vendredi 26 août - par Norman Bates

L’UGIF, la face cachée de la Collaboration

Le contenu de ce module provient de sources inattaquables, à commencer par le livre de Maurice Rajsfus, préfacé par l'historien Pierre Vidal-Naquet, intitulé "Des juifs dans la collaboration".

Fiche Wikipédia de M.Rajsfus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Rajsfus

Présentation du livre : https://www.decitre.fr/livres/des-juifs-dans-la-collaboration-9791097079758.html

L'auteur, dont les parents ont été raflés au Vel d'hiv', y relate le rôle joué par l'UGIF (Union Générale des Israélites de France) pendant la seconde guerre mondiale, de sa création en novembre 1941 par une loi du gouvernement de Vichy sur une demande allemande, à sa dissolution en juillet 1944.

L'institution, dirigée par des membres de la bourgeoisie juive qui bénéficiaient d'une protection légale contre les foudres de la répression nazie, financée en bonne partie par les biens confisqués aux juifs, avait pour mission d'assurer la représentation de tous les juifs vivant en France. Des fichiers qui seront d'une grande utilité pour l'occupant allemand puisque des rafles seront menées jusque dans des maisons d'enfants patronnées par l'UGIF.

L'historien Richard Fremder détaille ces funestes épisodes dans ce documentaire audio...oui, il n'y a pas foisonnement de références pour faire connaître ces sombres événements...

En clair, il y avait une distinction opérée par les administrateurs de L'UGIF selon le statut social ou l'origine des personnes fichées...il ne faisait pas bon être juif, pauvre et immigré...

Publicité

A la Libération, que faire de ces administrateurs ? le linge sale sera lavé en interne dans la communauté juive avec une commission d'enquête menée par le CRIF qui vient de se constituer.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_repr%C3%A9sentatif_des_institutions_juives_de_France

Une "commission d'enquête" qui sera promptement rebaptisée "Jury d'honneur" dont le champ d'investigation se réduit à juger l'affaire de la maisons d'enfants de Neuilly (242 enfants et 33 membres du personnel emmenés à Drancy)

Conclusion du "Jury d'honneur", qui stipule "qu'il faut se garder de toute passion" et "qu'il faut apprécier avec une certaine indulgence les fautes (sic) qui ont été commises"...conclusion, donc, une amnistie taillée sur mesure malgré des débats âpres au sein de la communauté, sans par ailleurs qu'il n'y ait une quelconque intervention de la justice et de la loi françaises.

A lire : la minutieuse narration de cette drôle d'épuration sous la plume d'Anne Grynberg dans son ouvrage "Terres promises".

https://books.openedition.org/psorbonne/43548?lang=fr

Conclusion du rédacteur : il n'est pas étonnant que le CRIF s'agite avec véhémence lorsque l'histoire de la collaboration est abordée sous un angle inhabituel, par exemple le rôle de Pétain, tant cela pourrait lever le voile sur d'autres acteurs de la collaboration, en l'occurrence les administrateurs de l'UGIF. Et quelle serait la crédibilité, la portée, l'influence du CRIF dans son interminable mission de culpabilisation, de condamnation, d'injonction à la pénitence et la repentance de la France éternellement coupable, et de son peuple, génération après génération, s'il était de notoriété publique que ses premiers dirigeants ont fait preuve d'une stupéfiante mansuétude à l'égard de ses "propres" brebis galeuses.. ? "l'indulgence" c'est à la tête du client.. ?

Chacun se forgera son opinion...

Sans transition, vidéo bonus à l'attention des belles consciences férocement attachées à la lutte contre un mal indicible nommé "extrême droite". "Extrême droite" source de tous les maux, "extrême droite" qui s'est tristement illustrée par son active collaboration avec l'occupant allemand.

Un poil de nuance ne fait jamais de mal, il vient d'un documentaire diffusé sur LCP (chaîne à priori peu suspecte d'être un repaire de "fachos d'extrême droite") et produit par Patrick Rotman.

Il est fort probable qu'un droit d'inventaire exercé sur toutes les facettes de cette période de l'Histoire pourrait produire quelques interrogations, voire une petite "réinitialisation"...

 



43 réactions


  • Unchained 26 août 13:17

    La seconde guerre mondiale est un tissus de mensonges et la France un pays d’imposteurs.


  • Globulard 26 août 15:02

    Ahah ahah, qu’est ce que je disais , 2 sujets, floflo et les feujs. Lamentable tentative de révisionnisme de Norman , c’est les juifs français qui ont vendu les juifs étrangers et dont la maison Rothschild en serait la responsable. Tain faut avoir l’aplomb de nono pour soutenir ce genre de conneries , et que les patriotes seraient les plus grands résistants contre l’Allemagne nazie, on croit rêver. Bien que tu contestes la Shoa , il n’en reste pas moins que 6 millions d’enfants, de femmes , de vieillards, et d’hommes ont laissé leur peaux dans les camps , avec bien sûr les communistes, les tziganes, les homosexuels, et tout ce que le régime nazi jugeait inapte à vivre . Je te signale que Vichy se réclamait du patriotisme français et qu’ils ont collaboré en dénonçant eux mêmes les juifs de France avec le concours de la police et de la gendarmerie, les commissaires étant plus serviles que la gestapo et Mr Bousquet était un grand patriote lui aussi. Un jour ou l’autre faudra régler la facture, comme Soral ou le gros camerounais, j’espère que t’as une base arrière comme eux . La Suisse ou l’Afrique , quelque chose me dit que tu vas choisir le Sénégal. Ton anti sémitisme récurrent devient une obsession malsaine des vies ont été enlevées simplement pour une question religieuse. Tu es du niveau des intégristes muzzs , surtout qu’en France cela concerne que 500000 habitants, qui n’emmerdent personne et sont bien intégrés dans la vie sociale


    • Conférençovore Conférençovore 26 août 16:12

      @pauvre tanche
      Il se trouve que les cagoulards comptèrent bien parmi les premiers résistants et notamment avec des juifs. C’est la fameuse phrase apocryphe de De Gaulle qui (je cite approximativement) décrivait ainsi les premières heures de la résistance : « A Londres, je n’avais avec moi que la synagogue et la Cagoule ». C’est d’ailleurs l’objet d’un livre de Simon Epstein (qu’il sera difficile de soupçonner d’anticémitisme) intitulé "Un paradoxe français" où il démontre justement l’énorme surreprésentation d’une extrême-droite antisémite parmi les fondateurs de la résistance. Il démontre qu’il y avait au contraire, bien plus d’anciens antiracistes à s’engager dans le RNP et chez Waffen SS que de méchants "fachos" (comme un abruti comme toi qualifierait les gens). Eh oui, connard, l’histoire c’est complexe. Le journal l’Humma n’a quasiment pas parlé de toute la guerre des juifs si ce n’est à la toute fin. Voici ce qu’écrit Marc Riglet :
      "On est alors frappé par la foule de ceux qui, ayant milité dans les années 1930 à la LICA [ils ont ajouté le "R" plus tard], l’ancêtre de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme, s’abîmeront dans les pires engagements de la Collaboration. Un seul exemple, celui de Jean-Marie Balestre, le président de la puissante Fédération internationale du sport automobile, récemment décédé. Ancien Waffen SS, Jean-Marie Balestre était, en 1939 encore, membre du bureau des jeunes de la LICA. Or une telle volte-face n’est en rien une bizarrerie. En offrant près d’un millier de notices biographiques, toutes excellemment troussées, Simon Epstein brosse le tableau accablant de ces métamorphoses qui voient l’antiraciste d’avant-guerre verser, à partir de 1940, dans l’antisémitisme le plus abject.".

      C’est par pacifisme que, bien souvent, ces belles âmes de prétendus antiracistes ont basculé dans la saloperie. Et nul doute qu’une ordure dans ton genre ferait de même. 

      Toute l’ingénierie des années suivantes a consisté à laisser entendre que l’extrême-droite aurait intégralement été responsable de la collaboration. C’est évidemment bien plus compliqué que cela en plus d’être en bonne partie faux (comme l’ont également démontre plusieurs auteurs, dont des historiens comme Alain Michel, par ailleurs... rabbin franco-israélien) et l’on se retrouve 75 ans plus tard à lire tes stupidités qui n’ont qu’un seul but : tenter de mettre dans la sauce les autres. Tu es une énorme merde groconnard, Ce ne sera une découverte pour personne ceci dit.


    • Globulard 26 août 17:17

      @Conférençovore

      Tu peux m’insulter tant que tu veux , mais là on rigole plus , ce sujet est assez sensible pour ne Pas raconter de conneries. On a pas lu les mêmes livres d’histoire et je te parle pas de Fernand Nathan , mais de Lacroix Riz . Joseph Darnand chef de la milice et Niçois était un salopard de facho comme toi , Jacques Doriot et le PPF , ainsi que le RNP de Marcel Deat , tous de bons petits patriotes comme Norman. Et c’est ainsi qu’en 1941 on fêtait Jeanne d’Arc , ça te rappelle rien ???? Quand tu me parles de De Gaulle et des 4 cagoulards planqués en Angleterre , c’est pas eux qui ont protégé les juifs en France , c’est plus facile d’être derrière un micro que d’être sur le terrain. La majorité des résistants qui se sont fait démonter la gueule étaient communistes et pas ceux de la dernière heure comme les FFI . Tu peux la ramener tant que tu veux , ni toi ni Norman ne changeraient l’histoire. Et t’as vu comme dans la première vidéo comment l’autre marchait sur des œufs , on veut bien refaire l’histoire mais pas se manger un procès pour révisionnisme, ce que toi et nono êtes. Aller files acheter les bouquins du prof Faurisson pour te convaincre .


    • Norman Bates Norman Bates 26 août 17:32

      @Gros buvard

      Tu devrais prendre quelques cachets ou fumer un bon pétard...
      Au lieu de succomber à cette pathétique crise d’hystérie tu pourrais faire la démonstration que les faits relatés dans les sources jointes à ce module sont inexacts...
      Si Maurice Rajsfus a écrit des "conneries" tu dois disposer des références de ses condamnations en justice pour diffamation ou calomnie, non.. ? tu dois connaître la date à laquelle son ouvrage a été retiré de la vente, non.. ? pareil pour Anne Grynberg, l’autre délinquante textuelle...
      (tu vois, je pourrais ajouter une louche de pathos sauce ouin-ouin et te rappeller que tu piétines la mémoire d’un homme honorable dont les parents ne sont jamais revenus des camps de la mort...)

      "... c’est les juifs français qui ont vendu les juifs étrangers et dont la maison Rothschild en serait la responsable."

      C’est écrit où ça ?? c’est ta version, ton interprétation de l’histoire, je t’en laisse l’entière responsabilité... smiley


    • Globulard 26 août 17:47

      @Norman Bates

      Et oui quand on te met le nez dans ton caca , une petite pirouette et paf le nono retombe sur ses pattes , mais pare qu’il y a un mais l’historique de tes nombreux avis en général sur Avox , ne plaident pas en ta faveur, tu es je le dis un antisemite maladif et incurable parce qu’il faut un responsable à la chute de l’hégémonie Française et de ce pays qui s’en va en couille grave . Pour une fois soi un homme dans ta vie , ne joues pas avec les mots des autres, assumes toi en tant qu’antisémite notoire , seulement tu le feras pas , comme ton coming out d’ailleurs.


    • Globulard 26 août 18:09

      @Globulard

      Ah j’avais oublié, c’est écrit dans ton texte en gras que l’UGIF a collaboré avec Petain et les nazis , pauvre tanche comme dirait dame pipi.


    • Conférençovore Conférençovore 26 août 18:13

      @Globulard
      "La majorité des résistants qui se sont fait démonter la gueule étaient communistes"

      Après la rupture du pacte germano-soviétique, une fois que la maison mère a été attaquée. Au fait, tes potes cocos ont fait l’apologie du stalinisme jusqu’au jour de sa mort (cf. l’article de l’Humma), ils ont été les pires salopes de porteurs de valises et autres saboteurs durant la guerre d’Indochine (le cas d’Alphonse Boudarel est éloquent).
      Il y avait de tout dans la Résistance, y compris mes grands-parents qui n’étaient ni cocos ni "fachos". Tu es juste un énorme blaireau qui n’arrive même pas à comprendre que c’est une période extrêmement complexe. Tu ne percutes pas davantage qu’il est extrêmement dangereux que le politique s’occupe d’interdire aux historiens d’étudier une période, la seule d’ailleurs avec autant d’acharnement : on risque plus à écrire un article en France que de violer une femme. Ce n’est pas le seul d’ailleurs : Le génocide vendéen excite pas mal nos Républicains : l’historien Reynald Secher a eu sa carrière universitaire brisée pour une thèse pas très politiquement correcte. Voilà le genre de société que tu défends trouduc. Avec des crétins dans ton genre, il serait inscrit dans la loi qu’il est interdit de discuter du 11/9, de mai 68 ou de n’importe quel autre événement. Tu es soumis sans même le comprendre, ce qui fait de toi un parfait abruti méprisable (même si je le sais depuis ton premier post) et un parfait collabo en puissance.


    • Norman Bates Norman Bates 26 août 18:42

      @Grosse buse hystérique

      "Ah j’avais oublié, c’est écrit dans ton texte en gras que l’UGIF a collaboré avec Petain et les nazis , pauvre tanche comme dirait dame pipi."

      Rhoooo...j’ai écrit ça ?? bouh Norman, caca Norman...
      Ben oui mon con, j’ai écrit ça ("l’UGIF" c’est pas pareil que "les juifs", tu piges la nuance.. ? mouais bon, je sais...) en me basant sur une pluralité de sources, c’est un peu le principe quand tu torches un module...bon, tu ne peux pas savoir...
      La véracité des faits n’est pas contestée, ce qui provoque des crises de convulsions chez certaines personnes c’est qu’on en parle...
      Tu devrais te demander pourquoi tu vocifères comme un dératé, tu contestes la réalité factuelle.. ? tu as des éléments pour ce faire.. ?
      C’est plus intéressant que de te focaliser sur mon humble personne...je pense qu’aucun lecteur, à moins d’être très malvoyant, n’est dupe de tes petites manœuvres...si si... smiley


    • Globulard 26 août 19:11

      @Norman Bates

      Bien que tu me prennes pour une grosse buse , ce dont je me tartine le fion avec , oui il y des gens , des salopes dans ton genre des juifs qui ont essayé de sauver leurs vies et celles de leurs enfants et après , ça n’enlève en rien les atrocités commises par les nazis avec le concours des grosses putes genre dame pipi qui faisaient plus que du zèle. Méfies toi normanounet a jouer avec le feu on se brûle.


    • Globulard 26 août 19:26

      @Conférençovore

      Et ils ont bien fait, on avait rien à foutre dans un pays souverain qui n’avait pas demandé d’être soumis aux gouvernants de l’époque , le colonialisme est le frère jumeau de l’esclavagisme , et les salopes d’engagés volontaires qui sont restés dans la cuvette dont je n’arrive pas à écrire le nom étaient des rescapés d’ordures Petainistes. Quand à mai 68 je l’ai vécu espèce de raclure , j’avais 16 ans mais je comprenais bien ce qui se passait. Et oui je collaborerai toujours contre les merdes dans ton genre , c’est mon côté gauchiste qui ressort , bien que je sois anti immigration Africaine. Et tes grands-parents sont coupables d’avoir permis une descendance fini à la pisse de chien comme toi.


    • Norman Bates Norman Bates 26 août 19:55

      @Gros buvard

      "Bien que tu me prennes pour une grosse buse..."
      Mais non voyons ! je ne me permettrais pas...

      "... ça n’enlève en rien les atrocités commises par les nazis avec le concours des grosses..........."
      Qui, mais qui "enlève" ça ?? c’est écrit où ?? 
      Tu sais, c’est pas grave d’avoir des entités intérieures plurielles...
      Moi j’en ai. Plein. 
      Il faut juste en avoir conscience, sinon c’est une infernale cacophonie...

      "Méfies toi normanounet a jouer avec le feu on se brûle."
      C’est ce que "ils" ont dit aussi à Maurice Rajsfus. J’espère que tu es fier de cette honorable promiscuité, grosse pécore...


    • Conférençovore Conférençovore 26 août 20:56

      @Grosconnard
      "Et oui je collaborerai toujours (...)"

      S’il y a bien un truc dont je ne doute absolument pas c’est bien cela. Je l’ai dit plus haut : tu es déjà soumis le collabo.


    • Globulard 26 août 21:14

      @Norman Bates

      Mais moi je te le dis à toi , vas pas chercher un historien de mes deux, un jour faudra payer la facture de toutes les saloperies que tu balances sur ce site sur une communauté pacifique , et je sais pas pourquoi d’ailleurs, ton chef est feuj ????? Il t’as sucré ton augmentation ??? Malgré tes airs de petit rigolard aux bons mots , tu fais partie des crevures les plus infâmes de ce pays , ton ironie merdique ne trompe personne. Le jour où un mec de la LDJ lira tes torchons, je te souhaite du plaisir. T’as pas encore compris que le vrai danger vient du genre d’olibrius, plus bas , le jour où ceux-là auront le pouvoir , c’en est fini de faire le mariole sur Avox , et toi dans ton cas de fiote assumée je te souhaite du plaisir , au mieux ils te mettront une Burka.


    • Globulard 26 août 21:21

      @Conférençovore

      C’est sur que je serai jamais soumis à un Algérien qui a bénéficié du décret Cremieux et qui se prend pour Napoléon . Il n’y a que les tares dans ton genre pour baisser son froc devant un nain psychopathe , un scribouillard qui n’a fait que de la merde comme toi d’ailleurs.


    • juanyves juanyves 26 août 22:18

      @Globulard
      Non seulement ça pue grave mais en plus tu parles aux murs. La sénilité a touché tes neurones tu deviens plus qu’incompréhensible. Ou serait-ce ta bave qui se mélange à tes intentiuons de mettre quelques mots à la suite ?
      T’es vraiment de plus en plus grave.


    • Norman Bates Norman Bates 26 août 22:50

      @juanyves

      Je crois que le youki-laid-laid arrive dans la phase terminale de sa longue et pénible dégénérescence...
      Il débarque, la mousse aux lèvres, sur un module qui traite de faits historiques avérés, des faits relayés par des membres d’une communauté qui mettent en cause les "élites" de cette même communauté...
      Et voilà le youki-niais-niais qui se met à éructer contre celui qui a simplement le malheur de mettre ces événements en lumière...haro sur le messager, cible innocente des pires outrages, y compris l’outrage suprême.. !
      Et en passant il témoigne de son à-plat-ventrisme devant les excités d’un groupuscule interdit puisque qualifié de "terroriste" aux USA et même en Izraheil (mais bizarrement pas en France) qui sont venus lyncher Maurice Rajsfus, coupable d’avoir dit la vérité...on a les héros que l’on mérite...
      A la prochaine expédition punitive ces nervis trouveront sur le tarmac de l’aéroport le youki tout émoustillé à l’idée de gober un à un les cols roulés qui se dresseront vers son gosier...sluuuuurp.. !
      Punaise...tu m’étonnes que la France est dans cet état...


    • Globulard 27 août 10:45

      @Norman Bates

      Voui , voui continues à faire de l’humour, le messager est une salope qui tente de foutre la merde sur un passé peu glorieux de la France et tout ça parce que cet Hermès de pacotille défend l’idée que la descente aux enfers de ce pays est due à une certaine communauté et pour se faire ce petit rigolo tente d’exonérer les fumiers Petainistes qui ont collaboré avec zèle pour envoyer des gens dans les chambres à gaz ou en STO pour satisfaire la folie de l’envahisseur et qu’ils soient juifs ou pas d’ailleurs. Mon grand-père a été enfermé 1 ans en prison et battu tous les jours parce qu’il était soupçonné d’être communiste et dénoncé par une salope genre dame pipi. Je me fous royalement d’Israel et des lobbyistes juifs US , je veux simplement qu’on laisse les morts de tout ce merdier reposé en paix, juifs ou pas. Et oui les premiers collabos nazis étaient dans le gouvernement de Vichy et dans la police et la gendarmerie, avec le concours de la milice formée de bon cul béni au passage. Et pour aujourd’hui 500000 humains vivant en France sans problèmes , n’ont rien à voir avec le fait que ce pays se barre en sucette , et qui sont régulièrement visés par une autre communauté, simplement parce que juifs et qui nous pourri la vie régulièrement à nous aussi . Les stats ethniques dans les prisons sont parlantes, mais ça Normanounet n’en parle jamais , tu préfères faire l’apologie de la grosse Camerounaise, lui il est génial tout comme Soral, les 2 allant lécher le fion aux Iraniens. Et oui je suis pour que tu fermes bien ton clapet sur ce sujet.


    • Conférençovore Conférençovore 27 août 12:45

      @Groconnarg de troll
      Ca me fait bien marrer de te lire geindre en boucle... Pauv’ chti bonhomme. Papy en a chié à cause de... moi ??? smiley Pauvre abruti... si seulement tu savais ce qu’on a traversé dans la famille. Pour autant, la souffrance ne se transmet pas par le sang (encore que, plus ça va, plus je pense que la psycho évolutive et la socio-biologie ont un certain intérêt). Bref, on s’en branle de tes vieux et des miens. Le pb est au-delà des histoires individuelles.
      Moi ce que je constate, là, en 2022, c’est ta profonde immoralité, ta monumentale connerie ça, à la rigueur je peux l’excuser : c’est de naissance , ta volonté de censurer ceux qui ne pensent pas comme toi et perso, je pense que tu ne penses pas - tout en t’en plaignant. Autant dire que ta défense des juifs, des homosexuels (tu passes ton temps à traiter tout le monde de "fiotte", de "pédé" et cie), des muz que tu méprises, ça nous fait bien marrer.
      Mais c’est un plaisir de te sentir tendu comme un string mon bon groconnard. smiley


    • Norman Bates Norman Bates 27 août 20:47

      @Gros buvard

      Pauvre cloche ! je suis le premier défenseur de nos compatriotes de confession juive et tu es le premier à alimenter les braises de "l’antisémitisme" avec tes gluantes et visqueuses éructations et tes larmoyantes évocations qui vont jusqu’à exhumer grand-papa...
      Attend de finir la lecture de mon propos avant de sombrer dans le coma...
      Ben oui ma pécore de concours, le premier qui va morfler de "l’antisémitisme" c’est pas BHL ou les huiles du Crif dont tu défends les positions, mais bien le juif lambda qui n’a rien demandé à personne, qui n’est pas dans la pleurniche victimaire ni dans la culpabilisation éternelle de la France et qui me trouvera à ses côtés...
      Toi, pauvre nouille, t’es plein comme un œuf de la propagande mémorielle imposée par ces "élites" communautaires, des "élites" pour qui le récit de Maurice Rajsfus est une abomination car il atténue la portée de leur mélasse culpabilisante et met en lumière un deux poids deux mesures révélateur...
      Alors maintenant c’est simple : tu me trouves des éléments qui infirment le contenu de ce module ou tu mesures ta chance d’avoir un "Normanounet" plutôt zen parce qu’avec quelqu’un d’autre, de plus procédurier, ça se passerait différemment...
      Parce que, c’est un scoop pour ta pomme déconfite, ce module repose sur un thème bien précis, le reste ce sont tes fantasmes ma foi bien malsains...


    • Globulard 27 août 21:25

      @Norman Bates

      Putain , mais t’es plus con que la moyenne, on part d’un sujet historique où tu laisses à penser que une certaine communauté juive française a participé à faire déporter des juifs étrangers, pour en venir au CRIF d’aujourd’hui , je te dis de laisser les victimes,toutes les victimes du nazisme en paix et arrêtes de remuer la merde , sombre crétin. Quand à tes menaces fais toi plaize , quand tu veux , ton historique sur Avox ne plaide pas en ta faveur, je me ferais un plaisir de me prendre maître Cukerman pour ma défense, on va bien rigoler , bien que toi et moi sommes sous pseudo. Va falloir faire des heures sup pour payer l’addition , tu crois avoir à faire à qui ??? Au clodo du coin ???? En gros tu veux courir le 100 mètres avec un boulet de 50 KG à chaque pied. Ne fais jamais des promesses que tu peux pas tenir petit rigolo, c’est la règle numéro une d’un homme responsable. Sur ce je te laisse à tes fantasmes justiciers .


    • panpan panpan 28 août 11:24

      @Globulard,

       Désolé d’interrompre votre partie de ping-pong M’Sieur, Dame, mais quand une phrase me brûle les yeux...
      -" une communauté pacifique ..."  smiley

      Heuuuu...L’apartheid vis à vis des Palestiniens par les colons qui, vu leurs manières, n’ont plus grand chose à envier à ceux dont ils se réclament les victimes depuis plus de 70 ans, on en parle ???
      Ha, j’y pense, n’est ce pas l’extrême droaaaate qui, avec le LICOUD est restée des années à la tête de cet "état " voyou ???
      Mais bon il est vrai qu’il y a les bons et les mauvais fachos... smiley

      Quant à la LDJ ( Ligue des Danseuses en Jupette), je suis tenté de dire qu’une équipe de foot féminin est largement plus dangereuse que ces guignols.
      Protégés par l’état, cette milice est ,comme toute les autres en ex France, légalement interdite, et pourtant... mais bon, le 2 poids 2 mesures avec certains, on y est tellement habitués.


    • Globulard 28 août 14:54

      @panpan

      On parle de la communauté juive française, pas d’israel , je n’ai rien à dire sur ce sujet.


    • Globulard 28 août 15:21

      @Conférençovore

      Ah toi aussi tu veux m’emmener à la 17 eme chambre correctionnelle de Paris , pour islamophobie et pour homophobie ???? Là aussi on va bien rigoler, va falloir faire effacer tout ton historique , parce que niveau muzzs t’en a tartiné une bonne couche , je pense pas que ton soutien éternel à Moise soit une référence , plus le chapelet sur l’islamisation de la France . Pour la question homophobe, je n’ai rien contre cette communauté , sauf que je déplore que toi et la Normande ne fassiez pas votre coming out, car je suis sur que vous en êtes. On croit rêver , le Normanounet défenseur du petit peuple juif et toi de la muzzerie , tain la loose avec toutes vos éructations depuis des années. Et puis tes petits smileys ridicules que tu crois humoristiques . Celui qui est tendu comme un string, c’est bien toi petite merde qu’on écrase avec le talon et qu’on nettoie avec une pelle. Vous faites bien un duo de danseuses tout les deux, et l’autre petite ordure malfaisante qui fait des menaces alors qu’elle devrait être incarcérée depuis longtemps pour apologie de négationisme et antisemitisme et je lui crache au Q.


    • Norman Bates Norman Bates 28 août 19:58

      @panpan

      On peut aussi ajouter à ce pacifisme très atypique le terrorisme intellectuel exercé en France où quelques personnes décident qui a le droit de s’exprimer et qui doit fermer sa gueule...
      Une pensée en passant à Rivarol...


    • Norman Bates Norman Bates 28 août 20:15

      @Grosse buse

      Purée...l’imbécilité à ce niveau devient une performance...

      "...on part d’un sujet historique où tu laisses à penser que..."
      Je transmets des éléments factuels, point.

      "... pour en venir au CRIF d’aujourd’hui..."
      Pareil. J’explique pourquoi je fais le lien avec le Crif d’aujourd’hui.

      "... je te dis de laisser les victimes,toutes les victimes du nazisme en paix..."
      Euh...qui les a sorties du placard de l’Histoire ici ?

      "...je me ferais un plaisir de me prendre maître Cukerman pour ma défense..."
      Choisis plutôt maître Jacubowicz, l’avocat de Nordhal Lelandais, il a de l’entrainement...

      "Quand à tes menaces fais toi plaize..."
      Quelles menaces ? celles-ci ?
      " ou tu mesures ta chance d’avoir un "Normanounet" plutôt zen parce qu’avec quelqu’un d’autre, de plus procédurier, ça se passerait différemment..."
      Toi y en a avoir petit souci de comprenette de la langue française.. ?


    • Globulard 28 août 21:09

      @Norman Bates

      Non je comprend très bien les sous entendu , et j’ai horreur qu’on me menace . Pour le reste remercies moi d’avoir fait monter le score de ton torchon , parce que mise à part dame pipi ça se bouscule pas au Portillon. Et je vais plus te lâcher, la procédure tu vas en manger plus qu’à ton tour.


    • panpan panpan 29 août 11:08

      @Globulard,

      "On parle de la communauté juive française, pas d’israel , je n’ai rien à dire sur ce sujet.

      "

      L’un ne va pas sans l’autre, ce n’est pas pour rien que nombre de ces crev...tentent de faire passer la critique politique israélienne sous le coup de la loi en l’amalgamant à de l’anti-mythe.
      Critiquer israel est interdit, donc communauté J d’ici ou de là bas c’est kif kif,qui plus est au niveau des têtes d’affiche.
      De plus,donc SI on parle de la communauté juive de feue la France, il ne faut pas exclure la LDJ ou le BETAR, que des pacifistes eux aussi bien sur...

      Quant au criJf qui n’a même pas lieu d’exister, lui et les autres officines de la pleurniche qui sont les rois des empêcheurs de tourner en rond à coup de procès pour grappiller 3 sous et empêcher toute critiques de leurs actions néfastes, ils nous les cassent sévère, et nous sommes légions à penser de même).

      ’’ Quand la justice à nous..."
      Fredo ziza.


  • Conférençovore Conférençovore 26 août 15:37

    Ah bah là, ça m’étonne. Comme dit en modo, j’aurais pas misé un shekel sur la publication de ce module pour le moins... comment dire... glissant.

    J’avais lu le texte de l’article mais surtout le livre de Rajsfus il y a des années de cela mais pas encore écouté les documents présents. Le bouquin de Rajsfus préfacé (donc avec l’aval même s’il emet quelques réserves) de Vidal-Naquet est assez explosif. Voici d’ailleurs le tout premier paragraphe de cette préface :

    "Le livre de Maurice Rajsfus n’est pas de ceux qu’on se « réjouisse » de présenter au public. Dès le moment où son auteur — que je ne connaissais pas — m’a donné le titre de son ouvrage, Des Juifs dans la collaboration et son sujet : « L’Union générale des Israélites de France », l’UGIF, il ma paru clair qu’il allait au devant de risques terribles et pas seulement celui d’être mal compris, celui au contraire d’être trop bien compris ; c’est dans la mesure où il s’agit d’un ouvrage non gratuitement injurieux mais compromettant, au sens fort du terme, que j’ai accepté — en dépit de certaines divergences sur lesquelles je reviendrai — d’écrire quelques pages au seuil de son ouvrage."

    Plus loin, il écrit que :

    "Et ceci me conduit à une seconde observation. Les documents archivés témoignent de la coopération entre l’UGIF et les nazis parce qu’ils n’existent qu’en fonction de cette coopération. L’UGIPF, création conjointe des nazis et de Vichy est une structure de coopération. Il en résulte, bien entendu, que les activités clandestines — il y en eut —, les activités destinées à contrecarrer l’entreprise hitlérienne, ne peuvent, par définition même, figurer dans les archives de l’UGIF. Maurice Rajsfus a parfaitement compris le problème. Comme je l’ai signalé, il a reproduit nombre de documents rédigés après la Libération et qui contiennent la tentative de justification de dirigeants de l’UGIF. Il a d’autre part interrogé ceux des acteurs et des témoins directs qu’il a pu retrouver. On ne saurait dire que l’entreprise soit achevée : il y a encore beaucoup à cher- cher et à trouver."

    Et il conclut ainsi :

    "Il me reste à dire ce qui, après ce long exposé, va, j’imagine de soi, qu’il s’agit d’un livre important, d’un livre qui fut difficile à écrire, d’un livre courageux."

    A noter quand même que Vidal-Naquet exprime certains désaccords qui portent essentiellement sur le caractère exceptionnel des circonstances de cette époque, les jeux de classe sociale également qui, selon lui, ont pu expliquer aussi en partie l’attitude des "notables" de l’UGIF : "Les notables de l’UGIF étaient des bourgeois et, tout naturellement, ils se sont conduits comme tels, au sein de l’organisme qu’ils diri- geaient, tout naturellement aussi, ils ont considéré comme normal d’envoyer des Juifs pauvres et étrangers travailler dans les colonies agricoles des Ardennes et de mener une vie tout de même moins déplaisante à Paris."

    Je crois qu’il a raison sur ce plan. La guerre n’enlève pas les réflexes de classe et parfois, la solidarité tribalo-religieuse s’efface devant la "logique" du capital.

    Je vous colle le lien vers le livre que vous pouvez lire gratuitement :

    https://archive.org/details/rajsfus-maurice-des-juifs-dans-la-collaboration-l-u.-g.-i.-f.-1941-1944/page/n5/mode/2up


    • Norman Bates Norman Bates 26 août 17:19

      @Conférençovore

      Ach, c’était toi la notif’...perso je n’y croyais aussi qu’à moitié, je commençais à m’entrainer pour faire un joli caca nerveux...
      Le sujet ne devrait pas être "glissant"...certes il fragilise quelque peu un levier de soumission, mais ça s’arrête là...
      Bon, évidemment quand on lit l’extraordinaire densité d’âneries juste un peu plus haut il est plus aisé de comprendre pourquoi un tel sujet peut vite déraper...


  • Norman Bates Norman Bates 26 août 17:10

    Un grand bravo...bien sûr aux camarades rédacteurs qui ont poussé ce bébé module...mais aussi au GMdM d’accorder à ce sujet éminemment sensible un espace pour en discuter avec pondération et discernement...

    Je signale que Maurice Rajsfus s’est fait lyncher par une horde de nervis venus d’Izraheil et que sa maison d’édition a fait l’objet d’un attentat...voilà les représailles suite à la publication de son ouvrage...

    Comme pour Cassandre Fristot j’ai envie de demander "Pourquoi tant de haine.. ?"

    Cette face cachée comme une maladie honteuse ne peut-elle être mise en lumière comme tous les autres aspects de la WW2.. ? qu’une partie des "élites" de la communauté se soit retrouvée dans les eaux glauques de la collaboration n’est que le reflet de la nature humaine qui ne se délimite pas à une croyance religieuse ou une couleur de peau...il faut arrêter avec cette narration manichéenne digne d’un conte pour enfants où il y a les "bons" et les "méchants", non, les salauds sont partout...

    Les personnes d’obédience judaïque d’aujourd’hui n’ont pas à être comptables du lourd passif de leurs "élites" d’antan...il serait aussi absurde qu’injuste de persister à remuer le couteau dans cette plaie mémorielle, de les culpabiliser incessamment...

    Mon seul reproche vise les "élites" communautaires d’aujourd’hui...d’accord, des "bons français", des cathos et tout ce que vous voulez ont collaboré, mais si foudre accusatrice il y a elle doit être exhaustive, il ne peut y avoir une traque obsessionnelle des décennies durant sur les uns avec de lourdes condamnations, et une absolution miraculeuse sortie d’un "jury" de l’entresoi pour les autres...on juge des faits, des actes en toute transparence avec une loi unique et indivisible ou on ne juge pas...

    Dans la même veine, qu’on cesse de brandir l’accusation infâme de négationnisme alors que pour rassembler les références et les documents de ce module ce fut un harassant travail de jonglage tant les sources crédibles peuvent apparaître pour disparaître aussitôt...

    C’est une vérité historique largement étayée, il n’y a pas matière à s’exciter et à trembler d’indignation parce qu’elle est évoquée...c’est même un droit, voire un devoir...


    • Globulard 26 août 17:34

      @Norman Bates

      Pas la peine d’arrondir les angles , toi aussi tu marches sur des œufs , qu’il y est un lobby juif puissant aujourd’hui comme hier, c’est un fait mais dire que ce lobby a vendu ses frères, là tu chies dans la colle et partant de là on peut tout aussi bien nier les chambres à gaz et les camps de concentrations et tous les meurtres de masse perpétués. Laisses dormir en paix toutes les victimes du nazisme , qu’elles soient juives ou pas , elles ne demandent pas justice , juste qu’on ne les oublient pas et qu’on les respectent comme victimes innocentes.


  • alanhorus alanhorus 26 août 18:27

    https://www.fichier-pdf.fr/2015/04/13/anne-kling-menteurs-et-affabulateurs-de-la-shoah/ ?


    https://odysee.com/@Archives.Tv:2/Rfmtv:4

    Robert Faurisson - Interview Meta Tv


    Il y a de quoi se poser des questions covid vaccin zelinsky etc


  • Et Hop ! 26 août 20:45

    En clair, il y avait une distinction opérée par les administrateurs de L’UGIF selon le statut social ou l’origine des personnes fichées...il ne faisait pas bon être juif, pauvre et immigré... "


    C’est une caricature anachronique qui ne permet pas de comprend la réalité.


    Le gouvernement français avait refusé aux Allemands une catégorie générale des Juifs en tant que race, considérant qu’il existait :

    1°) des citoyens français de confession ou d’origine juive, appelés officiellement en France israélites, qui relevaient de sa seule autorité et ne pouvaient pas être extradés,

    2°) des étrangers se réclamant juifs parmi lesquels il distinguait :

     2 a ) les ressortissants des pays occupés par le Reich (Allemagne, Autriche, Pologne,...) ou l’URSS (Pays Baltes, Roumanie,..) qui étaient appelés apatrides, et sur lesquels l’Allemagne pouvait revendiquer une autorité slon le droit international, en exigeant leur rapatriant, ou plus exactement leur mobilisation dans des camps de travail forcé pour contribuer à l’effort de guerre allemand (comme par la suite les Français au STO),

    — 2 b) ceux des autres pays (Royaume-Uni, Italie, Espagne, USA, Brésil,...) qui relevaient des autorités de leur patrie d’origine et qui ne pouvaient pas être envoyés ailleurs que dans leurs pays. Ceux-là n’étaient pas déportés.


    Les Français israélites étaient les plus souvent des bourgeois aisés, professions libérales, patrons, parfaitement bien intégrés dans la société française, parfois depuis de nombreuses générations, s’étant constitué un patrimoine, conservateurs et favorables au gouvernement de Pétain qui les protégeait (tant qu’il en avait le pouvoir). Ils étaient souvent de gauche radicale, mais pas du tout favorables aux mouvements révolutionnaires.

    Les Juifs d’Europe centrale étaient souvent pauvres, syndicalistes, militants communistes et révolutionnaires, issus du Bund, ils ont créé des mouvements comme le MOI qui commettaient des attentats contre les Allemands.


  • méditocrate méditocrate 27 août 02:34

    Woulalaaaaa ! Mais ça va pas du tout... !

    Toutes ces années de formatage, de massage du deltoïde de l’opinion, de re-re-re-revisionnage de nuit et brouillard à chaque absence d’un professeur, de culpabilisation par l’omniprésence médiatique en chemise blanche, ...

    Il y a urgence, après cette bousculade des certitudes apprises, à ré-établir des repaires salutaires.

    Par souci d’efficacité (le temps presse) j’utiliserai le triangle de Karpman.

    Alors, la victime :

    Bon, tu pleures parce que tu viens de te prendre une tournante en passant devant la salle de la réunion hebdomadaire des porteurs de MST anonymes... Là entre un ami israélite, c’est comme dans le bus, tu discutes pas, y a priorité, tu cèdes ta place...

    Le sauveur :

    Repère facile encore une fois, pas dans la vie il est vrais (ou le rapport de force ne s’envisage que si un tank et des enfants avec des cailloux se font face) mais à Hollywood ou dans le cinéma français subventionné. Le gars cool, sympa, courageux et humain qui sauve le monde, si il a la mâchoire carrée et qu’il s’agite beaucoup il est américain. Si il règle le problème dans la finesse, l’intelligence et cet humour si particulier, c’est notre ami...

    Le persécuteur :

    Ne sera jamais notre ami, ce serait une position clairement antisémite et donc punissable par la loi, quels que soient les faits. Qu’on se le dise...

    Voilà, j’espère avoir rappelé quelques valeurs essentielles pour une vie hypocrite certes mais paisible en société suite à ce module déstabilisateur :)


  • alanhorus alanhorus 27 août 08:20

    https://odysee.com/@Breizh-info:2/eric-roussel-le-vrai-mod-le-de-de-gaulle:3

    Eric Roussel : « Le vrai modèle de De Gaulle, c’est Richelieu »

    On apprend des liens entre De Gaulle et Petain mais aussi comment De Gaulle pouvait être inhumain avec les militaires sous ses ordres.


  • alanhorus alanhorus 27 août 09:27

    https://youtu.be/YqHm-Xamf6c?t=236

    Coluche sur Hitler et De Gaulle

    https://odysee.com/@babcala:4/VID_20220820_073339_205:3

    Attali : la société demandera la dictature pour se protéger

    Ah les comiques ......


  • ezechiel ezechiel 28 août 22:27

    Un excellent documentaire sur un aspect peu connu de la collaboration, politiquement incorrect. À noter que l’UGIF n’est pas une exception de la collaboration d’organisations juives avec les nazis en Europe.

    Les premières victimes de masse furent évidemment les juifs eux-mêmes.


  • Norman Bates Norman Bates 29 août 10:24

    Finalement le "débat" visible ci-dessus illustre à merveille et prolonge le contenu du présent module...

    Grâce soit rendue au contributeur quelque peu limité, modérément distingué et guère élégant, qui apporte par l’exemple la notice d’emploi de la méthodologie du Crif, ce groupuscule élitiste composé d’idéologues qui s’auto-proclame pourtant porte-parole de la communauté juive alors qu’il n’en représente qu’une minorité...

    Cette faction entretient la haine par sa traque incessante de ceux qui pensent mal, ne faisant aucun distinguo entre le judéophobe réellement carabiné et celui qui utilise la liberté d’expression pour critiquer ou ironiser...cette police de la pensée devenue religion d’Etat est infiniment plus créatrice de ressentiment et de haine qu’un champ d’expression sans clôture, d’autant plus lorsque la liberté d’expression est brandie comme un étendard sacré par ceux qui l’appliquent avec une géométrie pour le variable...

    Le citoyen de confession juive qui s’identifie en priorité comme français, qui n’oublie pas les tragédies du passé mais ne sombre pas dans l’indignité de l’instrumentalisation à tout crin, qui ne fragmente pas la liberté d’expression selon son bon vouloir, qui s’inscrit dans une démarche d’apaisement des passions similaire à celle qui s’appliquât en France durant plusieurs décennies, ce citoyen là sera sous pression si son positionnement hors de la doxa communautaire apparaît dans les radars...il y a pléthore d’exemples dont celui, criant, de Maurice Rajsfus, et de ceux qui ont contribué à faire émerger (certes à bas bruit) un aspect déplaisant de la Collaboration, susceptible de fragiliser la puissance de frappe du Crif, crime abominable s’il en est, fut-il commis par l’évocation de faits avérés...

    Le rayon incapacitant, culpabilisateur, de ces idéologues peut aveugler au point d’oublier le citoyen juif paisible, piège ultime dans lequel chacun peut tomber, et il en est ainsi de tous les lobbys hautement représentés dans les médias aux ordres et les institutions dont les outrances et la violence ne sont en rien une illustration fidèle et exclusive des personnes appartenant à telle ou telle communauté...

    Pour finir, toutes ces divisions, toutes ces algarades puissamment et bruyamment relayées ne sont qu’un paravent pour dissimuler ce qu’un illustre personnage a nommé "la bête de l’événement", cette "grande bascule" qui va emporter les masses selon une distinction bien précise...à suivre...hélas...


    • Globulard 29 août 22:12

      @Norman Bates

      Oh qu’elle belle pirouette de l’auteur devenu tout à coup le défenseur inconditionnel du petit peuple juif français, on croirait lire du Soral dans le texte , alors comme ça je serait moi le limité, et l’inélégant et peu distingué, le défenseur du crif , ah ben merde alors, fallait que le Normanounet m’ouvrisses les yeux , bordel . Quand on a un passé comme le tien de barbouilleur de pages blanches à la plume acérée et vengeresse contre le sionisme en général, on s’abstient de faire la morale, d’autant que quand on parle de la communauté juive de France , il n’est plus question de sionisme , mais juste d’anti sémitisme , que tu sois d’accord ou pas avec le crif. Je voulais juste par mon intervention , proclamer simplement que remuer la merde sur un sujet comme celui ci , peut attiser les rancœurs de certaines communautés pour continuer à martyriser des gens qui n’ont que pour seul tort de ne pas avoir la même religion, et ça c’est insupportable. Les familles des victimes du tueur fou de Toulouse te remercie pour la grande aide morale que tu peux leur apporter , mais bon je sais bien qu’ici sur Avox la vie de quelques enfants juifs n’a pas d’importance et qu’on va me sortir la vie d’enfants Palestiniens martyriser eux aussi , ce que je n’approuve en aucune manières. Mais je parle moi de ce qui se passe dans notre pays. Donc mon petit Normanounet , fermes bien l’orifice qui te sert à parler et passes à autre chose stp si tu veux bien , je sais que ça va être dur pour toi , mais la rentrée va être sanglante donc va y avoir du grain à moudre. Fais comme floflo , prends ton drapeau tricolore que tu pourras te coller dans l’fion et ton drapeau arc en ciel et vas nous faire de belles manifestations que tu pourras nous commenter.


    • Norman Bates Norman Bates 30 août 00:00

      @Gros bulleur

      Miserere...bon, il me reste de la confiture périmée...
      "Quand on a un passé comme le tien..."
      Ah j’ai trouvé le biographe qui va rédiger mes mémoires...une fois le travail fini il faudra juste trouver un logiciel qui puisse traduire les borborygmes en français...
      "...on croirait lire du Soral dans le texte..."
      Non. Quand on lit Soral on croirait lire du Bates dans le texte...(c’est de l’humour, je le précise vue l’imperméabilité de l’interlocuteur à ces délices de l’esprit...)
      " Je voulais juste par mon intervention , proclamer simplement que remuer la merde sur un sujet comme celui ci , peut attiser les rancœurs de certaines communautés..."
      Ah ! ravi d’apprendre qu’un modeste module (avec des faits avérés et vérifiés, j’insiste) publié sur Agoravox.TV va davantage "remuer la merde" que tous ces gosiers du Crif qui s’égosillent toute l’année autour du monopole de la pleurniche, convoquent toutes les huiles de la "république" au "dîner annuel" pour distiller leurs consignes et ordres, font interdire et condamner toute voix désobéissante etc etc...d’ailleurs mon humble module apparaît ce jour en une du "Times" et du "New York times"... 
      "...et qu’on va me sortir la vie d’enfants Palestiniens martyriser eux aussi..."
      "On" ne l’a pas fait, mais merci de le faire à la place de "on".
      "...d’autant que quand on parle de la communauté juive de France , il n’est plus question de sionisme , mais juste d’anti sémitisme , que tu sois d’accord ou pas avec le crif..."
      Tu oublies de citer ta source : Catalogue des éléments de langage du Crif, page 87, ligne 31 alinéa 74...
      "Les familles des victimes du tueur fou de Toulouse..."
      Je proclame sincèrement que tu remues la merde...ah j’ai retiendu la leçon.. !
      "Mais je parle moi de ce qui se passe dans notre pays."
      Ah ! parce que dans le monde globaliste d’aujourd’hui "notre pays" est une entité souveraine nullement rongée par des puissances, des idéologies et des intérêts étrangers...je suis enchanté de l’apprendre...on croirait regarder un épisode de "Joséphine ange gardien"... smiley


  • TchakTchak 29 août 11:07

    Bouc émissaire, patate chaude…

    Saint Pierre a renié trois fois Jésus. Maintenant, c’est la superstar qui garde les clés du paradis. "Judas !" L’accusation contre le traître fait encore frémir aujourd’hui. Pourtant, il s’est fait justice de la façon la plus implacable qui soit, sans aller pleurer aux pieds de Jésus, comme Pierre.

    Expliquer que les juifs ont fait comme tout le monde pendant la guerre, c’est antisémite. Comprendre pourquoi le régime de Vichy, c’est fasciste.

    Pourtant, l’UGIF, comme le régime on fait la même chose : ménager la chèvre et le chou. Avec les acteurs habituels de la pièce de théâtre : les naïfs, les salopards, les pragmatiques, les opportunistes, les idéalistes…

    Aujourd’hui, les têtes folles préfèrent s’accuser à partir d’une période révolue, au lieu de méditer la raison de l’intrigue : la France a été asservie, colonisée, dominée, martyrisée. Il ne restait plus qu’à complaire, ruser, faire semblant, se salir. Ce sont les saboteurs, les nouveaux ennemis de l’intérieur qui ont sauvé la mise.

    Mitterrand a reçu à Latché, parmi ses intimes, René Bousquet, celui qui a organisé la rafle du Vel d’Hiv. Il a peut-être partagé un plat d’ortolans avec Jacques Attali, Juif.

    Mitterrand était-il pire que Pétain ? Difficile de juger sur des époques différentes. L’autre a été jugé et condamné, en tout cas. Mais il a agi en pays déjà occupé. Mitterrand a détruit la liberté du pays en refourguant sa souveraineté à l’UE, une construction artificielle qui sert à débarrasser les nations, avec la bureauratie pour remplacer la démocratie. Non seulement Mitterrand n’en a pas eu honte, mais il s’est vanté de son forfait avant de mourir : "Je suis le derniers des grands présidents". Emporté par sa sottise, il s’est même targué d’avoir été président plus longuement que de Gaulle. Alors que de Gaulle a démissionné deux fois, bien plus démocrate que Mitterrand qui a fait l’inverse du socialisme promis et s’est accroché son palais de l’Elysée, même avec la cohabitation. Et surtout, de Gaulle a tiré un pays vaincu vers sa victoire, sans accrocher de francisque à son veston, alors qu’il avait été intime de Pétain avant guerre.

    Maintenant la "république " n’est qu’une dépouille disputée par le CRIF, par Washington, les muzz, les pétromonarchies, Pfizer, Schwab, Mc Kinsey, la nouvelle impératrice du Reich, que sais-je encore… La leçon de la guerre n’a pas été tirée, le « complotisme » nous est enfilé pour la remplacer.

    Lire "L’étrange défaite", de Marc Bloch


    • Norman Bates Norman Bates 29 août 20:19

      @TchakTchak

      "Maintenant la "république " n’est qu’une dépouille disputée par le CRIF, par Washington, les muzz, les pétromonarchies, Pfizer, Schwab, Mc Kinsey, la nouvelle impératrice du Reich, que sais-je encore… La leçon de la guerre n’a pas été tirée, le « complotisme » nous est enfilé pour la remplacer."

      Je valide, coopte, valide pleinement cette merveille de synthèse sur les chacals qui font ripaille sur la dépouille de feue la Nation France...
      Seul bémol sur l’ensemble du commentaire, la figure de Mongénéral qui eut des ennemis à sa "droite" et à sa "gauche" de son vivant et qui, avec la patine du temps, est devenu une référence pour l’ensemble de la classe politicarde, et j’y inclus "mon" Floflo...
      Or, sa biographie est contrastée, entre les raisons réelles de son exil pour Londres et la drôle de faune qu’il ramenât de là-bas pour "libérer" la France il y a pas mal de poussière glissée opportunément sous le tapis...je crois qu’il incarne une parenthèse quelque peu atypique dans la déliquescence de la France depuis plus de deux siècles, mais pas forcément un ralentisseur de la chute...


Réagir