mercredi 6 novembre - par Albar

Que cache (mal) le débat sur les mamans voilées ?

Pascal Boniface revient sur le débat médiatique et politique français du moment : la question des femmes voilées en tant qu'accompagnatrices scolaires.



51 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 6 novembre 18:18

    baratin complètement Bisounours teinté de gauchisme/tiersmondisme

    on a connu Boniface mieux inspiré, en tout cas plus intelligent

    il devrait un peu écouter ça :

    https://youtu.be/u5v_-dJezUc

    après on en reparle de l’Islam à la française


    • Hieronymus Hieronymus 6 novembre 20:22

      en plus Boniface est dans le déni de réalité, les principales préoccupations des Français sont l’immigration et l’insécurité

      pourquoi le voile est-il détestable ?

      c’est un marqueur, un instrument de conquête sociale, pour les muzz les femmes non voilées (Françaises normales) sont des putes et des salopes, c’est le message subliminal qui est adressé par les musulmanes voilées

      ...


    • Lucy Lucy 6 novembre 20:50

      @Hieronymus

      Bonsoir et merci pour ta vidéo. Ce bouffon haineux est une caricature haute en couleur des islamo-gauchistes.

      « baratin complètement Bisounours teinté de gauchisme/tiersmondisme »

      En même temps, quelles types de publications pouvons-nous espérer de la part de dhimmis baboucholatres dont nous avons un joli tir groupé plus bas…

       

      #zemmour_ferme_la_a_tout_jamais smiley


    • Hieronymus Hieronymus 6 novembre 22:17

      @Lucy
      Boniface a des fois produit des analyses géopolitiques intéressantes mais sur l’Islam il adopte un pur profil de dhimmi 
      j’ai effectivement hésité à publier cette vidéo à l’appui de l’article sur la Guerre civile mais me suis ravisé :
      https://youtu.be/u5v_-dJezUc
      cette vidéo est hélas très parlante sur à qui nous avons affaire smiley


    • Super Cochon 7 novembre 07:35

      A t’ont vu les musulmans descendre dans la rue et manifester leurs indignation après les attentats de Charlie , du Bataclan ou de Nice ? ............... NON , par contre , pour eux , demander à une femme d’enlever son voile est semble t’il la pire agression qui existe !


  • Albar 6 novembre 19:28

    Il faut voir ça pour comprendre ce qui se passe en France

    https://youtu.be/LMNQamfurlM


  • Ozi Ozi 6 novembre 19:41

    Que cache l’énième débat sur le voile ? ----> https://www.youtube.com/watch?v=ybFpqgGjo48

     smiley


    • Hieronymus Hieronymus 6 novembre 20:16

      @Ozi
      vulgaire la vidéo, gros rires gras, pas drôle du tout smiley


    • maQiavel maQiavel 6 novembre 21:00

      @Ozi

      En 2003, réformes des retraites ------> Grand débat sur le voile

      En 2010, réformes des retraites ------> Grand débat sur le voile

      En 2013, réformes des retraites ------> Grand débat sur le voile

      En 2016 etc.

      En 2019, réformes des retraites, du chômage, de la sécurité sociale en général ==> Suspeeeense, de quoi va-t-on parler ? smiley  smiley 


    • Lucy Lucy 6 novembre 21:02

      @Ozi
      Le porc du voile chez les groupies de Greta T smiley


    • Laconicus Laconicus 7 novembre 02:25

      @Lucy
      Peggy s’est convertie à l’islamisme ? C’est triste, elle était si belle et si féminine avec sa longue chevelure blonde ! https://www.youtube.com/watch?v=hvUkhuk7YT4


    • tobor tobor 7 novembre 23:10

      @Lucy
      Vous nous éclairez sur votre niveau et me rappelez étonnamment mes 12 ans !


  • Orwell Orwell 6 novembre 20:13

    Si le voile est si mis en avant, c’est pour voiler le massacre social organisée par la macronie mais aussi faire monter le R-haine pour réitérer le duel Macron / Le Pen.

    https://www.youtube.com/watch?v=jsXr4JJVBjs


    • louis 7 novembre 08:11

      @Orwell
      le voile par essence est destiné , a cacher , a dissimuler .


  • Albar 6 novembre 20:30

    Une image vaut mille mots

    https://youtu.be/DrdNl2EP4zc


  • rogal 6 novembre 20:59

    Des "mamans" et des "papas" ! De mon temps – ô Molière – il y avait des mères et des pères.


  • ezechiel ezechiel 6 novembre 21:18

    Pascal Boniface fait la promotion de l’UOIF, l’association politique misogyne, antichrétienne et antisémite des Frères Musulmans luttant contre la culture et l’identité européenne dans les plus grandes mosquées de France.
    Parmi les conférenciers habituels de l’UOIF du Bourget, on peut écouter :
    - Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi (prédications antisémites et mysogines)
    - Tariq Ramadan (qui explique dans ses livres vouloir construire un état dirigé par un imam sous la charia.)
    - Hassan Iquioussen (prédicateur antieuropéen et antisioniste)
    - Rashed Ghannouchi, leader du groupe Ehnnada en Tunisie (fascisme islamique)
    - Tareq Oubrou, qui déclarait dans les années 1990 vouloir construire un Califat pour tous les musulmans.
    - Hani Ramadan, qui compare les juifs à "des serpents, une race de vipères’" devant des centaines de musulmans à Bruxelles en mai 2004 (en présence de son frère Tariq Ramadan)
    - Nabil Ennasri qui appelle les Musulmans "à faire tomber Manuel Valls", et prépare les musulmans à la guerre contre les Français
    - Houria Bouteldja, qui profère des propos raciste à l’égard des français, lire le livre "Nique la France" où elle apparaît en couverture.
    - Abdallah Ben Mansour, qui explique que les français sont en retard de 15 siècles sur l’Islam et ses Lois de la Charia à la mosquée d’Aulnay
    - Larbi Kechat, et ses prédicateurs fondamentalistes dans la mosquée Adawa à Paris (XIX arrondissement)
    etc...


  • ezechiel ezechiel 6 novembre 21:24

    Le voile islamique doit être interdit pour incompatibilité culturelle et civilisationnelle.

    Le voile islamique n’est pas juste un vêtement, il limite la sphère sociale de la femme. Une femme musulmane voilée n’a pas le droit de serrer la main d’un homme, ne peut épouser un non-musulman, ne peut aller dans une piscine mixte ou dans des bars, cafés avec des garçons, ne peut étudier certaines matières en biologie liée à la sexualité, ne mange pas de porc, ne boit pas d’alcool, la viande qu’elle mange doit être bénie par un imam, elle est soumise à Allah et doit se conformer à ce qu’il impose dans le Coran et les hadiths.

    Dans les sociétés islamiques, Le corps de la femme est considéré comme une vulgaire obscénité, ses cheveux et son corps sont une tentation perpétuelle qu’il faut cacher car ils détournent le musulman du chemin d’Allah et son Prophète.

    Musulmans et musulmanes ne prient pas ensemble dans une Mosquée par exemple (les femmes sont reléguées à l’arrière de la salle de prière, derrière un rideau, ou en sous-sol), car la femme par sa présence tourmente l’esprit du croyant. Pour ces Imams, les Musulmanes doivent donc porter le voile islamique, qui couvre les cheveux, symbole de féminité, ou mieux, un voile qui couvre toutes les courbes du corps féminin, (cheveux, cou, nuque, taille, hanches, fesses, décolleté, jambes), le hijab.

    Dans l’Islam rigoriste le plus traditionnel, cela n’est pas suffisant, le visage et le regard de la Femme sont également sources de séduction, de tentation, de charme, de féminité, pouvant attirer le Malin, et il a été décidé qu’il fallait bâcher le tout : la Burqa ou le Niqab.
    Ce comportement déviant de séduction et de perversion doit sans cesse être sous contrôle des hommes.
    Dans la sourate "les femmes" (An_nisan 4:34) du Coran, le Prophète Mohamed ordonne :
    "Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les."

    L’imam Al-Bukhari (1/583) a dit : [...] Ibn ’Abbas rapporte du Prophète -sal Allahou ’alayhi wa salam- qu’il a dit : « Allah m’a montré l’enfer et j’ai vu que la majorité de ses habitants était des femmes, car elles renient »
    On voit que la majorité des habitants qui peuplent l’Enfer sont des femmes, qui par leur comportement déviant, incitent l’homme à la débauche.
    C’est pour cela qu’elles doivent se couvrir.

    "Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer."
    Rachid Houdeyfa, imam de la mosquée de Brest

    « une femme qui se montre et s’embellit est de la chair humaine, une femme d’un soir pour assouvir le plaisir des loups »
    Youssef Abou Anas, imam de la mosquée d’Ecquevilly

    http://islamineurope.unblog.fr/2016/02/26/les-predicateurs-du-reseau-la-voie-droite-endoctrinent-des-milliers-de-musulmans-a-lislam-fondamentaliste-misogyne-intolerant-antichretien-et-antioccidental-dans-les-mosquees-de-ecquevilly-pa/

    Mohamed Beggas, imam de la grande mosquée de Persan, explique comment bien frapper sa femme.

    "Une femme ne sort de chez elle que par la permission de son mari."
    Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et de Bobigny

    Toute manifestation de féminité, de beauté, de charme, de séduction, de sensualité est strictement et formellement interdit par les préceptes islamiques, et permet à la femme Musulmane de se protéger et de se préserver des souillures du monde occidental.

    Le voile islamique, la Burqa et le Niqab représentent donc des symboles totalement contraires à nos valeurs européennes pouvant amener des troubles à l’ordre public, discriminatoires, puisqu’il oppose et sépare la femme voilée, pure, chaste, soumise aux préceptes de l’Islam, et la femme non voilée, incitant au vice, à la débauche, à la perversion et à la fornication, influencée par le Diable (Sheïtan).


    • tobor tobor 7 novembre 23:12

      @ezechiel
      Ok, parle nous à présent de l’émancipation de la femme juive orthodoxe qu’on se marre !!!


    • Conférençovore 8 novembre 12:14

      @tobor Pourquoi les juives en pzrticuliet ? Pourquoi pas les Amishs, une bonne partie des Africaines (dans certains pays on frise le 100% de mutilations génitales...) ? C’est marrant ce tropisme...

      Comme les Amishs, les femmes mormonts, une grosse partie des Noires africaines, les juives orthos sont aussi des pondeuses. Mais les orthos représentent 10-15% des juifs qui sont en tout 20 millions. Rien qu’avec un pays comme l’Arabie Saoudite où la femme ne peut strictement rien faire sans que son mari y consente, on voit qu’on est sur une toute autre dimension. De plus la femme juive ortho peut parfaitement sortir de sa condition de pondeuse, que ce soit en Israël ou dans les pays occidentaux. Mauvaise pioche.

      Une femme libérée dans certains pays (très souvent musulmans, pas exclusivement mais dans les 57 pays, leur situation va de merdique à très moyenne...) ça ressemble à ça : https://3.bp.blogspot.com/-Jlk4IMnYHRA/UYVuI5OajEI/AAAAAAAAAvw/viRYqoNJ37k/s1600/ScreenShot1248.j pg


    • tobor tobor 8 novembre 22:53

      @Conférençovore
      J’en parle parce qu’en matière de "communauté" en "diaspora" comme on dit, le traitement apparaît déséquilibré, tel qu’il n’y a jamais eu tout ce foin pour la kippa.

      Ensuite, étant d’origine juive, j’ai été durant mon enfance témoin des recommandations et pratiques de la branche orthodoxe. Le foulard sur la tête des femmes avec interdiction de se découvrir bras et jambes était et est toujours d’usage, de même que la séparation dans les lieux de culte, dernières servies à table, etc...


    • tobor tobor 8 novembre 22:57

      @Conférençovore
      Votre magnifique screenshot nous montre combien vous êtes dans la haine et non dans la recherche constructive pour comprendre les fondements du problème...


    • Conférençovore 9 novembre 13:24

      @tobor "tel qu’il n’y a jamais eu tout ce foin pour la kippa."

      Effectivement. Pour la kippa c’est simple : on met une casquette, un chapeau et s’est réglé. Il n’y a jamais eu de polemique parce que c’est une question de nbre. Encore une fois, il y a 500K juifs (6 ou 7 millions de musulmans) en France dont une grande majorité sont des laïcs ou des pratiquants mais qui ne portent pas de kipa en dehors de la synagogue. Les orthos sont une petite minorité d’une minorité elle-même...

      Au passage les enfants du 93 qui se faisait malmener parce qu’ils en portait une sont tous partis de l’enseignement public.


    • Conférençovore 9 novembre 13:31

      @tobor "Votre magnifique screenshot nous montre combien vous êtes dans la haine et non dans la recherche constructive pour comprendre les fondements du problème..."

      On croirait lire un de ces éditocrates qui pullulent sur le tout petit écran... La haine, la haaaaaiiiiinnnnneu ! Merci pour la qualité des arguments...


    • tobor tobor 9 novembre 21:27

      @Conférençovore
      "On croirait lire un de ces éditocrates qui pullulent sur le tout petit écran... La haine, la haaaaaiiiiinnnnneu ! Merci pour la qualité des arguments..."

      RAF de votre tout petit écran et de ce qui s’y dit, l’image que vous nous sortez et la façon dont vous la présentez puent.


    • Laconicus Laconicus 9 novembre 22:40

      @tobor

      Quel est le problème avec l’image que montre Conférençovore ? Cette image nous montre une réalité. Et en plus il a choisi une des moins épouvantables. 

      (Le lien ci-dessous est seulement un texte informatif qui ne décrit qu’une minuscule partie de cette réalité.)
      https://www.nouvelobs.com/monde/20141018.OBS2507/iran-attaques-a-l-acide-contre-des-femmes-mal-voilees.html


    • Conférençovore 10 novembre 08:45

      @Laconicus Le problème c’est que les projections du sieur Tobor ne matchent pas avec le réel. Du coup, le problème n’est plus le réel lui-même mais celui qui le montre. En effet, j’en ai choisi une qui est regardable, à escient. On aurait pu en discuter. Discuter de l’intrication entre traditions, violence structurelle et religion, on aurait pu essayer de comprendre le sens de ces crimes dits d’honneur, parce que de toutes façons ils arrivent aussi chez nous. Ce non-débat perpétuel est classique : on entend très peu les féministes à cheveux bleus dénoncer le fait qu’il y ait désormais 120 000 femmes qui supportent des mutilations génitales par exemple... On est même pas au stade de la compréhension du phénomène mais bien en amont, à celui de l’acceptation de la réalité de celui-ci.

      On peut toujours jouer les autruches, dénoncer ceux qui montrent l’incendie en cours de formation, mais ça ne changera jamais rien à l’inexorable propagation du feu.


    • Conférençovore 10 novembre 08:52

      @tobor Ça n’est pas le mien, n’en ayant pas. Mais il m’arrive d’entendre ce qui s’y dit. On en restera là. La haine. L’émotion plutôt que la raison. Merci d’avoir essayé de répondre.


    • tobor tobor 10 novembre 15:44

      @Laconicus
      merci pour le lien vers l’article.
      La présentation ironique par Conférençovore ne comportait aucune info pour placer cette image dans un contexte autre que moqueur.


    • tobor tobor 10 novembre 15:51

      @Conférençovore
      en matière de mutilations génitales je vous rappelle que la circoncision de nouveau nés n’est pas que le fait de muslims intégristes...


  • Hijack ... Hijack ... 7 novembre 01:34

    Hola ... Boniface !

    .

    Mais les autres ... c’est du kif kif au même : faux débat, fausses croyances, mauvaises désignations.

    .

    Le voile est tout sauf islamique ... (que les musulmanes le portent est une chose ... que ce soit une prescription en est une autre). Il y a une cause à ce phénomène ... à condition de se poser les bonnes questions et, manifestement, c’est mal barré.

    .

    Confusion entre Islam et islamisme ... on voit que la zemmourite aiguë a bien pris.


    • Laconicus Laconicus 7 novembre 04:01

      @Hijack ...
      "Le voile est tout sauf islamique."

      C’est aux musulmans de s’organiser pour expliquez ça aux non-musulmans en intervenant sur les plateaux de télé et radio. Parce que de l’extérieur c’est impossible à deviner, considérant que les musulmanes les plus visibles et bavardes sont les plus voilées. On ne peut pas reprocher aux gens de croire ce qu’ils voient et de ne pas deviner ce qu’on ne leur explique pas. Si les femmes bouddhistes qui passent à la télé avaient toujours un os de yak de 20 cm dans le nez et racontaient qu’il leur est interdit de l’enlever même pour accompagner les sorties scolaires ou faire leur boulot d’infirmières, médecins ou comptable, le public en déduirait logiquement que ça fait partie de la conception de la femme dans le bouddhisme. Et du coup cette religion ou philosophie deviendrait un truc pas facile à diluer dans l’art de vivre des Français. Et un peu inquiétant quand même, non ? 


    • Hijack ... Hijack ... 7 novembre 13:40

      @Laconicus

      Ah ... mais j’arrête de le dire partout et depuis tjrs que le voile est un problème à régler entre les musulmans ... qui , je le rappelle n’ont pas de clergé (pour de motifs explicables, mais hors sujet).

      Il y a eu Ghaleb Bencheikh ... islamologue et scientifique, réputé pour son excellente élocution, invité souvent dans des émissions littéraires ou théologiques ... avait été accueilli récemment par CNews ... où il a pu à peine dire ce qu’il pensait. Sur la toile, tous les muzz’s lui sont tombés dessus ... le traitant d’apostat. Il avait eu précédemment le culot de dire, dans une conférence de haut niveau, à propos du voile : "le voile ??? ma foi oui ... pourquoi pas pas en tant de carnaval ..." ... avait dû s’excuser d’avoir blessé tant de femmes etc ... bcp d’imams sachant fort bien que le Coran ne demande pas ce truc, sont obligés de dire le contraire ... autrement, plus personne ou presque ne les prendra au sérieux. A mon petit niveau, je reçois mille fois plus d’insultes de musulmans que de l’extrême droite sur le voile... Fausses croyances, de la pure connerie ... j’avais donné pas mal de liens le démontrant.

      Il semble que certaines gens veulent se communautariser pour X raisons ... démontrer qu’ils sont muzz’s non pas dans la vraie croyance, mais dans l’apparence ...Est-ce que le fait de seulement porter un croix, fait de toi un bon chrétien ? Non ! De plus, la croix désigne la chrétienté ... le voile lui, est une tradition pré islamique.


    • Hijack ... Hijack ... 7 novembre 13:43

      ... mais j’arrête pas de le dire partout et, depuis tjrs que le voile est un problème à régler entre musulmans ...


    • Hijack ... Hijack ... 7 novembre 15:27

      pfff ... plus haut : pas en tant de carnaval, mais en temps de carnaval ! ..


  • Albar 7 novembre 09:24

    Je vous repasse ces vidéos, elles doivent parler aux citoyens français pour mieux saisir ce qui se trame derrière leurs dos, ceux qui dissimulent certaines manœuvres perfides sont mille fois plus dangereux que ceux qui vous martèlent le cerveau au quotidien sur le voile et l’assimilation.

    https://youtu.be/LMNQamfurlM

    https://youtu.be/DrdNl2EP4zc

    Macron est un pantin qu’on utilise à des fins sombres et incertaines, le tout sur le dos des musulmans.

    L’islam est le balai d’israel - YouTube
    https://www.youtube.com › watch

    Ils veulent détourner les regards des français sur les réels problèmes qui les préoccupent, certainement pas le voile.


    • Conférençovore 7 novembre 11:23

      @Albar Avec un article sur 3 qui porte sur l’islamophobie et des posts en mode siliniouss, dites-moi cher Albar. Votre pseudo ne serait-il pas par hasard la concaténation d’"allah" et de "akbar", une manière pas très fine (il faut bien d’admettre...) de pousser un cri de guerre à chaque publication et post ? Si tel est le cas, ne vous inquiétez pas... vous seriez loin d’être seul sur le forumistan à faire de la propagande islamique.

      Quant à Boniface, c’est le genre de type dont les frérots raffolent... Un bon gros dhimmi de type caucasien, c’est une excellente pub. Entre lui et Plenel, je me demande bien lequel lèche le mieux les babouches...


    • tobor tobor 7 novembre 23:17

      @Conférençovore
      Ne pouvez vous imaginer qu’il existe une échelle de nuances entre islamisme et islamophobie ?


    • Conférençovore 8 novembre 06:10

      @tobor Oui, mais quel rapport avec ce que j’ai écrit ?

      L’usage du terme "islamisme" doit être bien borné, par exemple pour designer les propagandistes du culte islamique. D’ailleurs je qualifie d’"islamistes" certains membres de ce forum pour cette raison précise, ce qu’ils feignent de ne pas comprendre très souvent... (pour certains c’est un problème de capacités). Le "isme" désigne l’idéologie et le "iste" l’incarnation qui la propage. Dans le cas de l’islam, tous ceux qui ne sont que de simples adeptes du culte islamique soumis à ce dogme sont des musulmans.

      Même si cela est secondaire pour nous (les non-adeptes) il faut intégrer par ailleurs qu’aucun musulman au monde, même le plus radical, ne se défini comme "islamiste". Tous te diront qu’ils sont juste musulmans et il ne m’appartient pas de juger de l’islamité des uns ou des autres.

      Les organisations dites islamistes se disent toutes islamiques (et jamais "islamistes").

      Et sinon oui, bien évidemment qu’il existe des nuances entre les différentes mouvances islamiques mais le socle est commun à toutes. Je me base sur les mahadabs, les doctrines des organisations qui les composent respectivement, les exégètes dont ils font la promotion préférentiellement, etc., pour comprendre ces nuances, justement. Je fais partie de ces 61% qui estiment que l’islam (et pas juste les soi-disants les plus radicales branchs de l’idéologie islamiQUE) est incompatible avec notre société mais après un vécu en terre islamique, une étude approfondie du sujet, l’étude de la langue arabe, les rencontres et échanges avec des adeptes.

      L’islamophobie est à la fois une appellation grossière (pour ceux qui détestent l’idéologie islamique, le terme de misislamie est étymologiquement bien plus approprié) et à la fois l’arme des barbus en Occident (parce que chez eux au bled où la société est déjà islamique... ça fonctionne moins bien...) pour se présenter en victimes et interdire toute critique de leurs pratiques. Ils ont pour alliés tout un tas d’ordures dont les seuls véritables ennemis sont les peuples occidentaux originels.


  • tobor tobor 7 novembre 22:54

    Si pour certaines, le voile est une oppression sexiste que les mâles justifient par le Coran, c’est pour d’autres une volonté d’identification à ses origines communautaires (et je ne pense pas que les français qui s’installent à l’étranger sont tenus de renier le béret et les charentaises).
    .
    Les premières, déjà dogmatiquement opprimées, se voient méprisées dans l’espace publique, pointées ou exclues. Elle sont mises dans une double contrainte inextricable où les harceler n’est en rien une solution puisqu’elles sont juste soumises, c’est avec leur maître qu’il faut en découdre.
    Les secondes se voient renforcées dans l’idée de porter cette coiffe face au mépris et à l’arrogance que des gens dits "civilisés" motivent par ce bout de tissus.
    Car les gros fafs suintant la haine contre un soi-disant foulard ne donnent pas forcément envie de joindre leur club...


    • Conférençovore 8 novembre 06:24

      @tobor "Et je ne pense pas que les français qui s’installent à l’étranger sont tenus de renier le béret et les charentaises)."

      Tu penses mal. Les Françaises et toutes les autres doivent se bâcher quand elles sont dans certains pays. Si tu survolés un jour certains pays de la péninsule arabique dans certaines compagnies aériennes ta femme devra se bâcher temporairement. .

      "Les premières, déjà dogmatiquement opprimées, se voient méprisées dans l’espace publique, pointées ou exclues."

      Ah bon ? Tu vois des FDS pointer du doigt tous les jours des voilées toi ? Des voilées sont "exclues" de la société française ? On leur refuse des aides sociales pour ce motif par exemple ? Mercivdebnous citer des cas précis.

      "Car les gros fafs suintant la haine contre un soi-disant foulard ne donnent pas forcément envie de joindre leur club.."

      Ne penses-tu pas qu’il existe des nuances entre le "gros faf qui suintant la haine" et l’islamo-gauchiasse à la Edwy Plenel ? N’a-t-on pas le droit de critiquer des pratiques qui, chez nous, nous semblent inappropriées sans se faire traiter de fasciste ?


    • tobor tobor 8 novembre 23:30

      @Conférençovore
      "N’a-t-on pas le droit de critiquer des pratiques qui, chez nous, nous semblent inappropriées sans se faire traiter de fasciste ?"

      Vu la façon dont on débat sur ce voile là en particulier (les dreadlocks sont aussi un signe d’appartenance religieuse, ou le turban, ou la kippa) depuis perpète et la colère zemourienne qui monte, on sent bien qui n’a plus du tout envie de comprendre quoi que ce soit et préférerait directement en découdre...
      .
      "Les Françaises et toutes les autres doivent se bâcher quand elles sont dans certains pays..."

      Les femmes pygmées doivent aussi se bâcher pour séjourner en Europe. On parle ici de l’interdiction de porter quelque-chose, pas de celle de tout montrer.
      .
      "Ah bon ? Tu vois des FDS pointer du doigt tous les jours des voilées toi ? Des voilées sont "exclues" de la société française ?"

      J’entends ce qui se dit en débat et ça tape sec, je suis rarement en France mais j’ai déjà entendu des remarques et vu des affiches explicites.


    • Conférençovore 9 novembre 07:49

      @tobor "Les femmes pygmées doivent aussi se bâcher pour séjourner en Europe."

      Ce qui est réprimé (en France en tout cas), c’est l’exhibition sexuelle. Localement il peut y avoir des arrêtés pour interdire de se balader torse-nu. Au-delà de la loi, il y a les us et coutumes locaux : légalement tu peux te balader habillé mais avec un étui pénien (ce qui réprimé c’est de montrer ses parties, sauf sur les plages pour le haut et la totale dans les lieux naturistes/nudistes), mais ça ne se fait pas. Les gens vont te regarder bizarrement de même qu’ils regardent bizarrement quelqu’un déguisé en Mickey ou en chien.

      ", je suis rarement en France mais j’ai déjà entendu des remarques et vu des affiches explicites."

      Des affiches de partis politiques dénonçant l’islamisation du pays j’imagine comme celle-ci ? http://images.lpcdn.ca/641x427/201010/28/211172-affiche-litigieuse-front-national-representait.jpg

      Elle montre une femme intégralement voilée. De mémoire, elle a été censurée. Plus personne n’oserait de telles affiches, même bien plus softs.

      A part ca, il n’y a pas eu ce genre d’affiches. En France ce qui se passe c’est plutôt l’inverse : quand il y a une campagne de pub dans le métro pour soutenir les Chrétiens d’Orient, les affiches sont bien vite retirées pour ne pas heurter la sensibilité de certains. Je n’ai jamais entendu de ma vie un autochtone insulter une voilée. Ça doit exister, bien entendu, mais c’est un comportement ultra marginal. Par contre, oui, il y a débat parce que le comportement d’un nombre croissant de femmes consiste à afficher son islamité (entre autres, il y a un contexte plus large de revendications qui pose PB, un contexte aussi de terrorisme islamique) et que nous ne sommes pas un pays musulman. Au-delà de la loi, ces pratiques questionnent et c’est parfaitement normal et légitime. Il y a qq décennies seulement, les nouveaux arrivants s’adaptaient aux us et coutumes des locaux. Ce n’est plus du tout le cas et cela crispe une partie de la population qui ne sent plus chez elle (et d’ailleurs elle quitte les zones islamisées). Ça me fait penser à ces femmes de Montpellier qui s’étaient faites remarquer en manifestant leur souhait que des " petits blonds " reviennent au quartier età l’école du coin parce qu’elles se plaignaient de ne plus être qu’"entre elles" (comprendre entre muz). C’était terrible : ces femmes, toutes voilées, s’étonnaient presque que les parents des petits blonds n’aient pas envie de vivre dans un quartier où il n’y a plus d’Européens et la norme (qu’elles incarnent par leur accoutrement) est les us et coutumes islamiques... On ne peut pas exiger à la fois que les autres respectent notre différence et leur reprocher de la constater...


  • Vraidrapo 8 novembre 10:16

    Pendant des années les algéro-françaises changeaient de tenues dans le Car-ferry Alger-Marseille... pourquoi leurs filles ont-elles cessé ?

    Pour la plupart cela relève d’un effet de mode puéril et, en plus si ça fait parler de soi tout en faisant chier le monde, c’est la cerise sur le gâteau.

    Les imams et toute la clique de parasites improductifs sont ravis de l’opportunité qui leur apporte l’attention des plus hautes autorités... Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour jouer les "importants"... ?

    Le malheur c’est que des jeunes écervelés, incultes, sans repère, sans éducation sombrent dans le fanatisme, alimentant les machinations de la CIA, des Mouvances musulmanes concurrentes. Tout ce merdier autour des Hydrocarbures...


  • Serge ULESKI Serge ULESKI 8 novembre 10:30

    Personne en Europe ne peut exiger d’une femme adulte qu’elle porte le voile ; de même pour les mineures. Le nécessaire a donc été fait : la loi oblige ; elle protège aussi et surtout ces femmes, ces enfants et jeunes filles.

    Continuer d’insulter (de stigmatiser) les femmes adultes qui portent ce voile, ici en Europe, n’est pas acceptable. D’autant plus que nul aujourd’hui ne peut ignorer ce qui suit : vouloir faire le bonheur des autres contre leur gré n’est jamais que la marque d’un esprit d’une ignorance crasse ; ce qui lui devrait lui interdire tout jugement ; c’est aussi indéniablement la marque d’une intolérance qui n’ose pas dire son nom : le fait d’avoir beaucoup de mal avec ceux qui ne vous ressemblent pas.

    Les femmes qui se vautrent dans cette stigmatisation avec la complicité implicite des médias qui ne manquent jamais de leur donner la parole ( pour preuve le fait que ces mêmes médias ne donnent jamais la parole aux femmes qui portent le voile) et qui se réclament du féminisme, n’ont aucune excuse ; aussi, à chaque opportunité qui nous est donné, il faut sans relâche condamner ce discours méprisant de certaines femmes à l’endroit d’autres femmes ; discours moralement dégueulasse, politiquement irresponsable et socialement condamnable par voie de conséquence.

    Pareillement, on doit condamner sans réserve le fait que ce soient les hommes de la communauté musulmanes qui viennent tantôt défendre, tantôt expliquer le port du voile ; et que les médias les confortent dans cette confiscation de la parole. Seules les femmes qui portent le voile devraient se sentir autorisées, et seulement elles, à prendre la parole. Dans le cas contraire, nombreux sont ceux (et principalement "celles") qui s’évertueront à qualifier ces femmes "d’êtres humains sans voix car soumises".

     

     


    • Hijack ... Hijack ... 8 novembre 10:40

      @Serge ULESKI

      Je suis un homme et j’ai droit à la parole sur le voile ... tout simplement, par le fait que c’est un faux problème. Je suis musulman et, ni ma femme, ni sa famille de nombreuses femmes (hautement diplômées et connaissant l’Islam sans tomber dans la fausse bigoterie, ne pas portent le voile, surtout parmi celles qui sont les plus religieuses).

      Perso, il y a quelques mois ... j’étais assez critique envers celles qui tombent dans le piège wahhabite, qui ne fait que desservir l’Islam ... à présent, je dis qu’elles sont de vraies victimes de fausses compréhensions propagées par certains hommes.

      Que ce problème ne devrait même pas regarder les non musulmans ... musulmans qui doivent régler ce problème en interne.


  • Albar 8 novembre 10:42

     Laissant la Liberté à chaque femme de mettre ce qui lui plait, c’est le principe même des gens dit ’’ civilisés’’.

    Mais dès qu’il s’agit du voile, c’est le branle-bas du combat, quelle Hypocrisie ?

    https://youtu.be/SiN9uWjz4wc


    • Hijack ... Hijack ... 8 novembre 12:20

      @Albar

      Oui, on peut porter un entonnoir sur la tête au nom de la liberté ... pas de souci et, cela n’a rien à voir avec le fait d’être civilisé ou pas.

      Pour le voile, c’est une conception de l’islam erronée ... propulsée dans les mentalités musulmanes par le wahhabisme pour de mauvaises raisons, qui sont tout sauf Divines.

      Par conséquent, la seule chose qui dérange ... c’est de faire tout et n’importe quoi ... au nom de Dieu ... qui a surtout demandé aux gens de réfléchir.


  • maQiavel maQiavel 9 novembre 11:52

    Un très bon article que devraient lire ceux qui se contentent d’ une lecture fondamentaliste des dogmes religieux et qui ne perçoivent que des essences inamovibles auxquelles ils assignent les croyants : "Le cliché de la femme voilée portant l’agenda caché d’un islam politique ne correspond pas au réel." 

    Ces lectures essentialistes se font hors contexte et font fit des femmes voilées telles qu’elles existent réellement dans la société française mais l’auteur montre surtout les conséquences logiques de ces représentations essentialistes dans les discours sur les femmes voilées.


  • Zip_N 10 novembre 22:40

    Le foulard est d’ autorité religieuse. La scolarité fait par des musulmans qui s’abstienne de manger et boire pendant le ramadan devraient pas pouvoir enseigner. Ou alors il faut laisser la liberté à l’élève de changer. Au ralentit et dans leur transe religieuse ils peuvent pas apporter l’énergie laïque nécessaire à la scolarisation.


  • Druanvi 13 novembre 08:34

    Et il semble toujours que les relations entre la France et les États-Unis ne soient pas parfaitement parfaites : https://amomama.fr/156292-la-taille-demmanuel-macron-a-failli-gach.html Pourquoi Trump doit-il faire toutes ces choses, qu’en pensez-vous ? Il semble vraiment qu’il ne peut pas se comporter normalement ...


Réagir