vendredi 21 octobre 2016 - par Masque de mort

Michel Onfray donne enfin son avis sur François Asselineau !

"Que pensez-vous du parti UPR et de François Asselineau ?" Réponse de Michel Onfray le 18 Octobre 2016 :« Je ne peux rien dire d'Asselineau, je sais à peine qu'il existe ».

 

 

 

La question lui avait déjà été posée en 2015 :

 

 



85 réactions


  • mjk mjk 21 octobre 2016 14:17

    Michel fidèle à lui-même, boursouflé d’arrogance et de suffisance tout en débitant des conneries.


    • scorpion scorpion 21 octobre 2016 16:07

      @mjk
      Lorsque vous serez capable de débiter le quart du dixième de ce que vous appelez ses conneries vous serez digne de considération.


    • yanleroc yanleroc 21 octobre 2016 18:20

      Cette vidéo ne date pas d’hier (au moins un an), il aurait été interressant de savoir ce qu’il en pense aujourd’hui, après s’être renseigné, comme promis. Belle analyse de Maquiavel plus bas, effectivement Onfray vit dans ses livres et snobe le Web, c’est sa faiblesse.


    • mjk mjk 21 octobre 2016 19:25

      L’opinion d’un individu quelconque qui a trois décennies de retard et qui considère que Michel est un titan de la pensée a autant de valeur et d’intérêt que cette courte vidéo bourrée de conneries.


    • Masque de mort Masque de mort 21 octobre 2016 20:06

      @yanleroc
      La première vidéo date d’il y’a quelques jours mais elle a disparue. 


    • JE SUIS RÉVEILLÉ Pilule Rouge 22 octobre 2016 15:55

      @mjk

      Soral : Onfray demi opposant :https://www.youtube.com/watch?v=1FSYmgn3Bxc


    • pegase pegase 23 octobre 2016 18:19

      @Pilule Rouge


      Si vous vous référez à Soral, alors on est pas rendu smiley


    • Pati 3 novembre 2016 15:29

      Pati
      Pfff....être érudit n’empêche pas de dire des conneries


  • sls0 sls0 21 octobre 2016 14:39

    Ma soeur non plus ne connait pas François Asselineau.
    Je ne sais pas si elle fréquente les mêmes sites qu’Onfray mais à priori comme lui elle ne fréquente pas les sites où l’on parle d’Asselineau.
    A vrai dire, elle fréquente très peu de sites à part l’historique local et les recettes de cuisine. Dans l’ensemble elle n’est pas accro à internet et en est assez détachée.

    Michel Onfray n’est peut être pas accro à internet non plus, ce doit être un outils pour lui mais pas un mode de vie. Je crois qu’il doit avoir une vie assez remplie et intéressante pour ne pas être obligé de combler une non vie via internet.


    • wendigo wendigo 22 octobre 2016 08:17

      @sls0
      Je crois qu’il doit avoir une vie assez remplie et intéressante pour ne pas être obligé de combler une non vie via internet.

      .................................

       Un peu comme toi ?! smiley


    • WakeUp 22 octobre 2016 09:16

      @wendigo
      Tu te trompes.

      Là il écrit depuis chez sa voisine qui lui avait demandé de réparer son antenne satellite.

      Hors comme il en a fabriqué quand il était jeune, il lui en a installé une gratos, captant même les chaînes japonaises.

      Bien sûr elle l’a remercié comme il se doit, ayant un cul incroyable, ils ont même perturbé les mesures du centre sismique d’à côté. Mais ces scientifiques le savent (ce sont des amis, ils ont fait leur classe chez les spéléologues de combat) et appliquent un filtre sls0 à leurs résultats.


    • Qamarad Qamarad 22 octobre 2016 20:37

      @WakeUp
       smiley smiley


  • maQiavel maQiavel 21 octobre 2016 14:52

    Quand on connait le « système Onfray », la réponse qu’il donne n’a rien d’étonnant.

    Onfray pense, réfléchit et commente l’actualité à partir de ce qu’il lit et comprend des médias officiels. C’est donc exclusivement de ce canal qu’il construit son analyse de notre société. Et comme Asselineau n’est pas médiatisé par la presse mainstream, il n’existe pas aux yeux d’Onfray, c’est aussi simple que ça.

    C’est aussi à cause de ce système qu’il a souvent dit des énormités sur la politique étrangère, comme par exemple lorsqu’il a reproché à Melenchon de soutenir l’affreux dictateur qu’était Hugo Chavez. Onfray ne connaissait le Venezuela qu’à travers le prisme de libé ou du figaro et il n’avait jamais ressenti le besoin d’aller plus loin , croiser les infos et les sources ce n’est pas son genre.

    Et puis Onfray n’est pas un homo- politicus , c’est un homo culturalis qui parle de politique de façon abstraite et utopique , d’ailleurs lui qui se définit comme étant libertaire vire de plus en plus Platonicien , il ne comprend pas la profondeur du rôle des institutions ce qui le force à construire sa vision de la politique autour de la notion d’homme providentiel : il rêve du Roi philosophe capable d’incarner la présidence de la V ème république tout en partant du postulat que ce surhumain n’existe plus depuis De Gaulle ( qu’il idéalise ), qu’il est vain de le chercher ( donc nul besoin de connaitre Asselineau ou quelqu’ autre homme politique ) et que de toute façon la providence nous a abandonné. Il n’y a plus qu’à attendre l’effondrement du monde occidental.

    C’est sa posture et elle ne changera pas. 


    • Djam Djam 21 octobre 2016 15:08

      @maQiavel
      Tout à fait d’accord avec votre réponse sur Onfray smiley


    • maQiavel maQiavel 21 octobre 2016 15:16

      @Djam
      C’est d’ailleurs vous qui m’avez fait comprendre le système Onfray. smiley


    • apero 21 octobre 2016 21:37

      @maQiavel
      onfray, platonicien ? Il n’y a pas pire insulte pour lui qui déteste la philosophie idéaliste et abstraite. Ce qui l’intéresse c’est la philosophie qui aide les gens dans la vie de tous les jours, celle qui aide à comprendre le monde. Il s’est exprimé des dizaines de fois sur ce sujet. La question de l’Homme, de la Vérité ou de la Liberté ne l’intéressent pas, ce qui lui importe c’est la philosophie qui aide concrètement les hommes.

      Donc j’aimerais bien savoir ce qui vous fait dire une pareille énormité, car tout dans ses prises de position prouve le contraire.


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 21 octobre 2016 22:44

      @apero
      La philosophie qui aide les autres au quotidien, c’est bien, c’est même louable, dans une étable, ce serait tellement mieux dans un monde idéal, dans le monde d’Onfray, qui appartient aux utopies du passé, dont je partage certaines, mais que sans aucune haine, je réfute à présent, car le monde actuel est en révolution, numérique, virtuelle, 2.0, donnons lui les noms qui nous font défaut, peu importe, car c’est à nos portes qu’elle se passe, avec ou sans casse.

      .

      Onfray lit les journeaux au lieu de philosopher à coups de marteaux, car à contrario de son mentor Nietzsche, il ne risque pas sa santé mentale pour tenter de perser les strates innombrables de mensonges inavouables qui forment le prisme des romans de toutes espèces de l’espèce humaine qui se soumet aux espèces sonnantes et trébuchantes, contre lesquelles le beau, le vrai, le savoir, ne pèsent pas lourd, et Onfray avec toute sa bonne volonté, n’y pourra rien changer, comme nous tous, d’ailleurs, Onfray est respectable dans tout ce qu’il peut être ou se prétend être, il est quelqu’un d’admirable en l’état, mais comme tout être vertueux possède le défaut de ses qualités, c’est à dire que si il a quelque chose à nous apporter, comme chacun de nous a quelque chose à apporter à autrui, il possède ses propres limites comme nous possédons les nôtres, à savoir, celles d’un rat de bibliothèque qui se satisfait de son fromage sans tomber dans les pièges à souris et qui se contente de cela, ce qu’il manque aux philosophes cathodiques, autant athées que judaïques, puisque des catholiques il n’y en a plus, dieu merci, c’est la souffrance et l’expérience charnelle dont ils s’abreuvent par procuration via celles des autres, tout en étant attirés par les écrits d’autrui, ils savent bien qu’ils n’en comprendront jamais le sens puisque non vécues dans leur chair, les expériences douloureuses que la vie peut infliger à un homme, ou une femme, cela va de soi.

      .

      Il vient de perdre la sienne de femme, et cela se ressent dans ses positions actuelles, car il n’y a pas si longtemps il était séduit par Mélenchon, par Besancenot, avec son logiciel obsolète d’extrême gauchiste par volonté de tuer le père et la rébellion des blousons noirs, des rebelles sans cause réelle. Un coup au coeur ne peut que faire mûrir un éternel jouisseur qui se prétend affranchi de toute spiritualité imposée et/ou autorisée comme les religions officielles, mais qui n’en sont pas moins que des leures pour éloigner l’individu de toute recherche personnelle en l’encadrant dans des carcans idéologiques récupérés de toutes les manières par le politique.

      .

      L’éternel jouisseur sans entrave se trouve bien emprunté quand l’éternel retour du concret, le reflet de la mort, se fait pressant, car son logiciel insouciant s’en trouve fort affecté par une douleur qui vient du coeur, et c’est cette douleur, qui forgea les grands penseurs, les grands philosophes que nos contants pour rien admirent et s’en revendiquent sans pouvoir les égaler. La souffrance peut être une jouissance pour les esprits tordus mais elle tue la jouissance pour les hédonistes nihilistes qui aiment se complaire dans une posture toute narcissique. Onfray est tout cela à la fois et commence à mûrir, sur le tard, comme un fruit qui a trop tardé à trouver sa maturité, un fruit qui mûrit juste avant d’être pourri, car à travers l’holocauste de sa moitié par un crabe pervers, Onfray grandit, devient adulte, et flirt avec les interdits, c’est pour cela, que les anathèmes s’abattent sur lui, il va aller au delà du bien et du mal, comme les vrais philosophes d’autrefois dont la vie tenait plus à celle du moine qu’à celle de star du petit écran, c’est flagrant, car Onfray retrouve les priorités primales, en osant par exemple, pour honorer un rendez vous profitable à son université, dire merde à la télé, Onfray se rebiffe et deviendrait donc le rebelle qu’il a toujours rêvé d’être ? Peut être... Mais avec quelques trains ou décennies de retard sur des anonymes qui, si ils ne brillent pas sur des chaînes de merdias publics, avaient déjà compris depuis longtemps, ce qu’Onfray semble être en passe de découvrir, que la vériutable philosophie est humble et anonyme, qu’elle se partage sans spotlight, elle est celle du bon sens, celle du quotidien, Michel, reviens, Michel reviens parmi les tiens...

      .

      Et fais gaffe quand même au cholestérol... Bouffi oui, mais pas à la Depardieu stp...

      .

      Chausséééééheeeee HHHOOOOOOOOOOOO Moiaaaaaaaaaannnnnne....

      Amène...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 octobre 2016 08:59

      @maQiavel
      Votre commentaire vise juste. Il peut encore changer, mais pour le moment, et bien qu’il soit érudit et travailleur, et même parfois courageux, Michel Onfray est un homme du passé qui n’a pas saisi les enjeux de l’esprit du temps. Aussi reste-t-il dans des combats d’arrière-garde : le cléricalisme, la psychanalyse, le "sartrisme" (quel homme du troisième millénaire peut avoir quelque chose à foutre d’un écrivain fumeux et démodé comme Sartre, même pour le dégommer ??) 


    • maQiavel maQiavel 22 octobre 2016 11:44

      @apero
      Je sais bien que c’est une insulte pour lui. Mais ses propos sur la V ème République par exemple dans la première vidéo l’illustre. 

      Il rêve du Roi philosophe de Platon.


    • Qamarad Qamarad 22 octobre 2016 14:54

      @maQiavel

      Analyse intéressante, merci !


    • maQiavel maQiavel 23 octobre 2016 00:25

      @yoananda

      S’il faut faire un bilan de la politique de Chavez, il faut le faire de façon globale et pas seulement à l’aune de la crise conjoncturelle que vit le Venezuela actuellement.

      Quoi qu’il en soit, Onfray était à coté de la plaque sur Chavez …


    • pegase pegase 23 octobre 2016 18:31

      @maQiavel

      Je pense que c’est la meilleur analyse sur Onfray que j’ai pu voir ... Vous devriez vous faire chroniqueur dans un journal, le problème c’est que même un petit article comme ça ils ne le laisseraient pas passer .... ou alors sur RT peut être ?

      Avec la délicieuse Abby Martin smiley


  • Hieronymus Hieronymus 21 octobre 2016 14:54

    c’est vrai qu’on était tous suspendu à l’avis d’Onfray

    suspense insoutenable enfin résolu par la réponse

    "connais pas" smiley


  • liberty1st liberty1st 21 octobre 2016 15:10

    Mais bien sur ...
     
    Il rencontre des "activistes" qui lui demande qui il est et il ne va pas vérifier ? Il utilise "ce personnage", ce qui me fait penser qu’il sait très bien qui sait et à déjà une opinion sur lui —> il fait sa langue de bois et se distancie de lui. "La dizaine d’individus dont on ignore jusqu’au nom, méritent assez peu qu’on s’y penche" [...] "Je sais à peine qu’il existe".
     
    Hé bien, si Onfray se satisfait des candidats officiels, tant mieux pour lui. Il me semble fan du système officiel et des candidats des médias !


    • maQiavel maQiavel 21 octobre 2016 15:25

      @liberty1st
      C’est encore plus tordu que ça. 

      Ce n’est même pas qu’il est fan du système officiel puisqu’il le critique , je pense même qu’il l’abhorre. Mais il n’analyse l’actualité qu’à partir du prisme de ce que les médias officiels disent du système.

      Onfray ne se satisfait d’aucun candidats officiels par principe , pour lui ce sont tous des nains. Les candidats qui sortent du cadre officiel sont tout simplement hors de son champ de vision ...


  • michel-charles 21 octobre 2016 15:19

    Connaît il au moins madame Michu ?


  • Pyrathome Pyrathome 21 octobre 2016 17:16

    Que c’est rigolo tout ça, L’upr n’est pas loin des 13 000 adhérents mais il ne connaît pas......
    Faudra lui reposer la question dans un mois, alors, car j’imagine qu’il va chercher à en savoir plus... (ou pas...)
    Parce qu’en définitive, Onfray n’est pas si éloigné des idées dont se prévaut Asselineau, du moins semble t-il.....


    • yanleroc yanleroc 21 octobre 2016 19:47

      @Pyrathome
      Je n’ai pas la vidéo sous la main, mais Onfray m’a bien déçu quand il a dit qu’il ne croyait pas aux ovnis, sur un ton méprisant. C’est sûr qu’il doit remettre ses logiciels à jour.


    • sls0 sls0 21 octobre 2016 20:57

      @Pyrathome
      Les fans de Rihanna c’est 29650 personnes sur rihanna.fr, il n’en parle pas non plus, certainement parce que c’est seulement sur internet qu’on en parle.

      Onfray et Asselineau ont dans l’ensemble des ressemblances dans leur vision des choses. Ils ont tout les deux quelque chose entre les oreilles et un respect de l’autre.
      Ils sont sur des registres différents.

      J’apprécie les deux, s’ils ne se connaissent pas ou si officiellement l’un ne donne pas son avis c’est qu’ils tiennent à leur indépendance politique.
      L’après des dernières élections ça n’a pas souvent correspondu aux promesses, je suppose que trouver des supporters parmi les intellectuels ou supposés comme tels est devenu difficile.

      Onfray ne vote plus, ça correspond à sa ligne de conduite.


    • sls0 sls0 21 octobre 2016 21:24

      @yanleroc
      il a dit qu’il ne croyait pas aux ovnis.

       Onfray n’est plus tout jeune, il a plus de 35 ans période de changement de vision sur monde habituellement.

      Les plus jeunes, leur culture puise abondamment dans ce que Bourdieu appelle les "ressources de l’anti-culture adolescente", parmi lesquelles il cite l’astrologie, les extraterrestres, le magnétisme, la parapsychologie, les phénomènes psi, la télépathie, la vulgarisation para-scientifique.

      Il faut prendre un philosophe de moins de 35 ans, il pourrait croire aux ovnis.
      Le problème c’est que le coté philosophe vient souvent après ce changement de vision.
      Avec ces deux conditions opposées, trouver un philosophe qui croit aux ovnis risque d’être difficile.


    • apero 21 octobre 2016 21:24

      @sls0
      Il y a une différence politique énorme entre les 2 pourtant : asselineau est pour un etat fort qui décide de tout (à la de gaulle), alors qu’onfray déteste le modèle jacobin, il est sur un modèle proudhonnien d’autodétermination locale (à la chouard).

      Mais c’est vrai qu’ils ont en commun une grande culture et le refus de l’idéologie.


    • sls0 sls0 21 octobre 2016 23:03

      @apero
      Ce n’est pas trop le point de vu politique que je regarde, c’est la culture, leur façon de raisonner, leur façon de voir les problèmes d’une façon assez claire. Pour les solutions c’est différent tout comme le milieu professionnel passé.

      C’est vrai que j’ai plus facile à imaginer Onfray en Diogène de Sinope que qu’Asselineau. Il n’ont pas la même réponse aux stimuli.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 octobre 2016 09:21

      @sls0
      "Avec ces deux conditions opposées, trouver un philosophe qui croit aux ovnis risque d’être difficile."

      Je rappelle que les "ovnis" sont tout simplement les Objets Volants Non Identifiés, alors ne pas croire aux ovnis revient à croire que tous les objets volants ont toujours tous été identifiés, ce qui est à la fois historiquement faux et assez déraisonnable.

      Même les insectes ne sont pas près d’être tous identifiés, alors les ovnis... )

      http://www.centre-anti-parasitaires.fr/combien-y-a-t-il-dinsectes-en-europe-et-en-france/

      Je suppose qu’Onfray voulait dire qu’il ne croyait pas à la présence d’extra-terrestres se promenant dans notre ciel à bord de soucoupes volantes et autres enjoliveurs de l’espace. 


    • hase hase 22 octobre 2016 12:52

      @sls0
      Un philosophe ne croit pas, il sait. Disons qu’il possède une petit bout de la Connaissance.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 octobre 2016 15:20

      @hase
      Un philosophe sait qu’il ne sait rien. C’est le départ de la philosophie. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 octobre 2016 16:10

      Mais effectivement un philosophe n’entretient pas ses croyances, il les dissout afin de partir en quête de la vérité dans la seule tenue convenable pour cela : l’âme nue. 


    • yanleroc yanleroc 24 octobre 2016 10:15

      @Qaspard Delanuit

      Quand j’ai dit, il ne croit pas aux ovnis, il faut comprendre, 

      Onfray n’a pas réalisé que certains ET nous visitent depuis des millénaires, qu’ils ont laissé des traces et qu’ils sont présents à minima sur la zone 51, dans notre espace proche et sur la lune.

      A la lumière de ces découvertes, le Philosophe se doit de remettre à jour ses logiciels sous peine d’avoir une pensée tronquée, et donc faussée.

      Onfray, un nouveau philosophe smiley plutôt "has-been" hélas, mais utile et nécessaire quand-même (comme FA).

      De plus il a fait l’erreur d’être méprisant, tant pis, on se débrouillera sans lui, pour le reste. Il ne lui restera plus qu’à reconnaître sa faute, on verra alors s’il est vraiment intelligent !!


  • Socarate 21 octobre 2016 19:37

     smiley  smiley  smiley  smiley  !!!

    Des pignouf mais vraiment ! Que Dieux ait pitié de ces pauvres ames !


  • apero 21 octobre 2016 21:01

    Onfray répond à 1 question par jour sur son site (michelonfray.com), sans la préparer, choisie par vote des abonnés. Il peut répondre à n’importe quelle question si elle est assez populaire.

    Donc la question sur asselineau il a dû la découvrir en live, et vu qu’il a autre chose à faire que de passer son temps sur youtube ou facebook, il n’a aucune raison d’avoir entendu parler de l’upr. Faut arrêter de voir des arrières pensées et des magouilles partout, onfray est juste un type qui travaille beaucoup et qui voyage énormément.

    (Raison de plus pour laquelle asselineau se plaint 24h/24 de l’omerta médiatique à son encontre, car on se rend bien compte que les vieux n’ont jamais entendu parler de lui)


    • apero 22 octobre 2016 00:21

      @Qiroreur
      Euh faut être sérieux 2 minutes, sans FA l’UPR n’existe plus. Ce qui attire du monde autour de lui c’est vraiment la qualité de ses conférences. (Sur macron, le dalai lama, le prix nobel de la paix, etc) Avec en plus de bonnes intuitions sur ce qui allait se passer en europe (la trahison de tsipras annoncée 6 mois avant tout le monde...)

      Difficile de dire si FA a été bon ou mauvais chez ruquier, vu que plus de 50% des interventions ont été coupées au montage. Dans un monde idéal il devrait exiger de passer en direct (ruquier le fait 1 ou 2 fois par an), mais vu sa situation il se contente des miettes que les médias lui laissent.


    • WakeUp 22 octobre 2016 07:17

      @apero
      sans FA l’UPR n’existe plus

      => C’est là à mon avis toute l’erreur de FA et de l’UPR.

      Il me semble qu’il y a deux possibilités :

      - Soit on est un leader charismatique, et on se la joue De Gaulle, en solo. Un personnage au caractère fort peu se permettre de mener seul ses troupes, et suivant ses compétences il aura la possibilité de gagner. En général ce type de personnage à tendance à écraser les autres et empêche tout autre leader d’émerger.

      - Soit on décentralise le mouvement, ce qui permet d’avoir de multiples personnalités, attirant plusieurs profiles de militants et de votants. Il peut y avoir des leader bons en conférences, d’autres bons en interview, en débats, etc. Et l’idée principale du mouvement vie activement à travers ses militants, il ne s’agit pas juste d’une mantra que l’on répète en croyant l’avoir comprise.

      Un mixte des deux est possible, le FN en est un exemple.

      Le problème c’est qu’Asselineau agit comme dans la première catégorie, tout en ayant le charisme d’une huitre.

      Alors soit il est imbu de lui-même et est persuadé d’être charismatique, et il ne se trouve personne dans son entourage pour lui dire le contraire.

      Soit il n’a pas compris l’importance du leadership, et dans ce cas il est moins intelligent que prévu. Ou en tout cas il est un gros nul en compréhension de l’être humain, ce qui est pourtant fondamental en politique (relations internationales, conflits sociaux, etc.)


      Quant aux militants, ici sur Agoravox, leur ferveur fanatique le leur rend pas service.

      => Je ne voit pas beaucoup de différence entre Fifi et un des nombreux musulmans du site qui ne peuvent emmètre la moindre critique envers leur prophète. Cela procède du même besoin d’admirer, de suivre que l’on retrouve chez la majeur partie de l’humanité.

      Je pense d’ailleurs que les gens charismatique doivent se barrer de se mouvement une foi que leur tête a heurté ce plafond en double vitrage.

      D’ailleurs pour revenir sur "sans FA l’UPR n’existe plus", c’est complètement débile. Parce que si Asselineau disparait, c’est finit.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 11:46

      @Qiroreur
      Je ne vois pas trop comment on pourrait être efficace avec les médias qui sont des tamis ne laissant passer que la poussière de la connerie humaine. Sauf à caresser le système dans le sens du poil et donc à ne rien proposer qui puisse changer quoi que ce soit. En revanche l’UPR est efficace sur Internet et cette efficacité se mesure au nombre de ses adhérents. Certes, vous avez raison quant au fait que ce n’est pas suffisant pour élever F. Asselineau au rang de présidentiable à titre personnel et ce que vous dites au sujet de son image est également vraie. Mais l’UPR prend de l’importance en tant que parti politique ; ce n’est pas rien, car l’émergence d’un nouveau courant organisé ne s’était pas produite depuis longtemps. De plus, si je regarde autour de moi, je constate que c’est le seul parti qui puisse être pris au sérieux par des gens un peu intelligents qui ne s’orientent pas seulement à l’émotion.

       


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 15:14

      @Qiroreur
      "Je constate à peu près la même chose. Mais nos milieux respectifs sont-ils représentatifs ?"


      Ils ne sont pas représentatifs des masses mais ils sont représentatifs de la classe socio-culturelle pouvant orienter les masses en les manipulant avec des émotions. Car les masses sont incapables (par définition sinon ce ne sont plus des masses) de faire des choix conscients. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 15:17

      Ne demandez pas à un mouvement politique de s’adresser à la fois à la foule (qui fonctionne comme un animal, principalement à la peur et au désir d’être rassurée) et à l’intelligence des personnes, c’est l’un ou l’autre ! 


    • pegase pegase 23 octobre 2016 18:43

      @Qiroreur

      Et c’est aussi pour cela que je dis que les gens qui militent à l’UPR sont nuls en com et ne capitalisent pas sur leurs échecs. Ce n’est pas en harcelant tout le monde en hurlant au complot parce que FA ne passerai pas suffisamment dans les médias que l’on parvient à convaincre. Du reste FA est mauvais à chaque fois qu’il y passe.


      Rien à voir avec çà ... Il est effectivement complètement occulté des principaux médias , et il n’y a à vrai dire rien d’étonnant à cela , c’est comme si sous le règne de la pravda en union soviétique, vous vantiez le retour à la Russie originelle , le retour des églises ...etc .. ce serait autant ridicule que votre commentaire de nier en bloc le filtre de la pravda concernant les mouvements d’opposition ...

      Ce n’est pas parce que votre collabo de MLP se pavane dans tout les médias plus souvent que Hollande, que ces mêmes médias sont libres !


    • pegase pegase 23 octobre 2016 19:00

      @Qaspard Delanuit

      qui sont des tamis ne laissant passer que la poussière de la connerie humaine.


      Et encore, je vous trouve trop gentil , au point où on en est, j’ai plus la sensation qu’ils créent de toute pièce un monde qui n’existe pas, qu’ils relatent pour l’étirer dans le sens de leurs intérêts (de leurs donneurs d’ordre) , à l’aide de toute une panoplie d’arguments bateau comme les droits de l’homme, l’humanisme, l’égalité des sexes (avec des barbus qu’ils font rentrer par wagons) , le progressisme, et même la liberté d’expression  smiley 

      (entendu cet argument dernièrement à la radio) ..

      à ce niveau d’enfumage, on ne sait plus s’il faut hurler, éclater de rire ou se rouler par terre ...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 20:05

      @Qiroreur
      "Je dis qu’il faut changer de méthode."

      Laquelle serait meilleure ?


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 21:29

      @Qiroreur
      Je pense que vous êtes dans l’illusion de la démocratie électoraliste. Vous croyez que l’on peut se faire élire en étant sincère, pédagogique et en allant voir les gens un par un pour leur expliquer ce qui est bon pour eux ? C’est un conte pour les enfants. Ca ne se passe pas comme ça en réalité. Les gens voteront toujours pour celui qui est le plus rassurant (même Hitler s’est fait élire parce qu’il était rassurant à côté du péril communiste) et les femmes pour celui qui est le moins moche. C’est d’ailleurs pour cela que Juppé sera notre prochain président. Comment prend-on le pouvoir dans ce cas ? En touchant les 1 à 2 % de gens qui sont la partie politiquement consciente de la population (généraux, scientifiques, hauts magistrats, industriels, patrons de presse, etc.). La population va ensuite où on lui dit d’aller. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 21:41

      @Qiroreur
      "Madame Michu ne va pas sur le ouèb ... pourtant elle vote."


      Quelqu’un qui ne va pas s’informer sur Internet à notre époque, n’est pas capable de faire de choix politique ni d’être instruit à l’occasion d’une unique rencontre, même avec un improbable homme politique parfait (il faudrait y passer des années, juste pour cette personne) : bref, le vote de Madame Michu est programmable et programmé, prévisible et prévu, manipulable et manipulé. Les seuls personnes que vous pouvez et devez convaincre, ce sont les faiseurs d’opinion, qui programment, prévoient et manipulent (pour le bien ou le malheur de la population).


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 21:53

      @Qiroreur

      "Si le but d’un parti est de diffuser ses idées et prendre le pouvoir il faut prendre le temps d’examiner ce qui coince (et arrêter de penser que le pb n°1 c’est l’accès aux médias)"


      Et si en prenant le temps d’examiner on se rend compte que le pb n°1 c’est l’accès aux médias ?


      "Changement radical dans la com. Il y a bcp à faire dans ce domaine. Créer un support de diffusion papier."


      Vous croyez vraiment que les gens trop paresseux pour suivre une vidéo vont se mettre à lire un projet politique ? Peut-être faudra-t-il faire des vidéos plus courtes, ça oui. Mais pas forcément à ce stade. 


      "Changement de leader. Je ne suis pas le seul à le dire. FA n’est pas taillé pour le rôle."


      Et vous voyez qui à sa place ? Un jeune beau, une femme d’affaire, un communiquant habile, une vedette du cinéma ? Ce casting n’est-il pas un peu ridicule ? Si François Asselineau est le leader objectif, pourquoi essayer de le cacher (encore une fois, à ce stade) ? 


      "Se présenter localement (ils ont commencé mais ça reste timide). Combien de gens ont été maires au sein de l’UPR ?" 


      OK c’est une idée intéressante : prendre des mairies. A voir à quel moment il sera opportun de le faire. 



    • maQiavel maQiavel 23 octobre 2016 21:58

      -La population va ensuite où on lui dit d’aller

      ------> Ben oui, c’est ce qui se passe, pour être potentiellement éligible, il faut être adoubé par les réseaux et ensuite l’appareil médiatique fait le reste pour que les moutons votent comme on leur demande de faire.

      Regardez Macron, ce garçon sort de nulle part et n’a jamais eu aucun mandat local, qu’on ne me dise pas qu’il a plus de charisme qu’Asselineau ou qu’il est mieux taillé pour ce rôle. Et pourtant, il est devant Mélenchon dans les sondages. C’est une créature des réseaux qui est gonflée médiatiquement.

      -C’est d’ailleurs pour cela que Juppé sera notre prochain président.

      ------> Eh oui.

      -En touchant les 1 à 2 % de gens qui sont la partie politiquement consciente de la population

      ------> Je pense tout de même qu’il y’a plus que ça, mais le reste est majoritairement abstentionniste ou vote pour ceux qu’on appelle les extrêmes. C’est marrant, plus on se construit une conscience politique, moins on vote, simple coïncidence surement … smiley

      D’ailleurs Qaspard, Qiroreur, pour qui voterez-vous à la prochaine présidentielle ? smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 22:01

      @Qiroreur
      "Ce dont je suis certain c’est qu’on ne peut pas se faire élire avec la méthode de l’UPR."

      Je suis d’accord. Mais je ne pense pas que ce soit son but pour le moment. 

      "Qu’est que vous proposez de votre côté ? Faire du lobbying à des gens (ceux que vous citez) qui ont tout à perdre au changement ?"

      Leur montrer qu’ils ont tout à gagner à se positionner dès maintenant pour un changement, que la paix et la prospérité sont du côté des idées souverainistes et non pas euro-atlantistes. Et pour cela, les conférences longues et pédagogiques sont nécessaires. 



    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 22:02

      @maQiavel
      "D’ailleurs Qaspard, Qiroreur, pour qui voterez-vous à la prochaine présidentielle ?"

       

      Je ne voterai probablement pas à cause de ma forte conscience politique.   smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 22:11

      @Qiroreur
      "Pourquoi ? Parce qu’il n’est pas bon."


      Donnez-moi l’exemple d’un "bon" leader politique dans le panorama politique français actuel, afin que je comprenne bien ce que vous voulez dire. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 22:15

      @Qiroreur
      "Pourquoi attendre ? Tout de suite. Il y a des tas de municipalités où le maire est un vieux bonhomme qui ne demande qu’à voir émerger une relève."


      Parce qu’une candidature municipale ne se décrète pas comme ça à la direction nationale d’un parti qui a peu de moyens financiers, cela se traite au cas par cas et cela demande des personnes disponibles et décidés. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 22:20

      @Qiroreur
      "Mélenchon"

       smiley

      Et pourtant il est l’exemple parfait du candidat qui n’a AUCUNE chance d’être jamais élu président.  smiley

      Et vous le savez très bien. Comme il le sait lui-même.

      Le paradoxe, c’est que son succès partiel est justement ce qui lui interdit d’espérer rassembler une majorité derrière lui. Comme Marine Lepen. Et c’est la limite de tous les positions clivantes dans un régime d’apparence démocratique. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 22:21

      "de toutes les positions"


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 22:25

      @Qiroreur
      "Si vous me dites que FA a ces qualités là c’est moi qui ne comprendrait plus."

      Non, ces qualités sont bien celles de Mélenchon. Mais comprenez moi bien : elles ne lui serviront à rien, car avec ses qualités il effraie plus de gens qu’il n’en rassure. Comme Marine Lepen (qui est combative, intelligente, habile dans les débats, etc.)

      D’ailleurs, regardez qui est notre président actuel : quelles sont ses qualités ? Et le précédent ? Et avant ?  smiley  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 22:41

      @Qiroreur
      "Il fera à mon avis un bon score."

      Ce qui ne changera rien à la politique : aucune de ses idées ne passera. 

      "Sarko avait ces qualités, Chirac aussi, Mitterand aussi"

      Non pour Sarko, c’est un petit mec complexé et hargneux plein de tics nerveux, qui ne se contrôle pas, Mélenchon est bien meilleur. Mélenchon est meilleur que Chirac aussi, qui était sympa mais coincé avec un côté grand con de bonne famille. 


    • maQiavel maQiavel 23 octobre 2016 22:46

      @Qiroreur

      Pour la comparaison entre Melenchon et Asselineau , il y’a une différence fondamentale qui est l’expérience. Melenchon, ça fait 40 ans qu’il est dans le bain politicien alors qu’Asselineau vient à peine de débarquer il y’a quelques années. C’est en forgeant qu’on devient forgeron, faites passer Asselineau ne serait ce que 3 ans dans tous les grands médias et vous verrez sa communication devenir bien plus professionnelle et adapté aux médias ( et ce sera au détriment du fond évidemment ).

      Et puis il ne faut pas oublier que Melenchon est un homme du sérail qui a gagné une certaine respectabilité médiatique en étant un des hauts cadres du PS, ce dont Asselineau ne peut pas bénéficier. Lui doit faire profil bas pour être invité, Melenchon n’a pas ce genre de souci.

      Et puis, si Asselieanu n’a pas été bon chez Ruquier, il faut se rappeler qu’il a été très bon à CSOJ, c’est juste que le format permettait d’aborder plus de question de fond et là, il excelle. 


    • Qamarad Qamarad 23 octobre 2016 22:49

      @Qiroreur
      Or il reste un électorat de "gauche" malgré tout.

      Raison pour laquelle il (Mélenchon) ne pourra franchir un seuil qui correspond à son électorat. Seul un évènement d’une ampleur exceptionnelle pourrait, sous le coup de l’émotion, remodeler les clivages traditionnels (et à supposer que les élections soient maintenues...).

      Il y aurait encore le retournement de veste d’une partie de l’élite le moment venu, mais pour l’heure, "le camp national et souverainiste", première réserve électorale, est si mal desservi par différents partis qui passent une partie non-négligeable de leur temps à se taper dessus qu’il vaut mieux ne pas compter dessus, me semble-t-il...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 23:06

      @Qiroreur
      "Ben si pour Sarko. Vous faites un jugement moral (ça n’est pas la question)."

      Absolument pas, c’est un jugement concernant des propriétés de forme, je ne sais pas où vous voyez un jugement moral dans cette description (dans les tics ou dans la petite taille ??)

      "Sarko avait la capacité de lever les foules"

      Bien sûr que non, il n’a aucune capacité de ce genre. Mauvais orateur, aucune prestance, culture lamentable, visage peu avenant et typé étranger de l’est. Son succès vient uniquement de la manipulation des masses par les faiseurs d’opinions. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 23:08

      @Qiroreur
      "D’ailleurs tous ces types ont systématiquement contrôlé les partis (Hollande ne fait pas exception) qui leur donnaient leur investiture." 


      Voilà. Et de ce point de vue, Asselineau est bon aussi, non ? Il contrôle bien son parti, il l’a même fondé.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 23:12

      @Qiroreur
      "Je dis juste que la seule stratégie gagnante (à mon avis) c’est une union des partis souverainistes (ça attirerait même des types à droite comme de Villiers, Mariton, etc) et virer les sujets trop clivants. NDA n’a pas exclu cela."

       

      Oui, je suis d’accord. Je pense même qu’il faut remplacer la dualité gauche-droite par une opposition entre un mouvement souverainiste (comme vous le décrivez) et le parti euro-atlantiste (actuellement aux commandes). 


    • Qamarad Qamarad 23 octobre 2016 23:16

      @Qaspard Delanuit
      Bien sûr que non, il n’a aucune capacité de ce genre. Mauvais orateur, aucune prestance, culture lamentable, visage peu avenant et typé étranger de l’est. Son succès vient uniquement de la manipulation des masses par les faiseurs d’opinions.

      Il a ses tares physiques et oratoires , mais il y avait (il a pris un coup depuis) une aura chez le personnage qui a séduit une partie de l’opinion. Pas un point de détail comme dirait l’autre...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 23:18

      @Qiroreur
      "Le Haut fonctionnaire est l’inverse de l’entrepreneur."


      Dans la mesure où F. Asselineau est une exception, on ne devrait pas lui plaquer d’office sur le dos les caractéristiques de sa profession. Tous ses collègues n’ont pas fondé de mouvement politique, n’est-ce pas ? Gandhi était avocat... comme Sarkozy ?? Non, bien sûr que non.  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 23:24

      @Qamarad
      "il y avait (il a pris un coup depuis) une aura chez le personnage qui a séduit une partie de l’opinion." 

      Dès que les médias l’ont lâché, il s’est ratatiné comme une vieille noix. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 octobre 2016 23:27

      @Qiroreur
      "Vous n’avez jamais entendu des gens autour de vous dire du bien de Sarko (du genre il est volontaire, dynamique, etc .) ? Vous ne fréquentez que des prix nobels ou quoi  ?"

      J’accepte aussi quelques médailles Fields dans mon entourage. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 2016 00:03

      @Qiroreur
      Moi je dis seulement une chose ici : c’est l’enrobage médiatique qui fait le charisme des hommes politiques, vu que la masse ne les voit qu’à travers les médias. J’ai déjà rencontré des politiques d’un certain niveau (ministres, sénateurs...) et la première chose qui apparaît au contact direct un peu prolongé (pas juste leur serrer la main mais discuter avec eux), c’est qu’ils sont insignifiants par eux-mêmes et que c’est l’enrobage médiatique qui donne (ou pas) une "aura". 


    • Qamarad Qamarad 24 octobre 2016 00:04

      @Qaspard Delanuit
      Depuis le départ de Chirac et l’avènement de la crise de 2008, les choses se dégradent si vite que n’importe quel candidat UMPS ne peut faire plus d’un mandat... Alors vous devez avoir une communication inversement proportionnelle à la mollesse que vous aurez une fois au pouvoir... D’où les désillusions qui s’en suivent et les désertions médiatiques...

      Hollande a été choisi faute de mieux ; Sarkozy pour un espoir, certes illusoire, que son énergie nettoierait les banlieues...


    • Qamarad Qamarad 24 octobre 2016 00:15

      @Qaspard Delanuit
      Comme ce sénateur ? smiley


    • maQiavel maQiavel 24 octobre 2016 00:16

      @Qaspard Delanuit

      -Moi je dis seulement une chose ici : c’est l’enrobage médiatique qui fait le charisme des hommes politiques, vu que la masse ne les voit qu’à travers les médias.

      ------> Totalement d’accord. Mais regardons Macron , on dit qu’il est charismatique … smiley


    • Qamarad Qamarad 24 octobre 2016 01:14

      @Qiroreur
      Bien dit !

      J’ai une fascination pour le personnage, Mitterrand hein ! Pas Macron dont nous parlions précédemment smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 2016 01:37

      @Qiroreur
      Les hommes politiques comme certains hauts dirigeants d’entreprise (je connais un peu mieux pour le coup) dégagent qq chose qui va au-delà de leur aura médiatique.

      Je suis mort de rire en vous lisant. Il ne faut pas grand chose pour vous impressionner, ce qui me fait supposer que vous n’avez jamais vraiment rencontré de grand homme (je ne vous le reproche pas). Un grand homme ne fait pas de politique spectacle, ce n’est pas un de ces acteurs que l’on appelle "politiciens" . 

       Vous semblez accorder une place disproportionnée aux médias... Mitterand par exemple dégageait qq chose qui subjuguait ses interlocuteurs bien au-delà de ses partisans. 

      Non, c’est juste quelqu’un qui savait bien utiliser les médias, et surtout les museler. Il s’est construit une image avec des mensonges et des dissimulations mais c’est un personnage creux, qui n’a aucune consistance réelle. J’accorde aux médias le rôle et l’importance qu’ils ont objectivement. 

      Chez Séguin et Chevènement, d’accord, un peu de souffle et de sincérité, mais ce sont des exceptions rares. 

      Les obsédés du pouvoir que sont les politiciens sont d’abord de grands malades, des personnalités avides et frustrées, ils n’ont la plupart du temps aucune pratique spirituelle, ne connaissent rien en profondeur et ils sont souvent médiocres dans leur métier (quand ils l’ont pas toujours été des parasites roublard, menteurs et prétentieux). Tout est faux chez eux. Sur une île de naufragés, on n’en ferait pas grand chose, un peu comme les banquiers. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 2016 01:38

      quand ils N’ont pas toujours 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 2016 01:40

      @Qamarad
      "J’ai une fascination pour le personnage, Mitterrand."

      Vous avez une fascination pour l’image fabriquée pour l’emballer. 


    • Qamarad Qamarad 24 octobre 2016 01:56

      @Qiroreur
      J’ai rencontré Giscard dont la vieillesse a amplifié la mine soporifique... J’ai dû me farcir une intervention de deux heures de la momie... Un personnage sans arrêt méfiant, sur ses gardes et dont un simple sourire doit lui être arraché douloureusement... Et un homme du premier cercle d’un président de la république (je n’en dirai pas plus) avec qui j’ai pu discuter assez longuement... Nous ne nous sommes guère appréciés, mais je lui reconnais une certaine hauteur de vue...

      PS : tu m’as bien fait rire. L’image de papy Jacko en Hulk Hogan smiley


    • Qamarad Qamarad 24 octobre 2016 02:34

      @Qiroreur
      Merci pour la découverte !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 2016 11:08

      @Qiroreur
      "Mais je vous laisse rire de moi n’ayant pas assez d’égo pour m’en offusquer."


      Il s’agit d’un rire philosophique et non d’un rire méprisant rhétorique (car je n’ai rien à vendre et par ailleurs je ne vous méprise pas). Si l’un de vos amis vous disait qu’il trouve que Hollandouille a de la prestance et du charisme, vous n’éclateriez pas de rire ? Ce que je trouve fascinant, c’est à quel point la machinerie publicitaire fonctionne pour arriver à faire passer des gens médiocres pour des êtres exceptionnels. Bien sûr, elle fonctionne dans les deux sens, par exemple pour DSK elle a fait aussi le travail. Mais elle aurait pu avec la même aisance fabriquer un prétendu grand homme, un personnage de stature historique avec DSK. Et alors les gens raconteraient qu’ils ont senti la terre trembler quand il les a regardés dans les yeux, ou ce genre de conneries.  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 2016 11:20

      @Qiroreur
      Gaspard donne dans la monomanie sur le sujet : tout est faux, le charisme ça n’existe pas, tout est fabriqué par les médias, etc.) mais il est très compliqué de truquer sa nature 24 heures sur 24 quand on est un personnage public. 


      En effet, c’est un métier, il faut un don au départ et de l’entraînement. Cela occupe la plus grande partie de leur temps, c’est pourquoi il leur en reste peu pour s’occuper des affaires du pays, même quand ils sont bien intentionnés (car je n’ai jamais prétendu qu’ils étaient "tous pourris", comme on dit). En outre, je vous ai précisé plus haut que cette imposture ne tient pas devant une personne qui les considère calmement lors d’un contact personnel. D’ailleurs ces acteurs ont très peu d’estime les uns pour les autres, parce qu’ils connaissent les trucages de leur confrères, les pratiquant eux-mêmes et ayant recours aux mêmes conseillers en mensonge. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 2016 11:31

      Et d’ailleurs si vous considérez les deux personnages qui sont actuellement candidats pour contrôler (ou faire semblant) la première super-puissance mondiale de la planète, vous croyez vraiment que ce sont de grands êtres qui ont la profondeur requise pour la fonction qu’ils convoitent et que les médias n’ont qu’un rôle accessoire limité dans la construction de leur image ? Ce sont les deux personnes les plus intelligentes et les plus équilibrés des Etats-Unis ?  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 2016 18:56

      @Qiroreur
      "Avez-vous des cas concrets ?"

      Je ne peux évidemment pas citer de noms et cela ne servirait à rien. 


  • crow le celte 22 octobre 2016 07:27

    Assez judicieux de sa part. Voyons !, cet homme que l’on prétend si cultivé ne connaitrait pas l’essentiel ? smiley

    J’ai bien aimé le ton accrocheur du titre de l’article, pour en définitif ne rien apprendre du contenu !...Si c’est intentionnel, chapeau l’Artiste !


  • bataillons 22 octobre 2016 22:21

    Si Onfray ne nous connaît pas encore, ce n’est plus pour très longtemps.

    L’UPR est en croissance exponentielle avec 12434 adhérents le 22 octobre à 22 :15 (+10/j) présageant de bon résultat pour les élections présidentielles et législatives de 2017.

    L’Union Populaire Républicaine créé en 2007 s’est présenté dans toutes les régions de France métropolitaine sauf la Corse mais aussi à la Réunion et a recueilli près de 1% des suffrages exprimés.

    Elle a réussi le tour de force de présenter 1971 candidats dans 13 régions de France métropolitaine et d’Outre-mer.

    Ce parti rassemble tous les français de toute origine au-dessus du clivage droite-gauche, ce qui lui a valu le classement de parti Divers par le ministère. Il est singulier dans le paysage politique car provisoire, et a vocation à restituer son indépendance à la France et au Français en sortant de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN par l’article 50 du Traité de l’Union Européenne pour prendre un nouveau départ en toute liberté de décision.

    90% de ses adhérents ne se sont jamais engagés dans un parti auparavant. J’insiste sur ce point car il s’agit d’une véritable volonté de reprise en main des commandes par les citoyens français eux-mêmes. L’UPR porte haut les couleurs de la citoyenneté.

    https://www.upr.fr/


Réagir