jeudi 31 janvier - par pegase

« Le Grand Débat est une mascarade » - Mélenchon

Le 27 janvier 2019, Jean-Luc Mélenchon était l'invité de Dimanche politique. Il a parlé de la mobilisation des gilets jaunes et de la répression policière qui s'abat sur le mouvement par ordre de Castaner ; il a rappelé la proposition de la France insoumise d'interdire les grenades GLI-F4 et les flash-ball qui mutilent les manifestants. Jean-Luc Mélenchon a aussi appelé à la convocation d'une Assemblée constituante et a déclaré que la 5e République était « un facteur de crise ». Concernant le « grand débat », il a déclaré qu'il s'agissait d'une « mascarade » et a appelé à trancher les questions démocratiques, sociales et écologiques par les urnes. Parmi les autres sujets évoqués dans cette émission : la crise au Venezuela et la signature du traité d'Aix-La-Chapelle par Emmanuel Macron et Angela Merkel. 

 



29 réactions


  • maQiavel maQiavel 31 janvier 13:31

    Pour ceux qui ne comprennent pas le manque de réaction de MLP c’est très simple : elle a un électorat dans les forces de l’ordre. Elle ne peut donc pas mentionner les violences policières sinon avec beaucoup de réserves. Et de l’autre côté, parmi ceux sur lesquels les forces de l’ordre tapent dans les manifs, il y’a aussi son électorat. Donc le plus sage pour elle dans tout ça, c’est de ne pas faire trop de bruit. Je ne la défends pas mais son comportement a une certaine logique.

    Mélenchon n’a pas ce problème : rares sont ceux qui votent pour lui dans les forces de l’ordre. Mais il a aussi son électorat dans les manifs. Sa situation est donc plus confortable. 


    • nephis nephis 31 janvier 13:55

      @maQiavel

      Pour ceux qui ne comprennent pas le manque de réaction de MLP c’est très simple : elle a un électorat dans les forces de l’ordre. Elle ne peut donc pas mentionner les violences policières sinon avec beaucoup de réserves. Et de l’autre côté, parmi ceux sur lesquels les forces de l’ordre tapent dans les manifs, il y’a aussi son électorat.

      La passivité de MLP n’a pas grand chose à voir avec une logique électoraliste quelconque mais bien plutôt avec les réseaux à l’œuvre au sein de son propre parti.

      Je ne la défends pas mais son comportement a une certaine logique.

      Certes, mais pas celle que vous mettez en avant. MLP tient le rôle d’épouvantail politique : c’est une opposition factice sous contrôle qui occupe un segment de marché électoral bien précis qu’il ne faut sous aucun prétexte laisser libre et ce de manière à prévenir l’émergence d’une véritable opposition. Cela s’applique également au parti du frère trois points Mélenchon.


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 14:11

      @nephis

      Oui, je connais bien le rôle d’épouvantail dont j’ai parlé à de multiples reprises et qui fait de ce parti la pierre angulaire de notre système électoraliste. Mais cela n’empêche pas que c’est la cheftaine d’un parti qui vit d’une rente électorale et qui fait tout pour la conserver.

      Des réseaux ? Mais vous dites vous-même que cela s’applique aussi au parti de Mélenchon, il devrait donc avoir la même posture qu’elle, non ? Mais on constate que ce n’est pas le cas. Cette différence de posture ne s’explique donc pas par l’existence de réseaux qui leur mettrait le couteau sous la gorge dans l’ombre mais par la sociologie de leur électorat. Il y’a généralement chez les politiciens des postures qui s’expliquent par des calculs électoralistes tout bête, je ne vois pas pourquoi MLP ferait exception.


    • nephis nephis 31 janvier 14:41

      @maQiavel

      Mais cela n’empêche pas que c’est la cheftaine d’un parti qui vit d’une rente électorale et qui fait tout pour la conserver.

      Il est évident qu’on laisse à MLP une certaine latitude d’action pour nourrir le spectacle politicien mais en aucun cas si cela remet en cause le statu quo des rapports de force au détriment de ceux qui détiennent le vrai pouvoir (pas Macron mais ses employeurs).

      Des réseaux ? Mais vous dites vous-même que cela s’applique aussi au parti de Mélenchon, il devrait donc avoir la même posture qu’elle, non ?

      Je vous renvoie à la première partie de ce commentaire qui répond à vos objections. Si jamais le pouvoir estime que toute stratégie de récupération en vue d’une médiation avec les gilets jaunes est vaine, alors ils permettront peut-être à MLP de faire son show, avec le traitement médiatique correspondant (le retour de la peste brune et des heures les plus sombres ou lumineuses c’est selon) et l’immixtion massive du lumpenprolétariat métèque dans le game.


    • Vraidrapo 31 janvier 14:50

      @maQiavel
      MLP est économiquement nulle "h.i.é", elle nous a fait sa démonstration lors du face à face devant Rondelle. Pour le battre, elle aurait dû venir avec un gode plutôt qu’avec ses classeurs ... ?
      Quant au Merlu, je le re répète, vu son éloge de La Mitte, pour moi, il reste très suspect... Le petit facteur a aussi du bagou mais, quel serait son abattage une fois aux affaires et son charisme ?
      En fait, je ne vois personne dans le paysage politique à la fois sincère et compétent.. peut-être un Consulat "Asselineau Dupond Aignan " en attendant de trouver mieux. Si les Lobbys militaro-bancaires apatrides nous laissent respirer...
      A voir les mésententes et les menaces même entre G.J je me dis que la démocratie est devenue un exercice bien difficile voire "compliqué"...


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 15:00

      @nephis

      J’ai l’impression que vous préférez aux explications simples des explications compliquées, qui amènent à beaucoup d’autres éléments et questions auxquelles on ne peut pas répondre ( Quels réseaux ? Qui concrètement au sein de ces réseaux lui a mis le couteau sous la gorge ? Avec quels moyens de pressions ? Dans quelles circonstances ? Que feraient -ils si elle dénonçait les violences policières ? Et d’abord pourquoi ça les dérangerait qu’elle les dénonce ? Etc.). Un peu comme une personne chez laquelle l’électricité se coupe et qui va d’abord allez chercher une explication dans des réseaux de l’ombre qui feraient pression dans le domaine de l’énergie dans le pays et qui ont des conséquences sur la centrale nucléaire du coin avant d’envisager simplement que ses plombs ont sautés.

      Pourquoi dans ce cas-ci, votre explication des réseaux serait plus pertinente que celle du calcul élecroraliste ?


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 15:02

      *aller chercher 


    • pegase pegase 31 janvier 15:04

      @maQiavel
      -
      ... et que pensez vous de la sincérité de Melenchon ? Dans cette affaire des gilets jaunes, est il réellement sincère ou a t’il vendu définitivement son âme au diable ?
      -
      J’ai de la peine à le cerner !


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 15:27

      @pegase

      Se poser la question de la sincérité en politique n’a pas vraiment de sens. Le jeu politique consiste entre autres choses à masquer ses desseins , à dissimuler ses intentions , à feinter etc. La seule chose qui peut révéler ou non la sincérité d’un politicien, ce sont les actes concrets qu’il pose lorsqu’il exerce le pouvoir ( et encore ). 

       C’est la raison pour laquelle je n’accorde que peu de valeur aux discours et aux promesses d’individus qui sont candidat à une charge publique, je ne les évalue qu’à l’aune de la communication c’est-à-dire de la capacité à prendre des postures en vue de séduire. Et de cette perspective là, ce que fait Mélenchon est plutôt clair et dans la continuité de ce qu’il a fait depuis les dernières législatives : pendre la posture du principal opposant à Macron. C’est aussi simple que ça.


    • nephis nephis 31 janvier 15:32

      @maQiavel

      J’ai l’impression que vous préférez aux explications simples des explications compliquées

      Je n’ai pas pu m’empêcher de m’esclaffer en lisant cela de votre part, vous qui êtes le roi d’agovox en ce qui concerne la nuance infinitésimale et les explications alambiquées (je précise que ce n’est pas un reproche, vous êtes ainsi et j’ai d’ailleurs fini par apprécier ce trait qui vous est propre).

      qui amènent à beaucoup d’autres éléments et questions auxquelles on ne peut pas répondre

      Et alors ? Ce n’est pas parce que l’on ne peut pas objecter contre une explication par incapacité que cette dernière perd pour autant de sa pertinence.

      Pourquoi dans ce cas-ci, votre explication des réseaux serait plus pertinente que celle du calcul élecroraliste ?

      Tout simplement par qu’il y a une prééminence de la dynamique des réseaux sur la logique électoraliste laquelle surdétermine le comportement des acteurs politiques (mais pas que), surtout lorsque l’enjeu pourrait toucher les intérêts des zélites.

      Quels réseaux ? Qui concrètement au sein de ces réseaux lui a mis le couteau sous la gorge ? Avec quels moyens de pressions ? Dans quelles circonstances ? Que feraient -ils si elle dénonçait les violences policières ? Et d’abord pourquoi ça les dérangerait qu’elle les dénonce ?

      Personne n’a eu besoin de lui mettre le couteau sur la gorge puisqu’elle fait partie des réseaux en question, elle est même en concubinage avec. Et désolé si l’on ne peut pas tout étaler sur un forum comme censuravox.


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 15:43

      @nephis

      En gros vous partez de ce postulat « il y a une prééminence de la dynamique des réseaux sur la logique électoraliste laquelle surdétermine le comportement des acteurs politiques » pour ensuite en déduire les causes de son comportement. Pour moi, c’est un biais de confirmation d’hypothèse.

      Juste une précision : une explication simple n’est pas une explication simpliste. Ce n’est pas parce que je rejette les explications simplistes que je ne privilégierai pas les explications les plus simples qui tiennent compte de la complexité sociale et de ses nuances.


    • Ozi Ozi 31 janvier 15:55

      @maQiavel :elle a un électorat dans les forces de l’ordre
      En effet, mais c’est plus profond que ça, comme on peut le voir dans les revendications, le mouvement des GJ est avant tout un mouvement social et démocratique, ces deux thématiques ne sont pas vraiment les mamelles de l’électorat classique du FN qui est beaucoup plus proche économiquement et socialement des LR et LREM. Dans son discours le FN a toujours détourné la question sociale vers la question identitaire (l’étranger qui vole le pain des Français), et les nouveaux électeurs des classes populaires ramenés en son temps par Philippot ne représentent pas la majorité au sein du FN.
      Si Lepen prenait position pour les GJ, la base historique du FN migrerait vers LR et si elle prenait position contre les GJ, les nouveaux électeurs des classes populaires partiraient.. Et cela fait des années que l’auberge espagnole FN souffle le vent dans tout les sens et marche sur des oeufs.
      Ce à quoi on peut rajouter la volonté explicite d’une partie des militants FN qui veulent une alliance avec LR représentée par Marion Maréchal et autant te dire que cette fange là du FN n’est pas du tout GJ, bien au contraire...


    • nephis nephis 31 janvier 16:09

      @maQiavel

      En gros vous partez de ce postulat « il y a une prééminence de la dynamique des réseaux sur la logique électoraliste laquelle surdétermine le comportement des acteurs politiques » pour ensuite en déduire les causes de son comportement. Pour moi, c’est un biais de confirmation d’hypothèse.

      Excellent ! Là je vous reconnais bien. smiley
      Ce n’est pas quelque chose que je postule, c’est empirique. Ai-je besoin d’énumérer toutes les fois par le passé où MLP aurait pu capitaliser sur tel ou tel événements par une communication plus virulente et pénétrante à l’endroit du pantin élyséen alors qu’elle ne s’est contentée que de produire une critique molle voire complaisante.


    • pegase pegase 31 janvier 16:30

      @maQiavel
      Se poser la question de la sincérité en politique n’a pas vraiment de sens. Le jeu politique consiste entre autres choses à masquer ses desseins , à dissimuler ses intentions , à feinter etc.


      -
      Me revoilà avec le moral dans les talons smiley

      Je viens de me faire supprimer tout un poste sur fb, avec la mention : ""Cette publication ne respecte pas nos Standards de la communauté en matière de contenus indésirables"" alors qu’il n’avait rien de subversif, je parlais de l’article 42 du tfue relatif à notre appartenance à l’Otan ...
      -
      Il n’y a donc plus aucun espoir à attendre de ce monde cruel :/-


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 19:33

      @Ozi

      Oui, le FN est une auberge espagnole mais à mon avis tu sous-estimes la dimension populaire de son électorat. Depuis maintenant des décennies, c’est le FN qui a la plus grosse portion des classes populaires dans son électorat (je ne tiens pas compte de l’abstention). Le seul parti qui a pu lui offrir une concurrence sérieuse à ce niveau là , c’est LFI à la dernière présidentielle.

      Il y’a en gros deux tendances fortes dans l’électorat du FN :

      -une tendance sudiste qui est composée des classes moyennes supérieures et des classes moyennes actives, elle conservatrice et euro -libérale compatible. C’est elle qui est proche des LR et LREM économiquement et qui poussent vers une grande alliance de droite sous la férule de Marion et des barons de LR.

      -une tendance nordiste qui est composé des perdants de la mondialisation qui regroupe les classes populaires et les classes moyennes en voie de déclassement qui a une assise géographique dans les régions sinistrées sur le plan social ou exposées à de forts taux d’immigration. C’est à elle qu’était destiné le discours protecteur étatiste puisqu’elle souffre des effets de la mondialisation néolibérale européiste. Beaucoup parmi eux sont des GJ.

      Sur les questions identitaires, le FN de Marine et Philippot a toujours eu une communication modérée (au grand dam des « identitaires », des « anti-islam » et du canal historique adepte des théories raciales du XIXème siècle , ces courants avaient en commun de détester Philippot et sa stratégie de dédiabolisation ) s’attaquant à l’immigration et à l’islamisme comme des phénomènes mais en ne s’attaquant pas aux immigrés ou aux musulmans comme peut le faire un NDA actuellement.


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 19:35

      @nephis

      Non, ce n’est pas empirique. D’ailleurs, ce n’est pas avec une communication virulente qu’on peut être élu président en France, c’est une com qui peut séduire une portion des classes populaires et des classes moyenne inférieures à la limite mais pas plus , ça permet à la limite d’aller au second tour mais pas de gagner.

      Que MLP ait pu faire des mauvais choix, bien sûr, mais plutôt que de l’attribuer à des réseaux obscurs, on peut tout simplement l’attribuer à son incompétence. Par exemple , personne, à ma connaissance, ne l’a forcée à préparer le débat du second tour la veille comme une étudiante à la bourre.


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 19:36

      @pegase

      Le désespoir en politique est une sottise. Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas faire confiance en la sincérité d’un politicien qu’il faut perdre le moral smiley , au contraire , c’est en tenant compte de cela que les choses commencent à devenir intéressantes , ça ouvre pas mal de perspectives. smiley


    • Vraidrapo 1er février 09:14

      @maQiavel
      J’apprécie vos contributions. Quoiqu’en dise certain, il est indispensable de répéter comme le font les Media à longueur d’antennes. Il n’est de message "intégré" qui ne soit pas rabâché.
      Concernant MLP "si" son intention était de rendre service à la Nation, le mieux serait qu’elle n’entre pas dans le jeu qu’avait dévolu La MItte à son père : "épouvantail" du second tour. Elle devrait se cantonner provisoirement à la revendication de la proportionnelle et se désister systématiquement au second tour de la Présidentielle au profit d’un autre candidat... le plus chiant pour le système.
      Il est clair qu’il y a une question de pognon à la clef, indemnité perçue par les candidats ayant franchi la barre des 5% (?)
      Mon idée est certainement très irréaliste, j’en conviens, mais quelle est la solution du problème pour récupérer un peu de démocratie perdue ?
      Les gens sont complètement égarés, dupés, bernés par le jeu politicien infâme franco-français, la majorité s’abstient et ; sous aucun Régime, on n’est pas parvenu pas à faire inscrire la comptage des bulletins blancs dans la Constitution.
      La branche socialo de l’UMPS (*) a bien berné le peuple lors de l’Assemblée parlementaire qui a modifié notre Constitution pour mettre la France à la merci des Accords de Lisbonne. Même les Teutons ont conservé un Article qui défend la Souveraineté de l’Allemagne / à Bruxelles... Il n’est pas innocent que "Talonnettes" ait fait abroger l’été en catimini, l’Article qui faisait mention du crime de Haute Trahison du Chef de L’État. Comme il est encore jeune, il ménage son avenir....
      D’après un ami stanbouliote, son grand-père et son grand oncle maternels, Haut fonctionnaires du Sultan de Constantinople avaient fui l’Empire ottoman, condamnés à mort pour malversation. Comme Kémal a eu la bonne idée de changer l’alphabet turc, difficile de vérifier l’info sur Internet.. sauf pour les "Services" turcs qui ont accès aux Archives. (Si les Chefs d’État n’étaient pas solidaires entre eux que de révélations ne pourraient-ils faire...)
      Fallait-il que Saddam et Kaddafi soient dérangeant pour qu’ils aient été exécutés par les pompes du "Monde Libre"... ?
      (* ) Symbolique : Mme Brigitte aurait récemment invité Mme Carla et la furieuse Valérie pour un thé à l’Élysée...
      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
      https://www.euractiv.fr/section/avenir-de-l-ue/news/le-parlement-francais-ratifie-le-traite-de-lisbonne/

      Cette ordure de "Talonnettes"
      Le texte du traité aurait d’ailleurs été mis sur pied en secret, en collaboration avec les Allemands, un an avant l’élection présidentielle, par les collaborateurs de Nicolas Sarkozy.

      ...
      Les députés ont voté le texte par 336 voix pour, avec 52 contre, tandis que les sénateurs ont été 265 à l’approuver, 42 à le rejeter et 13 à s’abstenir.

      Les dernières oppositions des socialistes, notamment fabiusiens, partisans d’un référendum, et des souverainistes n’ont pas été suivies d’effets.

      ......
      Au parti socialiste français, la signature du traité marque la fin d’une période difficile. Le PS est apparu, comme en 2005, divisée sur cette question.


      Quand je dis que la CFDT est un syndicat patronal avec Nicole Notta ex-présidente du Siècle !!!
      ...a indiqué de son côté le président de la commission Europe du Medef, Jérôme Bédier. Dès décembre 2007, la CFDT avait fait savoir que le traité de Lisbonne était « un acte positif »

      ..


    • Vraidrapo 1er février 09:17

      @Vraidrapo (erratoum ! smiley)
      sous aucun Régime, on n’est parvenu pas à faire inscrire le décompte des bulletins blancs


    • maQiavel maQiavel 1er février 13:12

      @Vraidrapo

      MLP a joué le jeu de l’épouvantail car elle pensait pouvoir réussir à changer le scénario et conquérir le pouvoir, un peu comme il arrive au taureau dans une corrida de vaincre le torero. Le plan c’était de perdre au second tour mais avec un score suffisamment élevé ( au-dessus des 40 % ) pour pouvoir profiter de cette dynamique pendant les législatives et constituer un vrai groupe FN à l’assemblée d’une cinquantaine de député qui aurait servit de rampe de lancement pour la conquête du pouvoir en 2022. Sa mauvaise campagne et son débat catastrophique ont tout ruiné. C’est à ce moment là que même les sympathisants frontistes ont compris que le vote FN est un cul de sac électoral (ce que je dis pour ma part depuis 2002 ).

       

      Quelle est la solution pour avoir un peu plus de démocratie ? Pour moi, il n’y a qu’une alternative : le rapport de force. Et ça passe bien évidement par l’insurrection. J’ai trouvé ce qui s’est passé avec les GJ très intéressant. Je ne pense pas que le mouvement débouchera sur une avancée institutionnelle concrète ici et maintenant mais c’est une belle répétition générale. Car je fais le pari que dans un futur pas si lointain, une allumette sera allumée et une insurrection bien plus intense que ce qu’on a vu avec les GJ va démarrer.


    • Vraidrapo 1er février 16:10

      @maQiavel
      Certains avancent l’hypothèse que les Le Pen ne recherche pas le pouvoir... seulement le fric résultant du score électoral.
      Pour ce qui est de l’étincelle, il me semble que le scenario répressif de Rondelle constitue une provocation délibérée... dans quel but, quel est le Plan B ? Mystère et boule de gomme... Ces gens-là pratiquent le billard à bandes, ils disposent de tant de moyens ( Roteuch & Cie, informations, barbouzes...) comment prévoir ce qu’ils ont dans le chapeau ? Au premier sniper d’où qu’il vienne... tous aux abris !


    • maQiavel maQiavel 1er février 16:38

      @Vraidrapo
      Je pense que c’est vrai pour le père mais je crois que la fille avait réellement l’ambition de conquérir le pouvoir. 


  • jpolyon jpolyon 31 janvier 14:15

    Il y a un seul partie politique qui s’autofinance et n’a aucune "contraintes. ....en regard des banqsters.famille macreau frero .".. ’MAIS LEQUEL ? " ben cherchez par vous même. . Faudra peut être enlever une partie de votre confort psychologique ; comme etre sûr qu’un avion de 50 tonnes puisse se vaporiser au contact du pentagogone ??? ou que Europa c’est la paix et......la prospérité ???????..que souffrir est salvateur.....


  • Qamarad Qamarad 31 janvier 17:19

    Sus aux partis. Nous n’en voulons. Mélenchon est un faux-cul complet, un député radical de 3ème république avec des talents de tribun ; Marine le Pen une incompétente notoire qui serait une calamité au pouvoir pour nos idées. 

    Place au peuple. Après tout, d’excellentes figures comme celle de François Boulo émergent. Les partis nous privent de souveraineté et de démocratie ; sachons produire nos élites.


    • maQiavel maQiavel 31 janvier 19:45

      @Qamarad
      Bien d’accord. 


    • barbarello barbarello 31 janvier 20:19

      @Qamarad

      C’est dommage, il commençait bien votre commentaire, mais il finit en eau de boudin. 
      Savez vous que Boulo est partisan d’une autre UE, sic ? Comprendre une UE des peuples, sociale, écologique, tralala on connait ces slogans et qui les cultivent, il y en a un en Une de ce site en ce moment ! 
      Savez que Boulo est un fan de la transition écologique, du focus sur anecdotique Isf, des questions de ce genre, et on connait qui a ce genre de focus maniaques au détriment d’autres dimensions des problèmes. 
      Avez vous remarqué avec quel soin ce Boulo prend soin de ne pas égratigner la république et ses personnels consanguins et gras, au point par exemple d’en oublier toujours d’évoquer cette demande des gilets jaunes qui est la numéro 3 et qui concerne la fin des privilèges indus des gras "hauts" gras personnels de la république ? 
      Etc... 
      .
      Bref, à force de croiser sur ce site soit des ânes malléables qui se prennent pour des cadors de la conscience politique éclairée,
      soit ce qui est pire des faux nez genre par exemple gauchards ou républicains labellisés déguisés en démocrates, en libres penseurs, en amis des gilets jaunes, et j’en passe des déguisements, cela fatigue !!! 


    • barbarello barbarello 31 janvier 20:20

      Bref, à force de croiser sur ce site soit des ânes malléables qui se prennent pour des cadors de la conscience politique éclairée,
      soit ce qui est pire des faux nez genre par exemple des gauchards ou républicains labellisés déguisés en démocrates, en libres penseurs, en amis des gilets jaunes, et j’en passe des déguisements,
      cela fatigue !!! 


    • Orwell Orwell 31 janvier 20:35

      @barbarello
      Ces phrases boursouflées interminables , c’est ta façon de t’exprimer en fait ? Et dans la vraie vie tu parles aussi comme ça ? T’as un masque d’oxygène intégré ou tu es champion d’apnée ? 


  • simplesanstete 1er février 11:25

    Au royaume des aveugles les borgnes sont rois. Mais le ric/tus, tant qu’il ne parle pas franchement de.....NATION souveraine, qui coupe court à tous ces blablas infinis. Soral comme présent & future fureur, cela prendra un certain temps mais ceux ci s’accélèrent ! Les GJ jouent en ce moment le sketch de Dieudo.....Le mur ! La réalité est la fiction et vice & versa.


Réagir