lundi 13 avril - par Chambon Frédéric

IP MAN 4 - Critique

Critique et analyse du film 'Ip Man 4' de Wilson Yip avec Donnie Yen, par Frédéric Chambon.



11 réactions


  • sls0 sls0 13 avril 16:07

    Au moins avec la quarantaine il y a une excuse à regarder des vidéos ou netfix et donner son avis qui n’intéresse qu’une centaine de personnes sur la population française.

    En dehors de la quarantaine ça fait un peu le mec qui en branle pas une.


    • Chambon Frédéric Chambon Frédéric 13 avril 19:27

      @sls0 Sauf que moi je travaille quand même durant le confinement, dans la sécurité, un mon secteur d’activité qui m’oblige a me taper 12 heures de vacations a supporter et régulièrement devoir gérer des minables comme toi sur le terrain ; dans la vie réelle.
      Alors, tu as raison de te cacher derrière un pseudonyme et perdre ton temps en commentaires inutiles sur internet petit assisté sans couilles, vu que tu n’as que ça a foutre.


    • Norman Bates Norman Bates 13 avril 23:10

      @Chambon Frédéric

      "Sauf que moi je travaille quand même durant le confinement, dans la sécurité, un mon secteur d’activité qui m’oblige a me taper 12 heures de vacations a supporter..."

      Moteur...action !

      Bravo ! la médaille sera démoulée demain matin...12 heures de sécurité il est indispensable de se vider la tête, mais il n’est pas inutile de rappeler que la réglementation sur le déchargement des ordures méningères est très stricte...

      Coupez ! parfait...


  • Conférençovore Conférençovore 13 avril 17:05

    Cher Monsieur Chambon,

    C’est l’état-major major des forces libres qui vous adresse ce communiké de la plus haute importance. Je suis en lien permanent avec quelques uns de nos éminents stratèges tels que Robin Jean dit "la méduse de pas pété", Moa (nom de code "le branleur") et quelques autres résistants de l’ombre.

    Dans les milieux autorisés dans lesquels je grenouille et même patauge, j’ai eu vent par une note secrète qu’un certain soldat Bates Norman, matricule 19173345, fomenterait un attentat-suicide sur un de vos articles-critiques dont vous nous gratifiez de la primeur. Prenez garde, M. Chambon. Ce sinistre individu a déjà fait une chambon-oeuf-fromage à d’autres avoxiens. Cet agent subversif n’en est donc pas à son coup d’essai. Croivez-en nous ! Le cuistre agît en lousedé et balance ses scuds. Ce sont des actes séditieux grave auquel se livre ce terroriste mais soyez assuré de notre veille.

    Fin de transmission alpha tango,

    C’etait un communiqué du CASOS*

    * Comité des Avoxiens Solidaires des Opérateurs Subversifs


    • Gollum Gollum 13 avril 17:11

      @Conférençovore

      Moa (nom de code "le branleur")

      Merde mais c’est de la télépathie ! Voir mon dernier post. smiley

      Surement un effet quantique de particules en intrication, on va l’appeler l’effet b... du nom de son découvreur.. smiley


    • Conférençovore Conférençovore 13 avril 17:45

      Agent Gollum,

      Restez discrets. Nous ne sommes pas seuls. La vérité est peut-être même ailleurs.

      Terminé.


    • Norman Bates Norman Bates 13 avril 19:41

      Communiqué officiel de la division Bates (ma mère et moi)

      C’est avec Stupeur (excellente auteur, elle) que nous apprenons la mise en cause de nos forces z’armées...la seconde à un intervalle tellement rapproché que l’hypothèse du complot ourdi avec malveillance est devenue certitude...
      Le territoire du sieur Chambon (sans doute de Bayonne) n’est pas une cible prioritaire dans notre projet...bien que la densité d’inepties au mètre carré d’article sauce ketchup dépasse les normes supportables au point de nécessiter la greffe d’une membrane cérébrale en téflon pour éviter toute contamination...
      Nous ne disposons pas de ce matériel préventif, cette pénurie pouvant masquer d’éventuelles intentions cachées et expliquer le pacifisme de bon aloi ostensiblement affiché...
      Et puis, pilonner cette position c’est comme écraser une blatte avec une enclume, c’est comme projeter un plan d’envahissement mondial en commençant par conquérir une quincaillerie au fin fond du Cantal...
      Et puis...avouons-le franchement...il n’est pas à exclure que le système de détection de la maison Bates n’a pas estimé crédible qu’il puisse exister sur un site dit alternatif un "auteur" capable de plastronner en livrant ses doctes analyses de la production cinématographique de l’oncle Samuel, ce qui équivaut à parler de Soral chez Hanouna pour prendre un exemple apte à souligner l’anachronisme mental de la démarche...
      Bref, monsieur Chambon peut continuer ses couenneries en toute quiétude...grand plaisir lui fasse...
      Mais bon, une frappe intempestive n’est jamais à exclure...la division Bates souffre parfois d’étourderie... 


    • Conférençovore Conférençovore 13 avril 19:49

      @Chambon

      Nos services sont sur le coup. Tenez bon Frédo, l’armée du bien est là, 8 par 8, prête à bondir !


    • Conférençovore Conférençovore 14 avril 05:15

      @Norman Bates Comme expliqué sur le fil de la soldatesse Néant, ceci était une simulation. Nous testions les capacités de réaction de nos forces armées ainsi que nos services de renseignements. L’opération est un succès. Le soldat Chambon peut se rassurer : aucun obus d’ironie n’a touché ses positions. Bon, il y a eut quelques éclats de mortier mais rien de rédhibitoire rendant impossible la poursuite de ses activités. Merci à tous pour votre participation.

      Terminé.


  • yoananda2 13 avril 17:46

    J’ai un peu moins accroché avec IP man 4 par rapport aux 3 premiers. J’ai trouvé qu’il manquait d’une scène spectaculaire mémorable.

    Dans le premier le combat sur la table tournante, dans le 2ème (je crois, j’ai un doute) le combat dans l’ascenseur pour protéger sa femme, dans le 3ème Mike Tyson (forcément, plein de scènes fortes avec lui).

    La, bien sûr, Scott Adkins aurait pu faire un super méchant facho, mais, il manque un petit plus, je ne sais pas, au niveau du décors, ou autre ...


  • yoananda2 13 avril 21:21

    Je reviens sur le notion de réalisme dans le combats. Je penses comme l’auteur que généralement un combat ne dure que quelques secondes, voire une minute ou 2. C’est le cas dans les rencontres au hasard, dès qu’il y a une différence de niveau ou de poids, l’un des 2 va très vite prendre l’avantage.

    MAIS

    Dans les art martiaux, ça PEUT être différent. Déjà dans les compétitions en général on s’arrange pour que les niveaux et les poids soient équivalents, donc le combat peut durer aussi lomgtemsps que dans les films, cf l’UFC par exemple.

    Dans le cas de IP Man, puisque c’est de la percussion, puisque Ip est un petit gabarit (comparé à la plupart de ses adversaires) en réalité, c’est quasi impossible qu’il gagne, du moins de la manière dont c’est montré dans les films. Il pourrait gagner malgré la différence de taille, mais pas en s’y prenant de cette manière. Sa seule chance ce sont les points vitaux, mais faut pouvoir les toucher, et ça, c’est pas une mince affaire, même pour un maître.

    Maintenant retour sur la réalité : il y a en chine en ce moment une "controverse" / "polémique" car un combattant de MMA à décidé de défier des maîtres et il leur met une raclée monumentale.

    A l’inverse, tout récemment, Anthony Smith (catégorie de poids 93kg) prétendant au titre mondial pour l’UFC, une machine de guerre, s’est retrouvé agressé à 4h du mat par un gus de 77kg tout mouillé, et ce dernier à tout encaissé pendant 5min, ce qui parait inconcevable (et je pense que c’est vraiment une exception).

    Tout ça pour dire qu’il y a beaucoup de paramètres qui entrent en jeux, mais la technique ne peut compenser l’age et le poids que jusqu’à un certain point. Donc, oui, c’est bien du cinéma, ce n’est pas réaliste, ce sont des acrobates (et des acteurs) en même temps que des artistes martiaux, mais ce n’est que du spectacle, c’est "creux", un pratiquant verra tous les défauts, et ça gâche un peu (à l’inverse les films de Bruce Lee sont plus réaliste somme toute ...)

    Ou alors, il faudrait (même si c’est inventé de toute pièce) expliquer pourquoi Ip pouvait se battre à un tel niveau, peut-être par une pratique de la méditation ? peut être par un endurcissement de toute une vie ? je ne sais pas ... mais je trouve que cet ingrédient manque dans le film. Etre un "maître" ne suffit pas, surtout quand on sait comment les "maîtres" se font démonter en ce moment en Chine ... l’aura de maître ça n’aide pas face à un vrai combattant.


Réagir