lundi 19 septembre 2016 - par Frédéric Saillot

L’intégration de l’Eurasie : un processus en cours

Interview d'Hélène Clément-Pitiot, chercheuse au CEMI-EHESS, le 16 septembre 2016 

 

 



5 réactions


  • Nérée (---.---.107.199) 19 septembre 2016 11:24

    Donc c’est toute la législation massacrée par l’UE qui est à revoir. Il est évident que les échanges avec l’Eurasie sont le seul avenir possible pour l’Europe, cependant les Etats unis ne le voient pas ainsi et multiplient les procès ou le chantage mafieux aux entrepreneurs européens.


    • liena (---.---.233.88) 19 septembre 2016 13:24

      @Nérée Je confirme votre analyse...et l’exemple d’Alstom corrobore.

       Une la prise de contrôle par chantage et trahison


      -Video : La vente d’Alstom, histoire d’une guerre économique :
      https://www.youtube.com/watch?v=88cZestFj9c


      - Le rapport qui a donné matière au film : le dessous des cartes du rachat
      d’Alstom par GE
      http://www.cf2r.org/fr/rapports-du-cf2r/racket-americain-et-demission-etat-le-dessous-des-cartes-du-rachat-alstom-par-general-elec.php

      la suite...dans l’actualité : soumission de l’entretien du nucléaire domestique français et fermeture d’usines alors qu’il y a des commandes... en déduire : la France doit fermer ses industries et les français fuir leur pays ! La guerre est bien économique et c’est une guerre de captation de rentes et de terres "as usual"

      Pour l’espoir ? : voir le dernier film d’Olivet Stone sur Snowden...Intéressant.


  • Hieronymus Hieronymus 19 septembre 2016 14:20

    ce qui me fait marrer, c’est ce que qualificatif de chercheur (ou chercheuse)

    c’est bien de chercher, mais leur arrive-t-il de trouver ?

    y a au CNRS des chercheurs stipendiés en n’importe quoi : des "spécialistes" de l’extrême droite, par ex., genre de parasites grassement rémunérés

    http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/france-culture-journal-du-17-juin-39630

    tiens Marie Mendras, en voilà une de vraie chercheuse ! smiley


    • pegase pegase 20 septembre 2016 20:21

      @Hieronymus

      J’ai une copine qui en fait partie, mais je vous assure qu’il y a des résultats, seulement pour déposer un brevet déjà il ne faut en parler à personne (d’où le silence) , deuxièmement les recherches sont souvent financées tout ou partie par des entreprises, qui ne comptent pas non plus dévoiler au grand publique leurs découvertes, pas avant de les exploiter commercialement en tout cas ...

      Donc c’est normal d’avoir peu de retours du CNRS .. ou seulement des matières ne présentant pas d’avenir commercial, comme parfois en biologie, archéologie ..etc ..


  • Batista (---.---.248.47) 20 septembre 2016 16:10

    Depuis le temps qu’on la ^paie à chercher elle aurait du trouver une solution, non ?

    Emploi inutile, gens inconstants, recherche purement théoriques, tout cela n’est que du "blabla".


Réagir