mardi 11 janvier - par Mao-Tsé-Toung

Professeur filmé, frappant violemment un étudiant qui le tutoyait en cours : le témoignage d’une étudiante présente

Publicité

Professeur giflant un élève : le témoignage d'une étudiante ayant assisté à la scène

10 janv. 2022


Touche pas à mon poste !
 



25 réactions


  • sls0 sls0 11 janvier 12:15

    Du Hanouma, on s’en fout.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 11 janvier 12:42

      @sls0
      Arrêtez vos conneries SVP
      Comme si le problème en la circonstance était Hanouma !

      CQFD


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 11 janvier 12:43

      @sls0
      Arrêtez vos conneries SVP
      Comme si le problème en la circonstance était Hanouma !

      CQFD


    • sls0 sls0 11 janvier 12:56

      @Mao-Tsé-Toung
      Oui le problème est bien cette usine à rendre stupide qu’est Hanouma.
      L’émission des neuneux.


    • juanyves 11 janvier 14:55

      @sls0
      Le Tartuffe radotte et repète : tout ce qui es rapporté par un média qui n’est pas sur sa liste est faux et doit être dénoncé par sa Tartufferissime (sauf si c’est un zétético-bayésien).
      2 fois aujourd’hui, 1 fois hier et 1000 fois auparavant sur plusieurs années.
      Tu t’améliores Tartuffe.


    • bubu12 11 janvier 14:57

      @juanyves

      tout ce qui es rapporté par un média qui n’est pas sur sa liste est faux


      tu fais systématiquement la même chose donc bon smiley

    • juanyves 11 janvier 15:10

      @bubu12
      Tu écris en chinois maintenant ????????????????????????
      Ou c’est que tu te sens visé ??????????????????


    • Mr.Knout Mr.Knout 12 janvier 13:41

      "L’émission des neuneux."

      Pourquoi je ne m’étonne pas du mercis de classe du colon hébéphile ? C’est pourtant typique du parangon de moralité.....


  • Conférençovore Conférençovore 11 janvier 12:39

    Note technique : on serait sur un bon 8,5/10 car la main épouse bien l’ensemble (haut du cou et joue, avec accompagnement du bras et pivot du bassin pour une meilleure percution) mais le petit con étant justement recadrée et humiliée, la note passe à 9/10. Félicitations du jury au prof.

    En artistique, on est sur du 9,5/10.

    Par contre les juges sont unanimes pour noter le cancre moa : 0/10. Non-article de merde non-écrit par un non-auteur. smiley


  • clode clode 11 janvier 12:54

    Normal l’élève provoque le professeur...on devrait plus souvent baffer les élèves surtout ceux de confession musulmane qui foutent la merde dans les classes !


    • alanhorus alanhorus 11 janvier 19:42

      @clode
      Il l’a cherchée comme on dit ! C’est de la provocation, a force de jouer au con voila ce qui arrive.
      j’espère que celui qui à coller une giflette à la macronie en prend un peu une leçon pour le prochain zemmour ou autre pecresse parce que là c’est nettement plus crédible qu’a bas la macro nie et montjoie la ramasse.


    • Mr.Knout Mr.Knout 12 janvier 13:45

      Vu ton comportement désagréable et vulgaire sur ce site tu ferait mieux de la fermer définitivement sur le comportement des autres.


    • alanhorus alanhorus 13 janvier 11:13

      @Mr.Knout
      On ne sait pas a qui vous parlez ?
      Si c’est à moi en réalité je ne dis pas exactement ce que je pense.
      La violence est une barrière qu’il vaut mieux évité de franchir surtout avec des enfants, pourtant ce mode d’expression existe hélas chez l’être humain car c’est un mode d’expression qui se veut vouloir faire cesser un comportement.
      Malheureusement certains enfants peuvent avoir un comportement quasi démoniaque qui fait qu’un professeur peut en arriver à ce genre de réaction.


    • Mr.Knout Mr.Knout 13 janvier 17:11

      @alanhorus

      J’ai beau avoir beaucoup de critiques sur vos propos vous n’êtes ni désagréable ni vulgaire. Je parle à l’autre qui nous démontre chaque jour qu’il ne doit pas être plus agréable de vivre prêt de lui que des racailles de banlieue. 


  • patoufleur patoufleur 11 janvier 13:45

    Vous savez ce qui manque à toutes vidéos sur le net ?

    Un avertissement de conso en giga par vidéo, car il n’y a que les riches qui peuvent s’offrir de l’internet à 30e mensuel full conso (élec et giga).

    A oui, on a aussi massacré notre conso internet ou plus précisément tous nos abonnements à prélèvement automatique, vous savez, ceux qui vous crame votre compte bancaire tous les mois..

    Economie annuel sur ce poste : 200e 


    • Mr.Knout Mr.Knout 13 janvier 17:13

      @patoufleur

      Quel idée aussi de naviguer sur un écran de 6 pouce à s’en bousiller les yeux et qui ne propose même pas l’internet illimité. 

      Si vous êtes un pigeon ce n’est pas la faute de l’auteur.....


  • Zero9 Zero9 11 janvier 15:37

    C’est pas assez appuyé, on ne voit pas les dents voler, une petite giflette quoi, peut mieux faire là le prof, un peu d’autorité merde.


    • Zero9 Zero9 11 janvier 16:16

      @Paroissien de dame P Pas la peine tu l’a déjà gagné.


  • Callaway Callaway 11 janvier 23:00

    C’est des baffes comme ça qu’il faudrait coller au factcheckers : l’impact de la main sur leurs visages serait si fort qu’il en auraient.... la tronche en biais !


  • Piloun Piloun 12 janvier 06:06

    Il ne se passe rien d’anormal. Juste un petit crétin qui se prend une baffe méritée, à la place des parents je l’attend de pied ferme et il s’en reprend une direct dès qu’il passe le seuil de la maison.


  • LUCA LUCA 12 janvier 06:51

    Cela ce passe t-il dans une classe de métropole ? ... Wesh !


  • personne 12 janvier 11:54

    C’est ce qu’on appelle la tarte pédagogique. Dans ma jeunesse tu la prenais au collège, plus rarement au lycée. Tu faisais profil bas et si par malheur ça venait aux oreilles du père tu revenais pour la seconde mi-temps.


  • personne 12 janvier 13:43

    Fin 70 début 80 pour le contexte culturel. Je ne cautionne pas la violence, certains profs étaient violents et très cons, ceux-la n’étaient pas appréciés, j’en connais un qui a pris une branlée bien méritée par un ancien élève quelques années plus tard. D’autres pratiquaient la tarte pédagogique à bon escient lorsque les mots ne suffisaient pas et généralement les choses rentraient dans l’ordre immédiatement.

    Mon propos est surtout de souligner que cela se passait pendant l’adolescence. Arriver dans l’enseignement supérieur et tutoyer un prof relève de la bêtise crasse et d’un total manque de respect. Dans le cas présent le prof aurait dû passer par la procédure administrative et faire virer l’élève, mais ce dernier se croit peut-être tout permis si papa/maman aligne la monnaie pour payer les études

    Enfin gardez vos insultes pour le type que vous voyez tous les matin dans le miroir si vous vous lavez. L’insulte est le recours des analphabètes, sinon consultez pour syndrome de la Tourette.


Réagir