vendredi 4 juillet 2014 - par Pyrathome

La révolution, c’est maintenant

À voir ou revoir....

 

La crise que traverse l'humanité est une crise dans la Conscience... Crise profonde qui est en train de provoquer dans son esprit une révolution radicale...

 

 

Zeitgeist : Addendum a vu le jour en 2008, des suites de l’intérêt suscité par la recherche de solutions aux problèmes présentés dans "Zeitgeist : The movie", le premier film de Peter Joseph. Addendum se concentre sur les thématiques de la corruption sociale, et propose un certain nombre de solutions possibles à ces problématiques.

 

 



21 réactions


  • yoananda yoananda 4 juillet 2014 12:33

    heu ... lol ?
    le baratin nouilleageux pour gogobobo sur l’évolution de la conscience qui redécouvre l’eau chaude et en plus, en fait tout un plat ...
    si on pouvait résoudre les problèmes du monde avec les bons sentiments lénifiant, alors on l’aurait fait il y a 2000 ans.
     
    On peut tout aussi bien soutenir que ce genre de vidéo fait partie intégrante des plans des maîtres du monde pour enlever aux gens toute velléité de se révolter parce que "l’amour va tout changer" ...
     
    Quand tu regardes la vie de misère sentimentale, sexuelle, financière, intellectuelle, artistique, et parfois sanitaire de tout ce petit monde qui gravite autour de ces idées ... ils sont pas fichus de mettre en pratique le début d’un commencement de ce qu’ils prêchent.
     
    lol, non mais lol quoi !


    • Pyrathome Pyrathome 4 juillet 2014 14:42

      le baratin nouilleageux pour gogobobo sur l’évolution de la conscience ..... .... Oui , toi, tu as du boulot de remise en question avec ton cerveau atrophié....mais ne désespère pas, ça viendra, enfin, c’est tout ce que je te souhaite... smiley


    • Kurtis Kurtis 4 juillet 2014 15:42

      @yoananda

      C’est quoi pour toi la solution à la misère dans le monde ?


    • Socarate 4 juillet 2014 17:13

      Yonanda ça veut dire que tu es pour la révolution armée et violente à échelle mondiale !!!!

      Moi aussi, mon frère de lutte !


    • Schweizer.ch 4 juillet 2014 18:03

      "C’est quoi pour toi la solution à la misère dans le monde ?"


      La misère du monde, ça n’existe pas. 

      Ce qui est vrai, c’est qu’il y a de la misère dans le monde, mais elle revêt une infinité de formes différentes, avec, en amont, des conditions variant du tout au tout.

      Ce qui signifie clairement qu’il n’y a pas une solution pour éradiquer LA misère du monde, mais une infinité de solutions et qui ne sont pas forcément compatibles entre elles, dans la mesure où certaines d’entre elles permettraient de supprimer un déséquilibre dans un endroit en provoquant des déséquilibres à d’autres endroits...

      Donc, c’est pratiquement insoluble. Vous direz peut-être que la Terre peut nourrir 12 milliards d’individus -.c’est un refrain archiconnu -, mais outre le fait qu’ils seraient bientôt 15 puis 20 milliards*, la misère ne se limite pas à une question d’apport calorique quotidien. Il y a des problèmes d’eau potable, d’hygiène élémentaire, d’insalubrité de l’habitat, d’épidémies, de qualification individuelle...

      * Dans la Corne de l’Afrique, la population a doublé depuis l’hypermédiatisée famine de 1984.



    • Schweizer.ch 4 juillet 2014 18:08

      "Yonanda ça veut dire que tu es pour la révolution armée et violente à échelle mondiale !!!!"


      Mais, par rapport à ce que je viens d’exposer, ça ne résoudra rien du tout smiley smiley

      Bon, il y aura le plaisir de tout foutre en l’air mais comme on se lasse de tout, ça perdra très vite son charme.

    • karikakon karikakon 4 juillet 2014 19:00

      Pour éradicquer la misère, simple...Il faut d’abord éradiquer ce systéme pourri, et revoir un concept du partage des richesses...Et après, accomplir le destin de l’humanité : remplir, se propager dans l’Univers...Si les exoplanètes existent, ce n’est pas pour décorer les sapin de noëls, ni abriter les ET, mais bel et bien pour accueillir les humains !


    • Schweizer.ch 4 juillet 2014 20:31

      "...et revoir un concept du partage des richesses..."


      On dit bien partage des richesses, pas du boulot, on est d’accord ?

    • Socarate 4 juillet 2014 21:22

      ça repond pas a la question : Est tu prêt ou non a risquer ta vie plutôt paisible d’embourgeoisé occidentale pour tes idée ! Tu es bien habité par des profonds idée non ?!
      .
      Est tu prete a participer a une organisation terroriste dans le but d’assassiner Sarko ?

      C ça les vrai question ! oubliez les juifs, les pedophile, les satanistes et autre talmudo-sionistes impérialiste ! Apprenez à manier des armes et assassinez vos ennemie !

      Assassinez Sarko, Assasinez Hollande, Assassinez Valls, Assassinez Chirac, Assassinez Le PEn, père fille et nièce assassinez pujadas assassinez Elkabach : Eleminez votre ennemir ! Visez loin ! Visez la victoire !

      La révolution vaincra !

      Bon je m’en vais un peu m’echauffer avec mon Aka !


    • Schweizer.ch 4 juillet 2014 23:14

      "Bon je m’en vais un peu m’echauffer avec mon Aka !"


      T’es le mari de la Rachida d’Albi ?

      P.S. - C’est AK, pas Aka, et de la part d’un soi-disant expert en assassinat, cette méconnaissance de son matos n’inspire pas confiance.

    • yoananda yoananda 4 juillet 2014 23:33

      Ma solution ?
      On arrête tout et on se fait des bisous !
      Voila, zêtes content ?
      C’est bon ? on peut passer à autre chose ?


  • medialter medialter 4 juillet 2014 12:47

    J’ai régardé ce reportage il y a quelques temps et j’ai bien apprécié. Les analyses sont relativement bonnes, de la mythologie à la conspiration, globalement rien à redire. Mais comme chez beaucoup d’analystes, c’est encore la conclusion qui pèche : Le projet Vénus.
    *

    Là on est dans une utopie de type New-Age, d’autant que Peter Joseph trempe dans des assoc de type « Peace on Earth » !? Son inspirateur, Jacque Fresco, a quand même un CV de technocrate long comme le bras, et semble ne jamais avoir eu de souci pour trouver les financements à ses projets ...
    *

    Disons que pour l’instant je m’interroge : ça a la couleur du new-age, l’odeur du new-age ... C’est un peu un communisme du futur comme solution à des maux planétaires assez bien expliqués. D’ici à ce que ce soit un piège à gogos pour adeptes incurables de la théorie du complot, on peut se poser la question. Peter Joseph n’aurait jamais du s’encombrer de Fresco, il passe d’une oeuvre intelligente à une oeuvre qui sent le roussi. A suivre.


    • Shiva Shiva 4 juillet 2014 14:16

      Zeitgeist c’est la Société Théosophique il me semble.

      Autrement dit elle posséde un énorme savoir mais la finalité réelle reste à déterminer et à comparer.


  • Pyrathome Pyrathome 4 juillet 2014 14:51

    Le new-age, c’est sectaire et soucoupiste...
    Il ne s’agit pas de ça ici, il faut apprécier ces films juste comme une amorce pour obliger les gens à voir le monde d’une manière différente, plus objective, se débarrasser dans un premier temps de ses idées reçues et de son conditionnement souvent insidieux....


    • yoananda yoananda 4 juillet 2014 21:25

      C’était précisément le projet de Staline.


    • Pyrathome Pyrathome 5 juillet 2014 02:02

      C’était précisément le projet de Staline.
      .
      .
      .
      Staline était un fou furieux sanguinaire de la même veine qu’un Hitler, un Pol pot ou de la famille Bush....
      Des psychopathes avec des idéologies criminelles...
      Le fascisme, le stalinisme, le néo-con-libéralisme, c’est la même chose, la sublimation du mensonge et de la mort.
      Le système monétaire actuel est une corruption généralisée, la monnaie fiduciaire, la chaîne de l’asservissement par la dette...
      Quand t’auras compris ça, Homer, tu auras fait un grand pas...


  • jeanpiètre jeanpiètre 4 juillet 2014 15:09

    tant qu’à faire autant mettre aussi le dernier volet


  • ebxa7 ebxa7 4 juillet 2014 17:34

    S’il ne veut pas disparaitre, l’homme blanc doit s’émanciper de ce Baratin doucereux lénifiant techno-scientiste nauséeux qui vise la fuite en avant (la révolution en direct live à la télé, les caïds du capitalisme qui deviennent philanthropes, mais LOL) ... encore du boulot de cabaliste. (progressisme, positivisme, loges et sociétés assimilées) Un peu d’esprit critique et presque tout part à la poubelle, il reste peut-être quelques bonnes idées et aspects esthétiques, mais la Nature reste absolument inimitable comparée à ces ersatz de biodesigneux... la solution ? localisme, écosocialisme, retour à la nature, critique scientifique citoyenne de la technique et ethno-différentialisme bien sûr.

     smiley


    • jeanpiètre jeanpiètre 4 juillet 2014 17:57

      visiblement , vous avez plus regardé le contenant que le contenu, toutes vos propositions sont exposés dans ces films , certes longs de 7h


  • Le Zouav 7 juillet 2014 14:38

    Je suis tombé dans le "conspirationnisme" après avoir vu Zeitgeist le film, qui avait fait ressurgir des éléments de Loose Change, vu et oublié un peu avant (l’âge sans doute).
    Après plusieurs visionnages et bon nombre de questions sans réponses, la longue liste de références à la fin du film m’a servi de première approche et fourni les noms de nombreux auteurs, familles, entreprises sur lesquelles je me suis par la suite documenté.
     
    Et pour cela, je "béni" ce film et la personne qui me l’a fait découvrir.
    Anecdote coquasse, cette personne reste attaché à la VO du 9/11 comme une moule à son rocher, ce qui est d’autant plus perturbant ...
     
    Pour ceux qui ont un minimum de curiosité et d’ouverture d’esprit, je trouve ce film vraiment bien en introduction à certaines notions, il permet si on le souhaite d’entrebâiller légèrement le paravent de "l’histoire officiel".


Réagir