vendredi 22 mai 2020 - par Simple citoyenne

Mai 2020, les cours d’eau déjà presque à sec ?

C'est peut-être crier au loup, mais tout de même, quelque chose m'interpelle...malgré les pluies de mi-oct, nov et dec 2019, et alors que les mares et les cours d'eau étaient renfloués bien au-delà de ce qu'ils étaient avant la sécheresse de 2019, (ce qui fut une agréable surprise) et ce, même avec les dernières intempéries en avril 2020 en France, figurez-vous que les cours d'eau particulièrement l'une des rivières d’Île-de-France, est déjà presque à sec, elle se retrouve exactement au même niveau qu'en septembre 2019, lors de la sécheresse, alors que celle-ci, était totalement renflouée en dec 2019 ! Je n'ai pas compris ! là !

Alors je décide quand même de faire quelques recherches pour voir s'il y a des reportages et ce, même si je pourrais bien le faire moi-même ( je parle d'une vidéo), puisque c'est ça le but du journalisme citoyen sur Agoravox, néanmoins, j'ai des photos avant/ après, qui attestent bien de ce que je vois en ce moment.



28 réactions


  • mat-hac mat-hac 22 mai 2020 11:41

    Il pleut en ce moment.


    • vesjem vesjem 22 mai 2020 15:35

      @mat-hac
      t’as raison ; si c’est pas le cas, il faut attendre que çà vienne


  • JC_Lavau JC_Lavau 22 mai 2020 12:00

    Hier, j’ai utilisé mes dernières réserves d’eau de pluie pour arroser. J’attends avec impatience le peu de pluie qu’on nous promet pour samedi. Peut-être devrai-je arroser ce soir, à l’eau de ville.

    De tous temps, Jupiter est resté capricieux.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 22 mai 2020 13:02

      @JC_Lavau Samedi en effet, Ils prévoient quelques gouttes, néanmoins, si trois mois de pluie entre oct et dec 2019 et avril 2020, les rivières se retrouvent déjà (presque) à sec, je ne présage rien des réserves en eau !


    • louis 22 mai 2020 15:22

      @Simple citoyenne
      J’ai un puits qui contient entre 7000 et 8000 l que je n’ai pas vu se tarir depuis plus de 30ans et pourtant j’utilise entre 3 et 4 000 l d’eau par jour en période de chaleur , cette année , comme je ne peux y accéder sans dégager le dessus , je vais voir s’il y a manquement d’eau au robinet , cela sera un indice , mais comme ici c’est un pays de marais comme on dit , je doute fortement de voir l’eau me manquer , en plus j’ai constaté avec une baguette en coudrier que la source est puissante et que le puits est au bon endroit .


    • vesjem vesjem 22 mai 2020 15:37

      @Simple citoyenne
      y’a eu 6 mois de "boucaille", alors mets toi dehors sur un transat et prends un bain de soleil prolongé


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 22 mai 2020 19:32

      @louis Quelle chance !


    • louis 24 mai 2020 09:40

      @Simple citoyenne
      Une chance pour moi quand j’ai acheté cette maison , mais je salue le sourcier qui non seulement a trouvé la source ou la nappe et qui a creuser le puits juste a l’endroit ou la pression était la plus forte , tous mes voisins n’ont pas cette chance . 


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 24 mai 2020 16:18

      @louis Génial, comme quoi les sourciers sont précieux.


  • ezechiel ezechiel 22 mai 2020 13:15

    "figurez-vous que les cours d’eau particulièrement l’une des rivières d’Île-de-France, est déjà presque à sec, elle se retrouve exactement au même niveau qu’en septembre 2019, lors de la sécheresse, alors que celle-ci, était totalement renflouée en dec 2019 ! Je n’ai pas compris ! là !"

    Il n’y a rien de surprenant.

    Les sols sont sous perfusion aux pesticides dont on a ôté toute trace de vie, les terrains sont appauvris, il n’y a plus de faune pour faire vivre la terre, les sols deviennent compacts et l’eau n’y pénètre plus, les terrains s’assèchent rapidement, c’est l’érosion.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 22 mai 2020 13:22

      @ezechiel Merci pour vos informations, c’est ce que je voulais demander aussi aux lecteurs, de m’apporter leur avis concernant ce phénomène en plein mois de Mai !


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 22 mai 2020 14:11

      @ezechiel Excellent petit reportage qui en dit long 2011.


    • vesjem vesjem 22 mai 2020 15:42

      @ezechiel
      donc, la simple citoyenne ne doit pas faire porter le chapeau au "changement climatique", mais aux déforestations massives des années 60/70 (on appelait çà d’un mot trompeur à dessein : remembrement), et à l’épandage honteux d’agent orange de monsanto sur toutes les culture et même à côté ; miam-miam pour les petits nenfants


  • mac1 22 mai 2020 14:44

    Bientôt l’état d’urgence aquatique avec des drones de police pour surveiller notre consommation ?

    De l’eau, il en est tombé pendant des mois d’octobre à mars.

    Elle ne s’est pas toute évaporée.

    Il faudrait peut-être que les compagnies d’eau investissent un peu plus dans de nouveaux forages et moins rémunérer leurs actionnaires ?


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 22 mai 2020 19:36

      @mac1 Oui, certainement !


    • Laconicus Laconicus 22 mai 2020 22:52

      @mac1
      Et des autorisations écrites de "désaltération exceptionnelles" qu’on devra écrire soi-même pour s’autoriser à boire à certaines heures de la journée seulement. 


  • Laconicus Laconicus 22 mai 2020 22:49

    C’est le coronavirus qui a tout bu ou des Romanichels qui ont volé l’eau pour faire du hérisson bouillie. 


  • wendigo wendigo 23 mai 2020 03:14

     Deux petite à savoir ou constater.
    Tout d’abord il est à constater qu’il y a sécheresse uniquement aux endroits où pousse des plantes OGM, principalement maïs. OGM fortement gourmand en eau.
    Alors avant d’accuser le "changement climatique" (lol) commencer par accuser vos assiettes.
    Deuxièmement ; il y a depuis plusieurs années, un réchauffement ..... mais pas celui que vous croyez,non, mais celui du manteau terrestre !
    Ce dernier a vu sa température augmenter de + de 60°C.
    Ceci étant dù la modification des axes mécanique et magnétique de la planète.
    Cette hausse est à l’origine de plusieurs choses, comme l’augmentation de l’activité géologique (séismes, volcans) sous l’effet de la dilatation et aussi un manteau plus fluide et l’augmentation du taux d’humidité atmosphérique et par découlement de l’augmentation de pluies torrentielles et l’apparition de "rivières atmosphériques" partout de par le monde.
    Ce phénomène devrait s’accélérer et s’amplifier dans les décennies qui viennent (années) !


  • panpan panpan 23 mai 2020 09:23

    On y a droit tous les ans.

    ici dans le 34, de la pluie en mars et avril comme pas possible, on a du soleil depuis à peine 2 semaines et je sais que d’ici 1 mois on va encore nous rabâcher que c’est la sécheresse, la canicule etc...

    Quand les agriculteurs recevront des amendes plus élevées que les primes qu’ils touchent pour faire pousser n’importe quoi n’importe où, les nappes et autres puits resteront à niveau.

    Par exemple,l’arrosage de champs de mais ( du maïs dans le sud, on marche sur la tête...) en plein midi.


  • joelim joelim 24 mai 2020 10:42

    L’innocuité de l’eau n’ayant pas été testée en double-aveugle,

    et celle-ci étant difficile à utiliser correctement,

    le gouvernement conseille de ne pas l’utiliser

    et d’attendre la réouverture des tavernes pour se désaltérer.


  • sls0 sls0 24 mai 2020 17:52

    Un étang est-ce comme une tasse soumise qu’à la pluie et l’évaporation ? C’est très rare, c’est souvent le niveau de la nappe phréatique.

    Idem pour une rivière, un peu moins le cas pour un canal.

    Un barrage ça ressemble plus à une tasse, si l’on veut savoir combien de mm d’eau s’évapore par jour c’est en fonction de la température, de l’humidité de l’air (Hr) et de la vitesse du vent.

    Tous à vos calculatrices pour vos bacs à poissons.

    Hr 40% : mm/jour= 0,2145 x e^0,059 x température
    Hr 50% : mm/jour= 0,1583 x e^0,0614 x température
    Hr 60% : mm/jour= 0,151 x e^0,0556 x température
    Hr 70% : mm/jour= 0,1314 x e^0,052 x température
    Hr 80% : mm/jour= 0,1 x e^0,05 x température
    Hr 90% : mm/jour= 0,073 x e^0,04 x température
    Coef multiplicateur du vent 0,6 x la vitesse du vent en m/s + 1

    Ou vos barrages bien entendu.


  • Zip_N 24 mai 2020 23:36

    Plus il y a de déforestation et de béton moins il y aura de pluie puisqu’ il est maintenant prouvé que la forêt et les arbres attirent et créer la pluie. Voir plus de pluie en montagne c’est parce que les arbres y sont préservé, La quantité de pluie est proportionnel à la quantité d’arbre.


  • Zip_N 25 mai 2020 00:37

    Avec la quantité d’arbre il est possible d’estimer la pluviométrie ! lorsqu’il pleut moins il est possible d’estimer le nombre d’arbre et d’écosystème qui ne sont plus en activité.


  • joelim joelim 25 mai 2020 00:45

    Désinquiétez-vous :

    Alors que nous approchons peu à peu de la saison estivale, les pluies ne bénéficient plus aux nappes phréatiques. Toutefois, la recharge hivernale a été de bonne facture sur de nombreuses régions et les récentes pluies ont atténué la sécheresse de surface.

    http://www.meteo-paris.com/actualites-meteo/premiere-quinzaine-de-mai-humide-quid-de-la-secheresse-19-mai-2020.html


    • joelim joelim 25 mai 2020 00:51

      Ceci dit faites-le vite car après dans le même article on a :

      Ce sont principalement les régions de l’est, du nord et du centre de la France qui sont exposées au risque de sécheresse. Il est même jugé "très probable" pour 11 départements : la Haute-Saône, le Haut-Rhin, l’Allier, le Puy-de-Dôme, la Loire, la Haute-Loire, le Rhône, l’Ain, la Saône-et-Loire, l’Isère et l’Ardèche. Dans ces départements, les cumuls de pluie depuis l’hiver sont sous la norme, au même titre que le débit moyen des cours d’eau et le niveau des nappes phréatiques.

      Sujet du bac : synthétisez cet article.


Réagir