mardi 4 décembre 2018 - par Simple citoyenne

Pendant que Paris fumait encore samedi soir, Edouard Philippe fêtait son anniversaire !

Alors que les Français veulent un peu plus de pain, quelques-uns se gavent-ils un peu trop de brioche (s ) ? Une révolte mais où ça ? ! 

Cette information du site Marianne : Pendant que Paris fumait encore samedi soir, Edouard Philippe fêtait son anniversaire !

Extrait de l'article : Publié le 03/12/2018 à 17:52 " Selon nos informations, le Premier ministre, qui a eu 48 ans mercredi dernier, a fêté son anniversaire le soir du samedi 1er décembre avec une trentaine de proches, dont plusieurs membres du gouvernement. Mauvais timing pour Edouard Philippe, alors que les carcasses des voitures incendiées par des casseurs fumaient encore dans Paris…

Samedi soir, 1er décembre, des millions de Français hallucinaient en regardant, sur BFMTV et consorts, les scènes de chaos dont les rues de Paris étaient le théâtre en marge de la nouvelle journée d'action des gilets jaunes.

Tous les Français ? Non. Un irréductible Gaulois résistait à cette atmosphère lourde et angoissante, en fêtant son anniversaire. Un certain… Edouard Philippe.

Edouard Philippe "n’est resté qu’une heure" 

Ainsi, selon nos informations, le Premier ministre a fêté son anniversaire samedi soir avec une trentaine de proches, dont plusieurs membres du gouvernement. Edouard Philippe a eu 48 ans mercredi dernier, le 28 novembre, et cette fête entre amis a eu lieu à son domicile privé, dans le nord du 9e arrondissement de Paris, entre place Clichy et Pigalle. Pas si loin des Grands Boulevards où les casseurs sévissaient mais tout de même suffisamment pour ne pas gâcher le moment avec des bruits d'explosions.  La suite

Réaction du gilet jaune Patrick de Perglas à la sortie de Matignon 

France 3 Bourgogne-Franche-Comté

La détermination sans faille de Patrick de Perglas semble avoir payé. Après sept jours de marche et neuf de grève de la faim, le "gilet jaune"...



10 réactions


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 décembre 2018 10:09

    Je crois que l’info a été balancé par un aigri qui n’a pas été invité !


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 4 décembre 2018 10:46

    Conduite conforme à l’esprit de « l ’homme au gros n’avion » ! 


    @+ P@py


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 décembre 2018 13:05

    Soyons attentifs à ce qui se passe tout de même, car c’est tout de même très étrange d’avoir un soi-disant " porte-parole" des gilets jaunes, invité sur tous les plateaux télé et qui réclame, je cite :

    " Un porte-parole des "gilets jaunes" réclame la nomination du général de Villiers comme Premier ministre "

     smiley  bien voyons  !

  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 4 décembre 2018 13:49

    Je trouve qu’il verrait aussi bien ,voir mieux que celui que nous avons actuellement !

    @+ P@py



    • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 décembre 2018 14:08

      @Gilbert Spagnolo dit P@py  ! Cet homme Christophe Chalençon "soi-disant porte-parole" a voté Macron, il le dit lui-même, pour qui croyez-vous qu’il roule ? pour les mêmes qui sont au pouvoir ! Ce mouvement que "l’on" pensait citoyen, ne l’est peut-être pas autant qu’on l’imaginait, qui sait ! Instaurer le désordre ( le chaos ) pour instaurer l’ordre par l’armée et que les gens finissent eux-mêmes par réclamer tant après un chaos pareil ils n’en pourront plus, et cela au travers du cher Général de Villiers ! Cela ne vous dit rien ! Je crois que l’ on est en train de se faire avoir !


    • QAmonBra QAmonBra 4 décembre 2018 14:15

      @Simple citoyenne

      Entièrement d’accord, méfiance, plus que jamais méfiance, car ils sont acculés et leurs ruses vont se multiplier. . .


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 décembre 2018 14:18

      @QAmonBra C’est clair.


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 4 décembre 2018 14:54

      @Simple citoyenne

      Parmi les gilets jaunes, je pense qu’ils doivent être nombreux à défiler « les cocufiés » par Macron !


      @+ P@py




    • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 décembre 2018 15:00

      @Gilbert Spagnolo dit P@py Hélas, je ne pense pas me tromper, je suis sûre que cet homme fait de la promo pour instaurer la force par l’armée ! Je crois qu’il s’agit de la stratégie du chaos !


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 4 décembre 2018 17:30

      @Simple citoyenne

      Stratégie d’un gus ou pas, de toute façon dans un temps plus ou moins long, l’armée, enfin je veux dire une reprise en main par des militaires sera forcement nécessaire pour enrayer cette chienlit, si non après ça sera la guerre civile que nombre d’analystes prévoient !


      Un exemple, pour les banlieues les dernières manifs ont été « une sorte de libre-service » : source. syndicat de police à partir de :1,15


      @+ P@py


Réagir