lundi 16 novembre - par Simple citoyenne

Réforme des retraites : en pleine crise le Sénat propose de repousser l’âge de départ à 63 ans

Publicité

Source Réforme des retraites : le Sénat propose de repousser l'âge de départ à 63 ans

Le Sénat a amendé, samedi 14 novembre, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021 en adoptant un amendement des Républicains afin d'assurer l'équilibre des régimes de retraite dès 2030. La suite

Budget de la Sécurité sociale : le Sénat défend l'âge de départ à 63 ans

Voir Le livre choc d'une repentie de la macronie VIDÉO. Marie Tanguy a été une des plumes du candidat Macron en 2017. Elle en a tiré « Confusions », un récit qui en dit long sur la déconnexion des macronistes.



9 réactions


  • ETTORE 16 novembre 13:48
    Budget de la Sécurité sociale : le Sénat défend l’âge de départ à 63 ans

    Mais qu’attendons nous donc, pour expulser ce ramassis de croutons, inutiles, sur-payés, planqués jusqu’à la fin de leur vie, entre les velours rouge à dormir et la cantine si peu ...chère pour sa chair ?

    Avons nous besoins de sén-iles dans cet hémicycles ?

    Qu’avons nous besoin de payer à ces grabataires bourrés aux as, un EHPAD de luxe avec chauffeur et toute la suite des bénéfices qu’ils ne font qu’engranger ?

    Ce grouillot infâme de collaborateurs des républiques, toutes mélangées, qui retrouvent grâce à leur alzheimer entretenu,, volontairement ou pas, une unité politique suspecte .

    Pas de Rivotril au plat du jour ?

    Avons nous besoin de cette sous cour de cave(s), déjà que l’étage est sur booké de parasites et autres cloportes grouillants, prêts à rejoindre, dès que place se libère ?


    • pegase pegase 17 novembre 12:29

      @ETTORE
      -
      Souvenez vous de ce dessin humoristique, où on voyait des vieux travailler sur un chantier BTP, et des jeunes accoudés à une barrière les regarder ...

      Ce dessin est très parlant, très réaliste, combien de jeunes aujourd’hui commencent à bosser entre 25 et 30 ans smiley


  • infraçon 16 novembre 14:42

    Ne vous plaignez pas, moi je propose : plus de retraite (ni d’arrêt maladie, ni de congés payés) !!

    Bon en "contre partie" je propose aussi :
    _une activité réduite à 24 heures hebdomadaires,
    _la possibilité de choisir des activités dans toute la France par périodes plus ou moins longues pour en découvrir les régions et nos concitoyens (avec logement fourni),
    _un arrêt de l’activité dès que la santé est en cause (à l’initiative du citoyen),
    _un temps de travail adapté à la fatigue ressentie pour les retraités (et une activité plus orientée vers la transmission aux jeunes générations).

    Le néolibéral de service a eu un orgasme en lisant le premier paragraphe, mais il a refermé violemment son portable en lisant la suite...


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 16 novembre 16:45

    L’indemnité parlementaire : ici, 5000 euros par mois

    Les citoyens vont bientôt tous manger au restos du cœur  !

    Pauvreté en France : "Nous n’avons jamais vécu une situation pareille depuis la Seconde Guerre mondiale"


  • ETTORE 16 novembre 19:35
    infraçon 16 novembre 14:42

    Ne vous plaignez pas, moi je propose : plus de retraite (ni d’arrêt maladie, ni de congés payés) !!

    _____________________________________________________________

    M’enfin ! Ca existe déjà !

    Bon, peut être pas en France, mais dans ses CONdoM-iniums abandonnés, que ce pays n’arrivait plus à gérer, tellement les envies d’expenssion, étaient supérieurs aux possibilités offertes.

    Et on se rend bien compte que l’éventail industriel, commercial, tertiaire, administratif, éducatif, jamais n’offriras autant de richesses financières, que l’industrie de la " blanche " de "la brune" de " la chimique " !

    Voilà un bon redéploiement qualitatif, qui donne du travail à tous ces patrons de casino ( en italien, cela veut dire " bordel" ) qui n’ont comme open space, qu’un couloir tagué, et des consommateurs sur rdv en pagaille.

    Toutes ces Start Up, exonérées de taxes, impôts, CSG, contrôle fiscal....et j’en passe.

    Nos GAFA à nous, qu’on vous dit qu’ils sont !

    Et avec eux, la neige, c’est même au mois d’Aout !

    Quand je vous dit qu’ils contrôlent tout, même le climat, alors pensez ...la politique ce qu’ils s’en bran.... !


    • infraçon 16 novembre 20:07

      @ETTORE

      Salut ETTORE,

      "M’enfin ! Ca existe déjà !"

      ça existe mais c’est pas non plus ce que je propose.

      Par contre ces startups ont deux graves problèmes.
      1. c’est qu’effectivement "les envies d’expenssion, étaient supérieurs aux possibilités offertes." et ça se termine entre startups à la kalach.
      2. la clientèle s’étiole au fil du temps (elle ne vit pas vieille, Non ?).

      Bon le second point peut être corrigé par le système quand il produit des "démoralisés" à tout de bras donc clientèle potentielle.
      che casino !


  • Nainconnu 16 novembre 21:32

    Bien joué ! Dans ton cul le peuple !!


  • hocagi@1shivom.com 16 novembre 22:32

    je pense raisonnablement qu’il faut euthanasier les vieux ; les handicapés et tout ce qui ne peut pas rapporter de l’argent, soyons profondément humains, et de grands hommes des sénateurs ; enfin des hommes de grand honneur


Réagir