lundi 28 octobre - par Albar

Rien n’est gratuit

Si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit !

A l’occasion des prochaines élections municipales de mars 2020, une thématique s’est imposée dans le débat public : la gratuité des transports publics. Déjà mise en place dans certaines communes, elle devrait gagner du terrain dès le printemps prochain. Même si le Sénat dans un rapport en tire pourtant un bilan mitigé. Plusieurs candidats aux municipales propose la gratuité des transport dans leurs programme.

Charles allons plus loin dans le débat qu’est-ce qui se cache derrière ce qui est non payant ? Qui prend réellement en charge cette gratuité apparente ? La gratuité a-t-elle un avenir dans un monde marchandisé ?



10 réactions


  • sls0 sls0 28 octobre 19:10

    J’apprécie parfois les analyses de Charles, ici c’est un discours idéologique.

    Chez moi des gosses du barrio viennent taper dans mon frigo. Ils ne paient pas. J’ai plus qu’eux donc je paient.

    Il faut faire payer ceux qui ont de trop et le gratuit est possible. Ce n’est pas au français moyen de payer, taxer les flux financiers suffiraient.

    En parlant des imposables ce bon Charles protège la finance, son milieu.

    Il a raison de montrer des gabegies, mais il oublie de montrer ce qui nous pillent et qui font plus de mal.


    • mat-hac mat-hac 28 octobre 21:01

      L’amour est gratuit. Le don l’était pour les riches.


    • mat-hac mat-hac 28 octobre 21:02

      Dialoguer sur l’économie pour les enfants est gratuit et permet de ne pas écouter les vidéos de Gave sur 360, sachant que je préfère 180 * 2.


    • louis 29 octobre 07:54

      @mat-hac
      Quand l’espèce humaine cueillait c’était gratuit , c’est le jour ou elle a produit que cela s’est gâté pour la gratuité . smiley


    • mat-hac mat-hac 29 octobre 15:00

      @louis
      Elle ne chassait pas avec la cueillette.


    • mat-hac mat-hac 29 octobre 15:01

      Oui c’est gratuit ! Vous êtes le produit !


  • Zip_N 28 octobre 23:22

    Pour que le transport devienne gratuit il faut attendre que Facebook devienne un acteur leader du réseau et bouscule le marché existant. il va falloir encore attendre une ou deux décennie avant d’en voir les couleurs. Cela sera gratuit pour l’utilisateur mais Facebook fera quand même des bénéfices. Attendons pour voir.

    Le vent est gratuit, l’eau de pluie, l’eau de mer le soleil est gratuit. Le prix du transport traduit la performance et la rentabilité. Un voilier à rail pourrait fonctionner ou encore un téléphérique à voile Récupérer l’énergie cinétique de plateformes flottantes taillées sur mesure avec des écluses artificielles pour produire de l’électricité en récupérant l’énergie cinétique lorsque l’eau baisse et que la masse redescend, c’est une idée parmi d’ autre de faire diminuer le coût.



  • Yacine Chibane Yacine Chibane 29 octobre 00:25

    Il y a un fait qui invalide la théorie pro-capitaliste de Gave et qu’il met sous le tapis : Lorsqu’il y a la gratuité de l’éducation, de la santé et des services publics en général, ceux qui ne cotisent pas aussi en profiteront au même titre que ceux qui travaillent et cotisent !


  • maQiavel maQiavel 29 octobre 16:07

    La gratuité me semble de plus en plus l’alternative au capitalisme la plus crédible.


  • Ozi Ozi 29 octobre 18:55

    Rien n’est gratuit

    En fait c’est le contraire, la quasi totalité des richesses qui existent dans ce monde sont données généreusement et gratuitement par la nature !

    Que se soit les matières premières, les ressources énergétiques ou les ressources primaires tout provient de la nature..


Réagir