jeudi 31 décembre 2015 - par Olaf

Les origines hébraïques de l’islam : démonstration par la prière

Les découvertes récentes de la recherche historique ont montré que l'islam provient de la transmission aux Arabes d'une ancienne espérance messianiste née en milieu judéo-chrétien hétérodoxe, développée et portée par le groupe des judéonazaréens (les "nasara" / "nazaréens" que décrit le Coran). Ethniquement issus des Hébreux, ils ont transmis aux Arabes le substrat biblique que l'on retrouve dans le Coran, le projet musulman de conquête du monde au nom de Dieu, et bon nombre de leurs traditions : circoncision, pèlerinage, rites d'abattage ou de pureté, et également prière, comme l'illustre cette vidéo.

 

Comme le dit le Coran :

 

Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : "Nous sommes NAZARÉENS." C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil.

Publicité

(Sourate 5, Al Maidah, v. 82)

 

Il est, parmi les Gens de la Torah [Les Juifs] une communauté droite qui, aux heures de la nuit, RÉCITE LES VERSETS D'ALLAH EN SE PROSTERNANT. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien. [ce sont les Nazaréens, ou judéonazaréens].
(Sourate 3, Al Imran, v.113-114) 

 

Pour aller plus loin : http://legrandsecretdelislam.com - on pourra y lire et y télécharger librement une synthèse de ces découvertes.

 



122 réactions


    • Zaraï Sarah 5 janvier 2016 16:46

      @alanhorus
       

      Jérusalem n’est pas mentionné dans le Coran ; y est décrit un voyage nocturne de Mahomet sur sa jument ailée à tête de femme vers "la mosquée éloignée".

       

      Ce n’est que vers 1965 que les Mahométans ont déclaré sans aucun fondement historique que la mosquée du Mont-du-Temple était « la mosquée éloignée » et « le 3e lieu saint de l’islam » à des fins politiques de revendication territoriale.

       

      La mosquée Al-Aqsa en Israël n’a rien à voir avec celle mentionnée dans le Coran.

       

      Vos anciens érudits religieux – Al-Waqidi, Al-Tabari et beaucoup d’autres – ont dit que Mahomet s’est rendu dans la ville de Taïf.

       

      Sur la route de Taïf, il y avait deux mosquées : la mosquée Al-Adna [« la plus proche »] et la mosquée Al-Aqsa [« la plus éloignée »].

       

      Le verset coranique 17 : 1 dit : « Gloire et Pureté à Celui qui, de nuit, fit voyager Son serviteur [Mahomet], de la mosquée Al- ?aram à la mosquée Al-Aqsa dont nous avons béni l’alentour. »


    • Zaraï Sarah 5 janvier 2016 16:51

      @alanhorus
       

      À l’époque, Jérusalem n’était pas appelée « Al-Qods » et il n’y avait pas de mosquées dans cette ville.


      La mosquée Al-Aqsa est un jeu politique du calife Abd al-Malik ibn Marwan.


      Donc il n’y a aucune justification à la revendication de Jérusalem et du Mont-du-Temple par les Mahométans, et vous devriez simplement abandonner Al-Aqsa, qui n’a rien à voir avec vous.



      Si vous vouliez la Paix, vous abandonneriez cette revendication de vos chefs politiques, qui veulent vous mener à la guerre à des fins très peu religieuses.


    • philouie 5 janvier 2016 17:13

      @Sarah
      Si vous vouliez la Paix, vous abandonneriez cette revendication

      manque pas de toupet la sioniste....


    • AHMED_AMINE AHMED_AMINE 7 janvier 2016 14:37

      slalom Sur votre dernière réponse chère Sarah l’historienne, je suis un peu déçu du mélange que vous faites entre le contenu du Coran et la légende musulmane en faisant croire que c’est le Coran qui raconte le voyage nocturne de Mohammed sur la jument ailée à tête de femme !!! (al buraq ). Je reconnais que ce n’est pas de votre faute que cette légende existe mais comme vous êtes historienne j’ai du mal à accepter ce mélange (ou manque du connaissance du texte coranique).

      Il faut savoir aussi que la traduction que vous avez choisi du verset 17/1 est celle de Hamidoullah il s’est permis de mettre le nom du prophète Mohammed entre crochets alors que le texte arabe ne le mentionne pas, donc l’exégèse de ce verset n’est pas aussi simple et ce voyage pourrait concerner non pas Mohammed mais Moïse car la lecture du verset 2 juste après nous fait connaître le contexte textuel de la sourate qui parle de Moïse et des fils d’Israël et elle prédit leur retour à leur terre. Là où vous avez raison est que al masjid al aqsa n’est pas celui du dôme du rocher en terre sainte.


    • Olaf Olaf 7 janvier 2016 16:24

      @AHMED_AMINE

      Bonjour Ahmed

      Votre remarque appelle 3 questions de ma part, si vous voulez bien :

      1. Si contestez l’existence du voyage nocturne de Mahomet, qu’est ce qui selon vous peut justifier le statut de ville sainte en islam qu’a Jérusalem ?
      2. Que pensez vous de la véracité de la sîra puisque vous en contestez un épisode important ?
      3. Sans la sîra, et donc sans la possibilité de contextualiser le Coran (en lisant par exemple "Mahomet" pour "envoyé", "La Mecque" pour "cité sûre" ou pour "masjid al haram)", quel sens donnez vous au Coran ?
      Cdt

    • AHMED_AMINE AHMED_AMINE 8 janvier 2016 00:52

      @Olaf

      I) Statut de Jérusalem : celui qui justifie la statut de ville sainte c’est le fait qu’elle soit une terre sainte pour nos prédécesseurs Juifs et chrétiens, c’est la terre des prophètes envoyés aux fils d’Israël reconnus par l’islam qui se revendique comme la continuité, ça c’est le premier point.

      Le deuxième point est plus difficile à résumer ici mais il est lié à l’influence de Ka’ab Al Habbar, le grand rabbin Kaab qui se serait convertis à l’islam et qui était très proche du Califes Omar.

      Ce rabbin qui a réussi par la canal d’un compagnon qui s’appelle Abou Hurayra (responsable du 1/3 des hadiths) pour diffuser la culture talmudique parmi les adaptes de l’islam sunnite ( les chiites ne lui accordent aucune valeur ).

      Je n’ai pas le temps de développer plus cette question pour 2 raisons : 1-le manque de temps et 2- l’autocensure, je n’ai pas le courage en l’état actuel, d’ouvrir certains dossiers en public.

      Je peux vous renvoyer vers le livre d’un ami plus courageux que mois mais qui en ce moment même fait la manche pour payer son avocat car il a dit des vérités qui dérangent sur le Lycée islamique des frères musulmans à Lille ( c’est triste mais c’est comme ça, moi je n’ai ni protection ni argent ).

      Je conseil aussi cette vidéo d’Aldo Sterone : partie 1 et partie 2

      II) Concernant la véracité de la Sîra : en un mot c’est une biographie tardive, non précise, contradictoire sur beaucoup de détails et n’a pas de chaines de transmission de l’aveu même des grands savants tel l’imam Ahmad fondateur de l’école Hanbalite la plus littéraliste et la plus attachée à la tradition. La Sîra est à prendre avec des pincettes, ne retenir que les informations attestées par plusieurs auteurs, il faut croiser les informations et ne retenir que la trame générale.

      Une autre vidéo sur la biographie prophétique

      III) Le sujet de l’Israa et du Mi3raj ( voyage nocturne et ascension) ne fait pas consensus dans ses modalités parmi les savants sunnites/chiites et leurs subdivisions ( comme d’habitude), les sunnites pensent que c’est un événement qui a eu lieu la même nuit alors qu’il s’agit deux événements distincts, personnellement je n’adhère pas du tout à la version communément admise.

      IV) En matière de tradition j’ai une position médiane , je ne les rejettent pas en bloc, j’essaie de leur appliquer les critères utilisés par Johon P Meier dans sa quête de Jésus historique, bien sûr ces critères seront adapté pour l’étude des textes islamiques.

      Le Coran n’a pas besoin des détails de la Sira et s’auto interprète, évidement nous aurons simplement besoin de la trame de fond issue des croisement des sources historiques et des hadiths qui font unanimité même entre les courant antagonistes( chiites, sunnites, kharijites, ibadhites, Mutazilites...)

      Je travail actuellement sur un Coran " chrono-logique" qui se donne à lire sans l’aide de sources extérieurs.

      Cordialement


  • AHMED_AMINE AHMED_AMINE 2 janvier 2016 00:53

    Notre ami alanhorus, séléction des articles de SALVE REGINA que ce qu’il va dans le sens de ses opinions, je propose sur le même site un autre articles intitulé : précisions sur les origines de l’islam je l’invite à lire en clinquant sur ce lien : http://www.salve-regina.com/salve/Pr%C3%A9cision_sur_les_origines_de_l’Islam

    Il peut aussi se faire une autre idée de la synthèse d’Olaf en lisant ma page web que voici : http://lechemindroit.webs.com/rponseauxpolmiques.htm

    Évidemment je ne peux prétendre à la neutralité totale, mais vous pouvez consulter les travaux que je présente à l’appui de ma présentation, comme ceux de Guy Stroumsa qui ont étudié la question de l’influence des mouvements judéo chrétiens sur l’émergence de l’islam , un exemple : Jewish Christianity and Islamic Origins

    On attends toujours le jour où le père Gallez publié un article qui résumé ses travaux une revue internationale d’islamologie à comité de lecture ( comme Brill ) comme le fait Guy Stroumsa ....je pense qu’on peut attendre trop longtemps.

    Bonne lecture


    • alanhorus alanhorus 2 janvier 2016 01:57

      @AHMED_AMINE

      Je vais me plonger dans cette lecture ayant parcourut tout d’abord j’ai vu le parallèle Jésus et Égypte, il se trouve que j’avais trouver que la langue arabe pouvait être en fait une langue dérivée des hiéroglyphe égyptien. Cela nous emmène sur d’autre sujets mais si vous avez des connaissances sur cela....je n’ai aucunes certitudes personnellement.

      Par contre j’aime être sur de ce que j’apprends. Or dans ce que j’ai citer il y a surement des choses fausses.

      Merci à vous de votre intervention.

      http://www.bubastis.be/ecriture/ecrit10.html

      Champollion a appris le copte et l’arabe avant d’avoir put comprendre les hiéroglyphes.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 janvier 2016 05:34
      alanhorus (---.---.---.143) 2 janvier 01:57

      "... j’avais trouver que la langue arabe pouvait être en fait une langue dérivée des hiéroglyphe égyptien."

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @alanhorus
      Entre les "hiéroglyphes égyptiens" et la "langue arabe" il y a , très important, l’alphabet phénicien vers — 1300 !

      CQFD


    • alanhorus alanhorus 2 janvier 2016 17:32

      @Mao-Tsé-Toung

      Les Grecs furent parmi les premiers à maitriser l’alphabet Phénicien. En effet, les Grecs et les Phéniciens étaient géographiquement proches et ils marchandaient activement ensemble.
      L’écriture des Araméens, des Syriens, des Hébreux, des Arabes et des Perses dérive aussi de l’alphabet Phénicien et sont écrits à l’aide de consonnes. De nombreux pays musulmans utilisent l’alphabet arabe.

      http://www.funsci.com/fun3_fr/ecriture/ecriture.htm


    • Olaf Olaf 4 janvier 2016 16:39

      @AHMED_AMINE

      Cher Ahmed Amine,

      Vu que vous avez déserté les commentaires de mon site, et que le votre ne les permet pas, vous me forcez à réitérer ici les mêmes réponses à ces mêmes objections que vous m’aviez déjà formulées :

      - Votre "réponse aux polémiques" ne vaut pas un clou, car vous répondez à côté, et non sur le fonds des argumentations historiques d’EM Gallez (reprises dans Le grand secret de l’islam). Votre façon de faire, insidieuse, consiste à déformer et travestir les propos qui vous dérangent pour réfuter non pas ces propos eux-mêmes mais la déformation et le travestissement que vous présentez. C’est malhonnête. Je vous l’ai déjà fait savoir.

      - EM Gallez a soutenu sa thèse de doctorat devant un jury critique, comprenant d’ailleurs un musulman, dans une université publique française (Strasbourg II). Il a donc déjà passé le feu des critiques des spécialistes. Il intervient par ailleurs dans des colloques de chercheurs et participe à des revues d’islamologie. Vous trouverez son dernier article "The suspicions of ideological manipulation and codicology : A provisional synthetic approach", coécrit avec M. Lamsiah dans la revue Inarah, dirigée par Ohlig et Gross (Die Entstehung einer Weltreligion III, Inârah-Sammelband 7, Schiler Verlag, Berlin-Tübingen, 2014). Egalement sur son site, à cette adresse : http://www.lemessieetsonprophete.com/annexes/alterations-et-codicologie-coraniques.htm Il attend votre analyse.


    • AHMED_AMINE AHMED_AMINE 5 janvier 2016 01:34

      Cher Olaf, Laissons aux lecteurs qui ont lu votre vulgate de lire ma réponse que vous trouvez ’’réductrice, deformatrice et donc malhonnête " les lecteurs intéressés par le votre travail qui résume la thèse du Dr Gallez peuvent se faire leur propre idée. Vous savez je connais beaucoup de musulmans ayant eu un Master puis un Doctorat sans que leur travail soit une percée en islamologie. Il faut simplement connaître comment ça fonctionne l’université en France pour comprendre le sens de mon propos, j’avoue que le travail de Gallez est beaucoup plus intéressant que des centaines de thèses de doctorants musulmans (qui ont eu le titre aussi !) L’article donné en référence est intéressant mais il est le seul a ma connaissance, j’aimerais que vous nous donner un seul islamologe sérieux qui cite le Dr Gallez dans sa bibliographie ? ( G Dey à une certaine proximité mais ne le cite pas à ma connaissance).

      Tout pour dire que sa thèse sur l’origine syrienne du proto-islam ne tient pas la route d’un point de vu académique , ce que vous considérer comme des questions de fond ne sont en fait basées que sur des spéculations et l’interpretation de certains indices rendus convergeants par la reinterpretation . Pour accepter cette hypothèse alternative de l’histoire de l’islam il va falloir nous convaincre comment rejeter toutes les sources de historiques musulmanes/non musulmanes de l’époque ne fussent-elles tardives et contradictions sur les détails. Le vrai historien ne peut pas tout nier en bloc mais devrait appliquer la critique historique par le croisement des sources, rejet des aspects légendaires , recours au critère d’attestation multiples, au critère d’embarras (par rapport au supposé projet messianiste ou politique...). Je reviendrais sur tous mes propos si vous ou le Dr Gallez puissiez publier un article synthétique de la thèse de l’origine judeo-nazareenne de l’islam, dans une revue à comité de lecteurs type Brill ou édition CNRS ou équivalent. En attendant ça reste une hypothèse qui aurait besoin de confirmation par d’autres éléments archéologiques et epigraphiques ou d’un consensus d’experts ce qui es loin d’être le cas. Cordialement


    • Olaf Olaf 5 janvier 2016 21:59

      @AHMED_AMINE
      La thèse de l’origine syrienne provient initialement des analyses de Patricia Crone, que toute la communauté des islamologues encense depuis sa mort cet été. Gallez l’a faite sienne, et l’a étayée avec d’autres indices et preuves (archéologie, philologie, patristique, toponymie, histoire du nazaréisme, etc.)


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 janvier 2016 06:42

    Les limites du père Gallez, c’est d’être exclusivement historiographe [à la fois sa force et sa faiblesse] et non pas historien des religions indépendant, revendiqué comme inspiré, qui n’a de cesse de chercher de nouvelles pistes ! [certains alors lui reprocheront logiquement son parti-pris de militant, de curé !]

    Il faudrait tout simplement pour s’en convaincre de l’interroger sur l’historicité des versions officielles de la mort de JFK [1963] ou du 11/9/2001 !

    Rappelons que Mohammed, c’est 570-632, quand même !

    C’est toute la crédibilité de la recherche historique que je pose, en vérité, et ma question corollaire [assassine ?] :

    Peut-on trouver un homme aujourd’hui, évoluant dans ce monde intellectuel des plus nauséabonds, des plus corrompus, totalement inféodé au business, que l’histoire ait jamais connu, ayant subi depuis sa naissance moult conditionnements [qui plus est un curé], qui serait capable de se hisser à une intégrité intellectuelle d’un saint parfait, qui serait réclamée ici ?

    Vous en connaissez ? moi pas ! ni dans les livres, ni dans le réel : c’est ça la vérité !

    Merci

    CQFD


    • eQzez eQzez 2 janvier 2016 08:52

      @Mao-Tsé-Toung http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2011/06/12/dark-heart.html

      voir aussi le film "able danger" un ancien des services de renseignements devenu lanceur d’alerte a voulu dénoncer que le pentagon a suspendu quelques mois avant les attentats l’opération dark heart qui avait mis en évidence une cellule terroriste alqaeda aux États-Unis.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 janvier 2016 09:12

      @eQzez

      Quand c’est flagrant on n’a pas besoin de textes, films et autres, qui peuvent soutenir

       une propagande plus ou moins cachée... !

      Ce que ne voit pas l’homme d’aujourd’hui, c’est son aliénation hors limites !

      La parabole de la poutre, il la cite, mais ne la comprend même pas !

      Tous les censés chercheurs, historiens, historiographes de toutes spécialités du monde entier, devraient se dire : ces affaires ont une telle importance ; et qu’il y a une telle urgence à les traiter : on doit abandonner le train train routinier et accompagner tous les hommes véritables, pour exiger la vérité ! et ça nous le savons, c’est pas demain la veille !

      Merci

      CQFD


    • Hijack ... Hijack ... 2 janvier 2016 16:25

      @yoananda

      Heu ... une émanation qui pose pleins de soucis à quelques uns !

      Je conseillerai dans ce cas, de ne pas trop vous en faire ... ou mieux, si c’est une émanation, une réplique du judaïsme pour naïfs, dans le seul but de contrer le christianisme ... soit vous contestez ceux qui ont pour objectif de mettre des bâtons dans les roues du Christ ... soit tenter autre chose, surtout pas désigner, avoir peur, de ceux qui d’après vous sont des victimes.


  • Hijack ... Hijack ... 2 janvier 2016 17:58

    Meilleurs vœux à tous ... santé, bonheur et tout le reste !

     smiley


  • Hijack ... Hijack ... 2 janvier 2016 23:32
    Des rabbins disent retrouver le nom Muhammad dans la Thora >>> que l’Islam est la vraie religion

    *

    Des rabbins avouent retrouver le nom Muhammad dans la Thora ; que l’Islam est la vraie religion ... et même plus !

    .
    Il est clairement indiqué, au regard de nos écritures que l’Islam est une ancienne religion qui daterait au moins du temps du Second Temple (de Jérusalem) ou même avant. Et, si les racines de l’Islam sont identiques à ce que nous appelons "BNaï Noah" (enfants de Noé), alors, selon nous, l’origine de l’Islam est si ancienne qu’elle remonterait à la religion de Noé et celle d’Adam en personne.

    La proximité de l’Islam et du Judaïsme a tjrs été attestée par les érudits de la Bible et ce, jusqu’à ces dernières années.

    Conformément à la loi Juive, nous croyons que les Musulmans sont de purs monothéistes. Ils vénèrent le même Dieu que nous.


  • Jean Keim Jean Keim 4 janvier 2016 09:03

    La lecture du Coran montre sans ambiguïté son origine vétérotestamentaire, par contre peu de chrétiens lui reconnaissent un aboutissement du message de Jésus.


  • bocanegra bocanegra 4 janvier 2016 18:17

    @ hijack ...les commentaires de cette personne sont d’une suffisance surprenante , qui parle comme un commis de dieu ou d’une connaissance qu’il aurait attrapée comme d’autres attrapent la rougeole. cela étant valable pour @ fidel castré ..."l’islam est une religion révélée" alors qu’elle ne fait que reprendre, par effet contextuel, les coutumes et us déjà en vigueur. palabrer sur les religions de cette façon n’apporte rien. les propos sont péremptoires autant que tortueux. la vidéo a un propros simple et qui ne fait pas vraiment débat, l’islam est comme les autres, une usurpation pure et simple de l’esprit humain et source de discordes à n’en plus finir . autre chose : les trois religions monthéïstes sont à l’origine de l’état actuel du monde, dieu ce grand blageur aurait donné plusieurs versions de lui-même, grand merci à ce grand n’importe quoi , il a fait des mises à jour genre mises à mort ; tous étant convaincu d’avoir la bonne version du bonhomme, c’est à dormir debout tant cela est une imposture totale, juste utile aux hommes de pouvoir qui dominent la raison humaine en lui subsitutant un sabre, un glaive ou une fronde ...le véritable dieu qui est le maître de ce monde sont la vie, la peur , la mort ...et l’ignorance, le tout donnant cette merde abominable que sont les religions ! la mort n’en a plus pour longtemps à ce qu’il me semble, si j’en crois la génétique, ce ne serait plus qu’une maladie. la peur ça va , il lui reste encore du temps devant elle, quant à l’ignorance : long is the road, là nous avons l’éternité devant nous . 


Réagir