samedi 13 octobre 2018 - par ZardoZ

L’économie de la connaissance par Idriss ABERKANE

Publicité

Un extrait court et intéressant de ce documentaire assez long, mais combien fascinant...

Cette vidéo va vous faire changer a jamais

⚠Cette vidéo va vous faire changer a jamais ! Pour les couches tard intelligents... j'ai bien dit intelligent parce que la c'est du lourd. Idriss Aberkane #Intelligence #visionnaire

Publiée par Vouloir Savoir - Oser Dire sur Dimanche 30 octobre 2016



1 réactions


  • crow Le Celte 14 octobre 2018 09:30

    Pour avoir un peu étudié le personnage, lu ses articles et vidéos, lu bien évidemment ses contradicteurs scientifiques les plus "officiellement" pertinents, on découvre qu’il y a effectivement parfois pas mal d’incohérences dans ses exposés, je suppose néanmoins qu’a ce stade de connaissances plutôt "éclectiques", tout ne peut pas être maîtrisé à la perfection car la vulgarisation est un art. Il lui est d’ailleurs souvent reproché ses études troubles et son pseudo charlatanisme que l’on classe parmi les personnages comme Bogdanoff ou Grimault. 


    Malgré cela, il a globalement raison en avançant dans ses propos que la nature est une bibliothèque inépuisable et que s’en inspirer nous projetterait dans un futur de loin plus viable. Encore faut-il qu’on nous laisse y arriver dans ce futur, c’est encore et toujours mal barré ! (Sur un autre article j’ai lu que le nazisme découlait de ce rapprochement d’avec la nature, c’est dire !).

    Les micro-engineering, nanotechnologies et autres sciences relatives à l’observation et l’exploitation des phénomènes de la biosphère, progressent dans tous les domaines de recherche puisque l’exploitation des ressources inépuisables est le défi humain du 21e siècle. Ces alternatives encore mal exploitées le sont malheureusement à cause des exploitants de l’ancien monde, ceux qui freinent les recherches à des fins mercantiles et "court-termistes". Les exemples ne manquent pas, même les plus évidents de l’histoire !

    Ce n’est pas une vidéo récente mais un rafraîchissement est toujours bienfaisant.
    Merci pour le partage.




Réagir