samedi 12 octobre - par Zorba

Laurent Obertone : "La France est devenue un bidon d’essence et il manque l’étincelle"

Sur Sud Radio, André Bercoff reçoit Laurent Obertone, auteur de Guérilla 2, publié chez Ring Éditions.

Dans Guérilla 2, Laurent Obertone décrit avec lucidité ce que pourrait être la France, plongée dans le noir d'un hiver glacial, dans la guerre de tous contre tous. Dans un tel contexte, "les progressistes deviendront les plus redoutables survivalistes", estime l'écrivain. Avec Guérilla 2, Laurent Obertone signe un roman d'anticipation effroyable mais criant de réalisme et déjà en tête des ventes.

A noter que, si Laurent Obertone se plaint à chaque interview de ne pas passer dans les médias, force est de constater qu'il bénéficie d'une couverture médiatique dont l'immense majorité des écrivains (confinés à l'obscurité) ne profiteront jamais. Hormis ses passages sur Sud Radio et Valeurs actuelles, Obertone a pu longuement faire la promotion de son dernier ouvrage sur TV Libertés, Boulevard Voltaire ou encore Sputnik, sans parler de la Convention de le droite, où il put encore faire lui-même sa promotion. Il faut croire que le statut de victime a (vraiment) du bon... Il faut voir Michel Onfray jouant lui-même la victime, en ne cessant de dénoncer dans les médias qu'il ne passe plus... dans les médias, qu'on l'a viré de France Culture, etc., alors qu'aucun écrivain (hormis peut-être BHL et Finkielkraut) n'est vraisemblablement passé davantage que lui dans les médias ces 20 dernières années.



12 réactions


  • pemile pemile 12 octobre 14:19

    @Zorba "Laurent Obertone signe un roman d’anticipation effroyable mais criant de réalisme"

    Vraiment ? Le premier "Guérilla" était plutôt de la science fiction et criant de caricatures ridicules smiley


  • Pyrathome Pyrathome 12 octobre 14:44

    "La France est devenue un bidon d’essence et il manque l’étincelle"

     

    Encore un mégot "malencontreux ??

     

    Personnellement, je serais tenté de dire que ce n’est pas la France en tant que telle qui serait un bidon d’essence mais ceux qui sont censés gouverner le pays qui vont s’embraser tellement ils se sont arrosés d’essence.....


    • JL 12 octobre 15:50

      @Pyrathome
       
       je dirais plutôt qu’ils jouent dangereusement avec leurs briquets.


  • Norman Bates Norman Bates 12 octobre 18:58

    "...il manque l’étincelle."

    Les allumettes, elles, ne manquent pas...

    Les pyromanes n’attendent que la fenêtre de tir adéquate...

    Les autres sont étourdis par les vapeurs d’essence, ils sont dans le brouillard et peuvent être tentés de craquer une allumette pour y voir plus clair...

    Les derniers savent pertinemment qui a déposé le bidon d’essence...


    • erQar erQar 12 octobre 19:19

      @Norman Bates


      https://www.youtube.com/watch?v=s3O1Xro7oAI

      Paroles
      (allumer le feu, allumer le feu)
      Tourner le temps à l’orage
      Revenir à l’état sauvage
      Forcer les portes, les barrages
      Sortir le loup de sa cage
      Sentir le vent qui se déchaîne
      Battre le sang dans nos veines
      Monter le son des guitares
      Et le bruit des motos qui démarrent
      Il suffira d’une étincelle
      Oui, d’un rien, oui, d’un geste
      Il suffira d’une étincelle
      Et d’un mot d’amour, oui pour
      Allumer le feu


      Attention, mais ou est philippe smeth ? âme sensible s’abstenir......

      https://www.youtube.com/watch?v=epvFbj1cT6Y


  • Hijack ... Hijack ... 12 octobre 19:40

    Pas encore écouté ... mais comme ça, le fournisseur d’allumettes, n’est-il pas un certain Zemmour  ?


    • bob87 14 octobre 13:00

      @Hijack ...

      Non les fournisseurs d’allumettes sont les journalistes qui se focalisent sur 1 minutes d’un discours qui en a duré 45 tout en étant même pas capable de citer une phrase non tronqué sans en changer le sens.

      Il est sans doute déjà trop tard, la hausse monumentale des accidents de couteaux en est un indice clair.
      Et pour le reste, micron veut ouvrir sa gueule, à raison pour une fois, sur erdogan qui est largement assez dangereux et influent pour faire craquer quelques milliers de boites d’allumettes d’un coup...


  • quijote 12 octobre 21:31

    Hier, 5 personnes enrichies à Manchester. Dans le même temps, à Vienne ( Le Dauphiné libéré ) :

    Le Dauphiné Libéré :

    La scène s’est déroulée ce vendredi à 19h30 au pied des marches du palais de justice de Vienne.

    Selon les informations du Dauphiné Libéré, le conducteur a dérobé une SsangYong sur le stand de la foire de la ville avant de s’engouffrer dans une petite rue débouchant place Charles-de-Gaulle.

    Dans sa fuite, il a percuté une Mercedes puis a foncé dans une terrasse de café faisant plusieurs victimes.

    Un important dispositif police et gendarmerie est sur place.

    Trois blessés légers ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers. Deux, une femme et un homme âgés de 36 ans, ont été transportés à l’hôpital de Vienne.

    Un policier a fait usage de son arme à une reprise afin de stopper la folle course de la voiture. Le conducteur de la voiture volée a été interpellé. Il s’agit d’un jeune homme de 17 ans, un ressortissant ivoirien isolé qui avait été déféré l’après midi même au tribunal de Vienne dans une affaire de tentative de vol.

    Une enquête pour tentative d’homicides, vol, dégradation par moyen dangereux, refus d’obtempérer et défaut de permis a été ouverte.

    Que deviendraient-on, sans nos amis venus nous enrichir ?

  • Zip_N 13 octobre 13:32

    Attention le feu ça brûle. En titre les allemands disaient comme lui en 39-45, Son cocktail de propagande nazi a un siècle de retard,


  • Scalpa Scalpa 15 octobre 00:34

    Ben dis donc !


  • ETTORE 15 octobre 13:24

    La quantité de faits actuels sur notre sol :

    Terrorisme

    Incendies

    Manifestations

    Exactions policières

    Incurie des politiques

    Grèves......

    On dirait une suite logique d’un scénario genre " comment déstabiliser un pays "

    Contrairement à l’auteur, je ne pense pas que ce soit UNE seule allumette qui foute le feu à ce pays, mais bien une 60taine de million de têtes surchauffées par la médiatisation à outrance des craintes et injustices qui y ont cours.

    En cela, l’avantage d’une carbonisation radicale et instantanée, idéale pour une reconstruction rapide à l’image de ce qui nous monte en température aujourd’hui.

    Des cendres renait fatalement quelque chose, et rien ne dit que cette chose ne soit pas déjà " programmée ".


Réagir