samedi 27 octobre 2018 - par Clémentine

GPA : Marc-Olivier Fogiel explique que sa mère porteuse en rêvait depuis l’âge de 12 ans et a retrouvé grâce à lui une "utilité sociale"

Marc-Olivier Fogiel, dit "la hyène" dans le petit monde du PAF, fait la tournée des plateaux télé pour vanter la GPA à laquelle lui et son compagnon ont eu recours. Il ne manque pas d'arguments. Selon lui, la femme qui a porté ses deux enfants, et qu'il refuse d'appeler "mère porteuse" (car elle n'a rien d'une mère), préférant l'expression "femme porteuse", voulait s'adonner à ce genre d'activité depuis qu'elle avait 12 ans. Un drôle de rêve de petite fille... Et cette femme aurait, grâce à "MOF", retrouvé un "rôle social", une "utilité dans la vie", "sa place dans la société"...

Fogiel a acheté ses enfants sur catalogue en Floride pour près de 100 000 euros, comme il l'explique sur BFM TV :

On apprend, au passage, que Dave a écrit une chanson militante pour la GPA, "La fille aux 2 papas" :

La propagande semble produire son effet, puisque, selon BFM TV, 64 % des Français seraient désormais favorables à la GPA. Une progression de près de 20 points en 4 ans.

Fogiel était dans ONPC le 20 octobre, où il s'est un peu accroché avec Charles Consigny, avant de recevoir le soutien de Muriel Robin :

Marc-Olivier Fogiel est bien le digne héritier de feu Pierre Bergé, qui faisait, peu avant sa mort, la promotion de la location de ventre (de la part de femmes pauvres essentiellement, qui pourraient enfin se rendre utiles, soulager du fardeau de la grossesse les grandes bourgeoises, et permettre aux couples homosexuels d'assouvir leur désir d'enfant) :



138 réactions


  • Norman Bates Norman Bates 27 octobre 2018 13:19

    Limer sa dulcinée va devenir une activité obsolète...


    • La mouche du coche 27 octobre 2018 14:59

      Nous sommes sous le soleil de Satan. Ce moment aura une fin comme M. Trump nous le montre outre-atlantique et que nous ne savons plus que copier les américains. Souvenons-nous que la première chose qu’a fait Trump à son arrivée au pouvoir est de virer la LGBT américaine qui s’était infestée sur le site même de la Maison Blanche. Notre calvaires aura une fin. Il faut nous préparer le renouveau de la France.


    • Belenos Belenos 27 octobre 2018 20:53

      @Norman Bates
      "Limer sa dulcinée va devenir une activité obsolète..."

      C’est plus excitant quand c’est obsolète.  smiley


    • Norman Bates Norman Bates 27 octobre 2018 22:05

      @Belenos

      "C’est plus excitant quand c’est obsolète. "

      Sauf si c’est la dulcinée qui est obsolète... smiley


    • PLACIDE2 28 octobre 2018 07:07

      @La mouche du coche
      Je ne comprends pas pourquoi la location d’utérus pendant 9 mois serait autorisée alors que la location de vagin pendant une heure est interdite (prostitution) .La GPA est pourtant une prostitution au carré.


    • La mouche du coche 28 octobre 2018 14:01

      @PLACIDE2
      Pierre Bergé, sors de ce corps !
      Parce que le vagin appartient à la femme qui le porte et qu’elle en fait ce qu’elle veut alors que l’enfant appartient aussi à la femme qui le porte mais ne peut pas en faire ce qu’elle veut parce que c’est un ÊTRE HUMAIN. Jésus Christ, reviens ! 

       smiley

    • wendigo wendigo 28 octobre 2018 16:16

      @La mouche du coche

       . Jésus Christ, reviens ! 
      *
       Ouais alors là, heuuu, je ne veux pas être médisant ni faire mon catho-septique, comme d’accoutumé, mais si l’immaculée conception n’est pas une GPA, moi je m’appelle tante agathe !
      Sérieux les cathos vous ne réalisez pas ce qui est écrit dans votre bouquin de référence, si le LGBT était honnête avec lui même ils se feraient tous curées .... tiens même le mot "curée" est genré, un masculin qui s’écrit comme un féminin, ça, ça devrait vous sauter aux yeux, non ?


    • La mouche du coche 28 octobre 2018 16:27

      @wendigo
      Là je pense que c’est un peu grave. Vous êtes incroyablement inculte. Vous allez me dire que vous êtes un pur produit de votre époque pour autant je vous conseille quand même d’aller très vite reprendre quelques cours de catéchisme et tout autant des cours d’orthographe. C’est urgent. Cordialement. smiley


    • wendigo wendigo 28 octobre 2018 16:43

      @La mouche du coche
       Le cathé, non, le curée m’a viré en me traitant d’hérétique, allez savoir pourquoi quant à l’orthographe, c’est dimanche, le jour du seigneur je ne fais jamais aucun effort, c’est péché, de plus on m’a toujours dit que c’était la science des âne, je préfère donc la laisser à qui de droit.
      Maintenant si pour vous une jeune fille qui n’a jamais connu le loup et qui porte le chiard d’un vieux célibataire qu’elle n’a jamais vu, n’est pas de l’ordre de la GPA ..... alors c’est à l’école que vous, vous devriez retourner et pas que pour une matière.


    • La mouche du coche 28 octobre 2018 16:50

      @wendigo
      Vous n’avez rien d’hérétique, vous êtes athée comme tout le monde. Vous pensez comme tout le monde, c’est-à-dire que vous ne pensez pas, vous régurgitez. 


    • wendigo wendigo 28 octobre 2018 17:02

      @La mouche du coche

       C’est bien ce que je disais retournez à l’école et aussi tant que vous y êtes, cessez de réfléchir avec vos émotions, ce n’est pas fait pour cela !
      Vous ne me connaissez pas, vous ne savez rien de mes croyances, la seule chose que je vous autorise à savoir est que oui je régurgite cette religion, mais pas par athéisme, mais juste parce que je hais la connerie et la mauvaise foi et pour avoir passé mon enfance dans vos école prétendues libre ( le terme le plus faux cul que je connaisse) j’ai appris très tôt et très vite à qu’elle point cette religion et ses dogmes sont toxiques.
      La seule chose que votre culte m’a apporté de positif, c’est que grace à lui je ne me laisse pas avoir par les manipulateurs de tous poils, comme les personnes qui attaque la personnalité au lieux d’argumenter ..... comme vous le faites.
      Maintenant apprenez une chose, ce sont les religions qui fabriquent les hérétiques !


    • La mouche du coche 28 octobre 2018 17:30

      @wendigo
      Encore une fois vous n’avez rien d’hérétique. Vous êtes une grenouille de bénitier de la religion d’Etat, l’athéisme épicétou. Vous êtes BANAL. smiley


    • wendigo wendigo 28 octobre 2018 18:29

      @La mouche du coche

       Ouais il en faut bien sans quoi vous vous feriez chier, vous ne seriez pas sur qui ou quoi dég...ler (quoi que, on vous a vu dans le passé vous bouffer entre vous quand vous ne trouviez pas d’autre gibier pour y déverser votre fièle et vos frustrations) , les gens comme moi vous donnent au moins l’illusion d’une vie moins fade .... mais ça n’est qu’une illusion ; quand on ne sait pas trouver un sens à sa vie autrement qu’en passant par des dogmes et des idées d’un autre âge.
      Sinon vous aimez le jazz ?
      https://www.youtube.com/watch?v=58uUI82u85s


    • La mouche du coche 28 octobre 2018 18:44

      @wendigo
      J’espère que vous ne trouvez pas cette musique "hérétique" parcequ’elle l’est autant que vous, c’est-à-dire pas du tout. Vous voyez ! Vos gouts artistiques sont aussi banales que vos idées. Lorsque vous parlez de "vie fade", j’ai bien l’impression que vous parlez plus de vous que de moi. Vous vous souvenez, l’histoire de la paille et de la poutre. smiley Vous n’auriez jamais du quitter l’Eglise, regardez où vous en êtes, à écouter des musiques pipi-caca à votre age. smiley


    • jeanpiètre jeanpiètre 28 octobre 2018 19:49

      @La mouche du coche

      Et le sperme appartient aux coucougnettes, va t on judiciariser les enfants dans le dos ?


    • La mouche du coche 28 octobre 2018 20:11

      @wendigo
      Calmez vous. Je vais vous révéler un scoop. Le sperme n’est PAS un être humain. Vous pouvez en faire ce que vous voulez ( mais ne nous le dites pas ). 


    • wendigo wendigo 29 octobre 2018 07:13

      @La mouche du coche

       Pour info vous me répondez sur des propos tenue par Jeanpiètre ... quand je vous dit que votre religion vous rend aveugle, la preuve en est et c’est vous qui me l’apportez.


    • Belenos Belenos 29 octobre 2018 08:01

      @wendigo
      "tiens même le mot "curée" est genré, un masculin qui s’écrit comme un féminin."

      Non, il n’y a pas de E à "curé".

      Sinon, c’est un autre mot avec un autre sens. 


    • Eric_F 29 octobre 2018 09:18

      Wendigo va donc à la curée (avec e) contre les curés (sans e), il n’a pas appris l’orthographe au lycée (avec e)


    • ouallonsnous 29 octobre 2018 11:46

      @La mouche du coche

      FOG n’est qu’une petite merde bobo-homo LGBT, qui ne mérite nullement l’accés qu’il a, même aux merdias qui le diffuse !


    • wendigo wendigo 31 octobre 2018 22:14

      @Eric_F

       Vous pensez que je vais faire un effort pour vous ? mais allons, revenez à la raison et puis si je ne faisais pas relache sur un point vous ne sauriez pas de quoi causer !


    • wendigo wendigo 31 octobre 2018 22:26

      @Belenos

      Et bien moi j’ai décidé que curé serait un mot inclusif, maintenant je met un "e" le curé met bien une robe (la gay pride chaque dimanche) et je ne parlerais pas de petit jesus (issu d’un GPA), qui a vécu entouré de douze beaux jeunes hommes avec tout ça, dsl mais un e de plus ou de moins, ça ne va pas changer l’histoire.
      Et puis laissez moi vous faire un aveux .... comme vous avez pu le constater je ne viens plus que rarement ici et uniquement pour troller parce que à de rare exceptions prêt les intervenants....passons, donc je ne vais pas me casser l’oignon a faire gaffe à ce que j’écris ni comment je l’écris.
      Je ne prenais déjà pas ago au sérieux, mais quand on voit ce que c’est devenu, on se dit "mouais de temps en temps pour poser sa crotte why not." Respectant encore quelques intervenants ici, je n’irais pas de la métaphore qui me vient en tête, mais bon elle est sincére !


    • Belenos Belenos 4 novembre 2018 03:44

      @wendigo
      "Et bien moi j’ai décidé que curé serait un mot inclusif, maintenant je met un "e" le curé met bien une robe." 

        smiley Amen


  • Norman Bates Norman Bates 27 octobre 2018 13:23

    "Fogiel a acheté son enfant sur catalogue en Floride pour près de 100 000 euros"


    Punaise ! avec cette somme tu loues une Twingo pendant vingt ans.. !
    J’espère que la mioche sera digne de cet investissement, à chaque mauvaise note qu’elle ramènera à la maison on lui parlera de sa valeur marchande...

    C’est comme le tiercé, finalement...sauf que la petite ne va pas déféquer en courant...

    • Belenos Belenos 27 octobre 2018 20:56

      @Norman Bates
      "sauf que la petite ne va pas déféquer en courant... "

      On peut aussi vous fournir ça en option (avec supplément). Avec le génie génétique, tout est possible, "Bébé express" : vous commandez, on livre !


    • Norman Bates Norman Bates 27 octobre 2018 22:08

      @Belenos

      Oui, un service "Bambino 30", le bébé à peine démoulé est directement livré au consommateur...
      Un peu comme en Thaïlande, ou dans certains "milieux autorisés"...


    • wendigo wendigo 28 octobre 2018 16:23

      @Norman Bates

       Ouais surtout que les mômes d’ordinaire ça se paye en viager, là ça fait une surfacturation sans même avoir la certitude d’avoir des options.
      Maquerait plus qu’elle soit con comme une fleur, ça ferait cher le kilo de navet !


    • Gasty Gasty 29 octobre 2018 07:40

  • Norman Bates Norman Bates 27 octobre 2018 13:42

    Puisque la GPA offre une "place dans la société" Marc-Olivier va certainement orienter au moins l’une de ses deux filles vers cette voie "professionnelle" si exaltante...ou comment mélanger générosité et retour sur investissement...

    L’inconvénient c’est le caractère précaire du "métier"...des CDD de neuf mois, et si en bout de chaîne le produit pondu n’est pas conforme aux standards exigés tu dégringoles dans la hiérarchie, tu deviens une pondeuse accessible aux masses laborieuses, un bide à ouvriers et chômeurs...
    Le "rêve" se dilue un peu dans le placenta et la dure loi du marché...

    • Qirotatif Qirotatif 27 octobre 2018 13:45

      @Norman Bates
      "ou comment mélanger générosité et retour sur investissement..."

      Jacquot, qui s’y connaît en placements, parle d’"altruisme intéressé". 


    • Norman Bates Norman Bates 27 octobre 2018 14:06

      @Qirotatif

      C’est une jolie formule...il faut vivre avec son temps... smiley

      D’ailleurs j’en profite pour annoncer le redéploiement de l’activité de mon motel...celui-ci n’affiche pas "complet" tous les soirs, je dois le confesser...je vais en faire un atelier de ponte...les pondeuses seront logées à un tarif avantageux et seront visibles dans mon catalogue sur internet...l’insémination se fera sur place, si besoin je peux apporter ma contribution si les ustensiles biologiques du client sont en carafe ou si cette opération pose un légitime problème de conscience...les produits finis seront accueillis en couveuse avant d’être récupérés, j’ai aussi lancé des recherches pour fabriquer un colis postal dans lequel le produit pourra être acheminé en toute sécurité et humanité vers son propriétaire...oui, je pense même au prix des carburants et à la pollution...d’ailleurs il y aura des pondeuses estampillées "bio", nourries exclusivement à la nourriture vegan...

      On se moque beaucoup de moi, de mon motel en perdition, mais j’ai aussi le sens des affaires...mes détracteurs verront que je ne suis pas tombé de la dernière giclée...


    • Qirotatif Qirotatif 28 octobre 2018 02:21

      @Norman Bates
      Une belle initiative de restructuration qui combine green, lean et pragmatisme et dont mum aurait été fière. Je me réjouis de voir que les best-practices en strat sont enfin adoptées. Et si j’avais un modeste conseil de business angel (of death), ce serait de bien caster les pondeuses et pour cela s’appuyer sur des compétences à l’inter me semblent indispensables... Un certain french doctor qui touche peut-être autant sa bille en utérus d’occaz qu’avec les autres pièces détachées mériterait d’être associé au projet. Une idée comme ça...


    • Norman Bates Norman Bates 28 octobre 2018 10:18

      @Qirotatif

      Tu penses bien que mon caractère prévoyant (et mâtiné de cupidité bienveillante, pour rester dans l’air du temps..) a anticipé l’aspect universaliste de mon atelier de ponte...ça va être bigarré comme une pub Benetton d’antan...d’ailleurs j’ai déjà bossé sur mon spot publicitaire..."we are the world" en fond sonore et un slogan encore indéterminé même si "louez un bide pour combler le vide" me plaît bien...
      Je proposerai aussi des produits dérivés, les parents pourront acheter la vidéo en 3D de la ponte avec caméra interne, ils verront, émus, les derniers instants du produit avant son arrivée au monde...
      Le cordon ombilical sera également mis en vente dans un bocal de formol, si besoin en rondelles pour multiplier les bocaux et les cadeaux aux proches...
      Sur le casting des pondeuses je recherche des espèces en voie de disparition, la femelle yéménite, la palestinienne, la pygmée...bon, pour cette dernière il est peut-être trop tard...mon atelier de ponte pourra se diversifier avec une activité musée... 


    • Norman Bates Norman Bates 28 octobre 2018 10:29

      @Qirotatif

      Je me suis évidemment renseigné auprès de la holding du docteur K...celui-ci détient le monopole du cœur et de tous les autres organes, et il est hors de prix...même pour transplanter un poil de cul il faudrait que je fasse un crédit, alors pour un utérus, même d’occaze...
      C’est pas grave, je vais être l’artisan de mon utérus à moi, je vais le concevoir avec les moyens du bord...j’ai déjà récupéré une vieille friteuse, les tuyaux et flexibles des systèmes de refroidissement et de freinage d’une Laguna...j’ai trouvé ces accessoires lorsque j’ai acheté les démonte-pneus et l’huile nécessaires pour les pontes...le produit n’y verra que du feu, tant qu’il baigne dans un espace confiné...
      Je bloque encore sur la composition du liquide ammoniaque (ou un truc de ce genre) dans lequel le produit va mariner, mais demain je vais éplucher les étiquettes des produits liquides vendus chez monsieur Bricolage, je trouverai bien la formule adaptée...il n’y aura pas plus de substances chimiques nocives que dans le bide d’une pondeuse humaine...


    • Norman Bates Norman Bates 28 octobre 2018 14:53

      @Norman Bates

      Ma mémoire étant parfois volatile, je pose ce pense-bête ici...pardon pour le dérangement...
      Je dois penser à intégrer une pondeuse vosgienne dans le cheptel...elle n’est pas facile à attraper et à apprivoiser, la pondeuse vosgienne...elle vit dans un environnement spécial...là-bas la femelle vierge est une adolescente qui court plus vite que les mâles de sa famille...ça rend quelque peu farouche...


    • wendigo wendigo 28 octobre 2018 16:31

      @Norman Bates
      L’inconvénient c’est le caractère précaire du "métier"...des CDD de neuf mois, et si en bout de chaîne le produit pondu n’est pas conforme aux standards exigés tu dégringoles dans la hiérarchie, tu deviens une pondeuse accessible aux masses laborieuses, un bide à ouvriers et chômeurs...
      *
       Oui mais à contrario, si les ovaires font dans l’excellence avec des produit de qualité aux normes ISO 9003 / 9004, là la petite dame se retrouve au CAC40 ; un utérus au milieux des trou du cul, ça nous changerait.


  • ezechiel 27 octobre 2018 14:13

    Fogiel est un escroc, en se faisant passer pour un bon samaritain venant secourir une femme désoeuvrée.
    Le lobby gay fait jouer à fond ses réseaux très actifs médiatiquement, sous prétexte d’égalité, de "mariage pour tous", et des droits de l’homme, pour construire un monde où les enfants ne sont plus que de vulgaires marchandises et n’ont plus de mères.
    La destruction de la cellule familiale de la civilisation européenne.

    "Tiens, 100 000 euros, et pond moi un mouchard". Enfin, on ne sait pas combien a réellement touché la mère porteuse.
    100 000 euros la gamine, à ce tarif, ils assurent le SAV derrière, en cas de maladie grave ou d’accident ?


    • mmbbb 27 octobre 2018 16:55

      @ezechiel la femme soumise a rejoint la condition bovine ( cette pratique se fait depuis longtemps insémination sur catalogue ) et tout cela sous les applaudissements de LGBT . Hitler avait crée des pouponnières . Bon la c ’est uniquement fait a echelle individuelle 


    • Eric_F 29 octobre 2018 09:29

      @mmbbb
      effectivement, Hitler avait instauré les Lebensborn, c’était un service public de reproduction pour confier à l’adoption


  • Norman Bates Norman Bates 27 octobre 2018 14:37

    Je pense au triste sort de la femme pauvre qui ne dispose pas du capital génétique et esthétique pour figurer sur le catalogue des bides à louer...

    Il ne lui reste que la procréation naturelle, besogneuse, pour accéder aux allocations et à une "utilité sociale"...l’intelligence du ventre en lieu et place de l’érudition...
    Elle n’est guère regardable et ne sera pas regardante sur le profil du géniteur, le premier étalon en rut venu sera bon à prendre, la saillie ne sera pas synonyme d’extase entre les jurons et les ahanements du donneur mais elle fermera les yeux et pensera très fort à la CAF, le graal orgasmique ultime qui lui apportera une juste compensation pour supporter le mioche à élever, à nourrir, à torcher, jusqu’au moment où celui-ci lui crachera à la gueule pour témoigner de sa reconnaissance du ventre...
    Il y aura une fracture sociale entre les privilégiés de la GPA et les miséreux de la grossesse pour soi-même, cette fracture se répercutera sur les rejetons, entre l’enfant haut de gamme choisi sur catalogue et le morveux conçu en coït express par un géniteur garé en double file...

    • mmbbb 27 octobre 2018 16:49

      @Norman Bates t es deja depasse Dans 15 20 ans ils y aura des uterus artificiel et l enfant sera commande sur mesure Un enfant augmente pour parents deja augmentes dont seul l elite aura une progeniture superieure https://www.espritsciencemetaphysiques.com/luterus-artificiel-est-ne-bienvenue-dans-le-monde-de-la-matrice.html

      La location d un ventre d une mere sera du passe et reserve au classe moyenne .


    • PLACIDE2 28 octobre 2018 07:19
      • @Norman Bates
      Bravo monsieur.

    • makhno makhno 30 octobre 2018 14:13

      @PLACIDE2
      Je m’associe à tes "bravos" pour @Norman BATES.... !
      ...et j’en profite pour applaudir et reproduire un de tes commentaires :
      "Je ne comprends pas pourquoi la location d’utérus pendant 9 mois serait autorisée alors que la location de vagin pendant une heure est interdite (prostitution) .La GPA est pourtant une prostitution au carré.

      "

      ...CQFD..... !


  • Sylvain Sylvain 27 octobre 2018 18:34

    C’est le revers de la médaille des prodigieuses avancées médicales que l’on connait. Maintenant on peut choisir d’avoir un gosse par catalogue et quand on a 80 ans et une démence avancée au lieu de simplement mourir car on n’est même plus capable de manger ou respirer on nous colle une sonde qui le fait à notre place pour être un bon légume (c’est du vécu). 

    Toutes les avancées médicales nous questionne sur l’éloignement croissant que cela engendre avec la loi naturel. 


    • gnozd 28 octobre 2018 08:36

      @Sylvain

      C’est exactement la question : on devrait interdire carrément ces tripatouillages de labo et faciliter l’adoption, vu le nombre d’orphelins qu’il y a dans le monde.


  • Hieronymus Hieronymus 27 octobre 2018 19:37

    c’est peu de dire que Fogiel est antipathique, déjà il coche les cases des 2 principaux lobbies opérant dans les médias mais en plus il a un côté cruel ;

    je sais que je vais me faire allumer par tous ceux qui ne croient pas à la physiognomonie mais la cruauté (dureté, cynisme, absence d’empathie) chez lui s’observe à la forme de ses yeux, ses lèvres, ses oreilles, c’est très frappant


    • colibri 28 octobre 2018 10:36

      @Hieronymus
      mais la cruauté (dureté, cynisme, absence d’empathie) chez lui s’observe à la forme de ses yeux, ses lèvres, ses oreilles, c’est très frappant

      vous avez raison , il y a en plus la perversité qu’il cachait moins au début de sa carrière ou il faisait semblant d’être gentil pour assassiner ensuite son interlocuteur en direct. 


    • mmbbb 28 octobre 2018 10:40

      @Hieronymus il me semble que sa marionnette au guignol de l info etait sous les traits d une hyène . Bonne caricature !


    • jeanpiètre jeanpiètre 28 octobre 2018 19:50

      @Hieronymus

      Et pas chez zemmour ?


  • Belenos Belenos 27 octobre 2018 20:59

    En fait tous les gosses de riches, donc les futurs riches, vont devenir artificiels. Bienvenue dans un monde qui ne fait pas regretter d’être bientôt mort. 


    • Zatara Zatara 27 octobre 2018 21:31

      @Belenos
      En fait tous les gosses de riches, donc les futurs riches, vont devenir artificiels.

      C’est pas déjà le cas ?


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 00:56

      @Zatara
      Attendez, vous n’avez encore rien vu.  smiley


  • attilax2 attilax2 27 octobre 2018 23:49

    Beurk...


  • sls0 sls0 28 octobre 2018 01:16

    100.000€ c’est 20 ans de salaire de la fille qui s’occupe de moi à la banque. Pour certains c’est peu, pour d’autres c’est beaucoup. C’est aussi payer des études jusqu’à l’université pour 20 gosses.

    Je ne justifie pas, je montre l’autre coté c’est tout. Je réside dans un autre coté, 23% de chômage et pas de RSA.


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 01:47

      @sls0
      Cela donne une idée de la tentation que cela peut représenter pour les personnes de quelques régions du monde. Que ne ferait pas un Français pour 20 ans de salaire ? 


  • thierry3468 28 octobre 2018 04:41

    Quand on pense que Frédéric Mitterand ,pédophie avoué,a réussi à adopté 2 enfants marocains,il n’y a plus de surprise dans ce monde décadent.Fogiel est une merde intégrale....Chacun est libre de suivre ses émissions mais il est scandaleux de donner une tribune à un personnage nauséabond.La hyène est un charognard.....


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 04:50

      @thierry3468
      "Quand on pense que Frédéric Mitterand ,pédophie avoué"

      Vous êtes certain de ce que vous dites et du sens des mots que vous employez en prononçant de telles accusations publiquement ? 
      https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9dophilie


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 04:57

      Il ne semble pas du tout avoir "avoué" ce que vous dites, bien au contraire :

      "Frédéric Mitterrand a donc officiellement élevé deux fils : l’un, Saïd, est âgé de 38 ans. Le second, aujourd’hui 23 ans, se prénomme Jihed. Saïd travaille dans le milieu de l’audiovisuel. Frédéric Mitterrand n’ayant jamais occulté son homosexualité et ayant, de plus confessé dans son livre "La mauvaise vie" avoir fait du tourisme sexuel en Thaïlande auprès de "jeunes gens majeurs", d’affreuses rumeurs avaient couru au sujet des deux garçons. Frédéric Mitterrand y a mis un point final cinglant. Parlant de ses fils, il explique : "Ç’aurait aussi pu être des filles : il ne s’agit pas d’homosexualité refoulée, mais d’un très fort désir de paternité. Je ne suis absolument pas pédophile, c’est une idée qui m’est étrangère.""

      https://www.telestar.fr/people/qui-sont-said-et-jihed-les-fils-de-frederic-mitterrand-photos-88661


    • gnozd 28 octobre 2018 08:44

      @Belenos

      N’empêche...et pour revenir à mon post précédent dans lequel je parle de faciliter l’adoption, (et là je parle pour tout le monde : homos ou hétéros), il me semble que pour les couples homosexuels (une fois admis la légitimité pour ces couples d’avoir des mômes, c’est un autre débat) et afin d’éviter toute tentation ultérieure, il serait judicieux de faire adopter des garçons pour les couples homos femmes et des filles pour les couples homos hommes.
      C’est peut-être un peu carré et directif, mais à un moment donné faut être cash.


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 14:28

      @gnozd
      Si on veut être cash, il faut simplement considérer qu’il n’existe pas de "couple homosexuel" parce qu’on ne peut accoupler que ce qui est naturellement complémentaire. Point barre. Ensuite, ça n’empêche pas d’avoir les amantes ou amants qu’on veut ou qu’on peut (comme le font certains animaux dans la nature, d’ailleurs), mais cette liberté ne peut pas être le socle d’une "vie de famille" reconnue socialement.  


  • crow Le Celte 28 octobre 2018 05:08

    Coluche disait :

    -"Il y a des gens qui adoptent un enfant parce qu’ils ne peuvent pas avoir de chien"

    Je suppose que la finalité est le sens du dressage... 


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 05:16

      @Le Celte
      Ou bien, c’est plutôt pour avoir une extension de leur ego, un mini-moi. 


    • crow Le Celte 28 octobre 2018 07:19

      @Belenos
      c’est ça, je suis toujours un peu trop bourrin ! ... par dressage il fallait lire : l’enfant roi au service de la PUB, coupé de son environnement naturel et conditionné par la Rééducation Nationale, elle-même gérée par les publicitaires ...Les parents n’étant plus propriétaires de leurs enfants...la spirale, symbole universel. smiley


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 28 octobre 2018 08:44

    On ne devrait pas permettre aux homosexuels d’adopter des enfants car l’homosexualité est la manifestation d’une déviance sexuelle ...


    • Belenos Belenos 29 octobre 2018 20:24

      @DJL 93VIDEO

      Vous êtes courageux d’écrire ce qu’il est devenu interdit d’exprimer, sous peine de 1 ans de prison et 45000 euros d’amende, plus les frais du procès et les indemnités que vous devrez verser à l’association qui se sera portée partie civile. 

      "La loi du 27 janvier 2017 (...) aggrave au surplus la peine de l’infraction d’injure commise envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, à raison de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou identité de genre ou de leur handicap (art. 33 alinéa 3). Antérieurement de 6 mois d’emprisonnement et 22.500 euros d’amende, la peine est désormais de 1 an d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende." https://www.seban-associes.avocat.fr/modifications-de-la-loi-du-29-juillet-1881-introduites-la-loi-n-2017-86-du-27-janvier-2017-relative-a-egalite-a-la-citoyennete/


    • Hieronymus Hieronymus 29 octobre 2018 22:20

      @DJL 93VIDEO
      moi je plussoie, nous irons ensemble en prison smiley


    • Belenos Belenos 29 octobre 2018 22:23

      @Hieronymus

      La prison, pour les irréductibles homophobes que vous êtes, ça peut être aussi une sorte de stage d’insertion sodomite intensif, si je puis dire. 


    • Hieronymus Hieronymus 29 octobre 2018 22:59

      @Belenos
      il n’est pas faux de dire que vous êtes très largement documenté sur la question, j’imagine qu’il s’agissait d’une simple curiosité préventive au regard des incertitudes de notre époque :
      https://www.agoravox.tv/commentaire13182248
      https://www.youtube.com/watch?v=-KQ9TxttL1U
      j’avais apprécié les précautions que vous envisagiez, c’était délicat de votre part


    • Belenos Belenos 29 octobre 2018 23:11

      @Hieronymus
      Il faut se préparer à tout. On verra peut-être bientôt apparaître des camps de rééducation morale pour les grossiers hétéros que nous sommes et qui sait quel genre de thérapie sociale nous y attend ?   smiley


  • thierry3468 28 octobre 2018 09:00

    Frédéric Mitterand écrit,dans la mauvaise vie:Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’’excitent énormément

    .

    L’éphèbe est un adolescent arrivé à l’âge de la puberté qui était soumis à certaines obligations dans l’Antiquité grecque

    .Frédéric Mitterand n’ pas utilisé ce mot sans connaitre son sens.Dans le langage courant, le terme « pédophilie » est souvent utilisé pour désigner les abus sexuels sur mineur dans leur ensemble


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 14:13

      @thierry3468
      "Dans le langage courant, le terme « pédophilie » est souvent utilisé pour désigner les abus sexuels sur mineur dans leur ensemble."

      Au café du commerce, oui, par ignorance. Malheureusement, cette faute de langage est terriblement nuisible. Elle retire au mot toute sa signification, en confondant des situations totalement différentes, aussi bien sur les plans psychopathologique que juridique. Evitons autant que possible dans nos publications écrites, qui resteront visibles longtemps et qui seront lues par de nombreuses personnes, de propager de si graves erreurs. 


    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 15:12

      @Belenos
      pourriez vous développer par des exemples concrets en quoi cela est nuisible ?


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 15:51

      @Zatara
      Entre le cas d’une personne qui a envie de violer des nourrissons et le cas d’une personne de 19 ans qui est sexuellement attiré par une personne de 17 ans, la dangerosité n’est pas la même. Si on ne le comprend pas spontanément, je ne sais que dire ! Je prends deux cas très opposés pour me faire comprendre, mais il existe évidement tous les cas intermédiaires. Etre attiré sexuellement par des êtres non pubères, d’ailleurs souvent exclusivement (par exemple trouver une jeune fille non désirable dès que les seins apparaissent) n’est pas seulement une inconvenance sociale, c’est un désordre mental. Il est à noter que ce trouble peut évidemment apparaître avant la majorité, donc qu’un adolescent qui est attiré sexuellement par des enfants plus jeunes est pédophile alors que ne l’est pas un homme de 95 ans qui aimerait sauter sa voisine de 15 ans. On dira de ce dernier que c’est un vieux cochon ou un homme qui a une belle santé selon la mode.  


    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 15:55

      @Belenos
      Entre le cas d’une personne qui a envie de violer des nourrissons et le cas d’une personne de 19 ans qui est sexuellement attiré par une personne de 17 ans

       Je pense que dans le café du commerce, on sait pertinemment faire la différence... et au delà de la définition du mot, la pédophilie fait toujours référence à des actes avec des prépubères, sans limite d’âge... alors que juridiquement,ça recouvre justement quelque chose de plus large...


    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 17:49

      @Belenos
      ... donc le problème n’est pas tant dans le mot que dans la réalité de son usage en terme juridique, du fait qu’il recouvre comme vous l’avez dit, plusieurs cas qui, pour certains, ne sont en rien comparable... vous allez dire que je suis tatillon, mais le problème n’est pas dans le "sens commun" du terme et son appréhension populaire....


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 21:15

      @Zatara

      @Zatara
      "Je pense que dans le café du commerce, on sait pertinemment faire la différence... et au delà de la définition du mot, la pédophilie fait toujours référence à des actes avec des prépubères, sans limite d’âge..."

      Et bien de fait non, manifestement on ne sait pas faire la différence au café du commerce d’Agoravox, puisque c’est justement le sens de ma réponse au message de Thierry qui déclarait en buvant son café : "Dans le langage courant, le terme « pédophilie » est souvent utilisé pour désigner les abus sexuels sur mineur dans leur ensemble" (sans faire la différence donc). 

      "alors que juridiquement,ça recouvre justement quelque chose de plus large... "

      Ben non. Juridiquement, ça ne recouvre... rien. Donc certainement pas quelque chose de "plus large", parce que rien n’est pas plus large que quoi que ce soit.  smiley Aucun texte de loi du droit français n’utilise ce terme (je veux bien être démenti si vous en trouvez un). Ce n’est tout simplement pas un terme juridique mais un terme médical qui a une définition précise. Comme de nombreux termes en psychopathologie, il n’est pas bien compris du grand public, qui l’interprète à sa propre sauce afin de produire des jugements moraux qui varient selon les modes. Un peu comme lorsqu’on traite facilement d’hystérique une femme qui s’énerve ou qui pleure.


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 21:23

      @Zatara
       "donc le problème n’est pas tant dans le mot que dans la réalité de son usage en terme juridique"

      Cet usage n’existe pas, Zatara. (C’est marrant comme on peut croire longtemps à des choses qui n’existent pas et n’ont même, comme dans ce cas, jamais existé.) Balayez ça définitivement de votre cerveau. 

       smiley
      "Les relations sexuelles commises par un adulte à l’encontre d’un enfant sont qualifiées de « pédophilie » dans le langage commun. Pourtant ce mot n’apparaît pas dans le code pénal : on ne peut pas être jugé ou condamné pour pédophilie (...)"  (lien vers un site de merde mais on s’en fout, c’est informatif et non polémique)

    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 21:40

      @Belenos
      Et bien soit... le terme en lui même n’a aucune portée juridique (et c’est effectivement une info pour moi)...

      Mais ça ne change rien à la façon d’appréhender et de faire la distinction de la part de la poupoulasse... j’entends par là que le terme pédophile n’est pas employé au café du commerce pour décrire une relation entre un type de 19 ans et une fille de 17, pour reprendre votre exemple. Même si cet écart peut suffire à qualifier potentiellement la chose de détournement de mineur, je ne connais personne qui parlerait de pédophilie dans ce cas là...


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 22:23

      @Zatara
      "’J’entends par là que le terme pédophile n’est pas employé au café du commerce pour décrire une relation entre un type de 19 ans et une fille de 17, pour reprendre votre exemple. Même si cet écart peut suffire à qualifier potentiellement la chose de détournement de mineur,

      Tout d’abord, il faut continuer à évacuer toutes ces erreurs qui collent à votre esprit comme un vieux chewing-gum à une semelle :

      1. Le "détournement de mineur" qui est en fait plus exactement un "détournement de l’autorité parentale" n’a aucun lien particulier avec la sexualité, c’est là aussi une confusion populaire tenace. Concrètement, cela concerne surtout le fait de faire quitter le domicile parentale. La sexualité des enfants n’est elle-même jamais placée en tant que telle sous l’autorité parentale, elle est seulement placée sous l’autorité de la loi, avec des normes qui s’imposent aussi aux parents. Les parents ne peuvent ni autoriser à leurs enfants des pratiques sexuelles interdites par la loi ni leur interdire des pratiques autorisées par la loi. Ca marche dans les deux sens. Donc des parents ne peuvent pas empêcher leur garçon de 15 ans d’avoir une relation sexuelle avec un homme de 60 ans, par exemple. Si les parents s’y opposent avec les moyens du bord, par exemple en séquestrant le gamin, ce sont eux qui peuvent être inquiétés par la loi (en plus, dans ce cas précis, ils tomberont éventuellement à présent sous le coup d’une accusation de discrimination homophobe). Pour la loi française, ou bien le citoyen est capable de donner son consentement ou bien il ne l’est pas ; mais il n’y a pas de cas où ce sont les parents qui donnent le consentement ou le refusent à la place de leur enfant. Ce que je dis est-il clair ou bien reste-t-il des points confus ? 

      https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/23727-detournement-de-mineur-definition

      2. Un adulte de 19 ans, ou de 49 ans ou de 109 ans (peu importe) ne fait rien d’illégal en ayant une relation sexuelle avec une personne qui a au moins 15 ans (âge du consentement sexuel en France dénommé "majorité sexuelle" par facilité de langage). Il ne faut tout simplement pas que l’adulte ait par son statut social une relation d’autorité sur son jeune amant ou sa jeune amante (ça ne peut pas être son professeur, son médecin, son moniteur de colonie, son oncle, par exemple). Cette précaution me semble sage. 



    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 22:38

      @Belenos

      Donc des parents ne peuvent pas empêcher leur garçon de 15 ans d’avoir une relation sexuelle avec un homme de 60 ans, par exemple. Si les parents s’y opposent avec les moyens du bord, par exemple en séquestrant le gamin, ce sont eux qui peuvent être inquiétés par la loi (en plus, dans ce cas précis, ils tomberont éventuellement à présent sous le coup d’une accusation de discrimination homophobe). (...)

      Ce que je dis est-il clair ou bien reste-t-il des points confus ?

      C’est très clair et proprement ahurissant..

      Sur quelles bases logique la justice laisse prévaloir une relation consenti lorsqu’on connait toutes les techniques de manipulations psychologique propre à enfumer un gamin de 15 ans (ou une gamine...), sans que cela puisse être démontrable dans le cadre d’un procès ?


    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 22:45

      @Belenos
      Cette précaution me semble sage.

      Elle me semble surtout être un minimum indispensable de prime abord...mais je ne me satisfais absolument pas de ce que vous rapportez ici. Beaucoup trop libertaire, beaucoup trop axé sur des cas rarissimes pour l’adjuger en tant que norme. Et le corolaire de tout cela, c’est que ça légalise bien plus de situation problématique que ça n’empêche véritablement les abus....

       


    • Belenos Belenos 29 octobre 2018 00:04

      @Zatara
      Que voulez-vous dire par "trop libertaire ?"(s’pèce de fasciste !)


    • Zatara Zatara 29 octobre 2018 00:14

      @Belenos
      terme générique pour coller avec mon temps smiley mauvaise idée de l’avoir mis : pas besoin de le ramener sur le terrain politique


    • Zatara Zatara 29 octobre 2018 02:36

      @Belenos
      Merci pour les éclaircissements


    • Belenos Belenos 29 octobre 2018 03:04

      @Zatara
      "Sur quelles bases logique la justice laisse prévaloir une relation consenti lorsqu’on connait toutes les techniques de manipulations psychologique propre à enfumer un gamin de 15 ans (ou une gamine...), sans que cela puisse être démontrable dans le cadre d’un procès ?"

      Est-ce que vous pensez que lorsque vous aviez 15 ans, une personne que vous ne désiriez pas du tout aurait pu vous convaincre d’avoir une relation sexuelle avec elle grâce à une quelconque "manipulation psychologique" ? Je ne sais pas pour vous, mais si je pense à moi à 15 ans, et à tous mes amis qui avaient le même âge à cette époque, je suis certain que personne n’aurait pu nous faire ce genre de "manipulation psychologique", et pas même un champion d’hypnose. Mais en fait, qu’appelez-vous "manipulation psychologique" ? Si c’est une manoeuvre de séduction, alors toutes les relations sexuelles existant dans la nature sont fondées sur une "manipulation psychologique". Même chez les oiseaux ou les araignées. 

      En revanche, j’ai vu un ami (homo) se faire cruellement plumer par un gigolo qui avait la moitié de son âge. Alors s’il faut mettre sous tutelle sexuelle les trop jeunes facilement manipulables par les plus vieux et aussi les trop vieux facilement manipulables par les plus jeunes, il va nous rester à peine 5 ans pour avoir le droit d’être supposés capables de donner un consentement sans être "manipulé". 

      Le loi, telle qu’elle est, constitue un juste milieu. L’Etat ne peut pas nous protéger contre notre prétendue faiblesse constamment, surtout dans l’intime. Il y a un moment où il faut prendre la responsabilité qui va avec la liberté que nous donne la nature : c’est la puberté. Le législateur considère qu’à un certain âge (qu’il faut bien estimer à la louche : selon les pays, c’est 14, 15 ou 16 ans...), le jeune commence à devenir le principal responsable de son propre corps devenant biologiquement adulte : il choisit ce qu’il mange ou pas, le sport qu’il veut faire ou pas, et les caresses qu’il aime ou pas. Qui pourrait faire ce choix à sa place mieux que lui ? Cela dit, c’est aussi l’éducation qu’il a reçue de ses parents et de son milieu social qui vont lui donner des repères qui vont lui permettre de s’orienter avec bonheur... ou pas. 


  • Qirotatif Qirotatif 28 octobre 2018 11:23

    Fogiel explique chez Ruquier qu’on ne peut empêcher les gens comme lui d’avoir un désir d’enfant. Mais à aucun moment il ne se pose la question du désir de l’enfant lui-même. Ici nous ne parlons pas d’un enfant issu d’une relation naturelle qui, par le hasard des circonstances de la vie, se retrouverait élevé par deux adultes de même sexe. Ici il est question d’une décision que deux adultes du même sexe prennent sans se poser si l’enfant à venir appréciera ou non la situation.

    De plus Fogiel nie tout simplement l’existence de la mère, celle qui porte l’enfant comme celle qui donne l’ovocyte. C’est simple : pour lui, elle n’existe pas. Il l’a décidé, c’est ainsi. 

    Enfin il y a le pb de l’argent qu’il explique très bien. Ceci et un processus marchand intégral : il achète un ovocyte, loue un ventre, supprime la question de la filiation, le tout pour satisfaire son désir.

    Cette situation est pour toutes ces raisons extrêmement dérangeante mais il semble qu’avec le matraquage du lobby gay, elle devienne acceptable pour de plus en plus de Français. Bien entendu, Fogiel défend en apparence le droit des enfants issus de GPA, mais en réalité il défend surtout la possibilité pour lui de réaliser son désir et l’argument avancé pour légaliser cela à terme sera bien évidemment celui de l’égalité (comme pour le PACS, le mariage gay, la PMA puis la GPA). 

    Il est très habile le Fogiel parce que sous ses airs humanistes, on pourrait presque conclure "après tout..." mais en rélité il défend tout simplement la marchandisation du corps de la femme, la location de ventres comme s’il s’agissait de bras, femme qu’il ne peut pas toucher lui-même (il y a une dimension psychanalytique qui n’aura pas échappé à grand monde derrière tout cela). L’enfant comme objet transitionnel du désir... vaste programme...


    • Belenos Belenos 28 octobre 2018 14:15

      @Qirotatif
      Bon résumé de cette tranquille horreur. 


    • moebius 30 octobre 2018 00:58

      @Qirotatif
      le desir de l’enfant c’est celui de ses parents... A 18 ans un enfant n’en est plus un 


    • Qirotatif Qirotatif 30 octobre 2018 09:22

      @moebius
      Je ne sais pas si "désir" est le bon terme (il renvoie à autre chose en réalité) mais on peut affirmer qu’un enfant a bien une volonté propre et il l’exprime très tôt dans son existence (c’est toute la subtilité de l’éducation consistant à lui apprendre que ses désirs comptent mais qu’ils sont limités au principe de réalité qui est qu’ils ne sont pas seuls au monde). Il n’est pas en mesure d’exercer pleinement son libre-arbitre mais celui-ci s’affirme au fil du temps. La loi tient compte de cette réalité (par exemple avec la majorité sexuelle à 15 ans).
      Je comprends ce que tu veux dire, mais non, l’enfant a bien une volonté propre et largement avant ses 18 ans, autrement ses tuteurs légaux décideraient de tout à sa place jusqu’à ses 18 ans (par exemple avec qui il a le droit d’avoir des relations amoureuses). Mieux vaut parler de "droits" : en tant que mineur il a des droits et il a un tuteur légal (généralement ses parents) qui ont des devoirs envers lui. L’enfant bénéficie de droits avant même sa naissance, ne serait-ce que celui de naître passé un certain nombre de semaines de grossesse. 
      On peut très bien imaginer que l’un de ses droits soit le fait d’avoir deux parents de sexe différent. 
      Les gens comme Fogiel considèrent leur désir d’enfant comme un droit, ce qui, moralement et à mon sens juridiquement, ne devrait pas être considéré comme tel. Serge Uleski parle de conditions économiques (très bien, ça se mesure sans pb) et d’un critère selon lequel les parents devraient êtres "aimants" mais cela pose un pb : il n’existe pas d’appareil pour mesurer le "niveau" d’amour des individus. 


  • Zatara Zatara 28 octobre 2018 13:03

    Il ne me semble pas avoir lu une seule fois dans les fils de discussion, le mot "eugénisme"... c’est bien la GPA en tant que marchandisation du corps qui occupe le champ de réflexion.


    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 13:06

      lu dans l’article :

      "La propagande semble produire son effet, puisque, selon BFM TV, 64 % des Français seraient désormais favorables à la GPA. Une progression de près de 20 points en 4 ans."

      ....la propagande serait justement de croire qu’il y a 64% d’opinion favorable.


    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 13:43

      c’est bien la GPA en tant que marchandisation du corps qui occupe le champ de réflexion.

      ... une manière très pernicieuse d’ailleurs de faire accepter moralement comme un moindre mal les utérus artificiels pour humains dans quelques années (pour les animaux, c’est à l’heure actuelle pratiquement une réalité)...


    • Qirotatif Qirotatif 28 octobre 2018 14:05

      @Zatara
      La propagande est aussi de laisser planer le flou volontairement pour obtenir des chiffres importants. Si la question du sondage était de type "Êtes-vous favorables à la GPA (moyennant finances) pour deux personnes du même sexe ?", il est fort probable qu’il n’y aurait pas un score de 64% d’opinion favorables mais plutôt en-dessous des 50%. 

      La GPA peut être acceptable pour bcp si l’enfant grandit dans une famille normale (je ne mets pas de guillemets volontairement : une famille avec deux parents du même sexe n’est pas une famille normale mais une situation familiale atypique qui doit le rester) et que celle-ci se fait pour des raisons médicales, mais pas dans tous les cas où les parents ne pourraient en aucune façon procréer de manière naturelle. Cela comprend le cas d’un couple hétéro dont la femme est ménopausée : il est anormal qu’un enfant ait une mère de 60-70 ans sachant que l’enfant risque d’être orphelin avant même son adolescence. Si on réussit un jour à faire passer l’espérance de vie moyenne à 100 ans ou plus, cela pourra s’envisager mais en attendant les hommes meurent à 78 ans, les femmes 81 ans.
      Il faut aussi tenir compte de "l’espérance de vie en bonne santé" : en France c’est 64,1 ans pour les femmes et à 62,7 ans pour les hommes. Elle est stable depuis dix ans. L’espérance de vie en bonne santé à 65 ans s’établit à 10,5 ans pour les femmes et 9,4 ans pour les hommes. Autrement dit, un adulte quel qu’il soit ne devrait pas pouvoir avoir d’enfants au-delà de 44 ans pour une femme (je compte 18 ans de vie d’un enfant) et 43 pour un homme, autrement il ne pourrait pas assumer son rôle de parent jusqu’au moins la majorité de l’enfant. Il est scandaleux que certaines vedettes du shovv-biz (ou quiconque d’ailleurs... c’est juste que l’exemple de la vedette permet de banaliser un geste en réalité d’un égoïsme sidérant et même le transformer en acte de générosité) aient des enfants alors qu’ils ont 60, 65 ans (parfois plus). 


    • Zatara Zatara 28 octobre 2018 14:31

      @Qirotatif
      Qui (quel type de "couple"), du point de vue statistique, aura vraiment besoin de GPA pour engendrer artificiellement un enfant (sans même évoquer la sélection génétique, customisation allant du sexe de l’enfant, à son esthétique, en passant par un nettoyage de ses prédispositions génétiques à tomber malade) ? Qui ?

      Et quel est le degré de corrélation statistique entre ce que l’on pourrait définir comme un "couple normal" et ce type de couple susceptible d’en passer par la GPA ?

      D’ailleurs, la notion de "couple normal" (tel qu’il remplirait les critères esthétiques d’une procréation naturelle, à savoir qu’une hétérosexualité serait finalement le goulot d’étranglement juridique d’un point de vue morale) est extrêmement légère, pour ne pas dire un simple emballage marketing vide de sens....


    • Qirotatif Qirotatif 28 octobre 2018 18:28

      @Zatara
      "Qui (quel type de "couple"), du point de vue statistique, aura vraiment besoin de GPA pour engendrer artificiellement un enfant (sans même évoquer la sélection génétique, customisation allant du sexe de l’enfant, à son esthétique, en passant par un nettoyage de ses prédispositions génétiques à tomber malade) ? Qui ? "

      D’abord il faut ben cadrer de quoi nous parlons exactement.
      1/ Il y de plus en plus de pb de fertilité dans nos pays. Il y a de plus en plus de couples hétérosexuels qui recourent à la fécondation in vitro : en 30 ans, la proportion annuelle de naissance par ce moyen a été multiplié par 5. Ce recours n’est pas un gadget. 200 000 enfants sont nés ainsi, ce qui n’est pas rien dans un pays où le tx de fécondité est faible

      2/ Il faut bien distinguer ce cas de la PMA (qui devrait être réservé aux couples hétérosexuels, mais c’est juste mon opinion) de la GPA (même opinion pour les mêmes raisons) mais aussi considérer que la PMA pour les femmes lesbiennes ou célibataires est une ouverture vers la GPA. Le mot important dans PMA, c’est "médicalement". La PMA a été développer pour aider des couples hétéros à avoir des enfants pour corriger un pb de santé (absence de stérilité). Sauf exception, un couple de lesbiennes ou de gay n’a pas de pb de fertilité : par son orientation sexuelle, ils ne peuvent avoir des enfants mais cela n’a rien à voir avec un pb médical (à moins de considérer que l’homosexualité est une pathologie comme c’était le cas il n’y a pas si longtemps)

      "Et quel est le degré de corrélation statistique entre ce que l’on pourrait définir comme un "couple normal" et ce type de couple susceptible d’en passer par la GPA ?"

      Excellente question (qui n’en est pas une) : en Fr, il y a chaque année 200 à 300 enfants nés d’une GPA dans un pays étranger. C’est en proportion ridicule et c’est une raison supplémentaire de ne pas légiférer à ce sujet. L’autre raison liée à ce faible nombre est évidemment le coût (jusqu’à 150 000 €). La troisième est la problématique de la filiation, de l’état civil, etc. mais surtout la majeur est... le droit de l’enfant lui-même. 
      Pour la corrélation stat c’est simple : 300 / 700 000. En effet c’est ridicule. 

      D’ailleurs, la notion de "couple normal" (tel qu’il remplirait les critères esthétiques d’une procréation naturelle, à savoir qu’une hétérosexualité serait finalement le goulot d’étranglement juridique d’un point de vue morale) est extrêmement légère, pour ne pas dire un simple emballage marketing vide de sens...."

      J’ai fait un raccourcis précédemment mais il faut quand même rappeler que le mariage a été précisément mis en place pour protéger les enfants, leur donner une reconnaissance admin. Maintenant on a le PACS en plus et le mariage pour tous. Personne n’empêche qu’un enfant soit procrée dans un couple hors mariage. En termes juridiques tu te trompes : le couple n’est pas une expression creuse. PAr exemple le fait de vivre ensemble a des implications directes sur le CP : c’est un des aspects, pas le seul. 
      J’ai employé le terme "couple normal" dans un sens bien particulier. Evidemment que juridiquement cela n’a aucun sens... 


    • Qirotatif Qirotatif 28 octobre 2018 20:30

      Post truffé de fautes...


    • Belenos Belenos 29 octobre 2018 03:21

      @Qirotatif
      "Post truffé de fautes... "

      Voilà le résultat de votre grossière éducation hétéro-parentale ! Ce genre de désordre n’arriverait pas si vous aviez été élevé par un couple d’instituteurs homosexuels après avoir été conçu dans une éprouvette bien propre, puis placé en gestation dans le ventre d’une femme de ménage pakistanaise qui aurait ainsi pu payer des études à ses propres enfants. Mais non, vos parents étaient juste des ringards ignorant tout de la modernité salvatrice, qui ont probablement mis la petite graine dans le tiroir à polichinelle en faisant "la chose" comme des bêtes, sous un arbre d’inconnaissance, à la faveur d’un pic-nique-nique-nique, comme le chantait soeur Sourire. 
      https://www.youtube.com/watch?v=-5jwuPOHFv8


  • Sozenz 28 octobre 2018 13:29

    on n achete pas de bébé .

    ce monsieur confond le port d un bébé pour autrui , comme le don entre des personnes qui ont un lien très fort et où l’ enfant sera capable de comprendre un geste d amour . et l achat d un enfant comme on achète n importe quoi ;

    il y a en plus des symboles qui sont monstrueux pour l enfant ; l abandon et en plus la transaction de la mère ;et de plus l affichage de sa valeur marchande .

    c est immonde pour l enfant ; 

    je pense que lorsqu’ elles seront grandes , il y aura ces deux aspects qui reviendront sans cesse à l esprit ; psychololiquement ; c est encore plus difficile qu’ un enfant qui a perdu ses parents bébés , car il fera le deuil ., plus dur que l enfant qui est d’ un parent célibataire qui n est quand même pas toujours facile à vivre pour l enfant.

     . il faut être totalement inconscient pour ne pas voir la confusion mentale que cela pourra apporter plus tard .

    en plus ce monsieur n hesite pas a faire de la promotion sur le dos de ses enfants.

     il affiche le prix des enfants ; il informe tout l entourage de ses filles qu’ elles ont été achetés .pouvant provoquer ainsi des discutions au sein de l école des enfants.

    c’ est aberrant l inconscience de cet homme .


  • sls0 sls0 28 octobre 2018 14:38

    Je me rappelle une histoire de ma jeunesse.

    C’est deux pd Georges et Jacques qui se balladent dans la forêt.

    Georges : c’est beau la nature.

    Jacques : j’ai envie.

    Georges : ici, maintenant ?

    Jacques : non pas ça, j’ai envie de chier.

    Georges : ah, regardes il y a un bosquet et des feuilles qui me paraissent pas mal pour se torcher.

    Jacques va derrière le bosquet en deux minutes après.

    Jacques : Georges, Georges viens vite c’est grave.

    Georges se précipite et demande ce qui se passe.

    Jacques : j’ai fait une fausse couche.

    Georges : idiot t’as chier sur un crapaud.

    Ca fait longtemps que je sais comme plein d’autres que le pd ne sait pas se reproduire. 100%. Les pd c’est 1,1% de la population.

    Parmis les couples il y a entre 2 et 5%* des couples qui ont un problème d’infertilité, il y a d’autres méthodes que la GPA qui sont moins chères qui donnent 20.000 naissances par an. L’infertilité est partagée, seule l’infertilité féminine demande en dernier recours la GPA.

    Au pif pd ou couples "normaux" sont à peu près à égalité au niveau demande de GPA. Pas étonnant qu’on en voit parmis les demandeurs.

    L’impossibilité de faire des enfants entre pd est normale qu’ils en parlent ne pose pas de problème. Dans un couple c’est déjà moins normal, dans certaines régions l’infertilité c’est la grosse tare. En parler même sous nos lattitudes c’est pas toujours facile. Ca ne me parait pas abérrant de voir plus de pd en parler.

    Nota : oui j’emploie le mot pd, ça date de mon époque et je n’ai jamais acheté de dictionnaire français/novlangue, n’y voyez pas un rejet de ma part, je ne suis ni pour, ni contre, pour être honnête je m’en fous.

    • oui je sais, 10% consultent ça ne veut pas dire qu’il sont infertiles.

    • Belenos Belenos 29 octobre 2018 03:25

      @sls0

      Cette mauvaise plaisanterie qui est une injure homophobe sera punie de 6 mois d’emprisonnement et de 22.500 € d’amende (article 33 de la loi du 29 juillet 1881).
      Eh oui, de votre temps, cela non plus n’existait pas.  smiley


Réagir