samedi 17 décembre 2016 - par hase

Il y a un intérêt général humain

Je vous propose ici l'intégrale d'une émission dont a été proposé, ici, un court extrait récemment. Trêve de plaisanterie, ce moment est très court !

 

Dans celui-ci, est exprimé la teneur politique d'un programme, et on y trouve réponses à des questions posées ici ou là sur ce site ou ailleurs.

 

Je vous laisse juges du fond – et parlons-en –, et de la forme.

 

Je vous en souhaite bonne écoute

 

 

 



43 réactions


  • hase hase 17 décembre 2016 12:44

    Je veux remercier les trois commentateurs en modération qui m’ont, pour deux d’entre eux, expliqué comment donner la vidéo directement sans passer par le site où je l’avais vue, et au troisième qui m’a conseillée de changer de titre pour celle-ci.
    Ils m’aident à apprendre , je retiens leurs leçons ! C’est précieux.


  • michel-charles 17 décembre 2016 12:51

    Sur Agora, on "bouffe" du mélenchon matin midi et soir ?


    • hase hase 17 décembre 2016 13:09

      @michel-charles
      Le menu est à la carte, et nous, nous avons laissé l’entonnoir sur la tête de Michel Debré !


  • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 décembre 2016 15:12

    Demorand et la repéreuse/traiteuse des non Charlies interrogent l’insoumis Mélenchon à force de grands sourires de complaisance, de questions nazes et creuses, contre ce che guevara chargé de rameuter les égarés vers la maison mère du PS. On a vraiment les révolutionnaires qu’on mérite.


  • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 décembre 2016 15:22

    Très drôle le Mélenchon écologiste, il se trouve que je reviens d’une semaine chez un ami, vigneron en Suisse, il a fini ses vendanges le 15 décembre, pour ses vins liquoreux surmaturés, et je lui ai demandé si il avait constaté un changement majeur en 29 ans qu’il travaille ses vignes, il m’a dit que la seule exception notable où il a commencé à vendanger en août, c’était lors de la canicule de 2003, sinon toutes ses vendanges se sont déroulées à la même période, septembre-octobre, comme toujours. Mélenchon raconte n’importe quoi mais c’est pas nouveau.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 décembre 2016 16:14

      @Gaston Lagaffe
      Mouche drosophiles une nouveauté chez les vignerons... Pov’ con de Mélenchon, c’est la mouche Suzukii (ça ne s’invente pas) qui est une espèce asiatique de drosophile et qui dévore les baies rouges en produisant de l’acide acétique et donnant un goût de vinaigre, probablement importée dans nos contrées européennes par la mondialisation et le fait qu’on pêche des crevettes à un endroit, qu’on les congèle et les conditionne ailleurs et font trois fois le tour du monde avant de finir en cocktails sur nos tables ou par les exportations de fruits exotiques qui fait qu’on a des fruits de merde toute l’année sur les étals des supermarchés, rien à voir avec le changement climatique.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 décembre 2016 16:24

      Addendum
      .....la Suzukii dévore en partie et pond ses oeufs dans les baies de fruits rouges (précisions car c’est un sujet que je connais, produisant moi même mon vin) ne s’attaque pas aux raisins blancs mais s’attaque aussi aux cerises et autres abricots... Mélenchon est dans l’à peu près, l’estimation, l’imprécision, si le reste est du même tonneau, bonjour l’amateurisme. Parler est une chose, la pratique en est une autre, il devrait cesser de parler travail agricole, lui, dont les dix doigts n’ont jamais produit autre chose que du texte vide et creux.


    • le421 17 décembre 2016 18:39

      @Gaston Lagaffe
      Heu...

      En fait, donc, si j’ai bien compris, Mélenchon est un con parce qu’il parle de mouche drosophile chez les vignerons, or il s’agit de la mouche suzukii.

      Qui est une drosophile.

      Bon.

      J’ai pas pris mes gouttes, donc, je n’ai pas compris qui étais le con.

      En plus, donc, la mouche suzukii n’est pas une nouveauté...

      Ah.

      Et puis elle est venu en avion ou en bateau. Elle avait payé son ticket au moins ??


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 décembre 2016 20:09

      @le421
      Ces espèces arrivent par bateaux, oui, effectivement, comme l’écrevisse américaine avant elle a remplacé l’autochtone, c’est la mondialisation qui est responsable d’importer des espèces animales plus agressives que les indigènes et qui remplacent ces dernières, un peu comme on importe du basané revendicatif et agressif qui remplace peu à peu le petit blanc dévirilisé et apprivoisé par des décennies d’émasculations diverses, c’est pareil, le climat n’a rien à voir là dedans, et Mélenchon se trompe comme il s’est trompé tout le temps, sur tout. Lui l’internationaliste qui ne supporte pas de vivre dans un pays de blonds aux yeux bleus il préfère que ça soit la marée de merde partout. Alors maintenant qu’on sait ce qu’il vaut, il lui resterait plus qu’à fermer sa grande gueule d’inutile et se faire tout petit si il lui restait un fond de dignité...


    • Trenien 18 décembre 2016 16:24

      @Gaston Lagaffe

      Curieux, ça. Un ami prof d’oenologie me dit déjà depuis plusieurs années que lui et ses collègues ont un énorme problème avec leurs cours car les vendanges qui avaient lieu de plus en plus tôt sont maintenant tellement avancées qu’elles ont lieu avant la rentrée de leurs élèves (participer au vendanges fait partie de cette formation assez spécialisée).

      J’imagine que ces élèves doivent rentrer en novembre, c’est surement la seule explication logique.


  • Qiroreur Qiroreur 17 décembre 2016 15:46

    "Je vous laisse juges du fond – et parlons-en –, et de la forme."


    La forme c’est simple : Nicolas Demeuré aux manettes. C’est un peu comme demander à une pétasse des Marseillais à Lesbos se trémoussant sur un insipide boum-boum de dit-j’ai extasié d’apprécier un concerto de Prokofiev.

    Le fond, bah ... après le rappel du parcours éloquent de JLM qui est sans appel et ne nécessite aucun pourvoi en cassation (32 ans de PS), sa stratégie de com pas si conne que cela (je suis connaisseur) est finaude, un peu grossière sans doute pour passer. 
    Comment concrètement mettre en place une assemblée constituante ? C’est pour une fois une vraie question. On peut mettre au crédit de JLM de mettre en avant cette idée. On peut aussi lui mettre au crédit une certaine idée du rejet du communautarisme (et il cite le CRIF, le CRAN ...) sauf que sa vision des pressions des musulmans pour la construction de mosquées relève de la mauvaise foi. Pour qui nous prend-il ce faux nigaud ? 
    Reste qu’évidemment sur le papier on est d’accord : les cultes dans le privé.
    "Abolition du concordat" ah ah ah : comme si c’était le pb numéro 1 et pas les takfiris, salafist-fuckers, et autres extrémistes tamudiques ... la haine de JLM ses exigences égalitaires sont un brin sélectives ; en tant que membre de cette communauté conspuée par Saint Jean et Luc, je me sens discriminé comme tous les blonds - ou presque - aux yeux bleus - ou presque - par ses déclarations racistes (ah oui, on joue à ça ...). J’appelle sur le champ le CRAB dés que l’association est subventionnée. 

    Fiscalité : ouèp on leur pèlera le jonc comme au bailly du Limousin, qu’on a vendu un beau matin, qu’on a vendu ... avec les tripes ! Maintenant, j’aspire à la véritable tonte : celle des Goldman Sachs, des assassins sociaux, des défiscalisateurs ... oui mais comment ? En "négociant" avec le patronal allemand ? La city ? Les banques des Iles Vierges, Panama, Luxembourg, Jersey, ces enculés de saouds, qataris ... ? J’ai écouté, et comme dab, JLM c’est pas mal de bon sens, de belles intentions. Mais voilà ... on a vu en 2012. Cocu un jour, cocu toujours. JLM, en admettant qu’il soit sincère (j’admets, il l’est probablement, sans garantie comme chez Darty, avec JLM c’est un peu comme avec la banque, des sourires à la signature, des petites lignes et des astérisques minuscules), sais plus ce que j’écrivais, mais en gros et por longtemps a perdu à mes yeux sa crédibilité. Il tente de la regagner avec de belles intentions 2.0... je n’y crois plus. Jetez-en. 

    • Qiroreur Qiroreur 17 décembre 2016 16:01

      Quant à Nathalie Saint-Cric, à titre personnel je n’ai nul envie de lui démonter la roue ... oui, c’est facile, mais j’ai l’humeur bigard en cette maussade journée, pardonnez mes écarts de conduite.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 décembre 2016 16:16

      @Qiroreur
      Seins clairs, seins cric, femme des années 80 mais femmes jusqu’au bout des seins qui ont réussi l’amalgame de la nullité et des larmes... elle en est où avec ces repérages de non Charlies et ses souhait de les traiter dans des camps spécialisés ? Houhouuuuu Nathalie ! Je suis là ! Attrape moi si tu peux avant que je vienne te filer un coup de cric de Siffredi dans l’oignon... Mouhahaha


    • capobianco 17 décembre 2016 16:17

      @Qiroreur
      " maussade journée.. ?"

      Pas de partout, non pas de partout ! Et bravo pour "la roue" de celle qui voulait repérer les enfants non "charlie" et les rééduquer.


    • capobianco 17 décembre 2016 16:19

      @Gaston Lagaffe
      Mince vous m’avez devancer d’une minute, c’est rageant.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 décembre 2016 16:26

      @capobianco
      J’écris plus vite que mon ombre et cours plus vite que speedy Gonzalès hin hin hin smiley


    • hase hase 17 décembre 2016 18:08


      @Qiroreur
      je pense qu’il est urgent de ne plus penser le programme "d’un", mais un programme élaboré à nombreux ; la vie ne se faisant pas seulement comme on veut, il est important de se sentir investi et actif, pas de prendre l’ouvrage comme une revue publicitaire. Aucune trahison n’est possible en ce cas, d’autant plus que la première chose qui sera faite sera la Constitution, dans laquelle nous comptons bien lire : référendum révocatoire.

      Et s’il confond les mouches des oliviers, celles de la vigne ou les chinoises, c’est si peu important que je ne l’ai même pas entendu !

      J’entends bien ce que vous dîtes mais ce que je sais, c’est qu’il ne faut pas roupiller et quelque chose me dit qu’il y a beaucoup moins de dangers avec lui qu’avec les autres ! Le pouvoir absolu du roi de la cinquième, il n’en veut pas, mais on l’empêchera d’y lorgner si toutefois c’était la situation qui créait le larron. En cela, j’ai confiance.


    • Qiroreur Qiroreur 18 décembre 2016 00:12

      @hase

      Vous faites confiance là où j’ai tendance (trop ?) à regarder ce qui a été. Malgré la peu commune qualité de votre réponse militante on est ici dans la croyance (si si, une trahison est possible, le passé nous l’enseigne), dans l’espoir, qui, certes, fait vivre ou/ù enfume.


    • hase hase 18 décembre 2016 09:55

      @Qiroreur
      OK, une trahison est possible, mais je suis pour le tenter parce que ça vaut le coup ; que serait une trahison de Mélenchon ? Ne pas pouvoir, ne pas vouloir ( on se demande bien pourquoi) faire le dixième du chemin ? Mais le dixième du chemin, par rapport à aujourd’hui ou à ce que nous promettent les autres, ce serait déjà mieux que rien.

      Non, ne confondez pas confiance et croyance ; cela n’a rien à voir. On ne peut pas vivre sans confiance, au moins en quelques-uns, en revanche je vis très bien sans croyance, et je suppose que d’autres le peuvent aussi.


    • Qiroreur Qiroreur 18 décembre 2016 11:45

      @hase
      Ah mais je fais confiance à des gens dans la vie réelle. Elle repose sur l’expérience : on fait confiance à des personnes qui vous donnent envie de leur accorder un crédit et qui vous démontrent que vous aviez raison dans le temps. Il y a parfois des loupés, mais je suis bien d’accord que l’on doit forcément faire confiance. 

      Partant de ce principe et concernant JLM je suis navré mais il ne m’inspire aucune confiance eu égard à son parcours. Je salue ses prises de position sur l’Ukraine, la Syrie, son recentrage sur les intérêts de notre pays ... mais ne me demandez pas d’avoir confiance en un "Santerre" (son pseudo quand il était à l’OCI ... je n’invente rien) qui se rend compte au bout de plusieurs décennies qu’en réalité il en existe une. Faire confiance à un compagnon de route de Dray, Jospin, Emmanuelli et autres sommités, à une personne qui a collaboré pendant des années dans le gouvernement Jospin, qui a appelé à voter Noland (au mieux il aurait du se taire), c’est tout simplement impossible. C’est un peu comme si vous me demandiez de prêter ne serait-ce que 10€ à Madoff, en me disant "mais non, t’inquiètes, il a changé, et puis on va pouvoir contrôler ce qu’il fait des sous, nous le peuple". 


    • hase hase 18 décembre 2016 12:31

      @Qiroreur
      C’est sans problème pour moi mais je ne comprends pas les arguments ; si vous me donniez quelqu’un en qui vous faîtes confiance, j’y verrais peut-être plus clair !

      Moi je fais confiance à Mélenchon, justement parce qu’il a changé, quand le monde changeait, n’est pas resté figé ; personne en 90 détient la vérité de 2020 ! j’ai confiance aussi parce qu’il s’en explique, j’ai confiance parce qu’il est ouvert, curieux, sans parler de son intelligence et de sa culture, qui, je le confesse sont très importantes pour moi, aussi dans ma vie de tous les jours ! Aussi je ne conçois pas qu’on puisse faire confiance à un monolithe perpétuel et statique, mais je sais qu’on fait chacun comme on est, et que cela ne se discute pas ! Je n’ai jamais cherché à convaincre quiconque, parce que je n’aime pas la conviction, qui, elle, est une croyance. Mais en même temps je peux dire que je suis convaincue, qu’à l’heure actuelle, le seule chose que l’on ait à faire d’intelligent, c’est de voter FI ! À part Le Pen et Asselineau, on ne m’a jamais rien opposé ; or je suis de gauche !! à chacun sa nature...et pourtant il faudra bien trouver un biais pour ne pas laisser la place à Fillon ou Le Pen !


    • Qiroreur Qiroreur 18 décembre 2016 15:03

      @hase
      Je n’ai naturellement pas confiance dans les hommes politiques. J’ai confiance dans mon médecin d’une part parce qu’il semble bien faire son travail (n’étant pas médecin moi-même je ne peux qu’estimer en tant que patient) mais aussi parce que j’ai abordé certains sujets avec lui qui touchent à sa pratique médicale (l’industrie pharma et le fait qu’il soit ultra sollicité par les labos, comment gère-t-il cette situation, etc.). C’est une confiance relative (par rapport à un parent/ami à qui je vais faire à quasi 100% confiance) car il peut très bien me mener en barque, mais je juge de sa cohérence sur le long terme et estime qu’il est digne de confiance. 

      Sur le long terme, Mélenchon n’a aucune cohérence. C’est bien gentil de me dire qu’il a évolué, qu’il a changé mais désolé cela ne suffit pas. JLM, vous l’avez dit, est un homme intelligent. Il n’a pas pu se tromper à ce point en votant "oui" en 92 pour Maastricht. Il n’a ps pu se tromper en ^participant au gouv Jospin qui a privatisé à mort. Un homme cohérent aurait démissionné et un homme vraiment cohérent aurait déchiré sa carte PS bien avant. Voici ce qu’il disait à propos des danois qui à l’époque avaient dit "non" : " : « Si cruel que ce soit à entendre, les peuples peuvent se tromper. Le nôtre s’est déjà trompé et on sait de quel prix il faut payer dans l’histoire le fait d’avoir manqué le train qui passait ». JLM n’était pas un perdreau de l’année en 92. 

      Quand on se trompe (ou que l’on trompe le peuple) on s’en va. On fait autre chose. Je regrette infiniment que nous ayons en France des policards pro qui s’accrochent au pouvoir toute leur vie. JLM n’échappe pas à cela. 

      En outre je n’ai pas envie d’être séduit par l’intelligence ou la culture d’une personne, ça m’est totalement égal. Mitterand était un homme cultivé et c’était une crapule de première. Perso si je vote c’est pour qq’un de cohérent dans ce qu’il propose. On ne peut pas être internationaliste et parler en permanence (c’est récent chez lu, avant il s’en foutait royalement) de souveraineté. Je me demande comment vous faites pour tomber dans un panneau aussi grossier mais j’ai ma réponse en réalité : vous y croyez, vous avez de l’espoir, je ne me moque pas, j’ai aussi de l’espoir mais un recul qui fait que je n’accorde pas ma confiance au premier marchand de tapis qui passe.

      Si on en est à décider de pour qui on vote, et compte-tenu du système actuel totalement pourri (primaires + 2 tours, pas de proportionnelle aux législatives, aucun référendum et même qd il y en a un aucun respect de la décision, 49.3, etc.) il faut alors choisir non seulement le moins pire mais en plus celui qui a une chance de passer. Il n’y a pas 36 solutions pour 2017 : Fillon, Le Pen (un JLM au second tour parait peu probable pour le moment mais on en reparle dans 3 mois). Le phénomène Macron bien que totalement artificiel (100% médiatique) n’est pas à négliger mais pour tous les autres (les verts, les NDA, les partis d’extrême-gauche, les UPR, "radicaux" - ça m’a toujours fait marrer ça ... - de gauche, le candidat PS, etc.) c’est plié d’avance. 

      Je crois que 2017 sera une l’élection aux forts accents de lutte générationnelle : les bourgeois voteront conservateur (Fillon), comme toujours, les jeunes voudront tenter l’aventure MLP. Générationnelle et surtout entre les souverainistes et ceux qui veulent voir disparaître le pays. 


    • guepe guepe 18 décembre 2016 15:28

      @Qiroreur

      " On fait autre chose. Je regrette infiniment que nous ayons en France des policards pro qui s’accrochent au pouvoir toute leur vie. JLM n’échappe pas à cela. "

      Vous avez bien raison. C’est meme une des plaies principales de ce pays. La politique est tout simplement devenu une "carrière" comme une autre et l’idée meme d’élire un type qui ne serait pas un pro de la politique, qui veut dire en réalité un pro de la com, serait insensé pour la plupart des votants.

      Je crois que le meilleure choix reste l’abstention, mais meme 90% d’abstention, je ne suis pas sur que le système serait inquiété. Les français ont l’air d’etre plongé en plein coma, il y règne une telle inaction politique en France. Ou alors, et ça me fait du mal à dire ça, le Fn, en espérant que la ligne "philippot" l’emporte en interne. C’est le seul parti "souverainiste" qui a une chance en 2017. Peut etre aussi Mélenchon mais c’est mal barré.

      Je parle pas des Asselineau, Poutou et autres qui n’ont toujours pas compris que la politique est juste un spectacle et qui reste donc à des scores très bas. Parler à "l’intelligence des français" , ça ne marche pas. Ils veulent un tribun, l’homme qui va tout régler.


    • hase hase 18 décembre 2016 16:06

      @Qiroreur
      Rien à ajouter, n’étant pas une hédoniste, je ne peux m’abandonner à la fatalité !

      Merci en tout cas pour cet échange


  • le421 17 décembre 2016 18:44

    Etonnant, non !!
    Un article sur Mélenchon ramène aussitôt son cortège de "beaufs" avec une profondeur de réflexion rappelant les plages des Landes.

    En définitive, c’est assez rassurant ce niveau de critique.
    Le plus important, c’est l’étude de la sodomie chez les diptères.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 décembre 2016 19:09

      @le421
      Mélenchon ,le pied noir cultivé qui n’a fait que brasser du vent toute sa vie en se trompant de surcroît sur tous les choix politiques importants de Maastrich jusqu’à la guerre en Syrie qui méprise les prolétaires et les "beaufs" justement tout en prétendant les défendre ne connait pas ses sujets à force de vouloir être omniscient, de toute façon, les beaufs que nous sommes le jugent sur ses actes passés, et le moins que l’on puisse dire, c’est que son palmarès n’est pas très glorieux, pour le reste on lui laisse les abrutis et autres groupies fonder en lui des espoirs qui seront déçus dès le premier tour comme en 2012...


    • hase hase 17 décembre 2016 20:41

      @Gaston Lagaffe
      Vous avez raison, avec les autres nous ne serons pas déçus ! la passivité, ça se soigne, l’attente du grand chef, du gourou, pas sûr. En revanche il faut un porte parole, un " entraîneur", et lui, il est très bien pour ça.


    • Tartoquetsches 18 décembre 2016 00:34

      @Gaston Lagaffe
      Mélenchon ne s’est pas trompé sur la Syrie :

      http://www.jean-luc-melenchon.fr/2013/09/04/le-naufrage-syrien-des-solferiniens/

      Écrit en sept 2013 quand Hollande voulait bombarder.


  • michel-angelo michel-angelo 17 décembre 2016 20:40

    Pour moi, France Insoumise a le meilleur programme. Une vision de l’avenir, une méthode pour y arriver, la volonté de changer le cours des choses, une éthique de gauche. Un programme démocratique, écologiste, socialiste.

    France insoumise c’est gauche du travail et gauche des valeurs. Exactement ce qu’il me faut, moi qui ne supporte ni Soral droite des valeurs, ni Cohn Bendit droite du travail.

    Mais il faut d’abord expliquer ce qu’est la gauche des valeurs. Ce n’est pas abandonner son droit de veto au Conseil de sécurité à l’ONU comme le veulent les écolos. Mélenchon est contre. Ce n’est pas rester dans l’OTAN comme les socialistes. Mélenchon est contre.

    Ce n’est pas se coucher devant toutes les demandes des communautaristes religieux.

    Au contraire, c’est faire respecter les principes de la République, qui a tant fait pour l’émancipation du peuple.

    Laïcité, éducation obligatoire, mixité dans les écoles, féminisme, décriminalisation de l’homosexualité, abolition de la peine de mort, droit d’asile...


    • Qiroreur Qiroreur 18 décembre 2016 12:25

      @michel-angelo
      "Laïcité, éducation obligatoire, mixité dans les écoles, féminisme, décriminalisation de l’homosexualité, abolition de la peine de mort, droit d’asile..."


      Alors là les bas m’en tombent : 

      "Laïcité" : Pépère évoque le concordat alors que 3000 mosquées se sont construites, que des milliers de centres culturels islamiques subventionnés et autres associations où la haine de notre civilisation est prêché sans vergogne, sans aucun contrôle ni sanction, que la moitié de la bidoche vendue est issue d’abattages rituels, que les exigences communautaires ne cessent de croître. De qui se moque-t-on ?

      "Educ. obligatoire" : Il faut aller expliquer ça aux gens qui ne l’assument pas mais c’est peine perdue dans certains cas. Au passage c’est l’instruction qui doit être obligatoire, l’éducation relève de la responsabilité des parents. Si l’école fait de l’éducation c’est bien que désormais celle-ci n’est plus assumée à la maison. 

      "Mixité dans les écoles", "féminisme" : Les comportements et exigences communautaires de populations arrivées en masse (JLM n’en parle jamais, étonnant non ? non) vont faire voler en éclat cette avancée. Ca commence déjà dans certaines écoles privées, avec des villes entières où les femmes sont cloitrées à la casbah. On est en plein dedans. Ah les valeurs de gauche ... 

      "décriminalisation de l’homosexualité" : C’est fait et depuis très longtemps dans notre pays. Allez prêcher cela dans les innombrables pays qui emprisonnent et assassinent parce qu’ici on est même passé à l’étape supérieure : promotion d’une activité qui relève du privé.

      "abolition de la peine de mort" : Idem, on en est rendu à ne même plus envoyer les criminels en prison. 

      "droit d’asile" : Idem, avec 200 000 entrées légales par an, le regroupement familial détourné, les mariages extra-européens, les migrants clandestins, les dizaines de milliers de naturalisation, le droit au sol ... je pense qu’on ne pourra pas aller plus loin. L’étape d’après c’est de dire au monde entier : "venez, prenez ma maison, c’est à vous, allez-y, servez-vous mes amis, prenez ma femme aussi". 


      Vous trouvez que le pays n’est pas assez à "gauche" et qu’il faut en rajouter encore un peu plus ?

      Les prétendues valeurs (qui sont sociétales) de "gauche", c’est ce qui a conduit la France à l’échec sur tous les sujets (éducation catastrophique, chaos social qui rend notre pays méconnaissable et jugé même dangereux dans le monde entier, économie en ruine, désindustrialisation, misère ...). Combinées à une politique économique libérale (quand JLM était au gouvernement Jospin, les privatisations allaient bon train) menée à gauche (seule exception : 81 à 83) comme à droite, la soumission du pays est totale. Regardons un peu qui y a contribué avant de se positionner. Parce que quand on nous parle maintenant de "France Insoumise" alors que tout a été fait par certains pour la soumettre c’est un peu gros pour passer. 


    • pegase pegase 18 décembre 2016 13:00

      @Qiroreur


      A mon grand désespoir je constate que votre logiciel est toujours "gauche-droite" ... ça c’est fini depuis au moins l’avènement de Sarko 1er smiley

      Aujourd’hui nous ne sommes plus un pays souverain, il n’y a plus de politique de gauche ou de droite, ça n’existe plus, il n’y plus qu’une seule politique, c’est la politique euro-atlantiste ...

      Les très sérieux problèmes que vous constatez sont le fruit de la politique atlantiste depuis 2008 et même avant .. je dirais depuis l’euro, l’ouverture à tout vents des frontières et le très dangereux article 63 du TFUE ...


      Saleté de correcteur orthographique qui met à chaque fois "péroreur" au lieux de "Quiroreur" .... grrr smiley 


    • Qiroreur Qiroreur 18 décembre 2016 15:07

      @pegase
      A mon grand désespoir je constate que votre logiciel a un sérieux bug. Non, le seul clivage réel aujourd’hui est entre souverainistes et internationalistes/atlantistes/européistes (appelez ça comme vous voulez), je l’ai dit des dizaines de fois. Donc en réalité on dit la même chose ! smiley


    • pegase pegase 18 décembre 2016 15:36

      @Péroreur


      Admettons ....

      c’est pas moi c’est le correcteur smiley

      ...quelle connerie, il faut que je le désactive ...

      Voala il é daizactiver, cé le correqteurr qi fésèt plain de fote smiley


    • michel-angelo michel-angelo 18 décembre 2016 20:08

      @Qiroreur

      Ramassez vos bras.

      Mélenchon n’est pas responsable du fait que :

      "3000 mosquées se sont construites, que des milliers de centres culturels islamiques subventionnés et autres associations où la haine de notre civilisation est prêché sans vergogne, sans aucun contrôle ni sanction, que la moitié de la bidoche vendue est issue d’abattages rituels, que les exigences communautaires ne cessent de croître"

      Pour lui, l’Etat ne doit financer aucun lieu de culte, ni aucun religieux, ni chrétien ni musulman, d’où la fin du concordat. C’est un laïcard.

      Par contre, il est pour une sorte de "consistoire musulman" qui permettrait notamment de contrôler les discours des imams et le financement des mosquées (car oui, les musulmans français ont le droit d’avoir des lieux de culte).

      Bref une instance s’assurant que les musulmans de France (qui ne vous en déplaise, resteront ici) fréquentent des lieux de culte et des religieux qui font passer la République avant leur religion ou leur origine.

      Et arrêtez la paranoïa, toutes les mosquées de France ne sont pas salafistes.

      "Si l’école fait de l’éducation c’est bien que désormais celle-ci n’est plus assumée à la maison."

      La France est un pays tourné vers l’avenir, pour cela, il faut des jeunes instruits (nous ne sommes pas un pays du tiers monde qui a pour seul avantage comparatif le bas coût de sa main d’oeuvre, contrairement à ce que pensent les libéraux qui ne veulent qu’abaisser le coût du travail...). Donc elle veut un grand nombre de bacheliers, des techniciens, des ingénieurs, des scientifiques, des sociologues, des psychologues etc.

      Jusqu’aux années 70, c’était simple, les fils de bourgeois allaient à la fac et dans les grandes écoles. Une élite en somme. Depuis, la France a fait le choix de la massification de l’éducation pour justement faire face aux défis de l’avenir, de la technologie etc.

      Du coup, avec le collège unique, des fils d’ouvrier, des fils d’immigrés, de chômeurs, sont aidés pour aller le plus loin possible dans leurs études, et c’est bien.

      Evidemment, les familles n’ont pas de bibliothèques à la maison, parfois, même pas un dictionnaire. Les femmes seules élevant leurs enfants ne s’en sortent pas, la discipline à l’école pose problème au collège, au lycée.

      Mais vous croyez quoi ? Qu’avant le collège unique, c’était plus facile ? Oui, car on éjectait du système scolaire les loulous, les blousons noirs, les délinquants. Ne vaut-il mieux pas les garder dans le système scolaire, leur offrir une chance de changer, plutôt que de les avoir dans la nature ?

      Oui, le rôle de l’éducation n’est plus de faire réussir ceux qui sont né avec une cuillère d’argent dans la bouche, mais de faire réussir les plus méritants des français, malgré les difficultés parentales, femmes seules, parents chômeurs ou illéttrés.

      "Ca commence déjà dans certaines écoles privées, avec des villes entières où les femmes sont cloitrées à la casbah. On est en plein dedans. Ah les valeurs de gauche ... "

      Je vous l’ai dit, Mélenchon est un laïcard (ce qui n’empêche pas d’être solidaire des français de toutes religions qui se soumettent à la République). Donc il est contre le foulard (appelez le comme vous voulez), contre les piscines non mixtes etc. La République est une valeur de gauche, historiquement.

      "décriminalisation de l’homosexualité" : C’est fait et depuis très longtemps dans notre pays. Allez prêcher cela dans les innombrables pays qui emprisonnent et assassinent parce qu’ici on est même passé à l’étape supérieure : promotion d’une activité qui relève du privé."

      Décriminalisé oui, mais pour avoir les même droit que les hétéros, en matière de mariage notamment, ce n’a pas été simple. Donc oui au mariage pour tous. Oui à l’adoption. Par contre, comme Mélenchon, je suis contre la GPA. Comme il le dit lui-même : "le jour où une bourgeoise portera l’enfant d’une pauvre, ce jour là je serai pour la GPA !" Cela ne risque pas d’arriver...

      C’est ça la gauche du travail et la gauche des valeurs.

      Sinon, je ne vois pas que l’on oblige quiconque à devenir pédé.

      "abolition de la peine de mort" : Idem, on en est rendu à ne même plus envoyer les criminels en prison."

      Les erreurs judiciaires existent. Voyez comme depuis les tests ADN, combien de condamnés à mort aux Etats-Unis ont vu leur jugement remis en question.

      Si les criminels ne vont plus en prison, peut-être faut il se demander si la police et la justice à les moyens de faire son travail, après les coupes budgétaires de la droite et des socialistes. Mélenchon est pour augmenter le financement de la fonction publique, policiers, juges, enseignants, médecins hospitaliers et infirmières, inspecteurs du travail...

      "droit d’asile... L’étape d’après c’est de dire au monde entier : "venez, prenez ma maison, c’est à vous, allez-y, servez-vous mes amis, prenez ma femme aussi".

      Après l’homosexualité... la peur de perdre votre femme... je pense que vous avez un problème avec votre virilité.

      "droit d’asile" : Idem, avec 200 000 entrées légales par an, le regroupement familial détourné, les mariages extra-européens, les migrants clandestins, les dizaines de milliers de naturalisation, le droit au sol ..."

      Eh oui, les gaulois ont été envahi par les romains (avec changement de divinités), les romains par les francs (avec changement de divinités), les francs se sont convertis (avec changement de divinités), puis ont été envahi par les belges, les polonais, les italiens, les espagnols, les juifs, les arabes (dans le sud de la France au Moyen-Age), les yougos, les portos... et aujourd’hui par les africains mais à la différence du passé, peu importe leur nouvelles divinités, car depuis la République française est devenu laïque. Tous devront se soumettre aux règles de la République. C’est ça la grande avancée des Lumières et de la Révolution française et de l’Humanisme.

      "Les prétendues valeurs (qui sont sociétales) de "gauche", c’est ce qui a conduit la France à l’échec sur tous les sujets (éducation catastrophique, chaos social qui rend notre pays méconnaissable et jugé même dangereux dans le monde entier, économie en ruine, désindustrialisation, misère ...). Combinées à une politique économique libérale (quand JLM était au gouvernement Jospin, les privatisations allaient bon train) menée à gauche (seule exception : 81 à 83) comme à droite, la soumission du pays est totale. Regardons un peu qui y a contribué avant de se positionner. Parce que quand on nous parle maintenant de "France Insoumise" alors que tout a été fait par certains pour la soumettre c’est un peu gros pour passer."

      Je vous rappele que le Parti Socialiste n’est plus de gauche depuis 1983, donc le parlez pas de valeurs de la gauche depuis cette date.

      Mélenchon Ministre délégué à l’Enseignement professionnel sous Jospin a un bon bilan à défendre, ancien prof dans l’endeignement pro il a fait avancer ses idées, il n’est pas comptable des privatisations.

      Veuillez arrêter vos attaque sans fondement. Mélenchon a été au PS, sénateur même, mais il a été contre l’euro, contre le référendum de 2005, puis a quitté le PS en 2008.

      Le programme de la France insoumise est le seul pour lequel je me lèverai un dimanche matin pour aller voter.

      Vous mettez tout sur le dos des valeurs de la gauche. Vous tombez dans le piège de l’extrême droite. Les problèmes sociaux et économiques du pays ne viennent pas des valeurs de la gauche, mais du libéralisme économique, auquel le PS s’est soumis. Je vous rappele qu’il y a peu Le Pen était surnommé le Reagan français... avant que la girouette Marine tourne sa veste et copie les idées qui ont toujours été celle de la vraie gauche (dans le PS avec Mélenchon, ou hors du PS avec les communistes).

      J’ai pris la peine de vous répondre, mais franchement, vous êtes juste un troll. Ré-informez-vous, et on en reparle.


    • hase hase 18 décembre 2016 20:32

      @michel-angelo
      Cela ne m"était pas adressé, mais je l’ai lu ! merci.

      je vois que vous êtes comme moi, vous ne supportez pas la mauvaise foi. j’admets qu’on soit de droite, bien forcée, mais cela n’autorise pas tout et n’importe quoi. je ne sais pas si Qiroreur est de droite, mais il n’est pas de gauche.


    • ldv07 ldv07 19 décembre 2016 11:25

      @michel-angelo

      "Vous mettez tout sur le dos des valeurs de la gauche. Vous tombez dans le piège de l’extrême droite. Les problèmes sociaux et économiques du pays ne viennent pas des valeurs de la gauche, mais du libéralisme économique, auquel le PS s’est soumis."

      Merci pour cette mise au point.


    • Qiroreur Qiroreur 19 décembre 2016 15:42

      @michel-angelo
      D’abord je commence par votre conclusion : ne pas être d’accord avec vous c’est être un troll, entendu ... puis vos lamentables digressions sur ma virilité, là c’est juste pitoyable, c’est dit et en pratique je pourrai devenir aussi vulgaire que vous mais passons. Allons-y pour une réponse : 

      "Les erreurs judiciaires existent. Voyez comme depuis les tests ADN, combien de condamnés à mort aux Etats-Unis ont vu leur jugement remis en question."

      Je vous parle de 100 000 peines de prison non effectuées, de criminels relâchés ou jamais emprisonnés, et vous me parlez de peine de mort avec des cas particuliers et un exemple caricatural et désastreux (le modèle américain)... HS et déni. 

      "C’est un laïcard."

      Le suffixe "ard" me semble bien choisi. Il ne pratique pas la laïcité mais la laïcardise à géométrie variable et voilà bien une chose qui nous oppose. Notre pays a été laïcisé à outrance au point d’effacer son histoire et des JLM ont leur pleine responsabilité là-dedans. Quand on en vient à interdire des sapins dans les crèches et que en même temps on laisse des moquées se construire par milliers, on se soumet, car entre un arbre temporaire et un monument permanent avec dômes et minaret, éléments architecturaux qui n’ont rien de français - sauf absolue mauvaise foi de votre part, vous en conviendrez - qu’il y a-t-il de plus ostentatoire d’après vous ? 

      "puis ont été envahi par les belges, les polonais, les italiens, les espagnols, les juifs, les arabes (dans le sud de la France au Moyen-Age), les yougos, les portos... et aujourd’hui par les africains mais à la différence du passé, peu importe leur nouvelles divinités"

      Dans cette lecture historique totalement schizophrène il y a tout et n’importe quoi. Non, nous n’avons pas été "envahis" par les italiens (relisez l’histoie du port de Marseille, relisez les écrits d’avant guerre, cultivez-vous avant de vous permettre de me donner des leçons car vraiment c’est grotesque). Les italiens sont repartis en Italie avant-guerre pour les 2/3 d’entres eux. A la rigueur peu importe ... Je vous explique juste qu’italiens, espagnols, belges, polonais, portugais ne nous ont pas plus "envahi" en ce sens qu’ils ne nous ont en rien imposé leur religion, ni leurs moeurs. Ils n’ont rien, strictement rien, exigé (et j’en sais qq chose). Comment pouvez-vous décemment balancer de telles énormités (là je comprends qu’il soit préférable de parler de la taille de mon chibre avec une telle énormité historique) et ensuite comparer avec la dernière vague d’immigration qui n’a strictement rien à voir sur ce plan ?

      "Mélenchon Ministre délégué à l’Enseignement professionnel sous Jospin a un bon bilan à défendre, ancien prof dans l’endeignement pro il a fait avancer ses idées, il n’est pas comptable des privatisations."

      Il n’est donc responsable de rien. Il n’a rien à voir avec le gouvernement auquel il a collaboré ? Circulez, y’a rien à voir ...


      "Je vous rappele qu’il y a peu Le Pen était surnommé le Reagan français... avant que la girouette Marine tourne sa veste et copie les idées qui ont toujours été celle de la vraie gauche (dans le PS avec Mélenchon, ou hors du PS avec les communistes)."

      C’est vous qui avez parlé des "valeurs de la gôche", les sacro-saintes valeurs humanistes ... je n’ai fait que vous répondre sur ce qu’il en a été. Deal with it comme on dit chez moi. 


    • michel-angelo michel-angelo 19 décembre 2016 17:38

      @Qiroreur
       "Je vous parle de 100 000 peines de prison non effectuées, de criminels relâchés ou jamais emprisonnés, et vous me parlez de peine de mort avec des cas particuliers et un exemple caricatural et désastreux (le modèle américain)... HS et déni. "

      Vous m’avez mal lu (ou alors vous êtes un troll...). Je vous répete que si la police et la justice avait les moyens de faire leur travail, grace à Mélenchon, les coupables serait punis.

      "Si les criminels ne vont plus en prison, peut-être faut il se demander si la police et la justice à les moyens de faire son travail, après les coupes budgétaires de la droite et des socialistes. Mélenchon est pour augmenter le financement de la fonction publique, policiers, juges, enseignants, médecins hospitaliers et infirmières, inspecteurs du travail..."

      Vous êtes un troll, définitivement.

      " Quand on en vient à interdire des sapins dans les crèches"

      Quand on en vient à interdire les crêches dans les locaux de la fonction publique vous voulez dire. Oui, c’est de la laïcité

      Vous n’avez rien compris à la laïcité. La laïcité ce n’est pas les "valeurs chrétiennes de l’Europe".

      "Non, nous n’avons pas été "envahis" par les italiens"

      Et nous ne sommes pas non plus envahis par les africains et les musulmans. Je suis d’accord avec vous.

      Soit vous m"avez mal lu, soit vous êtes un troll. L’immigration africaine arrive en France avec d’autres divinités, paisibles, tranquilles.

      En fait, la religion du village de la 1ere génération de musulmans en France, paisible, tranquille, est instrumentalisée pour les générations suivantes, par une religion salafiste, d’origine waahbite, saoudienne, qui n’a rien à voir avec la religion du Maghreb.

      Sinon, vous vous enfoncé, la taille du "chibre" n’a rien à voir avec la virilité...


    • michel-angelo michel-angelo 19 décembre 2016 17:47

      @michel-angelo
       "Quand on en vient à interdire les crêches dans les locaux de la fonction publique vous voulez dire. Oui, c’est de la laïcité".

      Et c’est pour cela qu’il n’y a plus de crucifix dans les salles de classe, dans les tribunaux etc. Contrairement à l’Italie et à tant d’autre pays.

      En fait, la France est peut-être le seul pays réellement laïque de cette planète.

      Saviez-vous que sur les cartes d’identité australiennes, en plus de votre taille et de la couleur de vos yeux, il y a une rubrique religion ?


    • Qiroreur Qiroreur 20 décembre 2016 09:06

      @michel-angelo

      "ou alors vous êtes un troll...", Vous êtes un troll, définitivement.", "soit vous êtes un troll. ". Votre disque est rayé et répéter 3 fois une chose ne la rend pas plus vraie.

      "Vous m’avez mal lu (ou alors vous êtes un troll...). Je vous répete que si la police et la justice avait les moyens de faire leur travail, grace à Mélenchon, les coupables serait punis."

      Non, ce n’est pas seulement une question de moyens mais également une question juridique et également une question de volonté. Quand le parquet ne réclame pas une peine sévère pour un multi-récidiviste, quand la police arrête 3 fois un délinquant dans la même journée et que l’OPJ contacte le substitut et que ce dernier fait relâcher le prévenu systématiqument, ça n’a rien à voir avec des histoires de moyens. Quand dans un prog on écrit ceci "Les dispositifs de lois anti-jeunes et criminalisant les familles en difficulté seront abrogés." on est dans le délire total en plus du flou artistique : "Jeune" ça ne veut rien dire. La réalité est que les mineurs de moins de 13 ans sont systématiquement relâchés et que c’est le laxisme généralisé qui est en place avec des mineurs de plus en plus violents. Les blousons noirs c’était pas des gamins de 14ans ... vous faites un anachronisme et feignez de ne pas comprendre l’évolution de la société : un gamin de 12-13 ans de 2016 n’a rien à voir avec un gamin de 1970. Je ne dis pas qu’il faut couper l’aide sociale aux parents mais qu’il faut changer plusieurs codes (CP, CC, Assurances, etc.) avant tout (or ça ne figure pas dans le prog) et restaurer la véritable justice : oui, 100% oui, les cols blancs en taule, mais la délinquance et la criminalité commune qui pourrit la vie des gens doit aussi être traitée, les procédures accélérées, et les peines renforcées et enfin appliquées (et ça non plus il n’en pas question dans le prog, voyez le "troll" il parle du prog parce qu’il l’a lu).


      "Vous n’avez rien compris à la laïcité. La laïcité ce n’est pas les "valeurs chrétiennes de l’Europe"."

      Je constate que l’on construit par milliers des mosquées et que l’on fait la chasse aux signes chrétiens qui, eux, ne sont que temporaires. La laïcité, ok, je suis pour. Mais qu’elle s’applique réellement. Ce c’est pas en soi la construction de mosquées qui pose pb (effectivement ils ont aussi droit à des lieux de culte) : le ob c’est leur financement, les subventions des centres "culturels" qui sont des centres d’islamisation en réalité, l’architecture hors sol, et évidemment le discours radical qui y est tenu dans certaines (qui ne sont pas des cas isolés) sont autant de pbs. Il faut être lucide et lutter contre cette islamisation en priorité. Le jour où les chrétiens exigeront la "soumission" des fidèles d’autres religions il deviendra prioritaire de s’occuper d’eux. Enfin, oui, c’est notre culture, l’Islam non. Personne n’en interdit la pratique mais celle-ci s’avère irrespectueuse dans de trop nombreux cas et jene crois pas que JLM va lutter contre toutes les exigences communautaires musulmanes. 

      "Et nous ne sommes pas non plus envahis par les africains et les musulmans. Je suis d’accord avec vous."

      Vous êtes d’accord avec vous-même. C’est vous qui parliez d’envahissement concernant les pop d’origine européenne d’avant-guerre et jusque dans les années 70. Je vous cite : "puis ont été envahi par les belges, les polonais, les italiens, les espagnols, les juifs, les arabes (dans le sud de la France au Moyen-Age), les yougos, les portos... ". Propos très confus que je me suis permis de recadrer. LEs arabes nous ont bien envahi au M-A, mais les juifs, les portugais, belges, espagnols, etc. ne sont pas venus en imposant leurs croyances. Si vous n’arrivez toujours pas à comprendre cette différence, restez dans le déni mais le réveil sera difficile.

      "L’immigration africaine arrive en France avec d’autres divinités, paisibles, tranquilles."

      Je ne qualifierai pas de divinité "paisible, tranquille" le Dieu Allah. Il y a des musulmans paisibles (la majorité), mais l’Islam n’est pas une religion de paix, au contraire c’est une religion de conquête. Vous serez bien forcé de le comprendre à un moment ou à un autre et l’idéologie qui vous empêche de comprendre (jusqu’au déni) le monde volera en éclat... question de temps.

      Sujet totalement corrélé à la pop qui arrive en masse (par regroupement familial, par mariage extra-communautaire, par détournement du droit d’asile, par immigration clandestine, etc.) et qui est majoritairement de confession musulmane. Et quand on annonce la "régularisation des sans-papiers" (comme c’est le cas dans le prog de JLM) sans rien préciser en matière de critères, on est dans l’irresponsabilité totale. Là encore je ne dis pas qu’il faut maintenir le syst actuel : au contraire. on doit cesser de maintenir des gens dans l’entre-deux. Soit il sont intégrés, ont un travail, un logement, maitrisent notre langue et respectent nos lois et ils sont les bienvenus, soit ils doivent quitter le territoire. 


      "En fait, la religion du village de la 1ere génération de musulmans en France, paisible, tranquille, est instrumentalisée pour les générations suivantes, par une religion salafiste, d’origine waahbite, saoudienne, qui n’a rien à voir avec la religion du Maghreb."

      Exact. Mais des dizaines/(centaines ?) de milliers de fidèles vont dans des mosquées tenus par les Frères Musulmans et autres salafistes et valident donc. Si dans l’église que je fréquente de tels discours étaient tenus, je les dénoncerais. Mais ça n’arrive pas, jamais, et a contrario, personne dans la oumma ne dénonce les radicaux. Ca aussi c’est une réalité. Allez lire le rapport de l’institut Montaigne sur l’état d’esprit d’une partie des musulmans et notamment le point central : sous quel code juridique veulent-ils vivre ? Une étude ne fait pas tout et il faudrait affiner mais ses résultats sont édifiants. 


      Il faudrait que je revienne sur les autres affirmations précédentes mais je pense que c’est peine perdue. 


  • michel-angelo michel-angelo 21 décembre 2016 01:00

    Merci pour votre réponse longue et argumentée, je suis impressionné.

    Je tente de vous répondre à mon tour.

    "Quand le parquet ne réclame pas une peine sévère pour un multi-récidiviste"

    "quand la police arrête 3 fois un délinquant dans la même journée et que l’OPJ contacte le substitut et que ce dernier fait relâcher le prévenu systématiqument, ça n’a rien à voir avec des histoires de moyens".

    Si, le substitut sait que la justice est engorgée, et préfère se concentrer sur les délits les plus graves.

    Voler 3 auto-radios dans une journée, ou arrêter 3 petits dealers de shit, ce n’est pas un crime valant la Cour pénale.

    J’ai lu un article que je ne retrouve pas, qui disait que rembourser le prix d’un auto-radio et d’une vitre cassée à une victime d’un vol, coûtait moins cher à la société que de poursuivre en justice le voleur (payer un juge, des huissiers de justice, des policiers, des surveillants de prison etc.).

    Evidemment, il faut punir le vol, même pour quelques euros. Mais les juges savent que c’est irréaliste compte tenu des moyens attribués à la justice.

    "les mineurs de moins de 13 ans sont systématiquement relâchés et que c’est le laxisme généralisé qui est en place avec des mineurs de plus en plus violents."

    Encore heureux ! La prison à 10 ans ? Bel avenir pour un gamin qui ni ne sait même pas encore ce qui est bien et ce qui est mal.

    Sérieusement. Il n’y a pas de moyens pour juger, pas de moyens pour emprisonner. MAIS SURTOUT, aucun moyen pour remettre dans le droit chemin. Quelques euros pour la sanction (c’est médiatique, Valls et Sarko sont intransigeants avec les délinquants...), mais AUCUN euro pour la prévention et la réinsertion.

    La prison, les centres d’enfermement des mineurs, tout le monde le sait, c’est l’école du crime.

    Les juges ont le choix entre un enfermement qui aggravera la situation des mômes car pas de moyens pour les aider à s’en sortir, ou les laisser dans la nature... Il faut désengorger les tribunaux...

    De plus, même si un assistant social les suit dans leur réinsertion, que peut-il faire dans une France avec plusieurs millions de chômeurs ?

    Ceci dit, je lui tire mon chapeau. Se battre malgré tout, cela force le respect. On parle des suicides de flics et d’agriculteurs, et c’est désolant. Je vous jure que les dépressions et les tentatives de suicide d’assistantes socials sont aussi très nombreuses... (heureusement elles n’ont pas d’armes à portée de main).

    Oui, il y a un problème de moyens, qui en fait est un problème de priorités, car de l’argent il y en a, dans la poche du CAC40, mais ne touchons pas aux dividendes des actionnaires, cela nuirait à notre compétitivité...

    "jene crois pas que JLM va lutter contre toutes les exigences communautaires musulmanes. "

    Ben si, je le crois.

    Les musulmans sont là. C’est aujourd’hui un fait historique. Il faut faire avec, nous ne renverrons pas des milliers de français par delà la Méditerrannée. Nous les avons appeler quand la France avait besoin de bras. Un recruteur de chez Renault est venu dans le village de mon père dans le sud de l’Espagne dans les années 60 et lui a fait signer un contrat de travail avec une usine dans les Ardennes...

    Et oui, grace au regroupement familial, ma mère l’a suivi et je suis né ici.

    Il n’y a pas plus français que moi.

    Le problème, ce n’est pas l’immigration, c’est l’intégration.

    Voyez les femmes iraniennes des années 70, elles luttaient pour l’émancipation, l’abandon du voile, tout en étant pronfondément respectueuses de leur religion. Voyez ce qu’elles vivent aujourd’hui.

    La religion musulmane n’est pas le problème, par contre, il faut lutter contre les intégristes.

    De même, j’ai connu des musulmanes dans le quartier où j’ai grandi, qui voulaient se libérer des contraintes de la religion du village (contraintes mineures comparées à celles des salafistes actuels) mais qui craignaient Dieu et se comportaient honnêtement. Elles voulaient juste pouvoir choisir leur mari et quand avoir des enfants. La France les a abandonnées sur le chemin de l’intégration.

    JLM sait tout cela. Il sait que la laïcité est la seule réponse connue à ce jour, pour lutter contre les intégrismes, et en même temps respecter la religion de chacun (en ce qui me concerne, je ne suis pas croyant).

    Je lui fait confiance. Il a dans son équipe le philosophe Henri Pena-Ruiz.

    "les portugais, belges, espagnols, etc. ne sont pas venus en imposant leurs croyances. Si vous n’arrivez toujours pas à comprendre cette différence, restez dans le déni mais le réveil sera difficile."

    C’est vous qui ne comprenez pas. Les maghrébins venus en France, comme les portugais et les espagnols, n’ont pas voulus imposer leurs croyances. Au contraire, ils avaient plutôt tendance à "raser les murs". Pas de vague. Cela leur a été repoché par leurs enfants qui ont vu leurs parents comme des soumis qui accèptent de vivre dans des ghettos pour des salaires de misère.

    C’est une idéologie salafiste, qui a prospéré sur la ghéttoisation de la 2e génération d’immigrés, qui impose son idéologie réactionnaire.

    C’était facile pour des saoudiens wahhabites, d’utiliser la rancoeur de fils d’immigrés au chômage, pour les orienter vers leur doctrine réactionnaire.

    Et oui, c’est compliqué, il faut voir le temps long.

    La "régularisation" des sans-papier. Oui, on ne renverra pas chez eux des milliers de personnes qui ont risqué de se noyer pour venir chez nous. Ceux qui vous disent que c’est possible sont des menteurs, suivez mon regard. Vous pensez qu’il vaut mieux les garder avec un statut de sans papier, de sans droit, soumis aux patrons, ou en faire des citoyens français, avec les droits afférents, SMIC et droits sociaux ? Pour éviter le dumping social, il faut les régulariser.

    MAIS, tout faire pour qu’ils n’aient pas à venir chez nous. L’exil, politique ou économique, est toujours une déchirure. Abandonner sa famille et ses proches. Donc aider les tunisiens à avoir du travail chez eux, en supprimant leur dette envers la France, mettre fin à la guerre en Syrie pour stopper le flux des migrants.

    C’est ce que veut Méluche. Tous les médias lui tombent dessus, lui le soit-disant partisan de Poutine et de Bachar...

    Sinon, je suis contre le droit de vote des étrangers aux élections locales (municipales etc.).

    Je préfère faciliter les naturalisations, sans double nationalité. Pour voter en France, il faut être français, exclusivement français. Rien n’empêche d’avoir de la nostalgie pour son pays d’origine... nostalgie, mais rien d’autre.

    Je sais que Mélenchon est pour, comme toute la gauche bien-pensante. Malgré tout, le programme de la France Insoumise reste le meilleur à mes yeux. Un point du programme ne m’empêche pas de voir sa globalité.

    Sur la fin de votre réponse, pour faire vite car il est tard, une étude a montré que la plupart des musulmans, en France et hors de France, rejettent Daesh et l’Etat Islamique, mais ne souhaitent pas une modernisation de l’Islam. Paradoxal ? Non, rejet de la violence, c’est assuré... mais évolution... il faut encore faire de la pédagogie...


    • Qiroreur Qiroreur 21 décembre 2016 17:52

      @michel-angelo
      Ok déjà merci d’être sorti des anathèmes. On progresse dans le dialogue. 

      D’abord je ne prétend pas qu’il faut emprisonner les mineurs de moins de 13 ans. Je dis que le système leur permet de sévir, récidiver, encore et encore. Ils sont des victimes en réalité, victimes de leurs parents qui parfois les laissent et parfois les encouragent à la délinquance. Je n’ai pas de solution miracle mais le statu quo est une catastrophe. Le pb est précisément qu’un enfant ne sache pas distinguer ce qui est bien ou mal. Je vous garanti que ma nièce le comprend alors qu’elle n’a que 6 ans. Et quand elle dérape on explique et corrige immédiatement. Ce que je dis, et je ne l’invente pas, c’est que dans certaines cultures cette éducation n’existe pas. Ne le nions pas. C’est le truc qui m’horripile chez les gauchistes : l’explication matérialiste pour tout. 

      "Vouss pensez qu’il vaut mieux les garder avec un statut de sans papier, de sans droit, soumis aux patrons, ou en faire des citoyens français, avec les droits afférents, SMIC et droits sociaux ?"

      Pas du tout, je suis pour un traitement sans ambiguïté come déjà dit. Un sans-papier qui travaille et qui tente de s’intégrer doit être accepté : en France nous ne sommes pas des monstres et je pense qu’on le démontre depuis des décennies. Dans la plupart des pays du monde la plupart des immigrés illégaux se font jeter comme des malpropres ... donc restons cohérents. 


      "De plus, même si un assistant social les suit dans leur réinsertion, que peut-il faire dans une France avec plusieurs millions de chômeurs ?"

      Dsl je prends un peu les sujets de manière désordonnée, mais vous répondez à votre propre question. Nous devons stopper l’arrivée de millions de gens que nous ne pourrons pas structurellement intégrer. Nous devons aider les pays qui exportent leurs populations à se développer, ça je suis 100% pour. Les aider à développer leur agriculture, leur accès à l’énergie, réguler aussi leur population. Mais votre attitude fataliste n’est en rien une réponse.

       

      "AIS, tout faire pour qu’ils n’aient pas à venir chez nous. L’exil, politique ou économique, est toujours une déchirure. Abandonner sa famille et ses proches. Donc aider les tunisiens à avoir du travail chez eux, en supprimant leur dette envers la France, mettre fin à la guerre en Syrie pour stopper le flux des migrants."

      100% d’accord, évidemment...

      "Je préfère faciliter les naturalisations, sans double nationalité."

      On est aussi d’accord. Mais je reste opposé aux processus automatiques ou presque (droit du sol, mariage, regroupement familial, etc.). 

      "une étude a montré que la plupart des musulmans, en France et hors de France, rejettent Daesh et l’Etat Islamique, mais ne souhaitent pas une modernisation de l’Islam. Paradoxal ? Non, rejet de la violence, c’est assuré... mais évolution... il faut encore faire de la pédagogie..."

      Paradoxal ? non. L’Islam n’est pas réformable.J’ai travaillé la question précisément pour comprendre et ne pas juger avant de savoir. Je bosse aussi en banlieue et ai discuté avec beaucoup de musulmans dont l’écrasante majorité ne remet rien en question à ces textes malgré mes questions sur des points précis. Dernièrement j’ai discuté avec des salafistes qui m’ont confirmé au contraire ma compréhension des textes. J’ai presque plus de respect pour eux qui ne pratiquent pas la taqiya. Au moins c’est clair : ils sont des orthodoxes de leur religion. Les autres sont des ignorants de leur propre culte ou alors des manipulateurs (un profil que j’ai aussi rencontré). Nous ne pourrons pas coexister avec une telle masse de fidèles asservis. C’est ma certitude et c’est une vérité historique. 



  • michel-angelo michel-angelo 27 décembre 2016 16:22

    Oui, les dealers utilisent des mineurs pour faire les "choufs" car ils savent qu’ils risquent moins pénalement. Clairement, ils détournent le système pénal à leur avantage. Il n’empêche, les mineurs doivent être protégés.

    Les parents ne sont pas forcément au courant, les parents ce sont souvent une femme seule qui fait des ménages dans des bureaux à 7h du matin.

    Comment voulez-vous qu’elle surveille son gamin ?

    Tant mieux si votre nièce de 6 ans sait ce qui est bien et ce qui est mal. Ce n’est pas une généralité.

    Sur la culture, je suis un peu d’accord avec vous. La culture maghrébine valorise le garçon qui a tous les droits. Cela doit changer. Féminisme ? Non, simplement prendre en compte "l’autre moitié du ciel"...


Réagir