mercredi 16 janvier - par maQiavel

Atelier de rédaction du RIC des Gilets Jaunes de Montpellier

L’exigence par les Gilets Jaunes d’une initiative référendaire pour les citoyens est méprisée et exécrée par les élites françaises ( en écrivant « élites », mon nez s’est mis à saigner, est-ce lié au contenu de l’enquête de Juan Branco « CRÉPUSCULE » qui fait le portrait d’une classe politico-médiatique putride composée d’individus sans compétence particulière autre que la capacité d’obéissance à quelques milliardaires ? Je ne le saurais). Cette même engeance qui tire constamment l'alarme à la démocratie en danger et qui, en même temps refuse que le démos exerce un quelconque kratos. Oui, en même temps

Ce rejet catégorique du RIC se fonde sur des présupposés politiques agoraphobes : le peuple , fondamentalement grossier, ne saurait saisir les enjeux politiques complexes de l’époque. De nature irrationnelle, il serait au mieux incompétent, au pire incontrôlable. Son inculture structurelle est telle que lorsqu’il s’ébroue, cela ne peut procéder que de basses motivations. Le RIC ne saurait être interprété autrement par cette caste qu’à l’aune de ces présupposés : à chaque proposition de laisser les citoyens décider de leur destin, elle invoque le terrible spectre du « populisme » des « années trente » et des « heures les plus sombres de notre histoire » comme si, la populace ignorante et obéissant à ses plus bas instincts, en profiterait pour rétablir la peine de mort , déclencher des guerres et pourquoi pas enfermer des minorité ethniques dans des camps d’extermination. Octroyer un réel pouvoir de décision au peuple mettrait un terme à la civilisation.

Même en considérant que ces présupposés sont profondément intériorisés par cette caste, cette stigmatisation vise à maintenir un sentiment de peur au sein de ce peuple en vue de légitimer une domination contraignante seule capable de préserver la société du danger que représenterait les gouvernés. Il s’agit là d’un discours intimidant qui affaiblit les défenses immunitaires populaires : plus nous l'intériorisons, plus nous devenons vulnérables, le peuple doit se mésestimer pour réclamer, sans y être contraint, la tutelle de maitres décidant de tout à sa place et en son nom. C’est sur ce processus de dénigrement que vont prospérer les louanges du dogmatisme représentatif requalifié absurdement de « démocratie » et du suffrage universel consciencieusement balisé par les partis politiques sous contrôle de professionnels de la politique et les médias appartenant majoritairement à quelques milliardaires. Et pourtant, la litanie d'échecs de la caste oligarchique dans tous les domaines au cours des dernières décennies inciterait n'importe quel être raisonnable à l'humilité, mais le grand avantage des oligarques est de ne jamais avoir à remettre en cause leur propre compétence.

Filmé lors de la journée consacrée aux travaux d'écriture d'une proposition de loi constitutionnelle instaurant le Référendum d'Initiative Citoyenne, voici un atelier constituant de simples citoyens constitués en Gilets Jaunes , organisé à Montpelier le 3 janvier 2019 et qui va à contre-courant des clichés agoraphobes décrit ci-dessus. On remarque au contraire des citoyens conciliant ouverture d’esprit et esprit critique, et qui portent en eux une contre-culture et une contre-éthique politique dans un environnement politicien dégénérescent. La première partie est consacrée à une séance d’information préliminaire, l’intervenante donne un éventail d’exemples et de contre exemples de RIC déjà existants, leurs applications et en déduit les pièges dans lesquels il ne faudrait pas tomber. L’Atelier constituant débute à 17 minutes 44.

Comment peut-on se fier à une caste oligarchique endogame gangrenée par l'incompétence et la corruption plutôt qu'au peuple après un tel exemple ? Le choix du RIC est un choix de principe : pour ou contre la souveraineté populaire ? Je vote pour.

 

Source : La Carmagnole

 



39 réactions


  • medialter medialter 16 janvier 15:40

    Allez mon MaQouille, c’est le moment où jamais de haranguer la foule, 3615 Quinenveut, attends je vais le faire pour toi smiley

    *

    Français, françaises, vous n’en pouvez plus, on vous exploite, on vous spolie, on vous manipule, les politiques sont des salauds, le président, que vous avez vous-même élu, il est pas bien, les ministres, ils sont pas biens, prenez votre destin en mains, je vous le dis, avec le RIC c’est le pouvoir des faibles sur les forts

    *

    Les ronds points ont été vidés de leur jaune, le jaune a été détourné par les Hooligans, vous êtes tous des blaireaux incapables d’élaborer une stratégie ni de désigner un stratège, c’est pas grave, avec le RIC, besoin de rien, c’est le pouvoir décentralisé, la juste et magnifique raison de la masse. Vous avez voté comme des blaireaux depuis 50 ans, c’est pas grave, maintenant vous allez tous être brillants du jour au lendemain GRACE AU RIC parce que je vous le dis, avec le RIC, vous allez tous prendre des décisions brillantes. Regardez l’Italie, depuis 75 ans qu’elle s’est dotée du RIC, quel magnifique pays où il fait bon vivre, les citoyens ont pris leur destin en main

    *

    Viendez, viendez à nos ateliers, on va vous apprendre à penser, à réfléchir, à être moins cons. bon, c’est pas gagné, surtout que la pensée est stagnante depuis 50 ans, mais nous, chouardeux avertis, prétendons pouvoir instruire les débiles afin que, tous ensembles, cancres, blaireaux, beaufs, illettrés, banlieusards, consommateurs de crack, fans de Johnny et ménagères endurcies, nous puissions enfin redresser ce pays. Vive le RIC, vive la république


    • maQiavel maQiavel 16 janvier 17:49

      @medialter

      Oh que non merdaterre , le RIC ne transformera pas les humains en dieux. Il ne réglera pas tous les problèmes non plus , loin de là. Mais bon, tenter de le faire comprendre aux absolutistes du tout ou rien dans ton genre est peine perdue. smiley

      Ce qui est marrant avec le RIC , c’est que ses opposants mettent d’eux-mêmes dans la bouche de ceux qui le proposent des propos abracadabrantesques du genre de ceux que tu viens d’écrire. Alors que ses défenseurs se montrent très pragmatiques. smiley

       


    • nephis 16 janvier 18:40

      @maQiavel

      Bonsoir maQ !

      Profitez-en avec le RIC et les gilets jaunes, c’est un peu votre quart d’heure de gloire à vous les chouar2duQ smiley. La plupart des gilets jaunes ne sont même pas conscient de la boîte de Pandore qu’ils sont entrain d’entrouvrir : ça risque de déchanter sévère dans quelques temps, de toute manière c’était inéluctable.

      Let’s welcome Chaos !


    • maQiavel maQiavel 16 janvier 18:54

      @nephis
      N’étant pas dans les croyances d’ultra complot ( que j’ai exploré de long en large et que je n’ai pas trouvé pertinentes ) , nos analyses ne peuvent que diverger. smiley

      Non il n’y a pas de quart d’heure de gloire quand bien même le RIC et même une constituante serait mit en place. Pas de larmes ou de deuil non plus si nous échouons. Comme le recommandait Machiavel , il faut savoir conserver sa tempérance dans les victoires comme dans la défaite. Ni joie démesurée , ni abattement sont au programme. Pour ce qui me concerne en tous cas. smiley


    • barbarello 16 janvier 19:28

      @maQiavel

      Il a un côté un peu romano-fascisto-nazi et est toujours un peu ampoulé votre nouveau picto mais il fait moins tousser because la poudre de la perruque en moins  smiley 
      Nan, je déconne...  smiley 
      .
      Plutôt intéressant cet atelier, intro par la dame et conclusions dans la salle. Vous savez où trouver les docs qui devaient être en liens sous la vidéo mais qui n’y sont pas ? 


    • nephis 17 janvier 18:20

      @maQiavel

      Non il n’y a pas de quart d’heure de gloire

      C’était juste une boutade : je vous sais bien trop intelligent pour sombrer dans un narcissisme aussi crasse.

      Pas de larmes ou de deuil non plus si nous échouons. Comme le recommandait Machiavel , il faut savoir conserver sa tempérance dans les victoires comme dans la défaite. Ni joie démesurée , ni abattement sont au programme. Pour ce qui me concerne en tous cas.

      Cette équanimité provient-elle, en plus des leçons tirées de l’existence, d’une philosophie particulière (stoïcisme par ex.) ?


    • maQiavel maQiavel 17 janvier 21:06

      @nephis

      Il ne s’agit d’ailleurs pas tant d’équanimité que de modération dans ces sentiments. L’emballement dans la joie mène à l’imprudence et à l’arrogance alors que l’emballement dans la tristesse mène au désespoir et à la prostration (les deux emballements vont ensemble d’ailleurs ,on passe rapidement de l’un à l’autre). 

      Oui, je pense que cette vision vient aussi , en plus des recommandations de Machiavel , de l’héritage d’un certain type de capital culturel.


    • maQiavel maQiavel 17 janvier 21:20

      @barbarello
      Je n’ai pas trouvé la synthèse. 


    • barbarello 17 janvier 23:12

      @maQiavel
      Merci d’avoir cherché. 
      Je dirais que ça doit être à peu près ça, après plus amples recherches : 
      http://democratie-saintandredevalborgne.com/wp-content/uploads/2019/01/tableau.pdf
      "Etranges" ces gens de Montpellier qui ne donnent pas le lien vers leurs grilles et qui remettent les conclusions de leurs travaux à ruffin, dit au passage... 


  • pegase pegase 16 janvier 18:34

    Punaise, ça n’attire pas foule smiley

    -

    à part l’autre tordu plus haut, juste pour se moquer ...


    • pegase pegase 16 janvier 18:50

      Selon l’agence Reuters : Griveaux exclut un changement de politique à l’issue du grand débat ...

      Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a exclu mercredi tout “détricotage” de la politique menée depuis le début du quinquennat à l’issue des trois mois de la grande concertation de terrain promise par Emmanuel Macron pour répondre à la crise des “Gilets jaunes”.

      https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN1OI1I5-OFRTP?fbclid=IwAR2pLjCE4ttEOg_ulpmab8sI4-wo6pZfzW8voCyWhciunugQsEI-NtLaXP8

      -

      C’était prévisible ...


    • barbarello 16 janvier 19:29

      @pegase

      Il a eu mal votre article sur le traité franco-allemand d’aix la chapelle, hein ? 


    • Zatara Zatara 16 janvier 20:05

      @barbarello
      ...effectivement, il semble qu’il est carrément sauté...


    • Zatara Zatara 16 janvier 20:07

      ... qu’il ait....


    • Hieronymus Hieronymus 16 janvier 20:30

      @pegase
      détrompez moi, il vient de gicler votre article sur le traité félon d’Aix la Chapelle ?
      il n’avait pour tant rien de tellement sulfureux...
      notez que ça m’est arrivé pour une petite dizaine d’articles, publiés, commentés, puis enlevés parfois qq. mois après leur publication !
      ainsi ceux relatifs aux Attentats de Paris (entr’autres)
      dernier en date : "Ursula Haverbeck, 89 ans emprisonnée pour révisionnisme historique" 
      quels sont donc ces vilains qui font pression pour que certains articles dégagent a posteriori ?
       smiley


    • medialter medialter 16 janvier 20:41

      @pegase
      "C’était prévisible"

      *
      Ha oui ? t’avais prévu quoi, toi ? smiley En attendant que je sorte ma compile, où tu tiens une jolie place, quand cette farce aura définitivement été enterrée, voilà le genre de connerie que tu sortais :

      "C’est au contraire très crédible et réaliste, des tas de président dans le monde entier ont été destitués - et pas des moindres - Macron peut tout à fait être destitué par une haute cours parlementaire constituée pour l’occasion, c’est la raison pour laquelle Asselineau a envoyé des courriers aux députés"
       smiley smiley smiley


    • pegase pegase 16 janvier 21:07

      @Hiero, Zat, Barbapapa,
      -
      J’ai vu , j’ai vu ... bon le titre était un peut violent et à prime abord exagéré, mais sur le fond je ne crois pas qu’il était exagéré (on en reparlera dans quelques années) ...
      -
      Il ne faut pas en vouloir à la rédac, ils se protègent comme ils peuvent des procès délirants ...


    • barbarello 16 janvier 21:37

      @pegase

      Procés ? Vous avez dit procès ? Procès en réputation ou procès judiciaires ? 
      .
      Quoi qu’il en soit le titre était merdique au regard de ce que ce traité et l’initiative parlementaire dont PumTchack avait donné le lien portent comme atteintes graves et diverses au pays. Sans parler du fait que ces choses ont été préparées en conclave par une poignée d’ordures et de traites délégitimés qu’il faudra traiter à la libération, sans pitié. 
      .
      Ah sinon, excellent "barbapapa", clap clap, +1000, trop drôle  smiley Vous êtes vraiment un expert en gaz hilarant, le garçon du motel a raison...  smiley 


    • Norman Bates Norman Bates 16 janvier 22:03

      @pegaz hilarant

      " ils se protègent comme ils peuvent des procès délirants ..."

      Gros nigaud me tend encore la perche pour que j’ouvre le placard à archives pour ressortir ce moment où il m’a menacé d’un "procès délirant"...quel faux derche de compétition...
      La censure, j’y suis viscéralement allergique, je la déplore dans le cas présent par principe, mais sur la forme et la "victime" c’est à pisser par terre et se rouler dedans... smiley


    • pegase pegase 16 janvier 22:36

      @barbarello
      -
      Procés ? Vous avez dit procès ? Procès en réputation ou procès judiciaires ? 


      -
      Procès judiciaires, ils ont sans doute reçu une menace de plainte ... ils ont fréquemment des problèmes de ce genre, je le sais parce que je suis rédacteur, et qu’ils quémandent de l’argent pour financer leur défense ...
      -
      Quoi qu’il en soit le titre était merdique au regard de ce que ce traité et l’initiative parlementaire dont PumTchack avait donné le lien portent comme atteintes graves et diverses au pays.
      -
      Oui c’est vrais, le titre était "pute à click" , mais on en reparlera ... Pumtchak avait fait une synthèse, ça devenait sans doute trop intéressant ...


    • barbarello 16 janvier 22:49

      @pegase
      Je penche plutôt pour un procès en réputation. 
      Mais surtout l’éradication du travail de PumTchack n’est pas un bon point "citoyen" pour avoxtv ! 
      .
      @Norman du motel
       smiley 


    • Sutter Kane Sutter Kane 16 janvier 23:17

      L’article dont vous parlez relayait une intox de Bernard Monot, qui a lui-même supprimé sa vidéo de son compte YouTube et de son compte Facebook, comme le signale Le Parisien, après que de nombreux sites de fact-checking (par exemple, les Décodeurs) ont rétabli la vérité des faits.

      Il est donc heureux qu’il ait été dépublié aussi rapidement de ce site.


    • Norman Bates Norman Bates 16 janvier 23:27

      @barbarello

      Avox est un média mitoyen de la pensée unique, il y a des triangles des Bermudes bien localisés où la liberté d’expression disparaît comme par magie, il y a juste une marge de "tolérance" moins étriquée qu’ailleurs...
      Et puis, il suffit qu’une chochotte vienne pleurnicher auprès de la "modération" pour liquider des commentaires...ou carrément bannir des intervenants...


    • barbarello 16 janvier 23:30

      @Sutter Kane
      Les gens qui citent en références Le Parisien et Les décodeurs n’ont de ma part que mépris, ce sont des larves rampantes, des abrutis, voire pire ! Clair ?!!! 
      Cela dit, je le répète, cet article était très mal titré et orienté. 
      Restent les points essentiels que soulèvent ce traité et l’initiative du parlement concernant la trahison du pays actée en conclave par des délégitimés dégénérés à traiter au plus tôt et sans pitié, reste aussi l’éradication pure et simple des liens et commentaires pourtant très intéressants et informatifs de pumtchack entre autre. 
      .
      Le somme de tout cela est en votre défaveur ! . 


    • pegase pegase 16 janvier 23:31

      @Sutter Kane
      -
      L’article est publié JUSTEMENT pour en faire la critique, ce n’est pas parce que je poste un article que je suis d’accord avec ce qui est dit, il s’agit d’analyser l’info froidement et collégialement car c’est plus efficace et instructif que de le faire tout seul derrière son PC ... C’est l’intérêt N°1 des forums comme celui ci !


    • PumTchak PumTchak 16 janvier 23:33

      @barbarello

      Et c’est ballot, je n’ai pas sauvegardé la synthèse, je ne m’attendais pas à ce qu’Agoravox supprime l’article.
      Pourtant, la gloire et la consécration attendaient pegase puisque France Info a fait lien vers son article :https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/non-traite-aix-chapelle-ne-va-pas-vendre-alsace-lorraine-allemagne-1607445.html

      En tout cas, les liens vers le traité et l"assemblée franco allemande sont ici :
      https://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2019/01/TraiteAixlaChapelle-2019.pdf

      http://www2.assemblee-nationale.fr/static/gt_franco_allemand/Accord-parlementaire-20181106.pdf

      Olivier Berruyer vient d’éditer le texte du traité en surlignant les passages les plus significatifs.
      https://www.les-crises.fr/urgent-texte-integral-et-analyse-du-traite-franco-allemand-daix-la-chapelle-qui-sera-signe-le-22-janvier/

      Je vais essayer de trouver le temps (pas sûr) d’éditer un article sur le traité (en reprenait une vidéo pour et une vidéo contre, cela pourrait le faire). Si vous le voyez apparaître en modération, vous pourrez alors soutenir.


    • Sutter Kane Sutter Kane 16 janvier 23:47

      @pegase
      Si votre objectif était de critiquer la vidéo, il fallait titrer l’article autrement. En l’occurrence, le titre était mensonger. Macron ne va pas donner l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne. Ajoutez à ce mauvais titre le fait que la vidéo avait été supprimée par son auteur, Bernard Monot (depuis au moins l’après-midi)... il ne restait que peu d’intérêt à cet article. Sauf peut-être celui de ruiner la réputation d’AV... Voyez les gentillesses que France 3 s’est empressé de proférer sur votre forum préféré (1er lien dans le post de PumTchak). Quand vous avez une meute de sites d’info qui titrent aujourd’hui "Non, le traité d’Aix-la-Chapelle ne va pas vendre l’Alsace-Lorraine à l’Allemagne", et que AV est l’un des seuls sites que vous trouvez en première page de Google à titrer le contraire... ça la fout mal.

      La réputation, ça compte. Bien des médias mainstream sont à l’affût du moindre faux pas pour flinguer les sites de réinformation ou les sites citoyens. Ne leur donnez pas le bâton pour vous faire battre. Bref, il fallait titrer autrement. Contrairement à ce que dit Norman, il ne s’agit pas d’être "bien-pensant", il faut seulement s’efforcer de rester rigoureux, juste, précis, exact. A cette condition, on peut être aussi libre et "incorrect" qu’on veut.


    • barbarello 17 janvier 00:01

      @Sutter Kane
      J’approuve ce commentaire, et seulement celui ci. 


    • Norman Bates Norman Bates 17 janvier 00:23

      J’ai toujours conseillé (gentiment) au bête des Vosges de se cantonner à des sujets à sa portée...le vélo de John Kerry, "l’arbrissage" en parapente, la "carte des météos de TF1"...à la limite il peut patronner un tutoriel sur l’épilation ou s’aventurer dans une analyse philosophique de "Joséphine ange gardien", là il est comme un poisson dans l’eau...
      Hélas le foreur compulsif ne cesse jamais de creuser, quitte à dynamiter Avox...le statut de rédacteur pour lui c’est comme confier les clefs d’une Ferrari à un trisomique ou glisser une fiole de nitroglycérine au creux de la main d’un type en pleine crise d’épilepsie...
      Ou alors...il cherche sciemment à complaire à ceux qui vilipendent les sites hors pistes et les "fake news"...réalité évidente depuis belle lurette...


    • Norman Bates Norman Bates 17 janvier 00:27

      @Sutter Kane

      "Contrairement à ce que dit Norman, il ne s’agit pas d’être "bien-pensant" "

      Où ai-je écrit les mots qui me sont attribués entre guillemets.. ?

      "... il faut seulement s’efforcer de rester rigoureux, juste, précis, exact."

      N’est-ce pas ? smiley


    • pegase pegase 17 janvier 00:30

      @Sutter Kane
      Si votre objectif était de critiquer la vidéo, il fallait titrer l’article autrement. En l’occurrence, le titre était mensonger.


      -
      Partager le feux nucléaire, la défense aérienne et notre droit de vote au conseil de sécurité de l’ONU vous appelez ça comment ????? 
      -
      Le titre était choisi parce qu’il était racoleur, je l’ai dit plus haut, ça ne vous soustrait pas pour autant à l’analyse strict du document et à sa critique impartiale au lieux de vomir sans autre procès "titre mensonger" ...


    • pegase pegase 17 janvier 00:49

      @PumTchak

      Ils mettent en œuvre des mesures communes de formation et de déploiement et créent une unité commune en vue d’opérations de stabilisation dans des pays tiers.

      Note OB : pouvoir aller faire la guerre donc. Pourquoi n’est il pas indiqué “après accord du Conseil de Sécurité des Nations Unies” ?

       
      Alors là ça pue carrément, ça signifie que les Roteuch n’ont plus la main sur les états unis (Trump leur a fait un doigt d’honneur), et qu’ils comptent bien remplacer la force militaire étasunienne par une force militaire européenne, pour l’accomplissement de leur sombre dessein, la conquête et l’asservissement du monde entier ... par la force si nécessaire, et avec l’argent des contribuables smiley


    • pegase pegase 17 janvier 01:24

      Mes plus plates excuses à maQiavel pour cette digression, je me retire à reculons en baissant la tête, époussetant le sol bien bas avec mon chapeau ...

       


    • Belenos Belenos 17 janvier 09:43

      @Norman Bates
      "Avox est un média mitoyen de la pensée unique."

      Mais qui a le mérite d’exister en restant à la frontière du possible et de l’impossible. Alors qu’un lieu d’absolue liberté d’expression aurait été anéanti depuis longtemps. 


    • Norman Bates Norman Bates 17 janvier 19:59

      @Belenos

      J’en ai bien conscience...si j’ai posé mes humbles valises sur ce site (j’ai cinq ans aujourd’hui.. smiley) c’est après avoir "usé" d’autres lieux plus hostiles...
      Je peux comprendre les contraintes face aux restrictions légales, et c’est parfois assez stimulant et inspirant de slalomer entre ces interdits...il peut m’arriver de râler lorsqu’un message disparaît, mais je ne vais quand même pas parader et "m’auto-signaler" lorsqu’un propos quelque peu "limite" passe entre les gouttes...
      Si en parallèle de cette censure disons "légitime" des particuliers s’activent pour raboter la liberté d’expression selon leurs convenances personnelles, là je vois rouge...


  • barbarello 16 janvier 22:01

    https://www.youtube.com/watch?v=54URsqO6HIE

    La vache, asselineau a vraiment changé son look derrière son micro dans son studio qui est à son parti au service de son projet présidentiel et de son installation historique et soooo républicaine et énarchique, il a un côté carrément sexy maintenant.  smiley Et puis le coordonné en couleur et trajectoire cheveux / haut de chemisier, françois, franchement, c’est trop top  smiley 


    • pegase pegase 17 janvier 00:13

      @barbarello
      -
      C’est une des nombreuses asselinettes , des chiennes prêtent à montrer les crocs pour défendre la nation, fonce tu as tes chances smiley


  • Belenos Belenos 17 janvier 09:38

    Très bonne présentation de cette vidéo qui nous montre un exemple de la forme constructive que peut à présent prendre le mouvement des GJ. Protester est nécessaire. Dire "non" est le premier acte de liberté face à une tyrannie. Mais cela ne peut pas suffire. Il faut proposer et organiser. C’est de cette manière active et positive que la population montrera à la population (donc qu’elle se montrera à elle-même) qu’elle est capable de participer à la vie politique du pays au lieu de s’en remettre systématiquement à des maîtres désignés par le système médiatique et de s’en plaindre par la suite. Le Référendum d’Initiative Citoyenne « révocatoire », « abrogatif », « législatif » et « constituant » est bien "en marche". Aucun retour en arrière n’est désormais possible, même si la guerre va être dure et longue. Le problème est ainsi clairement posé. Le RIC permet de démasquer les faux démocrates. Le RIC permet aussi de voir qui est doté d’une conscience politique et qui en est dépourvu. Les déficients politiques doivent être ignorés, comme les passagers d’un bateau refusant de faire partie de l’équipage et préférant rester dans leur cabine.   


Réagir