vendredi 18 octobre - par Zorba

Erik Tegnér (LR) compare le voile islamique à une croix gammée

Après le journaliste Yves Thréard (qui a dit sur LCI sa détestation de l'islam), après son confrère Olivier Galzi (qui a comparé le voile islamique à un uniforme SS), c'est au tour d'Erik Tegnér, membre de LR, de comparer le voile islamique à une croix gammée.

Une comparaison qui a mis hors de lui Jean-Marc Morandini... pourtant assimilé il y a quelques jours sur France Inter à l'extrême droite, qui s'installerait de plus en plus à l'antenne de CNews autour de la figure d'Eric Zemmour.

Par ailleurs, Olivier Galzi, mis en cause par David Guiraud, porte-parole Jeunesse de la France Insoumise et collaborateur du député Eric Coquerel, a justifié (sans se démonter) ses propos controversés :



34 réactions


  • CoolDude 18 octobre 12:06

    Et bientot "ON" va comparer les babouches à des chambre à gaz !

    Est ce un effet Z’Humour... !?


    • Norman Bates Norman Bates 19 octobre 03:05

      @ezechiel

      C’est marrant de voir un chrétien revendiqué pisser dans le bénitier et contribuer à la destruction de son église...
      Du nihilisme vaticaniste, ou l’expression d’une forme de masochisme bien connue depuis l’épisode des clous et de la croix...
      J’arrête de blasphémer, il n’y a pas de sot métier, y compris balayeur... smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=NRaUZK2M0JE


    • Norman Bates Norman Bates 19 octobre 03:16

      Encore une petite fournée de "signaux faibles"...
      A ne pas montrer à tous les procureurs... smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=JSi8eClW2a8


    • ezechiel ezechiel 19 octobre 10:47

      @Norman Bates "C’est marrant de voir un chrétien revendiqué pisser dans le bénitier et contribuer à la destruction de son église..."

      Je ne comprends pas votre argument.
      Le messianisme juif est tout aussi condamnable que l’Islam, et il a été condamné tout au long de l’histoire du christianisme.
      En quoi je "pisse dans le bénitier et contribue à la destruction de mon église" ?


    • Norman Bates Norman Bates 19 octobre 11:36

      @ezechiel

      Alléluia ! frère Ezechiel a entendu parler du messianisme juif...
      C’est bien beau de "condamner" mais concrètement quelle a été la réaction de l’église catholique face à la déliquescence de la société.. ? il faut nommer des exemples de destruction et la nature bien précise des maîtres d’oeuvre.. ?
      Revois mes liens : ne vois-tu rien venir, frère Ezechiel.. ? il y a des textes (qui remontent jusqu’à 2000 ans) avec la volonté manifeste de détruire la civilisation occidentale en utilisant, entre autres, l’Islam..."l’Islam est le balai d’Israheil", cela devrait t’interpeller...
      C’est une volonté (divine) nullement fantasmagorique sortie de quelque cerveau "malade" et forcément "antisémite" mais clairement claironnée par ces illuminés dont tous les représentants (y compris les spécimens médiatisés) tirent dans le même sens...
      Au lieu de balayer et d’obtempérer à leurs injonctions, prend le plumeau et dépoussière l’Histoire jusqu’au début du XXème siècle...
      Euh...avec des sources plurielles, pas seulement Fernand Nathan, hein... smiley

      Mon positionnement n’exclut pas, dois-je le préciser, le combat contre l’ensemble des symptômes de la maladie décrite plus haut...


    • ezechiel ezechiel 19 octobre 12:38

      @Norman Bates "C’est bien beau de "condamner" mais concrètement quelle a été la réaction de l’église catholique face à la déliquescence de la société.. ? il faut nommer des exemples de destruction et la nature bien précise des maîtres d’oeuvre.. ?’

      Je vous invite à lire sur ce sujet au moins trois ouvrages.
      de l’abbé Olivier Rioult :
      "De la question juive"
      "L’apothéose humaine"

      et l’oeuvre monumentale de Monseigneur Delassus :
      "La conjuration antichrétienne"


    • Norman Bates Norman Bates 19 octobre 13:14

      @ezechiel

      C’est bien là où se situe le drame : je te demande la "réaction" de l’église et tu me propose, je t’en remercie, trois livres...
      Constater et verbaliser c’est bien, et après.. ?


    • Conférençovore 19 octobre 19:52

      @Norman Bates
      Frère Norman, 2000 ans cela fait tout de même beaucoup pour une religion créé sous sa forme scripturaire sous Uthman (7ième siècle), quand bien le culte arriéré fût très largement susurré à l’oreille du caravanier pédomane, esclavagiste et voleur (c’est pas pour dénigrer hein... c’est dans bukhary, muslim, abou daoud, tamiyya, etc. pas des charlots...) par des judeo-nazareens avides de reconquérir yeroushalaim. 
      Prends garde l’aubergiste. Si tu es aussi large sur les siècles que tu as la main lourde sur les factures adressées aux rares clients du motel, je ne m’étonne guère que ceux-ci se fassent rare... 


    • Norman Bates Norman Bates 20 octobre 05:25

      @Conférençovore

      Frère Qiro, je faisais référence aux usuriers, ces autres sires qu’on scie...une particularité anatomique qui, décidément, ne semble pas réussir aux intéressés...et surtout à ceux qui doivent les entourer...
      Le motel souffre effectivement d’une fréquentation pour le moins aléatoire, en dépit d’une qualité d’accueil irréprochable et d’une facturation, n’en déplaise à ta médisante appréciation, juste...
      Faut dire qu’une simple apparition de Mum produit son effet...il reste la solution burka, non par fanatisme islamique mais par esthétique...


    • ezechiel ezechiel 20 octobre 11:15

      @Norman Bates "C’est bien là où se situe le drame : je te demande la "réaction" de l’église et tu me propose, je t’en remercie, trois livres..."

      Lisez-les ces livres, bon sang, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise de plus ?
      L’Église Catholique a demandé et obtenu plusieurs fois auprès des rois l’expulsion des juifs talmudistes du territoire européen.


    • Conférençovore 20 octobre 13:00

      Lo@Norman Bates
      Une particularité ? Pas vraiment... puisque d’autres bien plus nombreux (à la louche, mille fois plus) pratiquent également la réduction d’attribut sur leurs enfants mâles. La seule différence c’est que pour les uns c’est au huitième jour et les autres la huitième année. 
      Tant mieux si le motel parvient à fidéliser sa clientèle. En ces temps difficiles pour la profession, face à des air’b’n’bistes nombreux et avides de fructifier leur capital foncier (comme quoi l’usure, l’exploitation et autres joyeusetés ne sont le monopole de personne en ce bas monde, certains étant juste plus doués que d’autres et parfois plus vicieux), il convient de se réjouir que le petit commerce perdure et fasse survivre nos campagnes délaissées.
      À titre personnel, et comme c’est de saison,, je parcours les forêts à la recherche de ces petits êtres savoureux, produits sans marque d’un monde ni végétal ni animal. C’est un univers fort heureusement largement souterrain, occulte et malin, délicat et sans licence, qui jaillit au bon vouloir des pluies et des lunes.
      Non, je ne parle pas des passions du Coh-banditisme mais de fongiques et mystérieuses émanations, excellentes en sauce, en omelette et dans diverses préparations. 
      C’est un rituel, pluri-annuel, une feste, qui célèbre le silence. Je cède un peu de cette poésie à un restaurateur. En échange, il nous rétribue de la sienne. Les échanges marchands... j’ai toujours eu l’intuition qu’ils constituaient le début de la faim.


    • Norman Bates Norman Bates 20 octobre 16:51

      @Conférençovore

      A la huitième heure du huitième jour.. ? Hummmm....
      J’ai entendu un jour d’une connaissance vaguement "antisémite" (oui, j’ai des fréquentations infréquentables...euh non, j’avais, pardon...) que dans la tradition juive le petit morceau de peau détaché du corps était intégré au repas festif célébrant "l’événement"...je ne sais si c’est exact, mais dans l’absolu...du moment que c’est comestible il serait bête de gaspiller...
      Elle est bien agréable cette forestière déambulation, loin des voiles, des kippas, de toute cette pollution qui salit nos rues, nos institutions, nos pensées...
      Bouffée d’oxygène, salutaire prise de distance sur la vénéneuse actualité qui doit sévèrement intoxiquer celui qui n’a ni recul ni dérivatif...
      Il est bon de s’immerger dans l’essentiel, l’ego-système (aucun lien avec Sa Nombrilissime Suffisance) qu’on se forge au gré des affinités, des compatibilités de l’esprit et du cœur...une zone sacrée de liberté et de confiance exempte des faux semblants inhérents au théâtre de la vie quotidienne en société, où l’on peut se dévoiler (aucun lien avec etc...) en toute sérénité...
      Dans cette philosophie de vie les échanges inspirés par un don et un partage de soi, aux antipodes du dogme du pognon roi et de la marchandisation servie à toutes les sauces, représentent aussi un espace de résistance et une saine connexion à la vraie vie et ses valeurs...
      Je discutais de ça l’autre jour avec ma mère, elle coopte ce point de vue...mais sa façon particulière de l’appliquer me laisse perplexe... smiley


  • Scalpa Scalpa 18 octobre 14:27

    Le voile peut donner des vapeurs.


  • Hijack ... Hijack ... 18 octobre 23:33

    Heureusement, quelques hommes avaient une autre vision de l’Islam ... et ne la confondent pas avec celle que d’aucuns ne voient à travers quelques maghrébins ...

    Pour faire contrepoids avec tout ce que je lis ... quelques pensées sur l’Islam ... autres que par quelques rigolos médiatiques. Mieux, par des hommes historiquement célèbres, qui n’avaient rien à gagner à dire leurs vérités.

    .

    Extraits  :

    >>> Voltaire : Au départ, Voltaire était très hostile à l’islam.

    La pièce théâtrale « Mahomet, ou le fanatisme » composée en 1742, était considérée comme le parfait exemple pour dépeindre le personnage du Prophète Mohammed « Mahomet le fanatique, le cruel, le fourbe, et, à la honte des hommes, le grand, qui de garçon marchand devient prophète, législateur et monarque. »

    (Recueil des Lettres de Voltaire (1739-41)..)

    Mais au fur et à mesure, Voltaire va faire ses recherches personnelles et délaisser les vieux ouvrages sur les musulmans que propageaient l’église.

     Voltaire se détache des sources héritées du Moyen Âge et sa perspective change radicalement. C’est en travaillant en véritable historien, sur son Charles XII, que Voltaire forgea ses idées sur le monde musulman.

     L’évolution de Voltaire sur l’islam arrive à son point culminant avec l’Examen important de milord Bolingbroke, ou le tombeau du fanatisme, intégré au Recueil nécessaire, en 1766.

    Dans cet écrit, il fustige sévèrement le christianisme et fait l’éloge du Prophète Mohammed qui établit un culte qui « était sans doute, plus sensé que le christianisme ».

     

    Voltaire accuse et attaque le christianisme qu’il considère comme « la plus ridicule, la plus absurde et la plus sanglante religion qui ait jamais infecté le monde. » (Lettre à Frédéric II, roi de Prusse, datée du 5 janvier 1767).

    Par contraste, il vante la doctrine musulmane pour sa grande simplicité : « Il n’y a qu’un Dieu et Mahomet est son prophète. »

    Remarque sur Mahomet : Ce fut certainement un très grand homme, et qui forma de grands hommes. Il fallait qu’il fût martyr ou conquérant, il n’y avait pas de milieu. Il vainquit toujours, et toutes ses victoires furent remportées par le petit nombre sur le grand. Conquérant, législateur, monarque et pontife, il joua le plus grand rôle qu’on puisse jouer sur la terre aux yeux du commun des hommes. 

    (« Remarque pour servir de supplément à l’Essais sur les Mœurs » (1763), dans Oeuvres complètes de Voltaire)

    *

    >>> Napoléon Bonaparte : 

    L’Islam est la vraie religion. Plus les gens liront et deviendront intelligent, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu’il n’y a qu’Un Dieu.

    Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu et Mahomet est son Prophète. (...) Je suis, moi, musulman unitaire et (que) je glorifie le Prophète. (...) J’espère que le moment ne tardera pas où je pourrai réunir tous les hommes sages et instruits du pays, et établir un régime uniforme, fondé sur les principes de l’Alcoran (Islam - nda), qui sont les seuls vrais et qui peuvent seuls faire le bonheur des hommes.”

     (Source : Correspondance de Napoléon, Journal de Sainte Hélène )

    *

    >>> Goethe

     :

    Aussi souvent que nous le lisons (le Coran), au départ et à chaque fois, il nous repousse. Mais soudain il séduit, étonne et finit par forcer notre révérence. Son style, en harmonie avec son contenu et son objectif, est sévère, grandiose, terrible, à jamais sublime. Ainsi ce livre continuera d’exercer une forte influence sur les temps à venir. (Goethe, 1819, West-Oestlicher Divan, dans Dictionary of Islam (1885), paru chez Laurier Books Ltd, 1996, p. 526, Thomas Patrick Hughes).

    C’est dans l’Islam que je trouve le mieux exprimées mes propres idées. ( Goethe, 20 septembre 1820, Lettre à Zelter, dans Goethe et l’Islam, paru dans Studia Islamica, No. 33 (1971), p. 151, G.-H. Bousquet.)

     *

    >>> Gandhi

     :

    « Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C’était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. »

     

    >>> VICTOR HUGO, MONTESQIEU, De LAMARTINE, NIETSCHE, G. LE BON ... etc ...

    .

    Probablement des islamistes avant l’heure, qui s’ignoraient ...


    • ezechiel ezechiel 19 octobre 01:44

      @Hijack ..."Voltaire accuse et attaque le christianisme qu’il considère comme « la plus ridicule, la plus absurde et la plus sanglante religion qui ait jamais infecté le monde. » "

      Voltaire était un fervent anti-catholique, car il n’admettait pas l’idée "ridicule" qu’un noir puisse être à l’égal d’un européen, comme le prétend l’Église, qui considère tout Être humain aimé de Dieu.
      Voltaire plaçait en effet sur l’échelle des races, le noir africain comme équivalent du macaque.

      "Notre aumônier prétend que les Hottentots (namibiens, peuplade d’Afrique), les Nègres et les Portugais descendent du même père. Cette idée est bien ridicule."
      Voltaire - "Les lettres d’Amabed" (1769) - Romans et contes - garnier-Flammarion p537

      « C’est une grande question parmi eux s’ils sont descendus des singes, ou si les singes sont venus d’eux. Nos sages ont dit que l’homme est l’image de Dieu : voilà une plaisante image de l’Être éternel qu’un nez noir épaté, avec peu ou point d’intelligence ! Un temps viendra, sans doute, où ces animaux sauront bien cultiver la terre, l’embellir par des maisons et par des jardins, et connaître la route des astres. »
      Voltaire - "Les lettres d’Amabed" (1769) - Romans et contes - garnier-Flammarion

      "La race des nègres est une espèce d’homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l’est des lévriers. La forme de leurs yeux n’est point la nôtre, leur laine noire ne ressemble point à nos cheveux, et si on peut dire que leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est fort inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention."
      Voltaire - "Essais sur les moeurs et l’esprit des nations" (1740-1756)


    • ezechiel ezechiel 19 octobre 02:35

      @Hijack ...

      Goethe, Victor Hugo suivaient la mode des idéalistes orientalistes, qui considéraient tout ce qui venait de l’étranger beau et magnifique, alors qu’ils n’ont jamais vu un musulman de leur vie. Un peu style Mélenchon, sans le talent artistique bien évidemment.

      Napoléon était un conquérant militaire qui a terrorisé l’Europe tout entière, rien d’étonnant donc à ce qu’il soit en admiration devant Mohamed, véritable soldat du jihad.

      Quant à Gandhi, sa marche pour la paix sans violence a fonctionné contre les britanniques de culture chrétienne qui sont forcément sensibles aux actions d’humilité.
      Mais contre les musulmans, ces manifestations étaient perçues comme aveu de faiblesse, résultat : les indiens se sont faits massacrés par centaines de milliers.


    • Mahler 19 octobre 11:09

      @ezechiel
      Et vous dites aimer l’Histoire de France en crachant sur Napoléon et en racontant des contre vérité. Napoléon n’a jamais été un admirateur de Mohamed, par contre c’était un fin politique. Quant il se serait rendu à des cérémonies musulmanes lors de l’expédition d’Egypte(enfin c’est ce que certains disent) il le fait car pour lui il est bon que le peuple ait une religion, il faut donc s’y conformer pour être apprécié car il était venu en Egypte pour couper la grande Bretagne de l’Inde et car il pensait que l’Empire Ottoman allait se casser la gueule. Il a voulu se mettre les musulmans d’Egypte dans la poche contre l’Empire Ottoman, il leur a fait croire qu’il libérerait les peuples arabes de l’impérialisme Ottoman. Il voulait se faire passer pour le libérateur des égyptiens qu’il poussait à la révolte pour démembrer l’empire ottoman déjà fragilisé(un visionnaire en somme bien qu’il ait fallu attendre un siècle pour ça) dont il aurait aimé avoir une part de cet Empire. Alexandre le Grand avait utilisé une stratégie semblable en Asie.

      C’est fou que vous et Hijack n’êtes même pas capable de comprendre les stratégies géopolitiques. « C’est en me faisant catholique que j’ai fini la guerre de Vendée ; en me faisant musulman que je me suis établi en Égypte ; en me faisant ultramontain que j’ai gagné les esprits en Italie. Si je gouvernais un peuple de juifs, je rétablirais le temple de Salomon. » Napoléon cité dans les mémoires Mémoires de Roederer. Ou encore dans le mémorial « J’ai beaucoup médité sur l’histoire de l’église gallicane. Ces connaissances m’ont été bien utiles comme conquérant et législateur de l’Italie, comme restaurateur de la religion en France. De même qu’en Egypte il m’a fallu étudier le Coran, parce qu’il fallait, de toute nécessité, pour fonder ma puissance au milieu d’un peuple soumis à l’islamisme, que je connusse à fond les croyances des quatre sectes, et leurs rapports avec Constantinople et La Mecque. »


    • ezechiel ezechiel 19 octobre 12:49

      @Mahler "Et vous dites aimer l’Histoire de France en crachant sur Napoléon et en racontant des contre vérité. Napoléon n’a jamais été un admirateur de Mohamed, par contre c’était un fin politique. "

      Quand Napoléon glorifie l’Islam et affirme qu’il est musulman, il est déjà fini, il est en prison à l’île Sainte-Hélène en 1815, aucune ambition ou stratégie politique ne dicte alors sa conduite.
      "il n’y a qu’Un Dieu. C’était le message de l’Islam. L’Islam est la vraie religion. Plus les gens liront et deviendront intelligents, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu’il n’y a qu’Un Dieu. Et par conséquent, j’espère que le moment ne tardera pas où l’Islam prédominera dans le monde. »
      (Correspondance de Napoléon 1er – Journal inédit de Sainte Hélène, de 1815 à 1818 (Gal Baron Gourgaud), Napoléon Bonaparte, éd. Comon et cie, 1847, t. 5, Affaires religieuses, p. 518)


    • Hijack ... Hijack ... 19 octobre 13:28

      @Mahler

      Ne t’inquiète pas que je suis parfaitement au courant des des stratégies géopolitiques actuelles ... et même un peu plus loin (avec mes modestes connaissances). Ce que je disais plus haut, ce n’était pas pour vanter telle ou telle religion, mais pour démontrer que bcp mentent. Or, le mensonge ne mène à rien ... je ne suis pas chrétien et quand je lis des mensonges sur la chrétienté, je contredis ... sauf que l’Islam, je connais bien, je sais surtout pourquoi bcp lui tombent dessus ... en mentant.
      .
      Concernant Napoléon, voir "Bonaparte et l’islam" de Christian Cherfils, et voir ses correspondances, notamment :

      - http://books.google.fr/books?id=Arn... : Pièce 4287, il fait une claire attestation de foi islamique.
      - http://books.google.fr/books?id=DID... : Pièce 3148, il y déclare que les principes du Coran (qui sont à la base de toute l’administration, la juridiction et la jurisprudence ottomane/arabe qui est à la base de nos institutions franco-européennes) sont ceux dont il a besoin. Albert Ali explique dans Marianne m’a tuer que le Code civil provient de là.

      Quand on a étudié Napoléon, rien dans ses écrits ne permet de douter sur le fait qu’il se considérait Muslim.

      Mais on vous dira toujours que non, c’était une manipulation, qu’il a accepté de jouer la comédie jusqu’à son lit de mort.

      .
      Moi-même n’étant même pas admirateur de Napoléon ... mon épouse si, ayant tout lui sur lui, ignorait pourtant ce qu’il disait sur l’Islam ... preuve que l’histoire en grande partie, on y raconte ce que l’on veut.


    • Mahler 19 octobre 13:58

      @Hijack ...
      Mais vous êtes vraiment un putain de niaiseux à nous endormir avec élucubrations et déformations historiques, les musulmans n’ont décidément aucun honneur avec leur religion de merde, prêts à toutes les déformations historiques et les mensonges les plus bas pour tenter en vain de glorifier leur religion d’arriérés du désert. Vous n’êtes pas fichus de comprendre les sources historiques. Les sources que vous montrez sur les correspondances sont des proclamations faites à des imams de fellahs de la province de Bahreyh le 17 juillet 1799 et une lettre du Caire le 28 Aout 1798. Cela n’a rien d’une déclaration de son amour à l’islam mais au contraire un pur discours politique pragmatique qui s’adresse à un public avec des phrases qu’ils veulent entendre comme tout bon politicien surtout dans un contexte de conquête. N’importe quel bon dirigeant et bon conquérant sait qu’il faut brosser les populations dans le sens du poil. Faut vraiment être un mauvais propagandiste pour arriver à faire dire à ses déclarations ciblant une clientèle précise qu’il s’agit d’une preuve de la conversion de Bonaparte. Franchement n’importe quoi ! Vous êtes vraiment un illuminé faisant de la propagande digne du régime iranien.


    • Mahler 19 octobre 14:00

      @Hijack ...
      Là où on voit que votre religion est une religion pour esclave c’est quand on vous lèche le cul pour mieux vous dominer vous vous émoustillez comme des gamines de 14 ans.


    • Hijack ... Hijack ... 19 octobre 14:08

      @Mahler

      Vu ta niaiserie que je retourne ... pas besoin de me lire ou me citer.
      L’insulte est l’arme des faibles dit-on.
      Celui qui insulte avoue inconsciemment soit son impuissance à répondre, soit par contradiction qui le met mal à l’aise.
      Allez ... et surtout, crois ce que tu veux.


    • Mahler 19 octobre 14:16

      @ezechiel

      ""il n’y a qu’Un Dieu. C’était le message de l’Islam. L’Islam est la vraie religion. Plus les gens liront et deviendront intelligents, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu’il n’y a qu’Un Dieu. Et par conséquent, j’espère que le moment ne tardera pas où l’Islam prédominera dans le monde. »
      (Correspondance de Napoléon 1er – Journal inédit de Sainte Hélène, de 1815 à 1818 (Gal Baron Gourgaud), Napoléon Bonaparte, éd. Comon et cie, 1847, t. 5, Affaires religieuses, p. 518) "

      C’est triste que ce genre de bêtises pompées sur le net finissent sur ce site là. Ces phrases sont vraisemblablement une reprise avec plus ou moins de fidélité d’une partie de i"slam et christianisme, logique de rapprochement d’Alibhaye" : "L’Empereur Napoléon Bonaparte a dit : “l’Islam est la vraie religion”. Et il a ajouté que plus les gens liront et deviendront intelligent, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu’il n’y a qu’Un Dieu. Et par conséquent, j’espère que le moment ne tardera pas où l’Islam prédominera le monde, car .....il prédominera le monde. Ainsi a parlé l’empereur Napoléon Bonaparte.".

      Pour donner du sens à cela il reprend des documents des fameux discours que reprend Hijack et qui sont des discours adressés aux musulmans du coins et à leurs chefs, documents que on retrouve dans le Journal de Sainte Hélène et dont le fameux Alibhaye qui fait dire des choses à Napoléon qu’il n’a pas dit en utilisant ces fameux discours que l’on retrouve dans le journal de Sainte Hélène fait donc croire que napoléon a véritablement dit cela dans son journal. Les propagandistes musulmans du net eux enlèvent carrément le "L’Empereur Bonaparte a dit" en utilisant le nom de la source réelle mais contenant uniquement les discours dont je parle à Hijak et non votre phrase, pour faire croire qu’il a dit ceci. Pour un anti musulman vous vous faites enfumer et avoir par la propagande islamiste du net, ce n’est pas très glorieux.


    • Mahler 19 octobre 14:20

      @Hijack ...
      Y’a pas d’impuissance, j’en ai juste ma claque des musulmans, de votre niaiserie, de votre propagande incessante, de votre récupération de nos grandes personnalités tout en nous crachant à longueur de figure,de votre stupidité à ne même pas comprendre une source historique. D’ailleurs vous n’êtes même pas capable d’y répondre. Alors allez faire votre propagande sur des sites de vos cousins islamistes mais par pitié épargnez les français qui ont n’en cure de votre religion d’arriérés(ce qui n’est pas une insulte mais la vérité).


    • Hijack ... Hijack ... 19 octobre 17:50

      @Mahler

      gna !


  • Hijack ... Hijack ... 19 octobre 13:02

    J’avais posté plus haut quelques noms connus dans l’histoire de France qui
    contrairement à ce que bcp pensent, avaient compris qu’une religion,
    à l’origine ne pouvait être mauvaise, car venant de Dieu
    . A chacun de ces savants ou hommes de valeur … d’aucuns vont trouver des excuses sur le fait qu’ils ont dit du bien de l’Islam … comme on peut trouver des raisons à tout, y compris que si on boit de l’eau …

    Voilà pourquoi, je cite cite ci-dessous, quelques hommes d’extrême droite (Hollande et Allemagne), récemment convertis à l’Islam, alors que rien ne les obligeait à le faire, juste de reconnaître qu’ils s’étaient trompés.



    Seuls les hommes se trompent, trichent, mentent, surtout comprennent mal, quelques uns de bonne foi, d’autres malhonnêtement … d’aucuns pire, font dire à Dieu ce que leur folie leur dicte _ de l’islamisme le plus crade et violent (1 ou 2 % gros max à majorité mabouls et perdus comme le prouve l’actu) à l’islamisme light (15 à 20%) ; les premiers cités, le plus mauvais sont à mon sens irrécupérables, à enfermer, les autres, à différents degrés devraient simplement être mis sur la bonne voie, étant bien entendu que les seconds cités sont dans la mal compréhension et jamais dans la violence, ce qui génère, voiles, kamis … etc … sont plus dans les trucmuches traditionnels que proprement religieux, se faisant et faisant croire à une fausse et ridicule bigoterie. J’accuse les responsables religieux musulmans d’avoir peur de mettre la main à la pâte de choquer les leurs, soit par lâcheté, soit par peur de perdre leurs avantages … et n’osent dire la vérité, à savoir, que bcp n’ont rien compris … Dieu n’a jamais voulu de division des peuples, a volontairement fait connaître 3 religions mono à différentes époques et territoires, afin que les croyances puissent se comparer, évoluer et non se combattre. Les naïfs qui pensent que l’Islam est à conquérant se trompent et n’ont surtout pas cherché à comprendre, juste croire ce qu’il leur est aisé de croire, car le Prophète, contrairement à ce que bcp aiment croire, n’a jamais été pour les conquêtes (une des premières erreurs des arabes récemment musulmans après la mort de Mohammed), comme il n’a jamais été un violent, mais se défendait … et surtout contre des arabes, les accusations zemmouriennes qu’il était anti juifs et chrétiens … il suffit de lire l’ensemble des sourates pour comprendre qu’ils mentent ou n’ont pas étudié le sujet, même basiquement.


    Suite ci-dessous ...


  • Hijack ... Hijack ... 19 octobre 13:13

    Suite commentaire posté ci-dessus ...


    Donc, ci-après quelques hommes archi anti Islam … qui courageux, honnêtes, ont été au bout de leurs recherches :

    .

    Aux Pays-Bas, un ancien député d’extrême droite se convertit à l’islam

    Joram van Klaveren, ancien proche de Geert Wilders, fondateur du Parti pour la liberté (PVV), disait "lutter pour la dés-islamisation des Pays-Bas". Il a récemment annoncé sa conversion à l’islam.

    .

    Arnoud van Doorn _ L’élu d’extrême-droite devient musulman (réalisateur & producteur du film "Fitna").

    Il avait tout perdu, femme et famille, amis et proches … avait perdu son niveau social aisé et ne regrette rien. Plus tard, son fils l’a rejoint.

    Arnoud v.D, un peu comme Voltaire (mais aucune comparaison entre les 2), voulait écrire un livre conséquent contre le Prophète Mohammed et surtout contre l’Islam … en bon germanique, a voulu faire la chose en quelque sorte scientifiquement et avait dû chercher bien plus loin et avait dû se poser des questions impossibles à se poser, dans le milieu où il existait …

    .

    Arthur Wagner _ Dirigeant allemand d’extrême droite se convertit à l’islam

    (sa haine anti Islam était des plus hard, à tel point que les identitaires français comparés à lui, seraient plutôt des nains de jardin)

    .

    Encore une fois, la conversion n’est même pas recommandée en Islam (mais pas interdite) ... un chrétien ou juif restent ce qu’ils sont à conditions qu’ils ne s’inventent pas de fausses croyances ... ces hommes convertis, auraient simplement dû dire qu’ils s’étaient précédemment trompés, aurait suffit. Tout ça pour dire, que bcp naviguent dans du faux.


    • ezechiel ezechiel 19 octobre 13:24

      @Hijack ...

      Que des politiques d’extrême-droite se convertissent à l’Islam, il n’y a rien de choquant, et c’est même plutôt naturel. Ils font comme leur maître Adolf Hitler qui expliquait dès 1925 que l’instauration du nazisme devait passer par la destruction du Christianisme, et la glorification de l’Islam :
      "Chacun peut aujourd’hui constater à regret que, dans le monde antique, beaucoup plus libre que le nôtre, le Christianisme a introduit avec lui la première terreur spirituelle ; mais il ne peut rien au fait que, depuis cette époque, le monde vit sous le signe et sous la domination de cette contrainte. Et on ne brise la contrainte que par la contrainte, la terreur par la terreur. C’est alors seulement que l’on peut instituer un nouveau régime."
      Adolf Hitler - "Mein Kampf" p236

      "Si à Poitiers Charles Martel avait été battu, le monde aurait changé de face. Puisque le monde était déjà condamné à l’influence judaïque (et son sous-produit le christianisme est une chose si insipide !), il aurait mieux valu que l’islam triomphe. Cette religion récompense l’héroïsme, promet au guerrier les joies du septième ciel. Animé d’un esprit semblable, les Germains auraient conquis le monde. Ils en ont été empêchés par le Christianisme."
      Hitler - 18 août 1942

      "Nous avons la malchance de ne pas posséder la bonne religion. Pourquoi n’avons nous pas la religion des Japonais, pour qui se sacrifier à sa patrie est le bien suprême ? La religion musulmane aussi serait bien plus appropriée que ce christianisme, avec sa tolérance amollissante."
      "Au coeur du troisième Reich" - Albert Speer rapporte Hitler p. 138

      "L’Islam est parfaitement adapté au tempérament germanique. Si les Musulmans avaient conquis Tours, toute l’Europe serait devenue Musulmane au VIII Siècle et les conquérants Arabes, à cause de leur infériorité raciale, ne se seraient jamais adaptés sur le long terme aux conditions climatiques rudes de l’Europe. Ils n’auraient pas fait le poids face aux natifs plus vigoureux, et finalement, se serait les Allemands islamisés qui auraient pris la tête de l’Empire Mahométan."
      "Au coeur du troisième Reich" - Albert Speer rapporte Hitler


    • Hijack ... Hijack ... 19 octobre 13:47

      @ezechiel

      Confondre Hitler qui pour moi était un dingo manipulé qui plus est ... avec ceux que j’ai cité, est pure folie. Je cite tjrs des hommes libres ... disant ce qu’ils pensent et non, ceux qui portés par je ne sais quoi, peuvent dire tout et n’importe quoi.

      Pas besoin de tout citer en gras, difficile à lire.
      .
      Copernic n’était point germain pas plus que des centaines de savants dans le monde occidental convertis à l’Islam ... pas comme celui que tu vois dans les banlieues, non, le vrai, celui que bcp cherchent à détourner de son sens.


    • Hijack ... Hijack ... 19 octobre 17:50

      Ci-dessus, je voulais dire :

      Comparer Hitler avec... au lieu de confondre avec ...


  • Hijack ... Hijack ... 19 octobre 14:02

    Si bcp confondent Islam et faits d’arabo/musulmans ... ne mène à rien. L’esclavage, les colonies, les guerres, ne sont ni musulmanes, ni chrétiennes mais réalisées par des homme se disant chrétiens ou musulmans.

    Le bug est précisément sur cette nuance ...


  • Orwell Orwell 19 octobre 15:24

    Ils sont fous. 


Réagir