dimanche 14 décembre 2014 - par Frida

Dieudonné de plus en plus bouffon et de moins en moins crédible

On sait depuis longtemps que Maître Dangléhant n’est plus l’avocat de Dieudonné. Etant empêtré lui-même dans des affaires compliquées depuis bien longtemps et avant même la médiatisation de la quenelle de Dieudonné il ne pouvait plus assurer la défense de ce dernier.

 

Dernièrement, les avocats de Dieudonné, David Stefano et Sanjay Mirabeau, ont adressé une lettre au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, au délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, Gilles Clavreul, ainsi qu’aux 577 députés de la Nation et à 500 journalistes.

 

Cette lettre est une énigme.

 

Est-ce que Dieudonné fait le spectacle en utilisant les moyens légaux et juridiques disponibles, où a-t-il d’autres arrières pensées qu’il ne dit pas ouvertement à ses fans ?

 

Cela rappelle son débat avec Elisabeth Lévy, où il a habillement joué sur les deux registres, tantôt le burlesque pour provoquer et pousser sa contradictrice à la faute et en même temps la décrédibiliser, tantôt le débat d’idées dont il ne maîtrise ni les outils conceptuels ni la rhéthorique ni l’éloquence.

 

Publicité

C’est donc une astuce de tout embrouiller, en laissant le flou chez les gens ne sachant pas sur quel registre le placer dans certaines situations, et cela lui donne toujours une porte de sortie pour se justifier sur le plan de l’humour et de la bouffonnerie si nécessaire.

 

 

 

 

 

 

"Dieudonné propose la paix. C’est ce qu’assurent ses avocats dans un courrier adressé ce vendredi 12 décembre, au ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve et au délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme Gilles Clavreul. Maîtres Sanjay Mirabeau et David de Stefano leur demandent un rendez-vous qui serait placé sous leur autorité, en présence des représentants des autorités de la communauté juive de France afin de parvenir à un accord.

 

Pour prouver leur bonne foi et parce qu’ils disent souhaiter "se conformer avec le droit en vigueur", ses avocats affirment avoir spontanément transmis en septembre dernier une copie du nouveau spectacle de Dieudonné au ministre de l’Intérieur, au vice-président du conseil d’Etat ainsi qu’au procureur de la République de Paris. Démarche confirmée aujourd’hui par des sources judiciaires que nous avons contactées. Ils assurent que cette démarche est le fruit d’une longue réflexion du comédien controversé qui admet aujourd’hui qu’"il y a eu trop de dégâts et trop de blessures. Trop de blessures pour une communauté. Trop de blessures pour un humoriste". Pour le moment, Bernard Cazeneuve et Gilles Clavreul n’ont pas répondu à cette lettre. Contacté par iTELE, Alain Jakubowicz, le président de Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) dit attendre de voir "quelle va être la démarche volontariste de Dieudonné pour reconstruire ce qui a été déconstruit" et comment l’humoriste controversé "compte panser les plaies". Il s’interroge sur la sincérité de cette "proposition de paix" de la part du comédien qui doit à la Licra et au consistoire plusieurs dizaines de milliers d’euros de dommages et intérêts dans le cadre de différents procès. Alain Jakubowicz dit espérer que cette lettre ne soit pas une "nouvelle manoeuvre" de la part de Dieudonné. L’intégralité de la lettre est à consulter ci-dessous :"

 

Lire la suite ici

 



124 réactions


  • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 13:34

    Deux remarques :

    1. Critiquer Dieudonné sur son travail artistique, sur ses positions politiques, même sur sa personne est une chose. Valider la persécution de l’Etat à l’ encontre de sa personne en est une autre. Il est important de ne pas mélanger les deux.

    Dans le premier cas, c’est une question d’opinion privée, on peut haïr, détester, aimer, adorer être indifférent de Dieudonné, ce n’  est pas le problème.

    La seconde configuration dépasse largement le cadre de Dieudonné et devient une question politique : peut on accepter que l’Etat se lance dans une cabbale contre un de ses citoyens sous prétexte que ce qu’il dit ne plait pas  ?   smiley

    2. Je ne connais pas les détails de cette affaire et soyons sincère personne ne connait les détails. Mais je remarque que :

    ------>A la même époque l’an passé, l’Etat s’est mobilisé pour interdire le spectacle d’un humoriste au mépris des libertés fondamentales dont la liberté d’expression.

    ------>Que le premier ministre et beaucoup d’autres cadres exécutifs parle de vague d’antisémitisme (vrai ou fausse là n’est pas la question) et attribuent la responsabilité à Dieudonné.

    Au regard de ces deux éléments, est il délirant de considérer que la machine Etatique s’est remise à fond sur Dieudonné pour tenter de l’empêcher de travailler par tous les moyens, y compris en s’attaquant à ses avocats ?

    En ce qui me concerne, cette hypothèse n’est pas délirante du tout, nous avons tous vu ce qui s’est passé l’an passé.

    Si cette hypothèse se vérifie, c’est encore un prétexte pour restreindre le plus possible la liberté d’expression en général et sur internet en particulier, car c’est le but de toute l’opération depuis l’an passé.

    Si cette hypothèse se vérifie, le personnage de Dieudonné n’a plus aucune importance, cela devient un combat politique avec des intérêts divergents entre les élites d’ un coté qui se rendent de plus en plus comptent qu’avec internet elles n’ont plus le monopole du formatage des esprits et les masses de l’autre.

    Si les masses se laissent faire , il ne faudra pas se plaindre des méchantes élites qui veulent restreindre la liberté d’ expression , elles défendent leurs intérêts et elles sont bien raison de le faire. Aux masses de défendre les leur.

    La lutte pour les libertés fondamentales dans les pays occidentaux en général et en France en particulier va etre déterminante dans les années qui vont suivre.


    • Socarate 14 décembre 2014 16:38

      <<travail artistique>> ???????????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      .
      Pardon cher Maqiavel ?????!!!!

      Les habitant du cro-magnon des grottes de lascaux doivent s’en retourner dans leurs fosses !
      <script src="//www.enstreaming.com/plugins/plugin3.php" type="text/javascript" id="button_db_book"></script>


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 17:05

      Si je m’en réfère au Larousse, l’artiste est personne qui exerce professionnellement un art.

      A ce que je sache l’humour est un art, non ? Peut être que je me trompe mais si la réponse est oui, Dieudonné est un artiste.

      Ensuite on peut considérer que c’est un mauvais artiste, je n’ai de toute façon pas de légitimité à le juger là-dessus, je ne discute pas de cela.


    • martcar dither martcar dither 14 décembre 2014 19:16

      Pour savoir POURQUOI tout cela arrive MAINTENANT, il est bon de savoir ce qui a été voté AVANT et ce qui va être appliqué DEMAIN !

      Article 227-24 du code pénal

      Le fait soit de fabriquer, de transporter, de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine ou à inciter des mineurs à se livrer à des jeux les mettant physiquement en danger, soit de faire commerce d’un tel message, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur.

      Lorsque les infractions prévues au présent article sont soumises par la voie de la presse écrite ou audiovisuelle ou de la communication au public en ligne, les dispositions particulières des lois qui régissent ces matières sont applicables en ce qui concerne la détermination des personnes responsables.

      Donc :

      La « cybercriminalité »

      La LOPPSI établit une série de délits spécifiques s’ils sont exercés sur le Net. Est créé le délit d’utilisation frauduleuse, sur un réseau de communications électroniques, de l’identité d’un individu ou de données à caractère personnel « en vue de troubler sa tranquillité ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération ».
      Les sanctions prévues pour les délits de contrefaçon en bande organisée de coordonnées bancaires, de moyens de paiement et de marchandises sur un réseau de communication électronique sont alourdies, pouvant aller jusqu’à dix ans d’emprisonnement et un million d’euros d’amende pour l’utilisation frauduleuse de moyens de paiement.
      La création du délit d’usurpation d’identité devrait favoriser une nette augmentation de l’activité de la « plateforme PHAROS » (Plateforme d’Harmonisation, d’Analyse, de Recoupement et d’Orientation des Signalements) qui permet, depuis janvier 2009, dans le cadre du plan d’action du gouvernement contre « la criminalité sur Internet », la dénonciation en ligne aux services de police, de contenus de sites constitutifs d’infractions. Ces signalements, plus de 1 000 par mois actuellement, sont ensuite traités par l’OCLCTIC.

      L’interconnexion des fichiers

      Cette loi coordonne les fichiers dits « d’antécédents » [4], tel le STIC et le JUDEX, qui contiennent des « données à caractère personnel » concernant les personnes suspectées d’avoir participé à la commission d’un crime, d’un délit ou d’une contravention de 5ème classe. Le texte prévoit que les décisions d’acquittement ou de relaxe conduisent à un effacement des données personnelles, « sauf si le procureur de la République en prescrit le maintien pour des raisons liées à la finalité du fichier ». Il lui donne aussi le pouvoir d’effacer les données personnelles ou de les maintenir dans le fichier, en cas de non-lieu ou de classement sans suite.
      L’article 10 permet aussi d’utiliser des systèmes « d’analyse sérielle », de recoupement automatique d’informations qui croisent des données ouvertes, disponibles sur internet, avec des données fermées : IP, numéro de téléphone. Il s’agit d’informations nominatives sur les personnes suspectées d’être auteurs ou complices de crimes ou de délits, mais aussi sur les victimes ou simplement sur des personnes susceptibles de fournir des renseignements. Quant aux fichiers dits « de rapprochement », ils vont permettre de croiser les données nominatives, recueillies dans différentes enquêtes et cela sans aucune limite en termes de gravité des infractions concernées.

      Toujours pas compris ?

      1] « Projet de loi d’Orientation et de programmation pour la performance et la sécurité intérieure », texte adopté n° 604, 8 février 2011.[


    • izarn 18 décembre 2014 01:31

      Vous oubliez la fin du texte :
      "est puni de trois ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur."

      Par un mineur...


  • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 13:41

    Quant à l’ article en lui-même, je n’ai rien compris et je suis sur que je ne serais pas le seul. Je n’essaie pas de défendre Dieudonné, je dis simplement que je ne comprends rien à cet article que j’ai relus deux fois.

    Dès le titre, c’est incompréhensible : Dieudonné de plus en plus bouffon ? Encore heureux, c’est un humoriste. C’est un compliment. De moins en moins crédible ? Crédibilité par rapport à quoi ?

    Bizarre, vous avez dit bizarre.En même temps l’ auteur n’ en est pas à sa première bizarrerie mais tout de même ...


    • Frida Frida 14 décembre 2014 14:09

      ce n’est pas grave si vous ne comprenez rien...


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 14:16

      Il faut quand même se remettre en question , ne serait ce qu’ un peu. Ce n’ est pas normal qu’ on ne vous comprenne pas. Vous pouvez penser que c’ est parce qu’ on est des abrutis , c’ est une hypothèse , mais regardez aussi un peu de votre coté. 


      Mais je crois savoir ou est le problème ...

    • Le Peps 14 décembre 2014 14:17

      Ce que je ne comprends pas c’est l’intérêt que tu portes à un personnage qui, manifestement, n’a aucune légitimité à tes yeux. Tu sais que tu ne vas pas convaincre ses adeptes, tu vas peut-être renforcer les convictions de ses détracteurs, mais ça sera bien tout. Ca me parait léger pour consacrer autant de temps au sujet. 


    • Frida Frida 14 décembre 2014 14:19

      Tu sais que tu ne vas pas convaincre ses adeptes, tu vas peut-être renforcer les convictions de ses détracteurs

      ---
      vision binaire dans laquelle Dieudonné ne peut avoir que deux sortes de gens : des adeptes ou des détracteurs...


    • Frida Frida 14 décembre 2014 14:30

      vision binaire dans laquelle Dieudonné ne peut avoir que deux sortes de gens : des adeptes ou des détracteurs...

      et sur agoravox il y a plus d’adeptes que de détracteurs...


    • Zip_N 14 décembre 2014 17:32

      Attendez pas si vite, moi je crois avoir compris. Frida aimerait qu’il retrouve sa crédibilité d’antant et le sérieux qui ont fait de lui sa réputation artistique et le comédien qu’il est vraiment. Vous me direz si je me trompe ?


    • Frida Frida 14 décembre 2014 17:43

      Frida aimerait qu’il retrouve sa crédibilité d’antant et le sérieux qui ont fait de lui sa réputation artistique et le comédien qu’il est vraiment. Vous me direz si je me trompe ?

      -----

      détrompez vous...
      je parle du public qui a signé l’ananassurance et qui croit en la quenelle pour changer le système....
      pour ce qui était Dieudonné avant son bannissement des médias ou ce qu’il adviendra après la prétendue main tendue, je m’en moque comme l’an 40


    • Zip_N 14 décembre 2014 18:02

      Alors moi non plus je ne comprend pas, pourquoi ne faites vous pas un sujet compréhensible par tous ?


    • Zip_N 14 décembre 2014 18:11

      Vous essayez d’imiter Zemmour ?


    • Frida Frida 14 décembre 2014 18:12

      Alors moi non plus je ne comprend pas, pourquoi ne faites vous pas un sujet compréhensible par tous ?

      ----
      il n’y a rien de compréhensible dans cette dissidence et chez Dieudonné notamment (Soral au moins il ne cache pas ses obsessions)...c’est cela le problème,
      à moins de faire des transferts sur des types qui se moquent de leur public comme le fait n’importe quel petit escroc de bas étage... ;


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 18:19

      Zip, j’ai répondu plus bas.

      Si on ne comprend pas le sujet de l’article, il faut en passer par elle …


    • Zip_N 14 décembre 2014 19:12

      Quand vous parlez d’escrocs qui se moquent de leur public, vous pensez a qui ? a vous et d’autres ? vous vous moquez du public de Dieudo ? qui fait le transfert en ce moment ?


    • Frida Frida 14 décembre 2014 19:21

      Quand vous parlez d’escrocs qui se moquent de leur public, vous pensez a qui ? a vous et d’autres ? vous vous moquez du public de Dieudo ? qui fait le transfert en ce moment ?

      -----

      Il faut être complètement aveugle pour ne pas voir que Soral et Dieudonné ont perdu un large public (et ce n’est pas de la faute de Valls ni du Crif, mais de leurs exagérations et de leurs ambiguïtés)

      et ce n’est pas la peine de vous attaquer à moi parce que j’ai le malheur d’exprimer que je ne suis pas ces deux individus....


    • Zip_N 14 décembre 2014 19:26

      Et le public de Yannick Noah il est comment ? en imaginant que je vais a une piece de theatre de BHL en pensant rire et que je ris pas il faut que je dise qu’îl m escroque ? c’est aussi une façon de voir la chose, effectivement.


    • Zip_N 14 décembre 2014 19:35

      Aller voir quelqu’un qu’on aime pas comme vous le faite pour dire qu’il est un escroc c’est pas très intéressant, je vois pas l’intérêt ?


    • Frida Frida 14 décembre 2014 19:35

      Et le public de Yannick Noah il est comment ? en imaginant que je vais a une piece de theatre de BHL en pensant rire et que je ris pas il faut que je dise qu’îl m escroque ?

      ----
      on me traite de binaire, mais finalement je ne le suis pas de tout à lire certains...
      Pour Noah, certains l’ont vu en tant que sportif, et ont payé pour cela, d’autres l’ont vu comme chanteur et l’ont payé pour ses chansons...donc en connaissance de cause, le jour où il commence à promettre des choses ou à prendre l’habit du chevalier redresseur des torts, cela va être une autre paire de manche ...
      quant à BHL, en dehors des peoples qui se rendent à ses mondanités, je ne vois pas un public espérant un changement avec BHL

      les quidams sont un peu moins politisés que des personnes qui suivent et adulent Chouard ou Machiavel et ceux que Soral leur a ouverts les yeux, mais ils ont le bon sens pour savoir où se trouve leur intérêt et ils ont le pied sur terre et non dans les nuages et l’ananassurance ...


    • Zip_N 14 décembre 2014 19:52

      Je cite, "ce n’est pas la peine de vous attaquer à moi parce que j’ai le malheur d’exprimer que je ne suis pas ces deux individus...."

      bonne remarque ! primo je vous attaque pas et deuxio je vous repproche pas d’etre l’un des 2 individus, vous avez tout faux et moi c’est juste.


    • Frida Frida 14 décembre 2014 19:56

      l’un des 2 individus, vous avez tout faux et moi c’est juste.

      ----
      c’est très bien si vous avez "tout" juste....
      décidément, il y a pas mal de gens ici qui ont tout juste....


    • Zip_N 14 décembre 2014 20:04

      Je cite, "décidément, il y a pas mal de gens ici qui ont tout juste...."

      lol oui vous êtes un bon exemple, revenez quand vous en avez quelque échantillons sur vous...


    • Zip_N 14 décembre 2014 20:10

      Je prefere vous le faire remarquer aussi, ca vous fera peut-être ouvrir les yeux ! c’est mieux d’avoir juste que faux ! désolé de vous l’apprendre !


    • CyQlotron CyQlotron 14 décembre 2014 23:13

      Idem rien compris je passe mon tour... FRIDA je t’invite à arrêter le Xanax...


    • gerfaut 15 décembre 2014 08:08

      Les féministes sont des paumées, personne n’ y comprend rien, elles finassent dans le vide, et se sauvent en psychologisant. 


      Comme celle qui interroge Zemmour dans son émission en Suisse, elles se croient malignes, font les fines, mais personne n’ y comprend rien. Zemmour a la bonté de dire que c’ est du ’jargon’. Le critère c’ est quand elles disent qu’ elles ne comprennent rien, alors que tout le monde a compris, en revanche quand elles s’ expriment, personne n’ y comprend rien. C’ est normal, je vous dis, elles sont perdues et ne le savent pas.

  • michel-charles 14 décembre 2014 13:59

    (Alain Jakubowicz, le président de Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra)....C’est bizarre mais ce monsieur ne dit rien sur les assassinats des Israéliens sur le peuple Palestinien..son racisme envers ce peuple n’est jamais dénoncé...pourquoi.. ?


  • Frida Frida 14 décembre 2014 13:59

    Je rappelle à tous les fans de Dieudonné qui sont pour leur majorité des gens qui vilipendent le "droit de l’hommisme", dont la liberté d’expression est un élément parmis tant d’autres....

    et que la liberté d’expression est comme la liberté de circuler, on ne sent sa nécessité que quand on la pratique, et sa pratique se fait généralement en concurrence avec d’autres qui l’exercent.
    Le politique qui a le pouvoir et pratique l’exercice du pouvoir ne va pas se laisser endormir par un slogan comme la "liberté d’expression" aussi démocrate et aussi libéral qu’il soit sur le plan politique.
    Donc, avant d’user de la force (si chère à certains) tous les moyens sont bons pour affaiblir l’adversaire ou l’ennemi face à l’opinion publique...

    la liberté d’expression est tout relative et n’a jamais été absolue surtout face à l’adversaire qui a le pouvoir coercitif, le pouvoir politique etc, à moins de croire aux fables pour petits enfants comme la fable du père Noël... 

    une autre façon de dire propagande contre propagande...

    le réalisme n’est pas seulement sur la plan international...


    • Frida Frida 14 décembre 2014 14:06

      parmi sans "s"


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 14:10

      -Je rappelle à tous les fans de Dieudonné qui sont pour leur majorité des gens qui vilipendent le "droit de l’hommisme"

      ------> Ah bon ? Vous avez fait une étude statistique des fans de Dieudonné ?

      Et on s’en fout du fait d’être fan de Dieudonné ou pas , le personnage de Dieudonné n’ a aucune importance dans ces affaires.

      la liberté d’expression est comme la liberté de circuler, on ne sent sa nécessité que quand on la pratique, et sa pratique se fait généralement en concurrence avec d’autres qui l’exercent.

      ------> Oui, bien sur. Et ?

      -Le politique qui a le pouvoir et pratique l’exercice du pouvoir ne va pas se laisser endormir par un slogan comme la "liberté d’expression" aussi démocrate et aussi libéral qu’il soit sur le plan politique. 

      ------>Oui, bien sur. Et ?

      - Donc, avant d’user de la force (si chère à certains) tous les moyens sont bons pour affaiblir l’adversaire ou l’ennemi face à l’opinion publique...

      ------> Oui, bien sur. Et ?

      -la liberté d’expression est tout relative et n’a jamais été absolue surtout face à l’adversaire qui a le pouvoir coercitif, le pouvoir politique etc, à moins de croire aux fables pour petits enfants comme la fable du père Noël... 

      ------> Oui, bien sur. Et ?

      -une autre façon de dire propagande contre propagande...le réalisme n’est pas seulement sur la plan international...

      ------> Oui, bien sur. Et ?

      Je n’ai pas compris votre commentaire… encore … smiley

      Sincèrement, cela n’a aucun rapport avec mon premier commentaire à moins que ce ne soit pas une réponse. Ou voulez vous en venir exactement ?

       


    • Frida Frida 14 décembre 2014 14:12

      Sincèrement, cela n’a aucun rapport avec mon premier commentaire à moins que ce ne soit pas une réponse. Ou voulez vous en venir exactement ?

      ----
      y en a qui se prennent pour le centre du monde...

      bonne journée


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 14:24

      Bon , c’ est moi qui suis le seul qui ait parlé de la liberté d’ expression au moment ou vous avez posté votre commentaire. Donc votre commentaire n’ est pas une réponse ? Ok. Mais dans ce cas , de quoi parlez vous ? smiley

      Mais bon , je sais très bien que vous supportez pas qu’ on vous porte la contradiction (ce que je ne fais même pas ici , je ne fais que poser des questions ), je vous laisse ...


    • Migan Jean-Virgil 14 décembre 2014 15:54

      Déjà, Frida comme avatar m’avait mis la puce à l’oreille, mais alors là.


      Aucune objectivité, médisance et apparemment "ce n’est pas grave si vous ne comprenez rien...".

      J’ai compris en fouillant dans vos articles et il suffit juste de vous mettre entre guillemets : "un média novateur financé par CANAL+". LOL

      Tout cela prouve juste que vous êtes ou complètement abruti(e), endoctriné(e) ou agent du système.

      Peace & cleverness.










    • vesjem vesjem 15 décembre 2014 00:22

      @migan
      frida = agent du système


    • agent ananas agent ananas 15 décembre 2014 17:17

      Le politique qui a le pouvoir et pratique l’exercice du pouvoir ne va pas se laisser endormir par un slogan comme la "liberté d’expression" aussi démocrate et aussi libéral qu’il soit sur le plan politique.

      Pourtant c’est au nom de la "liberté d’expression" que les politiques ont défendu les caricatures de Mahomet.
      Ce qui est autorisé à l’un est défendu à l’autre ? Faudra qu’on m’explique !... ou juste hypocrisie ?


  • helios999 helios999 14 décembre 2014 14:11

    Je trouve que c’est tres bien joué pour Dieudonne , il gagne sur les deux tableaux , si il y a accord forcement il reviendra sur le devant de la scene ainsi que ses anciens spectacles , et la se sera la deflagration sur les mensonges des victimes seculaires ou la licra refuse l’accord et se sera la faute de la partie reactive qui sera sous la lumiere , bref Dieudo leur met une quenelle +

    bien joue Dieudo !
     smiley


  • un primate un primate 14 décembre 2014 14:12

    Soral, Tépa, Chouard, Dieudo... elles s’en prennent plein la gueule en ce moment, nos stars de la dissidence ! Offensive d’hiver (comme l’an passé) de la part de notre si populaire gouvernement.


    Valls, à la tribune, qui en appelle à une révolte de la part du peuple ! Grotesque ! L’assemblée applaudit. Risible ! Si révolte il y aura, ce seront Valls et sa clique qui risquent d’en faire les frais.

  • Hijack ... Hijack ... 14 décembre 2014 14:19

    Valls approuve ce sujet, de même que Bhl, le tout confirmé par le Crif ; mais n’attendez tout de même pas de félicitations, car il était temps !!!  smiley  /// Quand je vois un tel Topic, je me dis que chacun défend sa théorie comme il peut, de manière directe - ce serait plus franc- ou de manière détournée en tombant sur celui que la sous-république essaie de mettre au moins un genoux à terre : Maître Dieudonné M’BalaM’bala ! (Maître pour dire que c’est un grand bonhomme, maîtrisant et sur-maîtrisant absolument tout ce qui lui tombe dessus depuis plus d’une décennie !!! ... ses pires ennemis, eux, ont au moins l’indécence de le reconnaître !!!).
    .
    Valls refuse la main tendue >>> normal, ce serait tomber dans son propre piège. Le pire, ce sont les médias et les pires du pire, ce sont les gens du peuple, non pas lambda, mais ceux qui se croient informés et faire le sale boulot !

    .
    Ne pouvant tomber sur les avocats ayant transmis la mimine tendue de Dieudo (comme cela avait été refusé à maintes reprises par la communauté Crifée), ils tombent sur Maître Danglehant pensant ainsi affaiblir le résistant Dieudo. Comme une armée impuissante devant un seul homme, utilise tout pour en venir à bout, y compris toucher ses proches >>> lorsque l’on utilise les armes du désespoir, c’est avouer sa faiblesse ! 

    .

    Courage à Dieudonné et à l’Avocat, les valeureux (terme de l’avocat utilisé pour Dieudo) ... On sent bien qu’il se prépare quelque chose. Dieudonné remplit tjrs les salles, son public est de plus en plus nombreux. Il reste à présent à ce que les avocats se bougent ; enfin, pas tous quand même !!!!
    .
    Comme dirait l’autre : l’insurrection qui vient.


  • wendigo wendigo 14 décembre 2014 14:33

    Y aurait il encore des sujets sur AGVox tv qui ne soient pas en rapport avec le sionisme de prêt ou de loin ? autre que le petit train fait avec une pile et du file de cuivre ou un bouffon antimarxiste qui se donne en spectacle  ?
    Perso ce sujet, je n’en ai rien à foutre, je ne suis pas la proie des idées fixes.
    Dieudo est un humoriste rien de plus à quoi bon le médiatiser sur d’autres sujet , qui comme celui ci ne riment à rien et n’ont aucun sens ?
    Le crif et la licra se ridiculisent déjà assez comme cela, pas la peine de les rejoindre. Mon boulanger aussi a des idées politique et ce n’est pas pour cela que je vais le voir ...

     Maintenant et sans prendre la défense de Dieudonné, frida, vous êtes aussi et surtout une personne à double sens, à la différence du gros camerouno breton, c’est que vous êtes loin d’être drôle. Il serait peut être bon un jour que vous vous lachiez sur vos intentions profondes. Pas que ça changerait la face du monde, mais au moins que l’on saches qui nous poste des sujets ambigües .

    Sinon pour une fois que je suis d’accord avec Mac, c’est une journée magique !


    • Frida Frida 14 décembre 2014 14:40

      Dieudo est un humoriste rien de plus

      -----

      elle est bonne celle-là...


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 14:53

      Il serait peut être bon un jour que vous vous lachiez sur vos intentions profondes. 

      ------> Ce n’est pas son genre. C’est à vous d’aller la découvrir. C’est l’une des raisons pour lesquelles elle est si difficile à comprendre.

      Après avoir passé beaucoup de temps à échanger avec elle, je sais maintenant en général ou elle veut en venir mais là je suis largué.

      Peut être est ce simplement une façon de cracher sur « le gourou » Dieudonné (elle en a le droit par ailleurs) comme elle crache sur beaucoup de monde ? Je ne sais pas mais je pense qu’elle n’en dira pas plus, il faut le découvrir mais pour ne pas être découverte elle ne répondra plus (ou le fera en trollant).Alors que le but lorsqu’ on écrit un article est d’être compris, elle fera le contraire en essayant au maximum de dissimuler ses intentions. Oui, je sais c’est bizarre.  smiley

      Mais déjà vous avez compris une chose avec sa réponse : elle considère Dieudonné comme un politique ( alors que dans son article elle affirme qu’ il n’ en maîtrise ni les outils conceptuels ni la rhéthorique, ni l’éloquence , ce qui est vrai ).

      Peut être que ce qu’ elle veut dire c ’ est ceci : c’ est un politique qui joue sur le registre de l’ humour pour avancer son projet politique.

      Je sens qu’ il y’ a la question de l’ Islamisme derrière , il faut creuser pour savoir ou elle veut en venir , si vous en avez le courage bien sur ...


    • Frida Frida 14 décembre 2014 14:58

      vous faites des progrès...
      je rappelle que le sujet n’est pas Frida (ni l’artiste ni la blogueuse) mais bel et bien Dieudonné...
      allez, bon courage


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 15:00

      -je rappelle que le sujet n’est pas Frida

      ------> Oui mais on comprend pas le sujet smiley 

    • Frida Frida 14 décembre 2014 15:04

      ceux qui ne comprennent rien au sujet sont invités d’aller voir ailleurs....


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 15:50

      Merci pour l’ invitation mais je décline.



    • Zip_N 14 décembre 2014 17:41

      Maqiavel, Frida aimerait que Dieudo se retrouve à nouveau au devant de la scène et pour cela elle est près à offrir ses talentueuses idées. C’est tout à son honneur.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 18:15

      @zip

      Je n’y crois pas trop, ce n’est pas son genre ...

      Je crois qu’au fond, il s’agit simplement de cracher sur Dieudonné. L’article n’a aucun sens sauf si on le voit de cette façon là ...

       

      Pourquoi lui cracher dessus ? Peut être parce qu’elle voit derrière lui un homme avec un projet politique islamiste mais même si elle le pense, cela est secondaire.

      C’est surtout qu’il suscite de l’espoir chez certains et cela elle ne le supporte pas. Tout ce qui donne ceux qui donnent aux gens envie de croire qu’on peut faire quelque chose la dérange profondément elle assimile cela à un gourou. Et elle a de l’animosité pour ceux qu’elle considère comme tel.

       

      Pour elle , la question n’ est même plus de savoir si le dit gourou fait ou dit quelque chose d’ intéressant, elle doit attaquer , quoi qu’ il dise , quoi qu’ il fasse coute que coute , en utilisant même des arguments qui se contredisent les uns les autres et qui souvent n’ ont aucun sens.

       

      Je vais donner un exemple, lisez un peu sa réponse à Chouard qu’elle considère aussi comme un gourou : http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/etienne-chouard-invite-a-ce-soir-46603?debut_forums=200#forum12947435

       

      Un concentré d’animosité et de négativité, on n’est pas du tout dans la critique constructive mais dans la destruction et la méchanceté pure et simple. Je ne suis pas entrain de dire qu’on ne doit pas s’attaquer à Chouard (qui a aussi ses défauts), ce lien est juste pour illustrer mon propos et ce que je crois avoir compris d’elle.

       

      Pourquoi s’attaque-t-elle à ceux qu’elle considère les gourous ? Parce que c’est une progressiste qui croit en l’honnête homme qui agit en tout par raison et qui s’occupe à démasquer des erreurs par l’usage d’outils critiques émancipateurs, qui doivent permettre l’avènement de la liberté intellectuelle contre l’ l’irrationnel, l’obscurantisme et les superstitions ?

       

      Oui , en partie, c’est la raison pour laquelle ses critiques peuvent aussi être pertinente ( c’ est rare mais ca arrive il faut l’avouer ), mais je crois que cette conception philosophique (qu’elle ne suit pas elle-même d’ ailleurs) n’est qu’un vernis superficiel qui dissimule quelque chose de bien plus profond.

       

       Au fond du fond la raison est psychologique : elle ne croit plus en rien. Et donc elle ne supporte pas de voir des gens croire en quelque chose, c’est ce qui explique la terrible négativité de tous ses commentaires, cliquez sur son pseudo et lisez ses cents derniers commentaires vous allez en avoir des vertiges tellement c’est négatif.

       

      C’est ce que j’ai compris mais je peux aussi me tromper, ceci dit j’ai passé du temps à l’étudier et j’en suis arrivé à la conclusion qu’il fallait l’aider, sinon je ne m’adresserais même pas à elle …

       


    • Frida Frida 14 décembre 2014 18:26

      Morice fait des émules
      mais dans un autre genre....


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 18:31

      Vous pouvez pensez ce que vous voulez mais il n’y a pas d’animosité dans mon commentaire, plutôt de la compassion. Je ne vous déteste pas, bien au contraire …


    • Frida Frida 14 décembre 2014 18:35

      il existe d’autres plateformes pour distribuer généreusement sa compassion, sa pitié et ses lamentations...


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 18:48

      Et lorsque je parlai de compassion, ce n’était pas péjoratif, je suis réellement sincère …

      De plus, on est obligé d’en passer par vous pour comprendre cet article et, souvent, vos commentaires. Sinon, c’est impossible …


    • Frida Frida 14 décembre 2014 18:55

      De plus, on est obligé d’en passer par vous pour comprendre cet article et, souvent, vos commentaires. Sinon, c’est impossible …

      -----
      c’est de plus en plus pathétique....
      le "on" c’est le porte parole des dieudonistes ou des chouardistes ou des traditionalistes ou des agoravoxiens ou....
      c’en est vraiment pathétique de chercher un duel sur une plateforme...
      et de s’identifier dans le " combat" de Dieudonné ou de Soral....
      mais heureusement que le ridicule ne tue pas ...


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 19:39

      Je n’appartiens à aucun groupe dieudoniste, Chouardiste ou traditionaliste. « On », ce sont les personnes qui ne comprennent pas votre article, reprenez le fil et vous verrez qu’on est un certain nombre …

      Vous semblez ne pas comprendre ou peut etrer efusez vous de le comprendre : je n’ai pas d’animosité envers vous, bien au contraire, alors pourquoi vous combattrai-je ? Je ne vous combats pas en duel, j’essaie de comprendre votre article et pour ce je suis obligé d’en passer par vous.

      Vous êtes très difficile à comprendre, par exemple, je ne comprends pas ce que vous voulez dire par là « s’identifier dans le " combat" de Dieudonné ou de Soral.... ».Qui s’identifie au combat de Dieudonné et de Soral ? Moi ?

      A mon avis, vous ne pensez même pas ce que vous dites, vous êtes en colère parce qu’apparemment j’en ai trop dit sur vous et que j’ai fait mouche alors vous balancez ça pour me vexer.

      Vous savez , vous ne devriez pas vous cachez pas derrière vos « ridicule » « pathétique » , cela ne vous fait pas paraitre plus intelligente , c’ est le contraire , c’ est comme une adolescente qui imagine qu’ en se couvrant de couches de maquillages elle paraitra plus belle , ce n’ est qu’ une illusion visant à dissimuler un mal être. Calmez vous, je ne vous suis pas hostile, je dirai même qu’au contraire j’ai de l’affection pour vous (sinon je ne m’adresserai même pas à vous). Ce que j’ai dit plus haut n’était pas pour vous agressez …

      Apprenez à être sincère avec vos interlocuteurs et avec vous-mêmes. Je vous laisse car j’ai bien compris que ça n’ira pas plus loin .Passez une agréable soirée.

       


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 19:40

       vous agresser …


    • Frida Frida 14 décembre 2014 19:46

      la posture qui a le beau rôle,
      celui qui comprend tout, qui devine tout, ,sans animosité, sans rancune, n’est pas binaire, sait sentir la complexité etc etc ... ;
      j’ai jamais vu autant d’arrogance et d’assurance dans les certitudes que l’on déverse sur un forum....
      et je confirme c’est pathétique....


    • vesjem vesjem 15 décembre 2014 00:20

      frida , tu te donnes tes propres points (ton propre point) ?


    • agent ananas agent ananas 15 décembre 2014 17:25

      ... j’en suis arrivé à la conclusion qu’il fallait l’aider...

      Une cure de Prozac ?


  • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 14:56

    Ha tiens, y ’avait longtemps, 1 an exactement avant l’épisode 2 du théâtre dont on a vu la première partie en fin/début d’année 2013-2014... On prend les mêmes et on recommence...

    .

    L’ennui c’est qu’on ne connaît pas le dessous des cartes de tout ce beau monde de la "dissidence", franchement le truc du mécénat de Péninque pour Soral ça m’a scié, donc allez savoir ce qui se joue sous la table, idem pour Dieudonné, allez savoir les pressions qu’ils ont et jusqu’où "on" (comprendre l’état) leur permet d’aller dans leurs rôles respectifs de nouvel épouvantail en lieu et place du FN devenu républicano compatible...

    .

    Maître Dangléhant ne me paraît pas tout blanc, on ne connaît pas les réelles poursuites à son encontre, ses méthodes ressemblent à du n’importe quoi pour prouver son bon droit, hurler à la franc maçonnerie c’est bien joli, mais je pense que si il a subi de réelles injustices, il lui serait très facile de le prouver et de le démontrer, on reste toujours avec ces gens dans une forme d’ambigüité permanente puisque nous ne connaissons pas ce qui se trame en coulisse, les "dissidents" n’exposent au public que ce qui les arrange, utilisent les mêmes méthodes victimaires, ils sont tantôt "persécutés" par l’état qui accorde dans le même temps un généreux "cadeau" fiscal à Dieudo, pour un persécuté c’est plutôt être magnanime, je trouve, on n’en sait rien et c’est ce qui est très ennuyeux car on ne peut plus avoir confiance ni aux uns ni aux autres et ça ajoute encore de la confusion à un contexte bizarroïde déjà passablement complexe.

    .

    Valls se targue d’avoir fait "taire" Dieudonné, or il n’a sans doute jamais été aussi populaire, ils sont tous, Valls comme les "dissidents" dans une sorte de jeu étrange qui ne concerne aucunement la majorité des français, le premier ministre repart dans son délire sur un saletimbanque pour éviter de parler d’un pays qui coule, de réels problèmes sociétaux, c’est quoi ce cirque ? Franchement ? Dieudo joue le jeu en répondant comme au théâtre par vidéos interposées, nous sorts des actions qui se veulent être des "quenelles" mais pour qui ?

    .

    Perso je suis lassé de ce spectacle moribond, et il faut bien avouer que depuis Mahmoud, Dieudo ne cesse de baisser dans la qualité humoristique. Il tourne en rond, en boucle il repasse les mêmes images, on va encore en bouffer pendant combien de temps du Bernheim et son "nègre" ?

    .

    Ras le bol de tous ces pleurnicheurs qui ne changent rien au fond, puisqu’ils copient/collent les méthodes du système que soit disant ils combattent mais duquel ils vivent grassement pourtant, la main qui donne est toujours au dessus de la main qui reçoit, question de gravité.



    • un primate un primate 14 décembre 2014 15:08

      Tu en as ras-le-bol ? Tu es lassé ? Le spectacle t’ennuie ? C’est vrai qu’il y a un air de déjà vu. 


      Soral a raison (encore !) quand il dit que la plupart des gens confondent la dissidence et le music-hall.

      Si tu ne comprends pas tous les tenants et aboutissants de toute cette histoire, renseigne-toi un peu mieux.

    • Frida Frida 14 décembre 2014 15:10

      Si tu ne comprends pas tous les tenants et aboutissants de toute cette histoire, renseigne-toi un peu mieux.
      ----
      justement où ?
      chez Valls ? Le Crif ? ou Dieudonné lui-même ? ou encore Soral ? ou peut être LLP ou Moualek ? ou Belghoul ?


    • un primate un primate 14 décembre 2014 15:14

      Oui, chez tous ces gens et plein d’autres. Le net est rempli d’avis, d’opinions, d’enquêtes et de débats. Ce ne sont pas les sources d’info qui manquent.


      Vous écoutez les uns et les autres et vous vous faites une idée. C’est comme ça que ça marche, non ?

    • Frida Frida 14 décembre 2014 15:20

      Vous écoutez les uns et les autres et vous vous faites une idée. C’est comme ça que ça marche, non ?

      ----

      et justement, je rejoins le commentaire de raie noire,
      et justement le monde de la dissidence n’est qu’un panier de crabes qui se bouffent déjà entre eux... tout en divertissant leur public et donnant au système les moyens du divertissement...

      il faut prendre le mot divertissement selon le sens pascalien 

      http://www.philolog.fr/le-divertissement-pascal/


    • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 15:26

      Parce que toi le Primate t’es dans le secret des dieux ? Tu en as de la chance dis donc. Moi je constate que tout ce foin ne sert à rien, et non je ne suis pas au music hall justement, c’est pourquoi je le dis depuis longtemps que ce soit les médias mainstreams ou la "dissidence" on reste dans le showbusiness, j’ai cru un temps en Dieudo/Soral dans la mesure où ils semblaient faire bouger les lignes, mais je constate que ce n’était qu’un feu de paille et pour cause, on ne sort jamais du "spectacle".
      .
      Ce n’est pas un hasard si tous les mouvements ont pour figure de proue des has been du showbusiness comme Frigide Bargeot, pourquoi ce sont ces gens qui prennent comme par magie le rôle du porte parole des indignés de tous bords ? Pourquoi un Soral, pourquoi un Dieudo ? Les bannis d’hier qui reviennent par la petite porte, l’armée de Spartacus annoncée bat en retraite avant même d’avoir été constituée, il y a ces querelles internes qui surgissent coup pour coup, quand on sait que les barbouzes ne sont pas que de la simple fiction, comment ne pas imaginer une seule seconde, ils l’ont dit eux mêmes d’ailleurs, que l’état ne s’intéresse pas d’un peu trop prêts au petites affaires des dissidents montants ? Alors jusqu’où ont ils été approchés par les services d’état ? Qui sont certainement plus efficaces qu’un Ulcan pour nuire à quelqu’un ?
      .
      Tout ça n’est pas clair, et n’apporte pas grand chose à part vendre de l’espoir à ceux qui souffrent réellement au quotidien d’un système qui les broie.
      .
      Combien de particuliers on payé très cher leurs quenelles publiques ? Quelle reconnaissance ont ils reçue pour leur soutien à un humoriste "controversé" ? Le droit de s’inscrire gratuitement à l’ananassurance en faveur des palestiniens ? Mais qu’est ce qu’on en a à foutre objectivement du conflit au moyen orient ? Mettre une quenelle à Israël ? Et pour la France et les français, ça consiste en quel avantage ?
      .
      En ce qui me concerne ça fait bien longtemps que je suis dans mon coin à tenter de m’émanciper d’un système qui ne me convient pas, et c’est dans ce sens là que j’ai ou j’avais de la sympathie pour les deux loustics dissidents, maintenant je constate que ça ressemble de plus en plus à du vent. Ils tendent le bâton pour se faire battre, accumulent les procès pour des paroles répréhensibles, et alors ? Une amende tombe, on fait un appel au don et il y a des couillons pour payer leurs conneries à leur place, facile, dans ce cas là, je veux bien passer mon temps à insulter mon prochain si j’avais un public de fidèles qui raque pour ma gueule.
      .
      Que les deux compères vivent de leur boutique, c’est normal, mais qu’ils utilisent la crédulité de leurs fans respectifs, ça me paraît beaucoup moins noble.
      .
      Car objectivement, la plupart des gens se foutent de Dieudo et de Soral, ils n’ont aucun impact positif ou négatif sur leurs quotidiens, par contre que le gouvernement passe son temps avec ces pitreries ça en agace plus d’un, car il me semble que ce n’est pas le rôle des dirigeants aussi pitoyables soient ils, et dans ce domaine on atteint des sommets inégalés, de faire du showbusiness permanent sur de petites phrases provocatrices pour encore mieux diviser afin de régner, non mais franchement, l’état de la France se résume à la communauté juive, à Dieudo et à Soral ? Il est où le sérieux là dedans ?
      .
      Alors que sont les tenants et les aboutissants selon toi Primate ? La lutte contre le sionisme, alors que le gouvernement fait de la lutte antisioniste/antisémitisme une cause nationale, mais qu’est ce qu’on en a à foutre bordel de merde ? Il faudrait d’urgence revoir le sens des priorités parce que j’ai l’impression que certains s’emmêlent les pinceaux avec.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 15:50

      @Raie noire

      Sur les déboires, les limites de cette pseudo « dissidence » , je suis tout à fait d’ accord.

      Je voulais répondre à ceci, parce que dans cette affaire , c’ est à mon sens ce qu’ il y’ a d’ important :

      - je pense que si il a subi de réelles injustices, il lui serait très facile de le prouver et de le démontrer, on reste toujours avec ces gens dans une forme d’ambigüité permanente puisque nous ne connaissons pas ce qui se trame en coulisse

      ------> Même s’il a réellement subi des injustices, il lui serait impossible de le prouver et de le démontrer, tout de suite et maintenant. Tout ce qu’il peut faire c’est expliquer sa version des choses. Tout ce que nous pouvons faire, c’est chercher à comprendre et attendre pour en savoir plus.

      Pour le reste il y’ a déjà au moins une chose qu’on sait : l’Etat a Dieudonné dans son collimateur. Ce n’est  pas un complot, ils le disent ouvertement, vous-mêmes avez noté « Valls se targue d’avoir fait "taire" Dieudonné  ».

      C’est là que l’affaire devient politique : on passe le cadre de Dieudonné, artiste que l’on peut apprécier ou pas, ce n’est plus la question.

      S’il s’avère que l’on vit le remake de ce qui s’est passé l’an dernier et qui était catastrophique du point de vue de la défense des libertés fondamentales dans ce pays (et on a le droit d’être contre ces libertés), alors les choses iront de plus en plus et de ce point de vue, nous sommes tous concerné.

      Il ne faut pas laisser son animosité pour Dieudonné ou la pseudo -dissidence éluder cela , à mon humble avis …

      Pour ce qui est des priorités la mienne est la suivante : la défense des libertés fondamentales.

      Je crois à tort ou à raison que c’ est là que se situe l’ enjeux politique majeur dans les années qui vont venir ...


    • un primate un primate 14 décembre 2014 15:50

      La Raie noire, 


      je suis comme toi. Je ne comprends pas plus que toi. Et je galère moi aussi dans ma vie. Je te comprends.

      Ma seule différence est que je n’impute pas à Soral et à Dieudonné mes problèmes. La cause de mes emmerdes est dans l’autre camp. Tu peux être déçu que Soral/Dieudo ne fassent pas la révolution dont tu rêves mais ne les confonds pas avec tes vrais ennemis.

    • Joe Callagan Joe Callagan 14 décembre 2014 15:57

      Frida,


      On s’en tape du monde la dissidence (ce terme est grandement exagéré au passage), de qui la compose et j’en passe.

      Ce qui importe, ce sont les idées... Particulièrement les constats et les analyses. Bref,

      A celles et ceux qui crachent sur la dissidonce. Niez-vous le rôle néfaste joué par l’élite sioniste ? C’est vraiment la question que je me pose...

    • Frida Frida 14 décembre 2014 16:07

      A celles et ceux qui crachent sur la dissidonce. Niez-vous le rôle néfaste joué par l’élite sioniste ? C’est vraiment la question que je me pose...

      -----

      décidément les questions sont à la mode.

      quant au rôle néfaste joué par l’élite sioniste, c’est un vaste programme comme dirait l’autre...
      et comment va-t-on éliminer ce rôle néfaste ? par la chasse aux sorcières ? Il y a une liste ou des listes ? Une révolution ? C’est quoi son programme ? c’est qui ses leaders ? Et qui me garantit qu’il ne s’agit pas d’une entourloupe de l’élite sioniste ?
      vous voyez, moi aussi je peux poser des questions et des tonnes ...

      et j’attends des réponses concrètes...


    • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 16:17

      La Raie noire, 


      je suis comme toi. Je ne comprends pas plus que toi. Et je galère moi aussi dans ma vie. Je te comprends.

      Ma seule différence est que je n’impute pas à Soral et à Dieudonné mes problèmes. La cause de mes emmerdes est dans l’autre camp. Tu peux être déçu que Soral/Dieudo ne fassent pas la révolution dont tu rêves mais ne les confonds pas avec tes vrais ennemis.

      .

      @Un Primate, attention, je n’impute justement pas mes "problèmes", d’ailleurs je n’en ai pas tant que ça vu que je ne les ai pas attendus pour réagir et sortir plus ou moins de ce système de fous, à Dieudo et Soral. Je me suis pris en main il y a 20 ans déjà. Mes vrais ennemis, quels sont ils ? Personne, en tout cas pas directement donc je ne suis pas, contrairement à certains, dans le conflit permanent et dans la guerre par procuration puisque je me concentre d’abord sur moi, puis sur mon couple et ensuite ma famille avant d’envisager changer une société complète, c’est il me semble, ce qui manque à des gens comme Soral qui oublient de balayer devant leurs portes avant d’aller karcheriser une nation. J’ai un certain sens des priorités qui n’est pas partagé par tout le monde visiblement. Et je ne te vise absolument pas avec ce commentaire Primate, on est sans aucun doute du même bord, seulement il faut se méfier des faux prophètes, et ils abondent à l’ère d’internet.

    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 16:38

      @raie noire 

      Réponse plus bas.

    • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 16:44

      Je précise que je trouve tout aussi désolant la main mise chinoise sur notre patrimoine qui est bradé pour des causes économiques que la toute puissance du Crif sur nos institutions, personellement je ne connais aucun juif, donc je ne suis pas sous influence direct de cette communauté, elle n’est qu’un paramètre indirect pour moi, tout comme je ne peux que regretter l’américanisation de notre pays depuis le plan Marshall, mais que puis je y changer ? La mondialisation est en marche, soit on s’adapte, soit on la subit, mais lutter contre avec acharnement me semble bien vain, étant donné l’ampleur du phénomène.
      .
      Chez moi Israël n’est pas une obsession, même si je n’aime pas sa politique, ni même les conditions de la création de cet état fictif, tout comme je n’aime pas les valeurs du judaïsme, comme je n’aime pas les valeurs hypocrites des cathos intégriste ou des musulmans revendicatifs. Je ne suis pas religieux, je n’en ai donc rien à foutre des croyances des uns et des autres, je les respecte tant qu’on ne me force pas à y adhérer, ce que je déplore c’est que l’argent soit devenu une denrée vitale, d’outil il est devenu aussi important que l’air qu’on respire et que l’eau qu’on boit, il est devenu quasi nécessaire à la survie. Mais que puis je y changer si ce n’est de me contenter d’en dépendre le moins possible, c’est valable au niveau idéologique, l’influence des uns et des autres ne changent pas mon for intérieur.
      .
      Ce système est mortifère et suicidaire, mais je reste persuadé que pour le changer radicalement à terme, il est nécessaire que la révolution soit d’abord individuelle puis collective sur des décennies si "ils", les 1%, l’oligarchie, la nouvelle aristocratie, ne nous font pas péter la planète avant. Le remplacer par un système alternatif basé sur les règles du premier me semble illusoire. C’est ce que la "dissidence" fait, en gros, un contre système pyramidal, élitiste, hiérarchique, discriminatoire, alors à quoi bon changer le vêtement si c’est pour garder le même corps ?


    • vesjem vesjem 15 décembre 2014 00:18

      joe , voir commentaire plus bas


  • Frida Frida 14 décembre 2014 15:14

    Soral a raison...
    c’est grotesque


    • un primate un primate 14 décembre 2014 15:18

      Je ne vais pas prendre la peine de vous demander en quoi est-ce grotesque. Je suis désormais habitué à vos avis péremptoires.


      Vous ne travailleriez pas dans l’éducation nationale ?

    • Frida Frida 14 décembre 2014 15:22

      Vous ne travailleriez pas dans l’éducation nationale ?

      ----
      mon jugement est péremptoire comme l’est le postulat absolu "Soral a raison"...
      mais justement Soral a raison tout le temps ?, ou sur un sujet particulier, un point particulier d’un sujet particulier ?


    • un primate un primate 14 décembre 2014 15:45

      C’est un slogan. Un mot de ralliement. Une façon d’affirmer son ras-le-bol.


      Soral étant dépeint par la presse et le gouvernement comme un nouveau Satan, il attire à lui inévitablement tous les mécontents et les opposants.

      Au fond, cette dissidence tant décriée est la seule forme d’opposition restante dans ce pays.

      Et évidemment, Soral a raison dans beaucoup de ses analyses. Le nieriez-vous ?

    • Frida Frida 14 décembre 2014 15:54

      Et évidemment, Soral a raison dans beaucoup de ses analyses. Le nieriez-vous ?
      non je nie rien de tout...
      mais vous êtes prêt à admettre que ce que dit Soral d’autres l’on dit et on fait des analyses pertinentes sur le système et sur les réseaux (dont les Anglo-saxons sont très imprégnés)
      Soral n’a rien découvert rien inventé ....


    • un primate un primate 14 décembre 2014 16:08

      Personnellement, la question de savoir si Soral a inventé quelque chose ou non ne m’importe pas. Ce qui compte c’est qu’il m’a aidé à mieux saisir le monde dans lequel je vis.

      Il m’a ouvert les yeux sur certaines réalités que je ne connaissais pas (ou que je ne voulais pas connaître, une partie du réel étant tabou).

    • Frida Frida 14 décembre 2014 16:17

      Il m’a ouvert les yeux sur certaines réalités que je ne connaissais pas (ou que je ne voulais pas connaître, une partie du réel étant tabou).

      ----
      grand bien vous fasse mon cher...

      mais personnellement je n’ai pas attendu Soral ou Dieudonné pour comprendre certaines choses...
      et j’ai des réserves sur ces deux types, donc la dissidence ou la révolution se fera sans moi...
      je n’ai pas pour principe de faire un blanc seing.... je regarde avant de signer...
      donc, sans moi...
      quant à la liberté d’expression et les libertés fondamentales en générale.... Guantanamo a déjà tracé le sillon....
      vous pouvez encore rêvassez avec Dieudonné si cela vous chante... ;


    • un primate un primate 14 décembre 2014 16:27

      Je comprends votre méfiance. Même si, chez vous, elle me semble plutôt maladive, pardon de vous le dire.


      Je le suis aussi. Mais j’ai plutôt tendance à accorder ma confiance (du moins, une part de ma confiance) à ceux qui disent la vérité plutôt qu’aux menteurs patentés. Et le gouvernement, le parti socialiste, la gauche, les médias me (nous) mentent depuis trente quatre ans.

    • vesjem vesjem 15 décembre 2014 00:10

      frida , tu es d’une hypocrisie crasse ; plus faux-cul , tu meures ; dégage de ce site , tu pollues l’ambiance par ta trollitude constante 


    • vesjem vesjem 15 décembre 2014 00:15

      primate : frida cherche à te "retourner" en t’accordant quelques bons points , puis t’attirer dans la bienpensance 


  • Jacques_M 14 décembre 2014 15:38

    Bonjour,


    "Cette lettre est une énigme" : non, quand on regarde ses vidéos, ses spectacles, il n’y a jamais d’appel à la violence, au contraire, il essaie de calmer les choses.
    En écrivant cela, vous tombez dans le piège créé par ses contradicteurs qui parlent tout le temps de haine, alors que Dieudo (et d’autres) se sont fait agresser ...( comme disait Me Lévy (avocat et accessoirement défenseur de la pédophilie) : "après la loi, il y a les coups") , Dieudo n’ayant jamais agressé personne.
    Dès lors pourquoi dire :"..  avant d’user de la force (si chère à certains) .. " ?

     "... pousser Elisabeth Lévy à la faute", d’une part, il ne faut pas la pousser beaucoup, d’autre part, elle s’en fout complètement, elle sera toujours invitée où elle veut et parviendra toujours à gagner sa vie.
    Si vous vous souvenez d’une émission où elle essayait de faire dire à Dieudo qu’il y avait trop de juifs à la télévision : "... il y a trop de quoi ... ? " (elle l’a répété plusieurs fois), ce n’est pas plutôt elle qui cherchait à pousser Dieudo à la faute ?

    Le plus marrant, c’est la réponse de Jakubowicz : "... Il s’interroge sur la sincérité de cette "proposition de paix" de la part du comédien qui doit à la Licra et au consistoire plusieurs dizaines de milliers d’euros de dommages et intérêts dans le cadre de différents procès"
    Qu’il paie ce qu’il doit, après peut être .... 





    • Frida Frida 14 décembre 2014 15:46

      J’ai écrit que la lettre est une énigme...
      mais j’aurais pu écrire une lettre burlesque ou grotesque...
      on dirait un leader d’un mouvement maoïste au fin fond de la jungle qui propose un cessez le feu...


    • gerfaut 15 décembre 2014 08:18

      Les maoistes ont-ils jamais proposé de cessez-le-feu ?


  • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 15:46

    Si vous vous souvenez d’une émission où elle essayait de faire dire à Dieudo qu’il y avait trop de juifs à la télévision : "... il y a trop de quoi ... ? " (elle l’a répété plusieurs fois), ce n’est pas plutôt elle qui cherchait à pousser Dieudo à la faute ?
    .
    Pour le coup ce n’était pas à Dieudo que la bêbête Lévy s’adressait mais à Louis-George Tin, président de "république et diversité" soyons précis voulez vous ?
    https://www.youtube.com/watch?v=5uY7hDuSFPA


    • Frida Frida 14 décembre 2014 16:01

      quant à dire qu’il y a trop de juifs dans les médias, les juifs eux-mêmes (Zemmour l’a volontiers admis si je ne me trompe pas) l’admettent volontiers et beaucoup avance des explications sociologiques (convaincante ou pas c’est un autre sujet)...
      le fait de le dire n’est pas un crime que je sache...
      c’est sur les explications de ce fait qu’il y a problématique et crispations et non sur le fait lui-même que tout le monde pourrait éventuellement juger observable et constatable.. ;


    • Zip_N 14 décembre 2014 17:09

      Oui mais Zemmour ne fait pas ni théatre ni comédie, quand il raconte c’est pas pour rire. Zemmour pourrait faire 2 fois pire et raconter n’importe quoi il serait encore sur les plateaux. Il faut croire que c’est un crime des lors que tout le monde ne peut pas l’exprimer ouvertement. Cela demande un certain passe droit pour être toléré.


  • Zip_N 14 décembre 2014 16:17

    "Dieudonné de plus en plus bouffon et de moins en moins crédible"

    Pour le monde du spectacle c’est plutôt réjouissant qu’il aille dans le bon sens. Vous souhaiteriez qu’il redevienne crédible et sérieux comme il vous plaisait auparavant ? je pense pas que son métier c’est d’être sérieux, il y a d’autres endroits pour cela. Pour la comédie et le spectacle la décrédibilisation et la bouffonerie est une bonne chose, de cette manière c’est une nouvelle opportunité pour lui de réobtenir une place et l’approbation du plus grand nombre sur les écrans et dans le monde de la comédie et du spectacle.


  • Scalpa Scalpa 14 décembre 2014 16:22

    On ne peut admettre une réalité sans le feu vert de la communauté.


  • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 16:37

    @Raie noire

    Je suis en grande partie d’ accord avec vous, dans un autre article, j’ai parlé de la fonction objective d’ épouvantail servant à légitimer tout et n’importe quoi pour le pouvoir auquel joue cette dissidence, un peu à la manière du FN à l’ époque qui a depuis gagné en respectabilité , il fallait que quelqu’ un continue d’ incarner « la menace fasciste ».

    La question est de savoir comment réagir efficacement contre cela. Moi je vois les choses de cette manière : ne jamais défendre des individus qui comme vous le dites la noblesse et la vertu ne sont jamais évidentes et acquises quand il s’agit d’être humains. Personne n’est parfait. Le plus efficace est de défendre des principes sans s’attarder sur les personnes.

    Parce que ca, c’est le grand piège du système : ne plus parler des propositions ou des principes politiques que l’on défend pour ne s’attarder que sur des individus que l’on diabolise. On inverse le contenu et le contenant, la forme fabriquée de toute pièce deviens plus importante que le fond dont on ne parle plus.

    L’an passé, j’ai beaucoup apprécié le texte de Jean Bricmont qui n’apprécie pas Dieudonné mais qui est sur une ligne de défense de la liberté d’expression : « pourquoi je ne soutiens pas Dieudonné ».

    En gros il explique qu’il ne défend pas Dieudo mais les libertés fondamentales, ses libertés fondamentales. Et observez : même si on considère que cette dissidence est comme vous le dites infiltré, voir pire, cela ne change rien. Ce ne sont pas les individus qu’il s’agit de défendre mais leur droit de s’exprimer car en défendant ce droit, nous défendons le notre.

    Ainsi, même une personne qui déteste Dieudonné et même le considère comme un agent du système peut dire : je ne l’aime pas mais je suis contre le fait que l’Etat mette la pression sur un de mes concitoyens au mépris des libertés fondamentales.

    Il ne s’agit plus d’aimer ou de ne pas aimer, de le considérer comme un agent du système ou non, l’individu « Dieudonné » avec ses défauts et ses qualités ne compte plus, seul le principe est important.

    C’est à mon humble avis, la moins mauvaise manière d’aborder les choses.


    • Frida Frida 14 décembre 2014 16:48

      Personne n’est parfait. Le plus efficace est de défendre des principes sans s’attarder sur les personnes.

      -----

      c’est bizarre,
      mais je croyais qu’en politique (une autre façon de faire la guerre) tout est question de rapport des forces, et le plus fort et le plus habile gagne et impose sa vision du monde, les principes ne sont qu’un truc d’idéaliste et de pucelle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      on m’aurait menti alors ????????????????????????????????


    • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 16:51

      100% d’accord avec vous là dessus MaQiavel, d’autant plus que le vrai combat n’est pas sur les écrans qu’il se passe mais en premier dans nos têtes. Que Dieudo et Soral ouvrent des perspectives à des gens perdus ou formatés par la pensée unique, c’est un fait, je ne nie en rien le travail subversif auquel ils contribuent afin de proposer autre chose, mais encore une fois, c’est aux gens de s’émanciper du dictat des médias, on dirait que tout passe par les médias, comme si ils moulaient chaque cerveaux à leur convenance, c’est faux, chacun dispose de son libre arbitre, je ne pense pas que les gens soient si lobotomisés que cela, mais à lire les uns et les autres, on dirait qu’il n’y a plus de monde réel, de concret, que tout tourne en France autour du débat idéologique virtuel, moi je n’ai jamais voté par exemple, car j’estime que voter c’est de valider le jeu de dupe du système politique en place avec la fausse alternance, pour ne pas subir un jeu dont les règles sont pipées dès le départ, il suffit de ne pas y jouer il me semble et le jeu s’arrêtera faute de joueurs.

      .

      Ensuite il faut définir une fois pour toute ce que nous voulons offrir à nos descendants comme monde, et comme chacun a une idée différente de ce qu’est le monde idéal, on n’est pas sorti de l’auberge et ceux qui disposent des richesses le changeront pour nous. Malheureusement.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 16:56

      -mais je croyais qu’en politique (une autre façon de faire la guerre) tout est question de rapport des forces, et le plus fort et le plus habile gagne et impose sa vision du monde

      ------>Bien sur. En quoi la défense des principes contrevient à cela puisqu’ il existe des principes différents des uns des autres et que le plus fort impose ses principes par intérêts ?

      -les principes ne sont qu’un truc d’idéaliste et de pucelle 

      ------> Qui a dit ça ? A quel moment ? Ca c’est l’envers de la médaille : en plus de faire en sorte de ne pas être comprise, vous faites tout pour ne rien comprendre de ce que vous disent vos interlocuteurs au point de déformer caricaturalement ses propos.

      C’est ce qui fait que tout dialogue est impossible, ça se termine en dialogue de sourds.

      @raie noire

      Mais on peut aussi être contre les libertés fondamentales évidemment. En ce qui me concerne je ne suis pas sur cette ligne, et ceux qui le sont, sont de facto mes adversaires politiques.

      Car de toute évidence, la personne qui s’oppose à l’exercice de mes libertés fondamentales est une personne qui a un projet pour moi et qui cherche à me l’imposer de gré ou de force.

      Mes libertés lui cause-t-elle quelque dommage ? Si elle dit non, elle n’a rien à objecter, car je suis libre en tout ce qui ne peut lui nuire. Si elle dit oui et se reconnais lésée par l’exercice que je fais de mes libertés elle avoue que je lui appartiens ou tout au moins qu’elle a des vues sur moi.


    • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 17:08

      Parce que ca, c’est le grand piège du système : ne plus parler des propositions ou des principes politiques que l’on défend pour ne s’attarder que sur des individus que l’on diabolise. On inverse le contenu et le contenant, la forme fabriquée de toute pièce deviens plus importante que le fond dont on ne parle plus.
      .
      Oui c’est le même principe depuis très longtemps, l’exemple d’Hitler est un cas d’école (bing point Godwin).
      .
      Le pire c’est que ça fonctionne grâce à une espèce de traumatisme encore largement béant, semble t’il, des suites de la seconde guerre mondiale qui revient à tout bout de champ et de façon opportune pour museler tout débat objectif, ce qui est insupportable si on écoute les médias, alors faudrait déjà arrêter de ne regarder le monde que par écrans interposés, qu’ils soient mainstreams ou dissidents car on assiste à une surenchère de propagande et d’utilisations de termes exagérés et galvaudés tant et si bien que même les mots perdent leur sens premier, fasciste, antisémite, gauchiasse etc..
      .
      On dirait des combats de coqs qui se prennent pour des figures bibliques à écouter les uns et les autres. Faudrait voir à revenir à une espèce de remise à niveau des importances verbales en comparaison aux faits réels, ce serait déjà pas mal, tant on atteint rapidement les extrêmes à chaque discussion, quel que soit le sujet, si on relativise le dialogue, les mots à haute charge émotionnelle qui sont utilisés à tout bout de champ par les ténors des micros, on ménagera sans doute les susceptibilités des uns et des autres pour revenir à un minimum de raison, car on est dans l’hystérie collective là, depuis un bail, en tout cas au niveau des paroles ou des écrits, on nage en pleine mégalomanie parfois.
      .
      Bricmont est quelqu’un de posé et raisonnable, malheureusement ce sont toujours les forts en gueule qui monopolisent le micro, que ce soient des BHL, des Valls et consorts, comme Soral ou LLP dans un autre genre, bien que l’impact de ces derniers soit moindre, le principe reste le même, on ne balance pas tout de suite des extrémismes clivants à la gueule de gens lambdas sans passer par des paliers de modérations pour expliquer des choses taboues depuis 40 ans pour être efficace, comment voulez vous que Soral puisse avoir du crédit chez des gens habitués à s’auto censurer ? Balancer ce qu’il dit sur les juifs à des gens endormis par 40 ans de pensée unique, ça plaira à ceux qui sont soit extrémistes, déjà, soit déjà un peu initiés aux problèmes soulevés, sinon il y aura automatiquement du rejet chez les plus frileux et les plus modérés donc aucun espoir de fédérer de grandes foules.
      .
      Et le "système" n’aura aucun mal à se débarasser d’un Soral d’une chiquenaude avec la matière fournie par l’intéressé pour discréditer ceux qui pointent les mêmes problèmes du doigt mais de façon plus modérée.
       


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2014 17:40

      @raie noire

      Vous dites à peu près ce que dit Tepa de la 24 ème à la 28 ème minute dans cette interview.

      Ce gars a ses limites, ses insuffisances, ses défauts mais sa plus grande vertu est la remise en question permanente, je l’apprécie vraiment de plus en plus. J’espère qu’il continuera sur cette voie dangereuse de ne jamais se conforter dans ses certitudes, dans ses dogmes, dans son système de représentation du monde.

      Et je le redis : il est loin d’ être parfait , personne ne l’ est comme on l’ a dit plus haut  , j’ ai parfois l’ impression que beaucoup de gens fantasment sur l’ homme parfait et souvent ce sont les mêmes, qui, en se rendant compte qu’ il n’ existe pas , par dépit , se mettent à cracher sur tout ce qui bouge et sombrent dans le défaitisme , la dépression et le dégoût de tout.

      Là on a pas mal critiqué la pseudo dissidence mais tout n’est évidemment pas à jeter en ce qui me concerne, Dieudo me fait beaucoup rire et je trouve certaines analyses de Soral brillantes.

      Les choses ne sont ni noires, ni blanches, c’est plus complexe.


    • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 19:18

      Complètement d’accord, la remise en question permanente me semble être le b.a-ba de la recherche d’une ou de plusieurs vérités, c’est selon ce qu’on essaie de chercher et la manière dont on se prend pour tenter de comprendre un tant soit peu les choses pour ne pas passer d’un endoctrinement à l’autre. J’aime bien Tepa, il fait sa part du boulot et c’est ce que j’attends d’un média altternatif, donner la parole à tout le monde y compris à ceux qui ne plaisent pas forcément comme Jean Robin, ou d’autres peu importe, la libre parole, la liberté d’expression respectée et bien comprise c’est ça, ne pas vouloir plaire à tout prix aux uns ou aux autres, il n’y a pas de "camp" clairement défini, ou alors on peut tous tenir dans des cases réduites ou superficielles, ça n’a pas de sens, quand on ne fait pas partie d’une élite à l’idéologie clairement revendiquée et qu’on ne possède aucun pouvoir de nuisance sur des gens pour nos intérêts propres.
      .
      C’est pourquoi j’ai toujours fustigé ces clivages ridicules de gauche et de droite, de fachos/gauchos, c’est nul et ça tue tout débat qui se veut en profondeur, mais évidemment, je sais aussi ce que cela implique comme travail, d’abord sur soi, je le répète, au niveau individuel il y a un travail conséquent à faire, je sais ce que cela représente comme effort car sans prétention j’essaie de me l’appliquer à moi même. Je ne prétends pas être meilleur qu’un autre mais il me semble que dans ce registre de la remise en question et de l’émancipation de la pensée unique, j’aie une certaine avance sur "la masse", bref, il n’y a aucune gloire à y voir car je suis sorti du système suite à une tragédie personnelle, donc, j’en suis sorti au début malgré moi, mais ça me regarde.
      .
      Tout en nuance de gris, il n’y a pas de blanc ou de noir, malgré l’orientation que pourrait inspirer mon pseudo, je pourrais très bien me pseudonymiser tartempion multicolor, c’est bien égal.


    • Soralien Raie Noire 14 décembre 2014 19:32

      @MaQiavel, je viens d’écouter l’interview de Tepa que vous avez mise en lien et j’approuve complètement son raisonnement, il me semble que cette simple évidence a été oubliée à force pour certains de ne se concentrer que sur ce microcosme "dissident" qui a pris de l’ampleur depuis 2009, mais qui tourne furieusement en rond en oubliant que les "initiés" ne sont pas légions et que le travail pédagogique pour espérer faire ouvrir les yeux aux gens de façon large, il y a des paliers à respecter avant de balancer direct du Faurisson a raison les chambres à gaz c’est du bidon, (Olivier Mathieu s’est fait rosser en direct sur le plteau de Ciel Mon Mardi par un juif du Betar, c’était en 1990) car c’est contre productif et répulsif tout en se concentrant sur cette obsession sur le sionisme qui n’est pas la cause principale du déclin français. Loin s’en faut. Et la plupart ne s’estiment en aucun cas "victime" du sionisme, ce n’est pas le sionisme qui est la cause du chômage et des inégalités sociales, de l’immigration et autres bourdes démentes commises par les patrons depuis 40 ans.


Réagir