mardi 4 décembre - par Orwell

Les RIC comme solution pour que le peuple exerce le pouvoir

Les referendums d'initiatives citoyennes (RIC) sont la seule solution qui permettra aux gilets jaunes et au peuple de récupérer le pouvoir démocratique. 

Les referendums d'initiatives citoyennes comme seul solution pour que le peuple exerce son pouvoir

Les referendums d'initiatives citoyennes, sont la seule solution qui permettra aux gilets jaunes et au peuple de récupérer le pouvoir démocratique.

Publiée par Initiatives Citoyennes sur Samedi 1 décembre 2018

https://www.facebook.com/InitiativesCitoyennesOfficielle/videos/2393001150713261/

 

Voici une explication de la manière dont fonctionneraient les RIC : 

- Conditions de déclenchement

- les types de RIC : législatif / abrogatoire / révocatoire / constituant

- Utilités pour les citoyens

 



37 réactions


  • barbarello barbarello 4 décembre 14:08

    2 très bonnes vidéos. 

    Claires, rigoureuses, didactiques. 

    Avec un "bon fond". 

    Souhaitons que beaucoup de gilets jaunes y aient accès et y réfléchissent. 


    • maQiavel maQiavel 4 décembre 14:43

      @mat-hac
      Bah il pourrait y avoir une initiative citoyenne sur la monnaie , non ? 

      Quant à votre article , je crois comprendre que vous faites allusion au fait que Laurent Wauquiez propose un référendum. Et alors ? Quel rapport avec le RIC ? 


    • barbarello barbarello 4 décembre 15:05

      @mat-hac

      Je suis en situation d’échec  smiley Je n’arrive pas à suivre les méandres de votre pensée qui vous ont emmené de RIC à cet article du figaro. 

      Quant à cette histoire de monnaie productive publique, ma fois, je n’y jamais réfléchi, encore. 
      Mais une chose me semble claire : au dessus, je dis bien au dessus, d’une crise économique ou bancaire, nous avons affaire aussi à une crise politique très profonde, institutionnelle. Une crise du régime représentatif général en vigueur depuis 250 ans.
      Et c’est cet "au dessus", le politique, qui me semble fondamental, prioritaire, le progrès dans la résolution de ce problème politique et démocratique ouvrant très possiblement les portes vers la résolution des problèmes économiques et financiers. Le Ric est un des moyens d’avancer dans ce sens, il y en a d’autres. 

      Roosevelt est donc pour moi anachronique (pas de crise politique de cette profondeur à cette époque), et hors sujet (dimension économie et relance mise en avant mais pas de dimension réformatrice politique) comme référence. 


    • manolo79 4 décembre 18:16

      @mat-hac

      comment relis tu l article du figaro que tu relais avec le RIC, peux tu nous expliquer les méandres de ton dernier commentaire ? merci par avance


    • mat-hac mat-hac 4 décembre 19:22

      @manolo79
      Il s’agit de lier. La monnaie productive publique permet la souveraineté d’un état. Or la monnaie est privée. Donc mettre en priorité le RIC est foireux.


    • barbarello barbarello 4 décembre 19:31

      @mat-hac

      Excusez moi, mais pour quelqu’un qui poste sans arrêt des vidéos scientifiques par ici, je trouve que vous avez les connecteurs logiques assez foireux, c’est troué de bugs. Ah ce "Donc" dans votre commentaire... Sans parler du fait que le lien logique entre Ric et l’article figaro, on l’attend toujours, comme une chimère je dirais.  smiley 

      Plus grave, vous semblez hermétique à la réflexion sur la souveraineté populaire, et son état de délitement avancé et pas que à cause du pouvoir financier privé loin de là loin de là. 


    • mat-hac mat-hac 4 décembre 19:34

      @barbarello
      Le lien entre les deux est que l’UE décide à notre place. À quoi bon mettre en place un RIC ou tout référendum sans souveraineté.
      Savez-vous que des lois ne sont pas respectées ?


    • manolo79 4 décembre 19:41

      @mat-hac tu dis "La monnaie productive publique permet la souveraineté d’un état." NON mat-hac. Une constitution rédigée par le peuple OUI mat-hac. Je t invite a etudier le travail d Etienne Chouard. Tu reverras certainement tes priorités. Aujourd’hui, tu n obtiens pas pacifiquement une re écriture de la constitution par le peuple de manière pacifique, ca n est pas possible. Par contre, utiliser le mouvement du ral le bol de tout "gilets jaunes" pour obtenir le RIC, alors tu obtiens "pacifiquement" (mes condoleances aux qq morts et blessés graves induits par ce mouvement) le droit en tant que citoyen de provoquer des référendums nationaux sur une loi qui manque, une loi en trop, la participation a la connerie de l otan, en sortir même, etc. Revois ta copie merci.


    • mat-hac mat-hac 4 décembre 19:51

      @manolo79
      Vous êtes débile. Je ne sais pas ce que ça peut donner une constitution rédigée par 60 millions de personnes.
      Par contre, la constitution de De Gaulle a été défaite petit à petit sans personne ne dise rien. Il était même anormal pour certains que tous les candidats à la présidentielles aient le même temps de parole.


    • manolo79 4 décembre 19:58

      @manolo79

      Pour yakaa et sparker tout particulièrement, je precise mon propos : avec le RIC tu peux declencher des rederendums nationaux sur la constitution : cela signifie que tu peux, NOTAMMENT ( signifie ca et bien d autres choses encore) bouleverser le systeme bancaire actuel.


    • manolo79 4 décembre 19:59

      @mat-hac mec, va consulter..


    • barbarello barbarello 4 décembre 20:01

      @mat-hac
      Une chose, une seule. 

      De Gaulle l’a écrit en 1958. 
      Depuis, temps écoulé 60 ans : niveau éducatif a explosé, niveau de conscience collective de la forfaiture des politiciens professionnels et des partis a explosé, demande de participation des citoyens aux décisions a explosé, ...

      Il serait temps de vous réveiller et de remarquer qu’on est en 2018 dans la société de 2018 avec un peuple de 2018 ! 

      Rappelez vous Solon cité par De Gaulle à Bayeux, concernant une bonne constitution : pour quel peuple et à quelle époque. 


    • rogal 4 décembre 20:57

      @barbarello
      De toute façon pas besoin de changer de République : on remplace l’actuel référendum d’initiative parlementaire par le RIC.


    • Belenos Belenos 4 décembre 21:20

      @mat-hac
      "À quoi bon mettre en place un RIC ou tout référendum sans souveraineté."

      Le Référendum d’Initiative Citoyenne EST la souveraineté. C’est ce que vous ne comprenez pas. Etudiez la chose et revenez en parler ensuite, parce que pour le moment, il vous manque des éléments pour pouvoir raisonner sur le sujet. 


    • barbarello barbarello 4 décembre 21:35

      @rogal

      Pas d’accord. L’enjeu et e projet global va d’ailleurs à mes yeux au delà de changer la république, et consiste à créer une Démocratie contemporaine qui doit être très différente de la république et de bien des manières et à bien des niveaux. 

      Simplement, dans le cadre de cette révolte populaire jaune, il me semble que la revendication d’un Ric, un Ric qui ne soit pas une arnaque comme tout ce que les politiciens et les hauts fonctionnaires acceptent de "céder" au peuple comme pouvoirs, est une revendication qui a quelques chances d’être adoptée par les jaunes. Et peut mener à des développements intéressants. 


    • barbarello barbarello 4 décembre 21:41

      @Belenos

      "Le Référendum d’Initiative Citoyenne EST la souveraineté."

      "Est une des composantes possibles de la souveraineté populaire", plutôt, non ?


    • mat-hac mat-hac 5 décembre 08:51

      @barbarello
      Je ne trouve pas. Pour l’éducation, je ne sais pas si vous écoutez ceux qui sortent des écoles comme Macron ou autres : Ils ne savent pas lier, ce qu’un enfant arrive à faire.
      Pour la participation, oui les citoyens veulent participer, mais ne savent pour beaucoup pas proposer, laissent les idées à ceux qui sont dans la salle.
      Moi je vous parle des politiciens amateurs qui sont avec Cheminade le pro. Personne ne veut des politiciens amateurs, qui proposent pourtant l’aérotrain, la destruction de la finance, la création d’une banque nationale publique. Pourquoi ? Parce que les médias qu’ils écoutent n’en parlent pas, y compris sur Internet pour ceux que les gens regardent.


    • mat-hac mat-hac 5 décembre 08:53

      La souveraineté c’est Roosevelt qui l’a instaurée :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Franklin_Delano_Roosevelt#Pr%C3%A9sidence_(1933-1945)
      Connaissez-vous Roosevelt ?


    • barbarello barbarello 5 décembre 11:10

      @mat-hac

      "La souveraineté c’est Roosevelt qui l’a instaurée".

      Sans dec... 


    • Zolko Zolko 5 décembre 13:02

      @mat-hac : "La souveraineté c’est Roosevelt qui l’a instaurée"

       

      et la gravité c’est Newton qui l’a inventé, c’est bien connu


  • Perre Sanders 4 décembre 18:40

    Les Suisses, peuple raisonnable, ont compris que l’initiative législative, proposée par le parti socialiste, provoquerait un tel merdier, qu’ils ont rejeté son adoption par 70.6 % des voix et à l’unanimité des cantons, le 22 octobre 1961. Les socialistes n’y sont jamais revenus.

     

    Quant à l’initiative révocatoire, elle néglige le fait que la satisfaction est une, tandis que les motifs de mécontentement sont multiples et s’additionnent. Aucun président de la République n’atteindra le cap des deux ans à l’Elysée, parce qu’aucun n’obtiendra le soutien de 50 % de l’électorat après deux au bout de deux ans.

     

    Pour ce qui est des députés, ils auraient contre eux leurs adversaires politiques + les mécontents de leur propre parti, ce qui transformerait l’initiative révocatoire en jouissif jeu de massacre.


    Tout cela manque de sérieux.


    P.S. Rares sont ceux qui sont prêts à admettre que le vote de 2005, sur le TCE, était schizophrénique. Les seuls "nonistes" cohérents étaient ceux qui étaient contre le traité et contre la poursuite de la construction européenne. Les autres étaient des caractériels. Si Chirac n’avait pas été certain de gagner, il aurait basé sa propagande sur le fait que dire non au TCE, c’était dire non à l’U.E., et il l’aurait emporté haut la main.


    • Hieronymus Hieronymus 4 décembre 18:50

      @Perre Sanders
      Tout cela manque de sérieux.
      suffit de regarder : les mecs ils font de la "muscu" smiley


    • Perre Sanders 4 décembre 19:52

      @Hieronymus

      " les mecs ils font de la "muscu"

      Ca ne suffira pas quand ils devront faire face à la colère du peuple, parce que s’il est stupide de croire qu’il ne peut rien, il l’est autant, en plus dangereux, de lui faire croire qu’il peut tout.


  • Ozi Ozi 4 décembre 19:49

    Naturellement d’accord avec les solutions proposées dans cette vidéo, comme la plupart des internautes qui ont donné du temps de cerveau disponible pour ces reflexions démocratiques..

    Mais le problème principal n’est pas de savoir quoi faire, le problème c’est comment ce travail, ces reflexions, débordent de l’univers restraint d’internet pour toucher une population massivement représentative des GJ qui ne possède ni le temps (travail forcé pour survivre) ni l’envie (complexité des thématiques) de s’approprier ce genre de connaissance.. Et c’est valable pour la plupart des sujets prospectivistes et vitaux !

     


    • maQiavel maQiavel 4 décembre 22:04

      @Ozi
      Toucher la société avec ces réflexions , c’est le grand défi. Et la difficulté n’est pas forcément le manque de temps à cause du travail , il y’a surtout le manque d’intérêt pour ces questions. La réalité , c’est que des pans entiers de population vont préférer donner de leur temps à se divertir en matant des match de foot et en s’informant sur les derniers transferts et sur les éventuels dispositifs tactiques de l’équipe qu’ils suivent plutôt qu’à réfléchir sur ces questions ( et loin de moi de cracher sur ceux qui se divertissent avec le sport spectacle , j’en fais aussi partie ). 

      Pour ce qui est de la complexité de ces thématiques , elle n’est pas un obstacle (ce n’est d’ailleurs pas très complexe , la différence entre un 3-4-3 et un 5-4-1 au foot est beaucoup plus complexe). 
      Je peux te garantir qu’il y’a des gens qui ne sont pas allé plus loin que le collège et qui les comprennent très bien en cinq minutes montre en main et parfois mieux que celui qui leur explique , ils tirent d’eux mêmes toutes les implications. A contrario , tu as des bac + 7 qui ne bitent rien à ces thématiques , tu peux leur expliquer pendant des heures et ça ne passe quand même pas. On trouve aussi l’inverse. Je ne parle que de comprendre , pas forcément d’être d’accord , car on peut comprendre et ne pas être d’accord , les gens qui sont dans ce cas de figure on les reconnait tout de suite car leurs réfutations sont d’un autre niveau de celles de ceux qui n’y bitent rien. D’après ma petite expérience , la compréhension de ces thématiques est indépendante du niveau d’instruction. Mon hypothèse est que c’est une question de tournure d’esprit. 


  • av88 av88 5 décembre 09:00

    Pourquoi Référendum d’Initiative Citoyenne et pas Référendum d’Initiative Populaire ?

    C’est la référence au peuple qui vous fait peur ?

    Adhérent UPR


    • Le Celte Le Celte 5 décembre 10:35

      @av88
      Passe que populaire ça fait populeux voyez-vous !?, citoyen c’est déjà d’un autre niveau, c’est au-dessus de la cour des miracles, citoyen c’est une autre dimension, c’est le contrôle technique de l’algorithme politique et civique, si vous n’aimez ni l’un ni l’autre ben, c’est pas de bol ! la matrice vous tondra ! ... et pis veauter c’est quand même vachement valorisant pour les pécores, c’est nourrir le purgatoire collectif, alimenter l’égocentrisme universel et partagé, chicaner en ligne droite pour éviter les péages, bref le citoyen est un bipolaire (c’est un grade !) baigné dans la dualité, il est à la foi(.) l’agneau de la volonté politicienne et le mouton de ses lois.

      PS : Je regrette que les médias et les GJ traitent les casseurs d’anarchistes, c’est complètement faux, c’est une manipulation du pouvoir pour dévier les responsabilités de l’extrême gauche sur les anarchistes (les vrais sont ceux qui ne reconnaissent aucun pouvoir, ni de gauche, ni de droite) ! Ces derniers, dans le contexte historique ont toujours foutu la trouille aux pouvoirs en place car en réalité, la liberté est leur seule préoccupation.


    • barbarello barbarello 5 décembre 11:12

      @av88

      Je propose qu’on fasse un referendum pour décider si il faut appeler ce dispositif Referendum d’Initiative Citoyenne ou Referendum d’Initiative Populaire ou encore... 

       smiley 


    • Zolko Zolko 5 décembre 11:33

      @av88 : "Référendum d’Initiative Populaire"
       
      parce-que ça fait R.IP. = "Rest In Peace" en Anglais, qui est un message mortuaire.


  • av88 av88 5 décembre 09:32

    Dans le mot peuple il y a une notion de collectif alors que dans le mot citoyen c’est la notion de l’individuel qui prime.


    • barbarello barbarello 5 décembre 11:20

      @av88

      Eh bien en fait, vous racontez n’importe quoi, excusez moi de vous le dire crument. 

      En vérité, la notion de peuple dissout la notion d’individu, l’individu, dans un corps collectif. 

      La notion de citoyen définit l’individu comme membre d’une communauté ; individu ET collectif sont présents dans le mot citoyen. 

      Allez lire quelques dictionnaires et textes. 


    • av88 av88 5 décembre 12:28

      @barbarello
      Je comprend que vous vouliez mettre un "marqueur" de gauche "citoyenneté" par rapport à cette proposition de "votation" comme diraient les Suisses.
      Cela me rappel le reflex du chien qui pisse pour marquer son territoire.


    • barbarello barbarello 5 décembre 12:34

      @av88

       ??? Parce que citoyen serait plus marqué à "gauche" que populaire ?
      Et moi je souhaiterais poser des "marqueurs "de gauche" dites vous ? 

      Raconter n’importe quoi semble être votre marotte ! 

      Allez plutôt consulter un dictionnaire, conseil que je vous ai donné précédemment, plutôt que d’aligner à la chaine les n’importe quoi. 

      Bien à vous.... ! 


    • av88 av88 5 décembre 12:44
      • @barbarello
      • Etant un ancien des "jeunesses communistes", il ne faut pas me la raconter, j’en ai entendu des incitatives citoyennes par ici, des dragada citoyens par là. !

  • barbarello barbarello 5 décembre 13:02

    Donc, pour résumer, vous êtes un ancien des jeunesses communistes, vous arborez ici le pins de l’upr, 

    et vous êtes capable d’écrire une énormité comme "Dans le mot peuple il y a une notion de collectif alors que dans le mot citoyen c’est la notion de l’individuel qui prime."

    Vraiment, vous faites partie des corps d’élite, clairement.  smiley 


Réagir