samedi 19 septembre - par Pyrathome

Michel Onfray : "Pour cette gauche, si vous n’êtes plus productif, on vous détruit"

Avec Michel Onfray, auteur de "La Vengeance du pangolin" (Ed. Robert Laffont) et rédacteur en chef de la revue "Front populaire", sur l'État profond.



24 réactions


  • Gollum Gollum 19 septembre 10:59

    Très bon entretien. smiley


    • Super Cochon 19 septembre 19:11

      La Gauche est une escroquerie ! ....... elle n’a ni convictions , ni valeurs ! ....... 150 ans de propagandes démagogiques qui ont abouti à des millions de morts et la mise en esclavage de la classe ouvrière !

      .


      La Gauche-Démago a toujours joué sur l’émotionnel pour apitoyer les gens afin de sà faire élire ! ... on voit aujourd’hui que la Gauche est économiquement Libérale et non protectionniste , elle facilite les délocalisations et l’immigration massive qu’ exige le Patronnat pour baisser les salaires de la classe ouvrière Française !


    • Super Cochon 19 septembre 19:22


      Rappelez vous ! ........ cette Gauche qui est ENCORE au pouvoir sous un autre nom "En Marche" de l’ancien Socialiste Macron !

      .

      QUI étaient les conseillers économiques de François HOLLANDE !

      .

      Sur ces cinq conseillers économiques ….... TROIS sont Banquiers ….. dont DEUX travaillent pour les Banques Rothschild, dont un est président de la sous-commission de la « Commission des Nations-Unies sur la Réforme du système monétaire et financier international »

      .

      * Jean-Hervé Lorenzi … ex-conseiller du président du groupe Havas et du Premier ministre socialiste Edith Cresson, actuel administrateur de BNP Paribas Assurances, de la Cie financière Edmond de Rothschild, et membre du conseil d’orientation de l’Institut Montaigne, think tank créé par Claude Bébéar (Axa).


      * Jean-Paul Fitoussi … Président de l’Observatoire français de la conjoncture économique (OFCE), membre du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre ( Donc travaillant pour conseiller le Premier ministre Fillion de la supposé OPPOSITION du Parti UMP ). lancée à l’initiative du président Sarkozy – et président de la sous-commission de la « Commission des Nations-Unies sur la Réforme du système monétaire et financier international », ce chroniqueur du Monde et de La Republicca est aussi administrateur du trust financier italien Sanpaolo IMI, de Telecom Italia et de Banca Sella Holding.


      * Emmanuel Macron … Ancien membre de la « Commission Attali pour la libération de la croissance » – installée par le président Sarkozy – et actuel associé-gérant chez Rothschild & Cie Banque.


      * Stéphane Boujnah … Ex-membre de la « Commission Attali pour la libération de la croissance » et conseiller de Dominique Strauss-Kahn à Bercy, il est aujourd’hui le patron de la branche française du groupe financier espagnol Santander.


      * Elie Cohen … Directeur de recherche au CNRS et à Sciences Po, membre du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre, il est aussi administrateur des firmes EDF Energies Nouvelles, Steria et PagesJaunes, ex-administrateur d’Orange et Vigeo.


      ET ......... Pierre Moscovici ( directeur de campagne de Hollande ) ... et Partenaire du MEDEF ! ... est vice-président du Cercle de l’Industrie. Ce lobby, représentant les intérêts des Trusts français à l’échelle européenne, a été créé en 1993 par Raymond Lévy, alors président de Renault. ...... qui est aujourd’hui nommé Premier président de la Cour des comptes par le Président de la République !





    • Super Cochon 19 septembre 19:36

      .
      .
      .

      La Gauche est une escroquerie et une maladie mentale ! ........ elle détruit les cultures , le patrimoine historique , et les identités des peuples , elle met en esclavage la classe ouvrière avec des salaires de misères standardisés . Elle soutient un esclavagisme moderne en faisant appel à une immigration massive voulu par le Patronat !
      .
      .
      .


    • Gollum Gollum 20 septembre 08:15

      M’enfin pourquoi il s’adresse à moi et me gueule dans les oreilles ? smiley

      Et la droite alors ? C’est pas le patronat par hasard ? smiley

      Mais quel neu-neu...


    • julien julien 20 septembre 12:29

      @Gollum
      "Et la droite alors ? C’est pas le patronat par hasard ?  "
      Très contestable, de plus en plus de grands patrons promeuvent une idéologie de gauche, voir d’extrême-gauche, soutiennent Black Lives Matter, se prononcent pour la promotion de la diversité (raciale, sexuelle), n’ont aucun respect pour les valeurs traditionnelles et l’identité de leur pays (et ce depuis longtemps).


    • Norman Bates Norman Bates 20 septembre 13:05

      Ce débat ne sert qu’à embrouiller les esprits et à insuffler un semblant de vigueur à une dépouille nommée "démocratie"...
      Il n’y a plus de "gauche" et il n’y a plus de "droite"...mais un bloc central (si j’avais un prurit de perversité j’aurais écrit "Bloch") en symbiose idéologique...avec des "extrêmes", complices tacites, à "gauche" et à "droite" en leviers pour assurer leur maintien au manettes... d’ailleurs je ne vois pas en quoi une éventuelle et accidentelle accession au pouvoir de ces "extrêmes" pourrait chambouler l’ordre solidement établi...
      Tout est parfaitement verrouillé...le changement par les urnes est un scénario digne de "Joséphine ange gardien"...et face à un ennemi mondialisé il faudrait un combat mondialisé avec comme seul dénominateur commun une rage de vaincre sortie des tripes...
      Voyez les créatures que vous croisez dans nos rues...des spectres masqués avec la peur au ventre, des fantômes résignés dont la seule amorce de révolte se dirige vers l’impudent qui a le malheur d’approcher le périmètre sacré, vital, de l’ectoplasme au cerveau sous aspirateur assisté prêt à dégainer son flacon de gel en arme de stérilisation massive comme un prêtre asperge d’eau bénite l’ouaille supposément possédée...
      Sans avoir conscience que la peur inoculée jour et nuit en son cerveau est autant obsession que possession...
      Esprit critique, es-tu là ? négatif, il est aux abonnés absents, il est retranché dans son abri de carton, en hypnose névrotique devant l’écran bleuté et il se croit vivant...


    • Octave Lebel 20 septembre 16:16

      @Super Cochon

      Il me semble que vous vous y connaissez aussi en escroquerie .

      Ne me dites pas que vous ne vous êtes pas aperçu que le terme gauche est colonisé par toute une volée de coucous. Figurez-vous que F Hollande, Pierre Moscovici, R Glucksmann qui a trouvé dernièrement un emploi à l’UE, les membres de la fondation Jean Jaurès, les permanents et élus du PS et bien d’autres arborent le plumage et donnent encore des leçons et des conseils. Des leçons de coucous d’après certains ornithologues.

      D’autres encore essaient d’installer comme référence l’axe démocrates/républicains à l’américaine, c’est dire.

       


    • pegase pegase 21 septembre 11:42

      @Gollum
      Et la droite alors ? C’est pas le patronat par hasard ? 

      Sauf qu’avec la droite c’est clair ...

      Chez les gauchistes c’est sournoisement le patronat smiley

      Le plus bel exemple c’est Ruffin qui ramène sa fraise à propos de Good Year sans dénoncer l’article 63 des traités européens .....
      https://www.facebook.com/FrancoisRuffin80/videos/647391539242768


    • pegase pegase 21 septembre 11:43

       
      Quel escroc, c’est incroyable ...


    • capobianco 23 septembre 07:50

      @Super Cochon
      La Gauche est une escroquerie et une maladie mentale ! "
      Ce qui discrédite votre propos c’est de penser ou faire croire que la gauche serait représentée par hollande, macron le ps et lrem !!! Propagande ou bêtise ?


    • romrom 23 septembre 21:11

      @julien
      Ça n’en fait pas des gens de gauche ou d’extrême gauche ! Question "social", question "organisation" etc. cela reste des gens de droite ne vous déplaise. Ce qu’ils pensent des valeurs dans leur petit fort intérieur, ce qui rejaillit dans leur discours et leurs bonnes intentions, n’a pas beaucoup d’incidence sur la manière bien réelle de régler ou non les problèmes.


  • Vraidrapo 19 septembre 12:54

    Sacrément habile Onfray.

    Il plante l’hameçon "État Profond" et c’est un Askolovitch qui se précipite. Ensuite, Onfray embraye sur la gouvernance mondiale, il cite Attali. On peut lui refiler un coup de main en avançant Henri-Levy (DGSE_ Bis) et pourquoi pas Kouchner... ? D’ailleurs, qu’est-ce qu’il fait CouKouche en ce moment... ?

    Tout en se défendant d’invoquer le sionisme, d’ailleurs prononce-t-il seulement le mot qui fait penser à la "bête immonde etc, etc.." !?

    A la fin de sa vie, La Mitte avait emboité le pas du Général pour citer "un Lobby très puissant en France". Mais on est priés d’oublier... s’pas !

    Zemmour déclarait avant hier," la cause palestinienne, c’est plié !"

    A quelle sauce vont-être cuisinées les populations de la Planète sous cette Gouvernance mondiale ? Les promoteurs de la laïcité et des belles idées pourraient nous en toucher un mot. C’est le moment !


  • hocagi@1shivom.com 19 septembre 14:30

    ça s’appelle du capitalisme, ou esclavagisme, ce que le Nazi voulez simplement établir, mais après la rancœur et autre forme de tares humaine ont fait dérailler les trains, mais pas les bons trains, Sinon on aurait tous un portrait des petits fils de Hitler au dessus de notre lit, comprends pas finalement ou est le problème mais ça doit être moi , ceci-dit je n’affectionne pas particulièrement Hitler mais il n’était ni plus mauvais, ni meilleurs que nous (8M de zoomanoides) juste fou. Maintenant si un homme n’adhère pas à une certaine forme de folie il est soit mort, SDF ou interné en asile, alors ce que j’en pense ... pas grand chose .... j’essaye désespérément de me débarrasser des deux neurones qui encombrent et voilent mon esprit ...


  • zygzornifle zygzornifle 19 septembre 16:59

    La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage ou , grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
    Aldous Huxley


  • JL 19 septembre 17:56

    Michel Onfray a aison : nous sommes d’ores et déjà sous la coupe de ceux qui vont diriger le NWO.

     

    Cet après-midi je suis allé au parc comme souvent, j’y fais de la lecture assis sur un banc ou une chaise. Deux policiers municipaux chargés comme des robocops, se sont approchés de moi et m’ont prié de mettre un masque.

     

    Je leur ai répondu que je croyais qu’assis, on n’était pas obligé de le mettre, la preuve tous ces gens sur les terrasses des bars. Ils m’ont répondu que c’était autorisé si on consommait.

     

    On a le droit de contaminer tout ce qu’on veux dès lors qu’on paye un troquet mais pas si on s’assoit sur un banc public ?!! Mais c’est quoi ce monde de fous ?

     

    Ça ne peut évidemment être qu’une société de consommation, poussée à l’extrême de ses contradictions et absurdités : on peut y faire n’importe quoi si quelqu’un en tire un bénéfice ; on ne peut rien faire si personne n’en tire profit. Le voilà, le NWO.


  • Norman Bates Norman Bates 19 septembre 23:44

    Très intéressant ce qui est dit sur l’Etat profond et la gouvernance mondiale...

    Il n’y a rien à rajouter...sauf ce qu’il est interdit de rajouter... smiley


    • Vraidrapo 20 septembre 11:18

      @Norman Bates
      sauf ce qu’il est interdit de rajouter

      Bah... tu n’as qu’à écrire "Rapport Gabriel" et beaucoup auront compris selon le contexte.


  • tout_permis tout_permis 20 septembre 13:01

    Avec Franz-Olivier Giestbert pour ami et même soutien à Front Pop au nom du pluralisme, on peut se poser des questions sur le rôle joué par Michel Onfray dans le microcosme parisien. J’ai relevé de sa part une superficielle lecture de la DDHC sur le volet séparation des pouvoirs.


    • capobianco 23 septembre 07:57

      @tout_permis
      "on peut se poser des questions sur le rôle joué par Michel Onfray dans le microcosme parisien "
      Vous oubliez ses nombreuses présences dans les médias aux ordres qui permettent de s’interroger sur le rôle qu’on lui donne et au profit de qui...


  • Aaltar Aaltar 21 septembre 09:02

    Faut quand même toujours faire très attention quand on parle d’ordre mondiale, d’élites désincarnées, de pouvoir occulte... on n’est jamais loin du complot judéo-maçonnique.

    Heureusement Onfray est intelligent et sait flirter avec le sens sans en désigner réellement les contours...

    Ce qui me dérange avec Onfray depuis des années c’est qu’il fait son beurre en étrillant les "idoles", c’était son fond de commerce pendant 15 ans. Aujourd’hui on continue de faire du beurre en décriant mais dans le but de promouvoir une pensée politique de moins en moins claire.

    Libertaire et chantre de celle-ci pendant des années, aujourd’hui il est loin de tout ça et tente de faire croire à un mouvement qui perdure alors qu’en définitive il alimente les bons papiers de politiques bien éloignées de ce qu’il défendait initialement.

    Il se défend d’être devenu d’extrême droite... peut être a t il raison ; mais quand ça sent la merde et que ça en a le gout même en mettant une autre étiquette il y a de fortes chances pour que ça en soit.


  • vesjem vesjem 21 septembre 21:47

    onfray commence à être démago, enfoncer les portes ouvertes , shooter dans les boîtes

    tout un programme

    des raisonnements de cour d’école


Réagir