rationnel, c’est tellement absurde que je ne peux même pas les évoquer ( sauf dans certains milieux ) au risque de me faire enfermer en hôpital psy"
      *
      C’est précisement parce que je suis plus frappadingue que toi que je ne cloisonnerais pas ce genre d’expérience en dehors du domaine rationnel, peu importe ce qu’elles furent. Les 2 domaines ne sont jamais disjoints, mais systématiquement intriqués, et quand le lien n’est pas fait, c’est que le modèle de la réalité qu’on a construit n’est pas encore assez performant. Les anciens avaient une structure d’esprit bien plus performante que la nôtre, ils ne faisaient aucune distinction entre mythologie et réalité, car les 2 sont indissociables.
      *
      Les preuves, on s’en branle, parce que les preuves, ça ne sert qu’à essayer de convaincre les autres, et les autres, alors vraiment, OSEF. La seule chose qui compte, c’est d’avoir soi-même une vision suffisamment prégnante du réel (je dis bien réel et pas matrice), dans son sens le plus immense, pour justement éviter de se créer ses petites catégories à part dont on se demande ce qu’elles foutent là et qu’on considère souvent comme des anomalies, alors qu’elles sont des invitations àouvrir des portes et à pénétrer dans un descriptif supérieur autrement mieux cohérent. Mais comme je le disais, t’es certainement un des moins irrécupérables d’ici, quand t’en auras marre de faire ton hamster dans ta roue chouardienne ou autres conneries de ce genre qui ne sont que de la pisse temporelle, tu finiras par comprendre que ton petit bricolage, ça vaut pas un rond smiley


    • Laconicus Laconicus 24 mai 18:28

      @micnet
      "Il y a tout de même quelque chose qui me surprend chez quelqu’un d’ intelligent comme lui, c’est cette capacité à se brouiller avec ses collaborateurs pourtant talentueux, Lapierre en tête de liste. Soral est décidément son pire ennemi car il se saborde lui-même en faisant ça et je ne m’explique ce genre de comportement conflictuel permanent avec ses (anciens) collaborateurs que par un processus d’auto-destruction."

      Je partage cette impression. Je suis d’ailleurs à peu près certain que Vincent Lapierre (qui semble bien plus équilibré) ne se retournerait pas contre Soral si celui-ci ne pratiquait pas la médisance à son encontre. La séparation aurait pu s’opérer de manière respectueuse et respectable. Mais il y a une faille affective chez Soral qui prend la forme d’une possessivité infantile, colérique et tyrannique. Je précise que ce que je dis là ne cautionne en rien l’acharnement judiciaire dont il est l’objet, qui est un autre sujet. 


    • maQiavel maQiavel 24 mai 18:58

      @yoananda2

      « Si tu as des éléments qui contredisent, je suis preneur bien sûr ».

      En fait, à chaque période historique qu’il évoque, il y’a des tas d’éléments qui le contredisent mais pour voir que sa thèse ne tient pas, il faut juste s’intéresser un peu sérieusement à l’histoire. Aucun amateur d’histoire ne pourrait le prendre au sérieux, ce livre c’est l’histoire expliqué à travers le jeu du marabout de ficelle, ça n’a aucune valeur académique. Par contre, quand on le lit comme une fiction, il est génial.


    • Ozi Ozi 24 mai 19:57

      @Laconicus : La séparation aurait pu s’opérer de manière respectueuse et respectable.


      La séparation entre le marionnettiste et la marionnette est rarement respectueuse et respectable ou alors c’est qu’elle n’a pas vraiment eu lieu.. Lorsque les fils commencent à être tranchés le marionnettiste voyant sa possession, son jouet lui échapper, il devient comme un enfant colérique et tyrannique.. La marionnette quand à elle passe dans un premier temps par la peur (le silence) puis la honte (d’avoir été manipulé) avant d’enfin ressentir ce sentiment de liberté.. Ce n’est qu’a ce moment là que le sentiment de "devoir" se manifeste, cette volonté de libérer toutes les autres marionnettes souvent inconscientes de leurs états..


    • Ozi Ozi 24 mai 20:05

      @maQiavel : Par contre, quand on le lit comme une fiction, il est génial.

      Encore un artiste brimé, non reconnu, à l’enfance chaotique, qui, animé par ses multiples frustrations, emporte avec lui une masse d’individus fragiles vers les cymes de la paranoïa collective.. Un classique lorsque l’on observe attentivement l’histoire, et seulement au 20ème siècle... Dire qu’il aurait pu nous pondre une bonne série de SF .. Quel Gâchis..


    • Ozi Ozi 24 mai 20:06

      @Ozi : et "pas" seulement au 20ème siècle..


    • Laconicus Laconicus 24 mai 20:11

      @Ozi
      "La séparation entre le marionnettiste et la marionnette est rarement respectueuse et respectable ou alors c’est qu’elle n’a pas vraiment eu lieu."

      Cette image de marionnette ne correspond pas à la personnalité de Vincent Lapierre. Je ne crois pas non que Soral soit un marionnettiste.


    • Laconicus Laconicus 24 mai 20:14

      @Ozi

      "La marionnette quand à elle passe dans un premier temps par la peur (le silence) puis la honte (d’avoir été manipulé) avant d’enfin ressentir ce sentiment de liberté.. Ce n’est qu’a ce moment là que le sentiment de "devoir" se manifeste, cette volonté de libérer toutes les autres marionnettes souvent inconscientes de leurs états."



      On croirait un article sur "le danger des sectes" dans un magazine féminin des années 1990.  smiley  smiley

    • Ozi Ozi 24 mai 20:20

      @Gollum : Si je ne participe pas aux débats sur la dangerosité du covid 19, sur Raoult charlatan ou pas, etc... c’est que cela me demanderait un investissement intellectuel conséquent que je ne veux pas fournir, car énergivore

      Pareil !
      Ceci dit l’avalanche de fakes news étaient bien plus politique que médicale.. smiley


    • Laconicus Laconicus 24 mai 20:21

      @micnet

      "Ce que raconte Soral est à la fois très intéressant et particulièrement tragique, genre "on m’a programmé pour être un monstre" ou encore lorsqu’il dit à sa soeur qu’il "serait dangereux pour elle" s’il continuait à la fréquenter."

      Vous voyez qu’il n’y a pas que Nietzsche qui craint de devenir un monstre et qui a des problèmes avec sa soeur.  smiley

      "Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même."


Réagir