vendredi 27 septembre - par Orwell

Greta Thunberg à l’Onu : panique chez les éditorialistes

Après une première vague de commentaires insultants ou ironiques lors de sa visite à l'Assemblée nationale le 23 juillet dernier, la militante climatique suédoise Greta Thunberg a déchaîné l'ahurissement et la vindicte des éditorialistes des chaînes d'info en continu, lors de sa venue au sommet de l'Onu sur le climat. 

www.arretsurimages.net



140 réactions


  • Clocel Clocel 27 septembre 11:22

    La fosse à purin...


  • Ozi Ozi 27 septembre 11:36

    J’ai vu la vidéo, on assiste au même traitement hystérique que le mouvement des Gilets Jaunes, la similitude est confondante, tout y passe : Enervante, stupide, pleureuse, chouineuse, larmoyante, ridicule, inepte, gamine instrumentalisée, malade psychatrique, faut qu’elle se soigne, hystérique, extrémiste, totalitarisme, garde rouge, nazisme, jeunesse maoïste, jeunesse hitlérienne, tyrannie de la soumission, irréalisme... smiley

    Je rappel que Greta a simplement dit : Je fais pourtant partie de ceux qui ont de la chance. Les gens souffrent, ils meurent. Des écosystèmes entiers s’effondrent, nous sommes au début d’une extinction de masse, et tout ce dont vous parlez, c’est d’argent, et des contes de fées de croissance économique éternelle


    • maQiavel maQiavel 27 septembre 12:49

      @Ozi
      Ces réactions haineuses donnent de plus en plus envie de la soutenir. 
      Et sur le fond, le propos qu’elle a tenu là est tout à fait valide. 


    • Yakaa Yakaa 27 septembre 15:21

      @maQiavel
      J’avoue que le tournant qu’elle vient de prendre me semble de plus en plus pertinent, car c’est est fini des photos souvenir et autres selfis avec tous les co-polueurs politiques de la planète.
      Quand on voit tous les éditocrates moisis qui s’indignent, on se dit qu’elle a forcément touché un peint sensible et putréfié.


    • Je passais par là 28 septembre 17:15

      @Ozi
      Je vous conseille de regarder cette édito récent de Denis Robert :

      https://www.youtube.com/watch?v=C-JLqk07lrg


    • l'argentin l’argentin 29 septembre 02:10

      @Ozi
      Les merdias ont surtout là l’occasion d’avoir l’air sérieux tout en détournant l’attention du publique sur un débat à la con autour de la personne de Greta. Pas besoin de parler du CETA, de l’UE ... Non juste de la personne de Greta qui comme on le voit ici permet à chacun de se positionner sur un sujet qui a la base fait un large consensus au sein de la société, l’écologie et le respect de la planète. Dans un premier temps on était nombreux à critiquer la marionnette GRETA et maintenant beaucoup d’entre nous se retrouvent à la défendre car les journalopes l’attaquent ... Non mais vous voyez un peu le délire autour de cette gamine qui a accès et est applaudie par les plus grands de ce monde ; on s’en tape de GRETA, on veut sortir des traités néolibéraux qui font du mal à nos vies et la planète point barre. Je m’en fous de savoir si elle pleure ou pas et ce que ça provoque chez apathie bordel de dieu ; ces abrutis s’amusent de notre faculté à toujours suivre l’ordre du jour qu’ils imposent. Maintenant c’est Chirac , après c’est GRETA , ensuite Marion et pis Brigitte .... Non mais merde moi c’est FREXIT et RIC matin, midi et soir pour mes enfants et pour la planète ; tout le reste c’est pour faire parler les bavards comme on dit .....


  • albert123 27 septembre 12:04

    Sainte Greta et les éditorialistes forment les 2 faces d’une même pièce, 2 faces tout aussi grotesques l’une que l’autre, 

    l’hystérie de la 1ere étant tout aussi risible que celle des seconds.

    Sainte Greta ne me donne pas plus envie car elle est conspuée par des chiens de garde tout aussi hystériques et surtout tout autant paumés qu’elle.

    Quand à l’ONU, organisation au summum du ridicule, je la conchie pour avoir instrumentaliser la naïveté et l’ignorance d’une gamine pour nous délivrer une série d’injonctions au service d’un empire en déclin qui ne souhaite qu’asservir ses vassaux pour pérenniser sa toute puissance.

    L’épisode du flacon de pisse n’a visiblement rien appris aux gauchistes aliénés, collabobos devant l’éternel, toujours aussi stupides dans leur absence d’amour propre qui les amène systématiquement à se tirer une balle dans le pied en étant persuadés de "faire le bien" tout en embarquant avec eux le reste de la population toujours pris en otage par leur connerie.

    Bref mettez moi tout cela dans une fosse à purin et foutez y le feu au passage, ça nous fera des vacances.


    • Buk100 27 septembre 15:17

      @albert123

      "une série d’injonctions au service d’un empire en déclin qui ne souhaite qu’asservir ses vassaux pour pérenniser sa toute puissance. " C’est-à-dire ? La Greta roulerait pour les USA, selon vous ?

      "L’épisode du flacon de pisse n’a visiblement rien appris aux gauchistes aliénés, " Vous parlez du flacon de Colin Powell ? Que viennent foutre les "gauchistes" là-dedans ? Les "gauchistes", comme vous dites (on se demande bien ce que ce terme peut recouvrir dans votre esprit), du moins les vrais, étaient dans la rue pour manifester contre la guerre en Irak


    • albert123 27 septembre 17:02

      @Buk100

      "Les "gauchistes", comme vous dites, du moins les vrais, étaient dans la rue pour manifester contre la guerre en Irak"

      et aujourd’hui il boivent les paroles d’une pisseuse qui pleurniche à l’ONU, c’est donc qu’ils n’ont rien appris et qu’ils valident sottement tout ce qui les caresse dans le sens du poil.

      "(on se demande bien ce que ce terme peut recouvrir dans votre esprit)"

      Au delà d’une orientation de vote c’est surtout un profil psychiatrique avec des lubies, des traits de caractère et des attitudes paradoxales redondantes qui dépasse nos frontières puisque le profil du gauchiste français est une copie quasi conforme du "leftist" américain.

      On retrouve d’ailleurs la même hystérie au sein de l’aile gauche des démocrates US que de celle que l’on observe dans la gauche française.
       
      "La Greta roulerait pour les USA, selon vous ?"

      a son insu certainement mais oui 


    • Jérôme L'HÔTE Jérôme L’HÔTE 27 septembre 21:50

      @Buk100
      C’est vrai, j’y étais. Pas que des vrais gauchistes, des gens de tous horizons. Je n’ai jamais vu une aussi grande manif. à Paris ! On a parlé de 3 millions de personnes dans la rue. Immenses boulevards noirs de monde, et, simultanément ou presque, avec les décalages horaires, des millions et des millions dans plusieurs capitales et villes du monde. De facto. ...


  • Ozi Ozi 27 septembre 12:41

    Haro sur Greta Thunberg, la démoniaque vestale hitléro-maoïste ---> https://www.telerama.fr/television/haro-sur-greta-thunberg,-la-demoniaque-vestale-hitlero-maoiste,n6438895.php

     smiley


  • Pyrathome Pyrathome 27 septembre 13:19

    .....Des écosystèmes entiers s’effondrent, nous sommes au début d’une extinction de masse, et tout ce dont vous parlez, c’est d’argent, et des contes de fées de croissance économique éternelle.......

     

    Du coup, on aurait presque envie de la soutenir, donner des bourre-pif aux superficiels politiques corrompus et leurs chiens de garde merdiatique qui ne haïssent la vérité, c’est assez jouissif somme toute....Tous les jours, ces connards se dévoilent et ne s’en rendent même pas compte, ils se fabriquent eux-mêmes leur propre chant du cygne...Qu’ils continuent, on va en être débarrassé plus tôt que prévu...


  • Zip_N 27 septembre 13:42

    La croisière des journalistes amuse. En bon matelot ils avaient annoncé la rustine et les risques que le bateau coule, Maintenant le bateau coule ils sont échauffé on peut les comprendre.

    La Suède a aussi droit à sa carte joker : les japonais mettent le masque de protection, les chinois ne font qu’un enfant, transports alterné pair et impair en France, la fonte des glaciers pour l’énergie hydraulique Suisse, l’Afrique déménage en Europe, les USA souhaitent acheter le Groenland futur jardin d’eden pour des jours meilleurs. Greta tape du poing sur la table, résultat écologique : Greta 1, Trump 0.


  • mac1 27 septembre 14:10

    Je ne vois pas pourquoi je devrais payer une télé et une redevance pour y voir en permanence ces gens là qui font monter ma tension nerveuse.

    Du coup, je coupe tout. Je n’ai même pas eu le courage de regarder tous ces "baveux" et leur discours convenus le jour de la mort de Chirac. Le silence, ne plus entendre ces bourdonnements, quel bonheur !

    Chacun devrait essayer et je pense que tout le monde s’en porterait mieux y compris la démocratie.


    • Vraidrapo 27 septembre 15:23

      @mac1
      Cet été, des Corses faisaient la queue pour avoir la dédicace de Talonnettes à la Librairie...
      Y’ a plus rien à ajouter.
      Quand le Titanic fonce sur l’Iceberg, il est préférable de jouer et de trinquer avec l’orchestre


  • Vraidrapo 27 septembre 15:17

    Quelle brochette mais quelle brochette !

    On en a rêvé, Greta nous l’a servie sur un Plateau !

    J’attends avec impatience le deuxième service avec les harpies du Système :

    Lapix, Couidray, Crespo, Lemoine etc...

    Allez Mesdames, descendez dans l’arène, votre hésitation me met au supplice.


    • louis 27 septembre 16:18

      @Vraidrapo
      Si elles ont un tel comportement , c’est qu’elles sont persuadées qu’elle ont l’éternité devant elles , mais comment leurs expliquer que même sans la pollution humaine qui elle est un accélérateur , la planète se réchauffe et que nos jours , si nous n’y prenons garde en temps qu’espèce vivante fragile , sont comptés .


  • Pierre Régnier 27 septembre 21:29

    Ceux qui méprisent Gréta Thunberg me révoltent parce que c’est aussi la réalité de ce qu’elle dénonce qu’ils méprisent. Ils sont ce que j’appelle de dangereux néo-négationnistes (il y en a d’autres dans d’autres domaines).

    Mais il serait sans doute intéressant d’interroger aujourd’hui Severn Cullis-Suzuki qui, 27 ans avant Gréta, intervenait de manière semblable avec des objectifs eux aussi semblables, et qui a continué son combat par la suite.

    Il me semble qu’à 12 ans, elle était politiquement plus mûre que Gréta à 16. Voir ici :

     

    https://www.lesinrocks.com/2019/09/24/actualite/societe/severn-cullis-suzuki-ladolescente-qui-alertait-sur-le-dereglement-climatique-des-1992/


    • Pierre Régnier 27 septembre 21:50

      En fait, Severn Cullis-Suzuki a été interrogée récemment par Libération (qui n’est pas toujours le journal de la fausse Gauche, elle aussi pratiquante du néo-négationnisme en d’autres domaines).

      Le lien pour lire l’article est dans celui que je cite ci-dessus.

      Mais j’aimerais voir, sur Agoravox ou ailleurs, un entretien en vidéo.


    • maQiavel maQiavel 27 septembre 22:11

      @Pierre Régnier

      « Ils sont ce que j’appelle de dangereux néo-négationnistes (il y en a d’autres dans d’autres domaines) ».

      ------> Je pense que c’est aussi à cause de ce genre d’anathème dont vous usez ici, que beaucoup de climatosceptiques ont un réflexe épidémique de rejet parfois très violent, dès qu’on leur parle de réchauffement climatique. Ce genre de procédé et la chape de plomb médiatique pour les faire taire explique aussi en partie les insultes et les réactions outrageuses vis-à-vis de Greta Thunberg. Comprenons-nous bien, je ne défends pas du tout ces gens qui en sont réduit à de l’argumentum ad personam contre une adolescente, ces gens ne sont grotesques et ne réalisent pas à quel pont ils sont ridicules. Mais on peut essayer de comprendre les causes de leurs réactions, aussi stupides soit-elles, et tenter de les expliquer.

      Si vraiment le réchauffement climatique est une donnée objective, ainsi que son origine anthropique, alors il faut garder son calme et répondre aux sceptiques de la façon la plus rigoureuse possible avec des arguments de fond, sans tenter de les ridiculiser ou de les diaboliser. Certes, cela ne fera jamais disparaitre les cons qui adorent s’adonner aux attaques personnelles mais vous verriez que tout d’un coup, ils auraient moins d’influence, le débat s’en retrouverait apaisé et les échanges sur ce sujet dans nos sociétés seraient d’un tout autre niveau.


    • Pierre Régnier 27 septembre 23:04

      @maQiavel

      La destruction des moyens naturels de vivre sur la planète depuis des décennies est pour moi une évidence, d’où mon expression de néo-négationnisme pour qualifier sa négation.
      Mais vous avez raison de dire que les climatosceptiques doivent pouvoir s’exprimer très librement. Et il ne faut, comme vous dites justement, ni les ridiculiser ni les diaboliser.
      En fait, selon moi, la société française actuelle est actuellement prise dans une sorte d’étau médiatique : il faut être "violemment pour ou violemment contre", sur de nombreux sujets.
      J’ai fait allusion à d’autres néo-négationnismes dans d’autres domaines. J’ai bien souvent dénoncé les deux suivants sur Agoravox :
      L’islam n’est pas violent
      La théologie criminogène ne conduit pas aux crimes effectivement commis par des croyants
      Je continuerai de combattre ces persévérants dénis, mais jamais sans diaboliser mes adversaires. Encore moins en tentant d’empêcher leur expression.


    • maQiavel maQiavel 27 septembre 23:57

      @Pierre Régnier
      Dans tous les exemples que vous donnez, le débat est ouvert, quand bien même on a des convictions profondes, d’autres peuvent ne pas les partager et qualifier leur point de vue de déni est déjà fermer le débat. 

      Le "négationnisme" est un terme qui devrait être banni. C’est en tous cas mon point de vue. 


    • Pierre Régnier 28 septembre 08:30

      @maQiavel

      (ci-dessus, on l’aura compris, j’ai évidemment voulu dire jamais en diabolisant...)

      Ma réponse à votre remarque :
      Je suis résolument contre toute violence, y compris simplement verbale.
      Je suis résolument pour la libre et claire expression des convictions de chaque citoyen.
      Je refuse fermement l’assertion selon laquelle une claire expression contraire à celle d’un adversaire, voire d’un simple interlocuteur, constituerait une sorte de violence.
      Aussi, quand j’exprime la colère que provoque en moi les nouveaux négationnismes à la mode, lesquels empêchent de rechercher des solutions à de bien réelles situations gravissimes, je prétends ne manifester aucune violence.


    • files_walQer files_walQer 28 septembre 11:46

      @maQiavel

      Oui mais les climato-critiques ont des arguments. Des recherches scientifiques démontrent que le réchauffement n’est pas dû à l’Homme.
      Le CO2, très faible gaz à effet de serre n’a rien à voir dans le réchauffement.

      Henrik Svensmark, recherches validée par Jasper Kirkby du CERN
      Le secret des nuages
      https://youtu.be/6xP4Kwvwoxc

      François Gervais
      L’urgence climatique est un leurre
      https://youtu.be/iK3G8wqqp_k

      Le GIEC, c’est la méthode politique.

      Méthode scientifique : Voici les faits, quelles conclusions pouvons-nous en déduire ?

      Méthode politique : Voici les conclusions, quels faits pouvons-nous trouver pour les supporter ?

      Tatiana Ventôse : Ce qui cloche avec Greta Thunberg
      https://youtu.be/6Jujrmiyn18


    • maQiavel maQiavel 28 septembre 12:19

      @files_walQer

      Oui mais en face, ceux qui s’inquiètent du réchauffement climatique ont aussi des arguments, des recherches scientifiques encore plus nombreuses démontrent aussi que le réchauffement a une origine anthropique. Il n’y a pas un camp qui est sans arguments et l’autre qui serait dépositaire d’une vérité scientifique absolue incontestable, d’où la nécessité du débat, ce qui renvoie à mon premier post. 


    • albert123 28 septembre 12:24

      @Pierre Régnier

      "Je suis résolument contre toute violence, y compris simplement verbale. "

      soyez cohérent alors, dénoncez celle de Sainte Greta car c’est elle qui vient de déclarer ouvertement la guerre aux peuples.

      son rêve pour le moment c’est surtout d’éradiquer 6.5 milliard d’individus pour son petit confort personnel de petite néo malthusienne embourgeoisée.


    • albert123 28 septembre 12:28

      @maQiavel

      "Oui mais en face, ceux qui s’inquiètent du réchauffement climatique ont aussi des arguments, des recherches scientifiques encore plus nombreuses démontrent aussi que le réchauffement a une origine anthropique. "

      beaucoup d’études à la con basées sur des chiffres bidonnés surtout, le tout appuyé par un discours hystérique et apocalyptique.

      Bref bien assez pour ne pas adhérer à ce discours


    • Hieronymus Hieronymus 28 septembre 13:06

      @maQiavel
      des recherches scientifiques encore plus nombreuses démontrent aussi que le réchauffement a une origine anthropique


      ah oui, tu sors ça d’où ?
      pas sérieux MaQ, pas sérieux du tout..
      le GIEC est une officine politique dotée d’un agenda smiley


    • maQiavel maQiavel 28 septembre 13:09

      @albert123& @Hieronymus

      Ok, vous avez raison.


    • Pierre Régnier 28 septembre 15:22

      @albert123

      Vous dites : "le rêve de Greta, pour le moment, c’est surtout d’éradiquer 6.5 milliards d’individus..."

      Je pense que vous avez le devoir d’expliquer ce qui vous fait publier ici une aussi grave accusation.


    • Je passais par là 28 septembre 16:19

      @files_walQer
      Les recherches auxquelles vous faites allusion ne démontrent rien du tout. Vous devriez vous intéresser à des personnes plus compétentes comme Valérie Masson-Delmotte.

      https://www.lsce.ipsl.fr/Phocea/Pisp/index.php?nom=valerie.masson

      https://reporterre.net/Valerie-Masson-Delmotte-Nous-les-scientifiques-avons-ete-trop-prudents

      Enfin, il n’y a pas que le Frexit dans la vie.


    • Je passais par là 28 septembre 16:25

      @albert123
      Saint Albert123 Soleil vient de nous éclairer de ses lumières. La sotise n’a pas de limite.


    • Je passais par là 28 septembre 17:34

      @Pierre Régnier
      Vous rêvez d’un monde aseptisé, mais ce n’est pas une bonne chose. En effet, nous devons nous confronter à l’adversité pour apprendre à nous prémunir de ses attaques. L’épidémie d’allergie vient en bonne partie d’un monde que nous avons trop aseptisé. Je préfère largement un camenbert au lait cru bien affiné avec ses moisissures orange que le Caprice des Dieux totalement insipide.


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 28 septembre 17:44

      @maQiavel
      Salut maQ

      .
      Je suis ok pour le débat, je ne suis pas un spécialiste en climatologie, mon intuition penche pour l’instant pour les climatosceptiques. Pour la petite Greta, est elle dans le camp de ceux qui hystérise le débat ou veulent un débat serein, sans se faire traiter de nazi direct ou de je ne sais quoi quand on émet des doutes ? Pour l’instant ce que je vois c’est que cette ado suédoise sert surtout les religieux de l’urgence climatique qui prend le pas sur tout autre débat politique afin de mieux occulter le reste et surtout taxer un max inutilement tant que la Chine, l’Inde, les USA ne sont pas concernés par cette croisade idéologique... Mais bon, ça me fait quand même chier de me retrouver dans le même cas qu’Apathie et consorts mdr...

      .
      Pas pour autant que je vais hurler à l’idolatrie autiste suédoise et m’agenouiller devant, ça c’est clair... Car elle sert des intérêts autrement plus néfastes que le fait de jeter nos mégots de clopes par terre, le plus souvent sur du goudron, en ce qui me concerne, juste retour, pour un mégot que de finir sa vie sur du goudron, avant que je ne meurs de celui que j’ingurgite en fumant...


    • albert123 28 septembre 17:46

      @Je passais par là 

      et maintenant tu peux repartir 


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 28 septembre 17:46

      * HystérisENT
      *dans le même CAMP qu’Apathie


    • albert123 28 septembre 18:06

      @Pierre Régnier

      "Je pense que vous avez le devoir d’expliquer ce qui vous fait publier ici une aussi grave accusation."

      houla là encore une injonction, décidément, les fans de Greta ont beaucoup d’ordres et de leçons de morale à donner aux autres

      visiblement les écolos donneurs de leçon, n’ont, non seulement, aucune conscience des conséquences du mode de vie qu’ils veulent imposer aux autres (mais bon vu le peu de respect qu’ils ont pour autrui ça n’a rien d’étonnant). 

      Mais ils n’ont également aucune conscience des racines de l’idéologie qu’ils portent ni de son caractère ouvertement génocidaire.

      la réalité c’est que non seulement les écolos ne sauveront pas la planète (car elle n’a pas besoin "d’être sauvée") mais surtout que la seule façon d’imposer aux peuples en phases de développement leur lubies écologistes sera de l’imposer par la force et la violence (cad par des génocides, ce qui reste la seule voie possible pour des malthusiens).



    • Je passais par là 28 septembre 18:38

      @albert123
      Le tutoiement est-il de rigueur chez ceux qui se complaisent dans la sottise ?
      Vous me voyez navré de ne pas suivre votre injonction, saint Albert123 Soleil.


    • Je passais par là 28 septembre 18:49

      @albert123
      N’avez-vous donc pas conscience de ce que notre mode de vie occasionne de destructions ? Nous n’aurons pas d’autre monde de rechange une fois que nous aurons bien salopé celui dans lequel nous vivons pour satisfaire nos pulsions consuméristes.


    • Hieronymus Hieronymus 28 septembre 18:58

      @Je passais par là
      la question n’est pas celle des "pulsions consuméristes" mais de savoir pour qui roule Greta ?
      tout indique que c’est une grosse arnaque, qu’elle est complètement cornaquée par l’oligarchie transnationale pour appliquer l’agenda mondialiste..
      libre à vous de vous joindre à la horde des "bêlants"


    • Pierre Régnier 28 septembre 19:03

      @albert123 @ je passais par là

      Je ne suis pas un fan de Greta. Je ne suis pas non plus pour un monde aseptisé.

      J’ai déjà dit plusieurs fois sur Agoravox que je souhaite l’existence, sur Internet, d’un "réseau social" citoyen qui serait financé par le service public de l’audiovisuel, et qui serait contrôlé par un organisme composé d’élus du peuple révocables.

      En attendant nous avons Agoravox, un média citoyen que je trouve très précieux. Il est libre et ce sont ses utilisateurs qui décident de son contenu.

      Il me paraît donc important qu’ils veillent eux-mêmes à sa qualité, à son éthique, à son sens moral, à son goût de la vérité et à sa recherche dans l’honnêteté.

      D’autant plus important que le pouvoir politique et la fausse Gauche actuels "règlent" les problèmes de la communication et de l’échange démocratique par la censure et l’envoi devant des juges serviles de ceux qui ne pensent pas comme eux.


    • Je passais par là 28 septembre 19:13

      @Hieronymus
      La question (si elle se pose) ne m’intéresse pas, ce sont les messages qu’elle nous donne qui m’intéressent. Et ses messages ne font que reprendre ce que les scientifiques disent. J’aime cette jeune femme car elle parle avec ses tripes, ce qui nous change dans le monde médiatique aseptisé.

      Gilles Boeuf fait énormément de conférences et n’arrive pas à convaincre autant de jeunes que Greta Thunberg :

      https://www.youtube.com/watch?v=MZQH3jmgb-k&t=2412

      Je lui suis très reconnaissant pour cela.

      Les vieux aboient (de corps ou d’esprit), mais Greta continue son chemin.


    • Hieronymus Hieronymus 28 septembre 20:16

      @Je passais par là
      La question
      (qui est Greta) ne m’intéresse pas, ce sont les messages qu’elle nous donne qui m’intéressent


      donc vous êtes comme l’alouette, vous foncez dans le miroir !  smiley


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 28 septembre 20:51

      @Hieronymus
      Allez donc leur faire comprendre.... Que même maquillé, ils tombent dans le même piège éculé....
      .
      ça en est désespérant...


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 28 septembre 20:56

      piège alliant catastrophisme, émotionnel, exposition merdiatique, discours infantilisants, diabolisation de ceux qui n’adhèrent pas, bref, la stratégie habituelle de communication des enfoirés réels ou supposés avec son lot d’ambassadeurs idiotiquement utiles, afin de culpabiliser pour mieux taxer les abrutis qui tremblent dès que leurs peurs soient captées comme aliments marketings par les fils de pute qui ont main mise sur les merdias mainstreams...

      .

      $how must go on....


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 28 septembre 20:57

      suis étonné toutefois, que maQ tombe dans ce piège grossier, néanmoins, suis déçu pour le coup....


    • Je passais par là 28 septembre 21:05

      @Baston Labaffe @Hieronymus
      Ce piège, dont vous parlez, est une théorie qui ne vient pas de vous car vous ne faites que suivre des joueurs de pipeau. Vous êtes tels des aveugles guidés par des aveugles qui ne peuvent que tomber dans un trou. La seule chose désespérante est votre sottise (c’est d’ailleurs pour cette raison que je suis passé ici).


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 28 septembre 21:19

      @Je passais par là
      Ce n’est pas une théorie, c’est une compréhension de la nature humaine, la planète a 5 milliards d’années de vie et encore 5 milliards d’années potentielles à vivre selon les dernières estimations de la durée de vie de notre soleil dont notre terre en dépend. Je suis un paysan, je vis avec le cycle des saisons depuis mon enfance, et vous ? Vous êtes citadin ou rural ?
      .
      Notre sottise comme vous dites, c’est de ne pas tomber dans les pièges oligarchiques, tout comme le furent en leurs temps, la peur de la glaciation imminente (années 70), le trou dans la couche d’ozone (années 80), le réchauffement climatique imminent dû à l’anthropomorphisme, années 90 et plus... 
      .
      Tout incite les dirigeants à laisser les masses dans la crainte, la peur, les divisions horizontales pour se faire un max de pognon, c’est toujours le même principe, mais 2.0 voire 3.0 pour manipuler les masses afin d’en tirer un maximum de profits, si vous n’avez pas saisit cette règle basique, bah, pas grave, laissez vous envoûter par tous les grigris et les prophètes d’apocalypse qui passent, qu’est ce que vous voulez que je vous dise ?


    • Je passais par là 28 septembre 21:25

      @Pierre Régnier
      Entre la haine et le fanatisme, il y a de nombreux niveaux. Je ne suis pas fan de Greta, j’apprécie Greta. Le fanatisme n’a pas sa place là-dedans.

      Vous n’êtes pas pour un monde aseptisé, mais vous voulez faire mettre à l’index des passages que vous jugez moches (à juste titre, le plus souvent) dans les livres religieux. Je ne pense pas que ce soit une bonne démarche. Vous ne rendrez jamais l’homme meilleur en faisant cela. Vous vous illusionnez.


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 28 septembre 21:26

      *anthropocentrisme et/ou anthropologique je ne sais plus le terme exact pour désigner des singes qui mettent le feu à leur habitat, bref, la planète nous survivra, et tant mieux, vu ce que la race humaine est devenue, il serait temps de mettre un terme naturel à sa propre connerie ethnocentrée et nombrilique, je ne vois pas de meilleure fin pour une espèce qui croit tout contrôler puis après s’étonne de n’être rien face à une nature qui l’a pourtant engendrée....


    • Je passais par là 28 septembre 21:32

      @Baston Labaffe
      Vous ne faites que réciter les éléments de langage des climato-négationnistes que j’ai déjà lus maintes fois sur de nombreux cites. Il y a un piège dans votre piège imaginaire, et ce piège vient de l’oligarchie dont vous dénoncez, à juste titre, les méfaits. Regardez le documentaire "System Error" pour essayer de comprendre.


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 28 septembre 21:38

      @Je passais par là
      blablabla qu’est ce qu’on s’en fout ? Même si c’était vrai et imminent que pourrions nous concrètement faire, à part payer des taxes ? Péter moins ? Mettre un bouchon sur le cul des vaches, arrêter la fabrication du plastique etc... ?
      .
      Moi ça ne me dérange pas de crever, de voir cette "humanité" de merde réseter encore une fois, qu’est ce que j’en ai à branler sérieusement ?
      .
      Faites comme moi, brûlez des pneus le dimanche.... Pour accélérer le truc (Dieudonné)


    • maQiavel maQiavel 28 septembre 21:51

      @Baston Labaffe

      Salut , je ne suis pas non plus un spécialiste en climatologie et mon intuition penchait aussi fortement du côté du climato-scepticisme jusqu’à ce que je prenne connaissance des arguments et des contre arguments des deux camps, maintenant je juge fort probable la thèse de l’origine anthropique du réchauffement que je juge être le grand défi de demain. Mais c’est précisément parce que j’ai regardé ce qu’il y’avait des deux cotés que je dis qu’il n’y a pas d’un côté des cons manipulés et de l’autre les détenteurs d’une vérité absolue, c’est plus compliqué que ça, il y’a de bons arguments dans chaque camp, comme c’est très souvent le cas dans les sciences mais il y’a aussi un consensus, les climato-sceptiques sont très minoritaires chez les spécialistes du climat, ce qui ne veut pas dire que leurs arguments soient ineptes bien sûr.

      Pour ce qui est de Greta Thunberg, j’ai eu dès le départ un rejet instinctif, au regard des réseaux qui ont fait sa promotion. Plus j’avais des infos sur elle, plus mon intuition se renforçait ( ce qui est un biais cognitif classique puisqu’en réalité, je recherchais des infos qui confirmaient mes présupposés ). Je la voyais comme une fabrication médiatique de réseaux liés au capitalisme vert et des classes supérieures écofriendly, qui passent sous silence les causes politiques et structurelles des désastres environnementaux, qui réduisent la question environnementale à problème de morale individuelle et qui emmerdent monsieur et madame tout le monde en alors que les classes supérieures sont celles qui ont le plus grand impact écologique. Mais comme Ozi le dit bien, quand on écoute le discours de Greta Thunberg aujourd’hui, il n’y a rien de tout ça. Sa colère ne vise pas le citoyen lambda mais les classes dirigeantes et le système capitaliste dont la prédation est le principal responsable des désastres environnementaux. Son propos ne sort d’ailleurs pas du consensus scientifique sur le climat. Pour ce qui est de la plainte, elle ne concerne que les pays signataires de la convention qui permet à des mineurs ressortissants d’intenter des actions judiciaires. Si les Etats unis et la Chine étaient signataires, la plainte les aurait concernés aussi. Ce n’est donc pas qu’elle a la volonté d’épargner les deux plus grands pollueurs, c’est juste une question de circonstance. De toute façon la plainte ne mènera à rien, c’est une opération de communication.

      On peut débattre entre gens raisonnables du réchauffement climatique ( parce qu’il y’a des gens avec lesquels le débat est impossible, particulièrement ceux qui à donf dans la paranoïa du grand complot, discuter avec des gens qui ont un raisonnement circulaire ponctué de biais cognitif qui les mènent à avoir des convictions absolues, ne conduit nulle part ) mais qu’il existe ou non, qu’il soit d’origine anthropique ou non, le désastre écologique est réel, le capitalisme a réussi la prouesse de détruire en moins d’un siècle ce que la nature a fait émerger en plusieurs millions d’années. Je considère que c’est une nécessité de militer contre cette guerre qui est faite contre la nature, en pointant explicitement du doigt un système économique prédateur qui est responsable de l’effondrement de la biodiversité, de la déforestation, de l’acidification des océans, de la surexploitation des ressources, de la pollution généralisée des sols et rivières, de la militarisation de l’accès aux ressources qui est à l’origine de nombreux troubles géopolitiques actuels. Et il faut aussi intégrer l’idée que face à ces désastres nous ne sommes pas égaux, certains les subissent déjà et les subiront de plein fouet pendant d’autres sauront se créer leurs sanctuaires ( les classes supérieures et au delà). La question écologique intègre aussi celle des inégalités, des divergences d’intérêts et des rapports de force qui en découlent, avec cette perspective-là, on est plus dans l’écofriendly des ubrains parisiens qui donnent des leçons de moraline à tout le monde, là on pénètre dans le territoire très politique de la conflictualité sociale. J’apprécie le fait que le discours de Greta Thunberg sur le capitalisme soit entrain de repolitiser la question écologique, son discours à l’ONU va dans le bon sens. J’espère qu’elle échappera à ceux qui l’ont promu, que des écolos plus radicaux parviendront à l’influencer et qu’elle se mette à dénoncer ouvertement le capitalisme vert, les multinationales et les inégalités. Jusqu’à ce que ça arrive, je suspendrai mon jugement, je vais observer comment elle va évoluer et si ça va dans le sens que j’ai indiqué, elle aura tout mon soutien. Si ça part du coté du capitalisme vert, alors je ferais partie de ceux qui feront la critique de ses propos ( et non de sa personne, comme on peut le voir avec les attaques ad personam que je trouve grotesque et pathétique).


    • Je passais par là 28 septembre 22:52

      @Baston Labaffe
      Ne saviez-vous pas que la grande majorité des gaz émis par les vaches viennent de leurs rots et non de leurs pets ?

      Voici quelques mesures intéressantes que nous pourrions prendre :

      On pourrait commencer par manger bien moins de viande sans que cela ne soit un bien grand sacrifice pour nous (et ce serait bon pour la santé).
      On pourrait isoler nos habitations avec de la paille pour dépenser beaucoup moins d’énergie. Ce serait bon pour l’environnement et pour notre portefeuille.
      On pourrait lancer un vaste projet de transition de notre modèle d’agriculture intensive, très émettrice de C02, vers un modèle bien plus sain pour notre santé et pour l’environnement. La permaculture ça marche et c’est beaucoup plus producteur que l’agriculture intensive. Ce mode d’agriculture nécessite beaucoup plus de mains-d’oeuvre et c’est bon pour l’emploi.
      On pourrait utiliser des véhicules plus écologiques et plus sympa comme celui-ci (et ce serait bon pour la santé) : https://www.youtube.com/watch?v=4lKq1fGtXFM
      On pourrait utiliser moins de ciment et de béton, gros émetteurs de CO2, dans nos constructions. On sait faire des habitations en terre. C’est plus écologique et durable. Nous allons de toute façon bientôt manquer de sable pour le ciment et le béton.

      Je n’ai pas parlé de taxe dans ces propositions. La taxophobie ne doit pas nous empêcher d’agir.


    • Je passais par là 29 septembre 10:14

      @maQiavel
      Vous avez fait le constat que l’intuition peut être trompeuse. Une fois que l’on a une mauvaise croyance en tête qui nous séduit, les biais cognitifs entre en jeu (ce qu’explique très bien Gérald Bronner). Vous avez pris conscience de cela et c’est très bien (car relativement rare). Mais, je ne suis pas d’accord avec vous sur l’emploi du terme "négationnisme" car il y a bien du négationnisme chez certains scientifiques qui véhiculent des thèses climatosceptiques (je connais assez bien le sujet du climat pour le savoir). Ce sont souvent des personnes à la retraite en recherche de notoriété. Elles peuvent aussi être motivées par des raisons politiques, voire bassement financières. Il n’y a pas à prendre de pincettes avec elles. Il n’y a pas que des scientifiques chez les négationnistes, il y a aussi des politiques comme Trump.

      Le changement climatique, les problèmes écosystémiques et l’épuisement des ressources créés par nos activités très productivistes et énergivores sont une opportunité fantastique d’abattre le capitalisme qui a fait tant de mal à nos sociétés. Le capitalisme a toujours été très adaptatif, mais cette fois-ci, il est face à un obstacle qu’il ne pourra pas franchir. La financiarisation de l’économie est son dernier avatar. Je préfèrais que ce soit son chant du cygne que celui de l’humanité.


    • Pierre Régnier 29 septembre 10:20

      @Je passais par là

      Je ne veux pas faire mettre à l’index des passages par moi jugés moches dans les livres religieux. 

      Je veux qu’on exige des religions leur très ferme, très explicite rejet de leur croyance dans les appels de Dieu à massacrer, appels contenus dans les passages en question, lesquels sont, aujourd’hui, toujours maintenus sacrés (disant la vérité, qu’il faudrait "bien interpréter") comme tout le reste des livres religieux.

      J’ai une très grande estime pour Ghaleb Bencheikh, Président de la Fondation de l’islam de France, qui demande à sa religion de désacraliser la violence (voir Le Monde des Religions de septembre octobre 2019). Mais je ne vois pas comment l’islam pourrait le faire sans désacraliser le Coran et Mohamed, le "messager de son Dieu", lequel a lui-même beaucoup massacré.

      Le "Christianisme", au contraire, pourrait procéder très facilement au rejet de la partie de sa croyance restée criminogène (même si c’est indirectement) et ce serait pour lui le moyen de devenir enfin le véritable christianisme, fidèle aux enseignements pacifiants de Jésus, son "Messie", pour lesquels il a donné sa vie.


    • maQiavel maQiavel 29 septembre 14:23

      @Je passais par là

      J’ai appris à ne pas faire totalement confiance en mes premiers instincts, le premier réflexe qu’on a généralement, c’est de les rationnaliser pour leur donner un sens et à la fin, on a tellement de certitudes qu’on a tendance à oublier qu’on part d’une impression qui peut être fausse. Je suis comme tout le monde, j’ai parfois des réactions épidermiques, mais il faut réussir à les remettre en question et souvent le simple fait d’explorer la perspective de ceux qui ont des opinions différentes des siennes y aide beaucoup.

      Pour ce qui est de l’usage du « négationnisme », il est selon moi l’expression de l’incompréhension des raisonnement probabilistes. Ce n’est pas parce que la communauté scientifique a une grande confiance dans le fait que l’activité humaine est la cause du réchauffement climatique que ça en fait une certitude absolue. Ça veut simplement dire que c’est très probable ( et dans ce cas, cette probabilité dépasse les 90 %). Et lorsqu’on commence à raisonner en termes de certitude absolues, on glisse vers le raisonnement pseudo-religieux et on traite en hérétique ceux qui n’adhèrent pas au dogme. C’est ça le « négationnisme », c’est le nouveau mot pour « hérésie ». Il faut prendre en compte le fait qu’il existe des incertitudes inhérentes à la science et celle du climat ne fait pas exception, quand bien même il y’a moins de 10 % de chance que le consensus scientifique en la matière soit faux, ce n’est pas négligeable. Même s’il y’a un grand nombre d’études qui attestent de l’origine anthropique du réchauffement, il y’en a aussi qui le contestent, bien qu’elles soient marginales. Je ne doute pas du fait qu’il existe des escrocs chez les climato-sceptiques mais il en existe aussi de l’autre côté. Il ne faut pas tomber dans ce que Roger Cooke, un analyste des risques, nomme « le piège de la confiance  ».


    • Hieronymus Hieronymus 29 septembre 22:44

      @ 28/09 21:51
      70 lignes de post pour dire quoi finalement ?
      c’est tout un lagus vachement alambiqué (du MaQ quoi) pour ne tirer aucune conclusion claire à la fin, ni même qq chose d’un peu synthétique, ça s’apparenterait plutôt (mais il va être furieux) à une vague opération d’enfumage, en voulant se présenter comme un examen objectif et rigoureux pesant le pour et le contre, puisqu’il conclut (on se demande comment) au caractère anthropique du réchauffement climatique, il valide donc 1) le réchauffement 2) dû à l’activité humaine 3) tant qu’on y est, la taxe carbone est justifiée dans la foulée
      le zarbi dans toute sa très longue "démonstration" c’est qu’il ignore complètement la question première de tout enquêteur : Cui Bono
      comme il a pris pour habitude d’attendre les rapports officiels lors d’accidents ou d’attentats, il croit (ou fait semblant de croire) en l’honnêteté de nos politiques et d’instances internationales subventionnées telles le GIEC, tant de naïveté laisse sans voix mais bon, il faut bien que MaQ se singularise
      ...
      la fin est impressionnante, il nous explique doctement qu’il attend de voir mais si Greta va dans le sens qu’il souhaite, elle aura tout son soutien !
      on apprécie au passage la modestie du narrateur, c’est vrai que tout le monde s’interrogeait de savoir si MaQ allait lui apporter ou non son capital soutien mais on se demande comment après tous les numéros ahurissants effectués par cette gamine hystérique, véritable tête à claques, durant ces derniers jours et les indices manifestes de sa totale manipulation et instrumentalisation par des réseaux oligarchiques très puissants et d’obédience mondialiste, il est encore possible de parler sérieusement de soutien ! c’est une blague ou de la provocation ?


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 16:00

      @Hieronymus

      L’honnêteté de nos politiques et d’instances internationales, c’est ton sujet, moi ça ne m’intéresse pas quand il s’agit de statuer sur la véracité d’une affirmation. Ce qui m’intéresse, ce sont les faits. Quand une personne me dit que 2 et 2 font 4, je ne me demande pas si elle est honnête et je ne ressens pas le besoin d’examiner son calbar pour déterminer son degré de probité morale. Je me demande simplement si ce qu’elle me dit est juste ou faux. Si un tueur en série me dit qu’il pleut, je me ficherai de sa morale, et s’il pleut réellement alors je dirai qu’il pleut.

      Mais je sais pertinemment que pour quelqu’un d’aussi platement émotif et sentimental que toi ( selon tes propres propos), cette approche rationnelle dépasse l’entendement.

      PS : n’oublie pas de corriger les éventuelles fautes d’orthographes, puisque tu joues le rôle de correcteur automatique, je ne suis plus obligé de me relire, ça va plus vite comme ça, merci. smiley


  • Scalpa Scalpa 27 septembre 22:18

    si elle veut niqer lapathie il faut qu’ elle passe a la coq au riz coco comme dirait jacquo le défunt.a définir mais sans plus d’avenir.


  • CLOJAC CLOJAC 27 septembre 22:36

    Le handicap de cette enfant est utilisé par des adultes machiavéliques pour inspirer la compassion et donner mauvaise conscience aux critiques. « Sauver la planète » est un noble but en soi… Mais pourquoi communique-t-on de façon évasive sur la levée de fonds en masse pour la bonne cause ? On parle déjà de dizaines de millions de dollars…

    Personne ne demande qui gèrera cette fortune, ni quels seront les frais de fonctionnement, ni qui pourra en contrôler le bon usage. Accessoirement Greta sera-t-elle rémunérée ou aura-t-elle droit à un % ? Personne n’a la réponse.

    Seule une transparence rigoureuse permettrait de lever les soupçons. Sinon de mauvais esprits pourraient rappeler les détournements de fonds considérables de certaines associations humanitaires, de diverses sociétés d’insertion sociale, de nombreux centres de recherche bidon, et d’une brochette d’ONG crapuleuses en cheville avec des dictateurs du tiers monde. 


  • Scalpa Scalpa 27 septembre 22:49

    Quand un gamin se fait encullé et qu’il hurle c’est assez le fan d’hoolyin thewood pense que ce n’est pas assez


  • Laconicus Laconicus 28 septembre 03:50

    Et cela ne fait que commencer, elle va s’en prendre bien plus dans la poire. Honte à ceux qui se servent de cette gamine handicapée et hypersensible comme d’un outil pour faire avancer leurs affaires. Ses parents ne sont pas assez lucides pour se rendre compte du danger auquel leur fille est exposée, ou quoi ? Qu’attendent-ils pour la faire sortir de cette arène où elle va se faire dévorer ? Qu’elle se suicide en public ? 


    • Je passais par là 28 septembre 16:33

      @Laconicus
      Vous affabulez. Rien de suffisamment sérieux n’accédite votre thèse.


    • Laconicus Laconicus 29 septembre 01:32

      @Je passais par là

      De quelle thèse parlez-vous exactement, en passant par là ?


  • Garibaldi2 28 septembre 07:02

    Notre inénarrable Amaury Grandgil se joint à la meute sur son blog où il n’hésite pas à afficher un photo-montage crapuleux sur la jeune Greta.

    http://mesterressaintes.hautetfort.com/


    • louis 28 septembre 08:38

      @Garibaldi2
      Que dire de cet homme d’église catholique probablement intégriste , puisque l’église en est toujours a dire que la terre est plate , que tout ce qui arrive a cette planéte est la volonté de son dieu et que nul ne peu remettre en cause sa toute puissance , alors pour lui cette petite est le diable en personne , d’ou ce déchainement de haine envers elle .


    • Pierre Régnier 28 septembre 11:59

      @louis

      Que vient faire dans le débat cette stupide contre vérité ? :

      l’église en est toujours a dire que la terre est plate


    • Je passais par là 28 septembre 16:39

      @louis
      Les cons n’ont pas d’Eglise car il n’y a rien de plus universel que la connerie. Vous faites bien preuve de connerie en affirmant que l’Eglise catholique croit que la terre est plate.


    • louis 28 septembre 17:41

      @Je passais par là
      Vous n’auriez pas du vous arrêter puisque visiblement vous ne savez pas lire smiley


    • Je passais par là 28 septembre 18:52

      @louis
      Vous voulez dire entre vos lignes ? Désolé, je ne vois rien.


  • ahtupic 28 septembre 08:06

    "Il faut sauver le climat" Avant, il faudrait trouver où il se trouve. Un beau slogan creux .......aussi creux que le crâne de tous les manifestants "pour le climat’


    • Je passais par là 28 septembre 16:59

      @ahtupic
      Votre commentaire me semble bien plus creux.

      « Il ne m’a pas été donné de voir un homme d’une sagesse extraordinaire ; si je vois seulement un homme vraiment sage, je serai assez content. Il ne m’a pas été donné de voir un homme irréprochable ; si je vois seulement un homme d’une volonté constante, je serai assez content. Celui-là ne peut pas être constant qui n’a rien et feint d’avoir quelque chose, qui est vide et cherche à paraître plein, qui possède peu de choses et veut étaler une grande magnificence. » Confucius


    • ahtupic 29 septembre 20:22

      @Je passais par là
      Il vous faut aller chercher un philosophe pour me répondre. J’ai toujours considéré les philosophes comme des mecs qui ne servaient pas à grand chose sauf lorsqu’il pondent des citations marrantes.
      Pour Confucius ou on peut y voir le mot "Con" et "Confus" comme cette citation, j’aurai sorti "L’homme parfait n’existe pas". C’est clair et tout le monde peut comprendre.
      Pour me répondre, comme vous avez l’air d’avoir Confucius en livre de chevet, votre auriez pu dire :
      Quand on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ce n’est pas forcément le pot qui est vide
      Et puis la prochaine fois, si vous passez par là, passez votre chemin


    • Je passais par là 29 septembre 21:10

      @ahtupic
      Confucius n’a jamais écrit la citation que vous m’avez adressé (beaucoup de sites lui attribue parce qu’ils ne font que se copier les uns sur les autres, paresseux qu’ils sont). Il s’agit d’un proverbe chinois qui peut s’appliquer à tout le monde.

      Si vous n’appreciez pas d’être jugé, abstenez-vous de juger sans vraiment savoir.


    • ahtupic 29 septembre 21:53

      @Je passais par là
      Qu’est-ce que j’en ai à foutre que ce soit Confucius ou un autre qui ait sorti cette citation. Tiens ca m’en touche une sans bouger l’autre. C’est du Chirac parait-il


  • zygzornifle zygzornifle 28 septembre 09:53

    Cette Greta est un épouvantail dans le champ du réchauffement , son vrai nom est "Greta Tintin Eleonora Ernman Thunberg" tout un programme écolo , on attend avec impatience son livre puis son film et enfin ses pubs , un vrai phénomène de foire  

    ..... 


    • Je passais par là 28 septembre 17:03

      @zygzornifle
      Quel est votre patronyme complet, je vous prie, pour que l’on puisse comparer ? Vous êtes bien à l’image de votre avatar : mort.


    • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 09:11

      @Je passais par là

       Je ne suis pas mort , je suis toujours dans ma poche de placenta ....


    • Je passais par là 29 septembre 10:26

      @zygzornifle
      On peut être vivant dans son corps et mort spirituellement, et cette mort là est bien plus terrible que la mort du corps. Votre vision du monde témoigne de votre mort spirituelle, mais sachez que votre renaissance est toujours possible. Il est encore temps de choisir entre la lumière et l’obscurité, entre le bonheur et les plaisirs morbides.


    • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 15:17

      @Je passais par là

       Je suis un mort nez j’ai fini dans un mouchoir ....


    • Je passais par là 29 septembre 21:13

      @zygzornifle
      L’excès de modestie est un défaut tout aussi important que son contraire.


  • paul Muad Dib 28 septembre 15:46

    Ancien du marketing entre autre, le plan GT est trop visible qu’il en est je trouve réellement pathetique, alors l’empire ameute ses esclaves rémunérés telemediavisuels etc pour essayer de faire croire que l’empire l’attaquerait donc qu’elle dirait des choses importantes ...même une pub de lessive est plus subtile, leur bêtise crasse est absolument incroyable que dire alors des croyants ?


  • le421 28 septembre 18:01

    Il est vrai que s’entendre dire ses quatre vérités par une gamine autiste, ça fait mal au cul !!

    Alors, ça renâcle dans les rédactions.

    Les chefs surveillent les éditos !!


  • Eric_F 28 septembre 18:52

    Bizarre qu’elle ait été étrillée par des éditorialistes, car le milieu médiatique est globalement climato-alarmiste, et couvrait jusqu’ici de manière plutôt complaisante les actions de Gréta et l’effet d’entrainement sur la jeunesse. Pourtant ses méthodes étaient discutables (grève scolaire, beau moyen d’éduquer les générations !), et elle se prenait visiblement pour l’ange de la vérité.
    On a vu à l’ONU ses mimiques haineuses et entendu son aigreur, et quant à l’idée d’attaquer en justice 5 pays (tirés au hasard ?) qui ne sont pas les plus gros pollueurs mais parce qu’ils sont signataires d’une charte, c’est ubuesque. Ainsi la France est le 62ème pays en terme de quantité de CO2 par habitant, et représente moins de 1% des émissions mondiales.
    De toutes façons tout est scénarisé, car qui donc lui offre des estrades dans les parlements et assemblées, sinon les dirigeants mondiaux ?


    • Je passais par là 28 septembre 18:59

      @Eric_F
      Tenez, voici une chronique que je vous dédie :

      https://www.youtube.com/watch?v=iO8e20ZuvMY


    • Eric_F 28 septembre 20:47

      @Je passais par là
      "chronique", c’est vite dit, c’est le genre de pitrerie facile d’amuseur superficiel dont nous abreuve la téloche (j’ai relevé l’élégant "Gréta Garbo aurait fait du bon compost"), et on peut sélectionner des "micro trottoir" pour en faire des brocards.

      Sur le fond,
      -est-il vrai ou faux que, de manière générale, les médias relaient les positions alarmistes sur le climat ?
      -que ces médias ont initialement présenté avec bienveillance la démarche de Gréta T ?
      -que sa prestation à l’ONU a été grimaçante et acrimonieuse ?
      -que ce sont les dirigeants du monde qui lui offrent des estrades ?
      -donc que tout ceci est une théâtralisation (commediante, tragediante) ?


  • Norman Bates Norman Bates 29 septembre 02:06

    Je me suis trompé..."je m’ai trompé" comme dirait une connaissance atteinte de narcolepsie scolaire...

    Le casting est excellent...l’icône Greta coche toutes les cases, elle parvient même à en inventer de nouvelles...

    C’est une adolescente impliquée, généreuse, altruiste, qui lutte pour la survie de la planète et le bien-être des générations futures...une mère Térésa bio...elle est handicapée à la marge, pas façon Rain man, elle n’est pas obsédée par les chiffres mais par le vivant...

    Quiconque dénigre ou raille l’icône Greta est un gros salopard qui s’attaque à une frêle adolescente, un gros salopard qui lève la patte et asperge de flots impies une handicapée et les générations futures...c’est un sale égoïste, un fût de pesticide dans le champ de l’Humanité...

    Le choix de l’icône pouvait être davantage consensuel avec un profil "chat mouillé" bien sage, ou directement un chaton...mais les "aspérités" de Greta servent la "cause", son aspect revêche, ses piètres talents de tragédienne, sa qualité d’enfant-roi qui fait la leçon à la terre entière jusqu’à infliger des punitions entre deux vociférations indignées...

    Faille béante pour nourrir la controverse...on oublie que sauver la planète c’est certes une chouette idée, mais une idée qui mange du pain, autrement dit c’est un marché avec des enjeux astronomiques et des "sauveurs", des marchands déjà désignés...on oublie que le principe du "pollueur payeur" est un vieux fantasme, l’addition sera présentée à la populace...on peut toujours se tripoter et rêver d’un effort universel et proportionnel...on peut aussi imaginer que ceux qui ont fabriqué l’icône Greta et délivré son ausweiss vers l’ensemble des médias aux ordres et toutes les tribunes institutionnelles sont des ennemis des puissances financières et polluantes...peut-être même que l’icône Greta s’est fabriquée toute seule, portée par ses seuls idéaux...

    La réalité de l’opération marketing est une évidence, avec d’apparentes imperfections qui sont autant de pièges dans lesquels "nous" nous engouffrons...le produit fini comporte des "défauts" qui peuvent le rendre contestable voire détestable, mais il est "en même temps" intouchable pour les raisons évoquées plus haut...il assure la promotion d’un projet et sème la discorde jusque dans les sphères alternatives...c’est la cheminée avec la fumée de la cheminée...

    C’est malin et finement joué...


    • Eric_F 29 septembre 09:56

      @Norman Bates
      Analyse intéressante, en effet tous les ingrédients marketing sont présents, ce qui ne met pas en cause la sincérité de la jeune fille, mais interroge sur la "spontanéité" du mouvement. Faire appel à un "enfant fragile" est un must, rappelons-nous comment le drame de la noyade du petit Aylan avait été instrumentalisé en faveur de l’accueil massif de réfugiés (on a su par la suite que l’histoire était un peu différente). Il faut un "imprésario" pour organiser les rencontres de l’icône avec les grands de la terre, un bureau pour la logistique (déplacement, hôtel, réservation de salles, déclaration de manifestations, etc.). Mais à force cela peut paraitre "surjoué", d’où certaines réticences de chroniqueurs, ou ironies (parfois lourdes) d’humoristes de plateau. 


    • Norman Bates Norman Bates 29 septembre 11:04

      @Eric_F

      C’est certain, l’émergence de l’icône Greta n’a pas grand chose de spontané...elle est vendue comme une immaculée madone verte mais la réalité est un brin d’herbe plus contrastée...
      Plus personne n’ignore la qualité très écolo de certains de ses sponsors, de BMW jusqu’à une banque suisse qui trempe ses vertes tentacules dans des paradis fiscaux, liste non exhaustive...
      Il est instructif aussi de décortiquer la genèse du "phénomène"...
      https://reporterre.net/Le-capitalisme-vert-utilise-Greta-Thunberg

      Hum, ça sent le billet vert... smiley

      Je n’ai pas les compétences pour évaluer l’urgence climatique, mais le bon sens me fait penser que si effectivement "la maison brûle" il n’est pas judicieux de confier le camion de pompiers et la lance à incendie à des pyromanes...


    • medialter medialter 29 septembre 11:16

      @Norman Bates
      Excellent post smiley La chtite jeune ado qui veut sauver la planète, c’est si beau ... Un conte de fées ... Que dis-je, une superstar de Perrault que l’on lira dans les siècles à venir aux Zenfants du monde qu’ils furent sauvés grâce à la bienveillance d’une enfant qui a fait don d’elle même pour l’humanité. Walt Disney tient déjà sa future production, et peut-être même que la nouvelle Bible est déjà en cours d’impression, appelée à détrônée sur les 2 prochains millénaires le charpentier crucifié désormais en désuétude. Faut être le gros Franc-mac patenté Ozi ou le bisounours MaQouille avec sa merde dans les yeux habituelle, pour avaler cette comptine pour dégénérés du bulbe, et ne pas y voir la pression de l’agenda mondialiste destinée, par le biais écolo-gaucho-bobo-tartuffe, à mettre encore plus sur les rotules la populace en faveur des organisations lobbyistes qui elles ne seront jamais impactées. Mes respects, sur le coup, à Hiero, qui montre encore une fois son discernement


Réagir