samedi 11 avril - par JOVTOD

Pompes funèbres, infirmières, expatriés, face au Coronavirus !

Thanatopracteur, infirmières, ingénieur, indépendant, expatriés… Face à la pandémie, leur vie est chamboulée, ils témoignent.

 



9 réactions


  • mat-hac mat-hac 11 avril 16:38

    La baisse de morts et du nombre de personnes touchées signife que le coronavirus est partout en France, ou peut l’être très facilement.


    • sls0 sls0 11 avril 18:56

      @mat-hac
      En bon français ce n’est pas la baisse de cas ou de mort ce qui est impossible à part les réssuciter.
      C’est le nombre de cas ou de morts par jours.
      Genre de chiffres qui m’intéresse pas franchement. En cas d’épidémie le seul chiffre à regarder est le temps que met l’épidémie pour doubler. La France à dépassé les 10 jours en temps de doublement, elle voit le bout du tunnel.
      Quand je vois le taux de mortalité qui est de 162 morts par million d’habitants je me dis que la France est dirigée par des incompétents criminels.
      Bien des pays avec beaucoup moins de moyens que la France ont des chiffres bien plus bas. Ce n’est pas seulement une histoire d’argent mais l’avancée dans le modèle ultra-libéral est corrélée à la mortalité. Un chance pour les pays pauvres il n’y a rien à gagner à faire passer à la sauce ultra-libérale ce qui fait qu’il ont un système de santé où l’on écoute des médecins et non des gestionnaires.
      Vous donnez l’impression d’avoir la frousse du covid 19, vous regardez trop la télé. Le chiffre de 162 décès par million ça veut aussi dire que vous avez 0,016% de chances d’en mourir. On se calme et en plus vous être jeune.
      Oui je me base sur des chiffres faux, comme tout les pays ont des chiffres faux, pour l’intercomparaison c’est mieux. Si je prend le vrai chiffre de mortalité vous avez 0,03% de chance d’en mourir, 6 fois plus dangereux que la route, là ça commence à compter pour les hypocondriaques.
      Nota : Pendant une épidémie les chiffres sont souvent faux, c’est pour cela que je ne regarde que la tendance. Après l’épidémie on aura les bons chiffres. C’est le cas de la Chine où ils ont mis d’énormes moyens en enquêtes. Au début les chiffres étaient faux malgré que les chinois ont bien bossé. 
      Pourquoi il sont faux ? C’est parce que c’est de l’exponentiel lié à du temps ce qui fait de l’erreur exponentielle. Le taux de létalité c’est des morts dus à un nombre de cas à J-12 divisé sur le nombre de cas au jours J. Sur de l’exponentiel ça ne peut qu’être faux.
      A la fin de l’épidémie on divisera le nombre de morts réels par le nombre de cas réels. Dans la province de Hubei on avait un moment une létalité de 5%, maintenant avec les bons chiffres c’est 1,2%.


  • sls0 sls0 11 avril 20:02

    Je me demandais comment ça se faisait que dans le pays en voie de développement où je vis on trouvait très facilement des masques. L’industrie militaire c’est mise aux masques et en produit 220 millions par mois pour une population de 10 millions d’habitants.

    https://coronavirusrd.gob.do/2020/04/10/nuestra-industria-militar-fabrica-mascarillas-para-la-patria/

    Oui c’est très patria ici, les hélicos ne surveillent pas les plages mais passent au dessus des villes avec un grand drapeau, les gosses adorent.

    En Afrique où ils ont encore moins d’argent dans certains pays des militaires distribuent des masques aux passants et aux carrefours populeux c’est lavage des mains au gel.

    Il y a des pays pauvres qui s’en sortent avec 20-30 morts par millions d’habitants. C’est avec un système social pas trop au top.

    Si la France est au dessus de ce chiffre c’est entièrement de la faute de nos dirigeants, les traiter d’assassins devrait tenir devant un tribunal, les chiffres sont là. En général un virus s’en fout des frontières, il garde son taux de létalité, l’ultra-libéralisme le rend beaucoup plus dangereux.

    L’argent dépensé par les français est équivalent au PIB chez moi, on comprend qu’il attire les marchés financiers. Le tigre chasse de préférence le daim que la souris. Le système français c’est le daim, chez moi c’est une souris qui peut encore se permettre d’oeuvrer pour le peuple plutôt que des actionnaires.


    • sls0 sls0 13 avril 15:04

      @sls0
      Erratum : la production de masques est de 220000 et non de 220 millions.
      Je m’étais basé sur le mal écrit mais dans l’interview la production journalière correspond à 220000.


  • njama njama 12 avril 18:27

    à diffuser

    hôpitaux vides, cabinets médicaux désertés,...

    où sont les patients qui occupent nos services toute l’année ???

    Les patients suspectés Covid admis en hôpital sont classés, ceux de moins de 70 ans sont étiquetés "RÉANIMABLE", ceux de plus de 70 ans sont étiquetés "LATA" (limitation et arrêt des thérapeutiques actives) pour qui on ne fera rien d’autre que de les sédater si leur état s’aggrave pour les plonger dans un coma jusqu’à ce que mort s’en suive en les aidant un peu.

    Témoigne d’un infirmier [anonyme] - (par Boris L.L.) -360p-r12
    (16’17)
    https://www.youtube.com/watch?v=-KLHkx8V5WU


    • Conférençovore Conférençovore 13 avril 11:43

      @njama Oui j’ai entendu ça aussi chez DP...

      "Les patients suspectés Covid admis en hôpital sont classés, ceux de moins de 70 ans sont étiquetés "RÉANIMABLE", ceux de plus de 70 ans sont étiquetés "LATA" (limitation et arrêt des thérapeutiques actives) pour qui on ne fera rien d’autre que de les sédater si leur état s’aggrave pour les plonger dans un coma jusqu’à ce que mort s’en suive en les aidant un peu."

      Ce n’est exactement ce qu’il dit pour ce critère "âge" (ce n’est le seul...). Il faut un peu nuancer le propos mais, oui, globalement ils laissent bien crever les vieux.

      Peut-être d’ailleurs que le plus grand drame se joue ailleurs : les consultations chez les généralistes des patient aux pathologies chroniques et graves nécessitant un suivi ne viennent plus en consultation. Le risque de mortalité à domicile est énorme pour certains.

      Le syndicat majoritaire chez les Généraliste estime, d’après les donnes de diag des médecins, qu’il y aurait 1,5 million de contaminés en Fr. Les 15000 morts actuels du bilan officiel sont une plaisanterie. Le vrai drame se joue dans les maisons médicalisées, les EHPAD et à domicile on a (pour ce dernier cacms, il y a un flou total...) avec probablement une mortalité très très sous-évaluée...


    • Conférençovore Conférençovore 13 avril 11:44

      "ce n’est PAS le seul...


    • Conférençovore Conférençovore 13 avril 12:00

      Sans compter que Le Lay est un conspi néo-nazi de haut vol. Il a un biais de sélection naturel qui va toujours dans le sens du grand complot juif. Le médecin qui témoigne parle lui-même de "République juive"... Je ne dis pas que le témoignage de ce médecin est faux (d’autres corroborent son propos sur des HP vides, à part les services de réa et ceux consacrés au covid,) mais il faut tenir compte du fait que toutes les régions ne sont pas dans la même situation. De plus c’est un témoignage écrit : pas du tout la même valeur que celui d’une personne qui serait interrogée...


  • beo111 beo111 14 avril 09:16

    Excellent reportage.


Réagir