mardi 12 septembre - par Mao-Tsé-Toung

Psychanalyse 2017 : les MANDALAS de Jung -qui font notamment partie de l’imagerie alchimiste- ont-ils triomphé du PANSEXUALISME de Freud ?

Psychanalyse 2017 : les MANDALAS de Jung -empruntés notamment à l’imagerie alchimiste- ont-ils triomphé définitivement du PANSEXUALISME de Freud ?

wikipedia :

1/ Le pansexualisme (du grec Pan : tout) est la désignation du "tout sexuel" de la doctrine Freudienne. Le mot dénonce l'explication par la libido de tous les phénomènes humains, ou l'idée que tout acte s'expliquerait par une motivation sexuelle subconsciente, ce qui selon certain serait une mauvaise interprétation

2/Mandala est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension, sphère, environnement, communauté1. Dans le bouddhisme, il est utilisé surtout pour la méditation. Le diagramme est dans tous les cas rempli de symboles ; il peut être associé à une divinité. Certains mandalas, très élaborés et codifiés, en deviennent semi-figuratifs, semi-abstraits.
En psychanalyse
Des représentations structurées selon une double symétrie (carré, cercle) peuvent apparaître dans les rêves, fantasmes, dessins etc. Il s'agit de mandalas spontanés qui, selon Carl Gustav Jung, représentent le soi, archétype de la totalité psychique. Pour le psychanalyste, le mandala a pour fonction d'attirer intuitivement l'attention sur certains éléments spirituels, par la contemplation et la concentration. Jung pense que l'inconscient tourmenté peut générer spontanément des mandalas.

 

objectif de cet article :

faire partie d'une propédeutique préparant les esprits afin d'aller plus loin dans une mise au point sur l'Alchimie en 2017, commencée ici par mon article :

A propos des Cycles Cosmologiques : Fulcanelli, la Croix Cyclique d'Hendaye & la FIN du Kali-Yuga

 

la thèse de Jung :

La rencontre de Jung avec l'alchimie date de 1928 -il a 53 ans- & son truc à lui c'est l'alchimie "spirituelle" ; il ne croit pas trop -ou pas du tout- à la transmutation des métaux en or ! Fulcanelli avec son imagerie alchimiste lui correspond mieux ; le Motus Liber, évoqué notamment par E. Canseliet, fera le lien entre les deux dans mon prochain article sur l'Alchimie !

La présence récurrente du mandala dans les rêves -des milliers analysés- et l’imagerie alchimiste ont confirmé, dans l’esprit de Carl Gustav Jung, l’idée d’un inconscient collectif ou "âme du monde".
A cet inconscient collectif -révélé à l’homme à travers des images que Jung a répertoriées- s'associent des archétypes -remontant, pour les plus anciens, à la nuit des temps- ; les archétypes sont le "concept" fondamental dans la thèse de Jung, et reposent donc sur de multiples observations cliniques, sans parler de son propre témoignage, c'est à dire de son auto-analyse ! 

la vidéo :

Définition d'un mandala

extrait tiré du site http://www.baglis.tv d'un web-documentaire "Approche et pratique jungienne du mandala" réunissant Elisabeth Leblanc Coret et Christine Stutz

pour accéder à l'intégralité de la vidéo, allez sur :
http://www.baglis.tv/corps/art-sacre/...



32 réactions


  • ricoxy2 12 septembre 11:53

     
    « Motus Liber »
     
    Vous voulez dire, sans doute, le Mutus Liber ?
     


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 septembre 12:03

    ricoxy2 12 septembre 11:53

     
    « Motus Liber »
     
    Vous voulez dire, sans doute, le Mutus Liber ?

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    Evidemment
    le Mutus Liber

    Le livre muet car composé uniquement d’images !

    Merci


  • ricoxy2 12 septembre 12:28

     
    Mao-Tsé-Toung
     
    Savez-vous ce que veut dire MAO, en chinois ?
     


    • gaijin gaijin 12 septembre 14:29

      @ricoxy2

      en chinois ça ne veut rien dire .....

      premièrement parcequ’il y a au moins 38 mao différents ( ricci ) et ensuite parce que le chinois ne signifie pas il désigne ..........


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 septembre 17:25

      ricoxy2 12 septembre 12:28

       
      Mao-Tsé-Toung
       
      Savez-vous ce que veut dire MAO, en chinois ?

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @ricoxy2

      Cet article concerne d’évidence mon LOGO ; vous me parlez de mon pseudo !
      En etes-vous conscient ?
      Merci

    • ricoxy2 13 septembre 07:43

       

      ► Mao-Tsé-Toung

       

      Chat ??? Non, Mao veut dire poil ou plume. Je trouve simplement rigolo qu’un homme qui a dirigé un aussi grand que la Chine s’appelle « Poil » ou « Plume ». Quant à Tsé-Toung (澤 東 zedong), cela signifie « bienfait de l’Est ». Comme il y a la clé « eau » dans le caractère tsé, certains traduisent son prénom par « ondée bienfaisante de l’Est ».

       

      Que cela soit votre logo, j’en suis conscient, quoique vous pensiez.

       


    • gaijin gaijin 13 septembre 08:30

      @ricoxy2
      inutile d’essayer de lire le chinois quand on ne lit pas le français ..............


    • ricoxy2 13 septembre 11:18

      ► gaijin
       

      « inutile d’essayer de lire le chinois quand on ne lit pas le français »

       

      Ah ??? (Pour info, gaijin est la prononciation japonaise du chinois waijen 外人= étranger ). Vous me semblez étrangement étranger à Jung et au chinois.

       

      Mais je suis homme frivole, et me plaisent infiniment les jeux des mots.

       


    • gaijin gaijin 13 septembre 11:42

      @ricoxy2
      " Vous me semblez étrangement étranger à Jung et au chinois. "

      c’est une des raison de mon pseudo : l’étrange étranger mais il y a peu de chance que vous sachiez de qui il s’agit ......pour ce qui est de jung et du chinois je vous laisse juge .....


  • gaijin gaijin 12 septembre 14:22

    GRMPFFF................
    jung a effleuré ce qu’est un mandala mais ça n’a rien a voir avec une figure géométrique autour d’un centre ( même si ça se présente comme ça a la sortie de l’imprimante ) un mandala est une manifestation. c’est la manifestation en 2d d’une onde de "pensée-energie-création-être " ( désolé pas moyen de formuler ça autrement ) c’est en quelque sorte la télé des tantristes : on choisit la chaine sur laquelle on se branche et ensuite on est en communication ........
    ( autant essayer d’expliquer le ciel a des poissons )


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 septembre 17:35

      gaijin 12 septembre 14:22

      GRMPFFF................
      jung a effleuré ce qu’est un mandala mais ça n’a rien a voir avec une figure géométrique autour d’un centre ( même si ça se présente comme ça a la sortie de l’imprimante ) un mandala est une manifestation. c’est la manifestation en 2d d’une onde de "pensée-energie-création-être " ( désolé pas moyen de formuler ça autrement ) c’est en quelque sorte la télé des tantristes : on choisit la chaine sur laquelle on se branche et ensuite on est en communication ........
      ( autant essayer d’expliquer le ciel a des poissons )

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @gaijin

      ... mon logo est en "synchronicité" avec Jung : il est une somme de mandalas imbriqués qui ont tous un sens, une histoire & il s’accompagne aussi de "synchronicités" flagrantes !

      Merci pour votre contribution


  • medialter medialter 12 septembre 18:44

    L’alchimie n’a RIEN à voir avec la psychanalyse. Les rares analystes récents, munis du bagage requis en connaissance alchimique, et qui ont connu la psychanalyse de leur temps (Evola, Canseliet, Alleau), lui ont fait un procès impitoyable. Je reprends, dans les grandes lignes et de mémoire, celui d’Evola, que je trouve fort pertinent : La psychanalyse prend un sujet malade et se propose de le reformater pour le mettre sur les rails du système. L’Alchimie (ou toute autre doctrine initiatique) prend un homme sain et se propose de le libérer du système. Prison d’un côté, liberté de l’autre. Psychanalyse et Alchimie s’opposent diamétralement et sont totalement incompatibles. La première est une invention récente faite par le système, pour le système (la preuve étant qu’elle est enseignée à l’université), la seconde est une doctrine dont l’origine se perd dans la nuit des temps, elle est atemporelle et unique sous des formes multiples. Essayer de rapprocher l’une et l’autre, c’est comme essayer de rapprocher un palais avec ses chiottes. Jung n’a fait que du pillage, comme les FM avant lui


    • yoananda yoananda 12 septembre 19:03

      @medialter
      putain je suis pas alchimiste mais je suis grave d’accord.

      si on dit que l’alchimie est une voie initiatique, alors la psychanalyse c’est juste à peu près l’inverse. Il ne manque que des rituels contre-initiatique pour que ce sont complet, mais sinon, ça fait le job.

      La conception de l’homme psychanalytique (ça/moi/surmoi), l’interprétation égocentrique des rêves, la réduction à la pulsion sexuelle (j’ai oublié le terme technique), le complexe d’oedipe, tout est à peu près inversé et rabaisse l’homme au lieu de l’élever.

      Je te rejoint pour dire que le but de la psychanalyse est de ré-insérer dans le système au lieu d’aider à s’en libérer. C’est fondamental.

      Je précise que j’ai lu Freud (2 bouquins, j’ai oubliés les titres depuis, mais 2 classiques). J’ai lu Jung aussi (quelques livres) qui est d’un tout autre calibre. Incomparable.

      Freud a un certain talent dans l’éloquence et dans l’analyse, c’est clair, mais il ne faut pas oublier qu’il a inventé sa méthode parce qu’il ne parvenait pas à hypnotiser ses patients (non pas que je défende l’hypnose mais bon, c’est différent quand on invente un truc parce qu’on est bon et qu’on veut aller plus loin que quand on invente un truc parce qu’on est nul), qu’il avait lui même des problèmes psy assez lourds.


    • gaijin gaijin 12 septembre 19:42

      @medialter
      " Psychanalyse et Alchimie s’opposent diamétralement et sont totalement incompatibles. La première est une invention récente faite par le système, pour le système (la preuve étant qu’elle est enseignée à l’université), la seconde est une doctrine dont l’origine se perd dans la nuit des temps, elle est atemporelle et unique sous des formes multiples. Essayer de rapprocher l’une et l’autre, c’est comme essayer de rapprocher un palais avec ses chiottes "

      oui mais ce n’est pas pour ça ( ou pas que ......) la psychanalyse tente a partir d’une normalité indéfinie ( état statistiquement moyen d’une population donnée a un instant t ) de rendre les " anormaux " " normaux " . l’alchimie comme toutes les tradition est un chemin pour rendre les " normaux " ......meilleurs .....

      dans le cas de la psychanalyse l’objectif est la médiocrité,

      dans le cas de l’alchimie l’objectif est l’immortalité

      le voilà le fossé ......

      ( et bien sur tirer les individus vers la médiocrité est un bon projet pour le système )


    • medialter medialter 12 septembre 21:20

      @gaijin

      "dans le cas de la psychanalyse l’objectif est la médiocrité,

      dans le cas de l’alchimie l’objectif est l’immortalité"
      *
      C’est exactement ça. Et en parlant de médiocrité, Mao qui nous sort un extrait de Baglis, la TV officielle FM (qui va évidemment sanctifier Jung), Baglis, la forme la plus aboutie de la déliquescence ésotérique. A quand BFM-TV ??? Aïe Aïe Aïe, misère de misère smiley


    • gaijin gaijin 13 septembre 08:28

      @medialter
      baglis ?

      je ne partage pas du tout votre avis il y a beaucoup de bonnes choses même s’il y en a aussi de moins bonnes c’est en tout cas ce que j’ai trouvé de mieux sur le web ....

      mais si vous avez mieux je suis preneur smiley smiley


    • Gollum Gollum 13 septembre 18:54

      @gaijin

      D’accord avec vous. Il y a de bonnes choses sur Baglis, comme de moins bonnes (entre autres Grimault).


    • Gollum Gollum 13 septembre 18:58

      @gaijin & others…

      Sinon il faut bien distinguer psy freudienne et psy de Jung. L’une a pour but en effet de ramener dans la normalité, celle de Jung envisage un au-delà du "normal", c’est ce qu’il appelle le processus d’individuation, dont le but est l’émergence du Soi. Soi en référence à la philosophie orientale bien évidemment.

      D’où des références dans les rêves à la Quaternité liée au Soi. D’où les Mandalas à structure quaternaire.


    • Ozi Ozi 13 septembre 20:54

      @medialter :"Baglis, la forme la plus aboutie de la déliquescence ésotérique"

      Un râteau de Bonardel ??  smiley


    • gaijin gaijin 14 septembre 09:17

      @Gollum
      oui bien sur jung est mieux que freud ( surtout parce qu’il pompe tout a la Tradition ) mais on reste enfermé dans le psychisme et un psychisme du cerveau ....

      il remplace le atman par le soi alors que ça n’a rien a voir : pas d’ouverture sur l’extérieur on met son chapeau sur la tête avant de sortir. la synchronicité c’est pareil on entrouvre la porte mais on ne la franchit pas et on reste là a se dire que peut être .........s’il avait été malin il aurait laissé son esprit faire un saut périlleux dans l’inconnaissable ( c’est du castaneda ça smiley ) serait monté sur son scarabée et aurait disparu ......mais....... il n’aurait pas pu être célèbre alors !

      parce que c’est bien de ça dont il est question pour lui au final : tuer le père et devenir calife a la place du calife. jung resta au bord du chemin en ruminant, comme une vache qui regarde passer les train en se disant que peut être il vont quelque part .......

      pas de quoi en faire une statue smiley


    • Gollum Gollum 14 septembre 12:12

      @gaijin

      Hum je vous trouve assez sévère sur le coup là…

      Bon effectivement il pompe sur la Tradition. Je ne vois pas en quoi il a tort. Encore faudrait-il le faire bien. C’est là où ça peut se discuter.

      Toujours est-il que je trouve qu’en effet il se cantonne au psychique, mais c’est déjà un psychique qui tend vers le haut et c’est déjà pas si mal.

      Sur la célébrité je ferai remarquer que Castaneda aussi est devenu célèbre !

      Sinon les gros torts que je lui trouve c’est :

      1 - Être resté dans une conception d’une marche du Progrès qui fait qu’il ne peut concevoir une Alchimie réellement opérative, celle-ci étant pour lui le fruit d’une projection de processus psychiques inconscients sur la matière. Là dessus je ne suis pas d’accord. Ce qui ne veut pas dire que le psychisme ne suive pas des processus de nature alchimique là c’est un autre problème..

      2 - Avoir une tendance lourde à universaliser ses concepts. Exemple : la Synchronicité. Pour lui l’astrologie obéit à ce principe. Or on peut affirmer qu’il n’en est rien. L’astrologie, en gros, ça marche tout le temps, et pas seulement quand on est en état de s’intéresser à la chose.

      3 - Idem pour le concept de projection abusivement appelé à la rescousse quant à l’Alchimie.

      4 - Le plus catastrophique : avoir généré toute une flopée de "thérapeutes" qui n’ont de thérapeutes que le nom et dont l’efficacité est quasi nulle (je suis assez bien placé pour le savoir) et non seulement non efficaces mais même toxiques..

      C’est toute la problématique du disciple insuffisamment formé et qui joue au thérapeute alors qu’il ferait bien de finir par se guérir lui-même..

      Sur le coup Jung a quelque peu péché par optimisme. Je me demande sérieusement le pourcentage de jungiens capables de réellement avoir une utilité quelconque. À mon avis ça ne doit pas aller bien haut.

      Malgré tout il a su avoir une réelle ouverture d’esprit, un réel courage de s’intéresser à des domaines qui pouvaient le mettre sur la touche. Il l’a quelque peu été d’ailleurs, Freud ayant nettement raflé la mise.

      Sur la confusion de l’atman et du Soi je ne suis pas vraiment d’accord non plus. Par contre il semble maintenir une distance entre le Soi et l’individu (l’atman), distance qui n’existe pas en Orient.


    • yoananda yoananda 14 septembre 12:18

      @Gollum
      " Je me demande sérieusement le pourcentage de jungiens capables de réellement avoir une utilité quelconque."

      Je crois que c’est aussi l’époque qui veut ça. Vous connaissez beaucoup de "psy" (au sens large) qui ont une utilité ?

      De mon point de vue, c’est juste une stratégie sociale de diminution du chômage, des bullshit jobs, de l’occupationnel. C’est parfait pour les occidentaux qui adorent de regarder le nombril. C’est parfait pour nos bobos et vielles rombières qui veulent se faire materner et qui ont besoin de raconter leur vie à quelqu’un qui fait vraiment semblant de s’intéresser à eux. C’est une conséquence du vide existentiel, de la solitude et du narcissisme de notre époque tous ces pseudo-psy qui pullulent.


    • Gollum Gollum 14 septembre 12:46

      @yoananda

      Pas faux. L’entropie généralisée touche aussi les "thérapeutes". C’est vrai qu’il y a un lien avec le narcissisme. D’un autre côté certaines personnes sont tellement déglinguées qu’elles n’ont pas d’autre choix.

      Mais j’ai remarqué une certaine capacité de narcissisme et d’inversion sexuelle chez les psys en général. C’est pas pour rien si le feu Chapier faisait une émission sur canapé dans un fac-similé psychanalytique à la téloche il y a quelques années. Émission reprise par Fogiel plus tard. S’épancher convient en effet au narcissisme et au besoin viscéral de trouver une mère de substitution.

      De ce point de vue on peut dire que la relation psychanalytique a quelque chose de pervers. D’autant qu’il n’est pas rare que le "thérapeute" manipule la personne en souffrance… Avec un effet pire qu’à l’entrée. Dans ce cas on peut dire qu’on se retrouve avec un phénomène d’ordre sectaire..

      Pour que la relation psychanalytique fût efficace il eût fallu que le thérapeute accède au niveau pneumatique et sorte du niveau psychique, du moins le niveau psychique narcissique… C’est la norme en Inde dans la relation gourou/disciple où le gourou ne peut exercer que si il est devenu un "libéré vivant" sans conditionnement aucun. On en est très loin en Occident. En ce sens le jungisme est un échec.


    • gaijin gaijin 14 septembre 13:56

      @Gollum
      un peu sévère ? un peu seulement ? j’essaierai de faire mieux la prochaine fois smiley

      c’est mon coté iconoclaste je n’ai rien contre jung ( il a sa place dans l’aventure humaine comme la ford T a sa place dans l’histoire de la voiture ) mais pour beaucoup il représente une forme d’alpha et d’oméga une impasse dans l’évolution de la pensée et la compréhension de la conscience ....

      et sur le plan de la thérapie bien sur le résultat est calamiteux ....


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 septembre 22:21

    Camarades syndiqués... du calme SVP & grand merci pour votre très opportune collaboration ; mais... car il y a un mais que je n’aimerais pas approfondir aujourd’hui, mais dans un prochain article seulement ! Je l’ai écrit ici : mon article, c’est une introduction : quant à Baglis, la très courte vidéo que j’ai balancée, c’était faute de mieux, me plaçant au niveau de wikipédia -qui prélude mon article-, pour lancer la discussion : je ne peux même pas dire à cet instant ce qui s’y dit vraiment !
    Mais en FIN 2014, dans un article de Frida, j’ai précisé mon point de vue sur la Métaphysique & la Psychanalyse ! Je n’ai pas changé d’avis, mais de l’eau a coulé sous les ponts... et évidemment n’étant fanatique de qui ce soit, je garde le souci de l’objectivité, et je vais m’en expliquer sur le fond, qui seul compte ici : remarquons en attendant, que wikipédia -pas plus que Baglis- ne dit que des conneries & que depuis la trentaine je dessine des mandalas autour de la Svastika/Sauvastika -sans rien connaitre aux mandalas, même pas le mot- , comme celui que vous avez en image de présentation, d’abord à l’ancienne, avec les outils du dessinateur d’alors, puis avec l’ordinateur ! Vaste programme donc... !
    Donc je témoigne d’un vécu ; j’aimerais que tout le monde fasse pareil et ne se lance pas dans la tchatche... qui est le pêché mignon des forum du net, comme je l’ai souligné à de maintes reprises !

    Merci


  • Gollum Gollum 13 septembre 18:53

    il ne croit pas trop -ou pas du tout- à la transmutation des métaux en or ! 

    On peut même dire qu’il n’y croit pas du tout ! Jung fut un esprit brillant mais il était affecté du défaut rédhibitoire des sociétés modernes, penser qu’avant nous les gens furent quelque peu des sauvages.. L’alchimie donc dans son esprit fut juste une projection de processus inconscients sur la matière extérieure. D’où cette imagerie, selon lui, quelque peu fantastique et onirique, si typique de l’alchimie.

    Fulcanelli avec son imagerie alchimiste lui correspond mieux ;

    Euh ? Fulcanelli fut un alchimiste du laboratoire tout ce qu’il y avait de plus classique, donc on ne voit pas en quoi cela lui aurait correspondu ?

  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 septembre 07:13

    1/Je cite mon introducion

    "A cet inconscient collectif -révélé à l’homme à travers des images que Jung a répertoriées- s’associent des archétypes -remontant, pour les plus anciens, à la nuit des temps- ; les archétypes sont le "concept" fondamental dans la thèse de Jung, et reposent donc sur de multiples observations cliniques, sans parler de son propre témoignage, c’est à dire de son auto-analyse ! "
    ... "concept" basé sur des réalités ; d’où les guillemets

    2/Je cite mon commentaire suivant
    "Donc je témoigne d’un vécu ; j’aimerais que tout le monde fasse pareil et ne se lance pas dans la tchatche... "

    Ici-même sur Ago.tv j’ai fait part de mon rêve éveillé récent qui sans contestation aucune possible, fait partie de la très riche panoplie que Jung appelle archétypes ; il faut savoir qu’il les a également appelés images primordiales ou mythologiques et d’autres noms, mais le terme archétype est le plus connu.

    3/Les alchimistes et le mandala selon Jung - mon LOGO qui ne doit rien, a priori, à Jung, mais qui est totalement "synchrone" avec lui
     

    Il voit les alchimistes comme des chercheurs de vérité indépendants, plutôt qu’un courant de pensées organisé ; la transmission se faisant de maître à élève.
     Il fait référence à des ouvrages largement illustrés !
    « La roue apparaît ici comme une représentation de la totalité, laquelle est l’essence même de la symbolique du mandala. » (psychologie et alchimie 239)

    « Le sommet de toute connaissance et de l’art mystique et le centre immanquable du milieu. l’Un est le point central du cercle… » (synchronicité et Paracelsica 194)

    « Le centre est une une idée fondamentale de l’alchimie. Au centre se trouve le point invisible qui est simple et ne se décompose donc plus, étant éternel…Rien n’est plus semblable à la divinité que le centre ; en effet celui-ci n’occupe aucun espace et ne peut ainsi être saisi, ni vu, ni mesuré. C’est pourquoi le centre est un abyme illimité de mystères. » (synchronicité et Paracelsica 193)

    Ici-même sur Ago.tv j’ai fait part de mon rêve éveillé récent qui sans contestation aucune possible, fait partie de la très riche panoplie que Jung nomme archétypes ; il faut savoir qu’il les a également appelés images primordiales ou mythologiques et d’autres noms, mais le terme archétype est le plus connu.

    Il commente aussi les figures du Mutus Liber & du Rosarium Philosophorum, notamment la -figure 21- faisant partie de l’imagerie alchimiste : c’est ici, qu’est apparu ma synchronicité "totale" avec Jung que l’on peut voir au centre de mon mandala (LOGO)... !

    ... d’où mon témoignage sur un autre forum :

    "M’interrogeant sur Fulcanelli & l’Alchimie, notamment le Mutus Liber, je suis tombé sur des figures du Rosarium Philosophorum commentées par C.G.Jung ; et là miracle je me vois observant mi paloma, reconnaissable à sa crête et à son expression d’éveillé… !"

    CQFD

     


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 septembre 07:31

      @Mao-Tsé-Toung
      ... c’est ici, qu’est apparue ma synchronicité "totale" avec Jung que l’on peut voir s’exprimer par une sauvastika, au centre de mon mandala (LOGO)...


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 septembre 09:38

      @Mao-Tsé-Toung

      Il commente aussi les figures du Mutus Liber & du Rosarium Philosophorum, notamment la -figure 21-, faisant partie de l’imagerie alchimiste


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 septembre 09:42

      @Mao-Tsé-Toung
      "M’interrogeant sur Fulcanelli & l’Alchimie, notamment avec le Mutus Liber, je suis tombé sur des figures du Rosarium Philosophorum commentées par C.G.Jung


Réagir