mardi 3 décembre - par Albar

RETRAITES : un déficit imaginaire pour justifier la réforme

“Il n’y a aucun déficit en réalité, autre que celui provoqué par les choix du gouvernement de réduire les ressources des caisses de retraite. C’est la stratégie : priver arbitrairement de ressources le système des retraites et utiliser le déficit ainsi créé pour baisser les pensions !”

Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage : c'est bien la méthode de la Macronie pour justifier sa réforme des retraites... Par Henri Sterdyniak.



3 réactions


  • albert123 3 décembre 15:35

    alors Henri, mon cher Henri, les chambres à air, votre avis ?


  • sls0 sls0 3 décembre 15:43

    7 réactions sur les délires de Jean Robin et une réaction incompréhensible sur les retraites.

    Ce ne doit pas être important les retraites pour les lecteurs d’agoravox.

    Ce n’est même plus des moutons qu’on emmène à l’abattoir mais des lemmings qui se suicident.


Réagir