samedi 5 juin - par Simple citoyenne

Pass : comment la dictature sanitaire s’installe en France et dans l’UE l’accueil des voyageurs sera bientôt basé sur un code couleur

Publicité

Source : Source Les autorités françaises ont dévoilé une carte des pays avec des codes couleur qui conditionneront à partir du 9 juin l’arrivée des voyageurs depuis l’étranger en France. Si vous êtes vacciné et en provenance d’un pays classé vert, pas besoin de test.

[..]

Trois couleurs ont été définies – vert, orange et rouge – et sont attribuées à chaque pays en fonction de l’évolution de l’épidémie et de sa situation vaccinale. Ce classement détermine quels voyageurs seront soumis ou non à des restrictions.

Dans chaque catégorie de couleurs, les règles peuvent varier selon la situation vaccinale de chacun. Sont considérés comme vaccinés ceux qui auront effectué une vaccination complète depuis au moins 14 jours à la date du voyage avec les vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca (et depuis quatre semaines pour le vaccin Johnson & Johnson).

Covid-19 : les Européens vaccinés pourront entrer en France sans test PCR à partir du 9 juin

 



11 réactions


  • sls0 sls0 5 juin 11:05

    Il y a des pays qui sont verts pour la France mais pour qui sommes nous verts ?

    Il y a un an de mémoire pour être vert pour l’Europe il fallait être en dessous de 12 cas journaliers par million d’habitants.

    Ca fait presque deux mois qu’il faut un pass pour prendre la compagnie aérienne Quantas. Dubaï qui est un gros noeud de transport de passagers s’y met aussi.

    Ce n’est pas tout de déclarer vert, il faut que les compagnies aériennes mettent des avions et ça fait presque 2 mois que l’IATA a misé sur le pass.

    Dans le code QR du vaccin est indiqué le pays émetteur du code, le traitement mondial est prévu.

    J’en connais qui se sont fait toper en passant par l’Espagne plus permissive, un beau bronzage d’hiver a fait réagir à la douane d’Orly. 135€ par personne à rajouter au budget vacances. J’ai une carte d’identité consulaire qui me protège de ces tracas administratifs pour les résidents en France.

    En juin je devais aller chez des amis à saint Pétersbourg, c’est rappé, la frontière est bloquée dans la plupart des cas. Il y a 8 mois en voyant l’évolution des cas et de la vaccination je pensais que ce serait possible, ce n’est pas le cas.

    Pour la majorité de 2021, ce n’est pas trop le moment de prévoir de voyager, on en est au même point qu’il y a un an, les paramètres pass ou vaccination améliorent que peu la situation pour l’instant.


    • sls0 sls0 5 juin 14:28

      @ZardoZ
      Je ne peux pas aller en Russie, ce n’est pas le seul pays au monde. Je n’étais même pas concerné par l’interdiction aux résidents en France de sortie du territoire et ça rien à voir avec le vaccin. Le vaccin c’est l’immunité de groupe, ça n’a rien à voir avec les voyages.
      Un grave problème neurologique ce serait avoir le même cerveau que toi, ce n’est pas le cas.


    • mac1 5 juin 15:54

      @sls0
      "le vaccin c’est l’immunité de groupe

      "
      Vous avez oubliez de préciser, quand il fonctionne...


    • sls0 sls0 5 juin 18:03

      @mac1
      Ca toujours été le principe du vaccin en général et ça toujours fonctionné en général. Plus trop d’actualité la variole.
      L’immunité de groupe on l’a pour le covid avec 60-70% d’immunisés hors pour l’instant aucun pays n’est arrivé à ce stade via le vaccin.
      Israël ça l’air d’aller, c’est de bon augure.
      Le Chili avec le vaccin Coronovac efficace à 52,5% je ne vois pas comment il aura l’immunité de groupe via la vaccination, en plus ils se paient le variant brésilien.
      A Manaus où 70% de la population a été infectée je pensais que l’immunité de groupe aurait protégé. Avec une réinfection de la ville par le variant brésilien je suis déjà moins sûr avec l’immunité via l’infection.


    • sls0 sls0 6 juin 23:10

      @Super Cochon
      Immunité collective = 1 - 1/R0 et c’est depuis 926 que ça se calcule ainsi.
      T’es vraiment une buse.


    • sls0 sls0 6 juin 23:20

      @Super Cochon
      99,5 % malades su Covid n’en meurt pas !
      Ca veut dire que 0,5% en meurt.
      0,5% de 67 millions de français ça fait 335000 morts.
      Avec une immunité de groupe à 60% ça descend à 201000 morts, une bagatelle pour le cochon.


    • sls0 sls0 6 juin 23:23

      @sls0
      1926 et non 926.


    • sls0 sls0 8 juin 10:09

      @Super Cochon
      Bien sûr qui n’y a pas eu et qu’il n’aura pas 67 millions de français de mouchés.
      A Manaus où aucune précaution n’a été prise il y a eu que 70% de la population infectée. Il y a l’immunité collective qui intervient.
      En France il y a eu un moins grand pourcentage d’infectés mais au prix de confinements liberticides.
      On aurait laissé faire selon le scénario préféré du cochon on aurait eu 70% comme à Manaus.
      Maintenant avec le vaccin l’épidémie devrait s’éteindre on arrivera pas à 200000 morts, avec la méthode cochon on y arrivait.


    • sls0 sls0 8 juin 13:32

      @Super Cochon
      Je crois être le premier ici à avoir prouver que les chiffres de Fergusson étaient faux. En faisant le raisonnement inverse, la population anglaise était de 295 millions d’habitants.


  • beo111 beo111 6 juin 23:49

    Tout ce merdier fait particulièrement chier mon épouse, dont la mère est malade, mais qui du coup ne peut pas aller la voir.

    Mais quand les Français arrêteront-ils de voter pour ces partis malfaisants qui ont prolongé l’état d’urgence au printemps 2020.

    Tout découle de là.


Réagir