lundi 22 août 2022 - par ezechiel

Hassan Iquioussen, l’imam inexpulsable qui vous veut du bien

Le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a fait le constat amer de l'impuissance de la république, de la laïcité et des droits de l'homme lorsqu'il s'agit de faire expulser un imam qui tient depuis au moins deux décennies des propos misogynes, antichrétiens et antisémites dans les plus grandes mosquées de France endoctrinant des centaines de milliers de Musulmans au séparatisme islamique. 
Fin juillet 2022, Darmanin a en effet promulgué un arrêté d'expulsion contre l'imam Hassan Iquioussen, mais cette décision fut déboutée par la justice française arguant que le motif d'expulsion est « totalement disproportionné ».
On constate que les droits du citoyen, liés au multiculturalisme, à la tolérance, sont supérieurs à ceux de la pérennité collective du peuple français.

Pourquoi Darmanin cherche-t-il à expulser cet imam ?
Hassan Iquioussen, initialement encarté chez les Frères Musulmans de l'UOIF dans le nord de la France, diffuse une doctrine assez classique de l'islam rigoriste des Frères Musulmans : montrer que la communauté musulmane est persécutée en France, qu'elle vit dans un milieu hostile et qu'elle doit donc se souder pour résister et se mobiliser pour faire appliquer les lois de la charia islamique, conduisant à terme à se séparer de la communauté nationale française. Sa chaîne Youtube compte en juillet 2022 près de 33 millions de vues toutes vidéos confondues.

Tenant un discours violemment antisémite lorsqu'il a commencé à précher en 2004, Iquioussen édulcore depuis ses sermons pour éviter les procès.

Une société islamique sans mixité homme/femme

"En ce qui concerne la piscine, ce serait bien que les musulmans s'engagent politiquement. La piscine, vous savez, c'est une décision politique, nous avons dans presque toutes les villes de France des piscines municipales. La piscine municipale, au cas où vous ne le sauriez pas, si elle est là, c'est grâce à vos impôts. Elle nous appartient à nous tous citoyens, nous avons un droit. Maintenant il y a un réglement. Le réglement a été fait par qui ? Par des êtres humains, fait pour des raisons objectives. On peut ne pas être d'acccord, Je suis citoyen français, musulman, ma philosophie, ma personne, je suis quelqu'un de pudique, m'impose des restrictions, alors je voudrais avoir des horaires, être entre hommes, entre femmes, et c'est possible, puisque ça existe. Dans la ville de Mons dans le Nord, à côté de Lille, l'association a réussi a avoir des horaires, le samedi soir, je me souviens car ma femme y allait le samedi soir. Donc elles avaient deux heures entre femmes pour pouvoir jouir et profiter de la piscine municipale."

"On est dans une pièce, et je suis assis à côté d'une femme à ma droite, et d'une femme à ma gauche, on est collé les uns aux autres, ça c'est pas bien ça, vous entendez ? Mais si on est dans la même pièce, les femmes sont derrière, les hommes sont devant, les hommes sont à droite, les femmes sont à gauche, c'est pas haram, parce que pour que une chose soit haram il faut un verset du Coran clair, et un hadith authentique et clair."
Sermon de Hassan Iquioussen à la Mosquée de Savigny-le-Temple

Hassan Iquioussen veut imposer une société islamique de non mixité homme/femme à la plage et dans les piscines. Dans une salle, femmes et hommes peuvent se réunir à condition d'être séparés : les hommes d'un côté de la pièce, les femmes de l'autre.

Théorie complotiste de persécution des Musulmans par les sionistes et les islamophobes

« Les rabbins, les religieux, les curés, les évêques exploitent les petites gens en leur prenant leur fric, en abusant de leurs femmes. Ceux qui ont le pouvoir, quelque soit le pouvoir, ont toujours déclaré en majorité la guerre à qui ? Au Prophète ! »

« Vous savez là ce film, ces caricatures, c’est quoi l’objectif ? Ce n’est pas que les non-musulmans nous détestent, ça, c’est déjà fait, ils l’ont fait avec le 11 septembre, ils l’ont fait avec le 18 juillet, Londres, Madrid, ils l’ont fait avec Merah, vous voyez toutes ces pseudo-affaires ? Ouais ? Ces pseudo-attentats ont pour objectif de faire peur aux non-musulmans pour qu’ils aient peur de l’Islam et des Musulmans. Mais ce n’est pas suffisant, la guerre, cela se fait à deux.
Donc il faut maintenant mettre dans le coeur des Musulmans la haine et la peur des non-musulmans. Comment ? En insultant le Prophète de l’Islam, en brûlant des Corans, vous entendez ? Comme ça les Musulmans vont développer la haine en eux, et c’est bon, on peut créer le fameux choc des civilisations. C’est ça l’objectif de l’islamophobie. Bouffez-vous la gueule, moi, je vends des armes. Détruisez-vous, moi je reconstruis derrière. Blessez-vous, je vends des médicaments. Bouffez-vous, je vends plus de journaux, et j’explose l’audimat. »

conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

On voit toujours la même thématique se développer dans les conférences de Hassan Iquioussen : instaurer un climat de défiance auprès des fidèles, en expliquant que, depuis la nuit des temps, les Musulmans seraient victimes d’un complot international ; le 11 septembre, les attentats de Londres et de Madrid, ceux perpétrés par Mohamed Merah, (qualifiés de « pseudo-attentats ») etc... ne seraient en fait que des machinations des gouvernements et des média à la solde des sionistes pour humilier et martyriser les Musulmans.
Les rabbins, les curés et les évêques feraient partie de ce réseau, ce sont des exploiteurs, donc de faux religieux : il s’agit là clairement d’attaques directes contre le Christianisme et le Judaïsme.

Faire pression pour légaliser le port du voile islamique dans les écoles

« Faites pression sur les députés, et les députés vont voter une loi contre le blasphème et l’islamophobie, et il n’y a plus personne qui osera insulter un Musulman, une Musulmane, le voile islamique, la chaussette islamique, le rat islamique, tout ce qui sera islamique sera protégé par une loi. »

« Ils ont voté le 15 mars 2004 une loi pour interdire à ma fille de porter son foulard à l’école, on est bien d’accord ? Pour faire sauter cette loi, il suffit qu’à l’assemblée nationale les députés aillent dans le sens de l’annulation de la loi, et la loi elle saute et ma fille repart à l’école avec un foulard. Je fais comment mon frère ? Je vous ai expliqué tout à l’heure que les députés, il n’y a qu’une seule chose qui marche avec eux, c’est la pression politique. Je le fais, ou je ne le fais pas ? Si je ne le fais pas, je suis contre le foulard, si je ne le fais pas, je suis contre ma fille ! Logique ou pas logique ? »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

Hassan Iquioussen incite depuis des années les Musulmans à faire pression auprès des législateurs afin de faire voter une loi interdisant toute critique de l’Islam, ainsi que l’abolition de la loi interdisant le port du voile islamique à l’école, afin d’intégrer définitivement le modèle de la femme musulmane pudique, chaste, qui ne montre pas son corps et sa féminité, en opposition aux femmes occidentales perverses, dénudées et sans aucune morale, qui s’offrent au regard du premier venu. Imposer une vision islamique du monde tel est le credo des Frères Musulmans.

Négation du génocide arménien

Plus loin dans la conférence, Hassan Iquioussen va jusqu’à nier le génocide arménien devant les fidèles musulmans de Dunkerque :
« 500 000 arméniens ont fait pression sur l’ex-président de la France, Sarko, pour qu’il vote une loi pour condamner les turcs, pour un péché qu’ils n’ont pas commis, on est bien d’accord ? le pseudo-génocide arménien. La loi n’est pas passée, on peut donc dire que ça n’existait pas. Si la loi était passée, je ferme ma bouche. Vrai ou faux ? Si la loi était passée, je n’aurais pas pu dire que le génocide arménien n’existe pas, parce que la loi me condamne, alors que là, je peux m’éclater. Regarde, je parle : il n’y a pas eu de génocide, et j’ai les preuves historiques qu’il n’y a pas eu de génocide. »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

Hassan Iquioussen déclare avoir des « preuves historiques » que le génocide arménien, ayant provoqué la mort de 1,5 millions d’arméniens entre avril 1915 et juillet 1916, n’a jamais existé. (Malheureusement, dans sa conférence, Iquioussen ne donne pas ces fameuses « preuves historiques », et ne cite pas ses sources).

Antichristianisme

L'Islam est la seule religion valable, il est donc nécessaire de montrer aux fidèles musulmans que le christianisme est une fausse religion et que les Chrétiens vivent dans l'erreur et le mensonge.

Publicité

« Au moyen-âge, quand on disait il fait du travail d’arabe, cela voulait dire qu’il fait du travail de pro. Saviez-vous que, concernant la Cathédrale Notre Dame de Paris, ouvrez bien vos oreilles, des dizaines et des dizaines d’architectes Musulmans et d’ouvriers spécialisés ont participé à sa construction ? Et que l’on ramenait des Musulmans d’Espagne, du Maghreb pour construire des monuments, parce que les Arabes, les Musulmans, étaient connus pour leur capacité productrice ?
Pour cela, en 1492, quand ils (les Chrétiens) ont prit l’Espagne, et que le Cardinal Jimenez, le fêlé de l’esprit, celui qui est derrière l’Inquisition, a commencé à détruire des Mosquées, Charles Quint, le roi d’Espagne, l’a arrêté : « t’es en train de détruire des chefs-d’oeuvre ! Au lieu de détruire, t’enlèves le minaret et tu rajoutes une nef, mais détruis pas ça, on n’arrivera jamais à faire ça ! ». La preuve, regardez la Grande Mosquée de Cordoue, ils ont commencé à la détruire, il y avait plus de 1200 colonnes, il n’en reste plus que 800, car heureusement Charles Quint les a arrêtés, « vous êtes en train de détruire quelques chose de beau et de magnifique ! ». Il était plus ouvert, plus intelligent. »

L’imam Hassan Iquioussen discrédite les valeurs et le savoir européen en affabulant. Il n’y avait pas de Musulmans à Paris au XII Siècle, et donc pas d’ouvriers spécialisés ni d’architectes musulmans pour construire la cathédrale de Notre Dame de Paris. Les architectes (appelés à l’époque maîtres d’oeuvre) connus qui se sont succédés à la construction de la cathédrale Notre Dame De Paris, de style gothique typique de l'Europe du nord, sur une période de deux siècles, sont chronologiquement : Maurice de Sully, Eudes de Sully, Jean de Chelles, Pierre de Montreuil, Pierre de Chelles, Jean Ravy, Jean Le Bouteiller, Raymond du Temple. Les techniques d’ingénierie de constructions étaient basées sur les figures géométriques élémentaires, cercle, carré, rectangle et triangle, et les connaissances architecturales romaines, par exemple les oeuvres de Vitruve du 1er siècle av. JC, servaient de bases aux innovations technologiques (voutes en croisées d’ogives, cintres en bois, charpente, échaffaudages, etc…), transmises entre frères maçons.

Le maître d’oeuvre négociait avec des apprentis et compagnons structurés parfois en corporation : maîtres charpentier, menuisiers, sculpteurs, forgerons, verriers, tailleurs de pierres, artistes, etc…et dirigeait ainsi la construction de l’édifice. 


Par ailleurs, Iquioussen oublie de préciser, en faisant référence à la Grande Mosquée de Cordoue, qu’elle a été construite sur le même style que la Grande Mosquée des Omeyyades de Damas en Syrie, (mosquée construite sur les vestiges de l’Église qui abritait le tombeau de Saint Jean Le Baptiste). Le Mihrab et la coupole de la Mosquée de Cordoue ont été conçus par des maîtres d’oeuvre byzantins, comme le témoigne ses mosaïques et ses décors de tradition chrétienne. En effet, le mihrab actuel de la Mosquée, a été monté avec l’aide d’artistes byzantins envoyés à Cordoue par l’empereur de Byzance Nicéphore II à la demande du calife, il est constitué d’une énorme coupole monolithique en marbre blanc superbement décorée de mosaïques inspirées des édifices religieux de l’Empire byzantin.
C’était une époque phare ou le moyen-Orient était un carrefour civilisationnel entre perses, arabes, chrétiens d’orient, égyptiens.

Iquioussen délivre également durant la conférence un cours de théologie :

« Qu’est-ce que disent les Chrétiens ? Adam a désobéi et Dieu l’a puni, et c’est quoi la punition ? C’est la vie sur Terre. Si seulement cela s’arrêtait là, mais non, ils disent que le péché de Adam va se transmetrre de père en fils, ainsi, l’Humanité toute entière est maudite, [...] il a fallu attendre des milliers d’années pour qu’il y ait une offrande, un sacrifice humain, vous entendez ? Un sacrifice humain, enfin humain…mi humain, mi-divin, on ne sait plus, Jésus, c’est quoi ? C’est Dieu, demi-dieu, Fils de Dieu ?
Bref, les Hommes donnent la mort à un Être Humain pour que Dieu ne maudisse plus l’Humanité. Si celui qui croît que Jésus a été sacrifié pour racheter la faute de l’Humanité, il est sauvé.
La philosophie en Islam n’est pas la même, nous, nous disons que la vie est une bénédiction , et que la vie sur Terre n’est pas synonyme de malheur, n’est pas synonyme de catastrophe, au contraire, et c’est ça qui doit déclencher chez nous l’amour de la vie, on doit avoir envie de vivre, on ne doit pas être atteint par la fameuse maladie de Baudelaire, le Spleen, t’en as marre, donc tu bois, tu fumes, tu t’isoles, at après tu sais ce que tu fais ? tu te suicides. Suicide social, psychologique, familial, et physique. Toi, tu dois avoir le sourire. Tu dois être content d’être vivant. »

Hassan Iquioussen entame une reflexion sur la Religion, le Christianisme est considéré par l’Imam comme une Religion de mort et de mélancolie, cause de suicide, l’opposant à l’Islam, source de Vie.
Alors que Pâques célèbre justement la Renaissance du Christ, une nouvelle Vie, ou chaque Chrétien se reconnaît en Jésus pour lutter contre le Péché Originel (vices, guerres, meurtres, émeutes, jalousie, cupidité, etc…) apporter Vie, Amour, et Don de Soi aux Autres.
 

"Comment faire la prière ? Assis sur un banc, comme font les Chrétiens aujourd'hui ? Devant un mur, comme font les Juifs aujourd'hui ? Faux ! Les prophètes s'inclinaient, se prosternaient. [...] Ce sont les influences gréco-latines qui vont dévier le Christianisme originel. Ce sont les conciles, les uns après les autres, qui vont faire que les Chrétiens vont s'éloigner du Christianisme originel. [...] Si aujourd'hui les Chrétiens ne le font plus, mais si les Juifs ne le font plus, alors ils ne suivent ni Issah (Jésus), ni Mariam (Marie), ni Moussa (Moïse), nous sommes ceux qui suivons les prophètes, et qui c'est qui prouve que nous sommes dans le sillon des prophètes ? C'est la Bible."

Pour Hassan Iquioussen, les Chrétiens sont de faux croyants car ils ne prient pas en se prosternant vers le sol, et ne font pas les ablutions. Il s'agit là de mépris de la religion et de la croyance des Chrétiens.
Ni la Bible, ni l'Église catholique ne décrivent précisément comment prier, chaque personne est libre d'avoir sa vision personnelle et intime de la prière.

Hassan Iquioussen a une vue purement islamique de la prière, un rituel strictement réglementé et cofidié en Islam, ce qui n'est pas le cas dans le Christianisme. On peut prier à genoux, comme il est maintes fois fait mention dans la Bible :

"Venez, prosternons-nous et humilions-nous, Fléchissons le genou devant l'Éternel, notre créateur !"
Psaume 95:6

"Car Salomon avait fait une tribune d'airain, et l'avait mise au milieu du parvis ; elle était longue de cinq coudées, large de cinq coudées, et haute de trois coudées ; il s'y plaça, se mit à genoux en face de toute l'assemblée d'Israël, et étendit ses mains vers le ciel.Et il dit :
O Éternel, Dieu d'Israël ! Il n'y a point de Dieu semblable à toi, dans les cieux et sur la terre : tu gardes l'alliance et la miséricorde envers tes serviteurs qui marchent en ta présence de tout leur coeur !"

Chroniques II 6:13-14

"Je le jure par moi-même, La vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera point révoquée : Tout genou fléchira devant moi, Toute langue jurera par moi."
Isaïe 45:23

"Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem ; et trois fois le jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavant."
Daniel 6:10

"Lorsqu'il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit : Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation. Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, et, s'étant mis à genoux, il pria."
Luc 22:40-41

"Lorsqu'ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus, et dit : Seigneur, aie pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre cruellement ; il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l'eau."
Matthieu 17:14-15

"Un lépreux vint à lui ; et, se jetant à genoux, il lui dit d'un ton suppliant : Si tu le veux, tu peux me rendre pur."
Marc 1:40

"Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui : Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?"
Marc 10:17

"A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur"
Ephésien 3:14-16

Comment il faut prier, c'est Jésus qui nous le dit :
"Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen !"
Matthieu 6:9-13
C'est comme ça que tous les chrétiens prient depuis 2000 ans dans les Églises, ils suivent le commandement de Dieu, ce que ne font pas les Musulmans.

Darmanin gagnera-t-il son combat contre l'islam rigoriste de Hassan Iquioussen et des Frères Musulmans ? Il est permis d'en douter, la république semble ne pas avoir les armes suffisantes pour lutter contre l'intégrisme islamique, d'autant que ces imams savent utilier tous les recours possibles auprès des organisations des droits de l'homme pour éviter les procès et les expulsions.
Avant l'instauration de Vatican II (1962-1965) les papes, les prêtres ont averti pendant des siècles de la dangerosité de la doctrine islamique lorsqu'elle est préchée dans sa forme originelle.



21 réactions


  • cevennevive 22 août 2022 13:35

    Ce sont les Croisades à l’envers...

    Et d’Armanin est loin d’être un "Saladin" !


  • beo111 beo111 22 août 2022 14:12

    J’ai lu le texte (merci Ézechiel), j’ai visionné la première et la dernière vidéo.

    Je ne comprends pas vraiment ce qui est reproché à cet imam. Àprès tout Il a le droit d’exprimer ce qu’il pense sur la mixité homme/femme dans l’espace public. Il a le droit d’être complotiste quand ça l’arrange, il a le droit de nier la réalité historique d’un génocide, tout cela au nom de la liberté d’expression.

    Ben oui, la liberté d’expression c’est pas que pour soi, c’est pour les autres aussi.

    Alors bien sûr, le fait que cet imam soit marocain et pas français fait que notre État n’a pas vraiment à lui garantir la liberté de parole sur notre sol.

    Mais je suis d’accord avec la justice qui trouverait son extradition disproportionnée.


    • TchakTchak 22 août 2022 14:26

      @beo111

      Mais est-ce qu’on a le droit de critiquer publiquement la vie de Mahomet, le coran, ses effets religieux, sans se faire trucider ?
      Si on revendique la liberté d’expression, encore faut-il qu’elle ne soit pas déséquilibrée.


    • Conférençovore Conférençovore 22 août 2022 14:54

      @beo111
      "Je ne comprends pas vraiment ce qui est reproché à cet imam."

      C’est tout le pb qui explique pourquoi nous sommes en train d’être colonisés et islamisés : ces braves Français qui ne comprennent rien à ce qui leur arrive. Tragique.


    • beo111 beo111 22 août 2022 15:05

      @TchakTchak

      Je parle ici de la liberté d’expression comme droit constitutionnel (notre constitution s’appuie sur la DUDH). À ma connaissance, il est autorisé de critiquer le Prophète (aucune loi de la république ne l’interdit). Par contre effectivement, ses caricatures ne passent pas auprès de la communauté musulmane.

      Eh bien justement je trouve que cet imam a un bon niveau intellectuel, et j’ose espérer (supposition de ma part, bien entendu) que ses prêches orienteraient les fidèles vers les problèmes réels : par exemple l’affaire des piscines me semble être un problème réel dans la vie des musulmans, et les solutions qu’il propose me semble adaptées.

      Et que face à des phénomènes aussi bien réels comme les caricatures du Prophète il en minimiserait l’ampleur, en disant qu’en France tu ne peux pas interdire aux impies d’exprimer publiquement leur bêtise. D’ailleurs par rapport aux réactions disproportionnées, il le dit lui-même dans la première vidéo : il y a de sacrés tarés dans chez les musulmans aussi.

      J’irai même plus loin. Le but de la religion est d’élever l’âme. Si, croyant, tu ne peux pas supporter que l’on caricature Celui qui te montre le chemin, c’est qu’au fond de ton coeur tu doutes. C’est que tu n’as pas la foi.


    • TchakTchak 22 août 2022 15:40

      @beo111

      À ma connaissance, il est autorisé de critiquer le Prophète (aucune loi de la république ne l’interdit). Par contre effectivement, ses caricatures ne passent pas auprès de la communauté musulmane.


      Vous soulevez le problème sans le savoir. En droit, oui, mais demandez à Mila, à Paty, à tant d’autres s’ils ont reçu une sentence sous forme pénale, avec plaignant légitime et procédure judiciaire normale...
      Maintenant, c’est l’interdit de blasphème qui pèse sous forme criminelle, c’est donc bien un droit d’expression sur le sujet qui est retiré.

      Si l’on peut critiquer et dénoncer librement et comme on veut le christianisme, si la terreur empêche de dénoncer la religion de l’islam, et s’il nécessaire de prendre toutes sortes de formes pour critiquer la religion juive : le débat public d’ensemble est faussé.


    • ezechiel ezechiel 22 août 2022 17:27

      @beo111 "Je ne comprends pas vraiment ce qui est reproché à cet imam. ...Ben oui, la liberté d’expression c’est pas que pour soi, c’est pour les autres aussi....Mais je suis d’accord avec la justice qui trouverait son extradition disproportionnée."

      Dans toute société humaine organisée, la liberté d’expression n’existe pas, puisque par définition une société organisée n’est pas anarchique, et on ne peut pas permettre de laissez dire n’importe quoi à n’importe qui.
      Votez un jour une loi qui autorise la liberté d’expression en France à l’Assemblée Nationale, et en moins de 24h, vous aurez la guerre civile !

      Tout dépend ensuite où on met le curseur. La république maçonnique a positionné le sien.

      En France, plus d’une centaine de livres sont interdits, leur simple possession dans votre bibliothèque peut vous condamner à une amende. La république et sa religion maçonnique, la sacralisation de la Shoah érigée en dogme, ne peut être contestée ou critiquée, cela peut vous valoir la prison.
      Des auteurs ont été obligés de s’exiler à l’étranger pour éviter la prison (Alain Soral, Vincent Reynouard, Stéphane Blet, Boris Le Lay, ...) ou incarcérés simplement pour avoir écrit des livres (comme Hervé Ryssen qui a été détenu à Fleury-Mérogis).

      Toute critique contre les principes fondamentaux de la religion maçonnique du Nouvel Ordre Mondial : le vivre-ensemble, le multiculturalisme, le métissage, l’immigration de masse incontrôlée, la Shoah (comme l’ont fait Renaud Camus, Richard Millet, Jean-Yves Le Gallou, Alain de Benoît, Yvan Blot, Jean Raspail, Pierre Hillard, Johann Livernette, Hervé Ryssen, Stéphane Blet, Boris Le Lay, etc..), sont ostracisés, condamnés et bannis des mass média, et pour certains, obligés de trouver refuge à l’étranger en tant que dissidents politiques.

      Autoriser Hassan Iquioussen et les milliers de prédicateurs des Frères Musulmans, qui comme lui, endoctrinent dans les mosquées les musulmans au rejet de l’identité de la civilisation européenne conduira à long terme à un séparatisme ethnique et religieux, c’est une erreur magistrale et probablement irréversible commise par la république, au nom de la naïve tolérance du vivre-ensemble et du multiculturalisme.


    • yoananda2 22 août 2022 18:00

      @ezechiel

      Autoriser Hassan Iquioussen et les milliers de prédicateurs des Frères Musulmans, qui comme lui, endoctrinent dans les mosquées les musulmans au rejet de l’identité de la civilisation européenne conduira à long terme à un séparatisme ethnique et religieux, c’est une erreur magistrale et probablement irréversible commise par la république, au nom de la naïve tolérance du vivre-ensemble et du multiculturalisme.

      meuh non, c’est juste un petit contretemps dans le processus d’assimilation.

      Les universitaires sont en train de déconstruire le Coran comme la Bible l’a été pour les chrétiens, et ils finiront (les muzz) par se séculariser, comme c’est d’ailleurs le cas dans les pays musulmans eux même.

      Vu que les Français se métissent à tour de bras, ce n’est pas un imam, aussi influent soit-il, qui va s’opposer à la tendance de fond. Il suffit de contextualiser l’islam, exactement comme les chrétiens contextualisent la bible (les 2 contenant des passages violents et pacifiques) et hop le tour sera joué.

      L’islam c’est le christianisme après le christianisme : un judaïsme cosmopolite en somme (au lieu d’être tribal).


    • beo111 beo111 22 août 2022 18:24

      @ezechiel

      J’ai peu d’appétance pour les théories immigrationnistes et vivrensemblesques, mais il faut regarder de quoi on parle. Il s’agit d’un imam, qui ne m’a pas l’air de rejetter les lois de la république, et qui donne des conseils aux croyants pour faire avec : aller se baigner sur des plages désertes quand c’est possible. Si c’est pas possible d’avoir une piscine non mixte, eh ben on peut se baigner, nager en restant concentré sur sa nage sans regarder en permanence à gauche à droite pour y chercher des personnes du sexe opposé. Au final le mec m’a l’air assez tolérant en fait.

      Quand on est pas content d’une loi, en parler à son député. Nul rejet de la république et de ses valeurs là dedans.


    • ezechiel ezechiel 22 août 2022 19:18

      @yoananda2 "meuh non, c’est juste un petit contretemps dans le processus d’assimilation."

      Qui assimile qui ?
      Qui a peur de se rendre dans les quartiers islamisés des banlieues parisiennes, toujours plus nombreux ?

      Les mosquées sont construites sur des terrains offerts par l’État pour un loyer dérisoire (en général, un bail emphytéotique de un euro par an),
      quelles entreprises françaises peuvent jouir de tels avantages ?

      Dans une multitude d’écoles publiques laïques et républicaines de banlieue, des aménagements spéciaux sont prévus pour les musulmans, en particulier pendant le ramadan, ainsi que la mise en place de repas sans viande (halal). (séparation entre les élèves purs et impurs), est-ce laïque ? Qui assimile qui ?

      L’abattage rituel islamique est maintenant codifié par l’état français, la certification halal est délivrée officiellement par le ministère de l’agriculture pour les imams des mosquées de Lyon, Paris et Évry. (ouvrir document "Guide pratique « Aïd-el-Kébir - Modalités d’organisation et d’encadrement de l’abattage »)
      C’est le gouvernement français qui dicte aux musulmans quelle viande est licite (halal) et quelle viande est impure (haram) !

      Qui assimile qui ?


    • ezechiel ezechiel 22 août 2022 19:45

      @beo111 "Il s’agit d’un imam, qui ne m’a pas l’air de rejetter les lois de la république, et qui donne des conseils aux croyants pour faire avec "

      Iquioussen (et les prédicateurs des Frères Musulmans) ne voit pas l’avenir des musulmans dans le cadre de la cohésion nationale française. Les musulmans sont des éternels persécutés, un endoctrinement qui entretient un climat électrique de défiance envers le gouvernement français. Les musulmans doivent donc regarder dans une autre direction pour survivre. C’est la construction d’un état dans l’état. Et cela représente une véritable menace pour notre pays. Le rejet de la civilisation européenne pour préparer son replacement par un califat islamique.

       refus de la mixité homme / femme dans une pièce : femme et hommes doivent être séparés  pareil dans une piscine ou à la plage
       thèses complotistes de persécution des musulmans : tout attentat commis par un musulman est considéré comme un complot ourdi par les sionistes contre la communauté musulmane ! 
       viande halal obligatoire, les musulmans doivent obligatoirement manger de la viande halal, Hassan Iquioussen dénonce le refus de l’abattage halal considérant que c’est de l’islamophobie et de la persécution.
       militantisme politique pour porter le foulard islamique à l’école primaire. C’est là encore considéré comme une persécution des filles musulmanes
       les musulmans sont considérés comme parfaits, pas de génocide arménien perpétré, pour Iquioussen, c’est encore un mensonge de l’Histoire, pas de jihad islamique en Espagne et en Europe du sud. C’est toujours la faute des chrétiens et des juifs.


    • beo111 beo111 22 août 2022 23:07

      @ezechiel

      D’accord que l’état dans l’état est une très mauvaise idée, l’histoire de France en atteste, on pense d’abord aux protestants ou à la ligue catholique.

      Mais je ne vois rien dans les propos de cet imam allant dans cette voie. Au contraire, il dit que si un musulman a un problème avec une loi française, qu’il aille voir son député !

      Sur la non-mixité, je ne vois rien de choquant dans ses propos, qui sont des propos d’apaisement adréssés, rappelons-le, à des croyants d’une religion qui déconseille l’exhibition de la chair humaine en public.

      Sur le complotisme, il a le droit d’être complotiste. Moi je le suis de plus en plus. Quand je vois que c’est lui qui est menacé d’expulsion alors qu’il est vraiment hyper-modéré, je ne puis évidemment que me poser des questions.

      Viande Halal obligatoire pour les musulmans, nan mais franchement qu’est-ce que j’en ai à foutre ???

      Pareil pour le foulard, à la rigueur on peut être pour ou contre, mais pourquoi n’aurait-on pas le droit de faire du militantisme politique sur ce sujet ???


    • ezechiel ezechiel 23 août 2022 23:31

      @beo111 "Au contraire, il dit que si un musulman a un problème avec une loi française, qu’il aille voir son député !"

      Précisément.
      Et par la loi du nombre, ils font changer les lois pour transformer le pays en société islamique.


      Quand vous vous réveillerez, il sera trop tard.


    • yoananda2 23 août 2022 23:47

      @ezechiel
      il est déjà trop tard mon pauvre. Pourquoi tu t’accroches ? tu ne crois pas que ta place est au royaume des cieux ? en quoi ça peut t’intéresser la France, elle n’est même plus catholique…
      écoute ton pape.


    • ezechiel ezechiel 24 août 2022 00:17

      @yoananda2

      "Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont renversé tes autels ; je suis resté moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie ? Mais quelle réponse Dieu lui fait-il ? Je me suis réservé sept mille hommes, qui n’ont point fléchi le genou devant Baal. De même aussi dans le temps présent il y un reste, selon l’élection de la grâce."
      Romains 11:3-5


  • racbel 22 août 2022 14:57

    Darmanin le violeur en série a voulu régler ses comptes avec Hassan Iquioussen voilà la vraie raison de cette histoire car les deux hommes se connaissent et se détestent .

    Si vraiment la justice avait des raisons valables pour expulser ce français issu de l’immigration car il est bien née en France cela aurait été fait depuis longtemps.

    Heureusement il existe encore un semblant de justice en France

     


  • alanhorus alanhorus 22 août 2022 15:21

    Il dit il y a des tarés parmi nous.

    Il y en a dans toutes les races toutes communautés.

    https://twitter.com/hammouhassen/status/1429584234038059014?lang=fr

    J’aimerais bien savoir qui a fait ce crime à Marseille.

    Dealer brulé vivant dans un coffre de voiture, qu’avait il fait pour mérité cela ?

    A ce qu’il parait légaliser le cannabis fait chuter la délinquance.

    En ce qui concerne le nombre d’arabes en France ça a commencé sous de Gaule dont le modèle était parait-il Richelieu, mais comme Mitterrand et comme Macron. (d’arabes mais pas que, d’africains aussi)

    Il faut se réveillé c’est voulu par la Franc-maçonnerie. Ce n’est pas d’hier.


  • yoananda2 22 août 2022 15:50

    Fin juillet 2022, Darmanin a en effet promulgué un arrêté d’expulsion contre l’imam Hassan Iquioussen, mais cette décision fut déboutée par la justice française arguant que le motif d’expulsion est « totalement disproportionné ».
    On constate que les droits du citoyen, liés au multiculturalisme, à la tolérance, sont supérieurs à ceux de la pérennité collective du peuple français.

    Non. La justice est la pour préserver les individus des abus d’autorités de l’exécutif. C’est aussi con que ça. C’est son job. Elle ne calcule pas les conséquences de 2ème et 3ème ordre.

    Est-ce que ça détruit le peuple français ? Ben oui.

    Quand on écrit une constitution universelle des individus, la notion de peuple est déjà bien évanescente même si elle semble présente sous la forme de nation et de peuple souverain.

    La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

    Bah voila, c’est comme le port salut, c’est écrit dessus.

    La France est une communauté spirituelle non religieuse. C’est le prolongement de la communauté spirituelle chrétienne, à la différence qu’elle est laïque, donc ouverte à tous les peuples et à toutes les religions. En fait, la France républicaine réalise l’idéal chrétien du nouveau testament mieux que le catholicisme qui lui rejette les autres religions (ce que n’aurait jamais fait Jésus qui est Dieu pour tous, quelque soit ses croyances ou sa couleur de peau).

    La France n’est plus la fille ainée de l’église, elle est la nouvelle église.

    Deal with it.


    • ezechiel ezechiel 22 août 2022 20:00

      @yoananda2 "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée."

      C’est ce qui causera sa perte. La république met toutes les religions sur un même pied d’égalité, ce qui est une absurdité. Elle nie l’identité culturelle, religieuse et ethnique des peuples.

      ------------------------------
      "Est-ce que ça détruit le peuple français ? Ben oui."

      C’est bien le problème. La république ne voit pas de peuples mais des individus, malléables et corvéables à merci puisque isolés. Des citoyens consommateurs individualistes lambda tous identiques et interchangeables. Coca-Cola, jeans, Starbucks à Paris, Madrid ou Sydney, tout est uniforme !

      "Notre patrie à nous, c’est nos villages, nos autels, nos tombeaux, tout ce que nos pères ont aimé devant nous. Notre patrie, c’est notre foi, notre terre, notre roi... Mais leur patrie à eux, qu’est-ce que c’est ? Vous le comprenez, vous ? Ils veulent détruire les coutumes, l’ordre, la tradition.
      Alors, qu’est-ce que cette patrie, sans fidélité, sans amour ? Cette patrie de billebaude et d’irréligion ? Beau discours, n’est-ce pas ?
      Pour eux, la patrie semble n’être qu’une idée ; pour nous, elle est une terre. Ils l’ont dans le cerveau ; nous, nous l’avons sous les pieds, c’est plus solide ! Et il est vieux comme le Diable leur monde qu’ils disent nouveau et qu’ils veulent fonder dans l’absence de Dieu... Vieux comme le Diable... on nous dit que nous sommes les suppôts des vieilles superstitions... Faut rire ! Mais en face de ces démons qui renaissent de siècle en siècle, sommes une jeunesse, Messieurs ! Sommes la jeunesse de Dieu. La jeunesse de fidélité ! Et cette jeunesse veut préserver, pour elle et pour ses fils, la créance humaine, la liberté de l’homme intérieur."

      François Athanase Charette de La Contrie - général royaliste des guerres de Vendée

      "Cet homme de la terre et des cités, cet homme qui est l’homme depuis qu’il y a des peuples et des cités, c’est lui précisément que Nuremberg condamne et répudie. Car la loi nouvelle lui dit : "Tu seras citoyen du monde, tu vas être toi aussi empaqueté et déshydraté, tu n’écouteras plus le bruissement de tes arbres et la voix de tes cloches, mais tu apprendras à entendre la voix de la conscience universelle, secoue la terre de tes souliers, paysan, cette terre n’est plus rien, elle salit, elle embarasse, elle empêche de faire de jolis emballages. Les temps modernes sont venus. Écoute la voix des temps modernes.
      Le manoeuvre polonais qui change d’embauche douze fois par an est le même homme que toi. Le fripier juif qui vient d’arriver de Korotcha ou de Jitomir est le même homme que toi, ils ont les mêmes droits que toi sur ta terre et sur ta ville, respecte le nègre, Ô paysan. Ils ont les mêmes droits que toi et tu leur feras place à ta table, et ils entreront au conseil où ils t’apprendront ce que dit la conscience universelle que tu n’entends pas encore aussi bien qu’il faudrait. Et leurs fils seront des messieurs et ils seront établis juges sur tes fils, ils gouverneront ta ville et ils achèteront ton champ, car la conscience universelle leur donne expressément tous ces droits.
      Quant à toi, paysan, si tu fais des conciliabules avec tes camarades et si tu regrettes le temps où l’on ne voyait que des garçons du canton à la fête de la ville, sache que tu parles contre la conscience universelle et que la loi ne te protège pas contre cela."

      Maurice Bardèche - Nuremberg ou la Terre Promise (1948)


  • Conférençovore Conférençovore 23 août 2022 07:41

    "On constate que les droits du citoyen, liés au multiculturalisme, à la tolérance, sont supérieurs à ceux de la pérennité collective du peuple français."

    Je crois que tu commets une erreur classique et récurrente : les droits du citoyen ne sont pas liés au multiculturalisme. Le multiculturalisme est une conséquence de l’immigration de masse et de peuplement qui a plusieurs causes : la première est l’inaction des autochtones. On peut aussi parler de toutes les autres :

    • Le patronnat, y compris le petit et pas seulement les Bouygues et cie contrairement à ce que bcp de gens répètent, qui a permis de faire venir des travailleurs à la base.
    • Le regroupement familial mais j’en reviens à ma première cause. Je veux bien les excuser pour Giscard, Mitterand * 2, Chirac * 2 (et encore... je esuis généreux) mais ce sont bien les Français qui ont élu les suivants Sarko, Hollande et Macron * 2 et ils avaient tous les moyens d’info à disposition pour faire d’autres choix il y a 20 ans déjà.
    • La volonté propre des immigrés à venir chez nous
    • La complicité active de l’invasion : partis de gauche en intégralité et de droite molle, associations subventionnées ethocidaires (Terra Nova, SOS, Licra, LDH, MRAP, etc), monde culturel lâche ou naïf dans le meilleur des cas (Balavoine en était un bon exemple) et en écrasante majorité, médias de masse mensongers, "intellectuels" souvent de gauche, représentants de religions (dont la catholique et la juive), activistes immigrés eux-mêmes afin de grossier leurs rangs, entreprises transnats qui font de la propagande, puissances étrangères avec leurs intérêts propres d’avoir des diasporas importantes chez nous.

    Les droits du citoyen ne seraient pas ou en tout cas bien moins problématiques sans le problème généré par la cohabitation forcée avec des cultures parfois radicalement opposées (pour ne pas dire ennemies) à la nôtre. Nous sommes même obligés de nous adapter et à tous les niveaux pour tenter d’absorber ce flux, comme par exemple baisser le niveau scolaire (pour continuer d’entretenir l’illusion que tout le monde peut avoir un Bac, alors qu’en réalité, si l’on fait passer un bac de niveau des années 60 ou même 80, 90% voire plus des bacheliers actuels seraient recalés), augmenter notre niveau de tolérance face à la criminalité (autrement il faudrait construire des centaines de milliers de places de prison), supporter des comportements alimentaires, vestimentaires et tout court en réalité totalement inacceptables... Et nous faisons cela parce que nous ne voulons pas renoncer à nos droits de l’homme. Or il est pourtant évident que c’est soit l’un soit l’autre. Soit l’on refuse d’acueillir ces pop (là c’est un peu tard) ou au moins sélectionner (ce que font la plupart des pays) et l’on impose des lois qui vont les contraidre à respecter nos moeurs, soit on maintient les droits de l’homme et les autochtones deviendront une minorité parmi d’autres (ce qui est en train de se passer et sera acté dans une génération).

    Mais encore une fois, ce ne sont pas les droits du citoyens, les droits de l’homme qui ont provoqué tout cela. La pérennité du peuple français est menacée par l’imigration de masse et de peuplement non-européenne, en plus de d’autres facteurs (hyper-consumérisme, hyper-individualisme, perte des traditions que l’on constate dans la plupart des sociétés développées, etc).

    Cela étant, ils sont bien en train de nous b..., agents de l’islamisation en tête, via nos droits pour, demain, nous imposer leur Loi, comme l’avaient annoncé de nombreux leaders du Maghreb ou d’ailleurs (Boumédiene, Hassan II, Erdogan, Qaradawi, etc).

    Cette non-expulsion est donc un non-événement au-delà du symbole qu’il représente et de l’impuissance/complicité de nos représentants qu’il met en lumière. Virer ce type serait très bien et ce serait un symbole politique mais rien de plus. En attendant des tas de types comme lui continuent d’endoctriner les gamins muz à vivre plus ou moins parmi nous (mais souvent entre eux, en prenant bien soin de se distinguer des impurs) et perpétuer leurs traditions en attendant d’être suffisamment nombreux pour nous imposer leurs lois. Et ça finira par arriver. Ca arrive déjà en réalité, c’est juste local, pour le moment...


Réagir