mercredi 27 janvier - par Pyrathome

Variants : investigation de nouvelles épidémies

Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents ! Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

 

 



103 réactions


  • Super Cochon Super Cochon 27 janvier 09:45

    .

    IMPORTANT ........ l’Hydrochloroquine est efficace !
    .
    .
    Ce ne sont plus 165 mais 206 études , dont 140 peer review qui sont favorables à l’Hydrochloroquine !

    .
    .

    https://c19study.com/
    .
    .
    .



  • eau_du eau_du 27 janvier 19:15
    Les merdias ont sème la peur, la peur de l’autre ...
    .
    Bien informé il n’y a aucune raison d’avoir peur du Covid-19 voire de ses mutations mais de ceux qui nous gouvernant.

    .

    Les bien-portants, dits "asymptomatiques", ne transmettent pas le Covid19 : étude chinoise sur 10 millions de personnes !

    .

    « Le Covid n’est pas la raison pour laquelle les hôpitaux sont débordés actuellement ».

    .

    Voyons ce que c’est passé les années précédentes à la même période d’année, proche de l’arrivé de l’hiver, dans les hôpitaux françaises !
    .
    Regardez des extraits des séquences vidéos prépositionné par année :
    .
    2015 - saturation des lits des hôpitaux
    .
    2016 - saturation des lits des hôpitaux

    .
    2017 - saturation des lits des hôpitaux
    .
    2018 - saturation des lits des hôpitaux

    .
    2019 - saturation des lits des hôpitaux

    .
    .
    Test : niveau de C02 dans les masques
    .
    Masques étude allemande, une bombe !

    .
    .

    Une étude faite en Allemagne concernant le port des masques chirurgicaux
    .

    La réinhalation de dioxyde de carbone lors de l’utilisation de masques chirurgicaux comme masque facial hygiénique sur des professionnels de la santé
    Voici un court extrait de la page 41
    « 4.3 Pertinence clinique des résultats
    Dans la présente étude, l’hypothèse de l’accumulation de CO2 lors de l’utilisation de masques chirurgicaux chirurgicaux a été prouvée.
    L’accumulation a conduit à une augmentation de la réinhalation de CO2, ce qui a conduit à une augmentation significative du CO2 dans le sang des sujets testés.
     »

    .

    Le port du masque est BIEN SÛR nocif pour la santé !


     

    UN extrait du rapport de l’OMS pages 9 et 10 :

    Il faudra notamment tenir compte des risques et inconvénients potentiels suivants en adoptant l’approche du port ciblé systématique du masque médical : 

    • risque potentiellement accru d’autocontamination dû au fait de manipuler un masque facial puis de se toucher les yeux avec des mains contaminées ;
    • autocontamination possible si un masque non médical humide ou sale n’est pas remplacé, favorisant ainsi la prolifération de microorganismes ;
    • mal de tête et/ou difficultés respiratoires possibles selon le type de masque utilisé ;
    • lésions cutanées faciales, dermite irritative ou aggravation de l’acné en cas de port fréquent et prolongé du masque ;
    • difficulté de communiquer clairement ;
    • sensation possible d’inconfort ;
    • fausse impression de sécurité pouvant conduire à un respect moins scrupuleux des mesures préventives qui ont fait leurs preuves comme la distanciation physique et l’hygiène des mains ;
    • port du masque mal supporté, notamment par le jeune enfant ;
    • problèmes liés à la gestion des déchets ; l’élimination sauvage des masques peut entraîner une augmentation du volume des déchets dans les lieux publics, présentant un risque de contamination des préposés au nettoyage des rues et des risques pour l’environnement ;
    • difficultés de communiquer en cas de surdité et de dépendance de la lecture labiale ;
    • désavantages et difficultés liés au port du masque éprouvés par les enfants, les personnes atteintes de troubles mentaux ou de déficiences développementales, les personnes âgées atteintes de déficiences cognitives, les asthmatiques ou les personnes souffrant d’affections respiratoires chroniques, les personnes ayant récemment subi un traumatisme facial ou une intervention chirurgicale orale ou maxillofaciale, ainsi que celles qui vivent dans un environnement chaud et humide.

    .
    .

    Un premier jugement été rendu au Portugal au sujet des tests PCR.

    Les juges du Portugal soulignent la fiabilité « plus que discutable » des tests COVID-19

    En effet, ils citent une étude qui suggère que seulement 3% des tests positifs déclarés par les autorités sanitaires peuvent être de « vrais positifs ».

    Une décision de 34 pages sur un appel contre un bref d’habeas corpus déposé par quatre touristes allemands « illégalement confinés » dans un hôtel aux Açores au cours de l’été ne laisse aucun doute sur le fait qu’un test RT-PCR positif ne peut être pris pour argent comptant.

    .

    Avocat Reiner Füllmich Tests PCR ou le plus gros scandale de la médecine

    .

    Vidéo avec l’inventeur du test PCR qui dit la vérité sur le test qui n’est pas du tout fiable et adapté au dépistage (notamment du covid - 19)
    .

    L’ancien directeur de Pfizer nous donne son avis sur le covid

    .

    C’est dans cette vidéo ou il est question des 30 000 médécins ...
    Conférence de presse : Santé Libre | Des collectifs de médecins indépendants pour la Covid19

    .

    MAL TRAITÉS - Covid-19, le documentaire CHOC

    .

    Vidéo TVL avec Alexandra Henrion-Caude (Généticienne)

    .

    Big Pharma - Labos tout-puissants


    • sls0 sls0 27 janvier 19:57

      @eau_du
      Mettre un roman et personne ne lit.
      J’ai cliquer sur un lien et je tombe sur francesoir une usine à fake news, ça donne encore moins envie de lire.


    • V_Parlier V_Parlier 27 janvier 21:00

      @sls0
      Au fait, que pensez vous de ça ?
      https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/covid-19-est-on-contagieux-meme-si-l-on-a-ete-vaccine-ouest-france-vous-repond-7107233
      Si jamais le résultat est décevant, alors qu’on a fait passer les covido-vaccino-sceptiques pour des criminels insensibles, ce sera bien ballot !


    • Pyrathome Pyrathome 27 janvier 21:58

      @V_Parlier

      Mon pauvre monsieur !

      Il ne pense rien, son état de "troll" l’empêche de penser, il vient juste ici pour vomir sur ce qui ne va pas dans son sens, en traitant les autres de fachos et de conspis.....

      On fabrique des conspis par millions depuis des mois et des années, et après "on" envoie les piteux chiens de garde de propagande pour "tenter" de circonscrire les incendies incontrôlables, que de temps et de peines perdues !
      Des courges je vous dis, des courges en restant poli....


    • sls0 sls0 27 janvier 22:12

      @V_Parlier
      Pour être franc je m’en fous du vaccin.
      Parmi les vaccins que j’ai eu parce que j’ai fais pas mal de pays à risques il y a le fièvre jaune. Un rapide coup d’oeil sur les cachets du passeport indique que j’ai fréquenté des pays à risques, sans preuve de vaccin contre la fièvre jaune on est interdit d’entrée dans certains pays.
      En juin normalement je vais à Tallin et à St Petersbourg, à ce moment là se posera la question du vaccin.
      Vu mon âge c’est aussi à ce moment la que je ferai partie de la classe vaccinable, des réponses aux questions d’aujourd’hui existeront.

      J’ai lu l’article, il y a pas assez de recul sur ces nouveaux vaccins. Ca ne marche pas avec une boule de cristal.
      Dans 3 mois on pourra dire que ça protège 4 mois et dans 6 mois on pourra dire que ça protège 7 mois, ect...

      Tout comme sur le coup d’empêcher la transmission, seul le temps le dira. Si on se base sur d’autres vaccins on peut dire oui. Mais comme c’est la première fois qu’on fait un vaccin par rapport à un coronavirus et qu’on emploie d’autres méthodes de fabrication de vaccin, il faut attendre, on a aucun retour d’expérience. La réponse scientifique honnête c’est je ne sais pas par manque de retour d’expérience. Genre de réponse honnête qui ne plait aux non-scientifiques. Par contre il est fortement probable que ce soit comme les autres vaccins sinon on se serait pas fait chier à en faire.


    • Super Cochon Super Cochon 28 janvier 00:06

      @V_Parlier
      .
      Au fait, que pensez vous de ça ?
      https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/covid-19-est-on-contagieux-meme-si-l-on-a-ete-vaccine-ouest-france-vous-repond-7107233
      Si jamais le résultat est décevant, alors qu’on a fait passer les covido-vaccino-sceptiques pour des criminels insensibles, ce sera bien ballot !
      .
      _________________________________________________
      .
      .
      C’est la preuve que ce n’est PAS un vaccin !
      .
      .
      Quand tu te fais vacciner contre le tétanos , c’est pour ne pas l’attraper !
      .
      .
      CQFD
      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 28 janvier 00:06

      .


    • sirocco sirocco 28 janvier 14:16

      @Super Cochon

      Oui. Des médecins travaillant à Bordeaux ont été contaminés par le Covid bien qu’ils aient été vaccinés ! (info France Bleue ce matin)

       
      Donc quand on a reçu ce pseudo "vaccin" :
       on peut toujours être contaminé !
      — on est toujours contaminant ! 

       
      Merci à tous les mafieux de la macronie (de Buzyn à Delfraissy) de nous imposer un acte supposé prophylactique qui ne nous protège en rien mais qui leur remplit les poches !


  • Scalpa Scalpa 27 janvier 22:38

    Avec la reconnaissance faciale un virus peut être isolé comme un citron vert parmi les jaunes.


  • LUCA LUCA 28 janvier 05:34

    Les mecs viennent nous étaler leur science infuse pour discréditer un bonhomme qui bosse dans le domaine le plus pointu de l’épidémiologie dans l’esprit d’Hippocrate et croient qu’on les écoute ou qu’on les lis ? Ils posent sur la table du débat des bilans et des chiffres trafiqués, des statistiques et toutes sortes de courbes mensongères produites par des brêles scientistes dont on aperçoit l’horizon ! ... Faites gaffe quand même les copains, ces mecs insistent beaucoup sur le doigt qui montre la lune, pendant qu’en coulisses, leurs paires branlantes jouent au poker. 


    • bubu12 28 janvier 09:52

      @LUCA

      un bonhomme qui bosse dans le domaine le plus pointu de l’épidémiologie

      vous étés sur de comprendre quelque chose à ce que vous écrivez ?


    • LUCA LUCA 28 janvier 15:15

      @bubu12
      "En 2003 à la demande de Jean-François Mattéi, alors ministre de la Santé, il rédige durant l’épidémie de SRAS de 2002-2004, un rapport sur le bioterrorisme et les risques épidémiologiques et note que " Le risque actuel d’apparition de mutants de virus respiratoires, en particulier de la grippe, est le phénomène le plus redoutable"24. Il pointe également l’impréparation du système de santé français en cas de pandémie. Il recommande un grand discours fondateur d’une nouvelle politique de santé qui serait capable de mieux anticiper les risques épidémiologiques, dont il voit qu’ils deviendront un des enjeux forts d’un monde interconnecté. Il met en garde contre les risques de débordement des services de santé français, et recommande de doter les hôpitaux d’infectiopôles, notamment d’unités de fabrication de tests, afin de repérer le plus vite possible, et le plus tôt possible, les premiers malades".... (wkpd)

      Vous êtes certain de vouloir la ramener ?


  • BA 28 janvier 08:50

    En janvier 2020, Boris Johnson était un coronasceptique.


    Un an plus tard, en janvier 2021, Boris Johnson est-il toujours coronasceptique ?


    "Je suis profondément désolé pour chaque vie perdue." Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, dit assumer "la pleine responsabilité de tout ce que le gouvernement a fait" pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, alors que le Royaume-Uni a passé le seuil des 100 000 morts liées à la maladie, mardi 26 janvier. Les autorités sanitaires ont dénombré 1 631 décès supplémentaires sur cette journée, portant le total à 100 162 morts (101 887, selon les dernières données officielles mercredi 27 janvier).

    Comment expliquer que le Royaume-Uni soit désormais le cinquième pays du monde le plus endeuillé par la pandémie, le premier en Europe à atteindre ce très lourd bilan ? Franceinfo livre plusieurs éléments de réponse.


    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-pourquoi-le-royaume-uni-affiche-t-il-un-bilan-aussi-catastrophique-avec-plus-de-100-000-morts-recenses_4273283.html


  • jjwaDal 28 janvier 09:04

    Comparativement à a peu près tout le monde, le Pr Raoult a un taux d’erreur remarquablement faible. Il fait de la science, il regarde ce que font les autres et il sait avant la plupart des commentateurs de grands médias bien plus et bien plus rapidement.
    Que les deux farces européennes "Recovery" et "Discovery" aient été incapables de tester correctement si le "protocole Raoult" marche ou pas restera dans les annales, que le "Remdesivir" ait été acheté avant toute preuve (désormais introuvable) de son efficacité et innocuité, est comparativement de la routine.
    Plus personne ne s’étonne que les fabricants de vaccins fassent en six mois ce qui prenaient auparavant plusieurs années, pas même leur précipitation à demander et obtenir des gouvernements que toutes les conséquences néfastes de leurs vaccins soient à la charge des peuples et non la leur...
    Que dire d’un industriel qui clame que ses produits sont sûrs mais refuse de couvrir les effets secondaires néfastes de leur administration au grand public ?
    On retiendra avec le recul l’acharnement à ne pas vouloir tester des molécules largement consommées depuis des décennies symétriquement à la volonté d’administrer des nouveaux produits pour lesquels on n’a quasiment aucune expérience. Quoi de plus logique dirons certains ?...


    • bubu12 28 janvier 09:55

      @jjwaDal

      que les deux farces européennes "Recovery" et "Discovery" aient été incapables de tester correctement si le "protocole Raoult" marche ou pas restera dans les annales

      merci pour cette barre de rire, le protocole Raoult faudrait déjà qu’il existe...
      Recovery et Discovery ont testé différentes molécules, l’hydroxychloroquine ne fonctionne pas point barre, tout le monde est d’accord pour le dire à part deux ou trois hurluberlus


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 13:05

      @jjwaDal

      "On retiendra avec le recul l’acharnement à ne pas vouloir tester des molécules largement consommées depuis des décennies symétriquement à la volonté d’administrer des nouveaux produits pour lesquels on n’a quasiment aucune expérience."

      Vous avez réussi à bien résumer la situation en une seule phrase. 

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 13:22

      @bubu12

      "l’hydroxychloroquine ne fonctionne pas point barre, tout le monde est d’accord pour le dire à part deux ou trois hurluberlus.

      Je trouve que vous êtes trop modéré, sans doute parce qu’une sincère amitié avec le professeur Raoult vous empêche de dire les choses plus brutalement (il n’aura échappé à personne qu’une touche affectueuse est toujours présente dans vos propos quand vous parlez de cet homme). Mais quoi, allons jusqu’au bout ! Non seulement le "protocole Raoult" n’existe pas mais "l’hydroxychloroquine" non plus n’existe pas. Et le prétendu "IHU Méditerranée Infection" non plus. Et puis, merde, quoi, Marseille non plus n’existe pas, tabula rasa ! Ah, qu’est-ce qu’on se sent bien, une fois qu’on est débarrassé de toutes ces anomalies imaginaires. La vie peut enfin reprendre son cours normal. Et les vraies scientifiques faire de la vraie science. LA science. l’Unique. Amen !

      https://www.youtube.com/watch?v=B0h2f5nXg7s


    • Pyrathome Pyrathome 28 janvier 13:53

      @Qaspard Delanuit

      Ah, qu’est-ce qu’on se sent bien, une fois qu’on est débarrassé de toutes ces anomalies imaginaires.

      -

      M’enfin mon bon Gaspard, vous voyez bien que les avatars du tandem de clowns bubu/zozo ne vivent que dans l’imaginaire, et que toutes leurs interventions ici ne sont que des insultes au réel !

      Des cas psychologiques très intéressants, en passant !
      Des biais cognitifs fascinants en somme !

      Dont un des spécimens se réclame "psychologue cognitif" par dessus le marché, mais tout le monde sait bien que les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés..... smiley


    • bubu12 28 janvier 14:15

      @Qaspard Delanuit

      merci de m’indiquer ce qu’est le protocole Raoult dans ce cas ?
      Je pense que vous allez ramer ou tomber de votre chaise quand vous allez voir que ce que vous pensez être le "protocole Raoult" n’est même pas appliqué dans ses propres essais cliniques


    • bubu12 28 janvier 14:17

      @Pyrathome

      M’enfin mon bon Gaspard, vous voyez bien que les avatars du tandem de clowns bubu/zozo ne vivent que dans l’imaginaire

      dixit le gars qui dit que les chiffres sont trafiqués, les malades sont pas malades, les morts ne sont pas morts du covid, Trump va être réélu car il y a une tonne de preuves de fraudes. 
      Sympa ton monde parallèle  smiley


    • Pyrathome Pyrathome 28 janvier 14:32

      smileybubu conlalune

      Mais Bon dieu, pourquoi tu viens ici dénigrer ce bon vieux Raoult ???
      C’est plus facile d’aboyer de loin ?

      Pourquoi vous n’allez pas (avec ton poto de beuverie zozo et autres ici... ) à l’IHU vous adresser directement à l’intéressé et ses assistants pour leur faire part de vos remarques, vos insinuations, leur dire que leurs études c’est de la merde, et que ce sont des nazes tout en leur indiquant la bonne marche à suivre ??? Hein ?????


    • bubu12 28 janvier 14:38

      @Pyrathome

      l’article c’est bien une video de Raoult non ?
      sinon pour le reste, la majorité de ses pairs s’est déjà occupés de dire que ses études étaient merdiques et qu’il racontait beaucoup de conneries. Tu serais au courant si tu passais moins de temps dans ton monde parallèle de clown


    • Pyrathome Pyrathome 28 janvier 15:03

      smileybubu le trull

      la majorité de ses pairs s’est déjà occupés

      La majorité dis-tu ??? 

       smiley

      Tu parles du groupuscule de ceux qui touchent des pots de vin à tour de bras, je présume ??

      Suffit juste de vérifier sur https://transparence-sante.covidinfos.net/ pour savoir que le groupuscule des toubibs de plateaux tv qui vomissent sur Raoult sont bien une petite caste cornaqués par bigpharma, nonobstant des très probables comptes offshore en loucedé bien alimentés et bien sûr, cela va de soi, non déclarés....enfin pour l’instant...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 15:44

      @bubu12

      Les gens qui détestent Didier Raoult et lui lancent des tomates quoi qu’il dise et sans même l’écouter, ne sont pas plus objectifs que les gens qui le portent aux nues. Les deux groupes s’affrontent obstinément en diverses joutes rhétoriques qui ne sont pas intéressantes pour les observateurs restant émotionnellement neutres vis à vis du prof marseillais. Je fais partie de ces observateurs, ce qui me permet de suivre tranquillement les communications de l’IHU et d’apprendre beaucoup de choses, sans ressentir le besoin de porter une chemise à l’effigie du druide ou de croire a priori qu’il a nécessairement raison sur tout. 

      Didier Raoult pratique une forme de science qui ne vous plaît pas et que par conséquent vous ne voulez pas qu’on appelle de la science. Comme le gars a tout de même des titres universitaires et une carrière en granit qui fait officiellement de lui une référence scientifique, ça vous déclenche des crises d’urticaires folles. Mais il faudra vous faire à l’idée qu’il existe plusieurs théories de la connaissance, comme les religieux ont dû apprendre à vivre avec le fait qu’il n’existe pas qu’une seule religion. La science une et indivisible, sommet d’une blanche pyramide aux pieds de laquelle rampent les imposteurs, est un mythe de courte durée qui appartient au siècle dernier. Des découvertes et des inventions vont concrètement naître de démarches scientifique que vous ne comprendrez pas. Acceptez-le et détendez vous... ou bien l’urticaire va s’étendre. 


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 28 janvier 15:54

      @bubu12

      La foi de Qaspard envers Raoult est religieuse. Le pauvre est séduit par Raoult comme certains sont aux pieds d’une ravissante femme.

      Lâcher prise, laissez les délirer dans leur coin ,et s’inventer tous les traitements qu’il désire. Ils ne font de mal à personne ici.

      Est ce que vous grondé votre fils quand il fait une cabane dans son lit superposé avec ses draps ? Un moment, il grandira et arrêtera de lui même.


    • yoananda2 28 janvier 15:56

      @Qaspard Delanuit

      Mais il faudra vous faire à l’idée qu’il existe plusieurs théories de la connaissance

      On pourrait presque croire que ce que vous dites c’est que la mauvaise science n’existe pas (puisque vous ne le mentionnez pas, ce qui est étrange), il n’y aurait que des approches différentes et parfaitement complémentaires. Je sais que ce n’est pas ce que vous avez dit, mais vous n’avez rien dit qui empêche de croire que c’est ce que vous pensez non plus.

      Partant de la, j’ai une double question.

      Que serait-donc la mauvaise science selon vous et pourquoi le marseillais y serait immune ?

      (je suis au courant de ses prétentions épistémiques, et, prêt à en discuter le cas échéant).


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 16:03

      @Guepe maçonne

      La foi de Qaspard envers Raoult est religieuse. Le pauvre est séduit par Raoult comme certains sont aux pieds d’une ravissante femme.

      Comment ça aux pieds d’une femme ? Mais quelle horreur !

      Vous n’y êtes pas du tout, je suis amoureux de Raoult, parce que c’est un homme ! Un vrai, avec une voix rauque, une bague à tête de mort au doigt pour orner ses puissantes mains et de la barbe drue façon Viking comme vous n’en n’aurez jamais au menton, vilaine petite bête jalouse ! 


    • Tchakpoum 28 janvier 16:03

      @yoananda2

      J’ai une première réponse.
      Quand on interdit aux généralistes d’intervenir et qu’on n’attend comme type de traitement que le vaccin pour guérir, aucune science ne peut tenir.


    • yoananda2 28 janvier 16:06

      @Qaspard Delanuit
      ça me gène qu’on compare Raoult à un druide et un viking parce que c’est un gauchiste fini (c’est son droit, mais son look n’est pas en rapport avec une réclamation identitaire de sa part, c’est même l’inverse).


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 16:36

      @yoananda2

      "Que serait-donc la mauvaise science selon vous ?"

      Une pratique scientifique qui ne respecterait pas ses propres axiomes serait une mauvaise pratique scientifique. Par exemple quelqu’un qui ferait de la géométrie non-euclidienne tout en prétendant faire de la géométrie euclidienne. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01442915/document

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 16:40

      @yoananda2

      "et pourquoi le marseillais y serait immune ?"

      J’avais oublié cette partie. Il n’y a aucune raison de supposer a priori que le prof Raoult ne puisse commettre des erreurs ou faire de la "mauvaise science". 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 16:47

      @yoananda2

      "ça me gène qu’on compare Raoult à un druide et un viking parce que c’est un gauchiste fini"

      Je vous comprends. Seul un amoureux transi comme l’a décrit la guêpe cimenteuse (haha !), pourrait faire cette comparaison déraisonnable, probablement inspirée par un fantasme trouble. 

      Bon, en même temps quand on voit ce que sont devenus les descendants des Vikings...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 16:56

      @yoananda2

      Si je peux vous poser une double question à mon tour :

      Selon vous, est-il utile de distinguer la mauvaise science de la bonne science ?

      Et si oui, pourquoi ?


    • yoananda2 28 janvier 19:14

      @Qaspard Delanuit

      Selon vous, est-il utile de distinguer la mauvaise science de la bonne science ?

      ça me semble évident, du coup, je ne vois pas quoi dire de plus que oui.

      Et si oui, pourquoi ?

      parce que c’est une évidence non ?

      Sinon je trouve que vous n’avez pas répondu à ma question, c’était plutôt botter en touche j’ai trouvé.


    • bubu12 28 janvier 20:39

      @Qaspard Delanuit

      Juste par curiosité, avez-vous vu le reportage d’enquête exclusive sur Didier Raoult ?


    • micnet micnet 28 janvier 21:53

      @Qaspard Delanuit

      "Les gens qui détestent Didier Raoult et lui lancent des tomates quoi qu’il dise et sans même l’écouter, ne sont pas plus objectifs que les gens qui le portent aux nues. Les deux groupes s’affrontent obstinément en diverses joutes rhétoriques qui ne sont pas intéressantes pour les observateurs restant émotionnellement neutres vis à vis du prof marseillais. Je fais partie de ces observateurs, ce qui me permet de suivre tranquillement les communications de l’IHU et d’apprendre beaucoup de choses, sans ressentir le besoin de porter une chemise à l’effigie du druide ou de croire a priori qu’il a nécessairement raison sur tout. "

      ---> Merci, c’est à peu près le seul message sensé que je lis sur ce fil et, de façon générale, que je lis sur ce sempiternel sujet. Il est tout de même fascinant de constater l’hystérisation des débats dès qu’il est question de Raoult. Soit on le prend pour un Dieu vivant, soit pour le pire des charlatans. Entre ceux qui affirment que "Didier Raoult a toujours raison" comme le prétendent la plupart des commentateurs ici et ceux qui estiment au contraire que "Didier Raoult a toujours tort" à l’instar de Bubu12 ou Guepe maçonne, il paraît presque impossible de défendre une approche que je qualifierais d’équilibrée ou, dit encore plus simplement, de ’rationnelle’.

      Maintenant, il y a une question que je me pose depuis le début de cette polémique liée à l’HCQ et j’aimerais savoir si quelqu’un ici a la réponse : est-ce que parmi les nombreuses études dites "randomisées," il en existe une seule qui ait pris en compte le protocole Raoult dans son intégralité ? A-t-on mené une telle étude sur des patients qui auraient été soumis stricto sensu à ce fameux protocole ?

      Pour mémoire, puisque la question a été posée, voici ce qu’énonce le protocole Raoult

      https://www.mediterranee-infection.com/epidemie-a-coronavirus-covid-19/

      "Nous avons décidé :
      · Pour les tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 ;
      · Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic :
      – un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) + Azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association (avec notamment un électrocardiogramme à J0 et J2), et hors AMM. Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé
      ."


    • yoananda2 28 janvier 22:23

      @micnet

      Il est tout de même fascinant de constater l’hystérisation des débats dès qu’il est question de Raoult.

      le pépère à quand même un peu participé à cette hystérisation avec ses déclarations péremptoires "c’est la maladie la plus facile à traiter", etc...

      A-t-on mené une telle étude sur des patients qui auraient été soumis stricto sensu à ce fameux protocole ?

      J’me souviens d’une étude qui avait testé (sans succès) l’administration de l’HCQ "au plus tôt", mais la, je sais plus laquelle c’est et je me souviens pas des dosages utilisés non plus. Mais si c’est LA question qui te champouine tu devrais quand même pouvoir trouver non ?


    • bubu12 28 janvier 22:24

      @micnet

      ceux qui estiment au contraire que "Didier Raoult a toujours tort" à l’instar de Bubu12 ou Guepe maçonne

      ah non non je n’estime pas qu’il a toujours tort, quand il parle de microbiologie il est intéressant, parce que c’est son domaine d’expertise et il aurait mieux fait d’y rester. Avant le covid il ne faisait pas d’essai clinique mais ici on veut le faire passer pour un expert des essais cliniques, pas mal comme blague.

      est-ce que parmi les nombreuses études dites "randomisées," il en existe une seule qui ait pris en compte le protocole Raoult
      oui il y en a un : https://www.thelancet.com/journals/eclinm/article/PIIS2589-5370(20)30389-8/fulltext


    • micnet micnet 28 janvier 22:29

      @yoananda2

      "Mais si c’est LA question qui te champouine tu devrais quand même pouvoir trouver non ?"

      ---> Non je n’ai pas trouvé justement, sinon je ne poserais pas la question. Mais comme il n’y a ici que des gens plus intelligents que la moyenne, dont tu fais certainement partie, je ne doute pas une seule seconde que quelqu’un saura répondre smiley


    • yoananda2 28 janvier 22:38

      @micnet

      Non je n’ai pas trouvé justement

      bubu12 t’as répondu et le protocole utilisé est très très proche (même les doses) de celui de Raoult. Conclusion (comme beaucoup d’autres études mais, souvent sans suivre à la lettre son protocole c’est vrai mais ça peut se comprendre vu qu’il n’a rien démontré avec rigueur) : inefficace.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 22:46

      @yoananda2

      "Sinon je trouve que vous n’avez pas répondu à ma question, c’était plutôt botter en touche j’ai trouvé."


      Pourtant j’ai passé 10 minutes à essayer de formuler la réponse la plus sincère et la plus précise possible, d’une manière synthétique (sinon, il faut écrire un bouquin). 

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 22:48

      @bubu12

      Juste par curiosité, avez-vous vu le reportage d’enquête exclusive sur Didier Raoult ?


      Non. 

    • yoananda2 28 janvier 22:55

      @Qaspard Delanuit

      Non

      et bien tu devriez le faire


    • yoananda2 28 janvier 22:56

      @Qaspard Delanuit

      Pourtant j’ai passé 10 minutes à essayer de formuler la réponse la plus sincère et la plus précise possible, d’une manière synthétique

      je n’en doute pas mais j’ai trouvé néanmoins que ça répondait à coté ... c’est comme ça (je le dis sans acrimonie)


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 23:14

      @yoananda2

      "je n’en doute pas mais j’ai trouvé néanmoins que ça répondait à coté ... c’est comme ça (je le dis sans acrimonie)"

      Mais c’est sans doute parce que la question est très générale, de sorte qu’on peut répondre bien des choses différentes suivant l’angle sous lequel on la considère. À un moment, j’avais envie de répondre que la mauvaise science est la science administrative, celle qui est incapable d’atteindre le stade créatif de la science, bref la pratique de ceux qui font de la gestion et de la réglementation dans le domaine scientifique mais qui en fait ne feront jamais avancer la science (il me semble que la notion de science implique une dynamique de recherche, qu’elle ne peut pas être statique). D’autres réponses me sont venues, mais je me suis dit qu’elles auraient répondu à la question : qu’est-ce que la non-science et non la "mauvaise science". 

    • yoananda2 28 janvier 23:19

      @Qaspard Delanuit

      Mais c’est sans doute parce que la question est très générale

      et non, c’est la que vous faites confusion. Bien sûr, rien ne vous en empêche dans l’absolu. Mais ma question était très spécifique.

      Ceci dit, c’est intéressant de voir votre mécanique cérébrale à l’oeuvre (car je crois sincère et non retors)

      J’essayerais d’en tenir compte à l’avenir (histoire que ni vous ni moi ne perdions notre temps)


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 23:21

      @yoananda2

      "et bien tu devriez le faire"

      Je ne sais même pas de quoi il s’agit et où cela se trouve. Je n’ai pas de télévision mais je suppose qu’on peut trouver ça sur Internet, si vous me donnez un lien ou une référence. 

      De votre côté (et c’est aussi valable pour Bubu), connaissez-vous ces deux vidéos qui permettent de comprendre le fonctionnement de Raoult ? 

      https://www.youtube.com/watch?v=7TI3Re57X2Y&list=PLq3x3mW4dsbQ8QmXAHMEnvqmE7_PnjJPo

      https://www.youtube.com/watch?v=thaxON18uJs&t=3s


    • yoananda2 28 janvier 23:26

      @Qaspard Delanuit
      je ne sais pas si ce sont ces 2 la que j’ai vu, mais j’ai vu des vidéos de Raoult sur l’épistémique oui, du même genre (d’après les titres)
      Il y parlait du philosophe Feyerabend notamment.
      J’ai dit que j’étais prêt à en parler.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 23:38

      @yoananda2

      "et non, c’est la que vous faites confusion." 

      Je suis désolé mais le fait que vous pensiez à quelque chose de précis en formulant une question ne signifie pas que votre formulation est précise. En l’occurrence, elle ne l’était pas. 

       "Que serait-donc la mauvaise science selon vous" est objectivement une question très générale et imprécise, ne serait-ce que parce que le terme de "mauvais" peut prendre une connotation morale, à propos duquel on se demande s’il faut en tenir compte ou non. Si l’on en tient compte, on va par exemple répondre que la mauvaise science est celle qui est sans conscience ou immorale, qui produit des résultats mauvais pour l’homme et la nature, ou je ne sais quoi d’autre, bref ce qui nous fait partir dans une tout autre direction que celle de la validité scientifique. 

      Or, je suppose que vous vouliez parlez de la validité en considérant le contexte de votre question ; mais à ce niveau, c’est un peu de la télépathie. J’ai une grande pratique de la sémantique : je sais ce qu’est une question pointue et je sais ce qu’est une question en éventail. Votre question, par sa formulation (je ne parle pas de votre intention, je ne fais pas de télépathie) ne peut pas passer par le chat d’une aiguille. 

      D’ailleurs j’aurais justement pu botter en touche en répondant que la mauvaise science consiste à formuler aussi imprécisément les questions, donc à mal poser les problèmes. 

       smiley

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 23:54

      @yoananda2

      Ici, c’est moi qui ne trouve pas mon compte avec vos (absences de) réponses

      @Qaspard Delanuit

      Selon vous, est-il utile de distinguer la mauvaise science de la bonne science ?

      ça me semble évident, du coup, je ne vois pas quoi dire de plus que oui.

      Et si oui, pourquoi ?

      parce que c’est une évidence non ?

      Ben non, rien n’est une évidence ici (à moins encore une fois de pratiquer la télépathie). Il y a plusieurs réponses très différentes à ces questions. Par exemple, l’intérêt de distinguer bonne et mauvaise science peut être spéculatif ou opératif, ou les deux. Et rien que cela change tout. Par ailleurs, Feyerabend quant à lui, disait que "tout est bon", considérant que la chasse à la "mauvaise science" (pour reprendre votre expression) est une démarche vaine (peut-être une obsession administrative), qui ne fait pas avancer la science réelle d’un pouce. 


    • yoananda2 28 janvier 23:55

      @Qaspard Delanuit

      Or, je suppose que vous vouliez parlez de la validité en considérant le contexte de votre question ; mais à ce niveau, c’est un peu de la télépathie.

      Oui parle en effet du contexte. Non je ne penses pas qu’on ai besoin de télépathie pour comprendre le contexte d’une question quand il est explicite 1 message plus haut. Peut être que vous participez à trop de discussions à la fois, et que vous perdez le fil ?

      PS : j’ai vu la première (plus courte) vidéo de Raoult sur sa critique des méthodologistes. Y a boire et à manger dans son discours (selon ce que j’en comprends bien sûr). Et c’est bien la vidéo que j’avais déjà vue.

      Donc rien de nouveau pour moi. L’autre plus longue je ne sais pas mais je ne comptes pas la voir. J’ai vu plusieurs vidéos de lui, notamment au Sénat (en tout cas devant une commission à Paris, ou il critiquait le parisianisme qui était très bonne en revanche).


    • yoananda2 29 janvier 00:01

      @Qaspard Delanuit

      Par ailleurs, Feyerabend quant à lui, disait que "tout est bon", considérant que la chasse à la "mauvaise science" (pour reprendre votre expression) est une démarche vaine (peut-être une obsession administrative), qui ne fait pas avancer la science réelle d’un pouce. 

      Et bien ce monsieur à dit une connerie. Ça arrive à tout le monde.

      Je réalise que le coup de la décontextualisation des questions est un réflexe chez vous, réflexe que vous êtes le seul à avoir (bon, peut être pas le seul, je ne lis pas tout le monde ici et je me souviens pas de toutes les réponses mais le seul avec qui j’interagis régulièrement)


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 00:16

      @yoananda2

      "Et bien ce monsieur à dit une connerie. Ça arrive à tout le monde."

      Non, il n’a pas "dit une connerie", il a formulé une philosophie des sciences (pas uniquement avec cette petite phrase, bien sûr, mais elle en fait partie), qu’il s’agit de bien comprendre avant de prétendre se prononcer sur sa valeur. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 00:19

      @Qaspard Delanuit

      "Je réalise que le coup de la décontextualisation des questions"

      Sans doute pas pour toutes les questions. Mais, en l’occurrence, en quoi une question épistémologique peut-elle dépendre d’un contexte ? 

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 00:27

      @yoananda2

      "Non je ne penses pas qu’on ai besoin de télépathie pour comprendre le contexte d’une question quand il est explicite 1 message plus haut. Peut être que vous participez à trop de discussions à la fois, et que vous perdez le fil ?"

      Non, ce n’est pas cela (même si ça peut aussi m’arriver de faire autre chose en même temps). Quand on parle d’un sujet, je comprends parfaitement que les questions se rapportent spécifiquement au sujet et je reste dans ce cadre comme tout le monde. Mais il arrive aussi qu’une question philosophique ou scientifique générale surgisse d’un cas particulier. Et dans ce cas, je la considère dans un esprit universitaire comme si je faisais une conférence, je ne me sens plus en train de discuter au café.  

    • micnet micnet 29 janvier 00:28

      @bubu12

      Merci pour ce lien, effectivement le protocole Raoult semble avoir été bien respecté pour le coup. J’admets que cette étude fait pencher la balance du côté de "l’efficacité non significative" du traitement. Cela dit, le nombre assez faible de personnes testées (152/groupe) ne permet pas non plus d’apporter de conclusions définitives.
      Dernière remarque : comme c’est le Lancet qui a mené cette étude, au vu de leur précédente publication qui a tant fait couler d’encre, on ne peut pas complètement écarter une certaine subjectivité de leur part. Je ne dis pas ça pour polémiquer inutilement mais on imagine le retentissement si une revue scientifique venait à apporter des conclusions complètement inverse sur 2 études traitant du même sujet, d’où mon interrogation...


    • bubu12 29 janvier 08:08

      @micnet

      Bonjour, effectivement il y a en tout 450 patients environ dans l’étude, mais je vous rappel que le délire collectif sur l’hydroxychloroquine part d’une étude de Raoult sur une trentaine de patients, lui ca lui suffisait pour dire que cela fonctionnait alors que c’était de l’observationnel et que ses collègues avaient pointé du doigt les faiblesses de l’étude. D’autres part il existe une quinzaine d’essai randomisés contrôlés qui disent tous la même chose, alors d’après vous ils ne respectent pas forcement le fameux protocole mais à un moment faut arrêter de croire que seul Raoult est capable de dire comment on se sert d’un médoc hein.

      Pour finir j’apporte une précision à votre propos, ce n’est pas le lancet qui a mené l’étude, le lancet est une revue elle publie des études, rien de plus.


    • yoananda2 29 janvier 09:33

      @micnet

      Dernière remarque : comme c’est le Lancet qui a mené cette étude

      Ha non ! c’est affreux d’affirmer ça.

      The Lancet a ADMIS avoir fait une erreur. Putain de merde. Si on peut plus admettre faire une erreur et qu’on est considéré comme "biaisé" à cause de ça, alors, c’est la fin de la méthode scientifique elle même, on peut tout jeter à la poubelle et vénérer ceux qui comme un certain Didier n’admettent jamais leurs erreurs ...

      Au contraire l’épisode sur la méta-étude bidon à donné beaucoup de crédit au Lancet qui n’a pas hésité à se rétracter.

      Il y a des TONNES d’études rétractées, ça fait partie du processus de peer-reviewing.

      Merde quoi !


    • yoananda2 29 janvier 09:38

      @Qaspard Delanuit

      Et dans ce cas, je la considère dans un esprit universitaire comme si je faisais une conférence, je ne me sens plus en train de discuter au café. 

      ce qui est quand même étrange avouez le car on est toujours en train de discuter sur AV et non pas transporté comme par magie dans un colloque universitaire. Donc, tu faites ce que vous veux, mais comprenez au moins que en face on "scratch my head !!" de perplexitude. Bon maintenant, j’ai pigé.

      La vidéo de Raoult sur l’épistémique : si je compare par rapport à une vidéo de Stanislas Dehaenne, c’est le jour et la nuit. Stanislas fait preuve d’une immense modestie épistémique.

      Est-ce que parvenez à voir les limites du discours de Raoult ? Je l’espère pour vous, parce que d’après ce que vous écrivez sur lui ça n’a pas l’air d’être le cas. Vous êtes neutre et détaché, certes, mais ça ne veut pas dire que vous voyez les limites du gus non plus. (attention, je ne dis pas que ce que dis Raoult est faux, c’est bien plus compliqué que ça...)


    • Tchakpoum 29 janvier 10:45

      @yoananda2

      Ha non ! c’est affreux d’affirmer ça.
      Il y a des TONNES d’études rétractées, ça fait partie du processus de peer-reviewing.

      La relecture par les pairs se fait avant publication scientifique par le journal qui valide en ce faisant l’étude. C’est le preprint que les scientifiques échangent pour relecture.
      https://en.wikipedia.org/wiki/Preprint#/media/File:Preprint_postprint_published.svg

      C’est le rédacteur en chef himself du Lancet, Richard Horton, qui dit qu’un nombre élevé de publications scientifiques sont fausses.

      "Une grande partie de ce qui est publié est incorrect". Je n’ai pas le droit de dire qui a fait cette remarque car on nous a demandé de respecter les règles de Chatham House.

      (…) ce symposium sur la reproductibilité et la fiabilité de la recherche biomédicale, qui s’est tenu au Wellcome Trust à Londres la semaine dernière, a abordé l’une des questions les plus sensibles de la science actuelle : l’idée que quelque chose a fondamentalement mal tourné avec l’une de nos plus grandes créations humaines.

      Les arguments contre la science sont simples  : une grande partie de la littérature scientifique, peut-être la moitié, est peut-être tout simplement fausse.  Affligée par des études portant sur des échantillons de petite taille, des effets minuscules, des analyses exploratoires non valables et des conflits d’intérêts flottants, ainsi que par une obsession à poursuivre des tendances à la mode d’importance douteuse, la science a pris un virage vers l’obscurité. (…)

      L’endémicité apparente des mauvais comportements en matière de recherche est alarmante. Dans leur quête d’une histoire convaincante, les scientifiques sculptent trop souvent des données pour mettre au point leur théorie du monde préférée. Ou bien, ils révisent leurs hypothèses pour vérifier leurs données. Les rédacteurs en chef des revues scientifiques méritent eux aussi leur part de critiques. Nous aidons et encourageons les pires comportements.

      https://zerhubarbeblog.net/wp-content/uploads/2015/06/piis0140673615606961.pdf

      Horton a écrit ce texte en avril 2015, malgré ça, il n’a pas su, ou pas pu, éviter la publication du travail bidon sur l’HCQ.

      Je n’ai pas d’étude favorable sous la main pour Micnet (j’ai vu passer, je n’ai pas gardé les liens...). Raoult est péremptoire, et il n’arrange pas la relecture par les pairs, justement, de ses publications et le travail scientifique. Il savait aussi en utilisant l’HCQ qu’il allait contre la doxa du tout vaccin (qui a éradiqué la variole, mais qui n’existe pas contre le SIDA soigné avec des vieux médocs, ou qui soigne contre la grippe sans l’éradiquer...). Il a le caractère qu’il faut pour se battre contre des parti-pris, quand la science est instrumentalisé au noms d’intérêts claniques ou financiers. Il n’a pas celui nécessaire pour collaborer avec des pairs à une recherche commune ou une étude comparative contradictoire.


    • yoananda2 29 janvier 10:59

      @Tchakpoum
      merci.
      oui la fameuse "crise de reproductibilité" qui touche en particulier le biomédical (et les SHS ! ho on se demande bien pourquoi ! lol). Y aurait beaucoup à en dire. Sur le système médical aussi, j’ai écrit dessus fût un temps sur mon ancien blog.
      Mais bon, reste que rejeter ou suggérer qu’on rejette une étude anti-HCQ au seul motif qu’elle est publiée dans le Lancet ... c’est quand même faiblard, et, affreux. (de mon point de vue, qu’on n’est pas obligé de partager)


    • Tchakpoum 29 janvier 11:22

      @yoananda2

      Je ne connaissais pas cette expression, mais oui, c’est exactement le sujet de mon propos.
      Je n’ai pas la compétence pour vérifier la solidité d’une étude ou relever les incohérences, mais je n’ai pas non plus la confiance à une étude quand on me la met sous le nez. Et cette crise de confiance est normale.
      Il faudrait considérer le manque de culture scientifique du français lambda comme moi, mais aussi la limite de ces études de la part des scientifiques. Ce qui permettrait de poser le débat, y compris d’admettre les incertitudes techniques, la part de malhonnêteté que chacun porte, au lieu de le cliver.


    • yoananda2 29 janvier 11:49

      @Tchakpoum
      Oui, et je suis fait pour te comprendre (Morpheus, je cite juste pour ça pour frimer).
      Plus sérieusement, en effet une étude n’est pas une vérité révélée. Ce n’est qu’une "preuve" ou un indice. Le plus haut niveau de preuve ce sont les "méta-études", mais même ça, ce n’est pas si simple car tu peux pas compter "5 choux et 5 carottes" et dire "ça fait 10 tomates". Faut une méthodo solide pour faire ta méta-étude qui ne compare pas toujours des choses strictement équivalents. [ce que critique d’ailleurs avec raison Raoult, mais ça ne veut pas dire que toutes les méta-études sont à mettre à la poubelle non plus]
      Mais pas uniquement, parce que après ta méta-étude, même si elle est bien faite, il faut que l’information percole dans la communauté scientifique, et pour ça, on n’a pas le choix (en raison de la masse d’info à traiter) que d’utiliser le facteur confiance.
      La confiance ça se gagne, et ça se construit, et pour ainsi dire, c’est ce que la réputation décrit.
      Il y a des organes de publication de plus ou moins haute confiance.

      Quand je lis :

      Dernière remarque : comme c’est le Lancet qui a mené cette étude, au vu de leur précédente publication qui a tant fait couler d’encre, on ne peut pas complètement écarter une certaine subjectivité de leur part.

      Attention, je parle bien de cette phrase, qui est relativement mesurée en soi mais qui pointe vers une direction "affreuse".

      Parce que The Lancet, c’est un niveau de confiance construit sur des années, et notamment par la capacité d’admettre ses erreurs.

      Alors si on baisse le niveau de confiance (j’ai jamais dit qu’il devait être absolu hein, ni qu’il y a d’autres problèmes systémique en science à régler) parce que cette revue admet une erreur ...

      Alors c’est tout le processus de construction de la confiance qui s’effondre. C’est tout le processus de percolation de l’info de qualité qui s’effondre. C’est la science qui s’effondre.

      C’est affreux.

      Certes, on ne peut pas écarter une certaine subjectivité ... de personne. Alors pourquoi le dire, et surtout quand la raison est UNIQUEMENT (j’insiste) du fait qu’ils ont admis une erreur : ce qui est au contraire un signe de probité de leur part vu le contexte merdique (auquel les déclarations péremptoires de Raoult ne sont pas étrangères hein !).

      Si Micnet avait parlé de la crise de reproductibilité, et des autres problèmes de la science bio-médicale actuelle, j’aurais rien dit, car c’est légitime de se poser la question et vu les enjeux de cette crise sanitaire et vu la gestion politique on est en droit de se poser pas mal de questions.

      Mais le fait d’avoir invoqué uniquement cette raison la spécifique, c’est affreux.


    • Tchakpoum 29 janvier 12:29

      @yoananda2

      Dit autrement, Horton a eu l’honnêteté de reconnaître rapidement que l’étude HCQ était bidon, après publication. Les apparences étant contre lui, il s’est pris tout le rejet latent qui existe, y compris de gens comme moi, contre la science d’aujourd’hui. Elle est tellement délétère, que maintenant c’est l’honnêteté qui ne paie pas.

      Raoult à sa place n’aurait peut-être pas admis cette erreur. Comme il n’admet pas avoir tordu ses premières publications à son essai observationnel sur l’HCQ (pour faire vite il a rétréci ensuite sa cible à des malades légers en masquant son changement méthodologique). Il attire la lumière car il est grande gueule. 

      Donc c’est injuste.

      Raoult le malhonnête est utile ailleurs : il fracasse une vision établie de la science relativement à la médecine : la doxa du vaccin, (bis repetita), et l’instrumentalisation des études d’essais à de nouveaux traitements, pour des intérêts non médicaux, à imposer comme argument d’autorité à des gens comme moi qui n’y comprennent que pouic.

      Donc oui, c’est un mal de ronger ou ruiner la confiance lentement construite par un journal tel The Lancet C’est plus facile de détruire que de construire. Et on a besoin d’une instance ou d’un journal comme celui-ci pour finaliser et déterminer un résultat scientifique sérieux et utile à la médecine.
      C’est aussi un bien de jeter le pied dans la fourmilière quand la science est faussée et n’aide plus ou mal la médecine pour soigner les gens.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 12:59

      @yoananda2

      "Est-ce que parvenez à voir les limites du discours de Raoult ? Je l’espère pour vous, parce que d’après ce que vous écrivez sur lui ça n’a pas l’air d’être le cas. Vous êtes neutre et détaché, certes, mais ça ne veut pas dire que vous voyez les limites du gus non plus. (attention, je ne dis pas que ce que dis Raoult est faux, c’est bien plus compliqué que ça...)"

      Je vois des limites au système de pensée de Raoult et à son fonctionnement psychologique, et je vois des limites aux critiques qui lui sont adressées et aux motivations psychologiques et idéologiques de ces critiques (sans même parler des intérêts financiers qui constituent un chapitre à part). Quant à savoir si les limites que je vois de part et d’autres sont les mêmes que celles que vous voyez, l’affaire n’est pas totalement résolue. Mais ce n’est pas grave, puisque ce n’est qu’un forum et pas un colloque universitaire.  smiley

      Ah, je suis allé voir le reportage que vous et Bubu m’avez conseillé d’aller voir et je n’ai rien appris de nouveau (donc je n’ai rien rien appris du tout). Mis à part la critique de la première étude de Raoult qui est audible (mais ça, je le sais depuis sa publication), ce reportage est une production télévisuelle classique (une animation audio-visuelle pour maintenir le cerveau disponible entre les publicités), avec les sempiternelles grosses ficelles bien usées : le fond musical de film effrayant, les témoignages des anciens subalternes traumatisés à visage caché pour donner de la gravité dramatique (du genre "mon ancien patron il était très méchant il m’a humilié"), etc. 

      Maintenant pour aller au fond des choses, je pense que les opinions exprimées sur les forums à propos de l’efficacité des traitements de la Covid-19, la vôtre, la mienne, celle du ministère de la santé ou du président de tel ou tel comité, n’ont aucun intérêt. C’est une mauvaise façon de poser le problème. C’est d’une part aux méthodologistes que doit revenir l’initiative de produire leurs études et de se critiquer entre eux sur le plan théorique et c’est d’autre part aux médecins que doit revenir la liberté et la responsabilité de faire concrètement des choix de prescriptions en leur âme et conscience et en informant évidemment leurs patients. Le problème principalement posé par les événements actuels est celui de la prise de pouvoir abusive de l’administration sur le travail du praticien. Tout le reste est du divertissement ou de la diversion. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 13:45

      @yoananda2

      "Alors c’est tout le processus de construction de la confiance qui s’effondre. C’est tout le processus de percolation de l’info de qualité qui s’effondre. C’est la science qui s’effondre.

      C’est affreux."


      Cette remarque (dont je salue la franchise) exprime probablement le sentiment d’un certain nombre de personnes ici, comme la Guêpe, Sis0, Bubu (et quelques autres qui viennent moins souvent).

      Il y a aussi ici des gens qui, au contraire de vous, se réjouissent de cet effondrement. Il existe un fort mouvement antiscience dans la société actuelle, et il est plutôt bien représenté sur Internet. 

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Antiscience# : :text=L’antiscience%20%C2%AB%20de%20droite%20%C2%BB,-L’origine%20de

      Il existe une troisième catégorie dans laquelle je me situe (bien sûr, ces classements sont des simplifications) qui consiste à prendre acte du fait que notre époque est celle de la fin du monothéisme scientifique : l’adoration d’une Science Unique définissant la structure et les contours d’une réalité commune tenant lieu d’enclos pour les croyants médusés devant un logos infaillible. Regardez en France : on ne sait plus à quel saint, heuu..., à quel professeur se vouer !! Même les Évangiles internationaux du monothéisme scientifique que sont les sacro-saintes "revues à comité de lecture" ne sont plus sûres !! Pauvres de nous, qu’allons-nous devenir ?  smiley 

      "(...)du point de vue constructiviste, la connaissance scientifique est composée de modèles théoriques qui se sont montrés viables dans leur domaine d’expérience. Bien qu’un modèle scientifique se révèle le meilleur qu’on possède à un moment donné, il ne devrait jamais être vu comme la seule possibilité de résoudre les problèmes auxquels on l’associe. D’ailleurs, en présence de plusieurs solutions possibles, l’une d’elles sera retenue suivant des critères d’économie, de simplicité ou d’« élégance », et non pas parce qu’elle est « vraie » au sens ontologique. Au lieu de « vérité », le constructivisme parle de viabilité et de compatibilité avec les autres modèles déjà construits. Autrement dit, les modèles scientifiques sont des outils, et un outil qui peut servir dans une douzaine de situations différentes vaut mieux qu’une douzaine d’outils tous différents. Mais on ne parvient pas toujours à l’unification des modèles (...)" 
      https://www.erudit.org/fr/revues/rse/1994-v20-n1-rse1850/031698ar.pdf


    • sls0 sls0 29 janvier 14:19

      @Qaspard Delanuit
      101 réactions sur cette article, au dixième commentaire c’est discuter pour discuter, se faire plaisir mais ça n’a aucun impact.

      S’il y en a qui aime discuter pendant des heures sur agoravox.tv, d’autres préfèrent vivre hors du virtuel dans la vraie vie.

      Un commentaire ce n’est pas pour avoir raison, celui qui a la plus grosse. C’est un message qui doit avoir un impact. Déjà agoravox.tv touche 0,008% de la population française. 7,3 pages par visiteur qui passe en moyenne 1h13 sur le site. Ce qui est dit ici a très peu d’impact.

      Voilà pourquoi je ne suis pas un assidu ici.
      Je regarde de temps en temps, s’il faut j’intervient.
      Le "s’il faut" ce n’est pas dans le cadre égotique d’avoir raison ou de m’étaler à coups de commentaires, c’est quand le falacieux est trop visible. Prouver le faux c’est aussi chercher les preuves, ça prend du temps, temps que l’on a pas pour s’étaler dans les commentaires.
      J’essaie de me limiter à 1h, parfois c’est 2h chose que je déplore quand il ne pleut pas.


    • yoananda2 29 janvier 14:25

      @Qaspard Delanuit

      Il existe une troisième catégorie dans laquelle je me situe (bien sûr, ces classements sont des simplifications) qui consiste à prendre acte du fait que notre époque est celle de la fin du monothéisme scientifique : l’adoration d’une Science Unique définissant la structure et les contours d’une réalité commune tenant lieu d’enclos pour les croyants médusés devant un logos infaillible.

      Tout à fait. "La science" (c’est un abus de langage) est en échec actuellement dans de nombreux domaine : médical, économiques, SHS (des sciences non dures) mais aussi dans des domaines "durs" (la théorie des cordes par exemple il s’agit bien d’un échec de "la" science, et non pas juste d’un hypothèse concurrente discutée comme une autre), et les réchauffement (soit parce qu’on y croit, soit parce qu’on y croit pas). Bref, "la science" est en effet en crise pour plein de raisons (faudrait plus que 3 phrases) et notamment parce qu’il y a une crise de la "rationalité", une crise du cartésianisme j’ai envie de dire, pour être plus précis (qui est une forme de rationalité spécifique).

      Ce constat n’est pas que le mien.

      Mais ce n’est pas une raison pour faire de la mauvaise science !


    • Tchakpoum 29 janvier 14:35

      @sls0

      ... dixit celui qui siphonne le site à plus de 20 commentaires/jour, 683 affichés à son tableau pour le mois. Bien au delà du deuxième commentateur, le double.
      Tu ne racontes que ta description.
      Tu gènes la marche des commentaires de tout le monde, comme une rue où toutes sortes de chiens ont lâché des paquets.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 14:35

      @yoananda2

      "Mais ce n’est pas une raison pour faire de la mauvaise science !"

      Certes. Donc : 
      Qu’est-ce que la mauvaise science selon vous ?

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 14:38

      ... Puisque ma définition plus haut : "La mauvaise science est une pratique scientifique qui ne respecte pas ses propres axiomes" ne vous satisfait pas. 

      Donnez-nous la bonne réponse à cette question que vous avez posée. 


    • sls0 sls0 29 janvier 15:30

      @Tchakpoum
      Je parlais d’efficacité, vu le temps pourri en France j’ai plus de temps libre. Je me suis dit qu’en changeant de braquet, je perturberai plus les rois du faux.
      20 commentaires bien placés ça prend rarement plus d’une heure. Si les vidéos durent plus longtemps ça peut dépasser deux heures ce qui reste correct.
      Toutes les deux-trois heures regarder en vitesse les derniers commentaires ne prend que 5-8 minutes.

      Oui je gène les fachos et complotistes, ils mentiraient moins je gènerai moins. Ce n’est pas tout le monde quand même les fachos et autres abrutis.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 29 janvier 16:38

      @yoananda2

      Euh... Je vois pas en quoi la science est en " échec. "

      Quand on prend du recul ( c est à dire quand on ne lit pas agoravox) le covid est même une formidable réussite de " la science. "

      Ce n’est pas parce qu’elle ne réponds pas à toutes les questions à la vitesse que certaines personnes voudraient qu’elle est en "échec".

      Si la science était resté au même niveau qu’aux années 80/90 , le covid aurait probablement fait plus de 400 000 morts en France. Au minimum.

      Compares avec l’apparition du HIV et tu verras la différence.


    • micnet micnet 29 janvier 18:03

      @yoananda2

      Est-ce que "l’affreux" personnage que je suis a le droit de plaider sa cause ? smiley

      Sérieusement, tu ne pouvais pas mieux illustrer ce que j’expliquais dans mon premier message. Qaspard l’a également noté mais je vais me montrer encore plus direct : tu as là une réaction de religieux qui défend le dogme de la sacro-sainte science moderne ! 
      Je reprends donc ton texte parce qu’il est de mon point de vue tout à fait révélateur de ce que l’on nomme le "scientisme" ou, si tu préfères, le "dogmatisme scientifique". Pourtant, ma phrase sur la possible "subjectivité" du Lancet était on-ne-peut-plus anodine pour le commun des mortels mais, à te lire, j’ai l’impression d’avoir blasphémé.

      Toi qui n’as pas de mots assez durs envers les religions monothéistes et qui critique (à raison) leur dogmatisme, reprends donc ton texte et remplace le mot "science" ou "Lancet" par le mot "église" et tu comprendras peut-être ma remarque. 

      Imagine par exemple un évêque qui dit ceci :


      "Parce que les bulles papales, c’est un niveau de confiance construit sur des années, et notamment par la capacité d’admettre ses erreurs.

      Alors si on baisse le niveau de confiance (j’ai jamais dit qu’il devait être absolu hein, ni qu’il y a d’autres problèmes systémique dans l’Eglise à régler) parce que le pape admet une erreur ...

      Alors c’est tout le processus de construction de la confiance qui s’effondre. C’est tout le processus de percolation de l’info de qualité qui s’effondre. C’est l’ Eglise qui s’effondre.

      C’est affreux."


      Face à un tel discours, tu réagirais comment ?


      Enfin, je termine par quelques remarques


      1) Tu t’es focalisé sur une phrase de mon dernier message mais tu as complètement occulté la première partie de celui-ci où j’ai clairement expliqué que l’étude du Lancet que Bubu12 m’a envoyé allait clairement dans le sens de montrer l’inefficacité de la HCQ. Je l’ai admis sans aucune difficulté mais ça tu n’en as pas tenu compte


      2) Enfin, et peut-être le plus important, tu as mal interprété mes propos : je n’ai JAMAIS remis en cause l’honnêteté du Lancet et, effectivement, le fait qu’ils reconnaissent leurs erreurs est tout à leur honneur. Lorsque j’ai parlé de leur "subjectivité", c’est tout simplement parce que leur première publication, et le désaveu qui en a suivi, a fait l’objet d’un retentissement mondial. On ne peut pas sortir complètement insensible de ce genre de médiatisation à outrance et par conséquent dans leur position, même en étant parfaitement irréprochable, il serait très compliqué pour eux de publier une étude qui démontrerait exactement le contraire de ce que la première étude affirmait. Ce serait non seulement une perte totale de crédibilité mais probablement même de survie pour cette revue C’est tout ce que j’ai voulu signifier.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 29 janvier 18:39

      @micnet

      On ne peut pas vraiment parler de dogme vu que ce sont des scientifiques qui ont eux mêmes justement critiquer cette étude. Et le Lancet l’a rétracter de lui même également.

      C’est plutôt un problème avec les médias de masse, qui racontent conneries sur conneries. Certaines études sont même rétractés plusieurs années après. Je trouve ça plutôt sain au contraire car cela montre que rien n’ai figé comme dans un dogme. Mais certains préfèrent y voir une manipulation.....

      A contrario, on attends toujours le retrait des 2 études pourries de Raoult mais comme il copine avec les directeurs de cette revue, on peut toujours bien attendre. Ce sont finalement les pros HCQ les dogmatiques smiley

      Quand une molécule ne marche pas , eh bien ,elle ne marche pas c’est tout. Bubu a lui même déjà donné de liens. Seul la Dexamethasone a montré une efficacité ( légère) contre le covid pour l’instant.


    • Tchakpoum 29 janvier 20:52

      @Guepe maçonne

      Refuser l’aide des médecins généralistes pour lutter contre le virus : cela n’a pas de sens, c’est un dogme.
      Un dogme qui a coûté déjà des morts qu’on aurait pu éviter, même si on ne peut pas quantifier.
      Un dogme qui coûte aussi une perte de chance en moyens prophylactiques : ce sont eux qui ont trouvé le traitement contre le SIDA.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 21:07

      @Guepe maçonne

      "Quand une molécule ne marche pas, eh bien ,elle ne marche pas c’est tout."

      C’est aux médecins d’en juger. Les nombreuses et souvent divergentes études des méthodologistes sont des éléments dont les médecins sont capables de tenir compte, parmi d’autres. La pratique médicale n’est pas la simple exécution d’une théorie médicale.

    • Guepe maçonne Guepe maçonne 29 janvier 21:26

      @Tchakpoum

      Je ne sais pas d’où tu sors les régulières conneries que tu débites mais ton dogme n’existe que dans ta tete. Les généralistes sont parfaitement mis à contribution, on voit mal d’ailleurs comment ils pourraient etre tenus à l’écart vus que c’est souvent le premier médecin que les malades voient.

      Comprends pas non plus pourquoi tu ramènes le VIH dans cette histoire, la trithérapie a parfaitement fait ses preuves dans les études cliniques, au contraire, de toutes les "thérapies" sans interet que tu passes ton temps à débiter ici.

      A part la dexa ( et encore, seulement un petit peu ) aucun traitement médicamenteux n’a encore fait ses preuves. Point.


    • Tchakpoum 29 janvier 21:33

      @Guepe maçonne

      Je ne vous insulte pas. On discute ou on s’insulte, il faut choisir.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 29 janvier 22:26

      @Tchakpoum

      Il est vrai que votre com n’était pas particulièrement agressif, je me suis emporté , je m’excuse mais vous balancez souvent des affirmations péremptoires, et la plupart du temps, loufoques. C’est lassant de répondre à ce genre de choses.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 22:35

      @Guepe maçonne

      "A part la dexa ( et encore, seulement un petit peu ) aucun traitement médicamenteux n’a encore fait ses preuves. Point."

      Cet avis n’est pas partagé par un certain nombre de médecins qui soignent leurs patients. Point. 

    • bubu12 29 janvier 22:36

      @Qaspard Delanuit

      et ils soignent avec quoi du coup ?


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 29 janvier 23:00

      @

      Il y a des études derrière la dexa. Rien derrière l’HCQ. Dommage. Vous etes encore envouté par ce beau viking à la barbe hursite, regardez la vérité en face, il vous a trompé et recommencera smiley

      @bubu12

      Une expothérapie à base de HCQ mais aussi azithromycine, de vitamine C, Vitamine D, ail ( d’après l’éminent Peqase, voir ces nombreuses contributions ) , l’urine matinale ( Le confrère Zardoz l’a personnellement recommandé ) , l’ivermectine, l’artemisinua ( tiens encore un antipaludéen) , le zinc, curcuma ( il faut bien y mettre un peu de gout ) ,l’ivermectine, le chlorure de magnésium, la potion de madagascar, la doxycycline ( les antipaludéens, cette mine d’antiviraux .... ) bientot la colchicine à venir également.

      Bien sur, vous ne pouvez pas comprendre, vous etes seulement ici pour enrichir les labos avec votre vaccin ARN.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 29 janvier 23:03

      @Qaspard Delanuit

      Aucun n’a démontré la moindre efficacité à part la méthylprednisone.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 23:06

      @Guepe maçonne

      "Il y a des études derrière la dexa. Rien derrière l’HCQ. Dommage."

      Vous semblez bien passionné(e) par l’HCQ, au point de croire que tout le monde a ce produit en tête alors que c’est vous qui y pensez. Pour quelle raison, en fait ? 

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 23:08

      @Guepe maçonne

      "Aucun n’a démontré la moindre efficacité à part la méthylprednisone."

      Ce n’est pas l’avis de tous les praticiens (je n’y peux rien, et vous non plus, c’est comme ça).  smiley

    • Guepe maçonne Guepe maçonne 29 janvier 23:26

      @Qaspard Delanuit

      " Vous semblez bien passionné(e) par l’HCQ, au point de croire que tout le monde a ce produit en tête alors que c’est vous qui y pensez. Pour quelle raison, en fait ?

      "

      C’est une blague ? smiley Je viens meme de vérifier et ma dernière intervention sur l’HCQ remonte à plus d’un mois. Vous , par contre, dès que vous voyez un sujet avec Raoult, vous sortez du bois le défendre , en dépit de toutes les conneries qu’il a dites.

      Si il y a bien une personne "passionnée" , c’est vous. Pt que son aspect viking vous plait réellement va savoir. Je remarque que vous n’avez pas la meme indulgence avec C. Fourest ou Autain, l’exact opposé physique de Raoult. Surement une coincidence bien sur smiley

      L’avis des praticiens isolés vaut moins que celui des études cliniques scientifiques. N’en déplaise à ceux qui n’y comprennent rien ou qui font leur soupe dans leur coin. Les chercheurs sont d’ailleurs aussi des praticiens le plus souvent, il n’y a pas lieu de les séparer en 2 catégories séparés.

      Suivez les études cliniques, plutot que l’avis de Dr Jean Jacque qui prescrit de l’HCQ + AZT ou celui Dr Michel qui prescrit ZInc + AZT, Dr Zardoz , avec sa trithérapie de choc (compléments vitamines , urine, et curcumine) et Dr Pegase, avec son ail et artémisine.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 23:43

      @Guepe maçonne

      "L’avis des praticiens isolés vaut moins que celui des études cliniques scientifiques."

      Je ne sais pas ce que vous appelez des "praticiens isolés", vous voulez dire des médecins ermites qu’on vient consulter dans leur grotte ?  smiley

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 23:47

      @Guepe maçonne

      "Je remarque que vous n’avez pas la meme indulgence avec C. Fourest ou Autain, l’exact opposé physique de Raoult."

      Pas vraiment l’exact opposé, le degré de masculinité est à peu près équivalent. 

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 janvier 23:49

      @Guepe maçonne

      "Je viens meme de vérifier et ma dernière intervention sur l’HCQ remonte à plus d’un mois."


      Belle tentative de sevrage. Mais quand on replonge, on replonge !  smiley

    • Tchakpoum 30 janvier 09:09

      @Guepe maçonne

      Il est vrai que votre com n’était pas particulièrement agressif, je me suis emporté , je m’excuse mais vous balancez souvent des affirmations péremptoires, et la plupart du temps, loufoques. C’est lassant de répondre à ce genre de choses.


      Excuses acceptées.

      On a un point commun, je vous trouve aussi péremptoire et loufoque.

      L’intérêt d’une discussion, c’est de comprendre les différences, débarrasser les fausses et constater les vraies et savoir évoluer avec les contradictions des autres.

      Puisque ça vous lasse, restons-en là et bonne continuation de votre côté.


  • BA 28 janvier 11:46

    Jeudi 28 janvier 2021 :


    Covid-19 : record de morts en 24 heures dans le monde, les variants se propagent.


    La pandémie est de plus en plus mortelle dans le monde, avec un nouveau record quotidien de plus de 18.000 décès, et des variants bien plus contagieux qui ne cessent de se propager, poussant de plus en plus de pays à fermer leurs frontières.


    La situation s’assombrit : le nombre mondial des cas officiellement recensés a dépassé les 100 millions et, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les nouveaux variants du coronavirus continuent de se répandre : le variant britannique touche 70 pays et le variant sud-africain touche 31 pays.


    Plus de 18.000 décès des suites du Covid-19 ont été recensés en 24 heures dans le monde, un nouveau record, selon un comptage réalisé mercredi en milieu de journée par l’AFP. Du 20 au 26 janvier, le monde a enregistré 101.366 décès supplémentaires. C’est la semaine la plus meurtrière depuis le début de l’épidémie.

    La pandémie a fait au moins 2.159.155 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi en milieu de journée. Plus de 100.236.600 cas ont été diagnostiqués.

    Les États-Unis sont le pays comptant le plus de morts (428.654 morts).

    Suivent le Brésil (220.161 morts), l’Inde (153.724 morts), le Mexique (152.016 morts) et le Royaume-Uni (102.085 morts), premier pays européen à avoir franchi le seuil des 100.000 morts.


    https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-record-de-morts-en-24h-dans-le-monde-les-variants-se-propagent-20210128


Réagir