lundi 28 août 2017 - par Gollum

Raymond Abellio et la Gnose

Ci-joint une vidéo de présentation de Raymond Abellio que je considère, quant à moi, comme le plus important philosophe du XXème siècle et peut-être même au-delà.

Né en 1907 (on trouvera ici un résumé plus complet de sa vie, son œuvre, sa pensée : https://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Abellio), polytechnicien ayant d'abord eu un parcours de militant politique socialiste, marxiste, il se retrouve, suite à une étrange rencontre en 1943, face à une véritable transformation spirituelle l'amenant à écrire son œuvre considérable. Littéraire d'un côté avec 4 romans : 

  • Heureux les pacifiques
  • Les yeux d’Ezéchiel sont ouverts 
  • La fosse de Babel 
  • Visages immobiles

Philosophique de l'autre avec des essais, dont le célèbre La structure absolue couvrant tous les champs de la Connaissance.

Car Abellio compare Sciences et Connaissance qu'il soumet à une confrontation dialectique. Car c'est là la force d'Abellio. Suite à une intense activité marxiste et notamment à la dialectique marxiste, directement issue de Hegel, il montre que cette dialectique marxiste est insuffisante et qu'il ne faut pas deux pôles de contradiction, car cette dialectique est stérile, mais quatre pôles, qui se confrontent deux à deux, engendrant un axe de rotation, et ainsi un pôle du Bas où s'accumulent les outils, et un pôle du Haut où se dégage le Sens unitaire de la dialectique. Ainsi les Sciences se trouvent ramenées à leur vraies place, celles de l'utilité et de la puissance alors que la Connaissance est unitaire et est le champ de la Vérité.

La structure absolue est donc un outil de polarisation des champs, de n'importe quel champ, que l'on peut ainsi explorer de façon dialectique. Cet outil fait éclater la logique d'Aristote qui est purement linéaire au profit d'une logique sphérique, qui rejoint le Yi Jing des Anciens chinois Taoïstes. Elle explique pourquoi le code génétique avec ses 64 codons est comparable à ce même Yi Jing avec ses 64 hexagrammes. Les 4 bases nucléiques étant semblables aux 4 polarités de base du Yi Jing (Vieux Yin, Jeune Yin, Vieux Yang, Jeune Yang)

Cette structure est donc une structure à 6 pôles, 4 pôles de base + les deux pôles résultats de la confrontation, celui du Haut et celui du Bas. Avec au Centre de la figure le Moi transcendantal au sens d'Edmund Husserl, qu'Abellio appelle à la rescousse avec sa phénoménologie transcendantale. C'est retrouver ici le sens traditionnel du nombre 7, nombre sacré depuis l'aube des temps. Ce Centre spatial étant en analogie avec le septième jour, celui du Repos, de la Genèse (et qui est un samedi et non pas un dimanche)

Abellio arrive donc à une véritable désoccultation de la Tradition, au sens propre une Apocalypse (révélation).

Aussi bien la chinoise comme on l'a vu avec le Yi Jing que la juive avec notamment ses études sur le Sepher Yetzirah, qui propose exactement la même structure à 6 pôles, ou le Zohar. Abellio ayant de surcroît réussi à retrouver la véritable valeur, ésotérique, des lettres de l'alphabet hébreu, et qui permet là aussi une Apocalyspe de la Tradition kabbalistique. 

Une conséquence majeure de la dialectique ainsi retrouvée est que toute négativité apparente recèle une positivité cachée. Du coup, on ne peut plus, nous dit Abellio, émettre de jugements de valeur. Abellio retrouve ainsi Nietzsche qui aboutissait à la même conclusion. Mais aussi la métaphysique indienne. Comme la chrétienne d'ailleurs avec le célèbre "ne jugez pas" du Christ. 

Les moralistes actuels, et qui sont légion aujourd'hui, surtout sur ce site, ne vont pas apprécier, et vont même détester Abellio car il leur demande de ne plus s'indigner. Or s'indigner fait partie des stratégies d"aujourd'hui pour s'acheter une vertu à bon compte… l'indignation est en effet, une des stratégies de l'égo.

Je vous invite donc à cet auto-portrait, qui dure vingt-quatre minutes, suivi d'un entretien avec des universitaires, Antoine Faivre, notamment ainsi que la journaliste Marie-Thérèse de Brosses. Sont évoqués Spinoza, Leibniz, le Yi Jing, Husserl, Hegel, Marx, Mao..

 

C'est ici : 

 

 

local/cache-vignettes/L512xH700/Abellio-2-2j1394-7322b.jpg



124 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 28 août 2017 21:51

    purée, c’est du lourd
    Abellio, individu complètement atypique et inclassable, d’où son ostracisation par les médias et la communauté scientifique, normal il est trop déstabilisant donc le système se défend en le rejetant purement et simplement
    sinon j’aime bien le mode d’émission des années 70, les gens prenaient le temps d’écouter et n’interrompaient pas leur interlocuteur, aux antipodes d’un petit con infect comme Fogiel


    • Gollum Gollum 29 août 2017 09:40

      @Hieronymus

      purée, c’est du lourd

      Tellement lourd qu’il n’y a quasi encore personne… smiley

      Merci d’être passé sinon cela aurait été le désert.

      Bien d’accord sur l’émission, calme, où les gens sont là pour écouter et pas pour s’écouter interrompre… smiley

      Une qualité d’émission pareille, aujourd’hui, serait impossible. Tout ce que l’on nous refourguerait serait du Michel Onfray qui est très loin d’atteindre à la qualité de pensée d’un Abellio.. L’avantage de présenter Onfray à la télé est que l’on s’imagine que c’est le summum de l’intelligence que l’on peut atteindre… En gros le faire passer à la télé instille l’idée que l’homme est un nain..

      Mais même Onfray peut être dangereux pour le système, raison pour laquelle, finalement, il ne passe peu…

      Je savais, d’avance, en me couchant hier soir, qu’il n’y aurait quasiment personne ce matin…

      Je ne désespère pas, quand même, de voir passer les quelque taoïstes qui fréquentent ces lieux : gaijin, etc…

      Il faut souligner quand même qu’Abellio a eu une fécondité, souterraine, sans pareil.

      Ces gens ne s’affichent pas mais forment la future élite de demain.


    • Qamarad Qamarad 29 août 2017 10:34

      @Hieronymus
      En effet, c’est du costaud. Merci à l’auteur, je me mets l’émisison de côté et je l’écouterai le plus attentivement possible.


    • gaijin gaijin 29 août 2017 16:16

      @Gollum
      "Tellement lourd qu’il n’y a quasi encore personne…"

      ben comme dit le présentateur après ça il vaudrait peut être mieux la fermer smiley smiley

      il faut le chemin d’une vie pour comprendre ce qu’il raconte sinon il faudrait développer chaque phrase sur une heure ......

      sinon oui bien sur le yiking et le six .....en fait a la base c’est très simple si on imagine un hypothétique homme premier, son premier " acte cognitif " c’est de se représenter le monde en fonction de sa réalité biologique : le devant et le derrière , la droite et la gauche le haut et le bas .......les 6 directions ontologiques dans un espace a 3 dimension ( impossible situer un point autrement ) tout le reste découle de là : 6 directions autour d’un centre le Un ....


    • JE SUIS RÉVEILLÉ #WorldPeaceNow* 30 août 2017 14:50

      @Hieronymus

      La gnose vient-elle de la kabbale juive ?


    • Tomac Tomac 30 août 2017 15:44

      @#WorldPeaceNow*

      Si le but de la Kabbale est de remplacer la foi par l’intelligence bin vive la Kabbale alors... 


    • Gollum Gollum 30 août 2017 16:45

      @Tomac

      Lol.. smiley +1


    • Gollum Gollum 30 août 2017 16:52

      @#WorldPeaceNow*

      Tout le monde n’est pas forcément d’accord avec vous…

      Apocalypse de Jean (13, 18)  C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

      Il fait pas ça avec la foi ? Boh, c’est un vilain gnostique luciférien alors… smiley

      Livre de Daniel chap 12 versets 3 et 4 :

      Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.

         Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera.


      Oh Daniel aussi est un vilain gnostique luciférien qui valorise l’intelligence et la Gnose… Putain mais alors les curés m’auraient mentis ? smiley

      Je ne peux croire à une telle forfaiture.. Vite mon eau bénite !


    • JE SUIS RÉVEILLÉ #WorldPeaceNow* 30 août 2017 23:41

      @Gollum

      L’intelligence sans la foi n’a aucune valeur pour moi.


    • Gollum Gollum 31 août 2017 13:00

      @#WorldPeaceNow*

      Ben oui, mais Daniel n’a pas écrit ceux qui auront eu la foi brilleront etc… mais bel et bien ceux qui auront été intelligents brilleront… smiley

      Entre votre opinion et ce qu’a écrit Daniel mon choix est fait…

      Sinon choisir la foi au détriment de l’intelligence, c’est bien évidemment bien plus facile, il n’y a aucun effort à faire...


  • Vlad Dimir 29 août 2017 01:38

    121 + 212 = 333


  • Vlad Dimir 29 août 2017 01:42

    441 = 24 + 87 + 42 = 153
    441 - 153 = 288


    • Gollum Gollum 29 août 2017 10:29

      @Vlad Dimir

      441 = 153 ? Diantre… smiley

      Sinon c’est bien joli vos équations, ça ressemble à de l’Abellio, mais ça s’arrête là. 

      Car sans les concepts philosophiques et métaphysiques qui vont avec, vos équations ne sont que du vide sans intérêt aucun.


    • Vlad Dimir 29 août 2017 23:36

      @Gollum
      J’ai beau vérifier, 24 + 78 + 42 font bien 441 c’est pourtant on ne peut plus vrai.


    • Vlad Dimir 29 août 2017 23:46

      @Gollum
      Tu ne vois que d’un œil mon ami : https://www.youtube.com/watch?v=vw7eBjERSmA


    • Gollum Gollum 30 août 2017 09:52

      @Vlad Dimir

      Non ça fait 144. C’est juste l’inverse de 441 mais c’est pas grave… smiley

      Je ne sais pas si je ne vois que d’un œil mais vous vous ne savez pas compter, laissez tomber tout ça mon ami d’autant que toutes vos équations ne sont accompagnées d’aucun réflexion philosophique pertinente…

      Sinon le 87 initial s’est aussi transformé en son inverse 78…

      Z’êtes dyslexique non ? Avouez… smiley

      Et dire que ce genre de branq.. fait une chaine Youtube pour ça..


    • Vlad Dimir 17 mars 2018 18:26

      @Gollum

      Vous ne voyez que d’un œil d’ou votre condescendance...Ne vous en déplaise mais 12+21 feront toujours 33.


  • Vlad Dimir 29 août 2017 01:50

    " Celui qui parvient à l’interprétation de ces paroles ne goûtera point de mort ! "


    • Gollum Gollum 29 août 2017 10:58

      @yoananda

      Non. L’art convient mieux. Pourquoi ? L’art est la façon de faire. Ce qui est le plus lié à la spécificité de l’individu. L’art englobe la compassion car il peut y avoir un art de la compassion. Selon votre nature propre vous ne serez pas compatissant de la même façon… 

      Un tel, plus enclin à la rudesse sera compatissant selon le mode guerrier en brusquant la personne, pour son bien…

      Une autre, plus féminine, le sera en mode "je vais le brosser dans le sens du poil"..

      Etc.. 

      L’Art est, par essence, le lieu où s’exprime le qualitatif, par opposition à l’industriel, répétitif..

      La science est aussi une discipline du répétitif. Cela fait partie de ses statuts. Une expérience non reproductible n’est pas valable.

      Les Arts Traditionnels (alchimie, astrologie, etc) ne voient jamais de répétitif. C’est pourquoi la science les ignore. Car ces disciplines sont d’emblée des disciplines en lien avec la totalité de l’Univers. Elles sont holistiques par essence. Par essence, elles ne sont pas prouvables, puisque la preuve exige le répétitif.

      Comme l’explique Abellio ces disciplines construisent en commençant par le toit. Alors que les sciences partent d’en bas, du multiple, du répétitif, pour aller vers l’unité. Mais cette quête est vouée à l’échec.

      St Jean de la Croix avait abouti à la même conclusion quand il avait dit que l’on ne peut aller à Dieu en partant des créatures mais que l’inverse est par contre possible.


    • Gollum Gollum 30 août 2017 10:20

      @Qiroreur

      Ne serait-ce pas plutôt parce qu’elle ne produisent pas de connaissance commune plutôt ?

      Non. Il peut y avoir un socle commun mais celui-ci demandera à être prouvé selon la science officielle. Or c’est là que ça pose problème.

      L’astrologie (pour l’alchimie je ne connais pas plus que ça) n’a aucune valeur prédictive ;

      Si elle peut en avoir une. Mais la science officielle ne daignera jamais s’y plonger parce que ce serait la porte ouverte à de sérieuses remises en question.

      André Barbault en se basant sur l’étude des cycles avait anticipé, et ce plusieurs décennies à l’avance, que l’année 1989 verrait un chamboulement géopolitique majeur frappant surtout l’URSS. Le moins que l’on puisse dire c’est bingo !

      Je peux donner toutes les références si vous voulez, c’est aisément vérifiable.

      Quand l’événement eut lieu Barbault a repris dans la revue L’astrologue de l’époque tous les ouvrages (et ils sont nombreux) où il martèle cette anticipation.

      Mais c’est de l’anticipation floue en quelque sorte car on n’a pas tous les éléments quand même et il faut avoir un bon bagage pour faire une bonne prédiction.

      aucune connaissance pratique n’en émane au-delà de ce que cela peut apporter sur le plan individuel.

      Pas vrai non plus. Je suis capable de deviner certaines configurations de personnes que je ne connais pas en me basant sur leur vie, leur psychologie et beaucoup d’autres choses.. D’autres fois non. Mais quand je me hasarde en général ça marche.

      Prétendre que la quête de la science est vouée à l’échec est surprenant

      Je n’ai jamais dit ça. Je dis qu’à long terme la science mène à l’échec. De toute une civilisation. La science marche très bien dans des champs clos. Avec des variables finies. Et à court terme. 

      La raison de l’échec sur le long terme est simple. C’est que le monde n’est pas un champ clos, obéissant à de la logique linéaire. C’est un champ global, ouvert sur l’infini et obéissant à une logique non linéaire. La logique linéaire ne fonctionne que dans des champs clos, réduits..

      Du coup comme nous occidentaux continuons à vouloir l’ignorer, les catastrophes s’accumulent. On invente le plastique et celui-ci envahit les océans. On invente le nucléaire et on se sait pas gérer les déchets, on ignore la dimension qualitative du monde et le quantitatif envahit nos vies sous forme d’un fascisme financier, d’un totalitarisme technique… 

      La science est borgne parce qu’il s’agit d’un produit humain (je me porte en faux et ce totalement, sur le côté soi-disant objectif de la science) et qu’elle est le fruit de l’hémisphère gauche du cerveau, et ce de façon quasi exclusive..

      Cet hémisphère gauche ignore le global. Et ne peux donc pas anticiper que quand j’invente le plastique celui-ci finira par nous empoisonner. La nature, elle, est globale, et quand elle invente quelque chose, ce quelque chose n’a pas d’impact majeur sur ce global. 

      Mieux, les catastrophes de la nature ont souvent un aspect dévastateur à court terme, mais aussi un impact positif à long terme.

      Autrement dit, exactement l’inverse de ce que nous nous faisons. Un impact positif à court terme ayant de nombreux effets pervers non anticipés. Et que l’on ne sait pas gérer une fois ces aspects pervers mis à jour…

      Le jour où l’on laissera tomber cette logique linéaire d’Aristote pour passer à une logique dialectique chinoise on pourra éviter ces aspects fâcheux..

      La permaculture, qui est si à la mode actuellement, se place d’emblée, même si ce n’est pas dit de façon explicite, dans cette approche globale, holistique. Et ça marche.. Production abondante sans pollution aucune.. Ce qui est le propre même du Vivant.


    • Serge ULESKI Serge ULESKI 30 août 2017 17:55

      @Gollum

      Merci pour ce partage.


    • Gollum Gollum 29 août 2017 11:03

      @yoananda

      Oui. smiley Et encore.. Leibniz n’a vu que le binaire. Or la dialectique chinoise n’est pas binaire mais bel et bien quaternaire.

      On se demande ce qui se serait passé si nos ordinateurs au lieu d’être le jeu du 0 et du 1 avaient été construits de telle sorte qu’ils soient le jeu du 0, du 1, du 2 et du 3…

       smiley 

      Le gros problème est que le binaire est vital pour la robotisation. Le quaternaire lui, est ce qui fait fonctionner la Vie.


    • Gollum Gollum 29 août 2017 12:08

      @yoananda

      Oui. Quatre chiffres hétérogènes ce n’est en effet pas très bon et ça ne rend pas justice à ce qui est commun entre deux nombres..

      On pourrait simplement souligner que 1 et 3 sont impairs et donc yang comme 0 (ou 4) et 2 sont pairs et donc yin.

      Mais difficile de s’y retrouver avec les vieux et les jeunes..

      Mais bon c’est en effet affaire de convention.

      Sinon je sais que JPP en parle de la logique tétravalente. Apparemment il ne fait aucun lien avec la tradition chinoise. Il ne connait pas Abellio non plus semble-t-il..

      Quant à savoir si ça vient des Ummites ou pas je me souviens plus.


    • gaijin gaijin 29 août 2017 16:27

      @Gollum
      je ne vois pas ça comme ça le quaternaire reste du binaire c’est effectivement du matériel ( yin pair )

      la vie c’est du ternaire : l’introduction du un dans le binaire toute dynamique vitale repose sur le ternaire et l’impair ( penser par exemple au triangle du feu )

      entre le ciel et la terre : l’homme ( le vivant ) = 3

      dans l’espace entre les 4 directions il y a 5 mouvements .....

      au milieu des 6 directions le un = 7

      on décrit le monde matériel par 2, 4, 6 et 8 et les mouvements de la vie par 3, 5,7 et 9

      c’est une des raisons pour lesquelles aucun ordinateur ne sera jamais vivant tant qu’il sera basé sur le deux : il faut le un en plus : la descente de l’esprit ( si on veut le formuler comme ça )


    • Gollum Gollum 29 août 2017 17:10

      @gaijin

      Bon on va pas être d’accord là… smiley

      Le quaternaire c’est du binaire qui s’épouse au lieu de se combattre..

      La vie c’est du ternaire. Oui et non. La dynamique de vie est quaternaire, les quatre polarités yin/yang. Mais cette dynamique s’inscrit sur 3 étages. La Terre, le Ciel et l’Humain au milieu..

      On a d’ailleurs ces 3 étages aussi, aussi bien dans la structure d’Abellio, que dans le Sepher Yetzirah, la demi-sphère supérieure du qualitatif (du Feu pour le Sepher Yetzirah), la demi-sphère inférieure du quantitatif (des Eaux)

      Et le cercle médian, qui correspond à l’homme, pour le SY.. comme pour la SA d’Abellio.

      dans l’espace entre les 4 directions il y a 5 mouvements …..

      Oui il s’agit du cinquième élément chinois, la Terre et qui correspond au Centre. Ce cinquième élément est à part et sa mise en circulation qui nous vient des japonais je crois, a quelque chose d’un peu trompeur.. Son symbole est d’ailleurs une croix ce qui nous ramène au 4.

      on décrit le monde matériel par 2, 4, 6 et 8 et les mouvements de la vie par 3, 5,7 et 9 


      Pas vraiment d’accord.. Le 7 notamment n’a vraiment rien à voir avec le mouvement mais tout avec l’immobilité. Bon cette immobilité est pleine de vie mais c’est la vie du Vide. Le 4 est certes lié à la Matière, comme le 2, mais il s’agit d’une matière vivante (voir ADN, comme dynamique Yin/Yang)..

      6 correspond à la perfection matérielle.. 8 marque le renouveau, un nouveau cycle qui s’enclenche. 5 a à voir avec le Centre et notamment la Verticalité attachée à ce Centre. 

      c’est une des raisons pour lesquelles aucun ordinateur ne sera jamais vivant tant qu’il sera basé sur le deux : 

      Là dessus on sera d’accord. smiley Ouf… smiley

    • medialter medialter 29 août 2017 17:26

      @gaijin
      "c’est une des raisons pour lesquelles aucun ordinateur ne sera jamais vivant tant qu’il sera basé sur le deux : il faut le un en plus : la descente de l’esprit"

      *

      Doit-on comprendre qu’un ordinateur sera vivant quand il sera fondé sur un système numérique à base 3 (genre l’esprit va descendre sur lui, ou il aura une âme) ? Vous me faites peur, là, toi et Gollum, qui est d’accord. Et quid alors qu’un système numérique à base 4 (allons-y puisque Abellio défend le quaternaire), ce qui existe déjà, d’une certaine manière, puisque l’ADN y répond ?


    • Gollum Gollum 29 août 2017 17:53

      @medialter

      Attention. On a juste dit que pour qu’un ordinateur soit vivant il faudrait qu’il soit fondé sur le 4 (pour moi) ou sur le 3 (pour gaijin).. Cela n’augure en rien de cette possibilité sur laquelle je suis plus que sceptique bien évidemment…

      Car, à mon avis, cela n’aboutira qu’à un pastiche de vivant.. Mais il n’est pas impossible que ce pastiche soit bluffant malgré tout, je veux dire qu’il puisse donner l’illusion de la vie, bien plus qu’un ordinateur à base binaire...


    • gaijin gaijin 29 août 2017 18:22

      @Gollum
      c’est plus une question de façon de parler qu’un désaccord

      du binaire qui s’épouse ça peut se représenter par du quaternaire,de l’ octonaire etc en effet mais surtout ça fait du ternaire 1+1=1 ( faire le deux 1 ) et 1+1= 3 ( le tout est supérieur a la somme des parties ) et 3=1 ( je sais plus comment ça se formule en mots mais ça me reviendra )

      " Mais cette dynamique s’inscrit sur 3 étages " ben oui c’est bien ce que je disais

      il ne faut pas se focaliser sur le quaternaire c’est juste une étape, les mutations s’écrivent avec 1 trait 2 traits 3 traits 4 traits 5 et 6 traits ......

      " Le 7 notamment n’a vraiment rien à voir avec le mouvement mais tout avec l’immobilité " dans la perspective chinoise ( toutes les symbolique ne se calquent pas strictement les unes sur les autres ) le 7 a a voir avec le temps et l’astrologie c’est la mise en relation avec les 7 étoiles de la grande ourse.....

      " il s’agit du cinquième élément chinois, la Terre et qui correspond au Centre. Ce cinquième élément est à part et sa mise en circulation qui nous vient des japonais je crois, "

      non c’est bien chinois mais c’est dans les dernières étapes de la codification. la représentation en pentagramme a un sens mais un sens plus limité que la représentation avec la terre au centre....


    • gaijin gaijin 29 août 2017 18:24

      @medialter
      non ça ne veut pas dire ça ......bien sur que non .....


    • medialter medialter 29 août 2017 18:33

      @Gollum
      "Attention"

      *

      J’aime bien cette marche arrière. Chez toi, ça a un goût délicat

      *

      "bien plus qu’un ordinateur à base binaire"

      *

      A mon avis tu ne dois pas savoir ce que font déjà les ordis à base binaire fondés sur des architectures neuronales ; comme pastiche du vivant ça blufferait déjà n’importe qui. Dans très peu de temps, plus personne ne pourra faire la différence s’il parle à un humain ou à un ordi


    • Vlad Dimir 29 août 2017 23:41

      @Gollum
      012 + 021 + 102 + 120 + 201 + 210 = 666


    • LUCA LUCA 30 août 2017 07:27

      @Gollum

      "On se demande ce qui se serait passé si nos ordinateurs au lieu d’être le jeu du 0 et du 1 avaient été construits de telle sorte qu’ils soient le jeu du 0, du 1, du 2 et du 3…"


      Chaque chose en son temps !...Les calculateurs quantiques travaillent sur des qubits dont l’état quantique peut posséder plusieurs valeurs. 


    • ged252 30 août 2017 08:38

      Tous les grands mathématiciens sont européens, dont beaucoup de Français, quel intérêt d’attribuer l’invention de l’algèbre de bool au Yi king ?

      .

      Faut être un peu timbré..... ou juste Français.


    • jeanpiètre jeanpiètre 30 août 2017 09:35

      @Gollum
      Les ordinateurs fonctionnant en d autres bases que le binaire existent déjà, ils nécessitent énormément de moyens mis en oeuvre, à l image des premiersordinateurs binaires née la moitie du 20ème siècle


    • Gollum Gollum 29 août 2017 11:09

      @yoananda

      Là encore, bien et mal sont des notions binaires, en confrontation directe. L’un doit écraser l’autre. L’un des deux doit disparaitre.

      Si dans tout bien il y a une part de mal et inversement, le jugement de valeur n’est plus possible. Et cela amène à la possibilité d’un modus vivendi, d’une tolérance de l’autre pôle parce qu’au sein de ce pôle une part de moi-même s’y trouve..

      La quaternité est donc la base même de la confrontation fructueuse, à l’opposé du binaire qui est source de haine.

      C’est pas pour rien que le marxisme occidental a mené à la haine. Sa façon de penser était toute entière fondée sur le binaire. Les prolétaires devaient éliminer les bourgeois afin d’amener le paradis socialiste. Le marxisme est un manichéisme directement issu d’ailleurs du manichéisme religieux chrétien qui était ainsi en trahison totale du message originel.

      La conséquence est que pour accéder à l’essence du message chrétien il faut se débarrasser du moralisme.


    • Gollum Gollum 29 août 2017 12:15

      @yoananda

      il y a une sorte d’appropriation culturelle dont il est difficile de s’extraire.

      C’est en effet, et malheureusement, assez vrai. Difficile de faire l’impasse sur le christianisme culturel, et donc de masse… il eût mieux valu employer le terme métaphysique chrétienne mais alors cette métaphysique est simplement universelle… Tiens c’est d’ailleurs le sens même de.. catholique. smiley

      On voit mal comment le catholicisme tel qu’il a existé et existe encore, pourrait être universel, tellement les sous-entendus idéologiques et moralisateurs sont omniprésents, mais bon que les catho se démerdent avec ça hein… smiley

      Sur le reste du post, bien d’accord.


  • Debrief 29 août 2017 11:44

    A l’écoute j’ai approché la Structure Absolue, mais dès que j’ai voulu la toucher du doigt, tout s’est effondré. Sais pas pourquoi.


    • Gollum Gollum 29 août 2017 12:24

      @yoananda

      Cette émission est passée à la TV un jour ? ça semble incroyable vu les programmes actuels (même ceux qui passent tard le soir).


      Aha.. smiley Oui c’était une autre époque hein ? C’est un des aspects intéressants de cette émission aussi… Ce dont on nous prive aujourd’hui. smiley

      Internet qui a soulevé tellement d’enthousiasme a ses débuts et qui est devenu une poubelle

      Oui Internet est arrivé trop tard presque… La débilisation mentale était déjà bien avancée.. D’où..

      Illuminatis, vampires, sacrifices, paranoïa contre conformisme et platitude de la pensée. smiley

      D’un pôle à l’autre on a droit à de la merde en barre

      On a eu le même phénomène avec l’ouverture d’esprit opéré par Bergier et Pauwels dans les années 60… ça a dégénéré en new-âge et développement personnel narcissique.. Le qualitatif ne dure jamais bien longtemps.

      Idem pour la musique rock d’ailleurs de ces années là.. Difficile aujourd’hui de retrouver du Pink Floyd, Beatles, Stones, etc…

      Le dramatique c’est que les gens ne se rendent même plus compte de la merde spirituelle qu’on leur fait ingurgiter...


    • Gollum Gollum 29 août 2017 12:47

      @yoananda

      Pour la France c’est Pauwels et Bergier avec la sortie du Le matin des magiciens qui fit un véritable tabac, qui permit la résurgence des arts traditionnels comme astrologie, alchimie, etc…

      Certes le mouvement était déjà en marche bien avant mais cela restait quand même un phénomène marginal. 

      Pauwels et Bergier ont réussi à mettre à mal le rationalisme alors dominant dans la sphère culturelle. S’en ait suivi la publication de la revue Planète qui touchait à tous les sujets tabous jusqu’ici : OVNIs, phénomènes parapsychologiques, ésotérisme, etc… Revue d’assez bonne qualité même si on peut contester certains points. Elle fit place d’ailleurs à Abellio comme à d’autres esprits offrant une autre façon de voir les choses : Mircea Éliade entre autres, Aimé Michel, etc…

      La mode aux phénomènes inexpliqués était lancée. Le new-âge suivit dans la foulée pour dégénérer rapidement.

      Certes tout n’est pas à jeter et il reste encore de bons ouvrages sur certains sujets sulfureux… mais ils sont bien noyés dans une masse colossale de produits de bas étage… car il y a demande et quand il y a demande il y a de l’argent à faire..


    • Gollum Gollum 29 août 2017 15:01

      @yoananda

      Oui c’était un cas.. smiley

      Prendre avec des pincettes ce qu’il raconte quand même..

      Sinon QI de 165 je crois.. lecteur ultra-rapide. Alors que quand tu lis (si tu es quelqu’un dans la norme) ton œil embrasse un ou deux mots à tout casser, lui gobait 5 à six phrases d’un coup ! 

      Les témoins de l’époque était stupéfait car il paginait en quelques secondes, croyant qu’il ne faisait que survoler alors qu’il lisait bel et bien.. Et en plus doté d’une mémoire phénoménale.


  • Hieronymus Hieronymus 29 août 2017 14:05

    l’émission est intéressante et les intervenants courtois et respectueux (on est en 1977) même si on les sent un peu largués

    Abellio insiste surtout sur la "structure absolue" son système quaternaire par opposition à la structure binaire en vigueur chez les occidentaux, mais en même temps (sans doute faute de temps) il n’explique pas vraiment son fonctionnement et en quoi il est diamétralement opposé (par ex. en proposant des exemples concrets d’application) ce qui fait que ce système reste qq. chose d’assez abstrait pour les auditeurs/spectateurs

    afin de parler au plus grand nombre il eut été plus simple d’insister sur le monisme de l’Univers, l’unité de la création et le fait que tous les éléments sont reliés entre eux, formant un ensemble indivisible, ce principe d’unité du Cosmos que les Anciens connaîssaient permet de saisir et d’expliquer la réalité des phénomènes dits paranormaux ou de pratiques prodigieuses telles que la voyance, etc ..


    • Gollum Gollum 29 août 2017 14:56

      @Hieronymus

      Oui le fonctionnement de cette dialectique n’est pas aisé. On en trouve un exemple d’application dans son ouvrage consacré au sujet, appliqué à l’administration des choses.

      Cette administration est clivée en deux pôles. Un axe dialectique Production/Consommation crucifié (puisqu’il s’agit d’une structure en croix) sur un axe Administration/Invention.

      Selon le pôle considéré comme actif le premier, on aboutit à deux types de sociétés. Celles à économies distributives prééminentes (les sociétés socialistes) et celles à économies à production prééminentes (les sociétés capitalistes)..

      Ces deux types de sociétés peuvent être à leur tour statiques ou dynamiques selon l’importance du pôle Invention selon qu’il est passif ou actif.

      Quand le pôle Invention est passif la prédominance est accordée à l’Administration.

      Celle-ci devient pléthorique afin d’assurer la stabilité du système, qu’il soit collectiviste ou non.

      Un pôle Invention actif c’est bien évidemment les USA et notamment la côte Ouest.

      Et cette créativité a une tendance lourde à se dégager de toute entrave, de toute administration pour pouvoir perdurer..

      Bon, je donne ça en gros… Mais tous ces pôles peuvent bouger selon que la créativité s’épuise, que l’administration devient lourde ou pas, etc…

      Il pouvait difficilement entrer dans le détail au cours de cet entretien.

      L’administration des hommes peut se structurer aussi selon 4 pôles. 

      Et bien évidemment cette structure donne du sens à la traditionnelle doctrine des castes indiennes. Un axe Prêtrise/Guerriers crucifié sur un axe Producteurs/Serviteurs. Le premier axe concerne l’administration des êtres,du spirituel. Le deuxième concerne l’administration des choses, du matériel. Les Prêtres sont passifs par rapport aux guerriers actifs. Passifs mais néanmoins au-dessus. Alors que les serviteurs sont passifs par rapports aux producteurs actifs, mais en dessous..

      La Révolution française a supprimé la dualité Aristocratie/Prêtrise. Il ne restait plus que la dualité des Producteurs exploitant les serviteurs. La lutte des classes était réellement née puis théorisée par le marxisme.

      il eut été plus simple d’insister sur le monisme de l’Univers, l’unité de la création et le fait que tous les éléments sont reliés entre eux, formant un ensemble indivisible, ce principe d’unité du Cosmos


      Mais il l’a fait. Il dit bien à un moment que la science actuelle connait le principe d’interdépendance universelle, la gravitation s’étendant jusqu’aux confins de l’Univers. On connait maintenant le principe qui veut qu’une particule ayant interagi avec une autre se trouve liée à celle-ci quelque soit la distance.

      Abellio veut étendre ce principe d’interdépendance universelle au psychisme et au spirituel ce qui fait que quand j’émet une pensée (de haine, d’amour) j’influence le champ psychique global et ce jusqu’aux confins de l’Univers aussi…

      Pour lui tout est vivant et le matériel n’est qu’un aspect de ce même vivant. C’est du pan-psychisme. Sur ce plan il rejoint les conceptions alchimiques traditionnelles.


    • Gollum Gollum 29 août 2017 15:03

      @Hieronymus

      même si on les sent un peu largués


      Et encore là ça va… smiley


      J’en ai vu une autre avec des hommes politiques je crois chez Pivot. Arf… les types étaient largués mais vraiment largués.. On sentait une gêne perceptible il ne savaient pas où se fourrer, on sentait qu’ils avaient envie d’être ailleurs..

      Très drôle.. smiley



    • Hieronymus Hieronymus 29 août 2017 19:35

      @Gollum

      il eut été plus simple d’insister sur le monisme de l’Univers,

      Mais il l’a fait

      Oui effectivement il en parle mais dans un second temps et moins que de la "structure absolue", ce que j’exprime c’est que ce thème de l’unité de la Création est bien plus abordable pour un auditeur lambda et permet bien plus de développements féconds en rétablissant la prééminence de la connaîssance sur la science, car c’est la rupture entre ces 2 éléments qui a fait que la science n’est plus reliée à rien et est devenue une entreprise folle

      l’alchimie voit bien plus loin que la chimie et l’astrologie bien plus loin que l’astronomie


    • Gollum Gollum 30 août 2017 10:30

      @Hieronymus

      C’est plus abordable mais ça reste un point de vue. L’important dans cette logique dialectique quadripolaire est que c’est un outil. Or la raison a besoin d’outils. Et pour aborder l’aspect unitaire de la Création, ce qu’Abellio appelle l’interdépendance universelle (qui est un thème traditionnel, cette notion se retrouve dans le bouddhisme notamment) cette dialectique sert d’interface entre la raison qui ne peut que raisonner sur du fini et l’aspect global du monde. Car cette structure est ouverte, elle étudie un champ, dégage des pôles d’assomption et d’incarnation et dégage ainsi de nouveaux champs d’exploration… Il est important, vital même, de bien comprendre que ce n’est pas une structure fermée sur elle-même. 

      Sur l’Alchimie on notera quand même que le Soufre correspond à la demi-sphère supérieure de la structure, comme le Mercure correspond à la demi-sphère inférieure et le Sel correspond au cercle intermédiaire qui fait interface entre les deux.

      Convergence là aussi comme avec le Sepher Yetzirah.


  • medialter medialter 29 août 2017 15:23

    J’ai toujours été dubitatif à l’égard d’Abellio, et cette vidéo ne va probablement pas arranger mon opinion. J’ai la très désagréable impression d’entendre un maître de la rhétorique et de la sémantique, tissant un immense écran de fumée dans un langage propriétaire qui prétend pouvoir apporter le décryptage final de tout questionnement ésotérique. J’irai même jusqu’au soupçon d’une forme d’exploitation d’abus de langage dans ce que je vois comme une appropriation du terme "Gnose". Car si nous restons dans nos fondamentaux, la Gnose restera toujours la tentative de jonction du christianisme et de l’hellénisme (raison pour laquelle elle fut presque complètement détruire par la fange chrétienne, qui ne pouvait concevoir une once de paganisme dans sa doctine), jonction qui ne transparaît vraiment pas dans le discours d’Abellio.
    *
    Restons simples : quelles sont les modalités pragmatiques dégagées par Abellio ? Aucune. C’est quand même à ça que l’on juge un décryptage, et non à des considérations théoriques qui refusent de descendre des couches stratosphériques que chacun voit à sa façon. Son étude sur le Sepher Yetzirah en témoigne : qu’en ressort-il ? Rien. Nous éclaire-t-il sur la Kabbale dont certains (moi le premier) voient comme une escroquerie judaïque ? Non. Personnellement, non seulement Abellio me laisse sur ma faim, mais j’y vois l’abus de faiblesse jouant d’une incontestable érudition pour faire mumuse avec des concepts grattés à droite et à gauche. Abellio me semble être à l’ésotérisme ce que Onfray est à la philosophie, un bonimenteur très instruit, mais stérile. Mais je ne demande qu’à me faire convaincre du contraire


    • Gollum Gollum 29 août 2017 17:44

      @medialter

      Car si nous restons dans nos fondamentaux, la Gnose restera toujours la tentative de jonction du christianisme et de l’hellénisme (raison pour laquelle elle fut presque complètement détruire par la fange chrétienne, qui ne pouvait concevoir une once de paganisme dans sa doctine), jonction qui ne transparaît vraiment pas dans le discours d’Abellio.

      Stricto sensu, Gnose ne veux rien dire d’autre que Connaissance.. Aucune référence à avoir donc avec les gnostiques des premiers siècles. Sinon ils furent détruits parce qu’ils faisaient concurrence rien de plus…

      quelles sont les modalités pragmatiques dégagées par Abellio ? 

      Il s’agit d’un Yoga mental et d’une praxis au même titre que la dialectique marxiste est considérée comme une praxis par les marxistes eux-même… Le tout s’inscrit aussi dans une démarche phénoménologique inspirée de Husserl.

      Son étude sur le Sepher Yetzirah en témoigne : qu’en ressort-il ? Rien. 

      Arf.. smiley Comme d’hab t’es un sacré clown medialter.. Je me contente de rigoler en douce quand je sais ce que moi j’en retire..

      Mais je ne demande qu’à me faire convaincre du contraire

      J’en doute fort, te connaissant sur le bout des doigts, et connaissant ta mauvaise foi absolue… Et je ne donne pas mes perles à n’importe qui. Je pourrai ici balancer des données que j’ai.. Je n’en ferai rien, ce n’est ni le lieu, et surtout pas encore le moment…

      Je me contenterai, pour les curieux réels, de donner une conversation avec M-T de Brosses ici : https://www.kabbale.eu/extraits-de-entretien-avec-raymond-abellio/

      ou encore un compte rendu de Robert Amadou : http://www.revue3emillenaire.com/blog/nouvelles-approches-de-la-kabbale-par-robert-amadou/

      Il y a d’ailleurs plein de textes ici : http://www.revue3emillenaire.com/blog/category/auteur-a/r-abellio/

      Voilà. smiley


    • medialter medialter 29 août 2017 18:12

      @Gollum
      "Gnose ne veux rien dire d’autre que Connaissance"

      *

      Vieille canaille, comme d’hab tu viens jouer sur les mots, à la MaQouille. Tu sais mieux que moi que dans le cadre d’étude traditionnelle, "Gnose" a un sens très précis, et en le mettant à sa sauce, non seulement Abellio le modernise (la modernisation étant une hérésie dans son système), mais il entretient la confusion. Connaissance ne voulant d’ailleurs rien dire, à ce titre même la science pourrait se rebaptiser Gnose. J’espère que tu mesure le grotesque de ta réponse smiley

      *

      "Il s’agit d’un Yoga mental"

      *

      Tout ça pour ça ?

      *
      "quand je sais ce que moi j’en retire"

      *

      J’ai toujours senti en toi ce côté talmudique que tu viens de confirmer en avalisant le Sepher Yetzirah qui n’est que le fantasme des escrocs de la Mishna et à l’origine de cette farce très tardive que fut la Kabbale. Je sais, tu ne vas pas divulguer non plus ce que tu retires de la Kabbale aux mécréants

      *

      "Et je ne donne pas mes perles à n’importe qui"

      *

      Le vil ver de terre que je suis s’excuse d’avoir pu douter de ta luminosité smiley


    • Gollum Gollum 29 août 2017 18:28

      @medialter

      Bien sûr que non ma réponse n’est pas grotesque. La science une gnose.. Là je rigole. La science ce sont des connaissances, au pluriel, d’ordre intellectuel. La Gnose est une Connaissance, unitive qui est de l’ordre de l’intuition, mais qui a pour charpente une avancée d’ordre intellectuelle, notamment dialectique. Nuance de taille. Mais comme tu es très mauvais métaphysicien tu ne peux pas comprendre..

      Le vil ver de terre que je suis s’excuse d’avoir pu douter de ta luminosité 

      Ah tiens tu ne fais plus dans l’élitisme maintenant ? Quand c’est toi qui est en bas de l’échelle, surtout pas d’élitisme.. De l’élitisme, tu en veux, quand toi en haut de l’échelle tu te trouves.. (citation de Maitre Yoda) smiley

      Sinon je n’ai aucun côté talmudique. C’est toi qui fait une fixette sur les juifs, tout comme Soral d’ailleurs.. Moi je prends mes références partout. D’ailleurs je préfère le monde chinois...


    • Gollum Gollum 29 août 2017 19:23

      @yoananda

      C’est ce qui ressort de ses écrits en tout cas.

      C’est évident. Il n’y a que lui pour ne pas le voir. smiley

      Bon je fatigue, j’arrête pour aujourd’hui… Bye à tous.


    • medialter medialter 29 août 2017 19:50

      @Gollum
      "La Gnose est une Connaissance, unitive qui est de l’ordre de l’intuition, mais qui a pour charpente une avancée d’ordre intellectuelle, notamment dialectique"

      *

      Ca c’est ta définition. La mienne, c’est que la Connaissance représente l’ensemble des processus pragmatiques permettant à un être vivant d’accéder à son status divin. Et on n’y trouve rien d’intellectuel, au sens où un même un animal peut fort bien y parvenir. Nous avons toi et moi 2 conceptions différentes du même mot. Et probablement il y aurait autant de conceptions que d’individus. C’est bien pour ça qu’il faut garder le terme Gnose dans son sens traditionnel, déjà pour éviter les malentendus, ensuite pour ne pas en travestir le sens antique. Je n’ai rien contre les concepts personnels, nouveau mot ou nouvelle chaîne de mots. Abellio est bien un usurpateur réthorique


    • medialter medialter 29 août 2017 20:13

      @yoananda
      "mais pas un métaphysicien"

      *

      On en reste toujours dans les questions de définition. Si la métaphysique est ce qui induit la physique, alors la métaphysique et l’ésotérisme sont une seule et même chose


    • Gollum Gollum 30 août 2017 10:39

      @medialter

      La mienne, c’est que la Connaissance représente l’ensemble des processus pragmatiques

      C’est bien ce que je dis. Tu es un mauvais philosophe comme un mauvais métaphysicien. Dire que la Connaissance c’est un ensemble de processus pragmatiques, c’est réduire celle-ci à de la technique pure et dure. En un sens tu es bien un esprit moderne même si tu le nie de façon outrancière. Tu as d’ailleurs le même côté prométhéen qu’un moderne..

      La Connaissance c’est bien l’accès au divin (ce mot dans ta bouche ça a un côté… surréaliste) c’est passer du statut d’entité finie au statut d’entité infinie, omnisciente et omnipotente. En se basant sur une démarche rationnelle, mais pas rationalisante, mais dont l’accès au but final n’est pas garanti. 

      C’est bien pour ça qu’il faut garder le terme Gnose dans son sens traditionnel

      Bien d’accord. Et c’est exactement ce que fait Abellio.

      Abellio est bien un usurpateur rhétorique

      Non c’est toi qui n’a jamais rien compris à ces domaines là et qui en fait une lecture tout à fait personnelle (et égotique) pour le coup...


    • Gollum Gollum 30 août 2017 12:59

      @yoananda

      Oui il y a un saut. Qui ne dépend pas de nous. Nous, nous pouvons juste préparer le terrain…

      Ça tord pas mal le cou à la légende qui veut que la Gnose ce soit se diviniser soi-même, puisque l’étape finale, et décisive, ne nous appartient pas.


    • Gollum Gollum 30 août 2017 14:40

      @yoananda

      Et d’ailleurs ce n’est même pas vraiment "nous" qui préparons le terrain

      Non. Bien d’accord. On est en phase. smiley Abellio dit quelque part que l’intention du monde à notre égard est infiniment supérieure à la nôtre…

      l’orgueil est le plus grand obstacle

      Absolument. C’est pour ça que medialter n’a absolument aucune chance. smiley

      L’humilité est l’acceptation que notre moi est destiné à être détruit, et détruit totalement, et à l’accepter… Cela ne veut absolument pas dire qu’il n’y a pas de vie après… Mais ce n’est pas la vie du moi. C’est autre chose. smiley


    • medialter medialter 30 août 2017 18:17

      @Gollum
      Tu es un mauvais philosophe comme un mauvais métaphysicien. Dire que la Connaissance c’est un ensemble de processus pragmatiques, c’est réduire celle-ci à de la technique pure et dure.

      *

      Tu peux raconter ce que tu veux, tu n’as toujours défini la métaphysique (Yoananda non plus d’ailleurs) parce que tu sais fort bien que tu t’embarques sur des sables mouvants. Parce que t’es probablement pas au courant que cette notion a subi des modifications sémantiques tout au long de l’histoire depuis Aristote. Juste de la gueule, mon ami

      *

      "C’est pour ça que medialter n’a absolument aucune chance. L’humilité est l’acceptation que notre moi est destiné à être détruit, et détruit totalement, et à l’accepter"

      *

      Comme d’hab tu mélanges tout. L’humilité en face de l’Univers, oui, mais sûrement pas en face de ces insectes qui forment l’humanité. Tout prétendant à l’initiation doit être simultanément un brahmane devant l’éternité et un Kshatriya devant les légions ennemis. Ce que tu appelles orgueil n’est qu’un élément du Dharma qui justifie la mission du Kshatriya. Tu falsifies les mots pour rester dans ton système, c’est sûr que devant des imposteurs comme toi, tu ne risques pas de trouver une once d’humilité chez moi



    • medialter medialter 30 août 2017 18:27

      @yoananda
      "Oui, il y a un saut quantique (à défaut de meilleur mot) dans cet accès, il n’y AUCUNE méthode, technique, outil, ou recette de quoi que ce soit qui le permette"

      *

      Et donc QUI, et en fonctionne de QUOI, cela devient permis ? Moi je pense au contraire que les hauteurs (Hermès, l’Esprit-Saint, l’Eau divine ou autres dénominations) viennent frapper à nos portes en permanence, portes qu’elles trouvent toujours fermées. Je pense que comme Gollum, tu t’enfermes dans un mot, "Technique", et je peux comprendre ce rejet, sauf que c’est un peu ça, mais ce n’est pas ça non plus. Le terme exact serait "Prise de Conscience", qui est une technique, mais sans l’être non plus. Donc je pense que vous êtes dans l’erreur, toi et Gollum, car absolument TOUT dépend de nous, et que de nous. Il n’y a pas quelqu’un ou quelque chose, là-haut, qui veuille ou ne veuille pas


    • medialter medialter 30 août 2017 18:28

      "en fonction"


    • Gollum Gollum 30 août 2017 18:33

      @medialter

       tu ne risques pas de trouver une once d’humilité chez moi


      Ah ben des fois tu ne racontes pas que des conneries tu vois.. smiley



    • Gollum Gollum 30 août 2017 18:37

      @medialter

      L’humilité en face de l’Univers, oui, mais sûrement pas en face de ces insectes qui forment l’humanité. Tout prétendant à l’initiation doit être simultanément un brahmane devant l’éternité et un Kshatriya devant les légions ennemis. 

      Je suis assez d’accord avec ça malgré tout. C’est exactement ce que je fais. 

      Mais je suis fort étonné de te voir faire l’éloge des brahmanes… 

      Mais c’est vrai que ces deux fonctions sont destinées à être ensemble.


    • medialter medialter 30 août 2017 18:57

      @Gollum
      "Mais c’est vrai que ces deux fonctions sont destinées à être ensemble"

      *

      Ben tu vois que t’as pas lu et rien pigé à CC, parce que c’est tout-à-fait le fil directeur


    • Gollum Gollum 30 août 2017 18:58

      @medialter

      Sans blague ? Parce que le monsieur arrive à ça c’est un gage d’authenticité ? Non mais on hallucine de lire ça...


    • medialter medialter 30 août 2017 19:08

      @Gollum
      La seule authenticité de cette histoire, c’est que tu juges une oeuvre immense que tu n’as jamais lue alors que t’essayes de faire croire à tout le monde que tu la connais bien. Du boeuf et de la grenouille, devine qui t’es ?


    • medialter medialter 30 août 2017 19:10

      @Gollum
      Et j’attends ta définition de la métaphysique, petit crapaud, tu l’as bien croassée sur les toits, montre que tu n’as pas juste de la gueule


    • Gollum Gollum 30 août 2017 19:19

      @medialter

      … Tu fais pareil avec l’œuvre d’Abellio qui a une toute autre stature.. donc là je rigole. 

      Sinon je l’ai lu. ça remonte à très longtemps. Il est possible que je n’ai rien compris pourquoi pas ? Je t’accorde juste ça… 

      C’est très généreux de ma part. Mais j’ai quand même décidé de laisser mes Castaneda en vente sur Amazon… 

      J’espère que tu t’es séparé de tes Guénon au moins ? Au profit de personnes plus perspicaces que toi.. smiley

      Au fait mes Castaneda en vente personne ne me les achète alors que des secrets initiatiques pareils ça devrait partir rapidos non ? Les gens rejettent ce qui vaut de l’or, un vrai conte alchimique…

      Par contre les Abellio atteignent des prix astronomiques alors que selon toi c’est de la bouse. Monde cruel. smiley


    • Gollum Gollum 30 août 2017 19:20

      @medialter

      demain petit crapaud te fera la leçon.. Là je fatigue et finit ma journée..

      Bonne soirée.


    • medialter medialter 30 août 2017 19:47

      @Gollum

      "Par contre les Abellio atteignent des prix astronomiques"

      *

      Ha ben ça c’est un gage de qualité. Le titre "Sex" de Madonna monte aussi dans des prix de fou. Quant au magazine "Gala" avec Estelle et David Halliday en couverture, il est carrément à 250€. Mon pauvre Gollum, tu resteras un éternel tocard smiley



    • Gollum Gollum 31 août 2017 13:05

      @medialter

      T’as rien compris à mon post. Je ne portais ici aucun jugement de valeur sur Abellio et Castaneda. Je me contentais de signaler la cruauté du monde moderne qui veut que de beaux secrets initiatiques soient méprisés et que les bouses (Abellio… et Madonna si tu y tiens) prennent de la valeur.. smiley

      Dans le fond tu devrai être content..


  • llsalv 29 août 2017 17:25

    Bonjour Gollum,

    Merci pour cette découverte.

    Parce qu’il n’en a que le nom tellement il est abstrait, j’ai adoré l’autoportrait. C’est seulement une présentation synthétique de sa conception, à laquelle on peut supposer qu’Abellio s’identifie, de sorte que c’est vraiment son portrait smiley

    J’ai écouté attentivement la première demi-heure jusqu’aux questions du "divaguant" et j’ai eu plaisir à assimiler tout ça avec très peu d’accommodation tant le système dialectique baldwino-piagétien que j’ai fait mien calque ce mode de pensée (ce qui en soit devrait faire problème, sauf que je ne le vois pas — au sens où je ne vois pas que ça en fasse, je dirai pourquoi après).

    Ce qui m’a particulièrement plu c’est l’opposition dessinée par Levi-Strauss entre la science, empirique, inductive et la connaissance dont se réclame Abellio et qui, d’emblée pose un système auquel rien n’est, a priori, censé échapper.

    Je me sens grosso modo dans la même situation, sauf que ma position n’est pas issue comme Abellio de la "Connaissance" mais bel et bien celle de la science (même si j’en étends les limites bien au-delà de ce qui serait acceptable pour un scientifique de nos jours au sens où, à l’instar et à la suite de Piaget, je pose un système théorique qui a vocation à assimiler et réorganiser le champ du réel sans résidu).

    Ce que j’ai appris, c’est que ça serait sûrement une bonne chose pour moi d’examiner de plus près l’aspect quaternaire pour voir si je n’aurais pas laissé échapper des perspectives intéressantes. C’est vrai que je pense surtout en structure ternaire (comme l’organisation psychique) alors que ma structure absolue telle que je la vois (je veux dire l’organisation minimale capable d’incarner toutes les propriétés du système) est d’emblée quaternaire. Mais je ne m’y étais jamais attardé. Je vais donc y réfléchir.

    Pour ma part, je ne vois pas contradiction entre dialectique et quaternaire car une double dialectique engendre le quaternaire. Ainsi deux cycles en interaction, qui "s’accrochent" d’une manière ou d’une autre, c’est deux dialectiques qui se superposent et ça fait une structure quaternaire. Attention que le binaire n’est pas le dialectique bien au contraire smiley Le binaire c’est par exemple darwinisme contre lamarckisme. La dialectique consiste à chercher un tertium pour dépasser le conflit par le haut (ce que cherchait Piaget en matière de théorie de l’évolution et qu’il pensait avoir trouvé). La dialectique intègre déjà cette idée (krishnamurtienne entre autres) qu’il faut savoir voir le vrai dans le faux et le faux dans le vrai.

    Là où j’ai des réticences avec la Gnose d’Abellio, bien sûr, c’est en tant que chrétien. Je suis trop ignorant pour en juger avec sûreté mais je soupçonne que le geste consistant à mettre l’homme à l’intérieur de la structure absolue est un "fiat" complètement arbitraire qui permet de retrouver au bout ce que l’on a mis d’entrée.

    Ma question c’est : et Dieu dans tout ça ?

    Pour ma part, la conception que j’ai faite mienne intègre complètement la perspective christique, sous l’angle sacrificiel bien sûr qui, tel que je le conçois est "la loi du monde". D’ailleurs, la Croix, c’est la double dialectique n’est-ce pas ? C’est bien une structure quaternaire à la Abellio non ?

    Mais bon, je ne vais pas m’aventurer sur ce terrain maintenant. J’ai déjà pris assez de risques smiley

    A bientôt, au plaisir de vous lire.

    Luc-Laurent


    • Gollum Gollum 29 août 2017 18:14

      @llsalv

      Bonjour Luc-Laurent. smiley ça faisait longtemps.. Je crois me souvenir qu’à une époque vous vouliez acheter le bouquin d’Abellio sur la Kabbale ? C’en est où ?

      C’est vrai que je pense surtout en structure ternaire 

      Vous n’êtes pas le seul… Le prestige de la sainte trinité apparemment.. Blague à part il y eut le logicien Stéphane Lupasco qui créa une logique trivalente.

      Abellio montra que cette logique pouvait être compatible avec la sienne. Car en effet il suffit de regrouper la quaternité de base sous une seule entité et on retrouve ainsi les 3 états (actualisation, potentialisation, état d’équilibre) propres à la logique de Lupasco.

      je ne vois pas contradiction entre dialectique et quaternaire car une double dialectique engendre le quaternaire.

      C’est exactement ça.

      Attention que le binaire n’est pas le dialectique bien au contraire

      Si c’est une dialectique quand même, mais moins riche cela va de soi

      Je pense ici à la dialectique marxiste bien évidemment.

      La dialectique consiste à chercher un tertium pour dépasser le conflit par le haut 

      C’est la synthèse de Hegel. Mais nous sommes d’accord que c’est une fausse dialectique en fait. Toute dialectique vraie est toujours quaternaire.

      Notons qu’elle est initiatique. En effet, sur les 4 pôles, deux sont immédiatement perceptibles, les deux autres sont cachés. Il faut donc savoir les dégager.

      C’est le cas de la dualité sujet/objet. C’est une dualité apparente qui contient une quaternité cachée. Celle de l’objet qui s’enlève sur l’ensemble de l’Univers comme le sujet se dédouble en organe des sens actif et corps passif.

      À ce titre Abellio nous dit que cette logique est initiatique et qu’elle élève celui qui la pratique à un nouveau mode d’existence.

      Là où j’ai des réticences avec la Gnose d’Abellio, bien sûr, c’est en tant que chrétien. Je suis trop ignorant pour en juger avec sûreté mais je soupçonne que le geste consistant à mettre l’homme à l’intérieur de la structure absolue est un "fiat" complètement arbitraire qui permet de retrouver au bout ce que l’on a mis d’entrée. 

      Ma question c’est : et Dieu dans tout ça ? 


      Vous ne devriez pas avoir de réticence. Ce n’est pas l’homme que l’on met au centre de la structure absolue, c’est l’homme intérieur. Nuance de taille car celui-ci correspond au Christ (je parle au sens symbolique). L’homme psychologique ne s’y trouve pas. Il s’agit du phénomène husserlien bien connu, l’  ????? qui consiste à se mettre de côté pour ne laisser la place qu’à l’observateur, suspendre son jugement, et ainsi se désengager de toute passion. C’est pourquoi c’est le lieu du repos, du Shabbat pour reprendre un terme juif. C’est pourquoi le Sepher Yetzirah y place Saturne l’astre de l’immobilité.


    • Gollum Gollum 30 août 2017 13:06

      @llsalv

      Puisque vous êtes psychologue je me permets de faire remarquer ici que CG Jung est quasiment passé très près de cette logique tétravalente.

      En effet, il parle des 4 fonctions, 2 de perceptions, intuition et sensation, qui sont des contraires polaires, l’une s’actualisant au détriment de l’autre, et 2 fonctions de jugement, sentiment et intellect, là aussi contraires polaires..

      Un sentimental aura donc des problèmes de jugement intellectuel, ses affects sentimentaux l’empêchant d’accéder à un jugement neutre. À l’inverse un "intellectuel" aura quelque problèmes quant à la valorisation de ses relations avec autrui..

      Un bien enraciné dans l’existence (type sensation) sera porté à nier les mondes subtils (intuition) et à professer un matérialisme qui peut prendre des formes diverses..

      Malheureusement Jung n’a pas su dynamiser, pas suffisamment, cette structure dialectique. Il en est resté au mode quaternaire et n’a pas su dégager les pôles du haut et du bas qui fait que la structure devient sénaire, in fine.


    • llsalv 30 août 2017 13:34

      @Gollum

      Oui ça fait un bout de temps. J’ai eu plaisir à découvrir que vous étiez de retour.

      Concernant la kabbale, la chose amusante est que je n’avais pas noté que son livre en était. Je n’avais pas prêté attention au sous-titre. Quoiqu’il en soit, je l’avoue je ne suis pas revenu à l’étude des nombres bibliques.

      C’est le genre de recherches dans laquelle je pourrais m’absorber complètement et ce serait donc dangereusement addictif. Je garde ça pour mes vieux jours quand mon niveau énergétique aura baissé et que j’aurai besoin de sujets excitants.

      Merci pour l’explicitation de la quaternité sujet-objet. Je dois dire que ça ne me parle pas, surtout la coupure organe des sens actif et corps passif. Mais bon, je me doute qu’il me manque des éléments pour que le tableau soit cohérent.

      Enfin, concernant le Christ symbolique, je dois dire que là aussi ça va trop vite pour moi. Je reste très réservé mais, ok, sans être phénoménologiste, je suspens mon jugement smiley

      Disons qu’étant émergentiste et fonctionnaliste, je ne me satisfais pas de penser seulement la structure (sauf dans les cas extrêmement abstraits), j’ai besoin de la saisir dans la dynamique d’interaction qui l’engendre et l’entretient (en même temps que la première canalise la seconde, la causalité étant évidemment circulaire).


    • Gollum Gollum 30 août 2017 14:23

      @llsalv

      ce serait donc dangereusement additif

       smiley Oui je confirme.. smiley Il faut savoir mettre des parapets… Mais ça peut rendre fou en effet… Tout art traditionnel peut rendre fou d’ailleurs..

      C’est comme cela que ces disciplines se protègent. Si on peut dire les choses ainsi..

      Il faut donc savoir se protéger. Être vigilant. Et avoir une vie quelconque. Aller au champignons, se promener avec son chien, faire de la musique, que sais-je.. smiley

       je suspens mon jugement 

      Oui. Il faut mettre l’égo de côté, la personnalité de côté, pour ne laisser place qu’au "Je suis"… C’est très proche de la position initiale de Descartes en fait.

       j’ai besoin de la saisir dans la dynamique d’interaction qui l’engendre et l’entretient


      J’ai essayé d’expliciter ça succinctement plus haut en réponse à Hiéronymus il me semble.. Mais c’est vrai que le maniement de cette structure n’est pas aisé.. J’ai mis longtemps avant de m’y mettre et je ne maîtrise pas encore réellement. Il y a tant de notions associées, selon que tel pôle est prééminent ou pas, etc..

      J’y ai pris goût en passant par l’astrologie pour me rendre compte que l’astrologie se comprenait beaucoup mieux à l’aide de cette structure. Ce fut une révélation et un choc.. Le zodiaque tout entier, en effet, est généré par cette structure.

      Mais j’ai encore beaucoup à apprendre.


    • llsalv 31 août 2017 16:46

      @Gollum

      "Mais j’ai encore beaucoup à apprendre."

      Nous avons tous beaucoup à apprendre. Donc beaucoup à simplifier. Car apprendre, c’est dégager les invariants (p. ex. avec l’astrologie), donc se dégager des détails secondaires.

      Ce qui serait spécialement intéressant c’est d’aboutir au même point par des voies différentes.

      Ce serait donc un carrefour...

      ... en forme de Croix ? smiley


  • pegase pegase 29 août 2017 17:48

    @ l’auteur,

    Cette structure est donc une structure à 6 pôles, 4 pôles de base + les deux pôles résultats de la confrontation, celui du Haut et celui du Bas. Avec au Centre de la figure le Moi transcendantal au sens d’Edmund Husserl, qu’Abellio appelle à la rescousse avec sa phénoménologie transcendantale. C’est retrouver ici le sens traditionnel du nombre 7, nombre sacré depuis l’aube des temps. Ce Centre spatial étant en analogie avec le septième jour, celui du Repos, de la Genèse (et qui est un samedi et non pas un dimanche)



     Sérieux, on est où là ?  smiley smiley

    Ceux qui parlent de secte en évoquant Asselineau vous êtes où ?


    • Gollum Gollum 29 août 2017 18:20

      @pegase

      Toujours aussi con pégase… Vous changerez jamais. Et sachez que j’ai voté Asselineau et que j’ai franchement honte qu’il ait des supporters comme vous..

      D’ailleurs beaucoup de supporters d’Asselineau me font honte. Il n’a vraiment pas besoin de crétins comme vous. 

      Asselineau, puisque l’on parle de secte, a fait une longue citation de Sri Aurobindo lorsqu’il était le 25 mars dernier à Paris…

      Et je suis prêt à parier qu’il apprécierait grandement Abellio car lui n’est pas un crétin comme vous, vous l’êtes… 

      Salutations. smiley


    • nephis 29 août 2017 18:22

      @pegase

      Indéniablement, vous êtes de la « caste » des exécutants ! smiley


    • pegase pegase 30 août 2017 12:00

      @Gollum

      Toujours aussi con pégase = Il n’a vraiment pas besoin de crétins comme vous. = car lui n’est pas un crétin comme vous, vous l’êtes…


      Votre réaction est un peu sévère non ? Dans mon message précédent je n’ai fait que rire de ce que vous avez posté, je ne vous ai en aucun cas insulté tel un gamin d’une cours de récré !

      Me poser aimablement la question : qu’est ce que vous ne comprenez pas ? eut été plus convenable vous ne trouvez pas ?


      Vous changerez jamais. Et sachez que j’ai voté Asselineau et que j’ai franchement honte qu’il ait des supporters comme vous ...


      Je ne suis pas un supporter d’Asselineau, je ne suis même pas un adhérent upr, je ne suis supporter que du Frexit ... Je l’ai assez dit ici ...

      ....et encore, je n’en suis même plus sûr aujourd’hui, le libre échange et les frontières ouvertes facilitent les ventes à l’export, c’est indéniable ... Le matériel que je fabrique est vendu partout, même en Russie, même en Colombie, au Liban, Afrique du sud, Australie, même en Crimée (un client m’a envoyé une vidéo), donc voilà ...

      Le crétin vous salue smiley 


    • Gollum Gollum 30 août 2017 12:50

      @pegase

      @pegase

        Me poser aimablement la question : qu’est ce que vous ne comprenez pas ? eut été plus convenable vous ne trouvez pas ?


        Lol smiley Pour cela encore eût-il fallu que vous-même soyez dans la demande humble vis-à-vis de quelque chose que vous n’auriez pas compris.. smiley


        Or ça n’a pas été du tout votre réaction mais bel et bien de la moquerie pure et simple… et même pas fine en plus.


        D’où réaction sévère… et méritée. smiley


        On commence à avoir l’habitude de vos réactions à l’emporte pièce pégase (voir récemment avec micnet où il vous a traité d’andouille de la même façon, faut le faire pour arriver à énerver micnet quand même), raison pour laquelle vous vous faites souvent jeter…


        Vos remarques sont souvent complètement à côté de la plaque et yoananda vous a, à juste titre, bien mouché là-dessus… et je lui donne raison.


        Je n’ai quasiment pas de problèmes avec personne même avec des gens qui n’ont pas les mêmes options idéologiques que moi..


        Pas de problème avec Yoananda dont pourtant je suis loin de partager toutes les options. Pas de problème non plus avec beaucoup d’autres : Hiéronymus dont je suis loin de partager les options politiques et il le sait, avec gaijin, avec Ozi, avec micnet, avec Éric Guéguen, et j’en oublie…


        La règle : le respect. Vous ne savez pas faire, apprenez.


        Je n’ai rien d’autre à vous dire.


        Je ne suis pas un supporter d’Asselineau, je ne suis même pas un adhérent upr, je ne suis supporter que du Frexit ... Je l’ai assez dit ici … 


        Subtilité qui m’échappe… Si vous n’êtes pas supporter d’Asselineau qu’est-ce que ce sera le jour où vous le serez… smiley


        Le matériel que je fabrique est vendu partout, même en Russie, même en Colombie, au Liban, Afrique du sud, Australie, même en Crimée (un client m’a envoyé une vidéo)


        On s’en fout de ce que vous vendez pégase… Vous aimez trop raconter votre vie, comme quoi vous seriez débrouillard, expert en ceci, expert en cela… On sent que vous recherchez l’éloge et c’est pas comme ça que ça marche.


        Voyez Moa sait tout qui est dans la même demande affective comme il se fait jeter et se retrouve tout seul… Bon, vous avez au moins l’avantage que votre cas n’est pas aussi grave que celui de Moa… smiley



      1. pegase pegase 30 août 2017 14:16

        @Gollum


        On s’en fout de ce que vous vendez pégase… Vous aimez trop raconter votre vie, comme quoi vous seriez débrouillard, expert en ceci, expert en cela… On sent que vous recherchez l’éloge et c’est pas comme ça que ça marche.


        Pour répondre à vos abominations, je tentais d’expliquer que le Frexit ne vas pas du tout dans le sens de mes intérêts ...

        L’éloge sur AVTV ?  franchement, rien à cirer ...




      2. Gollum Gollum 30 août 2017 14:31

        @pegase

        Pour répondre à vos abominations, je tentais d’expliquer que le Frexit ne vas pas du tout dans le sens de mes intérêts ... 

        Parce que vous pensez peut-être que vous êtes tout seul dans ce cas ? Vous croyez peut-être que j’ai voté dans mon intérêt ? smiley

        Ceci dit on ne risquait pas grand chose avec un résultat à 0,9 % smiley

        Vous êtes un héros pégase vous avez voté contre vos intérêts. Félicitations. Quel rebelle… smiley

        L’éloge sur AVTV ? franchement, rien à cirer ... 


        Alors pourquoi toujours faire le malin sur ce que vous savez faire en permanence ?..

        Abominations, j’adore… smiley

        Au moins si vous n’en voulez pas d’autres peut-être me foutrez-vous la paix..

    • Ozi Ozi 29 août 2017 20:44

      Bon, j’ai hésité entre découvrir Abellio ou regarder le dernier sketch de Jean Pierre Adam, et ben.. Merci Gollum.. smiley smiley
      Du coup je poursuis avec "sa vie son oeuvre"
      Personnage complex, contradictoire et passionant..


      • Gollum Gollum 30 août 2017 10:41

        @Ozi

        Personnage très riche oui assurément.. Bonne découverte.

        J’en profite pour signaler que le meilleur ouvrage d’Abellio, pour le découvrir, est son dernier : Manifeste de la Nouvelle Gnose. Paru en 1989. Année eschatologique par excellence pour ceux qui s’y connaissent quelque peu… smiley


    • Tomac Tomac 30 août 2017 15:57

      Bon pas trop le niveau pour te comprendre mais un passage m’a marqué : 


      "La sortie de l’individu hors de soi, le mystique" Cela me fait penser à pas mal de discours de femmes en fait... la recherche de l’extase, on pourrait dire la... jouissance non ? 

      "La gnose est exactement l’inverse de l’extase, la concentration des puissances de l’être en soi, ce qui permet la rationalité et la raison." 

      Je trouve ça typiquement masculin. 

      Donc on vivrait dans une époque très féminine finalement (ce que j’ai toujours de façon inconsciente ou pas pensé sans vraiment pouvoir expliquer pourquoi). 

      La femme ça serait jouir en sortant de soi, un peu comme Oscar qui dit que la meilleure façon de résister à la tentation c’est d’y céder. (super consumériste comme vision). D’ou aussi la base de l’hystérie (pure supposition). 

      Alors que la jouissance vraiment "masculine" ultime serait de jouir en s’interdisant de jouir, ce qui amène à la jouissance ultime. Ce avec quoi je suis entièrement d’accord. 



      • Tomac Tomac 30 août 2017 16:01

        @Tomac

        "L’époque qui vient veut l’ultime confrontation de la terre et du ciel, de l’amour profane et de l’amour sacré, dans une même horreur, l’horreur de l’absence, le sentiment du vide, le besoin de passer de l’autre côté du vide. Seuls comprendront cela, le moment venu, ceux qui vivent sans cesse, au fond d’eux-mêmes, dans la tentation de la mort."


      • Gollum Gollum 30 août 2017 17:07

        @Tomac

        Oui la Gnose est virile et la mystique féminine. C’est pour cela que dans le christianisme officiel la grande majorité des mystiques sont des femmes. Les quelques hommes qui ont percé sont plutôt gnostiques : Cardinal Nicolas de Cues, Maître Eckhart..

        Et effectivement le christianisme de masse a féminisé la population, l’incitant à la soumission et à l’obéissance, "vertus" plus spécifiquement féminines.. Dans un but évident de manipulation sociale a des fins de puissance.. D’où l’insistance sur la foi..

        On doit "croire" c’est-à-dire faire confiance, "vertu" là aussi et encore, féminine..

        Annihiler le besoin viscéral de comprendre de l’homme c’est en fait, secrètement l’humilier, l’anéantir dans sa virilité.. C’était le but recherché..

        Idem pour la "culture" de la peur fondée sur la culpabilité du péché originel et la peur de la damnation : féminisation et soumission là aussi..

        Dans les villages suffisait d’assister à une messe pour voir que la grande majorité des assistants à une messe étaient de sexe féminin.. les hommes qui avaient le courage d’échapper à leur mégère cherchant à les entrainer, se retrouvaient au café du village attendant l’heure de la sortie… Bah ça revenait au même ils communiaient au vin du café au lieu du vin de messe.. smiley

        Le côté zombie de la population actuelle vient donc de loin, de très loin...


      • Gollum Gollum 30 août 2017 17:12

        Notons aussi que cette féminisation entraine une inversion sexuelle plus ou moins latente..

        Alors que l’Église condamnait l’homosexualité elle créait toutes les conditions pour que les hommes soient castrés.. Trop fort quand même non ? smiley

        D’ailleurs il existe plusieurs versets des évangiles encourageant à cette castration. Origène en a fait les frais..


      • Tomac Tomac 30 août 2017 18:19

        @Gollum

        "Annihiler le besoin viscéral de comprendre de l’homme c’est en fait, secrètement l’humilier, l’anéantir dans sa virilité.. C’était le but recherché.."

        Je pense exactement la même chose, enfin je ressens la même chose car je ne suis pas assez qualifié sur ce sujet pour pouvoir l’expliquer comme vous. 

        Mon intuition était bonne. 

        Donc quand cette époque ou du moins l’idéal de cette époque basée sur l’émancipation de l’être se vente de faire en sorte que l’individu trouve la lumière, tout cela est une supercherie car l’émancipation réelle serait tout l’inverse de ce qu’on connait aujourd’hui. 

        Ils disent liberté, je dis esclavage, ils disent esclavage, je dis liberté. 

        Merci pour cette vidéo et merci pour vos explications. 


      • Gollum Gollum 30 août 2017 18:30

        @Tomac

        Mon intuition était bonne. 

        Oui. Mais je peux vous dire qu’il a fallu que je galère sec pour enfin comprendre…

        ça se paye, c’est pas gratuit. Merci d’être passé.


      • Ozi Ozi 30 août 2017 20:08

        @Gollum :"Annihiler le besoin viscéral de comprendre de l’homme c’est en fait, secrètement l’humilier, l’anéantir dans sa virilité.. C’était le but recherché.."

        Il me semble plus judicieux de parler de "principe" masculin, principe qui à d’ailleurs largement pris sa revanche à partir de la renaissance et la re-émersion de la science qui règne depuis plus de deux siècles très largement dans la société occidentale.

        C’est à mon sens une des grosses failles dans la pensée d’un Abellio (et plus généralement dans la pensée de cette génération), croire que la conquête légitime du droit des femmes (et non du principe feminin) serait le cheval de troie expliquant une certaine "zombification" de la population..


      • Gollum Gollum 31 août 2017 12:47

        @Ozi

        Hum pas vraiment d’accord…

        L’Église était une société d’hommes mais d’hommes qui, de façon paradoxale, prêchait la soumission, l’obéissance, etc… "vertus" féminines..

        Mais c’est surtout le bas peuple qui en pâtissait. Eux étaient dans une certaine volonté de puissance de type sacerdotale (au sens religieux strict, pas au sens philosophique)

        Il y avait donc féminisation alors que la féminité était plus ou moins bridée. Ce n’est pas incompatible. 

        Sinon, oui, il y a eu un retour du masculin avec la Renaissance..

        C’est à mon sens une des grosses failles dans la pensée d’un Abellio (et plus généralement dans la pensée de cette génération), croire que la conquête légitime du droit des femmes (et non du principe feminin) serait le cheval de troie expliquant une certaine "zombification" de la population.. 

        Je ne crois pas qu’Abellio soutienne de telles vues. Il n’est pas vraiment réactionnaire sur ce point. Il a toujours prôné une certaine libéralisation sexuelle, même si celle-ci entraîne des dérives.. Mais à côté de ces dérives elle permet, aussi, à l’homme de vivre des histoires d’amour authentiques.

        Le droit des femmes n’a rien à voir avec la féminisation de la société. Et là-dedans il y a du bon comme des effets pervers..

        Pour moi cette féminisation vient de bien plus loin, de l’esprit de soumission instillé pendant des siècles. D’un certain refus aussi de la raison. Celle-ci était tolérée dans un certain cadre, celui de la foi. Autrement dit la raison n’avait pas le droit d’aller à l’encontre de la foi. Bref, elle était quelque peu emprisonnée.. (Après ce ne fut guère mieux cette raison fonctionnant quasi seule, rejetant tout ce qui n’était pas elle).

        Actuellement on est dans une sorte de chaos.. On voit énormément de femmes masculines surtout dans les anciennes générations il me semble.. Avec un certain retour de la féminité chez les jeunes filles.. Beaucoup sont belles et féminines maintenant. Bon, c’est juste un feeling..


      • Gollum Gollum 31 août 2017 14:15

        @yoananda

        Oui d’accord. Bon post. Il s’agit plutôt de dévirilisation, d’entropie psychique et sexuelle..

        les pétasses en shorty sont bandantes, mais pas féminines

        Oui on a envie de se les faire mais on ne peut pas être amoureux au sens abyssal du terme. D’autant qu’elles sont dans la revendication de l’égalitarisme, veulent être intelligentes comme un homme, considérés comme les hommes, etc… même les "féminines"… Alors les viriles je vous dis pas. smiley

        La féminité c’est être en-dessous. Mais il y a une telle dévalorisation de cet en-dessous, qu’elles veulent être à côté.. Or cela est déjà une hérésie.

        Le discours que je tiens ici je ne le tiendrai pas devant des proches. Je me ferai traiter de gros macho, ce que je ne suis pourtant pas et loin de là…

        Mais j’en suis revenu des idées admises par tout le monde… smiley


      • Tomac Tomac 1er septembre 2017 10:21

        @yoananda

        La natalité, elle dépend des conditions de vie, de l’idéologie dominante. 

        Par exemple sous le 3reich, les mariages ont montés en flèches et la natalité était haute. 

        Depuis la fin de la guerre, tout à été fait pour arriver à l’effet inverse de mon point de vue. 

        On vit définitivement dans un 3reich inversé. 


      • Tomac Tomac 1er septembre 2017 10:23

        @Tomac

        Fin après on me dira qu’en Afrique, le taux de natalité est haut donc que ce n’est pas une question de conditions de vie. C’est pas faux mais je pense que c’est un peu plus complexe et que en tout cas en Europe, ce que je dis au dessus c’est le cas surtout au niveau de ce que l’idéologie dominante propage comme idées. 


      • Tomac Tomac 1er septembre 2017 10:58

        @yoananda

        "c’est l’éducation de la femme qui fait baisser la natalité, du moins, selon les études. "

        Je connais des pouffes vulgaires sous éduquées qui ne veulent pas d’enfants et des mères de familles nombreuses très bien éduquées. Cela me semble bancale comme argument. 

        J’ai l’impression que l’Europe de l’ancien monde, très religieuse, les familles nombreuses étaient la normes. 

        J’avais vu un documentaire que je ne retrouve plus malheureusement sur un parallèle entre un homme issu d’une femme juive orthodoxe voulant s’en émanciper et une DRH célibataire moderne voulant elle justement une vie de famille. 

        La femme avait finit par épouser un juif et faire une famille nombreuse alors que l’homme disait en gros qu’il était content de pouvoir se mettre des pantoufles oranges mais qu’il se sentait seul. 

        Je préfère 1000x me faire emmerder par mes sales mioches de petits enfants qui me gratte de la thune jusqu’à la dernière que de finir par crever seul comme un con et qu’on me retrouve via une odeur et des asticots. 


      • Tomac Tomac 1er septembre 2017 10:59

        @Tomac

        Qui me grattent...


      • Tomac Tomac 1er septembre 2017 11:09

        @yoananda

        "Ta pouffe à sûrement un boulot."

        De moins en moins... Je ne sais pas si c’est lui rende service que de la mettre au travail. Cela Dépend de quel travail on parle évidement. 

        Je suis contre le travail forcé, dans une société qui se dit se soucier de l’épanouissement de l’individu, cela devrait être interdit. 


      • Gollum Gollum 1er septembre 2017 11:57

        @yoananda et Tomac

        A la lecture de votre échange sur le travail je ne peux m’empêcher de vous soumettre l’aphorisme 173 de Nietzsche dans Aurore :

        Dans la glorification du "travail", dans les infatigables discours sur la "bénédiction du travail", je vois la même arrière pensée que dans les louanges adressées aux actes impersonnels et utiles à tous : à savoir la peur de tout ce qui est individuel. Au fond, ce qu’on sent aujourd’hui, à la vue du travail – on vise toujours sous ce nom le dur labeur du matin au soir -, qu’un tel travail constitue la meilleure des polices, qu’il tient chacun en bride et s’entend à entraver puissamment le développement de la raison, des désirs, du goût de l’indépendance

        Car il consume une extraordinaire quantité de force nerveuse et la soustrait à la réflexion, à la méditation, à la rêverie, aux soucis, à l’amour et à la haine, il présente constamment à la vue un but mesquin et assure des satisfactions faciles et régulières. Ainsi une société où l’on travaille dur en permanence aura davantage de sécurité : et l’on adore aujourd’hui la sécurité comme la divinité suprême. – Et puis ! épouvante ! Le "travailleur", justement, est devenu dangereux ! Le monde fourmille d’ "individus dangereux" ! Et derrière eux, le danger des dangers – l’individuum !

        J’ai souligné en gras ce qui me semblait le plus savoureux.

        Notons ici que l’avantage de castes guerrières et spirituelles est qu’à l’époque où cela existait encore on pouvait échapper à ce travail de masse et donc à cet abrutissement. 

        On peut donc dire qu’une matérialisation poussée d’une société s’accompagne d’une valorisation idéologique (et mensongère donc) du travail alors que le travail est en fait un des outils de contrôle des masses.


    Réagir