lundi 20 novembre 2023 - par phan

Marc Doyer - On commence à voir qui sont vraiment les complotistes

André Bercoff recadre magnifiquement Karine Lacombe qui ne fait que le traiter de complotiste

Publicité

Marc Doyer Témoignage du jour : message pour Julien Pain

Intervention de Marc Doyer au Sénat du 07 Novembre 2023 au sujet de la gestion sanitaire du gouvernement d'Emmanuel Macron.

 



6 réactions


  • rogal 20 novembre 2023 16:42

    Ni oubli, ni pardon.


    • Duke77 Duke77 22 novembre 2023 12:35

      @rogal
      Ou que non. La haine grandit de plus en plus car ce sont les mêmes qui ont collaboré avec la dictature sanitaire pour pousser à la picouse qui nient aujourd’hui les drames que vivent les victimes d’effets graves post-injection. Ils s’enfoncent dans leur mensonge et continuent de soutenir ce complot contre notre santé. Quand un injecté qui en faisait la promotion fait une crise cardiaque due à la fameuse "coïncidite aigüe", je reprends deux fois des moules". Au suivant !


  • Equus zebra Equus zebra 20 novembre 2023 17:30

    Les comploteurs serait un meilleurs terme.

    Soros gates bush valls macron buzin lacombe veran bhl attali netanyahu .....

    pour ne citer qu’eux


  • Étirév 21 novembre 2023 09:27

    En parlant de complotisme/comploteurs, rappelons que dans une lettre datée du 15 août 1871, et connue depuis déjà pas mal de temps par de nombreux et « vilains » complotistes, l’écrivain maçonnique américain, Albert Pike, faisait part au révolutionnaire et patriote italien, Giuseppe Mazzini, d’un plan des « Illuminés de Bavière », ou « Illuminati », qui avaient en vue de conquérir le monde par trois guerres mondiales dans le but d’ériger un gouvernement mondial unique.
    Commençons par remplacer le terme fantaisiste « Illuminati » ou celui d’« Illuminés de Bavière » (il s’agit, d’après René Guénon, d’une organisation pseudo-initiatique qui, au XVIIIème siècle, chercha à s’emparer de la Maçonnerie « Opérative ») par ceux, un peu plus actuels de « mondialistes », « puissances d’argent » ou « oligarchie », et voyons.
    La première guerre mondiale devait être mise en scène pour que les « Illuminati » aient un contrôle direct sur la Russie des tsars ; en détruisant le régime tsariste ils permettraient l’avènement du communisme. Aussi, en obtenant le contrôle d’un gigantesque territoire à l’Est, ils pourraient y tester à fond leurs théories totalitaires (qui allaient coûter des millions de vies humaines) afin d’en corriger les défauts ; ils souhaitaient utiliser la Russie comme la « bête noire » pour leur plan à l’échelle mondiale.
    La deuxième guerre mondiale aurait été créée de toutes pièces en manipulant les divergences d’opinions régnant entre les nationalistes allemands et les sionistes politiquement engagés ; la destruction du nazisme aurait conduit à l’accroissement du sionisme et entraîné la création d’un Etat d’Israël en Palestine (devenu depuis une source ininterrompue de conflits et Jérusalem, « Ville de la Paix », devenue elle-même celle de la guerre permanente). Cette seconde guerre mondiale (et nouvelle hécatombe en vies humaines) aurait également permis à la Russie d’étendre sa zone d’influence. Selon la progression du Plan, en devenant le pire ennemi du monde « libre », à l’Ouest, l’épouvantail russe (URSS), à l’Est, obligerait les peuples Occidentaux (dans une prétendue « Guerre Froide ») à accepter la création d’alliances globalistes supranationales (OTAN et ONU par exemple) qui n’auraient pas pu voir le jour sans cela, du moins jamais aussi rapidement et surement. Cette rivalité (de façade) ayant aussi pour but de provoquer un regain de vitalité du commerce (voire du trafic) international des armes et tout ce que cela implique (trafics de drogue, blanchiment d’argent sale, corruption, insécurité généralisée, etc.), et ce pour le plus grand profit des « puissances d’argent » (banquiers internationaux et multinationales dont le fonds de commerce est principalement la PEUR).
    Le plan de la troisième guerre mondiale serait basé sur les divergences d’opinions que les « Illuminati » auraient créées entre les sionistes et les musulmans (réalisant, encore et toujours, ce mécanisme pervers de la « gestion des contraires » si chère aux organisations secrètes globalistes), dont la résultante serait un conflit entre le Sionisme politique (l’Etat d’Israël) et l’Islam (les musulmans du Monde Arabe). Une extension du conflit à l’échelle mondiale serait programmée.
    Une partie de cette Troisième Guerre consisterait également à confronter nihilistes et athées pour provoquer un bouleversement social qui verrait le jour après des affrontements d’une brutalité et d’une bestialité jamais vues. La dévastation serait si considérable que les « élites » en arriveraient à prétendre que seul un Gouvernement Mondial serait en mesure de résoudre les différents problèmes nationaux et internationaux rendant impossible de nouvelles guerres. Les nations exsangues étant, finalement, livrées aux mains des mystificateurs.
    De plus, une fois les grandes religions et l’athéisme réduits à néant, on présenterait à l’humanité survivante (très fortement réduite) la « bonne » et unique « doctrine », faisant ainsi d’une pierre deux coups.
    « Une histoire de fous, racontée par un idiot », aurait peut-être dit Shakespeare.
    Cependant, ce plan, dont l’aboutissement ressemble fort à un « Grand Reset », ne parait pas, aujourd’hui, si extravagant et effarant que ça.
    Il le paraît d’autant moins sachant que la stratégie des mondialistes consiste le plus souvent à créer un problème de façon à, ensuite, apporter la solution préparée d’avance par leurs soins (terrorisme et mesures sécuritaires voire liberticides ; pandémie et contrôles sanitaires : confinement, obligation vaccinale, etc. ; « casus belli » et guerres « contre le terrorisme » ou « pour libérer les peuples » ; crises économiques et instauration de nouveaux systèmes monétaires, etc.).
    Cette stratégie, si elle devait aboutir, déboucherait effectivement sur la création d’un gouvernement mondial régulateur qu’ils contrôleront totalement, et que l’on désigne généralement aujourd’hui du doux nom de « Nouvel Ordre Mondial ».
    Blog


  • Scalpa Scalpa 21 novembre 2023 14:32

    Il y en a qui tize comme des cons.


Réagir