lundi 12 février - par Norman Bates

La Dose de trop (ni pardon ni oubli)

Il y a des choses qui ne peuvent pas ne pas se partager. Par exemple ce texte magistral, puissant, véritable frappe chirurgicale composée de fragments rédactionnels, interprété avec force et émotion par la toujours lumineuse Ingrid Courrèges.

Seulement 164 secondes mais elles sont d'une grande densité. Le "meilleur pote parti trop tôt" suite à une "erreur d'aiguillage", les responsables et les coupables... 

Publicité

La parenthèse incluse à mon initiative dans le titre ne va pas dans le sens de ceux qui s'empressent de vouloir "tourner la page" du covidisme. Il est d'ailleurs curieux de constater qu'ils prônent l'amnésie collective mais ne se gênent pas pour lancer à intervalles réguliers de nouveaux appels à l'injection comme à la fin 2023.

Pardonner et oublier est impossible lorsque les criminels ont carte blanche pour récidiver et s'en prendre à d'autres proies, même si aujourd'hui elles sont infiniment moins nombreuses.

Pardonner et oublier est impossible tant les mémoires meurtries ne peuvent effacer les stigmates du climat d'angoisse instauré en 2020, l'abomination de la contrainte voire de l'obligation à l'injection en 2021 auprès de professionnels suffisamment informés pour jauger la balance bénéfices-risques et les potentielles conséquences désastreuses de cette expérimentation menée sur des milliards de cobayes.

Pardonner et oublier est impossible parce qu'il y a des crasses immondes qui ne peuvent ni être pardonnées ni oubliées. Des initiateurs au sommet de la pyramide aux larbins de petit écran qui se découvrent une vocation de procureur ou de bourreau, tous ceux qui ont participé à l'avènement de ce "nouveau monde" ne peuvent rester impunis. Tous.

Enfin, pardonner et oublier est impossible puisque l'épisode du méchant coco n'est pas une particule détachée, un "impondérable" de l'Histoire, mais la pièce d'un puzzle bien plus vaste et complexe dont l'objectif et la finalité ont été maintes fois évoqués, sources à l'appui.

Si le pardon et l'oubli sont hors de portée pour les uns, il y a aussi ces "autres" qui méritent une reconnaissance éternelle. Tantôt des gens du quotidien, tantôt des personnes fortement visibilisées comme Ingrid Courrèges issues de milieux divers qui n'ont pas hésité à braver les périls et dangers de la fidélité aux convictions, à l'Humanité, quand la majorité se murait dans un silence aussi prudent que peu honorable.

Le processus est engagé : le temps rendra justice. Aux uns et aux autres.



76 réactions


  • Norman Bates Norman Bates 12 février 10:59

    Enfin ! ce bébé module aura vu passer une sacrée tripotée de barquettes surgelées avant d’advenir...une dose de reconnaissance à ceux qui y ont contribué et tacle à la glotte du GMdM peut-être anxieux avant un possible autre avènement, celui d’un fameux article 4...

    Bref, je vais avoir moins de temps de cerveau disponible maintenant pour souligner l’excellence et la valeur du travail d’Ingrid Courrèges, précieuse alliée dans la sombre époque que nous traversons avec d’autres personnalités qui mouillent la chemise face aux vents dominants...

    La ligne rédactionnelle initiale (oui, j’écris mes textes de présentation, une hérésie pour certains adeptes du copier-coller) devait être axée sur cette gratification amplement méritée...c’était sans compter la puissante dose de rage qui a submergé ma plume, toutes les réminiscences de la période la plus critique, celle de "l’obligation" où l’humour était le dernier rempart pour ne point sombrer dans des dimensions plus interlopes...il fallait résister, quoi qu’il en coûte, et ne s’interdire aucun recours défensif... 

    L’évidence s’impose : les notions de pardon et d’oubli sont violemment et définitivement à exclure au même titre que la plus infime dose de clémence...

    Certaines personnes peut-être de bonne foi préconisent de tourner la page...parce qu’elles n’ont pas conscience du caractère abominable des faits commis...on ne peut oublier ce qui n’est pas gravé dans la mémoire...


    • hase hase 12 février 12:19

      @Norman Bates
      Je ne t’ai pas aidé à le faire passer parce que je ne l’ai pas vu !! leçon : aller voir régulièrement la modé d’AV bleue.
      Je ne vois pas comment il peut être question de pardon quand l’oubli est impossible vu les effets qui impactent dans leurs chair beaucoup d’humains.
      Le pardon, c’est le dépassement, ne pourra se faire que par la génération d’après, qui aura été épargnée personnellement, quand ce pouvoir mondialiste et tous ses sbires, serviles serviteurs et abjects abusés, auront été remplacés.
      Mais vois-tu, dans tout ça, la colère qui me prend dès que j’y pense, c’est que jamais ne sera reconnue, ni par les pouvoirs publics, mais ça on s’en fout, mais même par les proches des victimes qui ont cru et croient encore aux miracles de la vaccination, la cause de la mort de leur proche..Les entourloupes floutant les faits sont trop confortables pour qu’ils veuillent les écarter. C’est un peu comme les guerres laissant une population veuve ou orpheline, qui ne sont jamais reprochées, réellement, aux responsables, aux coupables...
      J’ai un beau frère qui est mort d’un cancer foudroyant, personne n’a même évoqué l’idée que c’était suite au vaxxin, et quand je l’ai fait je me suis fait jeter. Je n’ai pas insisté, mais j’ai eu mal.


    • Conférençovore Conférençovore 12 février 12:52

      @hase "J’ai un beau frère qui est mort d’un cancer foudroyant, personne n’a même évoqué l’idée que c’était suite au vaxxin.."

      Désolé. Moi aussi j’ai connu (passé un certain âge, on en a tous connu en réalité ) des personnes qui ont eu des cancers extrêmement rapides... et c’était avant le covid. Je ne dis pas que la vaccination n’y est forcément pour rien pour ton beau-frère, juste que la médecine n’est pas une science exacte. Encore aujourd’hui, quantité de cancers ne sont pas dépistés assez vite et quand qu’ils sont pris en charge, c’est parfois trop tard pour changer l’issue.

      Tous les jours, des gens se chopent des maladies. Dans le lot, il arrive que personne ne soit capable de trouver la réponse appropriée. Il arrive aussi que bien que la réponse soit appropriée, elle ne suffise pas et il arrive qu’il n’y ait pas de réponse tout court.

      Je vois un autre problème aussi à tout cela, c’est notre rapport à la mort, justement. Ma réflexion n’est pas originale mais nous vivons dans une époque dans laquelle les gens sont tellement déconnectés des réalités physiques qu’ils en viennent à douter du fait que leur existence a irrémédiablement une fin. Étant fan de l’époque de la musique romantique (1820-1900), quand tu t’intéresses aux biographies des grands compositeurs (Schubert, Chopin, etc), tu comprends pourquoi il y a parfois tant de désespoir dans la musique et d’urgence dans leurs créations. Schubert est mort à 31 ans, laissant la production que des contemporains ne pourraient réaliser en plusieurs vies s’achevant toutes à 80 ans. Sur ses 13 frères et soeurs, seuls 4 autres ont atteint l’âge adulte.

      Ce sentiment d’immortalité nous enlève artificiellement cette profondeur qu’avaient nos aïeux, à tous les niveaux. C’est cela que je retrouve le plus chez mes contemporains : leur peuple disparaît peu après mais c’est pas grave, c’est comme ça, "après moi, le déluge". Et c’est encore pire chez les jeunes dont la capacité d’attention n’excède parfois pas la minute.


    • hase hase 12 février 13:18

      @Conférençovore
      C’est la superbe excuse !! mais même un cancer du pancréas n’est pas aussi foudroyant que le cancer du cerveau qu’il a eu ! très souvent, le cancer du cerveau est second, après un autre !
      C’est exactement ça le flou qui est et sera éternellement mis : pas de preuve !
      Vous êtes d’un côté, je me demande bien pourquoi, et moi de l’autre, je sais pourquoi.


    • Conférençovore Conférençovore 12 février 15:03

      @hase "Vous êtes d’un côté, je me demande bien pourquoi"

      C’est exact : je suis du côté des gens qui n’ont pas de certitudes et toi du côté de ceux qui en ont.

      "mais même un cancer du pancréas n’est pas aussi foudroyant que le cancer du cerveau qu’il a eu !"

      T’es toubib ?

      Bah oui, "pas de preuve" donc, en principe, on reste dans l’incertitude et c’est exactement ce que j’expliquais au post précédent. À notre époque, les gens ne tolèrent plus l’incertitude. Les obstétriciens ont par exemple énormément de mal à trouver des assureurs parce qu’au moindre problème, les familles attaquent en justice.

      Beaucoup de gens sont comme toi : ils croient que leur espérance de vie est de 81 ans pour une femme et de 79 pour un homme et prennent cette donnée comme les conditions générales d’un contrat qu’ils auraient signé avec mère nature. Le problème est que ce sont juste des moyennes, que nous avons tous un génome unique et des vies différentes (donc des expositions à des substances différentes, des alimentations différentes, des activités physiques différentes, etc). Et puis il y a aussi la chance. Churchill attaquait le sky dès le matin et s’est envoyé des barreaux de chaise toute sa vie et pourtant il a enterré tous ses enfants.

      Dr. Qiqi, PhD en sciences incertaines, Ditecteur de recherche chez Pfizer et Moderna, consultant pour la CIA, l’OMS, le Mossad islamique, membre de Davos et pote Bill dit "la piquouze’


    • nono le simplet nono le simplet 12 février 16:07

      @Conférençovore
      je suis du côté des gens qui n’ont pas de certitudes
      à inscrire sur le fronton de ton profil smiley


    • wendigo wendigo 12 février 17:47

      @nono le simplet

       "je doute donc je pense et je pense donc je suis" (René Descartes)
      Mais bon il devait être trop kon pour toi !


    • Norman Bates Norman Bates 12 février 20:13

      @hase

      Il te fallait être équipée d’un œil de lynx, cher lapinou, pour détecter la présence en modo de mon embryon module littéralement enseveli sous une avalanche de barquettes...et comme les deux illustres copieurs-colleurs et infirmes de la plume semblent jouir d’une voie prioritaire...une espèce de prime à la touffe de poils dans la main...
      Bref...
      Je te rejoins sur l’essentiel de ton propos...le traitement réservé aux sceptiques ne m’est pas étranger, il faut s’attaquer à un Everest d’incrédulité, et même quand celui-ci est franchi à force de données, de sources tout ce qu’il y a de plus sérieux, il peut y avoir en retour le ressentiment du grugé, du cocu, du meurtri, qui va davantage porter son courroux sur le porteur de mauvaises nouvelles que sur la clique à l’initiative...
      C’est assez dingue...je reviendrai sans doute dans d’autres commentaires sur des éléments en lien avec ce conditionnement psychologique, mais je garde la conviction qu’il ne faut jamais renoncer, ne pas céder au fatalisme...
      Vois les résultats de la dernière campagne à l’injection avec moins de 5% des soignants qui ont obtempéré...le chiffre est guère supérieur auprès des publics supposément les plus fragiles face au dévastateur coco...
      Vois tout ce qui sort sur un réseau mondial encore libre et autorisé, c’est proprement hallucinant...la France fait exception avec son rempart oligarchique puissant et bien organisé pendant qu’ailleurs les vérités déferlent en vagues que rien ne saura arrêter...
      Le texte d’Ingrid Courrèges est naturellement invisibilisé dans nos médias aux ordres alors qu’ailleurs il suscite le débat...ainsi que des enquêtes parlementaires, des revirements parfois spectaculaires d’anciens promoteurs fanatiques de l’injection...


    • Norman Bates Norman Bates 12 février 20:50

      @Conférençovore

      Tu as peut-être raison : il se passe rien d’anormal...
      Oh, y a peut-être des trucs un peu bizarres mais on sait les expliquer...
      Ils ont fait exactement pareil pour le Mediator...en passant, si l’article 4 passe à l’assemblée cette semaine Irène Frachon risque 1 an de taule et 15000 boules d’amende...mais tout va bien, c’est une loi pour réprimer les "dérives sectaires" sur conseils de Reichstadt, Pain et Mendès "France"...
      Aux States pareil, le scandale des opioïdes...on se calme, tout va bien...le lobby pharmaceutique dit qu’y a pas de problème donc y a pas de problème...
      Juste des centaines de milliers de morts (rien qu’aux USA) et amende de 500 millions de dollars pour...McKinsey...
      Mais tout va bien...


    • Conférençovore Conférençovore 12 février 22:26

      @Norman Bates Ok


    • Conférençovore Conférençovore 13 février 13:51

      @Norman Bates Désolé si je ne réponds pas mais ça n’a aucun intérêt. Tu donnes dans le mille-feuille argumentatif. En gros, tu veux me faire dire quelque chose que je ne dis pas, à savoir "tout va bien madame la marquise dans le monde merveilleux de l’industrie pharmaceutique". Ca donne ça :

      "Ha ha, regardez-moi ce blaireau (et je suis gentil hein... ta copine la levrette gauchiste suggère très fortement que je suis un collabo de Big Pharma... alors elle, elle a un sérieux pet au casque), ce crétin qui fait aveuglément confiance à cette industrie ! Le médiator, les opiacés aux States, Mc Kingsey, etc. Mais quel bouffon ! C’est pas possible d’être aussi crédule. Mmmm... c’est louche ça !".

      Voilà grosso modo le message. Et il faudrait que je réponde à ça ? Et puis cette marotte de "l’opposition contrôlée"... Elle est où l’opposition "incontrôlée", concrètement ? Ça fait 3 ans que l’autre s’agite tous les samedis après-midi pour l’Ukraine, contre le vax (que plus personne ne fait...), contre Pustula, pour Raoult, contre les punaises de lit, pour Assange, contre... 3 ans à brailler, se redécorer le costard avec des pin’s à la con et à agiter sa carte orange. Tout ça ne sert à rien, à part lui payer son poppers au Floflo. Désolé d’être vulgaire mais ça me les brise. Parce que pendant que certains jouent les résistants de l’espace, les autres se marrent et ils détruisent le pays par invasion. Voilà 1500 ans que l’on existe et l’invasion n’a jamais été aussi massive. Là, ils viennet de trouver une nouvelle solution : plutôt que de virer les clandos de Mayotte, d’envoyer les millis, la légion et utiliser toute Marine nationale pour repousser voir neutraliser les embarcations qui tentent de pénétrer dans nos eaux, ils leur payent des billets d’avion pour Panam. Ils annoncent la suppression du droit du sol localement mais EN MÊME TEMPS (dès que cette formulation est employée, tu sais que ce qui suit est de l’enculerie... Ça vaut pour ce qui était avant aussi ceci dit), ils vont permettre aux régularisés de Mayotte de déferler chez nous. Mieux, c’est nous qui allons payer pour les faire venir, les loger, etc.

      Sur ces trois dernières années de (((résistance))), combien y a-t-il eu de manifs contre le gouv et sa politique d’invasion migratoire organisée ? C’est bizarre hein pour un homme de conviction comme Florian... Moi je me souviens de lui quand il était au RN. Étrangement, à l’époque, il était beaucoup plus mobilisé sur cette question et étrangement, il n’en a plus rien à foutre depuis des années.

      Je connais votre réponse bidon (cf. mon article) par cœur : "de toute façon, on ne peut rien faire à cause de l’UE ...".

      La vérité est qu’il vous prend juste pour des cons : il sait très bien qu’il peut compter sur un public non pas forcément complotiste mais extrêmement défiant (et parfois à raison) vis-à-vis du gouvernement. C’est sa niche marketing. Sans doute, il y a un peu de sincérité dans tout cela (rien n’est du tout noir ou tout blanc) mais, ça reste du business, de la basse politicaillerie.

      Le drame dans tout ça, c’est que 65 % des Français sont favorables à la suppression du droit du sol (ce truc qui n’existe dans quasiment aucun pays du monde à part ceux d’Occident, et encore pas tous...) partout mais seulement 7 % (et encore, ce sont les inscrits...) ont voté pour le seul candidat qui la proposait. On perd énormément de temps avec des combats secondaires alors que nous en manquons, du temps. Et à force de jouer aux cons, le pays sera transformé en Afrique du Sud bis sauce halal (la petite touche épicée qui va bien) d’ici une vingtaine d’années.

      Le peuple est parfois con mais je ne vois vraiment pas pourquoi certains s’acharnent à l’encourager... J’aimerais être complotiste pour avoir une explication holiste comme vous mais hélas je ne vois que de la bêtise (comme ma conclusion de mon article déjà cité).


    • hase hase 13 février 14:14

      @Conférençovore
      Tu défends qui là, pépère ? Pfizer ? Macron ? Biden ?...
      La chimie, par définition c’est la mort. Au début les armes ; toutes les recherches, bien payées, ont été le fait des armées ; pour les armes. Puis recyclée en engrais, insecticides... c’est la mort.
      Bordel de merde, instruis-toi.


    • nono le simplet nono le simplet 13 février 14:58

      @Norman Bates
      Ils ont fait exactement pareil pour le Mediator
      citer cet exemple pour étayer tes conneries est d’une imbécillité sans nom ...
      Irène Frachon a été une lanceuse d’alerte, qui n’a pas été crue dans un premier temps en 2007, sur les terribles effets secondaires possibles d’une prescription hors AMM banalisée par Servier du Mediator ... cette prescription hors AMM (et donc non remboursée) a sacrément perturbé les remontées de pharmacovigilance ... elle se lance dans une grande étude épidémiologique qui aboutit au retrait du médicament en 2009 ...
      qu’elle ne soit pas crue initialement n’est pas un complot mais une incrédulité simple et un laxisme initial scandaleux.
      de plus Irène Frachon est extrêmement sévère à l’égard de Raoult le comparant à Servier et est scandalisée qu’on la cite en exemple pour ne pas se faire vacciner ...
      lanceuse d’alerte et anti-complotiste ... à oublier dans vos sphères obscurantistes ... elle est tout le contraire d’un modèle pour défendre vos conneries !!!


    • Conférençovore Conférençovore 13 février 19:00

      @hase "Tu défends qui là, pépère ? Pfizer ? Macron ? Biden ?..."

      Oui, voilà... Et maintenant mémé, prends tes cachetons, une camomille et dodo.

      "La chimie, par définition c’est la mort."

      Punaise... Tu fais un concours avec le glaude et juannigaud pour savoir qui balancera la plus grosse saucisse ?


    • Norman Bates Norman Bates 13 février 23:17

      @Conférençovore

      Avec ce que je viens de voir (lire plus loin) je risque d’être un peu brutal...
      Il n’y a en filigrane de mon propos rien de "louche" à ton égard, tu es juste d’une indifférence et/ou d’une ignorance qui sied bien à un neuneu le simplet mais qui détonne chez un individu qui, je l’admets sans peine malgré nos algarades, est intellectuellement outillé au-dessus de la moyenne...
      Comme des centaines de milliers d’autres soumis à l’obligation (oui, pour mémoire il y eut obligation sinon t’es sur le carreau sans un rond) j’en ai chié avec la rage d’un pitbull affamé pour résister à cette saloperie...je venais faire le mariole sur Avox pendant que j’en chiais parce que comme beaucoup d’autres je savais (déjà) ce qui allait advenir...
      Cette femme a cédé. Ai le courage de voir ce qui lui arrive.
      https://twitter.com/f_philippot/status/1757500780439908506
      Ne viens pas minimiser, ni relativiser, un jour il n’y aura plus d’omerta en France et tout sera sur la table...crois-moi, ça va faire mal...
      Tu critiques Floflo mais lui s’est bougé le derche, il a rassemblé des gens (comme Ingrid et d’autres) pour que les esprits les plus fragiles ne sombrent pas complètement et sachent qu’au milieu du chaos anxiogène et discriminatoire ils ne sont pas seuls...tu trouves indigne de dénoncer Ursula, le "vax" (mais aussi Gates, Schwab, Soros etc..) de militer pour Raoult et Assange.. ? tu vis dans le monde de Moïse le likoudnik qui "n’a rien à redire" et qui valide toutes les insanités de la pègre mondialiste...entre parenthèses tu devrais suivre Floflo avec plus d’attention (notamment ses live du vendredi) il est autant impitoyable sur la submersion migratoire que ton champion du mur des lamentations mais il traite le problème à la racine...ça, évidemment, ça gêne les mondialistes...
      C’est une autre femme, actrice franco-américaine, qui est en ce moment à l’AN pour suivre le débat sur les "dérives sectaires" et l’article 4, une femme qui a probablement niqué sa carrière pour suivre ses convictions et défendre NOS libertés...
      https://twitter.com/Beatrice_Rosen/status/1757508319986499906
      Le courage et la noble cause sont là, c’est pas les homélies monocausales du likoudnik ou les éoliennes du RN qui viennent de rejoindre le groupe de Meloni...belle épidémie de cocus en vue, mais quand on aime, hein...
      Libre à toi de qualifier de "combats secondaires" une véritable guerre pour sauver nos libertés les plus élémentaires et même nos vies pour t’ébrouer jusqu’à plus soif dans une thématique largement traitée (et instrumentalisée) dans le cloaque politico-médiatique depuis des décennies et dont les solutions ne viendront pas des commanditaires, croire ça est d’une bêtise insondable...croire ça c’est vouloir que rien ne change, aussi paradoxal cela puisse-t-il sembler...
      Quant à l’UE tu veux faire quoi à l’intérieur ? "réformer" ? sincèrement, tu crois encore en ces sornettes.. ? Moïse va impressionner Ursula avec sa carrure de bodybuilder.. ? l’UE (et ceux qui sont derrière) fait crever nos agriculteurs, nous fait bouffer des insectes, interdit toute forme de protectionnisme ou patriotisme, impose ses injections venimeuses, bousille tous les fondements des nations, et nous guide tout droit vers la 3ème GM...suis un peu l’actualité, il y a une vie et des infos en dehors de Télé Z...
      En conclusion : bien sûr je suis un vilain "complotard"...un "poutinolâtre" aussi puisque je trouve sain que l’entrevue avec Carlson cartonne et que les occidentaux entendent enfin un son de cloche différent de la propagande otanesque...un "complotard" qui à l’été 2021 connaissait le lourd passif de Pfizer et qui, avec d’autres, recevait les premières données sur ce "vaccin sûr et efficace"...
      Un type qui ne dénonce pas frontalement ce pacte de corruption mortel, génocidaire, n’aura pas le moindre commencement d’une esquisse de couille ni la crédibilité dans le rôle de sauveur de la France...il y a ou il y aura des fondamentaux qui vont bien plus loin que les facilités rhétoriques et les figures imposées des imposteurs...


    • Norman Bates Norman Bates 14 février 00:02

      Tiens, le connard enchaîné vient de poser son gros fion sur une pente savonneuse...
      Le scandale du Mediator ne serait donc pas un bon exemple pour illustrer les méthodes mafieuses du lobby pharmaceutique...
      Neuneu l’ARN-man glose sur la Frachon adepte de l’injection coco mais oublie la Frachon qui s’est fait traîner dans la boue, la Frachon insultée, intimidée, menacée...
      Il y a aussi l’attitude de certaines "autorités sanitaires" tout le contraire d’un modèle pour défendre la fange pharmaceutique...
      De mémoire cette affaire a été jugée deux fois...
      Je dois continuer ? smiley


    • Conférençovore Conférençovore 14 février 00:36

      @Norman Bates

      "tu es juste d’une indifférence et/ou d’une ignorance"

      Indifférent non. Je ne suis en revanche pas compétent (contrairement à tous les experts médicaux qui se sont révélés ces 3 dernières années) pour évaluer les risques d’un vaccin. Ça je l’admets volontiers. Je te l’ai déjà dit : au lieu de parler de ce que je ne connais pas suffisamment (et j’ai pas prévu de reprendre des études sur le sujet), j’ai préféré ne jamais aborder la covid sous cet angle mais sur celui politique et philosophique.

      "Ne viens pas minimiser, ni relativiser, un jour il n’y aura plus d’omerta en France et tout sera sur la table...crois-moi, ça va faire mal..."

      Je ne minimise rien. Bis repetita. Par contre je pense que tu te trompes. Je vais te dire ce qui va se passer si scandale sanitaire il y a et surtout s’il éclate : Les gens qui ont décidé de mettre en place le pass vaccinal et qui ont encouragé la vaccination répondront qu’il n’avaient pas de meilleures solutions sur le moment, qu’ils se sont appuyés sur les labos et les experts dans le domaine, qu’ils ont fait au mieux. Et tu sais quoi, tu vas sans doute exploser en lisant cela mais... c’est en partie vrai. De très nombreux pays on choisit la mise en place du pass vaccinal et d’encourager la vaccination. Le premier d’entre eux était Israël si tu te souviens bien...

      Perso, j’ai toujours dit qu’il fallait laisser les toubibs soigner, laisser des gens qui proposaient des traitements de les administrer à leurs patients avec leur consentement éclairé, ne surtout pas interdire certaines molécules, ne pas rendre obligatoire la vax, etc, donc même si je me fous d’avoir eu raison, j’ai la conscience tranquille quant à mes positionnements. Tu vois, toi tu penses que voter ça ne sert à rien, moi je pense que si les ninistes, billardistes, complotistes, jmenfoutistes et autres avaient voté NDA en 2017, un type qui a été exactement sur la ligne que je décris, bah on n’en serait peut-être pas là. Alors je sais, tu vas me pondre une théorie alternative sur laquelle les élections sont truquées, que rien ne sert à rien mais honnêtement, c’est la limite de nos échanges.

      Je retiens surtout que tu es en colère sur un plan personnel mais aussi concernant ton domaine pro qui est la santé (je suppose très fortement). Mais pour autant, tu n’es pas très rationnel et amalgames des sujets avec l’idée derrière qu’absolument tout est coordonné. Désolé, mais ce n’est pas une histoire de couilles : je ne partage pas ton niveau de certitude (là-dessus, je te fais la même réponse qu’à la mémé qui bouffe des carottes).

      Ne t’inquiète pas pour moi pour ce qui de la veille de l’info.

      P.S. : je ne répond pas sur l’UE. Déjà fait. On va tourner en boucle. Toi tu penses que la solution est de faire le pied de grue sous les fenêtres d’un pion de ministre tous les samedis et moi que ça permet au mieux de faire tourner les usines qui fabriquent la vaseline. Par contre, si tu crois que EZ ou même NDA se coucheraient devant Pustula, tu fais une grosse erreur d’appréciation sur le plan psy du premier et d’intégrité pour le second. Pour la femme à chat, je peux te rejoindre, raison pour laquelle elle peut au mieux servir à faire barrage aux pires sans aucune garantie et bouleverser un peu ce pays d’endormis. En dernière instance, c’est toujours mieux que le poudré. Le choix du moins pire quoi.


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 01:31

      @Conférençovore
      et j’ai pas prévu de reprendre des études sur le sujet
      ah bon ? tu en avais dèjà pris ?
      j’ai toujours dit qu’il fallait laisser les toubibs soigner, laisser des gens qui proposaient des traitements de les administrer à leurs patients

      voui ! vivent les lavements et les saignées !
      tu es en colère sur un plan personnel mais aussi concernant ton domaine pro qui est la santé

      ha ? tu crois que norman est gardien de prison ?


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 01:39

      @Norman Bates
      Je dois continuer ?
      bé non ! contrairement à toi, Irène Frachon fait la différence entre le Mediator et les vaccins ARNm ... par contre, entre Raoult et Servier elle voit des analogies ... étonnant, non ?


    • Norman Bates Norman Bates 14 février 02:23

      @Conférençovore

      " Je ne suis en revanche pas compétent (contrairement à tous les experts médicaux qui se sont révélés ces 3 dernières années) pour évaluer les risques d’un vaccin."
      Tu es bien capable de diagnostiquer une glaudite aigue, non ?
      Plus sérieusement, il ne s’agit pas d’être "compétent" en ce domaine mais de s’armer suffisamment pour établir un consentement éclairé, cela ne nécessite pas d’user son froc sur les bancs de la FAC de médecine pendant trois siècles...
      Or, sur ce point la tromperie a été monstrueuse...Véran a déroulé tout le narratif injectable alors qu’en mars 2021 Delfraissy l’a mis au parfum sur le faible impact de la potion miracle sur la transmission du virus...or c’était l’argument massue pour justifier les pass...
      Autre exemple : il suffisait de taper "Pfizer" et "condamnations" sur n’importe quel moteur de recherches pour découvrir le palmarès de la firme...
      Les données sur les ES étaient à portée de n’importe quel quidam en deux clics avant l’instauration du pass "vaccinal" etc etc...
      En parallèle les liens Ursula-McKinsey étaient documentés, idem pour les liens MacRoth-McKinsey (commission Attali 2008) et MacRoth-Pfizer (chez Rothschild, avant que le freluquet ne devienne ministre...) la liste est longue mais je ne veux passer pour un vil complotiste...

      "Je retiens surtout que tu es en colère sur un plan personnel mais aussi concernant ton domaine pro..."
      La colère est un pêché...sur le plan perso j’ai zéro dose et zéro jour de suspension, une prouesse authentiquement homérique vu l’environnement...c’est ledit environnement qui m’a rendu complètement dingue...une espèce de quatrième dimension entre les kapos du lobby pharmaceutique, les béni-oui-oui pour qui l’inoculât équivalait à une messe, ceux qui doutaient ou savaient mais se soumettaient en sombrant mentalement, et les autres...ce parfum acre et acide de "nouveau monde", ses effluves de défiance, de délation, de peur, de contrôle prolongé par les abjections ordurières dans les médias aux ordres...
      Tu comprends ce que je veux dire ? dans un tel environnement t’es dans l’œil du cyclone, tu vois concrètement les affres et l’horreur du "nouveau monde", tu piges plein de trucs qui auparavant n’étaient que des abstractions, des concepts sans existence matérielle...et surtout, t’as conscience que ce n’est qu’un hors d’œuvre...
      Dans ce contexte, ceux qui se sont exposés publiquement contre le bulldozer propagandiste, qui s’en sont pris plein la gueule, qui se sont retrouvés devant l’ordre des médecins ou autres instances pour être condamnés méritent une reconnaissance éternelle...c’est très difficile de parler dans un périmètre restreint, tu frôles l’excommunication pour une virgule de travers, ça clashe, ça tempête, mais imagines avec une audience plus vaste...
      J’admire ces personnes à la présence précieuse autant que je maudis les autres, les initiateurs et les complices...et à ce propos je n’amalgame que dalle, tout est effectivement, naturellement coordonné...j’aimerais te suivre et décrire une constellation d’entités disparates, mais non, tous les liens sont avérés et parfaitement documentés...

      "Les gens qui ont décidé de mettre en place le pass vaccinal et qui ont encouragé la vaccination répondront qu’il n’avaient pas de meilleures solutions sur le moment, qu’ils se sont appuyés sur les labos et les experts dans le domaine, qu’ils ont fait au mieux."
      C’est la ligne de défense amorcée par Sunak dans le lien plus haut lorsqu’il se fait chahuter par deux victimes d’ES.

      "Et tu sais quoi, tu vas sans doute exploser en lisant cela mais... c’est en partie vrai."
      Oh, plus rien ne peut me faire exploser...hormis une fiole de nitroglycérine dans la main et un éternuement...
      Ils peuvent aussi plaider l’abus de confiance de la part de McKinsey, déjà lourdement condamné aux States, qui a "conseillé" la plupart des pays occidentaux...mais...ils savaient ce qu’ils faisaient et/ou ce qu’ils ont laissé faire...ils tenteront de faire une Fabius, comme de bien entendu...


    • Norman Bates Norman Bates 14 février 02:32

      "contrairement à toi, Irène Frachon fait la différence entre le Mediator et les vaccins ARNm ... "

      Stratégie de diversion bas de gamme...du McKinsey-7...on détourne le propos initial pour le faire dériver sur une voie annexe moins cahoteuse...
      Produit standard, bâclé, digne de la cour de récré du collège de sous-préfecture...même pas le minimum syndical d’artifice cosmétique pour dissimuler la manip...


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 02:48

      @Norman Bates
      il ne s’agit pas d’être "compétent" en ce domaine
      c’est sûr ! moins on est compétent plus on a une vision claire et objective


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 02:53

      @Norman Bates
      on détourne le propos initial

      bé oui, hein ? quand tu prends comme porte drapeau Irène Frachon totalement opposée à vos dérives complotistes tu ne détournes rien ... évidemment smiley


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 02:56

      @Norman Bates
      au fait ! concon semble dire que tu travailles dans le médical ... je suis intéressé et j’aimerais en savoir plus, tu penses !


    • TchakTchak 14 février 06:59

      @Conférençovore

      " Je ne suis en revanche pas compétent (contrairement à tous les experts médicaux qui se sont révélés ces 3 dernières années) pour évaluer les risques d’un vaccin."

       

      Puisque vous chiez dans les bottes de tout le monde, en l’occurrence leurs articles avec des mots insultants, transportant votre sujet de l’immigration de masse, islamique et violente, en train de faire disparaître la France, je vais reprendre ça. En préalable je vous ai déjà répété être pleinement d’accord avec vous, (sauf vos mots insultants).

       

      Je ne suis en revanche pas compétent pour évaluer les sentences rendues par la justice quand elle pardonne l’immigré pour son crime et punit le Français blanc pour son délit (témoignage absolument édifiant de Thibeault Lebrac chez Vincent Lapierre pour ceux qui ne comprennent pas). Alors pourquoi dire que la justice est pourrie, ça marche, mais dire que la médecine et la science sont pourries, ça ne marche pas ? Pourquoi ce clic dans votre tête, qui fait « on » « off » selon les sujets ? La corruption n’a pas de frontière. Vous savez bien comment fonctionne une maffia, quelle qu’elle soit, qui est de corrompre tous les milieux, même sans rapport entre eux, pour consolider son système, selon ses besoins. 

       

      Oui, Macron a été hésitant avec cette nouvelle épidémie, peut-être même paniquant. Comme sa sortie au théâtre au bras de son mari, invitant tous les Français à faire de même (enfin, sortir), avant de les enfermer tous indistinctement dans leur domicile. A moins que son coup ait été calculé, je n’en sais rien, on n’est jamais sûr de rien avec lui, sauf du toujours pire. Il avait en effet coupé l’herbe sous le pied à ceux de plus en plus nombreux qui lui reprochaient alors de ne rien faire (pas de masques parce qu’on ne sait pas les mettre expliquait la charmante Sibête, on ne savait même pas où était le stock du milliard d’exemplaires, pas dépistage, pas de recherche de soins…).

      Et avant, bis répétita, le classement de l’HCQ en vente libre comme substance vénéneuse en janvier 2020, sans vérifier si ça marche ou pas, ce qui n’avait aucune cohérence à part se tirer une balle dans le pied. A moins d’une cohérence ailleurs, maffieuse.

      Et avant, la réunion Even 211, en octobre 2019, dénoncée à répétition par Philippe de Villers (il n’est pas trop gauchiasse ? Ça va ?).

      Et avant le dashboard établi par l’UE en 2018 pour un passeport vaccinal obligatoire à tous les UEpéens, livrable pour 2022.

      Ledit Dashboard initié par Heidi Larson, DG de Vaccine Confidence Projet qui enquête sur le taux de confiance des habitants de chaque pays, préconise les astuces pour faire aimer le vaccin, avec rapport annuel.

      Ledit VCP financé par le GAVI de Billiou, mieux financé que l’OMS (et même premier financeur de l’organisation onusienne). La France paye bien plus cher le GAVI que l’OMS (retro-commissions + reclassement professionnel des anciens politiques). Le GAVI : une créature de la plateforme de financement des multinationales Bill & Melinda Gates qui expérimente des produits à brins génétiques en seringues depuis les années 2000 dans les pays les plus pauvres ou les morts ne font aucun bruit.

      Je retire l’échelle, sinon ça n’en finit pas.

       

      Je ne vous parle pas d’un marionnettiste qui manipule des pantins à ficelles pour un scénario prévu au millimètre. Je vous parle d’influence. Plus il y a de l’argent, plus il y a de l’influence : vous n’allez quand même pas dire que c’est faux ?

       

      Mettez Soros et Billiou dans un shaker et secouez : ça fait de l’influence + captation + coercition pour détruire les frontières et les nations, susciter les migrations, plus savoir ce qu’est une femme, changer le sexe des gosses, d’un coté. De l’autre tout prédater, vous n’aurez plus rien, même plus vos corps qui rapportent aussi de l’argent. Entre les multinationales et les nations et leurs habitants : ils choisissent quoi à votre avis ? Ladémocratiefrançaise n’a jamais soumis au référendum le sujet le plus clivant et aigu de notre société, l’immigration, les personnes qui refusent de tendre le bras pour les besoins des actionnaires de big pharma sont jetés comme des malpropres au sein même de leur pays où ils sont utiles. 

       

      C’est complotiiiiiss ! Oui, je sais, c’est le boitier on/off qu’on vous a installé dans votre cerveau, à votre insu, on dirait. Je ne suis pas complotiste, car j’ai refusé qu’on m’installe ce boitier, désolé de vous le dire comme ça. J’ai un vague souvenir scolaire, pour le bac de Français, je crois : « Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser ». Mais cela a été jeté dans les oubliettes de la culture : maintenant c’est complotiiiiisss, hhhheeeeyyy ! La nouvelle Grande Peeeeur fabriquée dans nos cerveaux. Oui, il y a des idiots de villages, mais ce n’est pas une création récente, ça a toujours existé, c’est comme ça. La différence est qu’ils sont embauchés maintenant par le système qui s’en nourrit. Pour l’article 4 (pas passé, ouf), les députés abrutis fainéants de l’Ass. Nat. toujours vide se laissent à écouter des encore plus crétins Pain, Rudy Machin et Mendès France senior raté. Me souviens vaguement d’une phrase de Shakespeare où ça parle d’idiots et d’aveugles.


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 08:22

      @TchakTchak
      Oui, Macron a été hésitant avec cette nouvelle épidémie

      comme toute la classe politique qui a demandé le maintien des élections municipales le 15 mars 2020 ...
      Et avant, bis répétita, le classement de l’HCQ en vente libre comme substance vénéneuse en janvier 2020

       l’HCQ n’avait plus beaucoup d’intérêt prophylactique depuis longtemps contre le paludisme, les plasmodium étant devenus résistants ... la molécule est toujours utilisée en rhumatologie ... prise à hautes doses et sur une longue durée sans surveillance médicale c’est une molécule dangereuse ...
      le terme "substance vénéneuse" signifie :

      Les listes I et II mentionnées au 4° de l’article L. 5132-1 comprennent :

      1° (Abrogé) ;

      2° Les médicaments à usage humain susceptibles de présenter directement ou indirectement un danger pour la santé ;

      Les médicaments à usage humain contenant des substances dont l’activité ou les effets indésirables nécessitent une surveillance médicale ;

      4° (Abrogé) ;

      5° Tout autre produit ou substance présentant pour la santé des risques directs ou indirects.

      La liste I comprend les substances ou préparations, et les médicaments à usage humain et produits présentant les risques les plus élevés pour la santé.


    • Conférençovore Conférençovore 14 février 11:23

      @Norman Bates Je n’ai jamais parlé de "constellation d’entités disparates" qui n’auraient strictement aucun lien entre elles. Il est évident qu’il y en a, que le lobbying est un énorme pb, que ces cabinets de "conseils" sont des chevaux de Troie, etc.

      "C’est la ligne de défense amorcée par Sunak dans le lien plus haut lorsqu’il se fait chahuter par deux victimes d’ES."

      C’est bien ce que je te disais : il va être extrêmement compliqué d’incriminer certains parce que les responsabilités vont pouvoir être rejetées des uns sur les autres et lycée de Versailles. Les gouv disent et diront "oui, mais on n’avait pas trop le choix et en plus, bande de ploucs, vous nous avez élu (arf... c’est vrai), plaignez-vous aux labos". Les labos diront "attendez les mecs, nous, on nous a demandé de développer un vax et on vous avait prévenu qu’on n’y arriverait pas en quelques mois sans s’affranchir ou de quelques règles. D’ailleurs c’est marqué dans les contrats... Deal with it !".

      Tu as parlé du Médiator et des opiacés mais là, on est dans toute autre chose. C’est pour ça que je parlais de mille-feuille au plus haut. Le fait que Pfizer avait des cadavres plein les tiroirs avant tout ça ne change rien au côté exceptionnel (ou rendu exceptionnel en partie artificiellement*) de la situation.

      * Ne faisons pas non plus un négationnisme bas de gamme des tous débuts de crise.


    • Conférençovore Conférençovore 14 février 11:31

      @TchakTchak "Puisque vous chiez dans les bottes de tout le monde, en l’occurrence leurs articles avec des mots insultants"

      Calme-toi un peu. Tu es trop sur les nerfs pour être rationnel. Je déteste les gens qui essaient de faire de l’appel au nombre comme tu le fais là. Ce sont des méthodes de petites b****. J’ai insulté quelqu’un ici ? Toi ? De qui et d’où parles-tu au juste ?

      "et la science sont pourries, ça ne marche pas ?"

      La "science ou la médecine pourrie", ça ne veut rien dire. Et je n’ai jamais dit qu’il n’y avait pas de corruption au sein du domaine médicale ou de l’industrie pharmaceutique (je sais très bien que pour ce dernier, c’est probablement l’industrie la plus condamnée pour ça). C’est toujours pareil : tu me fais dire ce que je ne dis pas et je dois ensuite m’en défendre. Donc je m’arrête là.


    • Conférençovore Conférençovore 14 février 11:34

      @TchakTchak "Oui, je sais, c’est le boitier on/off qu’on vous a installé dans votre cerveau, à votre insu, on dirait. "

      Quelle condescendance déplorable. Typique des auto-proclamés "dématrixés"... Et c’est moi qui insulte "tout le monde" ? Lol.


    • TchakTchak 14 février 14:54

      @Conférençovore

      Je ne prétends pas être parfait, mais à l’insultomètre vous me battez allègrement sur ce site. Des nono ou des juanyves, je m’en fous, je sais qu’ils respirent comme ça. Mais vous n’étiez pas comme ça, à l’époque de Q, ce que je regrette. Mais vous n’êtes pas le seul.

      Typique des auto-proclamés "dématrixés"

      Oui, Matrix est un très bon film, mais il ne m’a pas réellement appris. La notion de monde "pour vrai" et de monde "pour de faux" et même on ne sait plus, est très ancienne chez moi, en raison d’expériences personnelles.
      Si vous voulez me demander un film qui m’a donné la vraie baffe qui secoue, c’est Le Soleil vert, plus ancien. D’ailleurs, "vous n’aurez plus rien", c’est déjà parti pour manger des insectes... Sinon, lectures, les classiques dystopiques, mais pas que, que j’ai eu la chance de lire adolescent, quand la pâte à neurones est encore fraîche pour faire de belles empreintes. En S.F., ce n’est pas tant les engins ,lasers, ni même les personnages en soi qui m’intéressent, mais le "comment ça se vit", l’aspect phénoménologique. J’avais ramené sur le site la série de Bruce Benamran "Arel", c’est vrai petit bijou.

      C’est pour ça que je vois l’arrivée de l’Islam comme une dystopie. Outre les aspects violence et besoins d’assistanat qui viennent avec ces populations, et ça va swinguer, les gens croient qu’ils vont devoir coexister. Mais c’est un transfert, une télétransportation culturelle qu’ils vont vivre, ils vont découvrir comme ça va être glauque et cauchemardesque à vivre. Et il y a l’autre dystopie, en même temps, puisque c’est la mode, que l’oligarchie s’active à nous livrer. Mais ça touche des points sensibles chez vous et vous n’avez pas trop envie de voir.


    • Norman Bates Norman Bates 15 février 00:30

      @Conférençovore

      Attention, la conclusion de ton texte frôle le complotisme...
      "Tu as parlé du Médiator et des opiacés mais là, on est dans toute autre chose. C’est pour ça que je parlais de mille-feuille au plus haut."
      Ces affaires là (et d’autres) ont en commun une accumulation de macchabées et le lobby pharmaceutique...j’ai naïvement établi un lien...

      "Le fait que Pfizer avait des cadavres plein les tiroirs avant tout ça ne change rien au côté exceptionnel (ou rendu exceptionnel en partie artificiellement*) de la situation."
      Voir l’excellent travail de Pierre Chaillot sur ce point. Et le livre hautement pédagogique d’Henrion Caude sur l’ADN et l’ARN-m...elle, ses compétences ne peuvent être sujettes à caution...
      Ce qui me chagrine c’est le "ARN-m uber alles" dans la mesure où il existait des "vaccins classiques" dès le départ de l’hystérie injectable...des produits exotiques certes, mais quand même...et quand Sanofi a (enfin) sorti le sien l’ASNM exigeait au moins une dose d’ARN-m pour un schéma complet...
      C’est curieux...
      Nous sommes d’accord : ils vont se renvoyer la balle...la responsabilité des fournisseurs ne sera pas trop difficile à établir...il y a des documents internes à Pfizer d’une tonalité glauque alors que Bourla plastronnait sur les écrans...
      Les politicards ? internet a de la mémoire, ça produit une belle liste de mises en examen délictuelles et criminelles...
      J’anticipe ton objection : rien ne se passera...certes, nous vivons dans une société où des pédophiles notoires nullement inquiétés accèdent à des postes importants, la prime à la crapulerie est généralisée...mais une rage massivement partagée devra bien un jour s’exprimer, sans qu’on puisse deviner ce qui va se passer...


    • Norman Bates Norman Bates 15 février 00:38

      @connard enchaîné

      "au fait ! concon semble dire que tu travailles dans le médical ... je suis intéressé et j’aimerais en savoir plus, tu penses !"
      Ravi d’apprendre que ma modeste existence te captive...sans doute les cubis de Villageoise ne parviennent point à combler tous les vides de ta misérable vie entre le jeu de l’écluse et les comas éthyliques...
      Quelque part tu es mon pauvre...

      "bé oui, hein ? quand tu prends comme porte drapeau Irène Frachon totalement opposée à vos dérives complotistes tu ne détournes rien ... évidemment"
      Je parlais initialement des méthodes mafieuses du lobby pharmaceutique...
      Je ne le rappelle pas à nono la bassine mais aux autres lecteurs qui n’auraient pas encore saisi la piètre tentative de diversion... smiley


    • nono le simplet nono le simplet 15 février 03:07

      @Norman Bates
      ma modeste existence te captive
      ouais ... tu penses ... en fait, en ne me répondant pas tu me réponds ...
      tu es un simple perroquet par conviction politique d’extrême droite ... un simple vaguemestre ... mais vague, hein ! très vague !
      et tu persistes à colporter cette légende alcoolique smiley
      Je parlais initialement des méthodes mafieuses du lobby pharmaceutique
      voui voui ... en citant Irène Frachon comme exemple ...
      je ne sais pas s’il y a d’autres lecteurs mais, moi, j’avais bien suivi ton argumentation merdique smiley


    • nono le simplet nono le simplet 15 février 07:57

      @Norman Bates
      au fait, j’espère que tu as apprécié que je ne te fasse l’affront de te demander si tu savais résoudre mon petit problème d’arithmétique ...
      pour moi, tes capacités à le résoudre sont évidentes ... smiley


  • yoananda2 12 février 12:56

    hahaha, rien qu’au titre j’ai deviné qui était l’auteur ! bingo


    • Cathy Cathy 12 février 15:13

      @yoananda2
      vous voulez un bon point ? je pense que tout le monde se fout complètement de ce que vous avez deviné. Mais, sur le sujet, rien à dire ? mon frère est mort d’un cancer fulgurant juste trois mois après la première dose, des métastases ont surgit partout 10 jours après l’injection ! moi, j’ai eu des montées de lait, j’ai fait un AVC, j’ai eu des acouphènes pendant un an et je n’ai pas pu travailler pendant un an. Ma carte vitale étant là pour témoigner que je n’avais pas vu un toubib depuis plus de 15 ans et dès la saloperie injectée ’( mais j’ai été obligée par la (fausse) loi du 5 aout qui va à l’encontre du consentement éclairé du code de Nuremberg)j’ai rempli les comptes en banques de ces médecins qui n’en sont plus, leur inhumanité est telle, en tous cas certains ; qu’ils pourraient sans souci se nommer Mengele.... de plus, grâce à macron, je me suis appauvrie, vu que cet ignoble individu nous prive de docteurs, n’ayant pas de médecin traitant, et bien, je ne suis pas aussi bien remboursée ! Ensuite, tout ce gouvernement sera jugé, regardez aux USA où les assignations tombent comme une pluie de mars, et comme d’habitude, cela viendra mais, juste un peu pus tard. Ceux qui ont délibérément empoisonné les gens seront jugés . et si ils ne le sont pas ici, ailleurs, ils auront très chaud, si chaud qu’ils rôtiront ! )))))))))))) ))))))))))))))))))


    • nono le simplet nono le simplet 12 février 16:05

      @Cathy
      moi, j’ai eu des montées de lait
      en ayant eu aussi, je reconnais que c’est désagréable, surtout pour un homme ...


    • wendigo wendigo 12 février 17:50

      @nono le simplet

       T’es sur que ce n’était pas plutôt le cerveau qui se barrait ?


    • nono le simplet nono le simplet 12 février 18:17

      @wendigo
      ça c’est un truc qui ne risque pas de t’arriver une deuxième fois ...


    • Norman Bates Norman Bates 12 février 20:30

      @Cathy

      Merci infiniment pour ce témoignage...il s’agglomère à une infinité d’autres du même tonneau qui ne vont pas ébranler les certitudes de ceux qui suggèrent "inoculez, il n’y a rien à voir"...
      Il y a des données statistiques, tout un enrobage médiatique pour expliquer l’inexplicable, Pfizer qui crache 43 milliards pour racheter un labo spécialisé dans les traitements contre le cancer etc etc...je peux multiplier les éléments mais en toute sincérité je suis fatigué de guerroyer contre les marchands de certitudes (de bonne ou de mauvaise foi) qui n’oseront même pas admettre que confier le marché de l’ARNm à une firme comme Pfizer, avec son passif pénal ahurissant, est digne de la quatrième dimension...
      D’ailleurs une députée européenne s’en était émue lors de la signature du contrat...elle attend toujours la réponse...par SMS, peut-être.. ?
      Inoculez, inoculez, il en restera toujours quelque chose...
      Hier il était complotiste de dire qu’il y avait des effets secondaires, aujourd’hui c’est établi...spéculer aujourd’hui sur les effets secondaires à long terme est évidemment complotiste...en attendant, MacRoth, lié à Pfizer depuis qu’il était Rothschild boy, s’il voulait réellement réarmer la démographie il faudrait qu’il commence à désarmer Pfizer...


    • Norman Bates Norman Bates 12 février 20:33

      Le connard enchaîné, ce qu’il lui faudrait en priorité c’est une montée d’oxygène et d’irrigation dans le réceptacle qui lui sert de boîte crânienne... smiley


    • Norman Bates Norman Bates 12 février 20:38

      @yoananda2

      Même si je n’eus pas été le rédacteur de ce module je me serais reconnu aussi... smiley
      Il y aura toujours, ponctuellement, des piqures de rappel, peut-être pas ici, mais dans tous les ailleurs où cela peut accélérer la réalisation d’un souhait très cher à mon cœur...
      Peut-être qu’un jour la propagande va annihiler ces instincts et ces convictions, qui sait, mais en attendant...


  • Norman Bates Norman Bates 13 février 09:29

    Cette séquence est très intéressante...sauf pour les adeptes du "circulez", eux peuvent continuer à roupiller...

    En GB le Prime minister Sunak se fait alpaguer sans ménagement en plein débat télévisé par deux victimes des injections "sûres et efficaces"...désagrément qui ne risque pas d’arriver aux huiles macronistes pour qui tout débat ou déplacement se fait avec du public soigneusement trié sur le volet...

    https://twitter.com/BlackBondPtv/status/1757169725468016905

    En bon mondialiste biberonné aux tétons de tonton Klaus, Sunak déroule sa réplique avec habileté...un poil d’empathie, une pincée de "je ne connais pas votre dossier", une once de "vous serez indemnisé, c’est prévu", et surtout il refile la patate chaude aux médecins dont les politicards ont naïvement suivi les recommandations...

    Ah bon ? je crains que cette ligne de défense prenne assez rapidement l’eau tant la liste est impressionnante de politicards qui se sont soudainement découvert une vocation de médecin...

    Au hasard, Ursula, Bill, toute la clique macroniste (avec des "opposants" souffrant d’extinction de voix, ne les oublions pas) les journalistes éditorialistes en lutte pour décrocher le titre de salopard le plus inventif pour soumettre les "récalcitrants", ceux qui eurent le tort d’anticiper le naufrage...

    Et il faudrait tourner la page, oublier, pardonner ?


  • quijote 13 février 10:32

    En tant que complotiste assumé, je pense, comme d’autres, que la suite ininterrompue de crises ou de sujets graves qui sortent de nulle part depuis 2021 ( le changement climatique qui va tous nous tuer si on ne fait pas des efforts surhumains pour réduire drastiquement notre confort, tout en accueillant le tiers-monde musulman les bras ouverts, et en mangeant des insectes plutôt que de la viande car pour sauver la planète il faut bien sûr tuer toutes les vaches ; sans compter tout ce qui respire... ), est en fait un impressionnant rideau de fumée destiné à cacher les responsabilités écrasantes de certaines élites qui nous veulent du bien sur un certain sujet qui ne doit pas exister dans les media tenus par lesdites élites.


  • TchakTchak 13 février 11:10

    Norman,

    Je ne pourrai évidemment pas non plus oublier cette opération de grande criminalité que nous avons connue. 

    Surtout, j’ai découvert avec quelle facilité la médecine pouvait être aveuglée. La réponse médicale à une maladie est le médicament (désolé pour le truisme) : il permet de voir s’il agit sur le patient MALADE et de l’arrêter si ce n’est pas le cas.

    Un vaccin sur une personne SAINE contredit le principe sans lequel il n’y a pas de médecine : primum non nocere. Un vaccin n’est PAS un acte médical, c’est un acte d’intention sanitaire (normalement). Un vaccin n’est PAS un médicament, c’est d’ailleurs renseigné juridiquement. Un vaccin est bien plus compliqué d’usage : le patient et son médecin ne peuvent pas vérifier si c’est le vaccin qui l’empêche d’avoir le tétanos ou si c’est simplement son confort de vie qui lui permet l’hygiène lui évitant une maladie qui est rare. Et on peut arrêter un traitement médicamenteux si on en voit les effets toxiques, un produit injecté ne peut pas être retiré.

    Durant l’année 2020, pendant qu’on interdisait aux médecins de vérifier des médicaments d’intérêts (l’ivermectine, l’HCQ, la nigelle sativa, les antibos, la quercétine, le budésonide, le povidone, le curcuma, etc, etc, etc…) on attendait le vaccin qui empêchait d’attraper le covid. Un an après d’opération de bonneteau mental, avec Mc kinsey, c’est devenu des injections à doses répétitives qui n’empêchent ni d’être contaminé ni d’être contaminant. C’est un plan marketing plusieurs fois lucratif : étendu aux personnes saines et répétitif. Et le refus de soin toujours imposé aux infectés du covid, s’il en reste. Avec les applaudissements de toutes les institutions pseudo-médicales et pseudo-sanitaires. Et la rage des idiots utiles aveuglés lancée pour soutenir cette grande criminalité. L’intention étant, bien sûr, de remplacer les médicaments par des vaccins aux effets bien moins vérifiables pour les maladies. J’ajoute que si c’est le malade qui va vers le médoc (il a besoin de guérir), c’est le vaccin qui vient vers vous (c’est obligatoire).

    Je remarque aussi que, outre votre style littéraire qui chevauche sans effort tous les intervenants du site, vos messages ont pris du poids en explications et arguments. Y compris sous cet article. Il ne reste que des insulteurs médisants s’écrasant contre vos messages comme de gros cafards contre plinthe sur un grand coup de balai, et des chicaneurs essayant de vous emporter dans des salles obscures pour vous sortir de la pièce où se déroule le crime.


    • nono le simplet nono le simplet 13 février 14:06

      @TchakTchak
      le patient et son médecin ne peuvent pas vérifier si c’est le vaccin qui l’empêche d’avoir le tétanos
      bien sûr que si ... c’est d’ailleurs une pratique courante pour les immunodéprimés ... on appelle ça le dosage des anticorps spécifiques ...
      après, si on veut jouer au con, on peut se poser la question de savoir si une femme n’a pas de grossesse parce qu’elle prend la pilule ou parce qu’elle n’a pas de rapport sexuel avec un homme ...


    • Conférençovore Conférençovore 13 février 19:07

      @TchakTchak Il y a des réflexions intéressantes dans ton commentaire (bon, rien de neuf non plus) mais dire que le vaccin est obligatoire est à la fois vrai (pour scolariser les gosses, certains sont bien obligatoires) et à la fois faux : pour le covid, la grippe et tout un tas d’autres qu’il est conseillé de faire quand on va dans certains pays, c’est objectivement faux. Pour le covid, ils nous ont bien fait chier dans tout un tas de secteurs pour quasiment nous obliger à le faire (un scandale) mais il n’a jamais été complètement obligatoire.


    • TchakTchak 13 février 21:58

      @Conférençovore

      (bon, rien de neuf non plus)

      Je confirme. Je ne faisais que rappeler des évidences : on ne soigne pas des bien-portants, mais des malades (oui, c’est encore un truisme). C’est cette médecine qui a été noyée sous les injections expérimentales et une évidence de jadis est devenue un truc compliqué à comprendre. C’est le nouveau normal : tout a changé, mais on n’a rien vu. (Re)lire la Ferme des Animaux… En chébran d’aujourd’hui, c’est le nudge. La pub de mammie vaxxinée qui peut enfin reprendre ses petits enfants dans ses bras, elle a été oubliée, c’était juste une étape. Looooool, pauvres vieux, pas soignés, finis au Rivotril, le gouvernement sachant très bien à l’époque que Pfizer n’avait communiqué aucun résultat sur les contaminations avec leur merde, et pour cause. Véran l’avait écrit en loucedé au Conseil d’Etat pendant qu’il disait l’inverse sur les plateaux tévés. J’avais fait article dessus en avril 2021 : si même moi qui ai fait zéro médecine, j’avais compris ... Et lisez les commentaires en dessus du touitt à Manu, déjà au 9 mars 2021…

      Vous dites que le vaxxin n’a pas été obligatoire pour le covid tout en admettant que c’était coercitif : le pass vaccinal, puis sanitaire. J’en connais un certain nombre qui se sont fait injectés la mort dans l’âme, après avoir tout essayé, pour ne pas perdre leur boulot. Deux aussi qui ont préféré démissionner plutôt qu’être injectés et l’un qui ne s’en est pas remis professionnellement, loin de là. Un cancéreux qui a dû s’injecter pour continuer à se faire soigner, bref, je pourrais prolonger, vous aussi, sans doute. Donc bon…

      Sinon, il y a des pays en Europe sans vaccin obligatoire, la France est passé directement de 3 à 11 vaccins obligatoires en 2018, devenant le pays le plus imposé d’Europe. Soit ça marche à la science, soit à la tête du pays client, mais pas les deux… Est-ce que ce monde est sérieux, comme dirait l’autre...

      Le vaccin contre la grippe oui, c’était la porte qui a été ouverte aux vaxxccins à répétition, annuel. Introduite durant les années 80 avec grosses polémiques, on parlait déjà d’échappement immunitaire. Mais libre, pas coercitif. Quant-à l’efficacité… Cas d’un médecin, vieux, qui prend ce vaccin annuel car il choppe des rhumes carabinés, même encore avec le vaccin. Quant-à pouvoir évaluer si ça marche… Il a distribué de l’ivermectine pendant le covid et compris ses effets. Alors il a essayé pour lui-même contre un de ses rhumes. Il ne se vaccine plus contre la grippe… Marrant hein ? Et je connais bien le sujet : j’ai toujours été vulnérable avec 4/5 rhumes par an, violents, se prolongeant trois semaines minimum. J’ai découvert l’huile de pépins de pamplemousse en 2016 et je n’en fais plus aucun depuis. Bah…


    • Norman Bates Norman Bates 13 février 23:50

      @TchakTchak

      "...des chicaneurs essayant de vous emporter dans des salles obscures pour vous sortir de la pièce où se déroule le crime."
      C’est aussi finement observé que rédigé, ce qui témoigne d’un style littéraire tout autant enlevé que celui que vous m’attribuez...
      Sans surprise j’adhère à l’ensemble de votre démonstration, et puisque sur ce module je délaisse quelque peu mon masque de clown je crois que la "grande bascule" et la "bête de l’événement" (copyright MacRoth, il ne faut pas l’oublier) ont effectivement laissé apparaître les contours hideux du "nouveau monde"...
      Un "nouveau monde" qui, s’il ne vous change pas, ne vous donnera pas envie de le changer...et donc il ne changera pas si vous ne changez pas, donner le change ne suffisant pas...bon, je m’égare...
      Il y a depuis 2020 une réalité virtuelle animée sur les canaux officiels et une froide réalité dans des "ailleurs" en menace de destruction...les uns viennent vers vous alors que vous allez vers les autres...les uns s’imposent à vous alors que se diriger vers les autres reste une démarche libre et volontaire...
      Un frêle filin relie les deux dimensions, la circulation requiert un certain sens de l’équilibre, il n’est pas rare de voir des démarches chaloupées et des voyageurs sensibles au vertige renoncer à ces périlleuses escapades...ou des cerveaux étourdis par l’ampleur de certaines découvertes et qui ont peur de ne pas comprendre...euh non, qui ont peur de comprendre...
      J’ai l’air d’ironiser ou de balancer des salves de crottes de nez, mais si tel est le cas je dois par objectivité m’inclure dans les cibles...je l’ai connu ce "frêle filin", et comme le déséquilibre est chez moi une seconde nature...
      Bref, je comprends...mais parfois je m’énerve quand même...le NB d’aujourd’hui, quand il se remémore le NB d’hier...il le trouve candide, craintif, et pour tout dire...franchement con... smiley


    • Cathy Cathy 14 février 05:16

      @Conférençovore
      " il n’a jamais été complètement obligatoire.

      ", que de mauvaise fois ! incroyable, combien de "suspendus" ?
      Là, franchement, votre aveuglement est idéologique, vous niez la réalité !

      https://www.vie-publique.fr/loi/280798-loi-5-aout-2021-vaccination-obligatoire-pass-sanitaire-crise-covid-19


    • TchakTchak 14 février 09:01

      @Norman Bates

      On a des lettres de résistants expliquant qu’ils ont choisi le maquis car de toute façon, ils étaient incapables de vivre dans le nouveau monde nazi. La peur de ses gestes, paroles, pensées qui peuvent échapper. Les délateurs tout à leur plaisir de tirer les slips des autres pour un chercher dedans ce qui peut assurer leur promotion (on en a un ici fait de ce bois qui attend de savoir ce qu’il y a dans le vôtre).

      Les soviétiques ont dû vivre avec les saletés humaines aussi et l’effondrement du régime s’est ensuivi, en toute logique, d’un régime maffieux sous Elstine.

      La Chine aussi doit être dedans. Ce qui tient est que le régime améliore pendant ce temps les conditions matérielles d’existence depuis des décennies. Mais le revers et la menace a été très bien dépeinte ici 

      Et ça n’a rien de neuf, ce sont juste les moyens technologiques qui sont décuplés. J’a déjà présenté cet extrait du Politique d’Aristote. Mais nous aussi, on la droit de faire des piqures de rappel.

       - - - - - - -  

      « § 2. Quant aux tyrannies, elles se maintiennent de deux manières absolument opposées. La première est bien connue, et elle est mise en usage par presque tous les tyrans. C’est à Périandre de Corinthe qu’on fait honneur de toutes ces maximes politiques dont la monarchie des Perses peut offrir aussi bon nombre d’exemples. Déjà nous avons indiqué quelques-uns des moyens que la tyrannie emploie pour conserver sa puissance, autant que cela est possible. Réprimer toute supériorité qui s’élève ; se défaire des gens de cœur ; interdire les repas communs et les associations ; interdire l’instruction et tout ce qui tient aux lumières, c’est-à-dire, prévenir tout ce qui donne ordinairement courage et confiance en soi ; empêcher les loisirs et toutes les réunions où l’on pourrait trouver des amusements communs ; tout faire pour que les sujets restent inconnus les uns aux autres, parce que les relations amènent une mutuelle confiance ;

      § 3. de plus, bien connaître les moindres déplacements des citoyens, et les forcer en quelque façon à ne jamais franchir les portes de la cité, pour toujours être au courant de ce qu’ils font, et les accoutumer par ce continuel esclavage à la bassesse et à la timidité d’âme : tels sont les moyens mis en usage chez les Perses et chez les barbares, moyens tyranniques qui tendent tous au même but. En voici d’autres : savoir tout ce qui se dit, tout ce qui se fait parmi les sujets ; avoir des espions pareils à ces femmes appelées à Syracuse les délatrices ; envoyer, comme Hiéron, des gens pour tout écouter dans les sociétés, dans les réunions, parce qu’on est moins franc quand on redoute l’espionnage, et que si l’on parle, tout se sait ;

      § 4. semer la discorde et la calomnie parmi les citoyens ; mettre aux prises les amis entre eux ; irriter le peuple contre les hautes classes, qu’on désunit entre elles. Un autre principe de la tyrannie est d’appauvrir les sujets, pour que, d’une part, sa garde ne lui coûte rien à entretenir, et que, de l’autre, occupés à gagner leur vie de chaque jour, les sujets ne trouvent pas le temps de conspirer. C’est dans cette vue qu’ont été élevés les pyramides d’Égypte, les monuments sacrés des Cypsélides, le temple de Jupiter Olympien par les Pisistratides, et les grands ouvrages de Polycrate à Samos, travaux qui n’ont qu’un seul et même objet, l’occupation constante et l’appauvrissement du peuple.

      § 6. Les vices que présente la démocratie extrême se retrouvent dans la tyrannie : licence accordée aux femmes dans l’intérieur des familles pour qu’elles trahissent leur maris ; licence aux esclaves, pour qu’ils dénoncent aussi leurs maîtres ; car le tyran n’a rien à redouter des esclaves et des femmes ; et les esclaves, pourvu qu’on les laisse vivre à leur gré, sont très partisans de la tyrannie et de la démagogie. Le peuple aussi parfois fait le monarque ; et voilà pourquoi le flatteur est en haute estime auprès de la foule comme auprès du tyran. Près du peuple, on trouve le démagogue, qui est pour lui un véritable flatteur ; près du despote, on trouve ses vils courtisans, qui ne font qu’oeuvre de flatterie perpétuelle. Aussi la tyrannie n’aime-t-elle que les méchants, précisément parce qu’elle aime la flatterie, et qu’il n’est point de cœur libre qui s’y abaisse. L’homme de bien sait aimer, mais il ne flatte pas. De plus, les méchants sont d’un utile emploi dans des projets pervers : « Un clou chasse l’autre », dit le proverbe.

      § 7. Le propre du tyran est de repousser tout ce qui porte une âme fière et libre ; car il se croit seul capable de posséder ces hautes qualités ; et l’éclat dont brilleraient auprès de lui la magnanimité et l’indépendance d’un autre, anéantirait cette supériorité de maître que la tyrannie revendique pour elle seule. Le tyran hait donc ces nobles natures, comme attentatoires à sa puissance. C’est encore l’usage du tyran d’inviter à sa table et d’admettre dans son intimité des étrangers plutôt que des nationaux ; ceux-ci sont pour lui des ennemis ; ceux-là n’ont aucun motif d’agir contre son autorité. Toutes ces manœuvres et tant d’autres du même genre, que la tyrannie emploie pour se maintenir, sont d’une profonde perversité.

      § 8. En les résumant, on peut les classer sous trois chefs principaux, qui sont le but permanent de la tyrannie : d’abord, l’abaissement moral des sujets ; car des âmes avilies ne pensent jamais à conspirer ; en second lieu, la défiance des citoyens les uns à l’égard des autres ; car la tyrannie ne peut être renversée qu’autant que des citoyens ont assez d’union pour se concerter. Aussi, le tyran poursuit-il les hommes de bien comme les ennemis directs de sa puissance, non pas seulement parce que ces hommes-là repoussent tout despotisme comme dégradant, mais encore parce qu’ils ont foi en eux-mêmes et obtiennent la confiance des autres, et qu’ils sont incapables de se trahir entre eux ou de trahir qui que ce soit. Enfin, le troisième objet que poursuit la tyrannie, c’est l’affaiblissement et l’appauvrissement des sujets ; car on n’entreprend guères une chose impossible, ni par conséquent de détruire la tyrannie quand on n’a pas les moyens de la renverser. »



      Lien : https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Aristote_-_La_Politique.djvu/458 (fin de page et suivantes).


    • Conférençovore Conférençovore 14 février 16:11

      @Cathoche

      "" il n’a jamais été complètement obligatoire.

      ", que de mauvaise fois ! incroyable, combien de "suspendus" ? Là, franchement, votre aveuglement est idéologique, vous niez la réalité !

      https://www.vie-publique.fr/loi/280798-loi-5-aout-2021-vaccination-obligatoire-pass-sanitaire-crise-covid-19"

      J’ai écrit "COMPLÈTEMENT". Lis la première phrase de ton lien et apprends à lire tout court : la vaccination n’a été obligatoire que pour les soignants. Point barre.


    • Norman Bates Norman Bates 14 février 23:58

      @TchakTchak

      Merci bien pour cette piqure de rappel aux vertus salutaires dont l’un des effets désirables est de booster les muscles des paupières...
      L’actualité du jour dont j’ai pris connaissance tout à l’heure a produit un autre effet...ce n’est même plus de la surprise...ni stupeur ni tremblements comme dirait une Amélie qui n’est pas celle de la sécu...
      Je sais que...si demain un gonze aux paupières sclérosées me minaude une ânerie du style "nous sommes en démocratie quand même" je lui administre une paire de baffes qui va lui arracher la tête...
      A voté !
      La faction macroniste ne se cache plus, les "oppositions", elles, rivalisent d’ingéniosité pour se cacher...pour vivre heureux aux frais de la princesse vivons cachés...
      Il y a des moments, je ne sais pourquoi, je pense à Nicolae et Elena...


    • nono le simplet nono le simplet 15 février 03:11

      @Norman Bates
      je lui administre une paire de baffes qui va lui arracher la tête...
      encore un qui se prend pour Rambo smiley


    • TchakTchak 15 février 11:09

      @Norman Bates

      Oui, quatre murs, c’est trois de trop. Un journée et un gros paquet de poteaux devrait suffire pour débarrasser la racaille qui asphyxie le pays. Je me contenterais d’une bière ce jour là, pour entendre un rototo sorti de la caverne.


  • Norman Bates Norman Bates 14 février 00:13

    Du vrai direct : article 4 supprimé ! smiley

    Oh, une insignifiante victoire, bien sûr... smiley


    • Conférençovore Conférençovore 14 février 00:38

      @Norman Bates .

      .

      ...

      FAUX !!!

      .

      .

      ..

      ...


    • Conférençovore Conférençovore 14 février 00:39

      Désolé, j’ai fait une petite crise de glaudite aigüe.


    • TchakTchak 14 février 20:31

      Eh bien, mon cher Conférençovore, vous avez gagné.

      Je vous fais un reufeuleumeuleu.

      Véran en a profité pour dénoncer Raoult le gourou et son HCQ. Alors qu’on a vu récemment ici sous l’article de Serge A que l’ANSM au 15 octobre 2020 avait rappelé l’autorisation des hôpitaux à soigner les patients (même hors essais). Ce que Véran n’a jamais dit, of course.

      On apprend que Sabrina Agresti Roubache, la ministre qui a rédigé à nouveau l’article 4 pour le vote favorable de ce soir a consulté Raoult. Hors Marseille, c’était l’époque "Restez chez vous, prenez un doliprane, appelez le 15 si vous étouffez". Ce n’est pas un secret : elle a témoigné à BFMtévé le 23 mars 2020, toute candide. Elle est asthmatique : elle pouvait donc s’inquiéter. Elle a été dépistée par Raoult qui lui avait trouvé une charge covid déjà forte. En mars 2020, le dépistage était interdit, juste réservé aux urgences pour les patients à respiration sifflante. Elle a eu de la chance. Et c’est vite passé, elle était très contente.
      Elle a re-rédigé l’article 4 contre les gourous et charlatans comme Raoult.

      Vous invoquiez ma rationalité à votre dernier message : ben, je n’ai plus de mots, il n’y en a pas. Eventuellement que Raoult n’aurait pas dû la soigner et qu’elle crève la charogne et son asthme ?

      Sinon, la médecine est un peu pourrie, mais pas complètement ?

      Les deux touitts de B. Rosen :
      https://twitter.com/Beatrice_Rosen/status/1757826627390562697
      Je remets la 2ème vidéo pour ceux qui n’ont pas de compte touitt :
      https://twitter.com/SarahHRakM1/status/1757675696657137828


    • TchakTchak 14 février 20:43

      @TchakTchak

      Alors qu’on a vu récemment ici sous l’article de Serge A que l’ANSM au 15 octobre 2020 avait rappelé l’autorisation des hôpitaux à soigner les patients avec l’HCQ (même hors essais).
      Qu’on soit bien précis.


    • TchakTchak 14 février 21:11

      @TchakTchak

      Ok, la 2ème vidéo est celle-ci : 
      https://twitter.com/BFMTV/status/1242059406377922561


    • TchakTchak 14 février 21:33

      Un peu de science amusante, aux mains des mêmes qui viennent de forcer une loi leur permettant de librement désigner des gouroucharlatans et les enfermer.

      https://twitter.com/sergiodde/status/1757713026055115144


    • TchakTchak 14 février 22:21

      @TchakTchak

      Décidément, elle avait ses entrées à BFMtévé la petite Sabrina pour raconter son gourou chéri qui lui a fait baisser sa charge virale en deux jours et qu’elle déteste au point d’avoir porté deux fois un article juridique notoirement, - plus personne ne s’en cache - ciblé contre lui :
      https://www.bfmtv.com/politique/coronavirus-comment-les-merites-de-didier-raoult-on-ete-vantes-aupres-de-brigitte-macron_AV-202005250087.html

      Allez, c’est l’heure de la soupe, pour déballer les certitudes de la science, la probité de la médecine contre le charlatan qui a tué 17000 personnes (prouvé scientifiquement !) et mis en péril tout le plan sanitaire contre le covid.


    • TchakTchak 14 février 23:16

      @TchakTchak

      Bon, ben, faut pas s’emmerder hein, c’est la saison des soldes :
      https://twitter.com/PChaibriant/status/1757884161279291580

      17000 morts !!! Tous les zexperts tévés ont fait la grande colère quand l’étude scientifique sérieuse et imparable est sortie.


    • Norman Bates Norman Bates 14 février 23:29

      @TchakTchak

      On atteint là un niveau de saloperie assez remarquable...au point qu’il est mission impossible de commenter sans débordement de gros mots...
      Et je les pèse, mes mots...


    • Norman Bates Norman Bates 14 février 23:34

      @TchakTchak 21:33

      Comme le dit un commentateur, c’est du Mengele, du Barbie...
      Mais c’est le WEF, donc c’est bien...
      C’est le genre de "pépite" qu’il faut diffuser un maximum...avant que ça ne fasse bobo au crâne en pénitence...


    • Conférençovore Conférençovore 15 février 06:55

      @TchakTchak

      Le boitier on/off qu’on m’a installé dans mon cerveau, à mon insu, me dit (comme je suis trop con, ce n’est pas moi qui décide) "off". Tu as gagné. C’est bien.


    • TchakTchak 15 février 11:11

      @Conférençovore

      Oué, me vlà champion maintenant. J’ai gagné un jour d’abjection pour le pays à accrocher à mon tableau de chasse et une belle gueule de bois.


    • Conférençovore Conférençovore 15 février 13:21

      @TchakTchak Congratulations. Et mets-toi à la batterie. Avoir des pseudos comme pumtchak et tchaktchak et ne même pas savoir discerner le frisé du roulé, c’est se foutre de la gueule du monde (toi qui aime à y faire appel, ça doit te parler smiley ). Sans rancune. Yours truely.


    • Conférençovore Conférençovore 15 février 14:49

      Avant que tu ne te mettes à éructer, je précise qu’il n’y a aucune allusion raciste : Ce sont les techniques de frappe de base R-L-R-L vs RR-LL.


  • Norman Bates Norman Bates 15 février 00:53

    Ingrid Courrèges, vidéo de ce soir...

    Partage avant visionnage...

    https://www.youtube.com/watch?v=w8FJFRRV1Kk


Réagir