lundi 5 septembre - par phan

La contre-offensive ukrainienne

Publicité

L’événement important de la semaine est le lancement par l’Ukraine d’une « contre-offensive » en direction de la ville de Kherson. Annoncé depuis longtemps, elle avait pris le statut médiatique de l’arlésienne.

Vidéo d'analyse avec Régis de Castelnau, Sylvain Ferreira :

L'opération risquée a échoué. Les militaires ukrainiens se déplaçant tous ensemble sur la chaîne sans aucune chance de se cacher dans les steppes ukrainiennes, ont été détectés et détruits par l'artillerie russe.


https://southfront-org.translate.goog/in-video-reason-of-heavy-losses-of-ukrainian-forces-in-kherson-region/?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr



11 réactions


  • juanyves juanyves 5 septembre 23:28

    Les Russes ne sont pas pressés. L’hiver arrive et l’histoire montre que toutes les campagnes militaires ont fracassé par l’hiver russe : Napoléon, Hitler. Les Ukrainiens demandent des vêtements d’hiver pour 200 000 soldats. Ils n’auront plus que des effectifs non professionnels pour cet hiver et ce sera la fin. Les Russes sont bien préparés pour l’hiver et attendront que l’Europe soit gelée par la récession, les grèves, le chômage et l’inflation. Tous ceux qui réfléchissent le savent. La Russie terminera la guerre contre l’Occident en hiver, comme toujours. L’Ukraine est juste le chihuahua de l’oncle Sam. L’histoire n’est qu’un éternel recommencement. Une opération militaire n’est qu’une démilitarisation sur un champ de bataille brûlé. Il n’y a aucun intérêt à brûler d’autres terres, il suffit de continuer à massacrer les mêmes, en laissant l’ennemi construire ses propres chaudrons. C’est la stratégie russe et elle fonctionne très bien. Zelensky et les réalisateurs de films savent que l’hiver est la ligne morte, c’est pourquoi ils ont jeté tout ce qu’ils pouvaient avant la pluie et le froid. Mais c’est juste de la folie.


    • wendigo wendigo 6 septembre 06:36

      @juanyves

       Heuuu, sauf que les Ukrainiens aussi connaissent et aime le froid....
      Non les Russes lambinent jouent la montre (comme les chinois) jusqu’aux élections de mi-mandat aux USA ; après cette date, je pense qu’ils vont lacher les chiens en fonction des résulats....


    • juanyves juanyves 6 septembre 16:59

      @wendigo
      La question n’est pas d’analyser les facultés de résistance au froid ou leur amour du froid d’habitants de tel ou tel pays, c’est plutôt de voir le degré de préparation et d’équipement d’unités militaires soumises aux rigueurs de l’hiver.
      Il est reconnu que l’armée russe est la mieux préparée au monde pour opérer dans des conditions extrèmes de froid. C’est d’ailleurs assez logique étant donné le territoire qu’elle a à défendre. Les finlandais aussi sont bien préparés.
      Au niveau équipement cela suppose des armes qui fonctionnent correctement en conditions adverses et dures, que les troupes soient bien vêtues et entrainées et une logistique à l’épreuve des conditions météo. L’histoire nous donne des pistes, mais les russes, eux, ont appris de leur histoire et l’hiver sera, très probablement, le tournant de cette guerre, tant au niveau économique que militaire et autant pour les occidentaux que la chair à canon ukrainienne.
      L’histoire des mid terms c’est déjà joué : faible participation et déroute de Biden. Jouer la montre n’est pas une stratégie militaire russe. Le pouvoir Yanki n’a rien à voir avec Biden ou Trump, ce sont des marionnettes avec lesquels le "peuple" fait joujou. Croire que Trump peut sauver le monde c’est croire au Père Noël. Les russes ne croient pas au Père Noël mais plutôt au Dieu de l’Hiver qui a toujours fait chuter ceux qui se sont attaqué à eux.
      Le fait que les ukrainiens demandent des fringues d’hiver pour 200 000 soldats, montre très correctement le degré de préparation de l’armée ukrainienne face à l’hiver : c’est essentiellement des tranchées et de l’artillerie. Des armes sophistiquées et informatisées ça s’enraille et à de très basses températures c’est souvent le désastre. On en reparlera pour les Caesars et autre Himars.
      Le meilleur allié que les russes ont c’est Zelenski, c’est un chef militaire extraordinaire pour les pâtés maison. Ce ne serait guère étonnant que les militaires décident de le renvoyer à ses séries télévisées avant qu’il ne soit trop tard pour eux. Je ne pense pas qu’ils soient très contents de voir leur troupes décimées, mais les américains et anglais font la loi.
      Les russes lacheront les chiens le jour où tout le potentiel militaire valable aura été détruit et c’est ce qu’ils font actuellement avec succès : il n’y aura bientôt que des conscrits. Pour eux nul besoin d’avancer, ça ne ferait que bruler plus de territoire. La stratégie du grand chef ukrainien c’est de tenir à tout prix des positions continuellement bombardées. Les types meurent et on les remplacent sur des territoires brulés, détruits et hostiles. Le seul endroit où les milices du Donbas essayent d’avancer c’est autour de Donetz à cause des bombardements sur les zones résidentielles qui commencent à les gonfler un peu trop.
      L’armée ukrainienne s’effondrera d’elle même quand il n’y aura plus de militaires motivés, entrainés et professionels. Le peu qu’il reste Zélenski les envoie au massacre et l’hiver fera le reste en Ukraine et en Europe.


    • wendigo wendigo 6 septembre 17:43

      @juanyves

       Ouais .... mais les Ukrainiens jouent à domicile, donc je pense qu’ils doivent ne pas avoir de pb avec leur climat ; enfin ça peut sembler con mais s’il ne sont pas aclimaté à leur pays, ça serait vraiment étonnant.
      Ca fera juste une plus forte rotation de mercen.... "prestataires de services", c’est tout.
      On verra bien après le 8 novembre, c’est vite là.


    • juanyves juanyves 6 septembre 22:45

      @wendigo
      Drole de truc de parler de "jouer à domicile". Pour ce qui est de l’armée "russe" un tiers sont des gens du Donbas, ce sont ceux qui sont en première ligne au Donbas. Les gens qui habitent là où ont lieu les combats sont des proches ou des gens qu’ils connaissent. S’il y en a qui "jouent à domicile" ce sont eux.
      Mais je répètent se battre en conditions météorologiques n’est pas une question acclimatation mais une question d’équipement et d’entrainement. Des conscrits ne seront jamais entrainé à utiliser du matériel de guerre (s’il existe) sous des conditions adverses. Quant au matériel s’ils n’ont pas les fringues, alors qu’est ce qu’ils ont ? Ce genre de truc ce n’est pas du jeu vidéo.
      Les militaires russes sont certainement des gens très compétents comme les militaires ukrainiens. Néanmoins le chef des militaires ukrainiens est Zélenski qui se croit dans une série TV conseillé par des militaires étrangers qui n’en ont rien à foutre des ukrainiens mais suivent une autre agenda. Les militaires russes par contre "jouent chez eux" et sont extrèmement compétents dans leur secteur d’activité. Les prendre pour des idiots et des incompétents c’est juste bon pour des acteurs télés qui amusent les gogos, mais pas un militaire sérieux se risquerait à prendre l’adversaire pour un idiot, ce serait la déroute assurée. Les militaires allemands étaient très compétent, c’est Hitler qui les a foutu dans le désatre. Idem pour l’Ukraine Zélenski se prend pour le sauveur et le grand chef militaire, c’est la coke qui l’a contaminé et c’est le désastre. Rien à voir avec les mid terms, sinon pour les conseillers Yankis, les autres ils s’en foutent, ça ne change rien.


  • juanyves juanyves 5 septembre 23:41

    Pour ce qui est des referendum ils ont été repoussés. Pretrexte : sécurité. Réalité : l’hiver arrive, les ukrainiens se gèlent et avec peu d’électricité, sans argent pour payer les retraites et la sécu. Les zones controlées par les russophones ont pensions payées et sécu assurées. Il n’y a pas photos pour un référendum et le point de passage de l’ukraine vers la zone sous controle russophone sera vite saturé. Référendum assuré dans de meilleures conditions. L’hiver a toujours bénéficié à la Russie et ce n’est pas aujourd’hui que ça changera avec l’aide d’une Von DEr Leyen et Bruno Le Maire aux abois (abois de chihuahua).


  • phan 5 septembre 23:58
    Article originel : The Ukrainian ’Counteroffensive’ Was Destined To Fail - Today It Did So  Moon of Alabama, 3.09.22

    " Pendant trois jours, l’armée ukrainienne a envoyé bataillon après bataillon dans le saillant. Il s’agissait de bonnes troupes professionnelles formées par la Grande-Bretagne. Elles étaient équipées de chars polonais T-72 modernisés et de véhicules de combat d’infanterie néerlandais surarmés (YPR-765 IFV). Mais si ces forces ont pu créer un saillant plus profond, il allait bientôt devenir leur tombe."

  • LUCA LUCA 6 septembre 06:06

    La grande différence entre joueurs d’échecs et joueurs de poker ! La façon de raisonner n’est pas la même, d’un côté le bluff et de l’autre le Mat !


  • hase hase 6 septembre 12:33

    Tout cela est navrant ; quelque chose me dit que si le peuple français se réveillait, ça le serait moins.


  • France Foutoir du Yankee 6 septembre 23:20

    Demain, Zelenskiyiy fera son discours sur la place rouge, puisque c’est LaCIa qui l’annonce !


Réagir