dimanche 5 février - par Frédéric Saillot

Maaloula : échec au terrorisme islamiste international

Témoignage d'Abdo Haddad, habitant de Maaloula, le 4 février 2017

 

 



3 réactions


  • yoananda yoananda 6 février 00:39

    Il n’a pas compris qu’on lui apportait la religion de paix et l’amour ?


    • yoananda yoananda 6 février 00:42

      @yoananda
      évidement un génocide de méchant chrétien par des gentils musulmans (dont d’anciens voisins) ça n’intéresse pas les médias ... c’est du bon boulot !


    • yoananda yoananda 6 février 00:46

      @yoananda
      notez que Nadia Murad raconte la même chose, les anciens voisins/amis musulmans qui sont les premiers a les attaquer

      https://twitter.com/a_chauprade/status/809787520246497280

      nous avions depuis des centaines d’années des bonnes relations de voisinage avec nos voisins musulmans et lorsque nous avions des invités musulmans ils ne pouvaient pas manger de viande chez nous parce que d’après leur religion il n’était pas possible qu’ils mangent la viande qui était la notre (NdT : viande non hallal) et donc mon père leur proposait d’abattre eux même les bêtes pour qu’ils puissent manger de la viande hallal. Mais lorsque l’état islamique est arrivé et nous a attaqué, ce sont justement ces voisins qui nous ont attaqués les premier. Ils ont tué les hommes et ont réduit les femmes en esclavage.


Réagir