mardi 25 août - par Simple citoyenne

Racailles !

Racailles d'en haut et racailles d'en bas, vice-versa !

Publicité

On pourrait presque utiliser ce vieil adage, "tout ce qui est en haut, est comme tout ce qui est en bas ..." En gros, si la racaille pullule autant dans nos villes mais depuis longtemps, c'est qu'elle est la même dans lesdites hautes sphères enfin, c'est ce qu'elles croient être encore, en attendant... voici quelques rappels de la racaille d'en haut mais hélas, des faits que subissent nos jeunes concitoyens de la part de la racaille d'en bas. 

Source via Wikipédia :Rappel : Affaire Bygmalion ; affaire DSK ; affaire Clearstream1 ; Clearstream 2 ; affaire Société Générale ; affaire des écoutes de l’Elysée ; affaire Pechiney ; affaire EADS ; affaire Karachi ; affaire total ; affaire des HLM de Paris ; affaire des HLM des hauts de seine ; affaire de la MNEF ; affaire des fausses factures du RPR ; affaire Cogédim ; affaire yann piat ; affaire Tibéri ; affaire ELF ; affaire Cahuzac ; affaire Guérini ; affaire Woerth-Bettencourt etc. etc. etc. etc. Il y en a tellement qu’il est évidement impossible de toutes les citer. Pas moins de 48 affaires politico-financières connues entre 2000 et 2010.

Cas d'école, le plus éclatant et le plus récent, celle que l'on connaît "L’enquête et affaire Kohler" Haut fonctionnaire décidément et actuellement secrétaire général de la présidence de la République, incroyable non ? Et que si les Français subissent la même en bas, c'est qu'elle est la même en haut ? Voilà...c'est logique... ils ne se privent pas depuis des années pourquoi les autres se priveraient-ils...Est-ce que nos concitoyens accepteront la parole de trop et l'affaire de trop pour longtemps ? 

Lyon Mag : Les faits se sont déroulés ce vendredi soir, de nouveau en plein centre-ville de Lyon. Tout aurait débuté vers 23h quand un jeune homme aurait voulu défendre des jeunes femmes harcelées par un groupe d’individus au niveau du Monoprix de la place Bellecour, à deux pas de la place Antonin-Poncet. L'article entier 

Agression du jeune Augustin : sa mère témoigne

 



20 réactions


  • Vraidrapo 25 août 16:24

    Absolument rien de nouveau sous le soleil, exactement !


  • sls0 sls0 25 août 18:13

    Première vidéo, bravo pour le jeune.

    La seconde, les commerçants au lieu de réagir au moment du délit préfèrent ne rien faire et après se plaignent.

    Deux vidéos, deux mondes différents.

    Ca fait longtemps que je n’ai plus de télé mais à voir C news c’est je fais peur aux français, ils se replient sur eux mêmes et il y a plus de solidarité. Télé de merde.


    • ged252 25 août 20:27

      @sls0

      Première vidéo, bravo pour le jeune.

      La seconde, les commerçants au lieu de réagir au moment du délit

      .

      Le jeune est à l’hopital, les commerçants n’y sont pas.

      Eussiez vous souhaité que les commençants s’y retrouve aussi ?.


    • sls0 sls0 25 août 21:33

      @ged252
      1 contre 4-5 dans la première vidéo.
      Un bon paquet contre 4-5 dans la deuxième vidéo.
      La télé vous a bien formaté, vous êtes à point au niveau lâcheté.
      Après on s’étonne que je préfère des pays un peu fou-fou comme ici, moins de lâcheté.


    • ged252 26 août 09:05

      @sls0
      1 contre 4-5 dans la première vidéo.


      .
      On se demande si tu as vécu en France, combien de temps tu y as vécu, et dans quels endroits tu y as vécu.
      .
      Tu es dans un autre monde


    • sls0 sls0 26 août 12:47

      @ged252
      Je vis dans un pays où il y a 18 fois plus d’homicides, si tu veux que la justice soit bien faites tu la fais toi même.
      En France j’avais la chance d’être bien avec Polak le chef de brigade, quand une petite frappe voulait porter plainte pour violence il écrivait insulte au drapeau et comme j’étais souvent avec Sergio, insulte à la légion.
      Certaines mauvaises langues disent que je suis responsable de la mort d’une petite frappe d’origine marocaine. S’il a quitté la ville Sergio et moi on a une certaine responsabilité, sa mort a eu lieu à Fameck.
      Le seul contact que j’ai eu à Fameck c’est de prévenir les frappes du coin qu’il y avait une balance chez eux suite au déménagement.

      Il était assez explosif le Sergio, j’étais un des rares à pouvoir le calmer, c’est souvent qu’on voyait les gendarmes. Insulte au drapeau ou à la légion ça marche à tout les coups, ce sont des militaires.

      Comme il y a plus de Ged252 que de Sergio en France, je suis dans un pays plus couillu.

      Normalement ça doit bouger en France, ça risque d’être explosif, j’envisage un retour pour voir ça de plus près.


    • ged252 26 août 18:39

      @sls0
      Je vis dans un pays où il y a 18 fois plus d’homicides,

      .
      Peut-être, mais je ne veux pas te faire de la peine, mais dans ton pays, les homicides ne visent pas les gens comme toi, ils se tuent entre eux. Tu ne risques pas grand chose.
      .
      En France, les homicides, les agressions, visent les français, les blancs : les gens comme moi, pas les immigrés, les noirs ou les arabes, ou par accident.
      .
      Enfin quand en France tu es face à 2/3/4/5/6 arabes, qui ne connaissent que les rapports de force ; Pour qui celui qui a raison c’est le plus fort, et si tu n’es pas d’accord avec cette affirmation, ils te cassent la tête à 3 contre un, ou plus. Lorsque tu as compris ça, si tu n’es capable de supporter un affrontement à 3 contre un, tu ne dis rien, tu t’écrases, tu t’aplatis, tu rampes, ou alors il faut te préparer à finir à l’hopital.
      Ou bien tu vas chercher des copains et au lieu d’être à trois contre un, tu te retrouves à six contre trois, et tu corriges les gens qui t’embêtent.
      Ce n’est pas une question de courage, c’est une question de rapport de force.
      Quand tu es plus fort, tu cognes, et quand tu es moins fort, tu rampes. Mentalité de caillera.
      .


    • ged252 26 août 18:42

      @sls0
      Tu as dénoncé un mec en l’accusant d’être une balance et il est mort ?
      .
      Ton post est assez énigmatique, hein smiley


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 25 août 18:47

    Je repense souvent en ce moment à une phrase du père Guy Gilbert, il a aidé beaucoup de jeunes, et j’ai réécouté ses interventions, et il avait dit que, les gens ont laissé faire les incivilités et que nous aurions dû réagir dès le départ. Le problème c’est que le petit gars a été le seul à réagir. Néanmoins la situation est tellement grave en France, que ce n’est plus le petit voyou du coin qui inquiète, c’est une horde de gens comme à l’exemple à Dijon qui vient se faire justice ! 


  • Vraidrapo 25 août 23:48

    Il ne faut pas oublier la racaille du haut et du bas : Benalla !

    Ce soir sur LCP Sénat, une émission fort instructive sur la Commission sénatoriale suivie d’un débat. On a tourné autour du pot en cherchant les réponses aux questions "comment se fait-il que ceci ?", "se fait-il que cela ?" sans jamais évoquer la déclaration de µicron "M.Benalla n’est pas mon amant !"

    Dans ce pays, dès qu’il est question de Cul, c’est le consensus du black-out !

    France : pays des Sciences et des Arts... et du ventre et du bas-ventre !


  • Hijack ... Hijack ... 26 août 13:04

    Pour l’agression du jeune Augustin à Lyon, j’ai été étonné d’entendre le témoignage de témoins (françaises de souche) qui affirmaient que les "racailles" étaient simplement lourds, mais n’avaient jamais touché ni agressé qui que ce soit >>>

    Les policiers doutent de la version qui affirmait qu’Augustin avait défendu des jeunes filles en train de se faire agresser. Deux d’entre elles racontent une autre version.

    ... les jeunes femmes insistent sur le fait qu’elles n’étaient pas victimes d’agression de la part du groupe de sept garçons. "Ils étaient lourds et insistants mais ils ne nous ont pas touchées du tout". 

    .

    Va savoir ???


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 26 août 13:33

      @Hijack ... Typique... le pauvre il aurait dû finalement bien se garder de dire ou de faire quelque chose non seulement il perd une dent et en plus, ces cruches défendent les sept lourdingues... 

      Elles sont quand même obligées d’aller voir les sept lourdingues pour leur faire un dessin au cas où ils ne comprendraient pas, ( et visiblement ils ne comprennent pas) le dessin, c’est non mais "excusez-nous les sept lourdingues", on n’est pas racistes ( c’est un peu ça ) mais on est toutes casées ? On rêve là !!! elles sont cruches tout ça au nom d’un antiracisme .....les sept lourdingues ne pouvaient pas se contenter d’un non ? Visiblement NON. 

      "On était quatre copines en tout, on sortait du Monoprix, on était en train de rentrer chez nous. Là, sept garçons sont arrivés, ils nous suivaient, ils nous demandaient nos snaps. Ils étaient lourds et ils insistaient. Avec une copine, on est allées les voir, on leur a dit qu’on était en couple et qu’on n’était pas intéressées.



    • Hijack ... Hijack ... 26 août 17:40

      @Simple citoyenne

      Quoi que disent ces témoins, ça pèse moins poids que l’avis des policiers après enquête qui avaient des doutes, dès le début, de même que les journalistes. Au début, pensant que c’était un massacre d’un brave et jeune gaulois par une meute de racailles, je me disais que ça allait faire la une des journaux, surtout certains jrnx ... Ne voyant rien arriver, je me disais tiens, bizarre ... (et je n’avais jamais pensé que Augustin ou ses proches avaient pu mentir si grossièrement et à ce point). Surtout le frère de la victime accusant les jeunes (colorés) d’agression violente en bande. D’aucuns vont dire que ces racailles ont dû menacer ces filles ... mais je ne le crois pas, elles parlaient naturellement, avec bien sûr l’envie de ne pas paraître racistes, comme tu le dis.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 27 août 19:06

      Mesdemoiselles ou messieurs, il parait que c’est radical !  smiley top Dont Touch Me There This Is My No No Square TikTok Dance





  • Quasimodo 26 août 15:49

    Quand on est adolescent et que l’on a tout essayé , tout les recours sociaux exclus d’un système économique inégalitaire , on devient un" loup pour l’homme" en se révoltant contre tout ce qui représente l’autorité c’est un phénomène récurent que l’on retrouve dans toutes les périodes de crises économiques .


    • Hijack ... Hijack ... 26 août 20:08

      @Quasimodo

      Oui, la période actuelle est un concentré de ce phénomène, tout est exagéré.


  • ETTORE 26 août 21:04

    Si tu es seul face à 4 battes de base ball, et que tu t’en sort....

    Tu vas chercher 6 de tes potes avec des battes de base ball, et tu règle tes compte avec les 4 premiers qui ont commencé à jouer avec toi.

    Ca c’est du sport, il se peut même que le chiffre des participants augmente et que le type de sport évolue.

    En fait, ces divertissements bon enfant sont encouragés par notre état gardien de colonies de vacance, pour mettre un peu d’ambiance dans la vie morne des gens, gens, qu’ils ont décidé de donner en pâture à ces arriérés civilisationnels.

    Dites .....Jurassic Park, vous n’avez pas aimé ?

    Parce que là, " The Government for pleasure," ouvre des parcs, partout en France !

    Seule condition d’entrée....ËTRE MASQUé !


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 27 août 12:09

    Le message de l’article était surtout, toutes les affaires répertoriées et citées dans l’article. Elles datent parce que, je les ai reprises d’un article que j’avais écrit en 2014. 


Réagir