jeudi 21 mai 2015 - par ZardoZ

Inde : un lac est si pollué qu’il prend feu !

Si partout dans le monde, en matière de pollution, on ne peut pas dire qu'il y ait le "feu au lac", en Inde en revanche la célèbre citation à véritablement un sens.

Vendredi soir dernier, à Bangalore, la mousse toxique qui recouvre le lac de Bellandur Varthur depuis des années, a littéralement pris feu.

 

C’est ainsi qu’en début de semaine les résidents de Bangalore ont été averti qu’un de leur lac avait pris feu, et qu’on avait déclenché l’alerte : il y a le "Feu au lac".

Il faut dire que depuis plusieurs semaines, le lac de Bellandur est littéralement recouvert de plusieurs mètres d’une mousse toxique, et sous cette épaisse mousse blanche, quant à elle, l’eau a viré au noir, une véritable soupe de produits chimiques et d’eaux usées.

Les experts de la ville ont confirmé qu’une suspension d’huiles et de phosphores provenant de déchets industriels non traités mélangés aux eaux usées ont créé un véritable cocktail Molotov combustible et susceptible de s’enflammer à tout moment.

Publicité


Déjà toutes les zones humides de proximité ont d’ores et déjà été détruites par le passage de cette véritable lessive toxique. La pollution du lac est devenue totalement incontrôlable", a déclaré un officier anonyme du conseil de contrôle de la pollution locale.

Outre qu’il y est le "feu au lac", les habitants ont également signalé des réactions allergiques et une sensation de brûlure éventuellement causées par des toxines libérées par la mousse.


Mais pire il semble que cette pollution se soit déjà propagée à autre lac voisin.

 

 



22 réactions


  • medialter medialter 21 mai 2015 18:17

    Ce genre d’info est si banal que plus personne n’en a rien à foutre. Même des infos du genre, beaucoup plus graves, comme la pollution généralisée des océans, qui devrait créer une panique générale devant la catastrophe alimentaire à moyen terme qu’elle annonce, passe probablement dans les dernières préoccupations de n’importe qui. Comment disait Paccalet, l’humanité disparaitra, bon débarras, et on pourrait rajouter que cette planète aura été de la confiture aux porcs. Celui ou ceux qui ont créé l’humanité ne font que démontrer que finalement, même dans les hautes sphères, on peut soit être bourré, soit s’être gouré.


    • Avlula 21 mai 2015 23:08

      @medialter
      C’est le mal qui va disparaitre, pas l’humanité, bien impuissante à elle toute seule pour y faire face :)

      La preuve, t’es outré par ce dont tu parles, alors tu fais quoi ? Je ne jette jamais un bout de plastique ailleurs que dans une poubelle, je trie mes déchets, etc., tout ce que les grands manitous de la gestion des déchets demande de faire pour que ça se passe bien. Ça se passe mal. Le problème n’est-il pas politique encore une fois ? Tout le monde est déresponsabilisé, on nous dit c’est bon, consommez des produits emballés ou des choses en plastique, les déchets sont gérés et recyclés. Seul un renversement de ce pouvoir pourra y mettre fin.


  • ZardoZ ZardoZ 21 mai 2015 18:44

    J’ai mis cette vidéo en ligne, car pour moi qui vit dans un endroit ou les lacs sont encore propres ( pour combien de temps ?) cette info me parait incroyable, naïf que je suis.


    • medialter medialter 21 mai 2015 18:56

      @ZardoZ

      "pour combien de temps ?"

      *

      Ben ... Le temps est écoulé.


    • ZardoZ ZardoZ 21 mai 2015 19:05

      @medialter

      Entre le lac de Garde 370 km2 et mon petit lac de la montagne d’Aujour il y a une petite différence, pas de plastiques dans le dernier et encore des truites fario.

      Mais nous sommes bien d’accord la pollution de bientôt 8 milliards d’individus qui ne font pas que péter et roter, va très vite nous rattraper.

      Un potager, une source et diverses babioles.... smiley


    • gaijin gaijin 21 mai 2015 19:10

      @ZardoZ
      des farios mon rève ....j’en ai pas vu depuis que j’étais gamin et que j’allais a la pêche

      et puis un jour il s’est mis a pleuvoir ( chic ça va mordre ) et la rivière s’est mise a mousser ......alors je suis rentré et j’ai plié mes gaules comme on dit .....


    • Gollum Gollum 22 mai 2015 09:15

      @gaijin

      J’me souviens quand j’étais petit on allait chez des amis à mes parents qui avaient une rivière juste à côté… Le gars nous disait : on va aller chercher à manger. Il prenait une fourchette. En quasi une heure il avait réussi à choper une truite par personne dans un filet d’eau qui nous arrivait juste aux chevilles… smiley Avec juste une fourchette.. smiley

      Le progrès nous a heureusement éloigné de toutes ces belles tentations… smiley

      Maintenant quand on achète un saumon il recrache de la merde à la cuisson et est bourré d’antibiotiques et autres toxiques.. smiley C’est-y pas mieux comme ça ? smiley


  • gaijin gaijin 21 mai 2015 19:07

    trop cool
    vive le progrès en marche .....


    • ZardoZ ZardoZ 21 mai 2015 19:16

      @gaijin

      Dans quelques rares lacs glaciaires situés dans les parcs nationaux, encore des "saumons de fontaine".


  • Joe Callagan Joe Callagan 21 mai 2015 19:20

    On s’en fout, c’est pas chez nous !


    • ZardoZ ZardoZ 21 mai 2015 19:26

      @Joe Callagan

      Tout à l’heure le péquenot du coin pulvérisait dans son champ de poiriers, des pesticides.

      Tu t’en fout , tu n’aimes pas les poires ! smiley


    • Joe Callagan Joe Callagan 22 mai 2015 08:55

      @ZardoZ

      Tu as tout compris mon bichon. smiley

      Avis aux éventuels outrés :

      Mon com était ironique.


    • ZardoZ ZardoZ 22 mai 2015 10:27

      @Joe Callagan

      Je l’avais bien entendu dans ce sens mon loulou. smiley 


  • lupus lupus 21 mai 2015 22:06

    la sagesse smiley du peuple indou qui respecte les vaches mais accepte ça ! va comprendre, y sont pas un peu cons les bouddhistes quand même ?


    • ZardoZ ZardoZ 22 mai 2015 10:31

      @Ted lupus

      En Inde ils sont plutôt hindouiste, plus quelques autres confessions.

      Les industries sont dans les mains de groupes étrangers, rappelle toi l’affaire Bhopal ;

      La catastrophe de Bhopal est survenue dans la nuit du 3 décembre 1984. Elle est la conséquence de l’explosion d’une usine d’une filiale de la firme américaine Union Carbide produisant des pesticides et qui a dégagé 40 tonnes d’isocyanate de méthyle (CH3-N=C=O) dans l’atmosphère de la ville


    • lupus lupus 22 mai 2015 12:42

      @ZardoZ
      exact , mais je ne me fait pas d’illusions en France le mouton ne broncherait pas une étiquette dans le même cas de figure. Le pyralène déversé dans les cours d’eau par EDF, n’a guère choqué la populace.


  • Scalpa Scalpa 21 mai 2015 23:18

    Tant que la maison ne brûle pas
    il n’y a pas le feu au lac


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 22 mai 2015 06:11

    Les fausses élites de ce monde ont pollués tous les recoins de la planète avec une rigueur diabolique ...L’air est pollué, le ciel est polluée. ... L’eau est polluée ...
    La terre est polluée !!!


    • Gollum Gollum 22 mai 2015 09:27

      @DJL 93VIDEO

      C’est parce que l’esprit a été pollué d’abord..


  • julien58 julien58 22 mai 2015 19:03

    Il est vrai que la plupart des gens n’ont rien à foutre de l’état de la planète, du moment qu’ils ont une maison et TF1 le soir. Regardez les pouf-girls cracher leur chewing-gum par terre en ville.
    Personnellement je ne jette jamais de plastique n’importe où, mais il ne faut pas rêver, tout n’est pas recyclé ou même brûlé dans ce que j’ai mis à la poubelle.
    La solution : des petits robots qui traquent le plastique partout. On saurait faire l’intelligence artificielle qui fait ça. Le problème est donc scientifique : la source d’énergie des robots en question. Le solaire paraît difficile (durée de vue des capteurs, que par ailleurs on ne sait pas bien recycler, comme toute l’électronique).
    Quant aux plastiques bio-dégradables, pas forcément une bonne idée : ils relâchent leur molécule parfois toxique rapidement dans l’environnement. Il est sûrement préférable de les mettre au feu. Ce qui nous faut c’est un feu géant à des millions de degrés où l’on mettrait tous nos produits usagés. On ne sait pas faire un tel feu, pour des raison à mon avis scientifiques, et pas techniques.


  • el pepe el pepe 23 mai 2015 11:02

    Il faudrait arreter avant tout chose de se reproduire comme des petits lapins, particulierement on reproduit et dessimine la pauvrete,
    Il faudrait former les jeunes femmes tres tot pour essayer de les sensibiliser, et probablement systematiquement neutraliser les jeunes hommes, all over the planet, toutes races confondues, sinon on va etre accuse de faire de l eugenisme.
    Avec les guerres de religions qui ont repris plein pot, on peut avoir de serieux doute a la mise en place d une telle politique,

    Nos amis musulmans on inventait les elections demographiques en lieu et place de celles democratiques.

    Bien possible que la guerre nucleaire ne laisse que quelques centaines de milliers de survivants, les mutants et les riches (ca doit etre la meme chose)
    Alors j ai lu que notre planete terre sans sortirait tres bien, la nature trouve elle meme ses equilibres merci Mr Darwin.

    On peut alors imaginer que les quelques rares personnables sauvables, moralement parlant, sur cette planete ayant alors disparu, Dieu s en fouterait completement du devenir de cette non humanite, elle pourrait alors se defouler dans le mal et la perversion alleluia.

    Finalement je suis quelqu un d’eminemment optimiste


Réagir