dimanche 26 avril 2020 - par Carmela

Allocution de François Asselineau sur la situation interne de l’UPR

François Asselineau a annoncé la convocation dans les délais les plus brefs du congrès de l’Union populaire républicaine (UPR) qui, en application des statuts, doit se tenir avant la fin de l’année 2020.

Retrouvez-ici le verbatim de l’intervention 

François Asselineau a veillé à apporter les précisions suivantes :

Publicité

– En aucun cas, le Bureau national de l’UPR n’a le pouvoir de démettre le président du mouvement de ses fonctions.

– Les cadres qui ont gravement mis en cause François Asselineau ont violé la loi et les statuts du mouvement à un grand nombre de reprises dans leur manœuvre. Le détail en est donné dans l’allocution.

– Depuis le début de la tentative de déstabilisation à laquelle nous assistons, François Asselineau a reçu d’innombrables messages de soutien des adhérents et sympathisants de l’UPR, outrés des accusations sans fondement lancées contre lui par une poignée de personnes, et de la campagne de presse hostile accompagnant cette attaque.

– Seuls les adhérents ont le pouvoir de changer la direction du mouvement et de trancher le conflit interne qui est apparu.

François Asselineau a donc décidé d’en appeler à la démocratie en convoquant le congrès du mouvement.

Il invite les conjurés à présenter leur candidat et leur liste face à la sienne, afin de permettre aux adhérents – qui sont les souverains en la matière – de décider qui doit diriger l’UPR pour les trois ans qui viennent.

C’est conformément aux valeurs de l’UPR, avec sérénité, et dans le strict respect du droit et de la démocratie, que nous allons résoudre la crise que traverse actuellement notre mouvement.

 

https://www.upr.fr/



173 réactions


    • yoananda2 26 avril 2020 17:22

      @medialter

      Asselineau serait-il un immigrationniste qui s’ignore et un européiste poly-ethno-culturel qui s’honore ? 

      Il me semble bien que c’est un "méditéraneo-centré", c’est à dire donc, concernant le cas de la France : France + Maghreb. C’est pas trop un blondophile.


  • medialter medialter 26 avril 2020 17:00

    "En aucun cas, le Bureau national de l’UPR n’a le pouvoir de démettre le président du mouvement de ses fonctions.

    – Les cadres qui ont gravement mis en cause François Asselineau ont violé la loi et les statuts du mouvement à un grand nombre de reprises dans leur manœuvre"

    *
    Bigre ! L’autocrate a serré les boulons de son trône smiley


    • Djam Djam 27 avril 2020 20:18

      @medialter

      Autocrate ? L’avez-vous rencontré ? Avez-vous travaillé avec cet homme ? Evidemment, non, mais... comme vous ne l’appréciez pas (visiblement) vous optez pour le jugement hâtif et le discrédit juste parce que ça vous fait du bien, n’s’pas ?


  • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 17:20

    3 possibilités : * FA est coupable des faits qui lui sont reprochés.

    * FA est innocent des...

    * Les faits reprochés à FA sont réels mais instrumentalisés.

    Dans l’absolu, osef. Cette affaire démontre surtout que ce type n’a aucune compétence managériale. Il nous explique qu’il connait à peine les membres du BN, que ces derniers n’ont aucun mandat électoral (comme lui... ce parti n’a, en effet, quasiment aucun de ses représentants qui a la moindre expérience en la matière : plus de 10 ans d’existence et quasi 0 mandats...), que c’est une "partie du BN" (21 sur 27, c’est une écrasante majorité...) qui veut le débarquer...

    FA n’est pas un leader. Chacune de ses interventions sont molles, froides, administratives. Il ne dégage aucune passion. Comme disait le regretté TEPA, ça ne transpire pas la France. On a le sentiment qu’il a en permanence un balais dans le c... et le mec semble pourtant se prendre pour une sorte de de Gaulle... lol

    Il est un très mauvais débatteur : étrillé par Zemmour récemment, il s’est montré systématiquement mauvais dans sa com apparaissant comme le technocrate qu’il a toujours été. C’est un haut fonctionnaire, intelligent, cultivé, très bien ancré dans les arcanes de la haute administration, mais absolument pas un politique. Il ne sait pas parler aux gens. On a l’impression d’un homme qui cultive une image exclusivement audiovisuelle mais tout chez lui évoque la distantance, la froideur et surtout (et c’est rédhibitoire pour un leader) le manque de courage.

    J’ai dit il y a plusieurs années qu’il était grand temps qu’il céda sa place pour que ce mouvement avance et se réforme sur sa doctrine qui est intenable ("on ne parle de rien d’autre que de la sortie de l’UE"... super, sauf que la Hongrie est dans l’UE/€ et mène une pol en totale opposition avec la fr : ça ne marche pas), se dote d’un responsable qui puisse enfin tenir ses troupes (franchement, les trolls upéristes agacent tt le monde... ici inclus), ait les couilles de ne pas se coucher face à des petites crottes comme Caron ou Jean-Jacques Gredin et ait enfin un minimum de couilles (je sais, je me répète, mais une bonne paire ça suffit...) pour aborder les sujets qui n’ont en plus rien de clivant pour les fr : trop d’Europe oui, mais aussi trop d’injustice, de fiscalité, d’immigration, d’insécurité, de bureaucratie, etc.

    La Fr qui merde, c’est la Fr de types comme FA : un technocrate impotent qui critique d’autres technocrates incompétents qui n’ont jamais vu un atelier, une usine ou une ferme de leur vie. Pète un coup François ! smiley

    Enfin, quel est l’objectif de FA ? Rester à la tête de son mvt toute sa vie ? Le Pen l’a fait, certes, mais Le Pen était l’exact opposé de FA : un type très facilement abordable, sympathique, avec une vraie culture populaire et puis surtout un chef, un type qui ne se couchait pas. Récemment LP a recadré micron en expliquant très calmement que ce dernier ne savait pas de quoi il parlait quand il prétendait "être en guerre". Sa sortie chez Pascal Praud (qui était manifestement impressionné... FA n’impressionne personne) propre, sans excès et surtout fondée : LP a vécu la 2GM alors qu’il était ado, il a vécu la guerre d’Algérie. Micron comme FA ne savent rien.

    L’expérience de vie de FA s’arrête probablement à la parfaite maîtrise de l’emplacement des centaines de toilettes de Bercy.

    Que les accusations soient fondées ou non, ce couac démontre les limites du personnage.


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 18:43

      @Super Cochon "Asselineau = Pasqua"

      Non. Pasqua était un homme de réseaux, un type qui avait des "fiches" sur tout le monde comme il aimait à leur rappeler de temps en temps, un homme qui trempait à fond dans l’État profond français et ses sales affaires. Rien à voir avec FA.

      FA est juste un haut fonctionnaire qui a assurément une ambition sincère de sortir la France de la merde* et aussi une ambition personnelle mais il n’a pas les moyens personnels de parvenir à l’un ou l’autre. Je le taille un peu sèchement plus haut, mais Asselineau n’a strictement rien à voir avec un Pasqua. Et une fois de plus tu démontres que tu ne comprends rien à rien mon cochon.

      * Cela étant, c’est pour lui coller à la place de l’Europe, une grande union avec un continent dont on ne partage que la langue... :/)


    • medialter medialter 26 avril 2020 18:59

      @Super Cochon
      "François Asselineau était membre du bureau national et directeur des études et porte-parole du parti RPF de Charles Pasqua (Monsieur Magouille du SAC et de France Afrique Casino de la Mafia Corse"
      *
      Comment ? FA au service de Pasqua en 1999, alors que l’ombre de Pasqua apparaît dans l’affaire de l’OTS en 1994 & 1994 ? Rhooooooooo c’est vraiment pas de chance, si seulement il avait su smiley


    • Carmela Carmela 26 avril 2020 19:32

      @Conférençovore

      Merci pour votre retour d’infos smiley

      "Cela étant, c’est pour lui coller à la place de l’Europe, une grande union avec un continent dont on ne partage que la langue... :/)

      "

      J’ai compris que vous n’étiez pas sensible à la communication ni au look de F.A lorsqu’il s’adresse à l’ensemble du peuple français. Pas assez subversive quand au traitement de l’immigration, n’est-ce pas ? Je vous pense pourtant suffisamment conscient du rouleau compresseur auquel FA, les sympathisants et militants de l’UPR, bref tous les français en dehors de "la caste des entre-soi "ont à faire face. Mettre l’accent sur la nécessité première de se libérer des griffes de l’oligarchie n’est selon vous qu’un sujet mineur ? Rendre aux français leurs liberté d’expression et permettre par la voie démocratique la mise en place d’un référendum et offrir des débats hors hystérie sur la question de l’immigration vous semble un sujet de seconde zone ?

      Je me demande comment vous intégrez le process nature et culture néolibéral en cours et qui a pour but de destructurer l’intégrité physique et mentale de beaucoup de nos semblables ? 



    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 20:15

      @Carmela

      "J’ai compris que vous n’étiez pas sensible à la communication ni au look de F.A lorsqu’il s’adresse à l’ensemble du peuple français."

      Il y a une espèce de grandiloquence chez lui qui ne cadre pas du tout avec ce qu’il est.

      ’Je vous pense pourtant suffisamment conscient du rouleau compresseur auquel FA, les sympathisants et militants de l’UPR, bref tous les français en dehors de "la caste des entre-soi "ont à faire face."

      Je soutiens quelqu’un qui a compris qu’il fallait arrêter de se soumettre à la bien-pensance et leur dire se faire f... C’est comme cela qu’on se libère. Il faut relire La Boétie.

      "Mettre l’accent sur la nécessité première de se libérer des griffes de l’oligarchie n’est selon vous qu’un sujet mineur ?"

      Non. Mais l’analyse de l’UPR est fausse. La Hongrie est dans l’UE/€ et a une politique radicalement différente de la fr. L’oligarchie n’est pas l’UE. L’UE est juste un outil pour l’oligarchie. En sortir est souhaitable mais en faire le sujet unique est absurde et procède d’une erreur. Pour FA nous sommes plus proches d’un Malien que d’un Polonais. Désolé, mais balancer de telles absurdités est rédhibitoire.

      "Je me demande comment vous intégrez le process nature et culture néolibéral en cours et qui a pour but de destructurer l’intégrité physique et mentale de beaucoup de nos semblables ?"

      Déjà ce process concerne la moitié de la planète donc arrêtons de raisonner franco-français. Ensuite, je ne crois pas que cela destructure nos semblables : je vois bcp de gens qui, au contraire, réalisent qu’il y a plus important dans la vie que de faire du lèche-vitrine. Ils lisent, éduquent un peu leurs gosses, prennent un peu soin d’eux. C’est un effet positif de ce confinement. Nous détruisons notre environnement et de toutes façons il va falloir arrêter nos conneries. Ce sera pas pour cette fois et on va recommencer, mais l’idée va s’imposer d’elle-même, avec le temps.

      Ce qui est désastreux ce sont les conséquences eco en cours et à venir avec des millions de types au chomedu. Ce qui pourrait l’être aussi ce sont les dérives totalitaires mais pour ce qui est du flicage de la pop, c’est déjà le cas. Le seul truc est que les gens ne s’en rendent pas compte, c’est tout...


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 21:02

      @Carmela "Pas assez subversive quand au traitement de l’immigration, n’est-ce pas ?"

      Il ne s’agit pas d’être subversif mais faire le bon diagnostic L’immigration de masse et de peuplement est une catastrophe pour notre pays en cela qu’elle le transforme. Ce n’est pas le seul pb (le fiscalisme, la perte de souveraineté, la bureaucratie, l’absence de réelle représentation, etc en sont aussi) mais oui, c’est un sujet important que de savoir quel peuple on va avoir avec cette transformation sans aucun précédent historique dans l’histoire de notre pays. FA refuse de regarder la réalité en face parce qu’il a peur d’être taxé d’ED (en plus du complotisme), en partie parce qu’il craint de perdre une partie de son 0,92% d’électorat et enfin aussi parce que c’est un haut fonctionnaire qui ne comprend absolument pas ce que ce sujet implique pour le fr moyen. Je crois en plus qu’il n’a aucun sens du tragique et ça aussi, pour un leader politique, c’est rédhibitoire. Ce n’est pas sa com à la Michel Debré qui est le plus problématique chez lui...


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 21:54

      @Super Cochon Oui, et donc ? Si ton patron est un escroc, cela fait de toi automatiquement un escroc ?


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 22:29

      @Super Cochon Je repose la question parce que super connard est un peu dur de la feuille : Oui, et alors ? Si ton patron est un voyou, ça fait de toi automatiquement un voyou ? Asselineau a été sur la liste du fraudeur électoral Tibéri : est-ce que cela fait de lui également un fraudeur électoral ? Pense (oui, je sais, j’en demande bcp) à mettre tes deux neurones en connection, ça va t’aider pour trouver la réponse... smiley


    • Pyrathome Pyrathome 26 avril 2020 22:54

      @Super Cochon

      porte-parole du parti RPF

       

      Si Bête dirige le pays, alors ? smiley

      Remarquez, c’est pareil....

      Dans la série " La métamorphose des cloportes", Chirac a été communiste, Jospin trotskiste, Con Bandit, BHV maoïstes , Pasqua a aussi été un jeune résistant gaulliste....etc Quant à Mythe errant le camé Léon....

      Concernant Asselineau, on pourrait excuser sa jeunesse d’alors dans le seul mouvement existant à l’époque d’être contre Maastrich....

      Cela prouve au moins qu’il constant dans ses idées et n’est pas une de ces nombreuses girouettes à sévir sur la scène politique !

      Pour cette affaire de plainte, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, mais ce qui est sûr, qu’il soit coupable ou pas, le procédé utilisé est assez abject en somme....ce genre de différent se passe en interne s’il y a du dialogue, alors mettre ça sur la place publique est infamant et suicidaire, des merdias qui tout d’un coup se souviennent que FA existe n’attendent que ça pour le crucifier, et du coup, tout le monde en parle.....

      On aurait voulu se saborder en interne que l’on ne s’y serait pas pris autrement....ou c’est une mauvaise farce pour faire parler de l’upr, ou cela exprime un malaise réel !


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 23:23

      @Super Connard Pourrais-tu me le réécrire encore mais en gras, italique, souligné et majuscule police 72 ? Merci.


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 23:51

      @ZardoZ Je n’y crois pas pour les raisons suivantes :

      1/ Parce que ce n’est pas son style : il est méticuleux, obsessionnel même, mais beaucoup trop frileux pour avoir trempé dans ces histoires de financement occulte et encore moins des activités mafieuses. Attention ! On est quand même en 1999-2005. Les histoires de magouilles au RPR, PS et cie, sont déjà très bien connues. Au pire il devait peut-être se douter de qq chose quant au financement du RPF... et encore... Non, son style à lui, c’est celui du haut fonctionnaire qui a la tête dans ses dossiers, son salaire de l’inspection des finances, sa passion de l’histoire de France et ne laisse pas trop de place pour le reste. Il a adhéré à ce parti probablement par souverainisme sincère et collaboré avec un oiseau comme Pasqua avec la candeur qui le caractérise et que l’on observe une fois de plus avec cette présente affaire.

      2/ S’il avait su, il aurait pris la poudre d’escampette très vite.

      3/ Ce ne sont que des présomptions. Il n’y a aucune preuve et s’il y en avait, ça fait bien longtemps qu’il aurait été éclaboussé. Voilà 13 ans qu’il est à la tête de l’UPR...


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 01:54

      @Hieronymus
      "ce qui me fascine, c’est le caractère de secte de ce parti"

      Tous les partis politiques sans exceptions sont des organisations sectaires, au point le plus élevé. Toutes les cases identifiant le comportement sectaire peuvent être cochées. 


    • Conférençovore Conférençovore 27 avril 2020 05:03

      @Super Connard Le fait est qu’il n’y a aucune preuve de sa connaissance des malversations pour lesquelles Pasqua a été condamné. Il n’a jamais été inquiété par la justice. Le fait est qu’il a quitté ce parti il y a une quinzaine d’années. Le fait est qu’il n’y a aucune trace d’un enrichissement personnel par une manoeuvre illégale de sa part. Tout le reste n’est que pure spéculation. Point barre.


    • ged252 27 avril 2020 08:42

      @Conférençovore
      Ce que vous reprochez à Asselineau, le manque de qualités humaines, pourrait aussi bien être reproché à Sarkozy, Hollande ou Macron.
      .
      Ce qui compte c’est d’être accueilli avec un grand sourire par les journalistes, c’est suffisant, c’est la seule chose que les français comprennent, ils sont trop c.ns.


    • ged252 27 avril 2020 09:16

      Ce qui compte c’est la façon dont les hommes politiques sont accueillis par les journalistes.
      Est-ce que ces hommes politiques sont accueillis comme MLP ?
      Par Ruth Elkrief : en faisant la gu.ule, ou comme Caroline Roux en faisant une tête d’enterrement, ou comme Anne Sophie Lapie en fronçant les sourcils. ?
      Ou bien sont-ils accueillis avec un grand souries et un avenant et chantant : " Bonjour monsieur untel ! Comment allez-vous aujourd’hui ? "
      .
      Les français, et les françaises, sont très attentifs a cela ; Et déterminent leur opinion d’après ce qu’ils saisissent a ce moment : quelqu’un de bien, ou au contraire une personne détestable.
      .
      Les français sont trop bêtes ; Ils n’y comprennent rien ; Et se font leur opinion politique d’après ce genre de détails ou d’indice insignifiants et facile à produire.
      .
      La personnalité des uns et des autres, ça leur passe au dessus de la tête


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 09:46

      @Hieronymus

      A partir du moment où l’on ne partage pas les idées fondatrices et constituant l’identité d’un parti politique, à quoi bon lui reprocher son manque d’efficacité ou les défauts de son leader ? On devrait dans ce cas plutôt se réjouir de tout cela, ou plus simplement y être indifférent. 


    • Conférençovore Conférençovore 27 avril 2020 13:20

      @pegase T’en connais bcp des intervenants qui signent leur changement de blaze champion ?

      https://www.agoravox.tv/commentaire13238932


    • Carmela Carmela 27 avril 2020 18:31

      @Conférençovore

      Bonjour,

      "La Hongrie est dans l’UE/€ et a une politique radicalement différente de la fr.

      "

      Oui, la Hongrie joue sa partition géopolitique, géostratégique tout en restant affiliée à la doctrine des USA et de l’OTAN et on connait la musique du stratégie du choc des civilisations...

      Concernant le palmares des gagnants et des perdants aux subventions européennes, la France, d’après le projet de loi de finances pour 2020, contribue à hauteur de 21 337 Md€ pour l’année 2020.

      C’est le groupe de Visegrad qui se frotte les mains ainsi que Sorros et toute la clique mondialiste. C’est con à dire mais l’argent, ça reste tout de même le nerf de la guerre surtout quand nous devons réaliser de véritables réformes à tous les échelons de notre société. La gestion des hôpitaux faisant écho à une actualité brûlante en est un bon exemple du démantèlement de nos services publiques.

      Actuellement et notamment avec les grandes orientations économiques et politiques de l’UE, notre pays n’a plus les moyens d’assurer à chacun une éducation, un logement, un emploi, une couverture médicale de qualité.

      Et pour revenir à votre exemple de la Hongrie qui profite du beurre de nos contributions :

      "En décembre 2018 deux nouvelles lois sur le droit du travail provoquent un mouvement de protestation soutenu par l’ensemble des partis politiques en dehors de celui de l’exécutif 12. Organisée à l’appel des partis d’opposition, des syndicats et de mouvements issus de la société civile, la manifestation se poursuit en janvier 2019 pour dénoncer la nouvelle loi sur les heures supplémentaires qualifiée d’esclavagiste – les chefs d’entreprise peuvent exiger de leurs employés jusqu’à 400 heures supplémentaires par an, soit l’équivalent de deux mois de travail, payables trois ans plus tard"

      source WIKI

      Perso, il n’y a rien qui m’attire dans ce modèle sociétal. Vous en savez peut-être plus du propre combat que mène la société civile en Hongrie ?

      S’agissant des banlieues qui crament, de notre savoir vivre à la française qui s’évapore, de la paupérisation qui nous gangrène... ben, tout comme vous, je pense que c’est un gros bordel. C’est aussi le résultat de choix politiques menés depuis très longtemps mais surtout plus notre pays est fragilisé dans ses fondations moins il est en mesure de réguler les tempêtes liées aux différences culturelles. Et pour ma part, ceux qui se/nous font exploser sous couvert de je ne sais quelle idéologie lu de manière littéralle dans "un livre" sont en parti les fruits du désordre mondial voulu par une poignée de psychopathes. Ils sont le pain béni d’une instrumentalisation qui nous amène à une accélération du temps à la faveur d’états d’urgences et totalitaires. Cette récurrence idéologique gérée de façon exponentielle par des gafa-gogoles et autres futures diableries transhumanistes nous gratifie même d’un agenda....

      Comment on en sort ? Ben chacun voit midi au feu de sa grotte et agit au mieux, loin de son ombre ou plutôt avec conscience s’il en a encore une et que la connexion reste satisfaisante smiley

      Bon, pour ma part, je reste à l’écoute de bonnes idées...


    • Conférençovore Conférençovore 27 avril 2020 19:33

      Bonsoir Carmela

      Je pense que tu (on se tutoie) mélanges plusieurs sujets.

      1/ et yora pas de 2 smiley Bien entendu que la Hongrie joue sa partition. Et 1/bis, tu auras remarqué peut-être que le globaliste Soros n’était pas le bienvenu (il ne l’est pas pour les Israéliens soit dit au passage) là-bas. Rougeyron a très bien analysé le rapport des pays de Visegrad à l’UE. Et sinon, oui... l’UE nous coûte un voire deux bras et pour pas grand chose (un marché commun qui existait déjà du temps de la CEE). Bref tu prêches un convaincu. En revanche, la Hongrie a fait des choix malgré la toute-puissance supposée de l’UE selon les upêriens : celui de favoriser la natalité hongroise... et ô surprise, ça marche.

      "Et pour ma part, ceux qui se/nous font exploser sous couvert de je ne sais quelle idéologie lu de manière littéralle dans "un livre" sont en parti les fruits du désordre mondial voulu par une poignée de psychopathes."

      Ou la la, je n’ose te demander d’expliciter... smiley


    • Djam Djam 27 avril 2020 20:19

      @Super Cochon
      Ouaaahhhhh trop fort m’sieur le cochon !!! l’équation est d’un très très haut niveau en effet...


    • Conférençovore Conférençovore 28 avril 2020 07:27

      @Djam Probablement un troll du parti socialiste pour discréditer le RN. Ce genre de beauf existe bien mais lui c’est une synthèse smiley


    • vesjem vesjem 28 avril 2020 10:13

      @Super Cochon
      çà aurait également être une taupe dans le réseau pasqua ; nul ne sait...


  • Hijack ... Hijack ... 26 avril 2020 18:17

    Selon F.A ... il y aura élection et l’issue du vote ne fait aucun doute. Dans cette vidéo, F.A se défend et défend son parti ... certes il dénonce, mais n’attaque pas les coupables, que je qualifierai de traîtres si j’avais été à sa place.

    Ne doutons pas un instant ... que dès qu’il sera en face de journalistes, des questions précises seront posées au président de l’UPR ... questions qu’il aurait été judicieux de régler illico/presto.

    Même si ces accusations ne sont que des fakes ... F.A démontre qu’il est tout, sauf un vrai leader. Ne lui enlevons pas ses qualités : excellent conférencier + le meilleur défenseur du frexit et très loin devant les autres.


  • Carmela Carmela 26 avril 2020 18:17

    Bonjour à tous smiley

    Crise sanitaire, crise économique, crise politique, crise financière, crise de l’information, crise de cohésion sociale et difficultés à sauvegarder nos libertés fondamentales, crise de nos capacités à nous autodéterminer face à des projets étrangers dont le seul but est de maintenir notre esclavage, il faut bien le reconnaitre, les semaines de confinement à notre actif ne vont pas aller vers le sens d’une sortie sereine de la Matrice...

    Pour autant, un rassemblement de citoyens se porte garant du combat à mener pour regagner notre souveraineté légitime ! Et c’est en cela avant tout qu’il faut garder raison et accorder toute notre attention. Car en ces temps troubles et j’imagine déjà que pendant que j’écris ces quelques lignes, nombreux seront les trolls à être venus pondre des revendications relatives à leur impossibilité de prioriser l’essentiel smiley A suivre et à débattre...lol

    A l’UPR, évidemment, il fallait bien qu’un jour où l’autre comme tout corps constitué, il soit attaqué par quelques incompréhensions internes (comme ce fut le cas à d’autres périodes) et que certains auront eu hâte d’instrumentaliser via les "journalopes" et autres partis traitres à la patrie !

    Néanmoins, ce qui est bon de constater, c’est la volonté de F.Asselineau, soucieux de la pluralités des opinions oeuvrant à l’UPR d’en favoriser l’expression homéostasique et démocratique par la prochaine convocation du congrès. A suivre aussi...


    • micnet micnet 26 avril 2020 19:14

      @Carmela

      "il fallait bien qu’un jour où l’autre comme tout corps constitué, il soit attaqué par quelques incompréhensions internes  "

      ---> Asselineau serait donc attaqué à cause de "quelques incompréhensions internes" ? Que voilà une belle manière de présenter les choses smiley


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 19:17

      @Carmela "nombreux seront les trolls..."

      Alors que cela n’est absolument pas le genre de la fine équipe de militants de ce parti qui sévissent ici et ailleurs, ça non ! L’Argentin, sa voix coronavirussée et ses montages vidéos pour charcler Merluche, c’est pas du tout trollesque. Pégase-la-tremblotte et autres fifis brin d’folie et ses 45 000 posts rédigés en 5 ans et j’en oublie.... n’ont rien mais alors strictement rien à voir avec des trolls, hein... Qu’on se le dise ! smiley


    • Carmela Carmela 26 avril 2020 22:13

      @micnet

       "Que voilà une belle manière de présenter les choses 

      "

      L’UPR à la croisée des chemins....
       et
      Une ptite secousse systémique, inhérente à la nature humaine ne peut que régénérer l’ensemble du mouvement, si et seulement si, le sens de l’écoute est là smiley

      Merci micnet pour votre pensée bienveillante smiley

       


    • Carmela Carmela 26 avril 2020 22:22

      @Conférençovore

      "... n’ont rien mais alors strictement rien à voir avec des trolls, hein... Qu’on se le dise ! 

      "

      Mais Conférençovore, il y a un temps pour toutes les présences et surtout au temps de la grande révélation smiley

       smiley


    • Conférençovore Conférençovore 27 avril 2020 13:33

      @pegase T’inquiètes pas. Les gens n’ont pas besoin des conseils d’un délateur notoire qui vendrait sa propre mère pour un susucre offert par le "Grand Serge" ou un selfie avec "Cheve" et puis surtout ont autre chose à faire. Allez file smiley


    • tobor tobor 28 avril 2020 23:31

      @Carmela
      Ce qui est évident c’est que cette attaque (je ne suis même pas sûr du fait que ça aurait démarré sur une sorte de #metoo (?) divise au sein de l’upr et ça peut suffire à certain/es.
      La crise covid19 en cours et l’absence totale d’utilité de l’u.e, dont les directives depuis 20 ans ont emmenées au plus catastrophique de la situation, comme en Italie, un mouvement de sortie plus ample va peut-être se lancer... Ils essayent donc de torpiller le leader en la matière et de diviser les membres, peut-être de prendre la direction (?)

      Toute cette histoire reste anecdotique en regard de la dictature mondialiste en marche !


  • Fantômette contre Jean Robin Jean Robin contre Fantômette 26 avril 2020 18:51

    Enfin, le grand événement qui va passionner Agoravox pour... quelque temps ! En avant pour les 2% !


  • Norman Bates Norman Bates 26 avril 2020 19:54

    M’obliger à troquer en urgence le treillis pour la robe noire un dimanche...c’est pénible.. ! (j’en profite pour signaler le vandalisme de mes moyens de transmission au motel...mayday mayday...)

    François Asselineau est innocent ! il s’agit d’un sinistre complot ourdi par le lobby européiste, en panique après les 0,92% de la dernière présidentielle...panique accentuée par un récent sondage qui voyait le candidat à vie de l’UPR exploser le seuil symbolique des 1%...pire encore, une autre enquête lui offrait 100% des voix...hein.. ? c’était un sondage sur le site de l’UPR.. ? et alors.. ? ça change quoi.. ?

    Voyez cet homme assis à ma droite...non, à ma gauche...il a toujours eu une manière très adroite d’être à gauche...ce monsieur Asselineau a t-il la tête d’un homme inverti qui en vaut deux avec les mains baladeuses.. ? est-ce un Griveaux inversé ou un DSK à revers.. ? le croyez-vous capable de penser, ne serait-ce qu’une seconde, à autre chose que l’article 50 qui hante ses nuits et ses jours.. ?

    Ce n’est pas raisonnable...j’accuse.. ! oui, j’accuse le lobby européiste d’avoir sciemment et en pleine conscience emprunté la voie abjecte de...(voix basse) euh monsieur Asselineau, vous faites quoi là.. ? votre main sous ma robe c’est pour quoi.. ? vous avez besoin de réconfort.. ? mais nous avons tous besoin de réconfort...le juge va vous remarquer, ça ne va pas plaider en votre faveur...hein.. ? vous dites.. ? vous sentez un "truc dur".. ? ce sont mes clefs, monsieur Asselineau...cessez, je vous prie, cela n’est pas convenable...

    Monsieur le juge, je vous demande instamment de me décharger, pardon, de me délester de ce dossier...le bâtonnier trouvera bien un volontaire dévoué davantage en adéquation avec les particularités de cette affaire...merci.

    Maître Bates, avocat à la Cour d’Agoravox.TV.


    • Carmela Carmela 26 avril 2020 22:35

      @Norman Bates

       smiley smiley smiley

      Votre clavier témoigne toujours avec brio de votre puissance de frappe ! Bravo à vous avocat général Bates !

      Vive la parole libre !

      Toutes mes amitiés à Mum également smiley


    • rogal 26 avril 2020 23:36

      @Norman Bates
      « Accusations sans fondement » vous dit-on...


    • Norman Bates Norman Bates 27 avril 2020 00:36

      @Carmela

      Je vous remercie, chère amie, de cette latitude offerte à mes vils instincts ludiques dans une période où un sujet qui sort du train-train viral quotidien est aussi rare et appréciable qu’un lingot dans une huître...fut-ce aux dépens du François, et peut-être au bénéfice de son mouvement dont la gouvernance est loin d’être exempte de critiques...
      L’occasion est rêvée pour renverser la table d’un souffle de renouveau avec une direction connectée à la réalité du terrain, à taille humaine, qui sait parler avec des chiffres mais surtout avec les tripes, une militance moins désorganisée, une communication sans effets urticants et ouverte à la contradiction...
      Vous auriez le profil idéal, mais vous connaissez ma perception de ce système "démocratique" qui s’avère être un triangle des Bermudes où les belles convictions et les engagements sincères disparaissent promptement et ont une espérance de vie limitée...ce système là est très sélectif et sait appliquer la distanciation sociale avec le peuple...
      Vous avez toutes mes amitiés et celles de Mum l’arthrosée... smiley


  • Mahler 26 avril 2020 20:22

    J’ai pu avoir accès aux leaks(paraît que y’a plus que ça), pour l’instant ce n’est pas pénalement répréhensible. En revanche, ils montrent que Asselineau est fragile psychologiquement, pas très saint mentalement et a eté amoureux de son frère. Bref un incestueux. Les médias ont juste à sortir ça si il est candidat et il mort, le peuple ne votera jamais pour un mec amoureux de son frère et tout. Déjà que de base il fait 1%. Ce que l’on trouve dans un de ses mails piraté : "Ce que je compris, beaucoup, beaucoup plus tard, c’est qu’il y’avait une composante profondément érotique dans ces bagarres avec mon frère. En fait, et bien que, évidement en plein déni, j’eusse hurlé de rire et de colère si on m’avait dit ça à l’époque, je crois bien que j’étais profondément amoureux de mon frère."


    • Laconicus Laconicus 26 avril 2020 21:03

      @Mahler
      "Ce que l’on trouve dans un de ses mails piraté."

      Question 1. Souhaiteriez-vous que quelqu’un diffuse sur un forum public un de vos mails piraté ?
      Question 2 : Pourquoi faites-vous ça ? 


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 21:05

      @Mahler Ah ouais, quand même... Ça fait mal.


    • Conférençovore Conférençovore 26 avril 2020 21:19

      @Laconicus Peut-être pour montrer l’inconséquence du personnage. Écrire de tels courriels, pour un homme politique qui se présente aux Français pour occuper la plus haute des fonctions est incroyablement amateur. Cela montre qu’il est un homme sur lequel toutes sortes de pressions sont possibles.

      Cela étant, oui, il est illégal de diffuser la correspondance privée de quelqu’un. Idéalement le post devrait être supprimé.

      P.S. : si le contenu est authentique, cela n’a rien de très surprenant ceci dit.


    • Mahler 26 avril 2020 21:43

      @Laconicus
      Premièrement je n’écrirai jamais ce genre de mail à n’importe qui comme il l’a fait, alors que lui même est un personnage public. Je n’ai de toute façon pas ce genre de déviances. De deux, je n’ai pas montré le mail en soit et surtout il est disponible partout, il a été déjà mis sur pleins de forums etc(de base ils sont disponibles sur un site). Ce n’est même plus privée... Par contre j’ai jamais envoyé le lien publiquement personnellement, toujours pas mail. Enfin cela montre que finalement Asselineau qui passe sa vie à critiquer Macron de ne pas être net mentalement ne l’est pas lui même. Il se vante de pureté alors que... Un hypocrite, qui veut diriger la France qui est aussi instable psychologiquement. Faudrait aussi que ses adhérents arrêtent de le prendre pour Dieu le père alors qu’il les amène dans le mur.


    • Hijack ... Hijack ... 26 avril 2020 23:08

      @Mahler

      "Amoureux de son frangin" ... rien que ça ?

      Aucun politique au monde, même avec 75 % d’intention de vote n’échappera à l’oubli total des ses soutiens, pour le moins ... avec une telle histoire ! 

      Cela étant, il faut quand même des preuves, car j’ai entendu parler de mails érotiques homo, mais pas incestueux ...

      J’insiste pour dire, que Asselineau, quoi qu’il arrive ... ne pourra jamais remonter la pente, fut-elle si mince (pente des % de voix). Tout ça pour ça ? !!!  smiley 


    • Carmela Carmela 26 avril 2020 23:39

      @Conférençovore

      Je suis en train de lire vos nombreux posts smiley Là, il est tard et j’aurai plus de temps demain pour vous répondre...

      Bonne fin de soirée à vous,


    • rogal 26 avril 2020 23:44

      @ZardoZ
      Saint François d’Assise, peut-être.
      J’ai fait une faute ?


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 01:32

      @Mahler
      "Premièrement je n’écrirai jamais ce genre de mail à n’importe qui comme il l’a fait"

      1) Je ne sais pas qui vous appelez "n’importe qui", il l’a forcément envoyé à "quelqu’un" en particulier si c’est une correspondance privée. Une correspondance privée électronique volée est l’équivalent d’une lettre qu’on viendrait prendre dans votre boîte aux lettres physique chez vous ou dans un tiroir de votre bureau.
       
      "alors que lui même est un personnage public."

      3) Et alors ? Un "personnage public" (vous voulez dire un homme qui s’adresse à un large public) n’aurait pas le droit d’avoir une correspondance privée ?

      "Je n’ai de toute façon pas ce genre de déviances."

      Comment le savoir ? En épluchant toute votre correspondance privée sur plusieurs années, on en trouverait peut-être, qu sait ? Et puis pourquoi parlez vous de vous ? Ce n’est pas la question. 

      "De deux, je n’ai pas montré le mail en soit et surtout il est disponible partout, il a été déjà mis sur pleins de forums etc(de base ils sont disponibles sur un site). Ce n’est même plus privée... Par contre j’ai jamais envoyé le lien publiquement personnellement, toujours pas mail."

      Donc quand une correspondance est violée une fois, on peut continuer, ce n’est pas grave ? Si vous trouvez la porte de vos voisins défoncée par un voleur, vous pensez que vous avez le droit d’entrer ? Même chose pour une femme violée en groupe, c’est seulement le premier violeur qui est responsable ? 

      "Enfin cela montre que finalement Asselineau qui passe sa vie à critiquer Macron de ne pas être net mentalement ne l’est pas lui même. Il se vante de pureté alors que..."

      Peut-être qu’on pourrait aussi trouver des détails insolites dans la vie privée des anonymes qui passent du temps derrière leur écran à dévoiler et juger les souvenirs d’enfance des personnages publics et qui déclarent toujours anonymement "ne pas avoir ce genre de déviances". Peut-être ces personnes anonymes ne sont-elles pas très nettes mentalement pour trouver un intérêt à publier sans scrupule des ragots troubles concernant la vie privée des personnages publiques ? 

      "Un hypocrite, qui veut diriger la France qui est aussi instable psychologiquement."

      Hypocrite ? Je ne vois pas le rapport entre un souvenir d’enfance remonté de l’inconscient à la conscience et le destin de la France. D’ailleurs, avez-vous ausculté tous les souvenirs d’enfance de tous les chefs d’Etat de ces cent dernières années pour vérifier leur blancheur angélique ? Connaissez-vous parfaitement les vôtres, dans tous les recoins de votre inconscient ? Vraiment, il n’y a plus qu’une pureté transparente dans toute votre conscience ? 

      => Bref, Mahler, voulez-vous contribuez à vivre dans un monde où la vie privée reste possible ou bien voulez-vous contribuer à nous faire plonger (et vous avec) dans un monde où il n’y a plus de vie privée ? 


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 01:33

      (voulez-vous contribuer)


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 01:50

      @Conférençovore
      "Cela étant, oui, il est illégal de diffuser la correspondance privée de quelqu’un. Idéalement le post devrait être supprimé."

      Mahler devrait le faire supprimer lui-même. Il n’est pas stupide et devrait comprendre que c’est le mieux à faire. 


    • Fantômette contre Jean Robin Jean Robin contre Fantômette 27 avril 2020 08:05

      D’accord avec Laconicus. C’est dégueulasse de diffuser la vie privée d’Asselineau ou de la relayer, c’est pareil. "Article 51" ne mérite pas ça et il n’a rien fait de légalement répréhensible jusque-là.


    • Fantômette contre Jean Robin Jean Robin contre Fantômette 29 avril 2020 08:03

      @Super Cochon

      Je ne sais pas si vous avez des antécédents psychiatriques mais le nombre de conneries que vous avez alignées depuis votre première intervention pourrait remplir plusieurs livres à l’instar de votre mentor polynésien semi-débile.


  • Laconicus Laconicus 26 avril 2020 21:00

    Il s’agit d’une affaire interne de l’UPR, il convient donc pour les membres de cette association de se référer à leurs statuts pour régler le problème, point barre. C’est courant dans le monde associatif et dans la plupart des cas il est impossible de comprendre les choses de l’extérieur. Cependant, comme on peut s’y attendre, ceux qui n’aiment pas François Asselineau sans faire partie de l’UPR en profiteront pour dire tout le mal qu’ils pensent du personnage (même si cela n’a aucun rapport avec le sujet et qu’ils ne connaissent rien au dossier). 


    • Pyrathome Pyrathome 26 avril 2020 23:13

      @Laconicus

      ceux qui n’aiment pas François Asselineau sans faire partie de l’UPR en profiteront pour dire tout le mal qu’ils pensent du personnage

        Ben tiens, ils vont se gêner, là ! Le paradoxe, C’est que ce soient les pom pom girl et affiliées à Saint Soral qui viennent à la curée en tête....Le bout de gras à la main active sur fuckbook, je présume, comme leur maître, jadis ? smiley


    • Carmela Carmela 26 avril 2020 23:33

      @Laconicus

      " C’est courant dans le monde associatif et dans la plupart des cas il est impossible de comprendre les choses de l’extérieur. Cependant, comme on peut s’y attendre, ceux qui n’aiment pas François Asselineau sans faire partie de l’UPR en profiteront pour dire tout le mal qu’ils pensent du personnage (même si cela n’a aucun rapport avec le sujet et qu’ils ne connaissent rien au dossier)." 

      Exactement ! belle sagesse smiley

      Malheureusement certaines personnes lorsqu’elles sont soumises à des situations de stress et/ou à une accumulation de frustrations du fait de ne pas trouver de réponses viables à leurs propres intérêts, peuvent déclencher un sentiment d’échec insupportable à contenir. Et certaines personnalités plus fragiles trouvent plus facile d’expulser (parfois inconsciemment) ce surplus d’énergie négative sur le dos d’un bouc émissaire. Ce que n’est pas F.A fort heureusement. 


  • ezechiel ezechiel 26 avril 2020 23:09

    "François Asselineau a donc décidé d’en appeler à la démocratie en convoquant le congrès du mouvement."

    Je ne comprends pas cette histoire. Les accusations portées contre lui sont graves, pourquoi ne porte-t-il pas plainte pour diffamation ?

    Aurait-il quelque chose à se reprocher ?


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 01:45

      @ezechiel
      "pourquoi ne porte-t-il pas plainte pour diffamation"

      Parce que certaines accusations vicieuses portent en elles le vice supplémentaire d’être amplifiées par la tentative de s’en défendre. Si une voisine 1 vous confie son gamin le temps d’aller faire ses courses et qu’une voisine 2 qui vous en veut pour X raison trouve l’occasion trop belle de vous accuser de lui avoir chatouillé le zizi, la plainte pour diffamation va vous enfoncer dans la merde plutôt que laver votre honneur. Et c’est encore pire si vous êtes un personnage public. L’innocence en ce genre de cas ne peut pas jamais se prouver totalement donc la situation n’a rien à voir avec une accusation diffamatoire dont vous pourriez apporter la preuve objective de la fausseté (par exemple si on prétend que vous avez encaissé telle somme d’argent sur tel compte à telle date). 

      "Aurait-il quelque chose à se reprocher ?"

      Et vous ? 


    • ezechiel ezechiel 27 avril 2020 12:54

      @Laconicus "Si une voisine 1 vous confie son gamin le temps d’aller faire ses courses et qu’une voisine 2 qui vous en veut pour X raison trouve l’occasion trop belle de vous accuser de lui avoir chatouillé le zizi, la plainte pour diffamation va vous enfoncer dans la merde plutôt que laver votre honneur. Et c’est encore pire si vous êtes un personnage public."

      C’est une blague ou quoi ?
      Si vos collègues de travail écrivent une lettre diffusée partout sur les réseaux sociaux en vous accusant de pédophilie, envoyée également à votre employeur en vous demandant de démissionner, vous ne portez pas plainte ?


    • micnet micnet 27 avril 2020 13:11

      @Laconicus

      "L’innocence en ce genre de cas ne peut pas jamais se prouver totalement donc la situation n’a rien à voir avec une accusation diffamatoire dont vous pourriez apporter la preuve objective de la fausseté (par exemple si on prétend que vous avez encaissé telle somme d’argent sur tel compte à telle date). "

      ---> Tout comme Ezechiel, je ne comprends vraiment pas ce que vous cherchez à démontrer. Si vous voulez dire qu’une rumeur, surtout lorsqu’elle est infondée, peut détruire une vie, bien évidemment tout le monde sera d’accord, ce n’est pas un phénomène nouveau, hélas. Mais précisément, si votre honneur est en jeu, la seule manière de le laver est d’obtenir réparation auprès de la justice et de faire condamner ceux qui propagent ces rumeurs malveillantes. Pour le reste, oui vous aurez toujours des gens qui, malgré une décision de justice, persisteront toujours à croire " qu’il n’y pas de fumée sans feu...", la nature humaine est ainsi faite. Seulement en faisant le choix de "laisser aller", vous ne ferez au contraire qu’aggraver les soupçons à votre encontre et ce sera alors bien pire.


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 13:19

      @ezechiel

      Réponse amusante : Non, je vais leur enfoncer un fusil de chasse à canon scié dans l’anus. 

      Réponse sérieuse : mon exemple était celui d’une voisine qui propage des ragots à la cantonade. Or, précisément la situation de François Asselineau n’est pas encore celle que vous décrivez même si elle est un peu plus que celle que je décris avec la voisine malveillante. Ou bien montrez-moi où vous avez vu une lettre portant contre Asselineau des accusations d’actes criminels. Vous n’en trouverez pas à la date d’hier, la situation n’ayant pas encore dépassé le stade de la publication de ragots par sous-entendus. C’est la raison très précise pour laquelle je vous ai dit hier que la pertinence d’une initiative d’action en justice n’avait rien d’évident. Elle pourrait le devenir si les accusations se précisent ; mais réagir de manière prématurée serait foncer tête baissée dans le piège qui est tendu. Celui qui attaquera formellement le premier prendra un risque important. Ceux qui veulent nuire à Asselineau le savent et tentent probablement une manoeuvre de provocation en crachant de loin, pour pousser le fondateur de l’UPR à la faute... sans risquer de se prendre eux-mêmes les pieds dans le tapis.  


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 13:22

      @micnet
      "Mais précisément, si votre honneur est en jeu, la seule manière de le laver est d’obtenir réparation auprès de la justice et de faire condamner ceux qui propagent ces rumeurs malveillantes."

      J’espère que si cela vous arrivait un jour vous auriez la bonne idée de trouver l’aide d’un conseil professionnel expérimenté, parce que les réactions émotionnelles dans ce genre de cas sont très mauvaises conseillères. 


    • micnet micnet 27 avril 2020 13:33

      @Laconicus

      "J’espère que si cela vous arrivait un jour vous auriez la bonne idée de trouver l’aide d’un conseil professionnel expérimenté, parce que les réactions émotionnelles dans ce genre de cas sont très mauvaises conseillères."

      ---> Bien sûr, il est de toute façon toujours bon de s’entourer de professionnel expérimenté pour des affaires de justice. Mais si l’on n’a rien à se reprocher, la plupart des avocats conseilleront à leur client de porter plainte pour diffamation, d’autant que, c’est aux personnes qui accusent d’apporter la preuve de leur accusation.


    • ezechiel ezechiel 27 avril 2020 13:34

      @Laconicus "mon exemple était celui d’une voisine qui propage des ragots à la cantonade. Or, précisément la situation de François Asselineau n’est pas encore celle que vous décrivez même si elle est un peu plus que celle que je décris avec la voisine malveillante. "

      Mais vous avez lu l’article au moins ?
      C’est toute une partie de la direction de l’UPR qui accuse Asselineau de harcèlement sexuel, on est là loin du cas d’une simple querelle de voisinage !

      --------------------
      "Vous n’en trouverez pas à la date d’hier, la situation n’ayant pas encore dépassé le stade de la publication de ragots par sous-entendus. "

      Aucun des cadres mentionnés dans la lettre ne l’a démentie jusqu’à aujourd’hui.
      Pensez bien que si cela était un fake, les cadres du parti seraient tout de suite montés au créneau pour dénoncer toute cette affaire.


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 13:44

      @ezechiel
      "Mais vous avez lu l’article au moins ?
      C’est toute une partie de la direction de l’UPR qui accuse Asselineau de harcèlement sexuel, on est là loin du cas d’une simple querelle de voisinage !"

      L’article qui mentionne seulement la réponse d’Asselineau ou bien parlez-vous d’autre chose que je n’ai pas vu et qui n’est pas publié ici ?  smiley

      Si des personnes ont à se plaindre d’harcèlement sexuel, pourquoi ne portent-elles pas plainte, elles ? Et pourquoi ne vous en étonnez-vous pas ?  smiley

      Pour le moment, c’est une querelle associative, rien de plus. Cela peut évoluer, mais pour le moment, c’est ça. 


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 14:01

      @micnet
      "Mais si l’on n’a rien à se reprocher, la plupart des avocats conseilleront à leur client de porter plainte pour diffamation"

      Ah bon, vous croyez ?  smiley

      "d’autant que, c’est aux personnes qui accusent d’apporter la preuve de leur accusation."

      Ce qui veut dire que si c’est vous qui portez plainte le premier, ce sera à vous d’apporter des preuves de votre accusation contre ceux qui vous calomnient. Et vous voilà du coup obligé par votre action d’apporter des preuves de votre innocence pour prouver la culpabilité des personnes que vous assignez en justice.  


    • micnet micnet 27 avril 2020 14:05

      @Laconicus

      Apparemment, vous ne l’avez pas vu mais Ezechiel vous a mis en lien la lettre que les cadres de l’UPR ont adressée à Asselineau (lettre dont les principaux extraits ont été publiés par le Figaro). Donc l’affaire est bel et bien publique !
      Par ailleurs, d’après cette lettre, des plaintes seront bien portées prochainement contre Asselineau


    • micnet micnet 27 avril 2020 14:08

      @Laconicus

      "Ce qui veut dire que si c’est vous qui portez plainte le premier, ce sera à vous d’apporter des preuves de votre accusation contre ceux qui vous calomnient. "

      ---> Si j’ai des preuves écrites qu’il y a calomnie prononcée à mon encontre, je suis parfaitement en mesure de porter plainte pour diffamation. Et c’est très exactement le cas pour Asselineau puisqu’il a à disposition la lettre que les cadres de l’UPR lui ont adressée et qui a été publiée dans la presse.


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 14:19

      @micnet
      "Ezechiel vous a mis en lien la lettre que les cadres de l’UPR ont adressée à Asselineau"

      Celle qui évoque "des faits d’une exceptionnelle gravité" ou "certains agissements" sans dire de quoi il s’agit ?  smiley  smiley

      "Par ailleurs, d’après cette lettre, des plaintes seront bien portées prochainement contre Asselineau"

      Oh, putain de Cliffhanger ! Obligé d’attendre l’épisode suivant !
       


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 14:29

      @micnet
      "Si j’ai des preuves écrites qu’il y a calomnie prononcée à mon encontre, je suis parfaitement en mesure de porter plainte pour diffamation."

      Vous ne pourrez jamais prouver qu’il y a calomnie (accusation fausse) parce que vous n’aurez aucun moyen de prouver que vous n’avez pas "harcelé" moralement quelqu’un quand vous étiez seul avec lui à moins d’avoir enregistré et filmé la totalité de ces moments, ce qui est impossible. Vous serez tombé dans le piège de l’inversion accusatoire qui vous a été tendu.  


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 14:32

      @micnet
      "Donc l’affaire est bel et bien publique !"

      L’affaire de quoi ? Il n’y a aucune "affaire" pour le moment. 


    • micnet micnet 27 avril 2020 14:38

      @Laconicus

      "Celle qui évoque "des faits d’une exceptionnelle gravité" ou "certains agissements" sans dire de quoi il s’agit ?"

      ---> Je ne suis pas juriste (ni vous non plus j’ imagine ?) et donc ne peux pas affirmer de manière certaine que cette lettre à elle seule suffise pour que l’on puisse juridiquement porter plainte pour diffamation mais ce dont je suis sûr, c’est que l’on comprend immédiatement qu’il s’agit de harcèlement. A moins d’être d’une mauvaise foi crasse ou d’être un débile mental, il me paraît difficile de ne pas comprendre de quoi il s’agit smiley.

      Extraits :

      "Nous avons connaissance de documents et de témoignages indiquant l’existence de relations particulières et plus qu’insistantes de votre part à leur égard, et ce dans le cadre professionnel, qui ont été sources de graves souffrances psychologiques"

      Donc si au-travers de cette phrase, les accusations de harcèlement à l’encontre d’Asselineau ne vous paraissent pas claires, merci de signaler aux différentes journaux nationaux (Le Figaro, Le point) de modifier immédiatement le titre de leurs articles consacrés à cette affaire !


    • micnet micnet 27 avril 2020 14:42

      @Laconicus

      "L’affaire de quoi ? Il n’y a aucune "affaire" pour le moment"

      ---> Ah bon ? Lorsque Le Figaro ou Le point (excusez du peu...) indiquent en titre de leur article : "Asselineau accusé de harcèlement", il ne s’agit donc pas d’une affaire publique ? Bon il est vrai que le New York Times ou le Sun n’en ont peut-être pas parlé smiley


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 14:48

      @micnet

      Comment vous y prendriez-vous pour prouver qu’une personne avec qui vous avez été souvent seul (par exemple votre chauffeur) et qui vous accuse de harcèlement... ment ? Je vous écoute. Je suis réellement très impatient de lire votre réponse et je vous assure qu’elle va faire date dans l’histoire de la défense et à un niveau international ! Alors ? 


    • micnet micnet 27 avril 2020 14:51

      @Laconicus

      "Vous ne pourrez jamais prouver qu’il y a calomnie (accusation fausse) parce que vous n’aurez aucun moyen de prouver que vous n’avez pas "harcelé" moralement quelqu’un quand vous étiez seul avec lui "

      ---> Si je peux prouver qu’il y a de graves accusations à mon encontre, je peux alors parfaitement porter plainte et ce sont à mes accusateurs de démontrer ensuite leurs accusations. S’ils n’en sont pas capables, ils seront alors condamnés pour leurs propos.

      https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079

      "

      Une diffamation est l’allégation ou l’imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne. Peu importe que le fait en question soit vrai ou faux, mais il doit être suffisamment précis pour faire l’objet, sans difficultés, d’une vérification et d’un débat contradictoire. Il doit être possible de répondre par oui ou non à la question : « Untel a-t-il commis le fait » ?

      Le fait en question peut être la commission d’une infraction pénale, comme par exemple la falsification d’un diplôme...

      Il y a diffamation même si l’allégation est faite sous forme déguisée ou dubitative, ou si elle est insinuée. Par exemple, si l’auteur emploie le conditionnel. La diffamation est également caractérisée si l’allégation vise une personne non expressément nommée, mais identifiable (si on donne sa fonction par exemple).

      Si l’accusation n’est pas un fait vérifiable, l’allégation relève de l’injure."

      .


    • micnet micnet 27 avril 2020 14:53

      @Laconicus

      "Comment vous y prendriez-vous pour prouver qu’une personne avec qui vous avez été souvent seul (par exemple votre chauffeur) et qui vous accuse de harcèlement... ment ? "

      ---> Rassurez-moi, vous êtes au courant qu’en France, c’est à l’accusation d’apporter les preuves et pas à la personne accusée de prouver son innocence ? Vous êtes au courant de ça j’espère ?


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 14:56

      @micnet
      Ah bon ? Lorsque Le Figaro ou Le point (excusez du peu...) indiquent en titre de leur article : "Asselineau accusé de harcèlement", il ne s’agit donc pas d’une affaire publique ?

      Non, c’est une affaire interne de discipline associative qui peut devenir une affaire médiatique si la presse s’en fait l’écho, mais même avec la presse cela ne sera toujours que du commérage. Pour que cela devienne une affaire publique, il faudrait que la justice s’en mêle. Ce serait la même chose si un dirigeant ou une dirigeante de parti politique se disputait avec son conjoint ou sa conjointe. 

       


    • micnet micnet 27 avril 2020 15:05

      @Laconicus

      "Non, c’est une affaire interne de discipline associative qui peut devenir une affaire médiatique si la presse s’en fait l’écho,"

      ---> A partir du moment où les médias s’en font l’écho, par définition c’est public. Et je vais même plus loin : lorsque nous écrivons ici même sur ce forum, nos écrits font partie du domaine public (ce qui n’est pas le cas par exemple lors d’échanges de mails entre deux personnes)


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 15:14

      @micnet
      "Rassurez-moi, vous êtes au courant qu’en France, c’est à l’accusation d’apporter les preuves et pas à la personne accusée de prouver son innocence ? Vous êtes au courant de ça j’espère ?"

      Putain, Micnet, vous suivez un peu ou quoi ?? Vous avez oublié votre monocle, Arsène ? LA PERSONNE QUI PORTE PLAINTE EST CELLE QUI DOIT APPORTER LA PREUVE DE LA CULPABILITE DE L’AUTRE, DONC SI VOUS ACCUSEZ QUELQU’UN DE VOUS CALOMNIER, C’EST A VOUS D’APPORTER LA PREUVE QUE L’AUTRE EST COUPABLE DE CALOMNIE, DONC QU’IL MENT. D’où ma question précédente à laquelle vous n’avez pas répondu : comment allez-vous prouver qu’il ment ? 

      Ca va mieux quand c’est écrit en GROSSES LETTRES ?  smiley 

      C’est pourquoi IL VAUT MIEUX PARFOIS ATTENDRE QUE LE CALOMNIATEUR PORTE EN PREMIER SON ACCUSATION DEVANT LA JUSTICE EN DEPOSANT PLAINTE CONTRE VOUS CAR ALORS CE SERA A LUI DE PROUVER QUE CE QU’IL DIT SUR VOUS EST VRAI (ET NON A VOUS DE PROUVER QUE CE QU’IL DIT SUR VOUS EST FAUX COMME LORSQUE C’EST VOUS QUI PORTEZ PLAINTE CONTRE LUI POUR CALOMNIE).

      Et souvent il ne le fera pas car il ne vous aura calomnié que pour faire pression sur vous. 


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 15:21

      @micnet
      "A partir du moment où les médias s’en font l’écho, par définition c’est public."

      "Public" a un très grand nombre de sens différent, et "affaire publique" aussi, bref où voulez-vous en venir ? Quel rapport avec l’avantage ou l’inconvénient d’être celui qui attaque en justice le premier dans les affaires de prétendu "harcèlement" ? Concrètement ? 


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 15:29

      @micnet
      "nos écrits font partie du domaine public (ce qui n’est pas le cas par exemple lors d’échanges de mails entre deux personnes)"

      Et vous diriez qu’à chaque fois que nous écrivons quelque chose sur ce forum public, nous créons automatiquement une "affaire publique" ?  smiley  smiley 


    • micnet micnet 27 avril 2020 15:32

      @Laconicus

      Honnêtement, je crois mon cher Laconicus que c’est vous qui ne suivez pas ce que je dis smiley

      Je reprends calmement :

      "LA PERSONNE QUI PORTE PLAINTE EST CELLE QUI DOIT APPORTER LA PREUVE DE LA CULPABILITE DE L’AUTRE, DONC SI VOUS ACCUSEZ QUELQU’UN DE VOUS CALOMNIER, C’EST A VOUS D’APPORTER LA PREUVE QUE L’AUTRE EST COUPABLE DE CALOMNIE, DONC QU’IL MENT "

      ---> Vous devriez écrire encore plus gros (caractère 72 par exemple), je finirais peut-être par vous croire smiley. Je vous ai déjà répondu au-moins deux fois que la preuve des accusations se trouve dans la lettre que les cadres de l’UPR ont adressée à Asselineau. Je vous ai également indiqué dans un post précédent quelle était la définition d’une diffamation caractérisée. Je ne vais pas me répéter...

      Lorsque l’on s’estime diffamé au-travers d’accusations et que l’on a une trace écrite desdites accusations portées à son encontre, on peut donc engager une procédure. Et si les accusations ne peuvent être prouvées par les accusateurs, alors lesdits accusateurs seront condamnés. Pas besoin d’attendre que ce soient les accusateurs qui portent plainte eux-mêmes !

      A défaut d’être d’accord, est-ce qu’au moins on se comprend cette fois ? 

      Maintenant la vraie question qui se pose, et à laquelle je n’ai pas la réponse, c’est de savoir si les éléments contenus dans la fameuse lettre accusatoire sont suffisants pour aller au tribunal. En tout état de cause, même si l’accusation reste sybilline, elle est parfaitement claire.


    • micnet micnet 27 avril 2020 15:57

      @Laconicus

      Je vais encore le formuler autrement ; Asselineau, s’il s’estime diffamé et qu’il désire porter plainte doit démontrer qu’il y a bien eu des accusations précises portées à son encontre. C’est cela et seulement cela qu’il doit prouver vis-à-vis de la justice. Il n’a pas à prouver qu’il est innocent au regard desdites accusations mais il doit simplement prouver "qu’il y a eu accusations". Ensuite ce sont aux accusateurs de prouver leurs accusations.
      Non mais vous imaginez ? Si c’est aux accusés de démontrer leur innocence à chaque fois qu’ils portent plainte pour diffamation, alors ça voudrait dire que n’importe quel journal pourrait accuser à tout moment n’importe qui de pédophilie, de détournement de fonds, d’enrichissement personnel., etc...sans s’embarrasser de la moindre preuve puisqu’en définitive le plaignant ne pourrait prouver son innocence ??? Non ça ne tient pas la route !


    • micnet micnet 27 avril 2020 16:01

      @Laconicus

      "Et vous diriez qu’à chaque fois que nous écrivons quelque chose sur ce forum public, nous créons automatiquement une "affaire publique" ?

      ---> On peut effectivement le dire, après, tout est une question d’échelle, même si ça ne concerne qu’une petite dizaine (voire centaines ?) de personnes smiley


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 16:05

      @micnet
      "Et si les accusations ne peuvent être prouvées par les accusateurs, alors lesdits accusateurs seront condamnés."

      Oh, la belle histoire pour endormir les enfants sages ! Pouvez-vous m’indiquer ce qui a été "prouvé" contre ces deux personnes qui n’ont jamais été jugées et dont la vie professionnelle et sociale est cependant à présent totalement détruite : 

      https://www.20minutes.fr/arts-stars/cinema/2695559-20200115-affaire-adele-haenel-garde-vue-christophe-ruggia-accuse-attouchements-actrice-prolongee

      https://www.reveilcitoyenmedia.com/post/affaire-ramadan-l-%C3%A9tau-se-resserre-sur-caroline-fourest-et-jean-claude-elfassi


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 16:09

      @micnet
      "On peut effectivement le dire"

      Mais cela n’aurait aucun sens. 
      https://www.youtube.com/watch?v=NKX8Xr2JTIw


    • micnet micnet 27 avril 2020 16:21

      @Laconicus

      "cela n’aurait aucun sens "

      ---> Si vous vous reportez à l’accueil du présent site, voici ce qui est indiqué :

      "AgoraVox, est un média 100% citoyen et 100% participatif. AgoraVox permet de vous exprimer et de vous informer autrement. Le site AgoraVox est géré par la Fondation AgoraVox, reconnue d’utilité publique. Ses principales missions sont l’information à l’égard du public et le soutien à la liberté d’expression. "

      Bref, Agoravox est reconnue d’utilité publique, a pour mission d’informer le public...mais n’est pas un forum public, non non non ! smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=o6LiMrCCzhg


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 16:25

      @micnet
      "Non mais vous imaginez ? Si c’est aux accusés de démontrer leur innocence à chaque fois qu’ils portent plainte pour diffamation, alors ça voudrait dire que n’importe quel journal pourrait accuser à tout moment n’importe qui de pédophilie, de détournement de fonds, d’enrichissement personnel., etc...sans s’embarrasser de la moindre preuve puisqu’en définitive le plaignant ne pourrait prouver son innocence ??? Non ça ne tient pas la route !"

      https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/allocution-de-francois-asselineau-85608#forum13277297


    • micnet micnet 27 avril 2020 16:34

      @Laconicus

      "Pouvez-vous m’indiquer ce qui a été "prouvé" contre ces deux personnes qui n’ont jamais été jugées et dont la vie professionnelle et sociale est cependant à présent totalement détruite"

      ---> Mais vous voyez que vous ne me lisez pas !!! J’ai commencé par vous dire dans un des premiers posts que oui, une accusation même infondée pouvait détruire une vie ! Il n’y a pas de débat entre nous là-dessus ! Je vous dis juste que, d’après moi s’il y a diffamation, le mieux (ou le moins pire), pour l’accusé est de porter plainte plutôt que de ne rien faire ! C’est là-dessus, si j’ai bien compris, que vous n’êtes pas d’accord, non ? Or, dans l’exemple d’Adèle Haenel, c’est précisément Adèle Haenel qui a porté plainte contre Ruggia et non l’inverse  !

      http://www.leparisien.fr/faits-divers/attouchements-sexuels-adele-haenel-porte-plainte-contre-le-realisateur-christophe-ruggia-26-11-2019-8202345.php

      Bon je fais une dernière tentative et vous pose la question suivante : imaginons qu’un journal, type le Canard Enchaîné ponde un article en accusant un politicien de détournements de fonds sans apporter la moindre preuve et que ce politicien décide de porter plainte contre le Canard. Pour vous, c’est au politicien d’apporter la preuve de son innocence ? C’est bien ça que vous me dites depuis le début ?


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 16:39

      @micnet
      "Bref, Agoravox est reconnue d’utilité publique, a pour mission d’informer le public...mais n’est pas un forum public, non non non !"

      Si si si, Agoravox est un forum public, qui a dit le contraire ? Mais cela ne fait pas pour autant de toutes nos discussions ce qu’il convient d’appeler "des affaires publiques". Je vous l’ai déjà dit une fois, il faudra le dire combien de fois ? Vous allez encore me redire qu’Agoravox est un forum public ? 

      Pour revenir au sujet, Asselineau peut fort bien considérer que les ragots qui circulent dans l’association qu’il a fondée et qu’il préside n’ont pas lieu de devenir  "une affaire publique quand bien même seraient-il "publiés" dans un journal ou discutée sur un forum public , puisque les pouvoirs publics, le bien public, les finances publiques, la santé publique ne sont pas concernées. Rien à voir donc avec le niveau de scandale public constitué par le fait que des ministres nous expliquent que les masques ne servent absolument à rien pour se protéger d’un virus mortel. 


    • micnet micnet 27 avril 2020 16:44

      @Laconicus

      "Rien à voir donc avec le niveau de scandale public constitué par le fait que des ministres nous expliquent que les masques ne servent absolument à rien pour se protéger d’un virus mortel.  "

      ---> C’est bien ce que je vous dis : tout est une question d’échelle : "l’affaire Asselineau" n’a évidemment pas la portée de la crise sanitaire actuelle, ni de la seconde guerre mondiale, ni des attentats du WTC en 2001. Cela n’en fait pas moins une affaire publique. Affaire publique, ça ne signifie pas "peu médiatisé" !


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 17:07

      @micnet
      "Bon je fais une dernière tentative et vous pose la question suivante : imaginons qu’un journal, type le Canard Enchaîné ponde un article en accusant un politicien de détournements de fonds sans apporter la moindre preuve et que ce politicien décide de porter plainte contre le Canard. Pour vous, c’est au politicien d’apporter la preuve de son innocence ? C’est bien ça que vous me dites depuis le début ?"

      Je dis que dans la pratique c’est ce que son défenseur fera car ce sera le seul véritable moyen de faire taire la rumeur le plus vite possible. La présomption d’innocence, c’est un peu comme le doit de manifester : mon oeil ! Et je dis que dans le cas d’une accusation de harcèlement et plus encore de harcèlement sexuel, ce sera pratiquement impossible. Tandis que la personne qui vous calomnie sera perçue a priori comme une victime. Même confrontée à ses incohérences elle pourra toujours se réfugier dans la notion juridique de "bonne foi" (elle souffre trop pour avoir les idées claires, elle est choquée, traumatisée, bouleversée, en dépression profonde et durable à cause de votre brutalité vicieuse ou du moins ce qui lui est apparu comme telle, c’est une pauvre petite chose fragile que vous avez manipulée, espèce de salaud, parce que vous étiez plus âgé, plus riche, avec plus de charisme et d’autorité, etc !) C’est pourquoi j’écris plus haut : "L’innocence en ce genre de cas (harcèlement sexuel) ne peut jamais se prouver totalement, la situation n’a rien à voir avec une accusation diffamatoire dont vous pourriez apporter la preuve objective de la fausseté (par exemple si on prétend que vous avez encaissé telle somme d’argent sur tel compte à telle date) (Laconicus 27 avril 01:45) Et si malgré tout la faute de la personne qui vous calomnie est reconnue et qu’elle écope d’une amende, ce sera quand même après avoir détruit votre entreprise, votre existence politique, votre vie familiale, le principal projet de votre existence, etc. N’en n’avez-vous pas assez d’exemples sous les yeux ? Vivez-vous sur la Lune ?



    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 17:09

      @micnet
      Cela n’en fait pas moins une affaire publique. Affaire publique, ça ne signifie pas "peu médiatisé" !

      Vous êtes partie en roue libre sur cette question sémantique et je suis sûr que vous ne savez même plus pourquoi. 


    • micnet micnet 27 avril 2020 17:27

      @Laconicus

      "La présomption d’innocence, c’est un peu comme le doit de manifester : mon oeil ! Et je dis que dans le cas d’une accusation de harcèlement et plus encore de harcèlement sexuel, ce sera pratiquement impossible. Tandis que la personne qui vous calomnie sera perçue a priori comme une victime "

      ---> Non, ce n’est pas exact ! D’un point de vue juridique, je vous redis que c’est aux accusateurs d’apporter la preuve de leurs accusations quand bien même ce ne sont pas eux qui portent plainte au départ. Après, en pratique, je n’ai jamais dit que c’était simple, je suis tout à fait d’accord avec vous que même si quelqu’un est blanchi par la justice suite à de fausses accusations de pédophilie par exemple, sa vie n’en reste pas moins détruite, c’est évident ! Je dis juste qu’il existe quand même des lois contre de fausses accusations et que même si elles sont imparfaites, c’est toujours mieux que rien !

      Et parfois, fort heureusement, les plaintes pour diffamation donnent raison aux plaignants qui s’estiment diffamés. Voici un exemple qui avait fait grand bruit à l’époque : l’affaire Yann Piat, cette député du Var assassinée au début des années 90. Cette affaire d’assassinat avait fait l’objet d’un article par 2 journalistes du Canard Enchainé  accusant sans preuve François Léotard et Jean-Claude Gaudin d’avoir participé à l’assassinat de ladite député sans même les nommer directement. Faute de preuves tangibles, ces journalistes ont fait l’objet d’une condamnation pour diffamation.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Rougeot

      "Spécialiste des affaires du Var, il (André Rougeot) enquête, en 1996, sur l’affaire Yann Piat. Il fait paraître au début du mois d’octobre 1997 L’Affaire Yann Piat. Des assassins au cœur du pouvoir, où il défend la thèse que la députée avait été assassinée parce qu’elle en savait trop sur les affaires immobilières impliquant des hommes politiques et le grand banditisme varois. Il cite les propos d’un « général », ancien de la direction du Renseignement militaire, qui fait de deux dirigeants politiques, François Léotard et Jean-Claude Gaudin (surnommés Trottinette et Encornet), les commanditaires du meurtre. Les deux politiques portent plainte et entament une action en référé pour supprimer les passages du livre jugés diffamatoires.

      Par deux fois, les deux journalistes sont incapables de fournir les preuves de ce qu’ils avançent. Le tribunal ordonne le retrait du livre, et les éditions Flammarion ne poursuivent pas sa publication. André Rougeot et Jean-Michel Vernes sont condamnés à payer, chacun, 300 000 F d’amende pour diffamation envers une personne dépositaire de l’autorité publique (F. Léotard), et 80 000 F d’amende pour diffamation publique envers un particulier (Georges Arnaud, ancien chauffeur de Y. Piat). Ils sont aussi condamnés à verser un million de francs à François Léotard et 150 000 F à Georges Arnaud, au titre des dommages et intérêts. Au terme du procès intenté par Jean-Claude Gaudin, les deux auteurs sont condamnés à payer 200 000 F d’amende et à verser, solidairement, 300 000 F à la partie civile"


      Cet exemple montre d’une part que le fait de porter plainte peut aboutir à des résultats et d’autre part que c’est bien aux accusateurs de démontrer la culpabilité des gens qu’ils accusent. C’est pour ça que dans le cas d’Asselineau, je reste persuadé que, s’il n’a rien à se reprocher, le mieux (ou le moins pire) qu’il puisse faire est d’engager une procédure judiciaire.


      "Et si malgré tout la faute de la personne qui vous calomnie est reconnue et qu’elle écope d’une amende, ce sera quand même après avoir détruit votre entreprise, votre existence politique, votre vie familiale, le principal projet de votre existence, etc.


      — -> Bien sûr, encore une fois c’est une évidence et il n’y a pas de débat là-dessus.


    • micnet micnet 27 avril 2020 17:36

      @Laconicus

      "Vous êtes partie en roue libre sur cette question sémantique et je suis sûr que vous ne savez même plus pourquoi "

      ---> Apparemment vous non plus vu que c’est vous qui avez démarré les hostilités là-dessus en indiquant qu’il n’y avait pas "d’affaire Asselineau" dans votre post de 14h32. Tout est parti de là...

      @micnet
      "Donc l’affaire est bel et bien publique !"

      L’affaire de quoi ? Il n’y a aucune "affaire" pour le moment.


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 17:42

      @micnet
      "Je vous dis juste que, d’après moi s’il y a diffamation, le mieux (ou le moins pire), pour l’accusé est de porter plainte plutôt que de ne rien faire ! C’est là-dessus, si j’ai bien compris, que vous n’êtes pas d’accord, non ?"

      Je dis depuis le début que cela n’a rien d’évident dans le cas précis d’Asselineau au jour d’hier, considérant le caractère très flou des accusations portées contre lui et n’ayant précisément aucune portée de scandale public, qui sont surtout des reproches limités à des questions d’amour propre et de ressentiment. Je lui conseillerais plutôt d’attendre que le loup qui se contente pour le moment de hurler au clair de lune sorte franchement du bois. Ou bien que ce loup disparaisse dans le bois et n’en ressorte jamais. Je ne dirais pas cela si on l’accusait d’avoir piqué du fric dans la caisse !

      Or, dans l’exemple d’Adèle Haenel, c’est précisément Adèle Haenel qui a porté plainte contre Ruggia et non l’inverse  !

      Certes, mais je vous ai donné cet exemple, comme celui de l’affaire Ramadan, en réponse à votre commentaire concernant la charge de la preuve, pour vous montrer que la présomption d’innocence n’existe plus en France concernant certaines accusations. Pourquoi croyez-vous qu’aucun prof ne reste plus jamais seul avec un élève actuellement ? Que les portes restent un peu ouvertes partout dans les bureaux, les entreprises, les ateliers, avec toujours un témoin ou une caméra ? Pourquoi toutes ces précautions s’il était si facile de démonter une fausse accusation, une calomnie, en obligeant la personne qui les produit à apporter des preuves ? 


    • Laconicus Laconicus 27 avril 2020 17:47

      @micnet
      "c’est vous qui avez démarré les hostilités là-dessus en indiquant qu’il n’y avait pas "d’affaire Asselineau"

      Ce n’est pas une hostilité, c’est un énoncé vrai. Il n’y a pas d’affaire Asselineau car le dossier est vide, du moins pour le moment. Or, celui est calomnié avec un dossier vide a souvent intérêt à ne pas prêter de la consistance à ce vide en lui donnant trop d’importance, d’une manière réactive. 


    • micnet micnet 27 avril 2020 17:57

      @Laconicus

      "Certes, mais je vous ai donné cet exemple, comme celui de l’affaire Ramadan, en réponse à votre commentaire concernant la charge de la preuve, pour vous montrer que la présomption d’innocence n’existe plus en France concernant certaines accusations. Pourquoi croyez-vous qu’aucun prof ne reste plus jamais seul avec un élève actuellement ? Que les portes restent un peu ouvertes partout dans les bureaux, les entreprises, les ateliers, avec toujours un témoin ou une caméra ? Pourquoi toutes ces précautions s’il était si facile de démonter une fausse accusation, une calomnie, en obligeant la personne qui les produit à apporter des preuves ? "

      ---> Mais à nouveau, je suis complètement d’accord avec vous sur ce constat qui est partagé par tout le monde ici, je suppose ! Nous vivons effectivement dans une époque de merde où le néoféminisme domine et où les hommes sont considérés comme des prédateurs potentiels. Vous ne m’apprenez rien là-dessus, rassurez-vous ! 
      Depuis le début, j’essaie juste de vous dire que, dans des situations infernales comme ça, la meilleure défense reste l’attaque et il y a quand même des lois dans ce pays, même si ce pays part en sucette. Le pire, c’est de ne rien faire parce que si vous n’entamez aucune procédure, vous ne serez jamais considéré comme innocent aux yeux de la justice.


    • micnet micnet 27 avril 2020 18:03

      @Laconicus

      "Je lui conseillerais plutôt d’attendre que le loup qui se contente pour le moment de hurler au clair de lune sorte franchement du bois. Ou bien que ce loup disparaisse dans le bois et n’en ressorte jamais. "

      ---> Tout dépend, peut-être que les éléments de la fameuse lettre lui permettent déjà d’entamer une procédure car les accusations sont quand même présentes même si elles ne sont pas frontales. Seul un juriste serait le mieux à même de définir la stratégie. Le problème c’est que plus Asselineau attend, plus la pression va être forte sur ses épaules.


Réagir