lundi 11 mai - par Zodiac

Stéphane Bourgoin, expert auto-proclamé des tueurs en série, passe aux aveux : « J’ai menti. J’ai honte. Je m’excuse »

Stéphane Bourgoin, spécialiste mondial auto-proclamé des tueurs en série, auteur de près d’une quarantaine d’ouvrages, invité régulier des plateaux de télévision, se présentait comme une victime. En 1976, il aurait découvert l’assassinat sordide de sa compagne. Il s'avère qu'elle n’a jamais existé. Certains de ses livres sont en réalité des plagiats d’enquêtes réalisées par des profilers américains. Des 77 serials-killers interrogés dont il se targue, seule une dizaine l’a véritablement été. Il n’a pas rencontré Charles Manson, le commanditaire de l’assassinat de Sharon Tate. Pas plus qu’il n’a été footballeur professionnel au Red Star. Stéphane Bourgoin s’est inventé une vie depuis 40 ans. Il le reconnaît dans un entretien qu’il a accordé au Parisien dimanche 10 mai.

Stéphane Bourgoin, dont les mensonges avaient été mis à jour par le collectif 4e Œil Corporation, avant d'être relayés successivement par AgoraVox (9/03/2020), Arrêt sur images (13/04/2020) ou Le Monde (21/04/2020), est passé pour la première fois aux aveux, le 6 mai, dans un entretien avec Paris-Match.

Ce 10 mai, on entend pour la première fois ses aveux en audio. Ce soir, lundi 11 mai, sur RTL, Stéphane Bourgoin sera l'invité de Jacques Pradel dans "L'heure du crime".



13 réactions


Réagir