jeudi 14 janvier - par Gnomedia

Quand Christine Lagarde annonce la crise de 2021

Quand l'ancienne présidente du FMI s'était lancée, en janvier 2014, dans une séance de numérologie en public, cela a donné une séquence plutôt curieuse, devenue vite virale. Mais de quoi parlait-elle vraiment ?

Publicité

 

En 2014, Christine Lagarde avait annoncé ce reset (en le prononçant au moins 10 fois en deux minutes trente) dans une interview pour Bloomberg. Les élites sont fétichistes et le chiffre 7 a une importance particulière dans bien des religions et traditions occultes. Lagarde s’est livrée la même année à un long exposé lors d’une intervention au National Press Club. Multipliant les références au chiffre 7 : elle y qualifia l’année 2014 d’année magique, prédisant 7 années de prospérité après 7 années misérables (début de la grande crise en 2007). Mais il convient surtout de noter que les grandes lignes du Great Reset annoncé en chœur par Lagarde, Georgieva et Schwab seront dévoilées en… 2021, 7 ans après l’exposé de Lagarde sur le chiffre 7. Il y a là comme un parfum de planification, renforçant les soupçons sur le timing approprié de la crise du Covid, mais toute conclusion n’engage que le lecteur…

 

Source : www.contrepoints.org



12 réactions


  • Super Cochon 14 janvier 12:05

    .
    .
    CITATION du journaliste Christophe Barbier ....... « Si vous n’êtes pas vaccinés vous ne pourrez plus aller au restaurant , aller au théâtre , ou prendre l’avion... il faudra avoir un certificat de vaccination , comme un laissez-passer pour être dans la Société »
    .
    .
    .
    VIDEO — 1 minute
    .
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Non-rien-61708.html
    .
    .
    .


    • Super Cochon 14 janvier 12:19

      .
      .
      Le GRAND Reset annulera TOUTES les dettes d’État et des particuliers en échange de l’ensemble de vos avoirs bancaire et de vos biens immobilier !

      .
      .
      Vous perdrez absolument TOUT ! ........ Nos sociétés vont basculer dans un Système Collectiviste de type Communiste à la chinoise . Cet agenda est pour 2030 , il se nomme " Sustainable Development GOALS " . Il ne restera que deux classes , les élites et les esclaves . Cette domination mondiale commence par la destruction de nos économies par des confinements répétés et des interdictions d’ouvrir pour les petits commerces , il aboutira à un revenu universel en échange de l’acceptation des directives imposer par les Gouvernements (Vaccinations , passeports Covid , confinements , couvre feu , masque obligatoire , Camps d’isolements , etc ... )

      .
      .
      .
      — La Vaccination deviendra obligatoire

      — Camps d’isolement pour ceux qui refusent de se faire vacciner

      — Obligation d’avoir un Passeport Covid pour se déplacer et faire ses courses

      — Confinement permanent

      .
      .


    • Super Cochon 14 janvier 13:31

      .
      .

      ARTICLE du Monde
      .

      .

      .

      " La Crise doit accoucher d’un Nouvel Ordre Mondial " selon l’ancien Premier Ministre Britannique James Gordon Brown .
      .
      .

      https://www.lemonde.fr/europe/article/2009/01/26/la-crise-doit-accoucher-d-un-nouvel-ordre-mondial-selon-brown_1146375_3214.html
      .

      .
      .

  • Zero9 Zero9 14 janvier 15:03

    Sauf si, et c’est une opportunité que l’on ne peut pas écarter d’un revers de la main, les peuples se rebellent, et les pendent aux arbres ces vautours.

    Puisse mon vœu ce réaliser, c’est pas gagné mais...


  • Conférençovore Conférençovore 14 janvier 15:42

    Sauf que d’après Christine, on aurait du avoir droit à 7 années géniales et que... patatra... 2020 a été une belle année de merde, parfois même qualifiée par certains comme la "pire année de l’histoire de l’humanité... Faut pas non plus déconner mais reste que Christine qui, ici fait de l’humour, peut-être un peu pour se foutre de la gueule des complotistes de l’espace (même si elle verse sans doute dans l’ésotérisme... ces gens sont bizarres), s’est malgré tout plantée comme une buse. 

    Le titre de ce billet est d’ailleurs bidon lui aussi : bien entendu, tout dépend des points de vue (certains considèrent que le capitalisme n’est qu’une crise permanente entrecoupée de courtes périodes de prospérité, d’autres l’inverse, d’autres que le syst va s’effondrer, d’autres encore qu’il est déjà en train de collapser, d’autres que non... etc.) mais au moins on peut affirmer, indicateurs à la clé, que cette crise-la a commencé en 2020 et pas en 2021. Alors j’ignore s’il y a là "comme un parfum de planification, renforçant les soupçons sur le timing approprié de la crise du Covid" mais comme "toute conclusion n’engage que le lecteur…", je dirais juste soit que non, soit que de toutes façons, ce n’est qu’un avis qui ne repose sur rien. 


    Je note aussi que, pour le cas où la crise du covid aurait été orchestrée, peu de personnes évoquent la possibilité d’une action de la Chine. J’ai le sentiment que par occidentalo-centrisme, la plupart des gens n’envisagent même pas cette possibilité (et là je ne parle même pas des complotistes de l’espace qui ne peuvent imaginer qu’une action concertée d’un certain lobby vu qu’ils sont censés tout contrôler de A à Z en dernière instance) qui n’est pourtant pas si absurde : d’abord parce que le virus est parti de là-bas. Ensuite parce qu’il est tout à fait imaginable que les dirigeants Chinois savaient qu’ils pourraient faire respecter un confinement ultra strict et donc gérer l’épidémie à l’échelle de leur pays (ce qui s’est d’ailleurs passé) mais que par contre, ailleurs et notamment aux EUA (pays le plus touché et contre lequel ils sont en guerre éco et détiennent une quantité énorme de bons du trésor), ce ne serait pas du tout la même chose. Il s’avère également que leur éco est repartie (elle est devenue la 1ière au monde en 2020), que, par exemple, leur trafic aérien est presque revenu à la normale. Ils ont, en tant que producteurs du monde, un moyen de pression absolument phénoménal dans pratiquement tous les domaines (et notamment sanitaire mais ça vaut pour tout le reste) et c’est probablement le pays au monde le plus difficile à déstabiliser avec ses 200 000 agents du renseignement, sa pop fliquée, son intranet ultra surveillé, l’IA, etc.


    Bon c’était histoire d’égayer un peu le billet et s’offrir une petite sortie pour dénoncer une fois n’est pas coutume le complot sino-confuséen. Ca nous change un peu de celui dénoncé par nos amis du forumistan. smiley


    • Gnomedia Gnomedia 14 janvier 21:44

      @Conférençovore
      *
      Pas faux sur le décompte. On pourrait objecter que ce qualificatif de "pire année de l’histoire de l’humanité" a été largement exagéré et que toute personne un tant soit peu rationnelle s’accorde à le dire. 2020 pourrait même nous paraître rétrospectivement avoir été une sinécure comparé à 2021, mais étant en janvier et n’ayant pas de Nostradamus sous la main, ce ne peut être que supputation subjective. Mes amis les gnomes ne veulent pas non plus en dire davantage.
      *
      Pour le complot sino-confucéen, cela semble tout de même peu probable. D’un point de vue historique déjà, l’empire chinois n’a jamais eu de visée de conquête mondiale autre que ses frontières "élargies". Se prenant pour le centre suprême de la civilisation mondiale, il a surtout misé sur sa capacité à irradier, par sa culture raffinée, sur les peuples barbares alentours. Cette vision a été néanmoins été fort mis à mal par les guerres de l’opium et il est vrai que de nos jours on peut se poser des questions. Le pays semble néanmoins surtout chercher à sécuriser ses approvisionnements pour nourrir et enrichir sa population. Il l’aurait fait pour atteindre la première marche du podium de l’économie, peut-être, mais avaient-ils vraiment besoin de cela pour franchir cette marche ? Rien n’est moins sûr, tout le monde savait que la Chine allait bientôt l’atteindre et ce, depuis des années.
      *
      Mais surtout, pourquoi balancer le virus sur leur propre territoire, sachant que niveau publicité pour le pays, ils auraient pu faire mieux... Le "virus chinois" est sur toutes les lèvres, pour dissimuler les coupables on aurait difficilement pu faire pire. Soit, admettons, mais à qui profite le crime ? Avaient-ils besoin de ce virus en sachant que leur population a accueilli le crédit social quasi les bras ouverts et qu’ils font tous dorénavant du travail d’intérêt général et nettoient eux-mêmes comme des grands leurs rues ? Comme disait David (non pas celui de la Bible), le frère de Nelson, ils montrent la Voie, ce sont des modèles à suivre. Ceux qui avaient besoin du virus, c’était nous pas eux.  


    • Conférençovore Conférençovore 15 janvier 13:31

      @Gnomedia
      "comparé à 2021, mais étant en janvier et n’ayant pas de Nostradamus sous la main, ce ne peut être que supputation subjective. Mes amis les gnomes ne veulent pas non plus en dire davantage."

      Certains éléments laissent penser que ce ne sera pas pire. D’abord parce que l’épargne, en Europe du moins, a explosé. Nous avons tous dans nos entourages des gens qui étaient habitués à voyager, bcp sortir, etc. Ces gens n’ont rien fait pendant un an et, crois-moi ou non mais sont prêts à dégainer la CB plus vite que Clint son Colt (ça ferait une bonne punchline de rap... faudrait adapter avec Adama et sa fourchette mais bon, là cela ne me viens pas). Bref, une fois vaccinés et pucés, ils vont vouloir de nouveau consommer jusqu’à ce que mort s’en suive. Irrémédiablement la machine à néant sera relancée dans de nombreux secteurs tertiaires notoirement productifs de richesse (la culture en tête : ils chialent tous parce qu’ils ne peuvent plus assister aux spectacles, c’est terrible...).
      Ensuite, si personne ne peut savoir avec certitude si les vaccins vont régler le pb et à quelle échéance, il y a quand déjà 3 labos différents qui en proposent un et des données sur le déploiement qui attestent qu’il est objectivement rapide. Il n’est pas délirant de penser qu’à l’été 2021 ce sera de nouveau la fête du slip (jusqu’à la prochaine crise...).

      Sans affirmer que cette histoire de reset est bidon, il est possible que nous assistions à une sorte de stress-test mondial, une sorte de pré-prod ou simulation de ce qu’il pourrait en être en cas de véritable crise.

      "Pour le complot sino-confucéen, cela semble tout de même peu probable."

      Rabat-joie ! Si on ne peut même plus partir dans des scénars conspi un brin sinophobes alors où va-t-on ? smiley

      "Cette vision a été néanmoins été fort mis à mal par les guerres de l’opium et il est vrai que de nos jours on peut se poser des questions."

      Guerre que les Chinois n’ont pas oubliée...

      "Il l’aurait fait pour atteindre la première marche du podium de l’économie, peut-être, mais avaient-ils vraiment besoin de cela pour franchir cette marche ?"

      Je n’ai pas la réponse mais il n’est pas aussi délirant que cela de penser que les stratèges chinois qui travaillent avec Xi (et qui ne sont pas des buses) ont pu modéliser une crise mondiale dans le but de renforcer leurs positions et révéler au monde le niveau de dépendance à l’égard de l’Empire du milieu (du monde). Les élites chinoises ont des ambitions et il me semble évident que nous les déprécions un peu par suffisance et un peu par méconnaissance. 

      "Mais surtout, pourquoi balancer le virus sur leur propre territoire, sachant que niveau publicité pour le pays, ils auraient pu faire mieux..."

      Pour prouver qu’ils étaient capables, eux, d’y mettre un terme en 6 semaines (contrairement à ces connards d’Occidentaux arrogants). Pour rappel : je ne fais ici que des conjectures et n’accuse en rien les Chinois de quoi que ce soit (j’ai moi-même un excellent ami Coréen...). Je m’interroge surtout sur notre rapport à ce pays, cette zone qui est devenue en pratique le centre du monde.

      "Soit, admettons, mais à qui profite le crime ?"

      Mais à eux pardi (et accessoirement à qq labos en Occident). A qui d’autre nom d’une pipe à opium ? Concrètement, ne sommes-nous pas à leurs pieds ? S’ils ont encore un peu besoin de nous comme consommateurs, à l’instar des Américains, ils ont un marché intérieur qui est actuellement quasi équivalent (300 Millions de Chinois classe moy sup, et moi et moi et moi...) mais avec un potentiel de 1,4 Md.


  • Hijack ... Hijack ... 14 janvier 17:34

    Je n’y connais pas grand chose en numérologie, mais le peu que j’ai pu lire ou écouter sur le sujet, c’était quand même d’un tout autre niveau que le cours pour pré-ados attardés que nous fait la dame grise.

    Lol ! Je pensais en toute innocence à grisounette ... lorsque Attali avait parlé peu de temps après l’élection de Macron d’une prochaine présidente femme, en m’imaginant le pire avec elle.

    Là, après cette sortie numérologique, soit elle se fout des gens qui l’écoutent, soit elle est déjà à moitié folle. Bref, je l’avais surestimé au niveau malfaisance ...


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 janvier 22:34

    Elle a tout simplement quasiment improvisé un discours à partir de quelques notes prises rapidement entre la poire et le fromage. Comme elle n’avait rien à dire, elle a brodé sur du vide. Tout ceux qui ont l’habitude de faire passer des examens comprendront ce que je veux dire : elle rame dans la vase, la petite Christine. C’est lui faire beaucoup d’honneur que d’imaginer un sens ésotérique à ses propos creux et décousus. Elle doit bien se marrer en voyant ça.


  • matounet matounet 15 janvier 07:55

    heu..Lagarde, c’est bien celle qui signa le chèque de 430.000 millions pour Bernard Tapie ?


Réagir