vendredi 29 juin 2018 - par Serge ULESKI

Pierre Rosanvallon, l’auto-critique interdite

            Pierre Rosanvallon (né 1948) historien et sociologue 

 

                                        ***

 

ROSANVALLON sur France Culture, encore et encore !

Ah, cette paresse de France culture qui nous sert du Rosanvallon depuis 20 ans, France Culture qui refuse de renouveler son carnet d'adresses .....

Un Rosanvallon adepte d'une sociale démocratie en faillite, qui aura été incapable de contrer, de faire barrage aux ultra-libéraux et autres mondialistes politiquement et socialement irresponsables.

Aucune auto-critique de Rosanvallon ; personne à FT pour l'y inviter... faillite radiophonique aussi !

 



7 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 29 juin 2018 12:47

    ça veut quoi dire FT ?

     smiley


    • ZardoZ ZardoZ 29 juin 2018 13:13

      @Hieronymus

      Une coquille pour France Culture peut être ?


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 13:37

      @Hieronymus
      France Télévision ?


    • Serge ULESKI Serge ULESKI 29 juin 2018 14:42

      @ZardoZ

      exact 

      merci pour la correction


    • Hieronymus Hieronymus 29 juin 2018 15:05

      @Serge ULESKI
      SVP faites l’effort d’éviter d’utiliser des acronymes

      que veut dire FT ?

      France culture ou France télévision ? soyez clair et précis !

      vous dites Oui à Zardoz, mais Zardoz parle de France culture, dont vous expliquiez justement que Rosanvallon y est tout le temps invité depuis 20 ans mais vous écrivez plus loin personne à FT pour l’y inviter

      franchement on comprend rien, la paresse n’est pas qu’à France culture, aussi chez ceux qui se servent d’acronymes pas évidents et qui ensuite ne répondent pas précisément aux questions


    • Serge ULESKI Serge ULESKI 30 juin 2018 20:52

      @Hieronymus

      Il fallait lire : " personne à FC (france culture) pour l’y inviter" - inviter Rosanvallon à faire son auto-critique.

      Sinon, on se détend... tout va bien.


  • sirocco sirocco 29 juin 2018 15:17

    France Culture est depuis longtemps une annexe de Radio Tel-Aviv. Rien d’extraordinaire à ce que Rosanvallon y fasse son boulot de propagandiste sioniste.

    On ne s’étonnera pas non plus à ce qu’il s’en prenne ici aux pays qui font de la résistance en matière d’accueil des migrants, Israël étant le premier et principal instigateur (toujours très actif) du flux migratoire vers l’Europe.


Réagir