mardi 10 mai - par mat-hac

PFIZER : les 80 000 pages d’effets indésirables décryptées

Une émission dirigée par Clémence Houdiakova

Réalisation et production audio : Franck et Arnaud

Journalistes et programmation : Emmanuelle, Romane, Stéphane, Chad



2 réactions


  • sirocco sirocco 10 mai 16:16

    Les quelques cas évoqués par Alexandra Henrion-Caude sont assez terrifiants mais j’espère la revoir prochainement dans un nouvelle vidéo où elle nous présentera des bilans et des chiffres plus globaux sur l’ampleur de ces "effets indésirables" des vaxxins à ARNm.

    Surtout que Défraichy (qui, comme chacun sait, ignore totalement ce qu’est la corruption...) nous annonce le retour de l’épidémie pour cet automne, après qu’on aura bien profité de nos (dernières ?) vacances, sans révéler pour autant s’il s’agira d’un variant ou d’un nouveau virus ni dans quelle partie du monde Big Pharma s’amusera cette fois à le disséminer.


  • JL 11 mai 10:38

    La plus grosse arnaque en matière de discours sur les vaccins c’est le recours à l’argument du "bénéfice/risque", un concept bien admis en matière de médicaments.

     

     Les vaccins ne sont pas des médicaments : ils sont administrés en principe à des gens en bonne santé. D’une part le risque est hypothétique, d’autre part le bénéfice n’est jamais qu’escompté, et sur des statistiques improbables. Un comble sinon un oxymore.

     

     Mais le pire du pire, ces vaxxins anti-covid ne sont même pas des vaccins.

     

    Je pense que les dirigeants des pays riches ont décidé de réduire drastiquement leurs populations devant les revendications de plus en plus redoutables des pays émergents. Cf.

    OMS - EU L’humanité en otage

     

     


Réagir