samedi 14 mai - par Antigone Polynice

Anne-Cécile Robert : la manipulation de nos émotions dans une société du mensonge

Comment l'émotion est-elle devenue un outil de manipulation de l'opinion publique, comment s'est-elle substituée à tout débat de fond ?

Pourquoi nos représentants politiques se complaisent-ils dans le mensonge, alors que la situation économique et géopolitique est absolument catastrophique ?

 

LA MANIPULATION DE NOS ÉMOTIONS DANS UNE SOCIÉTÉ DU MENSONGE - Anne-Cécile Robert —> par ÉLUCID (le 14 mai 2022)

Dans la vidéo :

L'élection présidentielle, un cauchemar (dépolitisation, hyperpersonnalisation...)
Les sondages
L'abstention (crise politique, Référendum 2005...)
Système électoral, logique présidentielle, destruction de l'espace politique
Réforme des institutions (doit venir des citoyens, les experts parés de toutes les vertus, mépris du peuple et de la démocratie, assemblée constituante)
RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne)
Gilets Jaunes ("ça reviendra", répression policière, mutilés...)
Les médias, mensonges, s'informer, espaces publics de discussion, monopoles
Distinguer le vrai du faux, réapprendre le temps long, réapprendre à décoder la réalité, réapprendre l'esprit critique, discours officiels vs discours "complotistes"...
Invasion de l'espace social par l'émotion (manipulation, une manière de cacher sa responsabilité, "antijournalisme", conflit Russie-Ukraine, traitement émotionnel et caricatural par les médias, vision déformée de la diplomatie, rivalité systémique, "on est les gardiens des valeurs morales", "pour justifier des choix géo-stratégiques")
Rôle de l'Union européenne, atlantisation, OTAN (outil d'hégémonie sur le reste du monde), logique conflictuelle vis-à-vis de la Russie, alliances internationales...

 

Anne-Cécile ROBERT est journaliste au Monde diplomatique et professeur associé à l'Université Paris 8. Spécialiste des institutions européennes et de l'Afrique, elle est l'auteur de deux petits livres formidables : "La stratégie de l'émotion" et "Dernières nouvelles du mensonge" (ed. Lux). Elle décrypte la déliquescence de la démocratie, du débat public, et de la pensée en général....

 

Sur les thèmes de la démocratie, des institutions, de la constitution, de la présidentielle :

Publicité

 

Changer de président ou changer de constitution ? Anne-Cécile Robert - André Bellon —> par UPOP Marseille (le 7 mars 2022)

 

—> La chaîne YouTube Pour une Constituante

 

—> L'article Greg Tabibian : sur les 10 critères du basculement vers la dictature, on coche toutes les cases... (sur AgoraVox TV, le 12 avril 2021) :

(à 46:35) Les 10 critères globalement acceptés montrant une société qui tend à basculer de la démocratie vers la dictature :

1) Le commandement absolu de l'armée
2) La garantie et l'entretien par les pouvoirs de l'Etat de l'impunité policière
3) La législation effectuée davantage par le dirigeant et ses conseillers que par les élus de la nation
4) La pratique de la censure et d'une forme de propagande d'Etat, notamment par le relais des médias d'information
5) L'absence, le report, ou la falsification des élections
6) Le narcissisme ou la cruauté du chef de l'Etat, doublé en général d'un culte de la personnalité
7) La supériorité de l'émotion sur le droit
8) La limitation des libertés fondamentales
9) La limitation de l'enseignement ou la falsification de l'histoire
10) Un degré anormal de corruption ou d'enrichissement personnel des premiers cercles du pouvoir

 

—> L'article Macron : les scandales d’un homme d’affaires plus que jamais au service de ses gros clients (sur AgoraVox TV, le 6 mai 2022) :

Off Investigation a produit ces 8 épisodes retraçant les faits et méfaits d'une Macronie menant sa guerre, quoi qu'il en coûte, contre nous...

 

—> L'article "Nous ne sommes pas en démocratie mais en monarchie présidentielle" (sur AgoraVox TV, le 3 mai 2022) :

Avec Philippe Fabry, avocat, théoricien de l’Histoire, auteur de « Le président absolu - La Vème République contre la démocratie » aux éditions Scripta Manent.

 

—> L'article La réélection de Macron est une catastrophe pour la France (sur AgoraVox TV, le 30 avril 2022)

 



10 réactions


  • ged252 14 mai 16:30

    Tous ces problèmes sont des problèmes de relation entre l’oligarchie, c’est à dire les riches, et les autres, la masse  : le peuple.

    .

    Depuis le début (Aristote) les problèmes politiques sont entre l’oligarchie, c’est à dire une toute petite partie des gens : les gens qui ont de l’argent, du pouvoir, et le reste du peuple, la masse des pauvres, qui sont toujours les plus nombreux.

    .

    En résumé d’Aristote, les riches refusent l’égalité et veulent des privilèges, car ils estiment qu’ils ne sont pas égaux avec les pauvres, car ils apportent l’argent, les emplois, la richesse ; Alors que les pauvres estiment que les riches ne valent rien car ils sont lâches, faibles physiquement, parfois stupides, les pauvres les estiment inférieurs et veulent l’égalité de tous les citoyens et la liberté.

    .

    L’oligarchie en France se divise entre oligarchie patronale/finanière : le grand patronat industriel, les banques, l’oligarchie comprador : les Leclerc, intermarché, les GAFAM, qui ne sont QUE des commerçants, de l’autre coté :l’oligarchie républicaine. Tous les gens qui détiennent un pouvoir de coercition républicaine : les préfets, les commissaires de police, mais aussi les élus, les maires, et les députés et les sénateurs qui votent les lois.

    .

    IL y a un conflit d’intérêt entre l’oligarchie et le reste du peuple, dont les intérêts ne sont pas les mêmes.

    Les riches veulent faire ce qu’ils veulent et exploiter les pauvres, s’enrichir à leurs dépends s’ils le peuvent, et les pauvres ne sont pas d’accord avec cela. Voilà ....

    .

    Dans une démocratie, ce sont les intérêts des pauvres, de la majorité qui comptent, car la majorité ce sont toujours les pauvres, les intérêts des pauvres qui doivent passer en premier, et doivent être privilégiés.

    .

    Mais les riches ne sont pas d’accord ... c’est toute l’affaire .  smiley


    • ged252 14 mai 16:42

      Tous les gens qui détiennent un pouvoir de coercition républicaine 

      .

      J’ai oublié les juges et les procureurs bien sûr  smiley


    • Vraidrapo 15 mai 08:49

      @ged252

      Les riches sont aussi les plus malhonnêtes !
      Selon une confidence d’un inspecteur des Impôts :
      en France, il est impossible de s’enrichir sans frauder le fisc.

      NB : confidence faite à mon père dans les années 80


    • ged252 15 mai 13:03

      @Vraidrapo
      C’est ce que dit la bible aussi, il est plus difficile pour un riche de passer par le chat d’une aiguille que d’entrer au paradis.
      .
      Mais ce n’est peut-être pas vrai, ou moins vrai, pour les USA, je ne sais pas  !?


  • ged252 14 mai 16:55

    Elle ne traite pas le sujet de l’article, ou elle le traite superficiellemnt, (j’en suis à 1 h de vidéo) le sujet c’est :

    .

    "la manipulation de nos émotions "


  • christophe nicolas christophe nicolas 14 mai 21:08

    La majorité des citoyens est imprégnée des mensonges, ce sont ceux qui confiance à Dieu qui vaincront, pas les incrédules dans l’erreur et surtout pas ceux qui mentent "au nom de Dieu" car ils le trahissent puisque Dieu est Véridique.


  • Vraidrapo 15 mai 08:43

    Anne-Cécile ROBERT est journaliste au Monde diplomatique

    Même les Rédacteurs du Diplo reprennent à leur compte la fake du 911 !

    Alors !...

    Pour ce qui est du reste, en politique, le mensonge est l’alternative à la dictature pour l’Oligarchie... :

     la vaseline ou la bâton !

    La pratique du mensonge s’est généralisée puisque nous sommes en démocratie.

    Tout va très bien Mme la Marquise

     smiley


    • Antigone Polynice Antigone Polynice 15 mai 15:27

      @Vraidrapo
      Eh oui, pour Olivier Berruyer et Anne-Cécile Robert, la moindre critique vis-à-vis de la version officielle du 911 sera dénigrée et qualifiée de complotisme délirant. Alors que dans le même temps ils se plaignent des accusations de complotisme visant tous ceux qui remettent en cause les vérités officielles dictées par les pouvoirs politiques et médiatiques... smiley


  • llsalv 15 mai 09:21

    Merci pour cette synthèse documentaire et pour la citation d’Antigone !


Réagir