vendredi 4 juin - par liberty1st

Pass sanitaire adopté : Le monde d’après ...



J’ai décidé de faire une petite vidéo pour aborder la sortie de l’état d’urgence sanitaire et du pass sanitaire censé nous rendre notre liberté tout en nous soumettant à plus de contrôles.

I. Loi du 31 mai relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire et surtout l'Arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise

Publicité


II. Liberté malmené en France et en Europe / pass adopté / Vaccination en marche forcé

III. Les autres articles et chose à souligner dans la loi Personnel pouvant vacciner élargit, Télémédecine, Incitation financière à la vaccination, pouvoir renforcé du gouvernement, limite de 1000 ?


LOI n° 2021-689 du 31 mai 2021 relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/i...

Arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/i...
 

Sacré monde d'après...



5 réactions


  • sls0 sls0 4 juin 14:55

    4’50" le pass français est peut être un peu utile un mois entre la période où ça "libère" une majorité d’immunisés et l’immunité de groupe comme ça c’est vu en Israël.

    Après ce n’est pas l’Europe qu’il faut regarder mais les autres pays. L’épidémie c’est locale, ça se traite au niveau d’un pays. La pandémie se traite d’une façon générale. Tout les pays ne sont pas au même niveau coté traitement de l’épidémie locale. Ceux qui ont réussi à gérer leur épidémie n’ont certainement pas envie de refaire tout le boulot pour des cas venant d’autres pays et pour eux c’est certain que le pass sera obligatoire. Essayez donc de monter dans un avion Quantas sans pass, l’Australie et la Nouvelle Zélande l’exige.

    Essayez donc de passer par le hub de Dubaï sans pass.

    Le pass c’est au niveau pandémie, il ne sera plus nécessaire quand tout les pays auront maitrisé leur épidémie.

    Dans le code QR du vaccin, il y a le pays d’origine, la gestion internationnale est prévue, pour un billet d’avion ce sera certainement obligatoire, ça fait plus de 6 semaines que l’IATA planche dessus.

    Les données médicales c’est le nom et le prénom et si on est plus suceptible de ballader le virus. Les compagnies aérienne on déjà le nom et le prénom, en plus comme donnée médicale ils auront le risque covid. Elle ne sauront pas si vous avez chopé la chaude pisse à Tombouctou.

    Seule la sécurité social a le droit d’avoir les données médicales, depuis son origine elle a non données médicale. Pour le covid elle peut sortir des données à condition de pseudomiser les données c’est même rappelé dans l’arrêté du 1er juin.

    6’56" dommage de ne pas tout lire les articles, là on verrait qu’il y a de l’interprétation.

    Pour les kiné, en annexe il y a des actes médicaux possibles en télé-médecine. Ce sont des actes qui ne demande pas la présence physique du kiné qui n’a pas trop envie de choper le covid chez un client covid, pas la peine de s’équiper en robotcoop. Il y a certains actes, pas tout les actes médicaux.

    7’44" pas de critères ? A mon avis un R effectif en dessous de 0,5 pendant deux semaines ça devrait se faire.

    8’50" l’article 15 et les 3000€. C’est5€40 pas remplissage de fiche, comme on sait que certains médecin aiment abuser il y a une butée haute de 3000€ par mois, ça représente 27 fiches par jour ouvrable, pour un médecin libéral c’est déjà énorme.
    Non, il est payé 5€40.

    9’40" une explication pour le nombre de personnes en réunion ?
    Je prends mes données locales.

    En ce moment la prévalence chez moi est de 100/100000 ou 0,1%. Comme je sais qu’il y a des trous dans la raquette, je prends 0,2%. Donc une personne sans masque devant moi c’est un risque de 0,2% de choper le covid.
    C’est aussi 99,8% de probabilités de ne pas choper le covid.

    S’il y a 1000 personnes devant moi, la probabilité de ne pas choper le covid est de 0,998^1000= 0,135 ou 13,5% de chance de ne pas choper le covid, c’est aussi 86,5% de chance de choper le covid.

    Avec le masque qui divise par 10 le risque ça donne 18% de risque.

    Avec des gens vaccinés avec un vaccin efficace à 95% c’est 9,5%.

    10’25" il y a trois mois je ne pensais pas me faire vacciner, j’ai déjà eu ma première dose de vaccin. Qu’est-ce qui m’a fait changer d’avis ? Manaus, cette ville avait atteint 70% de cas donc une immunité collective acquise pour moi. Et voilà le variant brésilien originaire de Manaus qui réinfecte Manaus. J’ai révisé ma position sur l’immunité collective de groupe due à l’immunité par la maladie. Du coup je me suis fait vacciner par un vaccin qui résiste encore à tout les variants pour l’instant.

    11’30" le cout.
    Quand il y a des accidents mortels à un carrefour, on met un rond-point. Pour la décision on estime le nombre de vies que ce rond-point va sauver que l’on multiplie par le prix d’une vie, 3 millions d’euros.

    Le prix d’une vie en moyenne c’est 3 millions d’euros.
    En santé on emploie QALY et DALY, le nombre d’années en bonne santé gagnée. Pour un retraité comme moi c’est pas bien élevé, pour un jeune père de famille avec un boulot important ça peut monté haut.
    Un vaccin pour sauver 0,005 vie c’est pas cher.
    Une journée en réa à 4700€ c’est beaucoup plus cher mais acceptable.

    12’05" la vaccination et les jeunes.
    Vu que l’on a commencé la vaccination par les plus vieux, l’immunité de groupe on l’aura bien avant d’arriver aux jeunes. De ce coté c’est pas nécessaire.

    Pour ce qui est du risque pour les jeunes, quand on voit les chiffres chiliens, le variant brésilien aime bien les jeunes, ce ne sont plus les vieux qui sont majoritaires au Chili.

    Pour l’instant le jeune ici ne risque pas grand chose, pour lui même pas de risque mais comme il peut transmettre il reste un risque pour les autres. Mais quitte à me repéter, pour l’immunité collective il n’est pas nécessaire de vacciner les jeunes.

    14’ la limite basse comme la haute dépend surtout de la prévalence et comme en fin d’épidémie ça descend assez vite les chiffres donnés seront vite obsolètes.

    Au niveau pays donc épidémie, le pass ne sert légèrement qu’un mois, on ne peut qu’en parler, il n’a presque pas d’impact. Au niveau relation entre pays, là il sera impactant.



  • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 4 juin 16:29

    Les Européens vaccinés contre le Covid-19 pourront entrer en France sans test PCR à partir du 9 juin alors qu’une preuve de test négatif (PCR ou antigénique) sera toujours exigée pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni et des Etats-Unis notamment, qu’ils soient vaccinés ou non

     

    Test négatif exigé pour les voyageurs britanniques et américains arrivant en France, même vaccinés

     


  • Pyrathome Pyrathome 4 juin 21:28

    Le "pass sanitaire", cette ordurerie n’a aucun avenir, les US, Israël, le Brésil, le RU et bien d’autres pays ont déjà jeté à la poubelle, ce gollum est mort né....et ceux qui oseront encore l’appliquer sont voués à leur propre perte.....

    Avis aux amateurs !


    • sls0 sls0 4 juin 22:23

      @Pyrathome
      Peu de chances que quelqu’un du gouvernement lise ton commentaire sur agoravox.
      Vise plus haut ma puce.


Réagir