lundi 17 octobre - par phan

La fabrique du consentement

« Il faut exciter les foules et entretenir la peur pour obtenir la soumission » – Ariane Bilheran

Diplômée de l’École normale supérieure (Ulm), Ariane Bilheran est philosophe, psychologue clinicienne et docteur en psychopathologie.
Spécialiste de l’étude des manipulations, de la perversion, de la paranoïa et du harcèlement, elle a publié de nombreux ouvrages consacrés à ces thématiques.

Interludes :

Daniel Guichard : je ne suis pas vacciné

 - Au lieu de prendre la voiture pour faire 2km, il suffit de prendre le métro


 - Comment êtes-vous venu ?
 - En taxi, pourquoi ?



4 réactions


  • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 17 octobre 19:28

    @phan

     

    Merci pour la vidéo !

    Très intéressante !

     


  • juanyves juanyves 17 octobre 22:34

    Une superbe analyse du totalitarisme.
    Merci pour cette vidéo et cette apportation de haute valeur ajoutée.

    Qu’est ce que l’humain ? Dans une certaine description du monde nous ne sommes peut être qu’un éle´ment du biotope de la planète terre qui pourrait bien être ce qui est au-dessus de nous et que nous comprenons pas. Mais Elle, probablement, sait très bien ce qu’elle fait. Son évolution en dépends et nous n’en sommes qu’un des paramètres, peut être très important.

    J’ai bien aimé son éclairage sur les proportions dans un groupe : harceleurs, soumis, passifs. résistants passifs et résistants actifs. C’est clair comme de l’eau de roche.

    Merci encore.


  • Djam Djam 18 octobre 10:55

    Mais oui... tous les gouvernements de la modenitude finissante emploient les méthodes les plus abjectes pour manipuler les cerveaux.

    Le problème ce n’est pas ces méthodes mais ces peuples qui ne peuvent plus se passer de leur télé-concasseur d’intelligence. Le problème c’est cette guerre de tous contre tous bien orchestrée par les officines de la manipulation des masses (ça nous vient des EU et de l’ex URSS) et que Gustave Le Bon avait déjà expliquée dans son ouvrage "La psychologie des foules"....

    Ces pervers manipulateurs connaissent mieux le psychisme des individus que ces individus eux-mêmes. Bovins par flemme, par paresse, par veulerie, par trouille, par infantilisme... nous n’avons que ce que nous méritons.


  • rinbeau rinbeau 19 octobre 15:21

    beaucoup plus grave à mon avis ! Aujourd’hui la fabrique du consentement vire au consentement de la fabrique car le conformisme va de soi comme le feu brûle le bois !


Réagir