mercredi 20 mars - par Simple citoyenne

Gilets jaunes : des militaires de l’opération Sentinelle présents en renfort samedi ?

France monde "Benjamin Griveaux a annoncé mercredi 20 mars que les militaires de l’opération Sentinelle seront mobilisés samedi 23 mars, en prévision d’une nouvelle mobilisation du mouvement des Gilets jaunes, pour sécuriser les bâtiments officiels

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a annoncé mercredi 20 mars que le dispositif antiterroriste militaire Sentinelle sera mobilisé de manière « renforcée » samedi, dans le cadre de l’acte 19 du mouvement des Gilets jaunes. .

En titre donc de divers sites d'actus  ! Gilets jaunes : des militaires de l’opération Sentinelle présents en renfort samedi ?

Ah oui ? Moi je pose la question ou sinon quoi ?! On tire à balles réelles sur nos concitoyens ? !

Le fantasme des élites se réalise enfin ! Rappel Luc Ferry qui, je cite "appelle à tirer sur les Gilets jaunes et veut l'intervention de l'armée" -source France soir- 



34 réactions


  • gaijin gaijin 20 mars 18:24

    yé !

    ils vont mettre les 12.7 en batterie au bout des champs ça va leur apprendre a ces salauds de pauvres ............


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 20 mars 19:02

      @gaijin : Depuis quand l’Armée obéit à la politique en France, du jamais vu ! Pire l’armée obéit à une élite financière et si les gens se mettent à les haïr, bien fait pour eux, ils n’ont qu’à s’en prendre à leur maître Macron.


    • Vraidrapo 21 mars 07:52

      @Simple citoyenne
      Comme je l’ai écrit récemment :
      c’est parce que nous le valons bien !
      1 Nos politiciens ne sont plus au niveau,
      2 les électeurs sont des veaux
       le pays fonctionne encore cahin-caha, replâtrage et camouflage ( télémédecine et fermeture des services dans les campagnes, bénévolat et restos du cœur dans les villes, multiplication des temps partiels,...).
      Ca va tenir encore combien de temps ???
      On voit bien que les journalistes/menteurs sont aux abois : on peut imaginer ce qui se dit (la pression) aux Raouts du Siècle chaque fin de mois.
      Tout porte à croire que l’élite mondialisée ne fonctionne que par complots à long terme :
      complot du 911 pour étendre l’hégémonie yankee,
      achat des Media pour manipuler le peuple pendant le dépeçage de la France grâce à l’outil externe venu de la Planète Europe.
      Roteuch aurait dit : donnez-moi prise sur les finances et je m’accommode de n’importe quel Régime. Il semble que ça marche aussi avec "Media" surtout après que le Parlement se soit réuni pour abdiquer de la Souveraineté nationale !
      Les Français sont des veaux... qu’on veut mener à l’abattoir !


  • numocobo 20 mars 18:58

    Bha, tactiquement, le plus simple, c’est de buter 200.000 manifestant et d’opprimer 400.000 pendant 30-50-70 ans de reconfiguration en mode Corée-du-nord, ou de buter 200 oligarques et d’organiser une élection ?


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 20 mars 19:07

      @numocobo Le Macron, avait été jusqu’à imaginer une arme, je cite :

      Gilets jaunes : samedi à Paris, la police avait une arme secrète 

      Publié le 10/12/2018 à 21:00, modifié le 18/12/2018 à 11:38

      "C’est dire si le pouvoir a eu peur. Samedi 8 décembre, certains des blindés de la gendarmerie disposés pour la première fois dans Paris étaient secrètement équipés d’un dispositif radical, qui n’aurait été utilisé « qu’en dernier recours » : une réserve de liquide incapacitant. Selon nos sources, la pulvérisation de ce liquide sur une foule de gilets jaunes aurait été capable de « les arrêter net, mettant les gens à terre, même avec des masques ». Chaque engin aurait pu « neutraliser » une surface de plusieurs terrains de football…


    • Deepnofin Deepnofin 20 mars 21:08

      @numocobo La solution la plus simple, la plus évidente, la plus efficace, la plus cohérente avec la situation globale, et la seule qui permettrait d’éviter toute violence, ne serait aucune des 2 voies que vous citez, mais plutôt celle de l’union populaire dans la grève générale et les autres armes pacifistes.
      Mais nous ne sommes apparemment pas encore assez oppressés pour en arriver là. Là-haut, ils ne vont pas s’arrêter dans le dévoilement du Système (qui a toujours été une dictature, mais qui s’est évertué à nous endoctriner pour qu’on croit le contraire), et on aurait vraiment tort de penser que le peuple est en mesure de prendre le pouvoir par la force. A votre avis, pourquoi les milliardaires ont construits tous ces bunkers secrets ? Comment penser que le peuple, qui est déjà très divisé (à part les GJ, qui sont unis malgré leurs divergences idéologiques), et surveillé massivement (avec peut-être des algorithmes deeplearning capables de déceler des "tendances particulières") pourrait s’organiser et "avoir" les pontes du Système, qui ont eu des décennies pour préparer le coup ? (bah oui, si le mouvement des GJ nous fait du bien, c’est parce que ça fait bien longtemps qu’on souffre tous intérieurement de cette situation exécrable... il faudrait être naïf pour penser que le Pouvoir n’ait pas anticipé notre insurrection).

      Alors on verra ce qui va se produire aux prochains actes. Mais le Pouvoir fait son possible pour provoquer des effusions de sang ( il provoque délibérément la haine, de toutes parts), et c’est bien ce qu’il finira par obtenir, tant qu’on restera assez cons pour penser que c’est en allant manifester (et "casser" pour les + excités / manipulés / infiltrés) que le peuple va prendre le Pouvoir sur une Oligarchie qui nous a tellement surplombé par son avance qu’on ne se rend compte que depuis quelques années, que c’est elle qui a orchestré 1789.

      En d’autres termes : tant qu’on agira comme les "citoyens formatés de la République", on récoltera de la merde. Tôt où tard, on en viendra naturellement, si mon analyse est bonne bien sûr, à tous s’unir dans la grève, car c’est le point faible du Système : c’est nous tous qui produisons et consommons, c’est notre participation active à ce Système qui le fait tourner. On joue une partie d’échec, mais selon moi, c’est forcément le peuple qui gagnera : mais plus tardivement il atteindra son union populaire globale, plus nombreux seront les blessés, voire les morts.


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 21 mars 03:32

      @Deepnofin
      La solution la plus simple, la plus évidente, la plus efficace, la plus cohérente avec la situation globale, et la seule qui permettrait d’éviter toute violence, 

      1. Jeter sa télé
      2. Arrêter de consommer
      3. Désobéissance civile

      Mais je peux me tromper.

    • Vraidrapo 21 mars 07:54

      @Simple citoyenne
      Dommage que l’Armée française n’ait pas disposé de ce gaz contre les terroristes en Afghanistan ou en Syrie...


    • Vraidrapo 21 mars 08:00

      @ken_le_sous-vivant
      Sans casser sa TV, ni désobéissance civile, il y a un premier "stade" spectaculaire qui ne coute rien et qui peut faire des économies...
      Le "peuple" pourrait commencer par boycotter les stades au moins un WE par solidarité avec ces GJ qui ont été éborgnés par les bourrins de Castagnettes.
      Il n’y a pas que les privilégiés dans les tribunes quand même ! Me trompè-je ????

      N B :Quand j’écris que la majorité des français sont des veaux... !


    • Deepnofin Deepnofin 21 mars 11:25

      @ken_le_sous-vivant Je crois que la désobéissance civile et le boycott sont parmi les plus grandes armes pacifistes (et jeter sa tv = action de salubrité mentale), mais il me semble que c’est la grève, le premier outil, le plus cohérent.
      On est tous conscients que l’Humanité fonce vers sa chute, et pourtant, on continue de faire tourner ce système, on continue de souffrir avec des taff à la c. en étant payés au lance-pierre, tout en se plaignant de cette situation catastrophique. Je crois que sans cette grève générale illimitée, les autres mesures n’auront que relativement peu d’impact.
      Mais je peux me tromper ;)


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 22 mars 02:17

      @Deepnofin
      il me semble que c’est la grève, le premier outil, le plus cohérent.

      Pas convaincu car il faut avoir de sacrées économies pour tenir, et à ce petit jeux là, la finance internationale peut tenir presque indéfiniment. Et puis le mal est bien plus profond qu’un conflit social entre patrons vénaux et employés exploités, il s’agit d’une remise en question totale de l’organisation politique de notre pays, on est plus proche d’une révolution que d’un conflit social même d’envergure.

      Et puis c’est clivant je trouve, car certains sont au chômage et pourraient ne pas se sentir concernés, d’autres qui soutiendraient les GJ peuvent ne pas avoir de problèmes particuliers avec leurs employeurs car les patrons sympas ça existe malgré tout même si c’est rare. Et puis la grève, ça a ce côté extrême gauche "camarade Popov" qui en rebutent pas mal. Je ne nie pas son efficacité passée sur certains conflits, c’est un droit inaliénable contre les abus de certains.

      A mon avis, il faut impérativement rester en dehors des cases politiques clivantes dans lesquelles les médias nous enferment depuis toujours. Nous recentrer sur ce que nous avons en commun, notre pays, son organisation politique, sociale, économique et médiatique et pour ce faire il faut avoir un discours incluant tout le monde, mais je peux me tromper.


  • Norman Bates Norman Bates 20 mars 19:30

    C’est encore timoré comme riposte...

    Face à cette dictature haineuse et jaunâtre qui a pris le pouvoir en France et qui terrorise le peuple, il faut d’urgence faire appel au gendarme du monde, j’ai nommé les United States of America...

    Il faut mobiliser le premier de cordée BHL, qu’il débarque nuitamment dans le bureau de Trump avec sous le bras quelques opposants opprimés comme Griveaux ou Castaner...et Darmanin, dont l’allure crypto trisomique laisse penser que même les handicapés sont persécutés par la peste jaunâtre...

    Qu’il n’oublie pas les photos de la boîte aux lettres taguée et de l’arbre scié, preuves irréfutables de l’émergence d’armes de destructions massives d’une communauté abonnée au rôle ingrat de dégât collatéral et de bouc émissaire quand ça chauffe quelque part...

    Que l’oncle Samuel vienne encore libérer la France, ou au minimum instaurer un corridor humanitaire autour du Fouquet’s, qu’on leur montre, à ces barbares, que pour rien au monde on ne changera notre mode de vie.. !


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 21 mars 08:41

      @Norman Bates : BHL Toxicomane Reconnu ! et c’est ce sale bonhomme, qui vient faire la morale aux Français !


    • Norman Bates Norman Bates 21 mars 09:07

      @Simple citoyenne

      Outre les produits chimiques que le Grand Libérateur absorbe à hautes doses pour accomplir son "oeuvre", l’intéressé souffre également d’une profonde addiction à la chantilly, d’ailleurs il lui arrive d’être livré de façon inopinée par des zélés dealers devant les caméras...
      Ce n’est hélas pas qu’un junkie qui se contente de faire la morale aux français, c’est aussi un activiste milliardaire aux réseaux tentaculaires dont les désirs et les fantasmes sont des ordres au quai d’Orsay, une espèce de siphonné doté du statut d’intérimaire dans ce ministère (et d’autres) et celui qui n’obtempère pas est un "antisémite"...
      Elle est pas belle, la vie ?


  • jeanpiètre jeanpiètre 20 mars 19:32

    putain, il craint depuis qu’il a arreté de fumer gitane mais


  • berry 20 mars 21:28

    C’est l’occasion de faire passer la retraite à 65 ans, les râleurs n’oseront pas descendre dans la rue.

    Il parait que c’est une demande issue du grand débat. Sans blague.


  • Qamarad Qamarad 20 mars 21:58

    C’est pour décharger les flics des gardes statiques et nous interpeller en masse smiley


  • Garibaldi2 21 mars 03:51

    Pendant que ça parlote sur le maintien de l’ordre, Larem fait passer ses privatisations façon quenelle, comme la vente d’ADP !


  • Garibaldi2 21 mars 04:33

    Garibaldi2 18 mars 01:12

    A la suite du 18ème épisode des G-J, je pense que Macron va siffler la fin de la récré et que les mesures coercitives vont pleuvoir dru ! Je pense que ça va commencer par une interdiction du préfet de police de Paris de manifester sur les Champs-Élysées ou à leurs abords.

    Il en sera ainsi pour toute manifestation non déclarée mais dont le lieu pourra être anticipé par la surveillance des réseaux sociaux.

    Ceux qui auront appelé à un rassemblement non déclaré via les réseaux sociaux non cryptés auront droit au même menu.

    Larem, le Modem, Lr et les éditocrates habituels applaudiront de concert sur l’air de ’’ça ne pouvait plus durer’’ et un sondage fort tombera fort à propos pour confirmer que ’’les Français appelaient à cette reprise en main’’.

    Des groupes spécialisés seront chargé d’aller ’’prélever’’ des manifestants, LBD à l’appui. à titre d’exemple et de façon spectaculaire, donc violente.

    Toute personne arrêtée à proximité d’une vitrine cassée, ou d’une poubelle enflammée sera traînée devant un tribunal en flag, même si c’est un papy de 75 ans avec une canne (arme par destination s’il en est !).

    Rendez-vous dans pas longtemps.


    La force sentinelle va être utilisée pour les gardes statiques, et libérer de cette tâche les forces de l’ordre spécialisées dans le maintien de l’ordre. C’est bien.

    Il faut espérer que nos pioupious auront reçu à l’avance des ordres pour intervenir en cas d’agression terroriste, ce qui n’avait semble-t-il pas été le cas lors du massacre du Bataclan AU COURS DUQUEL ILS SONT RESTÉS L’ARME AU PIED SUITE A UNE DÉCISION DE LEUR HIÉRARCHIE.

    Il faut croire qu’ils ne sont pas non plus spécialisés dans la défense de leurs propres véhicules, puisqu’ils sont laissé brûler celui qui était proche de la tour Eiffel. Ce sont les streets medic qui se sont mobilisés pour empêcher que le second véhicule ne brûle.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/02/09/97001-20190209FILWWW00091-gilets-jaunes-une-voiture-en-feu-au-pied-de-la-tour-eiffel.php

    Mais où étaient les soldats pendant ce temps là ?

    Ils ne sont pas les seuls à ne pas être intervenus, puisque les policiers eux-mêmes n’ont fait qu’observer la mise à feu par un individu qu’ils suivaient ’’Repéré et pris en filature dès 14 heures’’ et n’en était pas à son premier essai :

    ’’Arrivé à la tour Eiffel, le jeune homme commence par s’en prendre aux vitres de protection du monument. Il décide ensuite de s’en prendre à un véhicule Vigipirate de l’opération Sentinelle. Les policiers en filature expliquent l’avoir identifié en train de «  passer son corps  » dans le fourgon. «  Notons qu’il ressort de ce véhicule qui prend immédiatement feu  », décrivent-ils.

    Le suspect sera finalement arrêté à 17 h 55. Il décline d’abord une fausse identité, mais est finalement identifié par les services de police. Connu de la Direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP), il appartiendrait à la mouvance anarcho-autonome. Il a été placé en garde à vue au commissariat du XIIIe arrondissement.’’


    https://www.ouest-france.fr/societe/gilets-jaunes/gilets-jaunes-vehicule-vigipirate-incendie-la-police-suivi-le-casseur-tout-l-apres-midi-6219351

    D’ailleurs, les forces de l’ordre que l’on peut voir non loin de là, sur cette vidéo, n’ont pas bougé pour mettre le second véhicule à l’abri. Elles ne sont intervenues qu’après coup :

    https://www.youtube.com/watch?v=7QfYz0mg0m8

    Vous avez dit maintien de l’ordre ?

    Il faut que je vous fasse un dessin ?


    • Vraidrapo 21 mars 08:13

      @Garibaldi2
      Contribution louable mais, quand on a à faire à des veaux !...
      Diogène aurait eu l’occasion de quelques bons mots devant les spasmes de nos sociétés de rentabilité et de pollution planétaire...


    • Garibaldi2 21 mars 18:12

      @Vraidrapo

      Ca permettra peut-être à quelques lecteurs de se poser les bonnes questions !


    • Vraidrapo 22 mars 04:32

      @Garibaldi2
      Quelques lecteurs... ?
      Il n’y a pas assez de lecteurs du Diplo ou d’Agoravox, il en faudrait des centaines de mille.
      Quand je pense : il suffirait convaincre ces bœufs de supporters de Boycotter les Stades , un Seul WE pour affoler les Pouvoirs, c’est infiniment plus spectaculaire que les bulletins Blancs.
      Puisqu’on arrive pas à obtenir ce simple événement ( sans violence et populaire) comment imaginer une combinaison politique sacrificielle permettant à la population de reprendre la main sur ses affaires ?
      On a vu par le passé, même avec 1 millions de bonhommes dans la rue, les Pouvoirs n’ont abdiqué...
      Frapper au portefeuille les mafia du foot, les Media, les publicitaires,
      Le risque d’une exemplarité planétaire
      voilà qui serait gênant donc efficace.


  • ahtupic 21 mars 10:48

    Auront-ils l’ordre de ménager les casseurs qui font partie de la police ? Ce serait marrant qu’ils en étrillent un


  • jeanpiètre jeanpiètre 21 mars 19:41

    on comprend mieux pourquoi micron ne se destinait pas à une longue carrière politique, moins de 2 ans après le holp up , il est déjà en mode sadam hussein


  • Zatara Zatara 21 mars 22:20

    Attention.... rien de plus facile que de préparer une fausse attaque sur ces militaires avec quelques faux gilets jaunes...


  • tobor tobor 21 mars 22:36

    Mais mais mais... cette journaliste de erteyel ne m’a pas l’air d’une docilité exemplaire, serait-elle une infiltrée de sang russe ?!


  • gorguetto gorguetto 22 mars 06:53

    Celui ci qui dit représenter la République, française de surcroit, n’est en fait que le malfrat d’un boss mafieux invisible. Les GJ ne sont que des empêcheur de tourner en rond, alors onleur met le calibre sur la tempe. C’est une proposition qu’il ne peuvent pas refuser. Ils refuseront. Pour l’instant les soldats se postent devant les grandes administration, histoire de mettre au parfum, mais ensuite, ils seront sur les champs Élysée, alors oui, ce sera l’exécution en règle. Une mafia, c’est bien cela.


Réagir