vendredi 28 septembre 2018 - par alanhorus

Le selfie armé d’Alexandre Benalla

Un reportage Mediapart met en lumière un selfie douteux avec arme d'Alexandre Benalla, ce qui est un jeu pour des enfants avec des pistolets en plastique, est interdit par la loi lorsque l'arme est réelle. On apprend que cette photo jubilatoire est prise entre les deux tours de la présidentielle et que l'achat de l'arme se serait passé par et pendant la campagne d'en marche et financée par celle-ci.

 

Une suite de questions se pose à travers cette simple photo.

 



14 réactions


  • V_Parlier V_Parlier 28 septembre 2018 14:48

    La photo de gauche est vraiment à elle seule une caricature amusante illustrant la prise du pouvoir par un clan d’oligarques mafieux. smiley


  • PumTchak PumTchak 28 septembre 2018 16:00

    Nick Conrad, sors de ce corps !


  • Zatara Zatara 28 septembre 2018 16:07

    C’est quoi l’idée ? plutôt street hard core gangsta rap ? Roi Heenok ?


  • alanhorus alanhorus 28 septembre 2018 17:52

    "Le pouvoir est d’infliger des souffrances et des humiliations....."

    Visiblement c’est le but recherché et trouver par cette affaire Benalla dans laquelle marche macron et ses manipulateurs.

    Cette citation provient des méthodes machiavéliques du pouvoir.

    http://vahineblog.over-blog.com/article-george-orwell-l-ideologie-des-maitres-du-monde-108657426.html

    Cette révélation de Mediapart remet une pièce dans la machine...La presse fait plus ou moins le jeu du pouvoir parait-il.


  • troletbuse 28 septembre 2018 18:04
    On ne vise JAMAIS une personne avec une arme même si elle n’est pas chargée. Ce barbouze ne devrait pa avoir d’arme. C’est un type très dangereux. Et on sait pas tout.
    Mais comme la justice, depuis la saloperie Hollandouille, est aux ordres de l’éxécutif.

    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 28 septembre 2018 22:13

      @troletbuse

      Exact, le b.a-Ba de la première mesure de sécurité avec une arme, ne jamais la pointer en direction d’une personne.

      Juste ce geste est très très révélateur sur la non maturité du sieur Benalla, pour résumer un gros minable !


      @+ P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 29 septembre 2018 11:25

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      Ne jamais pointer une arme sur personne,..sauf bien évidemment en opération de police,ou de combat !


      @+ P@py


    • Croa Croa 29 septembre 2018 12:37

      À Gilbert Spagnolo dit P@py,

      Et la « non maturité » de celui qui passe tous les caprices et autres passe-droits à ce personnage ! On atteint des sommets, là tu ne crois pas ?


  • Marc DutrouX L’Equatorien Polynésien 28 septembre 2018 20:53
    Il a un flingue de PD, glock 17, 18, peut être un autre modèle...
    Normal, quand on est au service d’une tantouze qui fait des party’s avec des blacks gays autoproclamés et fiers de l’être qui danse simiesquement en tutus sur de la techno à l’eau de rose senteurs pets pour amateurs de popers à l’Elysée avec brigitte qui mate son gamin de mari se faire tronçonner l’anus derrière un miroir sans teint, on s’équipe d’accessoires pour fillettes, flingue de gonzesse, montre de tapette, barbe à la village people, hipsterisé métrosexuellement, Benne à Allah est de sortie mais il ne vient plus dans les soirées, se lamente Omar, le désanusseur des tropiques...

    ^^
    Mouarf...

  • crow Le Celte 29 septembre 2018 04:49

    On est bien là ! pas de soucis !

    Sans vouloir vous la prendre, Benalla est le personnage principal de la prise de pouvoir du ministère de l’intérieur par Macron (élu pipé), ce dernier s’arrogeant ainsi le droit de contrôler personnellement toutes les polices de France. Ça vous parle ?

  • bob14 29 septembre 2018 07:13

    Benalla en arctique avec son arme pour sauver les ours n’ayant pu sauver Jupiter.. smiley


  • troletbuse 1er octobre 2018 18:39

    Et il était où, Benalla, le soir du Bataclan ?


Réagir