vendredi 24 mai - par Gokani

EUROPÉENNES 2019 : Promesses idiotes, duel bidon LREM vs RN, lobbys et truands...

Tout un programme...

Comme d’habitude on s’ennuie dans ces élections européennes et c’est pareil pour les médias et les candidats. Ils essaient péniblement de mobiliser les électeurs en faisant mousser le faux duel Enmarche-Rassemblement national et tous les partis font campagne sur des thèmes qui n’ont rien à voir avec les députés européens tellement l’enjeu de ces élections est inexistant. (Trouble Fait)

Trouble Fait - [EUROPÉENNE 2019] Promesses idiotes, duel bidon… Pourquoi je vais voter UPR - 23 mai 2019

Plus d’infos :

LREM règlement de comptes autour d’un meeting raté https://urlz.fr/9QYM

Nathalie Loiseau m'a Tuer Le Club de Mediapart https://urlz.fr/9QYN

Etudiante, Nathalie Loiseau a figuré sur une liste d’extrême droite https://urlz.fr/9QYO

A quoi ressemblait l'UED, le syndicat du gratin facho pour lequel Nathalie Loiseau a été candidate https://urlz.fr/9QYQ

Pour Nathalie Loiseau, un vote pour le RN aux européennes est un vote en faveur du « groupe Poutine » https://urlz.fr/9QYR

L’homme de Moscou derrière Benalla Mediapart https://urlz.fr/9QYS

Nathalie Loiseau pour être souveraine, la France doit être soumise à l'Europe – Causeur https://urlz.fr/9QYU

Travailleurs détachés comment Emmanuel Macron tente de cacher son échec derrière un écran de fumée https://urlz.fr/9QYV

Le programme de LREM Transférer la souveraineté de la France à l'Europe, prévient le député Aurélien Taché https://urlz.fr/8PRO

LCI orchestre le “retour en grâce” de Marine Le Pen https://urlz.fr/9QYW

Marine Le Pen fait un signe suprémaciste « à son insu » lors d’un selfie en Estonie https://urlz.fr/9QYX

Caricature antisémite la photo polémique de l’assistant parlementaire de Nicolas Bay https://urlz.fr/9QYY

Européennes comment le Rassemblement national a abandonné l’idée du Frexit https://urlz.fr/9QZ0

Européennes 2019 Marine Le Pen veut renégocier les traités https://urlz.fr/9QZ2

Marine Le Pen lance le RN vers les européennes https://urlz.fr/9QZ3

Elections européennes Dans les programmes, des mesures inapplicables, irréalistes ou hors-sujet https://urlz.fr/9QZ4

Européennes-projet RN.pdf https://urlz.fr/9KwE

Autriche compromis par une caméra cachée, le patron du FPÖ, allié de Marine Le Pen, démissionne https://urlz.fr/9QZ5

Victor-orban-prend-ses-distances-avec-marine-le-pen-et-salue-son-ami-laurent-wauquiez-1691146.htm https://urlz.fr/9QZ6

Elections européennes la France insoumise change de cap et ouvre la porte à un rassemblement à gauche https://urlz.fr/9Drc

Européennes Stéphane Séjourné estime « probable » une alliance LREMVertsPSPPE pour former une majorité https://urlz.fr/9QZ8

MEPRanking.eu, the best quantitative analysis of the EP activity https://urlz.fr/9QZa

Nous sommes très proches Florian Philippot fait un appel du pied (très) direct à Nicolas Dupont-Aignan https://urlz.fr/9QZb

Philippot aimerait « travailler ponctuellement » avec Mélenchon https://urlz.fr/9QZd

Florian Philippot appelle Jean-Luc Mélenchon à nouer des alliances « ponctuelles » https://urlz.fr/9QZe

Grand écart politique Philippot aimerait « prendre un café » avec Wauquiez et Mélenchon https://urlz.fr/9QZf

Philippot dépose la marque « Les Gilets jaunes » en vue des européennes https://urlz.fr/9QZg

 

En complément de la vidéo de Trouble Fait, on pourra visionner celle réalisée par Le Fil d'Actu : 

ON A INFILTRÉ LA COMMISSION EUROPÉENNE

Le Fil d'Actu - 21 mai 2019

Vidéo réalisée sans le partenariat de la Commission Européenne.

Les 24 et 25 avril derniers, le Fil d'Actu était invité à la Commission européenne pour un "voyage d'étude pour influenceurs", destiné à "défaire nos idées reçues sur l'UE". Nous y avons vu des choses effrayantes. Et comme on avait nos caméras, aujourd'hui, on vous montre tout. Bienvenue au cœur de la machine...

 

Et également cette vidéo de Le Média :

Le Média - PARLEMENT EUROPÉEN : LES DÉPUTÉS, LES LOBBYS ET LES TRUANDS - 22 mai 2019

Sous l’angle sociologique, Isabelle Sylvestre, cinéaste et sociologue, parle des coulisses de cette institution si souvent décriée pour son inutilité supposée : le Parlement Européen.

 



21 réactions


  • Vraidrapo 24 mai 11:55

    Les Rozbifs qui n’ont que le bout du pied dans l’Union trouve que c’est déjà trop... !.

    Faut-il que nous soyons présomptueux ou abusés pour prétendre y trouver quelque avantage ?

    Après les 16OO Mds € de l’Assouplissement Quantitatif que va trouver la BCE pour soulager l’Économie allemande qui porte le poids de l’Union sur les épaules ?

    Une nuit, ILS vont se réunir et prendre LA décision qui va provoquer la ruée vers les Agences bancaires fermées. Vu les réductions des effectifs et des agences ça va faire un sacré bordel dans les rues. Encore du surmenage en perspective pour nos Bourrins des casernes...


  • Norman Bates Norman Bates 24 mai 13:39

    En tant qu’électeur repenti je me demande encore comment je pouvais être candide naguère au point de ressentir quelque intérêt et de conférer quelque importance à cette pitoyable pièce de théâtre recouverte d’une parure citoyenne...

    Un décor conventionnel, un scénario bidon, et surtout des acteurs pathétiques dont certains ne peuvent masquer la crédulité défaillante de leur rôle au point que ce suintement de désenchantement ne les épargne même plus eux-mêmes, n’est-ce pas, mamie gâteau.. ? 

    Chacun récite la partition apprise dans sa boutique, chacun prend "les français" à témoin pour dézinguer les rivaux, chacun lorgne sur les privilèges acquis en cas de victoire, victoire de la posture et non des convictions, victoire du vêtement porté en guise d’artifice du "pouvoir" qu’il verra au loin, bien au-delà du bol de soupe qu’il lapera sans scrupule en feignant d’être au travail au service de l’intérêt général etc blabla gnagnagna mon cul sur l’urne...

    "Viendez, viendez vers moi, gentil mouton abusé depuis trop longtemps, l’herbe que tu brouteras chez moi est plus verte qu’ailleurs, et si des circonstances indépendantes de ma volonté m’obligent à te glisser un zeppelin dans le fion je fournis la noisette de gel lubrifiant, c’est promis..."

    La "démocratie" en entonnoir c’est des responsables exclus du rayon de la sanction sans comptes à rendre, c’est le général en haut de la colline qui observe à la jumelle la bataille, bien à l’abri des représailles...dans cette guerre où les "élites" dominantes disposent de toutes les armes pour humilier et détruire le peuple le bulletin de vote est un mouchoir blanc agité qui n’aura d’autre conséquence que de perpétuer et amplifier l’entreprise de démolition...


    • Norman Bates Norman Bates 24 mai 13:44

      @Norman Bates

      Au passage j’en profite pour me torcher la rondelle avec les "consignes" de celui qui oserait se substituer à mon esprit critique et placer ma conscience citoyenne sous tutelle...


    • medialter medialter 24 mai 14:46

      @Norman Bates
      Quel négativisme sordide smiley Nos aïeux se sont battus, y ont laissé leurs vies, leurs âmes peut-être, pour cette liberté de parole électorale, et vous crachez sur ce privilège inaliénable de désigner le meilleur acteur ... Comment ? si les aieux étaient assez cons pour instaurer cette piste où ils tournent en boucle ? Ha mais nous ne tournons pas en boucle, ne voyez-vous pas cet éveil général, cette prise de conscience planétaire, cet égrégore de liberté qui est sur le point de briser nos chaînes ? Déjà l’UPR atteint presque le seuil du 1% qui va déclencher la réaction en chaîne salvatrice, les GJ sont sur le point de prendre l’Elysée, le RIC va bientôt être mis en place comme dans les 40 autres pays où il est déjà opérationnel et où il a déjà libéré leurs citoyens, déjà on nous annonce une immense croissance économique grâce à ce miracle que sera le TAFTA, je vois que vous n’avez pas compris que nous sommes à l’aube d’une ère nouvelle.
      *
      Nos politiques ne sont pas des magiciens, ils font ce qu’ils peuvent, et même si souvent il nous faut nous amputer socialement pour réparer les quelques erreurs passées des rares escrocs qui ont usurpé leurs prérogatives, dès qu’ils le pourront, ils nous donneront le double. Ayez la foi, pensez en vous levant que dans quelques années, tout cela ne sera qu’un mauvais souvenir ... Comment ? Ca fait 70 ans que ça dure ? Mais il ne faut pas remuer le passé comme ça, les politiques actuelles ne sont pas responsables des politiques passées. Il faut être positif, l’humain est bon, même s’il doit prendre des décisions difficiles pour des cas de force majeure. Allez voter, Norman, et même si cela ne se passe pas comme espéré pour cette fois, il y aura toujours la fois suivante, puis celle d’après. Il nous faut léguer à notre descendance cette faculté de se battre, de ne pas se laisser faire, et de faire plier les imposteurs par les urnes


    • Norman Bates Norman Bates 24 mai 16:59

      @medialter

      Je vais passer pour un esprit versatile atteint de bipolarité citoyenne, mais tant pis, je dois admettre, mon éminent confrère psychopathe, que vos mots labourent les profondeurs de ma culpabilité jusqu’à faire jaillir de ce champ de désolation un gisement de bon sens et d’esprit civique...
      Je le confesse : je restais sourd jusqu’à présent aux murmures d’outre-tombe de nos aïeux aux bouches remplies de boue...
      "Petit merdeux, on s’est fait trouer la couenne dans les tranchées pour que tu puisses voter et le dimanche tu restes dans ton motel...pire.. ! tu t’amuses de la démocratie que le ruissellement de notre sang a fait grandir..."
      Et puis c’est vrai, nous avons le choix...33 listes aux européennes...que demande le peuple.. ? il y aura bientôt autant de listes que de chaînes télé, une corne d’abondance sans l’abondance de cornes que je stigmatisais hier encore lors de mes crises de spleen électoral...
      Avec l’UPR en vaisseau amiral de la révolte, ça va chier des bulles.. ! en 2022 il sera inutile de préparer le second tour, François Asselineau sera élu, plébiscité au premier tour avec un score de maréchal...
      Merci ! merci pour ce salutaire électrochoc...70 ans que ça dure, certes, mais comme disait Pierre de Coubertin l’important c’est de participer...
      Si demain j’ai un accident de capote, ou si je me loupe dans la stratégie du repli, bref, si je deviens un malgré moi reproductif, que pourrais-je dire à ma descendance le soir au coin du feu.. ? comment embellir une carrière d’abstinent, "abstinent" biologique raté au passage, comment se dessiner en héros caractérisé par sa force d’inertie.. ?
      Non, je vais voter dimanche, et je pourrais narrer l’acte intrépide, le parcours du combattant jusqu’à l’urne, la joie indicible de décocher une flèche venimeuse aux "élites"...il faudra aussi un stock de pommade et de la rééducation pour que ma rondelle retrouve son état normal, mais il faut souffrir pour devenir un acteur de l’Histoire...


    • medialter medialter 24 mai 17:49

      @Norman Bates
      "Non, je vais voter dimanche, et je pourrais narrer l’acte intrépide, le parcours du combattant jusqu’à l’urne, la joie indicible de décocher une flèche venimeuse aux "élites""
      *
       smiley

      Et ne vous trompez pas de bulletin, hein, il faut toujours voter pour le libérateur, faire barrage, tel est la devise des ninjas du bulletin. No Pasaran !


    • Norman Bates Norman Bates 24 mai 18:08

      @medialter

      Z’êtes marrant, vous ! ma conscience citoyenne sort d’un profond engourdissement, je n’ai plus l’habitude de distinguer le Grand Libérateur du Grand Manipulateur...
      Je dois aiguiser mes petites antennes instinctives pour capter la lumière, m’informer à la télévision, accessoirement lire les programmes des différentes listes...
      Bon, à première vue cette madame Loiseau me semble chouette...et ce Glucksmann me paraît sincère et désintéressé...Hamon doit pas être mauvais malgré son physique de télétubbie, un peu comme Brossat, sans doute sont-ils sortis de la même fournée...
      Bon, j’arrête de déconner, voter c’est sérieux... smiley


    • Vraidrapo 25 mai 11:25

      @Norman Bates
      Pour ma part, je vais voter pour la liste de celui qui fait chier le Système : "Asselineau" pour le Frexit !
      Ils ( Sarko et Hollande) nous ont niqués à Lisbonne malgré notre Referendum, à nous de leur mettre la pression.
      Pour Maastricht, je n’avais rien compris ! Comme un con, je me suis foutu de la gueule de De Villiers et au bout du compte, c’est lui qui avait raison !


    • pegase pegase 25 mai 11:33

      @Vraidrapo
      -
      Le problème c’est qu’à l’époque les européistes avaient un coup d’avance sur nous, on était au courant de rien, on ne savait pas ce qui nous attendait ...

      Une chose de sûr, à partir de 93 les frontières sont tombées, des tas de boites, même des petites PME, ont foutu le camp dans les pays de l’Est, et peu de temps après dans les pays asiatiques ...


    • Norman Bates Norman Bates 25 mai 12:07

      @Vraidrapo

      Oui, pour celui qui va voter c’est un choix tout à fait compréhensible...
      Cependant...je ne sais si c’est une stratégie sciemment employée, mais c’est bizarre d’écorner l’image de parti gravillon dans la godasse du système, par exemple en se vantant de soutiens au Medef et à la banque Lazard...dans la conjoncture actuelle c’est maladroit et certainement contre-productif...
      Et si la présence du rejeton Enthoven n’est peut-être qu’un épiphénomène, un parti qui s’inscrit dans une posture de retour à la souveraineté devra prendre des distances avec tous les lobbys...on parlait de Valls...un dirigeant soumis au chantage mémoriel qui rampe jusqu’à la gamelle du "dîner annuel" n’est ni libre ni indépendant...
      Sauf omission de ma part ce point n’a jamais été abordé à l’UPR...il y a même une certaine confusion...
      C’est juste un regard extérieur, davantage interrogatif que critique...


    • ged252 25 mai 12:14

      @Norman Bates
      On comprend que les gens qui ont voté toute leur vie pour le parti socialiste, et qui à la fin de leur vie qu’ils ont été le "dindon de la farce" toute leur vie, n’aient plus envie de voter.
      C’est moins le genre humain qu’ils n’ont plus confiance, que dans leur propre jugement.
      Comme le agriculteursq qui ont voté fidélement Chirac pendant 40 ans, ou Sarkozy, et qui se retrouvent dans la mouise aujourd’hui ; ils sont bien obligé de se rendre compte qu’ils n’ont pas fait les bons choix.
      .
      Tout le monde n’est pas dans ce cas, je suis pro FN depuis 94, et je n’ai pas l’impression de m’être trompé. La même chose je pense pour tous les anciens FN, qui vont allé voter.


    • ged252 25 mai 12:19

      Le même avec moins de fautes
      .
      On comprend que les gens qui ont voté toute leur vie pour le parti socialiste, et qui à la fin de leur vie comprennent qu’ils ont été les "dindons de la farce" toute leur vie, n’aient plus envie d’aller voter.
      C’est moins dans le genre humain qu’ils n’ont plus confiance, que dans leur propre jugement.
      Comme les agriculteurs qui ont voté fidélement Chirac pendant 40 ans, ou Sarkozy, et qui se retrouvent dans la mouise aujourd’hui ; ils sont bien obligé de se rendre compte qu’ils n’ont pas fait les bons choix.
      .
      Tout le monde n’est pas dans ce cas, je suis pro FN depuis 94, et je n’ai pas l’impression de m’être trompé. La même chose je pense pour tous les anciens FN, qui vont aller voter.


    • Norman Bates Norman Bates 25 mai 12:27

      @ged252

      Oh, j’aime modérément qu’un directeur de conscience citoyenne vienne me casser les bonbons, je ne vais donc pas juger les choix électoraux d’autrui...même si je ne peux m’empêcher de taquiner certaines orientations...
      Dans mon entourage il y a un certain élan vers le RN pour dimanche, histoire de distribuer une bonne claque au Macroute qui s’est imprudemment porté tout en haut de l’affiche...
      Ne pas voter ce n’est pas la crainte d’un positionnement défaillant, juste le rejet clair et net d’un système avec son impasse et ses faux semblants...


    • medialter medialter 25 mai 14:12

      @Vraidrapo
      "Pour ma part, je vais voter pour la liste de celui qui fait chier le Système : "Asselineau" pour le Frexit !"
      *
      Ha c’est sûr ça va les faire chier smiley Le score prévisible et ridicule de l’UPR doit d’ores et déjà être connu du pouvoir qui a de logiciels très puissants de calculs statistiques basés sur des sondages privés encore et toujours payés par ces veaux de contribuables. Ils ont déjà du parier une bouffe sur le dixième de décimale du score caniveau de ce strapontin du paysage politique, et vont bien se marrer autour d’un verre de Chablis
      *
      Quant à la légitimité du vote, outre les arguments de mon colocataire psychopathe, on voit mal comment un chef de parti qui interdit tout dialogue conspirationniste (pour ne pas parler des discours clivants), et à ce titre s’agenouille devant les normes du système alors qu’il n’a pas encore passé le 1%, pourrait ne pas ramper pour bénéficier des minutes dont il a vitalement besoin sur les merdias. Ce mec là est déjà un vendu avant même d’être entré dans la cour des grands (acteurs). Et je ne parle même pas de l’hystérie collective de leurs groupies et des hymnes de dégénérés qu’ils scandent, on dirait vraiment des malades mentaux
      *
      Mais tout ça est encore secondaire, le problème de fond, enfin pour moi, c’est que dans UPR, il y a R. Quiconque connaît l’historique de la Ripoublique et ses structures actuelles, sait fort bien que tout parti dans ce cadre est nécessairement un emplâtre sur une jambe de bois. Et comme par hasard, le pépère FA, il n’a jamais évoqué la source au cours de ses nombreuses conférences (qui sont, soit dit au passage, excellentes, sauf qu’il ne fait jamais que tourner autour pot). 2X vendu le pépère


    • medialter medialter 25 mai 14:20

      @ged252
      "On comprend que les gens qui ont voté toute leur vie pour le parti socialiste, et qui à la fin de leur vie comprennent qu’ils ont été les "dindons de la farce" toute leur vie, n’aient plus envie d’aller voter"
      *
      Je ne sais pas de qui tu parles, mais perso j’ai jamais voté de ma vie, j’ai très tôt perçu l’imposture, et si j’avais du aller voter avec un flingue sur la tempe, c’est sûrement pas pour les bobos caviar. Faut arrêter ta fixette sur ce parti, tu crois peut-être que c’est mieux en face ? Haaaa, tu crois encore qu’il y a un clivage ? Allez retourne voir Pujadas
      *
      "je suis pro FN depuis 94, et je n’ai pas l’impression de m’être trompé"
      *
      Ben à ton âge ne pas encore avoir capté que ce parti à toujours fait le jeu du système électoral et a permis la remise au pouvoir de l’unique caste française, faut vraiment être un gros neu-neu. C’est ça le génie du suffrage universel à moutons, chaque ovin croit qu’il vote pour le bon


    • Norman Bates Norman Bates 25 mai 15:51

      @medialter

      Mon cher camarade psychopathe, les lecteurs vont finir par croire que nous travaillons en souterraines concertations...
      Mon affiliation à la branche des psychopathes modérés, ayant en fond de cuve quelques vapeurs résiduelles de charité et d’humanité, me conduit à soulever le poil...que tu viens arracher sans ménagement, parfois avec une partie du visage...
      Mon travail de sape, à la bougie, précède ton généreux arrosage au lance-flammes, là où je bêche tu finis au panzer...lorsque je laisse vivoter un semblant d’espoir, guère plus vivace que la santé de Vincent Lambert, tu viens en Attila dont le tour de piste fait trépasser toutes traces de crédulité sans risque de repousse...
      C’est vertigineux, pour un croyant, d’envisager le néant...aucun père Noël n’est jamais sorti d’une cheminée, encore moins d’une urne, mais comment se résigner à accepter brutalement son inexistence et entamer une errance éternelle dans le désert de la mécréance...même pas un isoloir de substitution, aucun bonimenteur pour grattouiller les cordes sensibles dans un théâtre de boulevard parsemé de travailleurs de la politique maquillés comme des voitures volées, aguichant le chaland avec des promesses de septième ciel, juchés sur des convictions aussi molles que le chibre de celui qui connait les coulisses de la troupe et ses tours de passe-passe dont il sera l’exclu, l’oublié des plaisirs annoncés...
      Les affiches et spots de campagne sont pornographiques, et lorsque le client d’une prostituée "classique" se voit pénalement coupable et sommé de payer ce n’est que l’adaptation à la réalité du théâtre politicien...sauf que tu rétribues la pute et son proxénète "en même temps"...


    • Vraidrapo 25 mai 18:55

      @medialter
      Quand je survole vos réponses à Pierre ou Paul, je ne comprends rien à vos argumentations. Je ne vois pas où vous voulez en venir, je ne comprends pas votre position politique...
      On peut toujours trouver à redire sur n’importe qui, peut-être même sœur Emmanuelle ou mère Thérésa...
      Pour l’heure, pépère me semble cohérent. Je ne vois pas l’allusion à l’interdiction de dialogue conspirationniste...
      Personnellement, je suis adepte de la théorie du complot. Trump la valide tous les jours etc, etc, etc... il n’y a que les Media du MEDEF qui ne le voient pas, et le consommateur ne voit que ce qu’on lui dit de voir.


    • medialter medialter 25 mai 19:41

      @Norman Bates
      Mon cher maître de thèse, depuis que j’ai obtenu mon doctorat en sciences naturelles en votre motel, je concède avoir pris des distances avec la psychopathie socialiste et humanitaire en ayant monté mon propre laboratoire de recherche fondamentale pour explorer les fonds de cuve qui vous rattachent encore à l’humain. J’y ai découvert que le théâtre politique se transposait aisément à chacune des 7 milliards de vies privés, les êtres vont d’une comédie à une autre, d’une parure à une autre, figés sur des futilités et représentations, figés sur quelques cm3 parmi les milliards d’années-lumières, quelques cm3 qui les détournent de l’abysse qu’ils foulent mais qui les protègent du grand frisson mortel. L’homme d’il y a 50 siècles est le même qu’aujourd’hui, le progrès moral n’est qu’un délire, nos enfants naissent et naitront barbares, ils enfanteront sur des champs de batailles et l’apparente civilité peinera éternellement à masquer la malédiction de leur création, que même les religions instaurées, et non révélées, ne parviennent à filtrer
      *
      Le néant de la novlangue n’existe pas, c’est l’invention d’un concept diabolisé visant à aimanter l’être à sa matrice. En réalité, derrière ce mot se trouve la seule issue pour l’homme, l’irruption de l’absolu (*). Nous ne sommes qu’une infime partie de nous-même, l’essentiel reste à conquérir. Il nous faut visiter les pièces interdites, depuis les chambres du motel jusqu’aux châteaux dyonisiaques d’Epicure, nous essayer aux sirènes d’Ulysse, nous faire dévorer par la femelle scorpion, violer et détruire les certitudes du cerveau, dissoudre les cultures jusqu’à l’annihilation de l’identité, tuer le moi pour le ressusciter ensuite. Le Néant véritable est une religion sans Dieu, qui à la fois nous élève de la matière tout en nous y plongeant au plus profond, en nous engageant à finir cet acte de création, pour lequel nous ne sommes que sur la case départ, que tous les chrétiens reconnaitront : "Vous êtes des Dieux"
      *
      (*) Selon Junger : "En tant qu’historien, je suis convaincu de l’imperfection et même de la vanité de tout effort. Ma liberté personnelle n’est qu’un gain accessoire. Au delà d’elle, je me prépare au grand affrontement, à l’irruption de l’absolu dans le temps. C’est là qu’histoire et science trouvent leur terme"


    • medialter medialter 25 mai 19:44

      @Vraidrapo
      "Quand je survole vos réponses à Pierre ou Paul, je ne comprends rien à vos argumentations. Je ne vois pas où vous voulez en venir, je ne comprends pas votre position politique..."
      *
      Je vais te le faire simple. La politique c’est de la merde
      *
      "Personnellement, je suis adepte de la théorie du complot"
      *
      Alors t’es contradictoire. Parce que tu devrais savoir que la politique ne décide de rien, ce ne sont que des exécutants


  • tobor tobor 25 mai 23:56

    Ce jeune ambassadeur de google, qui n’hésite pas à piailler pour des petits pouces bleus, reste toutefois fort pertinent dans le sujet qu’il traite !
    .
    Le sujet du vote est complexe (et très inégal selon qu’il s’agit (en Belgique) de communales, régionales, fédérales, nationales ou impériales comme ce dimanche), bien-sûr les enjeux ne sont pas très profonds puisqu’on passe d’un clown à l’autre sans aucune discontinuité dans la ligne qui mène à une dystopie technologique dominée par le marché.
    On nous propose de voter "électronique" mais ça n’a aucune valeur "démocratique" puisque le dépouillement se passe sans "contrôle citoyen", autant le faire par sms...
    .
    L’instance U.E pour laquelle on nous demande de choisir des gros salaires qui n’ont rien à dire, mérite d’être simplement niée comme illégitime, comme une mauvaise blague. Ça veut dire : laisser choisir ceux/celles qui y croient ou y trouvent des intérêts sans signifier par des chiffres la proportions de qui était "+/ contre", laissant une proportion d’abstentionnistes assimilés à des je-m’en-foutistes et des "votes blancs" qui vont aller gonfler la majorité et créer une distance avec la concurrence. La mauvaise blague on se la prend sur la gueule depuis 20 ans sous forme de gope et si j’étais french people, j’hésiterais pas à mettre une voix à Fanchon pour qu’il aille faire son Farage dans le cirque de l’u.e, même si c’est perdu d’avance.
    .
    Les élections et la politique sont une sorte de jeu ridicule adressé à des gens qui y croient pendant que l’incontournable se fait inexorablement.


    • tobor tobor 26 mai 00:44

      Je vais voter pour les animalistes, des clinches en matière politique dont un gars qui chiale dès que ça parle bovins et que je verrais bien dans l’hémicycle. Ils revendiquent clairement leur incompétence en politique et leur similitude avec un certain abstentionnisme.
      "On fait deux choses dans la vie : On fait ou on ne fait pas" disait le sage.
      .
      L’abstentionnisme est de plus en plus vécu comme "acte politique", comme si ça signifiait au système son refus. Pourtant, rien de concret n’étant posé, on ne distingue pas l’électeur ultra-volontaire qui a été en incapacité de celui qui a juste oublié, de celui qui aurait bien été mais qui a eu la flemme, de ceux qui ont des idées super claires mais ne trouvent rien dans le choix proposé, ceux qui ne croient pas en l’état démocratique qui se revendique comme tel, de celui qui distribue des brochures anarchistes derrière le coin. Ils/elles ne pèsent pas dans une tendance ou l’autre, s’effacent simplement, conscient qu’il faudra d’office subir les conséquences de la suite. C’est très arrangeant pour le pouvoir d’avoir une telle masse de suiveurs qui à défaut de savoir s’organiser et se liguer pour prendre "la tête" en l’évinçant politiquement (le jeu), préfère rester dans l’ombre, les gens qui ne sont rien, sans doute parmi les sens-dents ? En première ligne chez les borgnes ?


Réagir