mercredi 28 juin - par wendigo

La nature est plus high tech que la science

Idriss Aberkane, nous parle de la haute technologie naturelle et de ce que nous pourrions en faire (nous devrions en faire .)

 

(Ps ; ne vous fiez pas au titre, je cherchais un sujet polémique et réactualisé par le néo-obscurantisme et j'ai trouvé cela qui en est à des années lumières.)

 

 

 



44 réactions


  • La mouche du coche La mouche du coche 28 juin 09:37

    Science sans conscience n’est que ruine de l’ame.


    • yoananda yoananda 28 juin 10:05

      @La mouche du coche
      conscience sans science n’est que piège fantasmatique.


  • pegase pegase 28 juin 10:24

    Ce qui me dérange, c’est qu’il ne parle que de faire de l’argent en copiant ce que fait dame nature (il a oublié les ailes d’oiseaux en passant)...

     Il n’y a donc que le fric qui compte dans ce monde ? 


    • wendigo wendigo 28 juin 11:14

      @pegase

       Au contraire je pense que c’est une très bonne approche, certains ne comprennent que par le pognon et font tout et n’importe quoi pour en faire. Leur faire miroiter qu’en privilégiant cette approche ci, ils feront encore plus de fric, les incitera à s’orienter vers une industrie plus respectueuse de l’environnement.
      Il faut savoir parler avec des mots que les destructeurs comprennent et vous pouvez être sur que ces cons là deviendront plus écolo qu’un militant de greenpeace.
      On attire pas les mouches avec du vinaigre !


  • le celte le celte 28 juin 12:06

    L’idée de copier la nature est attribuée aux vrais chercheurs bien avant la date de naissance de ce baratineur. Vouloir assimiler les capacités physiques d’une écrevisse à l’emploi de torpilles "parce que les américains s’approchent pas trop" (J’abrège), en dit long sur le personnage. Plusieurs spécialistes ont d’ailleurs l’air très très dubitatifs quant aux résultats de ses travaux scientifiques. Quoi qu’il en soit, il me parait évident que coincé pour très longtemps encore sur notre vaisseau spatial de 40.000 km de circonférence et voyageant à la vitesse de 70.000 km/h dans le "plasma" cosmique, on a plutôt intérêt à bien gérer notre "Pack" survie.



    • mmbbb 28 juin 22:34

      @le celte Vous pouvez avoir une torpille a cavitation mais l essentiel est d’avoir des sous mariniers formés et du bon materiel Voir le lien http://www.leparisien.fr/international/le-sous-marin-francais-saphir-coule-un-porte-avions-americain-06-03-2015-4580979.php

      La il s agissait d une torpille filo guidée par fibre optique Les americains ont ete verts



    • Djam Djam 29 juin 22:40

      @le celte
      Certes, l’idée du biomimétisme a été appliqué bien longtemps avant que Aberkane n’en fasse son gagne pain. Cela dit, il fait simplement de la vulgarisation au sens diffusion de ces informations auprès de la masse qui, elle, ignore largement tout ça. Aberkane n’est pas un baratineur c’est un pédagogue qui aime faire savoir... c’est pas mal, non ?


    • le celte le celte 30 juin 07:52

      @Djam
      Vous avez raison, Je regrette le terme employé et souhaitais simplement mettre l’accent sur la réputation qu’a le personnage dans le milieu scientifique. Cela dit le sujet est très intéressant.


    • yoananda yoananda 28 juin 12:18

      @yoananda
      bien sûr le principe de copier la nature existe (depuis très longtemps).

      Mais l’Idriss nous met du "neuro-machin" pour se faire mousser comme d’autre font de la médecine-quantique, et il privilégie le story-telling à la rigueur scientifique dans ses discours séducteurs.


    • wendigo wendigo 28 juin 12:29

      @yoananda

       Je n’ai posté ces vidéos pour parler du type, mais pour parler des idées ! Perso ce type je n’en ai rien à foutre, je ne vais pas le demander en mariage, par contre notre planète ainsi que notre civilisation.
       Laissez donc les commérages à la presse qui a des intérêts à juger le flacon plutôt que le contenue, svp merci !


    • le celte le celte 28 juin 13:07

      @wendigo

      Vous n’avez pas tord, mais il faut tout de même situer le personnage pour pouvoir susciter l’instinct de méfiance, important dans une analyse. Ceci dit, je viens de me taper quelques recherches sur la mémoire de l’eau, en creusant bien on y trouve une nappe de découvertes assez intéressantes et relatives au biomimétisme exploité plus haut.

      Merci pour ce sujet important.


    • yoananda yoananda 28 juin 13:13

      @wendigo
      le lien sur le blog "hemisphère-gauche" parle bien des idées : http://hemisphere-gauche.blogs.liberation.fr/2016/10/31/une-critique-consanguine-du-livre-didriss-aberkane/

      Il y a tout de même une critique de fond.


    • wendigo wendigo 28 juin 16:16

      @le celte

       De rien.

       Votre position se défend quant à la connaissance du personnage, bien que je ne sois pas dans cette démarche naturellement, la vodka m’intéresse plus que l’étiquette. Je part du principe que même les imbéciles heureux ou les crapules peuvent faire avancer les choses. Mais j’ai aussi conscience que je ne suis pas la représentation de tout un chacun.
      De nos jours si on devait s’arrêter à tout menteur arnaqueur, ou crétin congénitaux, on se sentirait bien seul.
      Une chose à dire à son corps défendant, c’est que lui au moins, on ne peut pas dire qu’il défend un lobby ; c’est je pense assez positif et ça le rend plus crédible à mes yeux.


    • wendigo wendigo 28 juin 16:22

      @yoananda

       Youa, faites travailler vos méninges svp, qui publie cet article, un journal appartenant à qui ? Vous pensez sincèrement qu’avec les idées néo capitaliste que défend Idriss machin chose, un canard appartenant au rotschild va en faire les louanges ?
      Soyons sérieux, il ni a rien de crédible dans la presse mainstream, je pense que sur ce point nous sommes d’accord. Je ne dis pas pour autant que idriss machin chose est blanc bleu, mais que moi pour ma part, libé me dirait que la lune est blonde et tourne autour de la terre, je fonce vérifier la chose. Niveau organe de propagande, libé vient juste avant la pravda et un poil de cul derrière le monde. Donc ça demande vérifications multiples !


    • wendigo wendigo 28 juin 16:27

      @yoananda

       Le plus grand risque pour ceux que représente libé, c’est une population avec un cerveau en état de marche ! Toute personne lucide avec deux boulon serrés dans la tronche est automatiquement complotiste pour eux, alors ce qu’ils peuvent affirmer concernant un bouquin qui parle justement de ça ... ils ne vont pas lui faire de la pub.
      Je vous rappelle que libé soutient macron, au niveau honnêteté intellectuelle on fait assurément plus crédible .


    • yoananda yoananda 28 juin 16:31

      @wendigo
      lis l’article et on en reparle.


    • wendigo wendigo 28 juin 18:32

      @yoananda

       Oui et alors, le sujet qui nous importe n’est pas sur les neuroscience (ligneul pourrait aussi nous sortir toutes les conneries de la terre, je n’en capterais pas plus.) mais une autre approche de manière de produire.
      C’est le sujet que j’ai posté, pas un hymne à la gloire de ce type que je ne connaissais même pas il y a 5 jours et dont je me "colisse le tabarnak" (pour rester poli) ; ce type là pourrait être honnête homme ou le pire des madoff, n’est pas le sujet.


    • mmbbb 28 juin 22:26

      @wendigo c’est avant tout de la vulgarisation comme le fait Science et Vie .


    • wendigo wendigo 28 juin 22:34

      @mmbbb

       Non, science& vie c’est de la vulgarité scientifique, il suffit d’en ouvrir un pour se sentir insulté !


    • mmbbb 28 juin 22:40

      @yoananda Sur la seconde video concernant l enseignement en particulier les mathématiques il n a pas tout a fait tort. Pierre Gilles de Genes prix Nobel le signalait Cela peut vous déplaire mais au moins son discours n’est pas dénué de sens .


    • yoananda yoananda 28 juin 23:21

      @mmbbb
      il dit quoi sur l’enseignement des maths ?

      (je n’ai jamais dit qu’il avait tout faux non plus, mais que c’est un baratineur/récupérateur)


    • Djam Djam 29 juin 22:48

      @yoananda
      Je l’ai écrit plus haut... Aberkane n’est pas un baratineur ni un embobineur professionnel. Et pour pouvoir affirmer votre opinion, vous citez des magasines (Marianne, Libé, l’Express... au secours !) qui, d’une part ne sont en aucun cas des revues scientifiques sérieuses (ils reprennent des brèves AFP) et d’autres part, en France, on adore faire des procès d’intention visant le discrédit à des gens qui ne sont pas du sérail. Les scientifiques bien installés dans leur ronron détestent rien tant qu’un jeune brillant viennent expliquer avec talent ce qu’ils aiment garder juste pour leurs bavardages entre "connaisseurs potes".

      Oui, il agace Aberkane... normal, il est vraiment brillant et le discrédit que le milieu scientifique tente de coller sur son CV ne marche pas, tout simplement parce que le mec sait de quoi il cause. Point.

      Ahhhhh la jalousie envers les doués, c’est une vieille lanterne française...


    • yoananda yoananda 29 juin 22:58

      @Djam
      lis la page wikipédia le concernant.


    • le celte le celte 30 juin 10:32

      @le celte
      Je ne l’avais même pas relevé celle-là et pourtant elle fait mal au yeux !! -"Vous n’avez pas tord" !.. Je voulais bien évidemment écrire Thor et penser à tort. 


    • Zatara Zatara 2 juillet 08:35

      @mmbbb
      Science et vie est un mix de vulgarisation scientifique et de propagande politico-économique.... se méfier, certains articles sont à gerber.


    • mmbbb 2 juillet 15:33

      @Zatara Je n ai jamais écrit que Science et Vie est un magazine de référence. Science et Vie n pas le niveau de Pour la Science ou la Recherche ou tant d’autres articles paraissant sur les sites d université . 


    • mmbbb 2 juillet 15:38

      @wendigo alors ne l ouvrez pas ! Mais votre propos me semble tout de meme exagéré.


    • wendigo wendigo 2 juillet 15:52

      @mmbbb

       Ha non, pas exagéré, s&v se fout de la G des lecteurs d’une manière si éhontée que ça en est vulgaire . Ce simple fait le fait passer de la vulgarisation à la plus basse vulgarité.
      Je ne sais pas ce que vous me conseiller de ne pas ouvrir, de prime abord je pencherais pour ce canard boiteux de s&v (et si c’est autre chose, désolé mais ce n’est pas dans mon état d’esprit), donc soyez sans crainte, même pour allumer le feu je ne risque pas de m’en servir, trop peur qu’il fausse la densité de charge calorifique par le tissu de singeries qu’il contient ! Même au clou c’est un risque d’inversion du transite intestinal ...


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juin 12:45

    Le contenu du propos est très intéressant, même si le conférencier présente quelques symptômes caractéristiques du coaching à l’américaine : approximations scientifiques, obsession de l’argent, effets de rhétorique publicitaire, et bien sûr une petite touche de narcissisme. 


  • kabouli 28 juin 13:36

    la fin de l’esclavage n’est pas dû au fait que l’industrialisation le rendait moins cher, plus économique - l’économie c’est le dada du conférencier collabeur - mais au fait que les esclavagistes agrandissaient sans cesse leurs territoires et entraient ainsi en conflit territorial avec le Nord. Du moins selon MARX....il Il faut rappeler que l’économie n’existe pas mais sert à présenter comme connu quelquechose qui ne l’est pas.


    • cathy cathy 28 juin 14:19

      @kabouli
      Non les esclavagistes ont mis fin à l’esclavage parce que cela revenait trop cher et la révolution industrielle est née.


    • wendigo wendigo 28 juin 15:13

      @cathy
       Et c’est pour cela qu’ils veulent remettre la planète entière en esclavage !
       Heuuu qu’est ce qu’il leur coûtait cher dans le fait de ne pas payer les gens qui travaillaient pour eux, la gratuité ?


    • mmbbb 2 juillet 15:50

      @wendigo a une époque déterminée, un problème posé. Si vous ouvrez une chaine de magasin de vêtements vous ferez fabriquer dans les pays comme Le Bangladesh. La population ayant triplée, ce pays offre une main d’oeuvre inépuisable tant que la robotique et l intelligence artificielle ne pourront supplanter le cout horaire de ces ouvriers. C’est ainsi qu’ Apple a fait son beurre avec ses Iphone . Deux concepts Marketting ( objet idôlatré ) et délocalisation. On importe plus l ’esclave on va dans son pays afin d’échapper aux propres lois de son pays Le capitaliste s’adapte .Il en sera ainsi aussi pour les scientifiques voir l Inde ou les ingenieurs commencent a travailler pour des groupes a des salaires defiant toutes concurrences.


  • CoolDude 28 juin 19:14

    Ce n’est pas la nature qui a inventée la roue.

    Sinon, il ne fait pas de doute que la moindre chose économiquement exploitable par l’homme sera exploité. Et la nature en fait partie. Ce que dit juste le monsieur, c’est qu’elle a encore un gros potentiel d’innovation et de richesse en réserve.


  • Soi même 29 juin 00:55

    Plus qu’ils font les études les cocufies du savoir plus qu’il annonce des évidences qui sont des évidences de collégiennes


  • Hijack ... Hijack ... 29 juin 01:55

    Vu qu’une petite partie, verrais le reste plus tard ... sujet ma foi intéressant.

    C’est une évidence que la nature est Hitec, bien plus Hitec que ne peuvent encore le comprendre nos plus grands de nos scientifiques, je veux dire comprendre que la nature (donc Dieu) a tout créé, tous mis en place par une suite de logiques d’ ingénieries infinitésimales.

    Si d’aucuns pensent que c’est hasard qui a tout mis en place , le hasard n’existe pas, mais c’est un mot d’excuse, comme pour dire "complotisme" ... mot fourre-tout pour ne pas dire que l’on n’a pas de réponse, que l’on ne sait pas, tout en se faisant passer quelqu’un de sensé ...


  • troletbuse 29 juin 12:55

    On s’aperçoit de plus en plus que l’homme est la créature la plus dégénérée qui existe sur terre. Il ne faudrait pas un grand cataclysme pour que notre race disparaisse. Ce serait un bien pour la planète.  smiley


    • yoananda yoananda 29 juin 13:29

      @troletbuse

      détail sémantique : nous ne sommes pas une race, mais une espèce, divisée en plusieurs races, qu’on est forcé d’appeler maintenant "groupe biologique" (dont on ne peut transplanter les organes d’un groupe à l’autre par exemple).

      Oui, nous sommes dégénéré, si on considère que la domestication provoque une dégénérescence (c’est une adaptation comme un autre, mais sans ses maîtres, l’animal domestiqué ne tiendrait pas un round contre l’animal sauvage) et que nous nous sommes auto-domestiqué (enfin, pour rester dans le politiquement correct, parce que si on creuse ! lol)


    • troletbuse 29 juin 14:24

      @yoananda

      Petite illustration

      https://www.youtube.com/watch?v=oSIoP7h4B_M


  • Semi Kebab 29 juin 14:16

    Idriss Aberkane, rien que le nom discrédite tout ce que ce type peut déblatérer comme conneries, du même tonneau que Nassim Haramein, Cheikh Imrein Hussein, BHL, Caroline Fourest, Mohammed Sifraoui, Jacques Grimault... Tous ces noms à coucher dehors tels que Abdelaziz Yanace Brexcvcxvxztzinsky ... ça pue le Jovanovic à 300 kilomètres, l’escroc intégral qui roulerait même une tripotée de manouches voleurs de cuivre de pères en fils depuis cro-magnon. Cherchez donc les ou l’intrus parmi ces marchands de bonneteau des mots.... Liste non exhaustive. Tous des faux prophètes marchands de tapis persans pour 2 balles, ils te vendraient une bite à une lesbienne féministo-carabinée pour 30 dollar$ avec les couilles en solde.
    .
    Idriss Aberkane, né le 23 mai 1986 à Pithiviers, est un enseignant, conférencier et essayiste français2,3,4. Médiatisé pour ses écrits et ses conférences sur l’économie de la connaissance et les neurosciences, il fait néanmoins l’objet de critiques, tant en ce qui concerne son CV qu’il est accusé d’avoir artificiellement gonflé, que sur le fond de ses travaux.

    Né le 23 mai 19865,6, Idriss Aberkane est le fils d’un couple de professeurs agrégés de mathématiques7. Il est par ailleurs membre des Scouts musulmans de France, dont son père a été l’un des premiers dirigeants8.

    Il étudie les neurosciences et la biologie théorique à l’université Paris-Sud. Après une admission sur dossier, il est de 2005 à 2009 pré-doctorant à l’École normale supérieure, dont il sort sans diplôme7,9 et étudie en 2007 les sciences cognitives à l’École des hautes études en sciences sociales10.

    Il obtient en 2014 un doctorat en littérature comparée à l’université de Strasbourg sur le sujet Ballade de la conscience entre Orient et Occident : une perspective soufie sur la conscience occidentale11, puis en 2016 un doctorat ès sciences de gestion à l’université Paris-Saclay, sur le sujet  : Neuroergonomie et Biomimétique logicielle pour l’économie de la connaissance12

    ....
    Source Wikipédé


    • yoananda yoananda 29 juin 14:44

      @Semi Kebab
      " « diffusion d’un savoir superficiel et parfois faux » et à une « expertise de pacotille dans les domaines à la mode »"

      "« phrases qui semblent profondes à certains, mais qui ne résistent pas à l’analyse ». Pour lui, « il y a un nom pour cette méthode qui permet d’avoir l’air futé en ne disant rien de profond : le baratin ou, version anglophone, le bullshit »"

      Très bien cette page wikipédia smiley


  • lilou 30 juin 19:03

    Idriss ca glisse, au pays des merveilles... Je toune en ronnnd je tourne en ronnnd.


  • Larry Bird 1er juillet 15:55

    Superbe, plein de choses intéressantes, et qui font plaisir à entendre. D’autres moins. Du coup, j’ai suivi le fil sur youtube. Fait amusant, au cours d’une interview récente sur NRJ, il claque soudain un double cornuto très enthousiaste à la mention du mot "ange". Très spirituel en plus. 


Réagir