jeudi 22 février 2018 - par childéric

Fallait-il tuer Jawad ?

Comment sortir Jawad de la société ?

Faut-il utiliser la loi du talion ?



81 réactions


  • psychorigide psychorigide 22 février 2018 13:57

    Pas besoin d’envoyer ce **** ** **** au déchât comme en Grèce ou comme les romains s’éclater sur la roche Tarpéienne ... La peine d’exil, de bannissement aurait parfaitement fait l’affaire, mais de nos jours comme personne n’en aurait voulu, il aurait fallu l’hélitreuiller sur une île déserte .... ou l’envoyer dans l’espace dans le coffre de la Tesla . smiley


    • Zatara Zatara 22 février 2018 22:11

      Allez, résumé de la bouse

      à 5:40 : "la question, c’est comment on peut donner à la société, son pouvoir d’éliminer les gens qui tentent de lui nuire ?"

      put... le level de la question.. politique section grande maternel, même au comptoir PMU, ya l’niveau à côté... et encore faut pousser...

      ...la société ne fait rien contre les gens qui "tentent" mais tente déjà de s’occuper des gens lorsqu’on peut caractériser un flagrant délit (faudra attendre "le rayonnant" pour une confirmation d’ordre juridique)... En attendant, des tas de gens peuvent s’organiser à loisir tout en ne respectant pas la loi. En même temps (comme dirait le jupiterien), si on se réveil du bataclan ou autre, pour se poser des questions de ce niveau, j’ai envie de dire, restez au pieu les gars.

      Ensuite, la réponse.... trouvé (ô hasard de son immense réflexion) chez Bakounine... pour finir en mode expulsion, voir goulag... du trés trés haut niveau.

      En même temps, faut pas s’étonner vu le nom du iouteubé : analgénocide...

      Merci @Childéric pour la découverte de ce téléteubbiz. J’évitais par principe les 0-20 ans mais l’analyse pseudo politique de certains jeunes adultes retardés montre clairement que cette fosse à merde iouteubesque est sans fond. Pour les autres, passez votre chemin.


  • maQiavel maQiavel 22 février 2018 14:37

    Ah non, pas touche à Jawad. 

     smiley

    En tant que membre du comité central de son fan club , je m’oppose fermement à toute évocation du meurtre de ce fantastique jeune homme dont les punchlines représentent pour la Français , un fabuleux rayon de soleil dans leur vie morose. 

    Longue vie à Jawad ! 


  • Mahler 22 février 2018 14:49

    De toute façon d’une certaine façon il est sorti de la société, il a la réputation d’un bouffon fini(ce qu’il est) et d’un terroriste. Même si il a été innocenté, cette réputation le suivra toute sa vie.





    • Zatara Zatara 22 février 2018 15:07

      @Mahler
      t’inquiète donc pas, recyclage chroniqueur façon Steevy dans ONPC l’année prochaine... au pire dans TPMP...


  • maQiavel maQiavel 22 février 2018 15:12

    Plus sérieusement, je ne suis pas d’accord avec le fait que Jawad se soit foutu des familles des victimes en faisant le clown lors de son procès. Il ne joue pas au clown. C’est un clown !

    C’est-à-dire que ce n’est pas lié à une volonté de manipuler le tribunal, ce mec là n’est pas suffisamment cortiqué pour planifier ça de façon « machiavélique », être un clown est chez lui quelque chose de spontané. C’est difficile à croire pour les gens d’une certaine catégorie sociale et qui ne fréquentent que des gens ayant un minium de culture au quotidien mais en ce qui me concerne, des Jawad, j’en connais dans la vie de tous les jours (en moins dangereux, certes), donc ça ne m’étonne pas. En observant attentivement ses frasques, on se rend compte qu’il était au tribunal comme il est dans la vie de tous les jours en réalité.

    Sinon, sur le fond de la vidéo qui dépasse le cas de Jawad et qui concerne le modèle de justice qu’une société devrait adopter, je ne suis pas d’accord. Si le critère pour exiler un individu de la société est qu’il ne soit pas intégré à celle-ci, il n’y pas que quelques individus qui devraient être exilés mais des centaines de milliers voir des millions d’individus. Et quels sont les critères de cette intégration ? J’ai l’impression que derrière cette vision, il y’a une forme de désir d’arbitraire collectif, c’est-à-dire que la collectivité déciderait arbitrairement ( donc pas selon des règles préétablies ) des sanctions à appliquer. Si c’est cela la justice « anarchiste » , alors c’est la pire des justice car il s’agit d’une justice ochlocratique ( et non démocratique ) puisque soumise aux passions et aux affects des foules que manipuleront les démagogues. C’est exactement ce qui s’est passé dans l’Athènes démocratique lorsque le régime s’est mit à dégénérer et de nombreux innocents ont payés le prix … 


    • Zatara Zatara 22 février 2018 15:22

      @maQiavel
      pas d’accord... il a surjoué la clownerie sur conseil de ses avocats. Et ton discours est à l’image même du raisonnement fabricant après coup une forme d’innocence induite par une condescendance tendance gauchiasse habituelle qui se résume à ceci : clown = pommé des cités = victime de son époque = causette = innocent

      Vive Victor Hugo, et vive la France


    • Zatara Zatara 22 février 2018 15:27

      @maQiavel
      au delà, sur le plan politique, on ne s’étonnera pas du message en toile de fond : héberger des extrémistes, des terroristes fera de vous un innocent si vous êtes de la téci (ou peu s’en faut). Cela ne fait que renforcer le sentiment d’impunité à fournir de la logistique à des timbrés. Si ça part réellement en couille en France, on ne pourra pas dire que ce genre d’affaire n’aura pas apporter sa pierre.


    • psychorigide psychorigide 22 février 2018 15:30

      @Zatara

      Sa famille descend de celle de Détritus le célèbre personnage de la série Astérix.

      Il n’y a rien à sauver chez ces gens là.

      Ils pourrissent tout ce qu’ils touchent.

      Famille Théo, famille Traoré .... en Afrique on leur colle un pneu en lieu et place d’un collier .

      Tout ça finira très mal ... pour eux. Car une société, comme notre organisme, secrète des anticorps, quand la charge virale atteint son point culminant, l’organisme envoie les anticorps dégommer les microbes. 

      Microbes détruits qui finissent dans son colon et adieu Berthe !  smiley 


    • Mahler 22 février 2018 15:37

      @Zatara

      "pas d’accord... il a surjoué la clownerie sur conseil de ses avocats. Et ton discours est à l’image même du raisonnement fabricant après coup une forme d’innocence induite par une condescendance tendance gauchiasse habituelle qui se résume à ceci : clown = pommé des cités = victime de son époque = causette = innocent" C’’est une façon de voir les choses, personnellement comme Machiavel des débiles comme ça j’en connais, et surtout le faits qu’ils soient des abrutis finis(en plus d’une morale souvent douteuse voir abjecte) ne les excuse pas, pour moi ceux sont des déchets que je méprise profondément. Pour certains c’est source d’excuse pour d’autre de mépris.


    • maQiavel maQiavel 22 février 2018 15:43

      @Zatara

      Après, on peut partir dans la théorie de Jawad, le grand machiavélique qui a tout manipulé depuis le début de A à Z. Que finalement c’est un mec intelligent qui savait quel effet ça aurait de se faire interviewé par BFM. Que lorsqu’il écrivait aux juges dans des lettres agressives qu’il n’était qu’un « bouquet missaire » , c’était aussi prévu de concert avec son avocat etc etc.

      Moi je ne crois pas à cette théorie smiley , d’ailleurs ce mec là n’est pas capable de suivre une consigne, on voit bien qu’il ne se contrôle pas lui-même (pendant ses auditions , il a même sauté sur les gendarmes qui l’escortaient , un avocat ne peut pas conseiller ça tellement c’est désastreux pour l’image de son client). Cette théorie surestime ce personnage et elle est issue de gens qui ne connaissent pas des individus de ce genre. Moi des Jawad, j’en connais.

      Et d’ailleurs, je rajouterai que ce que les journalistes décrivaient hilares comme des propos incohérents, moi je les ai compris, c’est juste qu’ils ne pouvaient pas comprendre car il faut connaitre un peu l’univers duquel il est issu. Mais chacun pense ce qu’il veut.

      -clown = pommé des cités = victime de son époque = causette = innocent

      ------> Ce n’est pas du tout mon propos, je n’ai pas envie de commenter des raisonnements qui ne sont pas de moi. 


    • maQiavel maQiavel 22 février 2018 15:59

      @Zatara

      héberger des extrémistes, des terroristes fera de vous un innocent si vous êtes de la téci (ou peu s’en faut). Cela ne fait que renforcer le sentiment d’impunité à fournir de la logistique à des timbrés. 


      Il existe des dysfonctionnements dans le système judiciaire ( je le met en gras et je le surligne pour ne pas que cette phrase passe à la trappe ) mais il ne faut pas en voir là ou il n’y en a pas. On ne va pas refaire le procès mais le tribunal a fait son boulot comme il faut en le relaxant lui et en condamnant les deux autres. 

      Il était poursuivi pour un crime spécifique : le recel de malfaiteurs terroristes. Au regard des éléments à sa disposition, le tribunal a estimé que les preuves qu’il avait hébergé des terroristes en toutes connaissances de cause étaient insuffisantes. Donc il a été relaxé pour ce crime.

      C’est sur le terrain probatoire que ça s’est joué (comme cela devrait toujours l’être selon moi , ce qui n’est malheureusement pas le cas). Après si on veut que la justice se fasse sur un autre terrain, celui des émotions, des affects, des impressions, des logiques et des idéologies personnelles, des intérêts politiques, des messages à envoyer , c’est autre chose mais en ce qui me concerne je n’en veux pas ... 


    • Zatara Zatara 22 février 2018 17:03

      @Mahler
      Pour certains c’est source d’excuse pour d’autre de mépris.

      Il est dommage de voir que la justice, majoritairement, balance toujours du même côté... et ce depuis des lustres... d’autre part, les deux aspects s’auto-alimentent...


    • Zatara Zatara 22 février 2018 17:04

      @maQiavel
      Après, on peut partir dans la théorie de Jawad, le grand machiavélique qui a tout manipulé depuis le début de A à Z.

      Je me suis arrêté là.... et te renvoie à mon premier post.


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 22 février 2018 18:27

      @maQiavel
      On peut se poser franchement la question si un prolo blanc, contribuable honnête, sans histoire, au casier vierge jusque là,pignon sur rue, marié deux enfants, le souchien classique quoi, le français lambda qui passe devant un juge pour sa première connerie pourrait s’en sortir aussi royalement qu’un Jawad en ayant le même comportement pendant son procès, déclarer sans rire que le temps qu’il perd au tribunal ça lui fait perdre de l’argent de son trafic de coke, principale source de revenus pour son ménage, en se foutant ouvertement de la gueule des juges tout en agressant les policiers au passage.

      .

      Jawad perso je m’en cogne, c’est contre la justice à dérailleur que je m’insurge, qui fonctionne à la tête du client. Ferme (dure et juste peut être) quand c’est blanc, laxiste (qui peut se vanter d’avoir une autoroute comme casier et sortir libre ?) quand c’est bronzé, voyez...

      .

      Remarquez quand on voit qui peut devenir juge ici dans notre beau pays, on ne s’étonne plus de rien...

      .

      juif, homo, camé, écrivain, un juge quoi...

      .

      Guillaume Dustan, un magistrat exemplaire...

      .

      Malheureusement décédé d’overdose... La justice ne s’en remettra jamais d’avoir perdu un si zélé représentant.

      .

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Dustan

      .

      Le juge en pleine plaidoirie pour le sexe sans capote surtout quand on est séropo chez Ardisson :

      .

      https://www.youtube.com/watch?v=RYNl9ta3q9U

      .

      Le mur des cons n’a pas fini d’être construit...


    • psychorigide psychorigide 22 février 2018 18:38

      @Gaston Lagaffe
      Merci pour votre lecture rafraîchissante ....  smiley


    • maQiavel maQiavel 22 février 2018 19:05

      @Gaston Lagaffe

      Il a été relaxé pour  le recel de malfaiteurs terroristes (et il y’aura un appel), cela ne veut pas dire qu’il est innocent dans l’absolu (une erreur faite aussi par l’auteur de la vidéo ), il a d’autres des poursuites sur le dos pour d’autres faits, donc je ne vois pas en quoi il s’en sort « royalement » (sauf évidemment si on considère qu’il mérite la guillotine de façon automatique mais il faut séparer ses propres désirs et ses propres affects des faits eux-mêmes ). Bref, dans tout ça, il ne faut pas mélanger les condamnations morales qu’on peut faire à titre personnel selon qu’on déteste ce personnage, au travail du tribunal qui a été exemplaire.

      Sur la cocaïne, il n’ a pas dit exactement ce que tu dis , mais que cette affaire portait préjudice à son activité de dealer ( car elle lui a fait perdre sa street credibility en gros ) , il faut remettre ça dans son contexte , ça faisait partie de sa défense qui était en substance : si je savais qu’il s’agissait de terroristes , je ne les aurais pas hébergé car même dans le milieu de la cocaïne aujourd’hui je suis grillé , personne ne voudra plus travailler avec moi (ce n’était pas pour qu’on le plaigne mais pour expliquer qu’il n’aurait jamais hébergé les terroristes s’il avait conscience de qui ils étaient , il ne s’agissait donc pas de se foutre de la gueule des juges mais de se défendre d’une accusation et même si on trouve cela moralement détestable , il avait le droit de se défendre en répondant aux accusations ).

      Sinon, je ne vois vraiment pas de prétexte à racialiser cette affaire. Il y’a pour moi derrière ce que tu dis une sorte de paranoïa antiraciste anti -blanc : la justice serait raciste envers les blancs parce que Jawad a été relaxé, c’est complètement hors de propos. Comme si les blancs étaient condamnés plus sévèrement que les autres, je ne vois vraiment pas d’où tu sors ça , tu as des études sur le sujet , des statistiques ? Là actuellement, les prisons sont pleines de blancs condamnés pour des faits pour lesquels on relaxe les noirs et les arabes ? 

      Il y’a un vrai problème en France avec les procès pour délit d’opinion (et ces procès là , c’est du grand n’importe quoi et effectivement on peut parler de justice à la tête du client dans ces cas là car il s’agit avant tout de procès politiques et de lois politiques liberticides mal foutues ) et pour ce qui concerne la légitime défense , sans parler des crimes financiers , mais de là à s’imaginer un système judiciaire persécutant les blancs , il y’a un pas à franchir , on est pas loin des délires des indigènes de la république mais inversé. 


    • Mahler 22 février 2018 19:15

      @Zatara

      "Il est dommage de voir que la justice, majoritairement, balance toujours du même côté... et ce depuis des lustres" Hélas oui.


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 22 février 2018 19:23

      @maQiavel
      Faut demander ça aux commerçants qui se défendent en répliquant par armes à feu après s’être faits braquer x fois si la justice est laxiste envers eux.

      .

      J’ai eu personnellement à faire à la justice pour une connerie il y a longtemps, j’ai pris plein pot et mon casier était vierge jusque là, j’aurais bien aimé bénéficier de la même deuxième chance qu’on donne 20 fois et plus à d’autres...


    • Zatara Zatara 22 février 2018 19:31

      @Gaston Lagaffe
      aujourd’hui, un paquet de pate, c’est 3 mois ferme... hébergé des extrémistes à +10000 sur l’échelle en fils de puterie, par principe morale, et parce que ça nous protège tous contre la tyrannie, il faut se féliciter de sa relaxe...

      https://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2018/02/OB1.jpg


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 22 février 2018 19:32

      @maQiavel
      si je savais qu’il s’agissait de terroristes , je ne les aurais pas hébergé car même dans le milieu de la cocaïne aujourd’hui je suis grillé , personne ne voudra plus travailler avec moi (ce n’était pas pour qu’on le plaigne mais pour expliquer qu’il n’aurait jamais hébergé les terroristes s’il avait conscience de qui ils étaient , il ne s’agissait donc pas de se foutre de la gueule des juges mais de se défendre d’une accusation et même si on trouve cela moralement détestable , il avait le droit de se défendre en répondant aux accusations ).

      .

      Tu connais mieux le dossier Jawad que moi, je répète je me fous de ce gars, ce que je dis c’est qu’il y a des différences de traitement judiciaires selon qu’on soit une racaille ou un contribuable honnête.

      .

      Jawad n’avait peut être pas prévu se faire serrer non plus, hein, il y a aussi cette possibilité, seulement il s’est fait arrêter en direct, je crois, sur BFM c’est ça ? Donc ça ne prouve en rien qu’il savait ou pas qui il hébergeait, c’est que violer les lois du pays ne l’empêchent pas de dormir. Moi non plus d’ailleurs, j’en viole quelques unes mais ça ne nuit à personne. Héberger des criminels en toute connaissance de cause ça m’emmerderait déjà un peu plus, tout comme buter un ami avec un hachoir à viande, ça me procurerait certains... remords, disons... Mais je ne suis qu’un français dans son pays après tout, un mâle blanc hétéro cisgenre privilégié et obsolète sur qui la justice peut se défouler pour avoir eu un excès de vitesse au volant, par exemple...


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 22 février 2018 19:43

      J’aimerais que la justice soit la même pour tous, pas juste un dixième rappel à la loi pour des "jeunes" qui agressent des types sans raison en les plongeant dans le coma juste pour le fun, autre exemple, non, je ne tiens pas de statistiques, je lis les faits divers, les bien nommés faits divers, en effet, il y a des morts en France pour des clopes refusées, plus de places en prison, les agresseurs relâchés le lendemain, idem pour ceux qui tendent des embuscades aux pompiers pour les caillasser, c’est valable aussi pour les antifas qui bénéficient d’une certaine souplesse judiciaire quand ils cassent ou agressent des flics, Usul la nouvelle pornstar de youtube n’a pas été poursuivi.e pour ses appels publics à tabasser du flic pour débloquer la démocratie, si ça avait été un Soral, ou un Conversano, il serait déjà sous les barreaux, les peines en dessous de deux ans sont rarement appliquées quand elles ne sont pas remplacées par des stages de vol à voile ou caresser des poneys pour tenter de socialiser des ordures de la même origine ethnique donc oui il faut tenir compte de l’aspect ethnique des choses, tout comme les lois Taubira qui profitent aux mêmes...

      .

      Ce n’est pas seulement ethnique c’est surtout politique.


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 22 février 2018 19:49

      @Zatara
      Oui les politicards bénéficient aussi de passe droits, racailles du haut, racailles du bas, même combat... Et c’est nous qui payons...

      .

      Cahuzac risque 3 ans ferme, néanmoins, on ne peut pas le soupçonner d’être un bougnoule, mais on va voir si il va effectivement faire un jour de prison effectif.

      .

      C’est ça qui ne va pas dans la justice du pays des lumières, des droadloms et tutti quanti...


    • maQiavel maQiavel 22 février 2018 19:54

      @Gaston Lagaffe

      Faut demander ça aux commerçants qui se défendent en répliquant par armes à feu après s’être faits braquer x fois si la justice est laxiste envers eux.

      ------> C’est bien ce que je disais plus haut : il y’a un vrai problème avec la légitime défense.

      Mais les commerçants qui « se défendent en répliquant par armes à feu après s’être faits braquer x fois » sont traités différemment selon leur couleur de peau ou leur ethnie ?  Bien sur que non (sinon j’attends la démonstration).

      Ce n’est pas une question raciale (et va falloir qu’en France on arrête de voir du racisme partout, c’est devenu une maladie nationale) mais d’idéologie ( que j’avais tenté de décrire dans cet article).

      J’ai moi aussi eu affaire à la justice (et pas pour une connerie de mon point de vue mais pour avoir neutralisé trop promptement des individus qui agressaient une femme , dont un mineur et c’était ce qu’il fallait absolument éviter , j’ai même été suspendu par la fédération de Judo qui m’a complètement lâché ) et ça m’a finalement mené , pour des raisons diverses et variées , à m’expatrier ( ce qui a été dur à avaler au début mais que je ne regrette plus du tout aujourd’hui , surtout professionnellement ). Mais ce n’est pas une raison pour laquelle je vais vouer à la justice une haine passionnelle.

      Il y’a des dysfonctionnements (j’en ai fait les frais) et il faut pouvoir les déterminer en laissant ses affects et ses passions de coté, mais ce n’est pas parce que ces dysfonctionnements existent qu’à chaque verdict, la justice dysfonctionne. Là dans le procès de Jawad et ses compères, on ne peut rien reprocher au verdict. Il faut faire la part des choses. 


    • psychorigide psychorigide 22 février 2018 20:06

      @Gaston Lagaffe

      Moi aussi et je suis toujours dans cette galère car je me suis défendu chez moi  smiley 

      Et j’appelle pas ca avoir fait une connerie ... je regrette juste de l’avoir laissé sortir   smiley 


    • maQiavel maQiavel 22 février 2018 20:09

      @Gaston Lagaffe

      Jawad n’avait peut être pas prévu se faire serrer non plus, hein, il y a aussi cette possibilité, seulement il s’est fait arrêter en direct, je crois, sur BFM c’est ça ? Donc ça ne prouve en rien qu’il savait ou pas qui il hébergeait

      ------> C’est sa culpabilité qui doit être prouvée et non son innocence. Et cette culpabilité n’a pas pu être prouvée, d’où la relaxe.

      Après , on peut estimer que le fait que la charge de la preuve revienne à celui qui accuse est un dysfonctionnement mais moi en tous cas , je n’aimerai pas qu’on me demande de prouver que je suis innocent d’un crime , je ne sais même pas par ou je vais commencer , donc je suis content que ça fonctionne dans ce sens là.

      C’est d’ailleurs l’une des absurdités des procès pour délit d’opinion ou l’accusé doit parfois prouver qu’il est innocent. 


    • Norman Bates Norman Bates 22 février 2018 23:58

      Il suffit de sonder les états d’âmes des forces de l’ordre lorsqu’elles cueillent des délinquants qu’ils vont retrouver sur la voie publique le lendemain dans une espèce de mouvement perpétuel entre flagrant délit, garde à vue, et "convocation" au tribunal où le hors la loi sera sévèrement admonesté...
      Dès la première arrestation ne serait-il pas judicieux d’infliger une lourde condamnation au primo-délinquant assortie d’une vraie mise à l’épreuve par le biais de la signature d’une espèce de pacte entre le primo-délinquant et la société où les deux parties s’engagent à mettre en oeuvre les moyens pour son insertion ou sa réinsertion.. ? en cas de récidive, boum, le sursis tombe, basta...mesure inopérante au bout de la 10ème ou 20ème arrestation, ce "pacte" peut en revanche faire basculer du bon coté des jeunes encore "récupérables"...oui ça coûte du flouze, mais quel est le préjudice global d’une carrière de délinquant.. ?

      La justice est rendue par des êtres humains, elle ne peut être objective et parfaite, ce n’est pas une cabine radar, tant mieux...au-delà de l’application du code pénal il y a le code de procédure pénale, l’instrument de la justice à deux vitesses dont un avocat doué et rusé saura jouer toutes les partitions pour éviter le violon à son client...il y a une infinité de recours au stade de l’instruction, des moyens de blocage d’une inépuisable diversité que l’on retrouve après une éventuelle condamnation, quant à la mise en détention provisoire elle s’esquive en échange d’un gros chèque de caution...qui peut payer les honoraires d’un ténor du barreau pleinement investi, à l’imagination fertile.. ? et qui peut cracher une caution pour s’épargner les tourments de la savonnette.. ? ce sont souvent les mêmes qui bénéficient d’un solide réseau d’influences bienveillantes...je pourrais illustrer ce propos par des cas issus de l’actualité récente...Avec ces exemples "d’en haut" la justice perd sa crédibilité, et lorsqu’elle se fait instrumentaliser (Valls-Dieudonné) par un lobby communautaire, quand elle réprime aveuglément les délits d’opinion et impose une pensée unique par l’oppression (coucou l’abruti des Vosges) elle devient carrément une ennemie déclarée du peuple qu’il n’est pas illégitime de combattre vue qu’elle trahit sa mission qui consiste à rendre la justice "au nom du peuple"...non, elle est au service d’intérêts particuliers et saccage nos libertés...

      La relaxe de ce Jawad en devient presque un contre-exemple, une bulle d’indépendance avec prise en compte des seuls éléments factuels apparemment insuffisants pour entrer en voie de condamnation...les carrières de certains magistrats risquent de patiner, mais la justice c’est comme la sainte vierge, pour y croire il faut la voir de temps en temps... 


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 00:33

      @maQiavel
      Il suffirait d’appliquer déjà les lois existantes pour rétablir un semblant d’équité, de morale et de justice, justement, dans la justice, pas la peine de tergiverser des heures pour savoir si il faut interdire ou non le burkini, la burka, le nijab etc... Il est interdit de se déguiser en dehors des périodes de carnaval, point, c’est une loi existante et applicable sans devoir créer de faux débats.

      .

      Bref, nous avons assez d’exemples sous les yeux et dans le code civil avec des exemples délirants de mise en pratique de ces lois bafouées ou appliquées à la lettre quand c’est pas médiatiquement dangereux pour ne pas créer des tensions dans l’opinion pour savoir que dès que les merdias s’en mêlent, la justice en est influencée. Y a qu’à voir le suicide du petit juge quand l’affaire Grégory est ressortie pour savoir que le poids de la merdiatisation pèse terriblement sur les personnes et fausse le tout, je suis contre le jugement émotionnel populaire, hurler avec les loups me débecte au plus haut point mais qu’on insulte l’intelligence ou le bon sens de ce même peuple m’insupporte tout autant et c’est pourtant le cas depuis des décennies dans ce pays.

      .

      Va falloir un jour faire le gendarme, pis c’est tout...


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 00:41

      @maQiavel
      Mais les commerçants qui « se défendent en répliquant par armes à feu après s’être faits braquer x fois » sont traités différemment selon leur couleur de peau ou leur ethnie ?  Bien sur que non (sinon j’attends la démonstration).

      .

      Dans les exemples que j’ai lu les commerçants ne sont pas originaires d’Algérie ou du Maroc comme leurs agresseurs, en effet. J’attends de voir un entrepreneur allogène se faire braquer par 4 skinheads blancs, qu’il se défende et en laisse un sur le carreau pour comparer si la justice se base sur des critères ethniques ou non.

      .

      Ce que je constate c’est que les honnêtes gens, peu importe leur couleur de peau, prennent plus cher que les délinquants presque systématiquement, en tout cas de ce que nous savons par ce qui est relayé par la presse. Et comme la presse est irréprochable déontologiquement parlant, hein... Inutile de faire un dessin...

      .

      Ce qui est surmédiatisé ce sont les procès ou faits divers qui mêlent des sujets de sociétés susceptibles de favoriser l’agrandissement des tensions émotionnelles entre les diverses communautés qui se forment et vont s’opposer frontalement à terme. On interdit aux français lambdas de s’armer ou du moins on ne facilite pas l’acquisition légale d’armes à feu mais dans le même temps on ferme les yeux sur le trafic d’armes chez les voyous et on ne s’étonne pas outre mesure de trouver des armes de guerre lourdes du style roquettes et bazookas dans les caves des cités, en plus des AK47 en vente pour 400 euros pièce chez les racailles, voyez ? Hein ?

      .

      Faut arrêter un moment l’hypocrisie quoi...


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 00:45

      Je pense que l’escroquerie de l’enculé Théo est très représentative de ce que j’essaie de dire... Le président de la République, censé être le plus au sommet de l’état français, qui se rend personnellement au chevet de la victime devant micros et caméras pour un coup de com basé sur un feuilleton complètement bidon de A à Z monté en épingle de toutes pièces par les médias au détriment de la vérité des faits qui ne sortent que bien après est un excellent cas d’école sur la vaste fumisterie dans laquelle nous sommes tous plus ou moins volontairement embarqués...


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 00:50

      On réchigne déjà un peu plus à médiatiser Marin qui lutte pour retrouver son autonomie après avoir été tabassé et laissé pour mort par des allogènes pour avoir voulu défendre un couple importuné par des chances pour la Fronce, que de porter aux nues quitte à s’arranger avec les faits un migrant qui aurait sauvé des gens lors des attentats à l’épicerie ca$her.

      .

      Je parie qu’il y aura au minimum un téléfilm sur Jawad, ce nouveau Dreyfuss, dans quelques temps, au point où on en est, n’est ce pas...

      .Qui était au courant ici que Marin avait été décoré par Collomb ? Moins de personnes qui savent que Hollande a rendu visite à Théo "l’aimant à matraque anale" à l’hôpital...

      .

      https://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/marin-l-etudiant-tabasse-pour-avoir-defendu-un-couple-decore-par-collomb_1964066.html


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 00:52

      *moins QUE de personnes qui...


    • Joe Chip Joe Chip 23 février 2018 13:54

      Jawad n’est pas un "clown" inoffensif comme je l’ai déjà dit ici mais un délinquant multirécidiviste condamné pour meurtre. Après, je ne l’ai jamais présenté comme le mulet d’Asimov ni comme un "cerveau" ou un diable machiavélique, c’est simplement un délinquant avec du flair psychologique - comme il y en a beaucoup - et une intelligence sans fioritures qui lui a fait très rapidement apercevoir où était son intérêt, et quelle posture de défense adopter. Ses avocats y ont sans doute pourvu également. 

      Ce n’est pas une "théorie" mais une réflexion basée sur les éléments de l’enquête dont j’ai pris connaissance. 

       C’est difficile à croire pour les gens d’une certaine catégorie sociale et qui ne fréquentent que des gens ayant un minium de culture au quotidien mais en ce qui me concerne, des Jawad, j’en connais dans la vie de tous les jours

      Ah, maQiavel essentialise pour les besoins de la démonstration smiley

      Plus sérieusement je ne vois pas tellement le rapport. Les délinquants "professionnels" contrairement à une certaine idée reçue ne sont pas la lie de la société (version de droite) ni de grands adolescents laissés à la dérive dans leur environnement (version de gauche). Instinct de survie, débrouillardise, intelligence pratique, spontanéité, manipulation... tous ces traits s’observent fréquemment chez les délinquants. Ca explique sûrement en partie la complaisance avec laquelle certains s’appesantissent sur leur "parcours" durant les procès. Il est très facile de glisser de la prise en compte légitime de certains facteurs sociologiques et environnementaux à une rationalisation de la délinquance assimilée à une énergie dévoyée ou à un potentiel égaré... A l’inverse on peut être très cultivé et très niais, à la limite de l’impéritie, j’en connais aussi dans la vie de tous les jours. 

      Bref, il est préférable de mettre de côté ces considérations sociologiques que l’on peut interpréter à charge ou à décharge en fonction de sa grille idéologique. Pour moi il ne fait par exemple aucun doute que Patrick Dils a été victime d’une erreur judiciaire partiellement fondée sur un délit de sale gueule. Le pauvre petit prolo timide et impressionnable craquant devant les flics n’aura pas eu le droit à une justice libre de tout à priori. 

      Donc sur ce plan, je rejoins Gaston et ceux qui pointent du doigt le prisme relativiste à travers lequel certaines affaires ou certains prévenus semblent être jugés.

      Pour ma part, je ne pense pas qu’un benêt intégral et un petit clown de quartier aurait pu tenir tête comme il l’a fait, trop de pression, trop d’enjeux. Mais pour autant ça ne fait pas de lui un joueur d’échecs surdoué ayant calculé tous ses coups à l’avance, ça serait évidemment une caricature.  

      Pour le reste, la justice a rendu sa décision et là-dessus je n’ai rien à dire, s’il n’y a pas matière à condamner, il n’y a pas matière à condamner, de toute façon l’affaire n’est sans doute pas terminée.  


    • maQiavel maQiavel 23 février 2018 15:14

      @Joe Chip & Zatara

      L’argument principal  de ceux qui sont persuadés que ce garçon a joué la comédie au tribunal, c’est qu’il est impossible selon eux qu’une personne puisse répondre sérieusement aux questions qu’on lui a posé par des propos aussi fantasques.  Ce que je dis, c’est que ceux qui ont ce genre d’arguments méconnaissent l’univers mental de certaines catégories de la population et que pour ceux qui au contraire le connaisse cet univers, ses réponses n’avaient rien d’étonnantes, je connais des gens qui s’expriment de la même manière au quotidien avec les mêmes références.

      Quand il dit sur Soumah qui était le contact des terroristes qu’il a logé  «  c’est comme si vous me disiez Snoop dog il fait des soirées avec Ben Laden », ce n’est pas une posture pour faire marrer les journalistes ou pour se moquer des familles ou des juges, il essaie d’exprimer sérieusement quelque chose et on ne peut pas comprendre ce propos de façon cohérente si on ne connait pas l’univers  dont il est issu et son langage. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres de ces fameuses punchlines qui ont fait marrer (moi y compris).  Est-ce un essentialisme, que cette lapalissade qu’on ne devrait même pas prendre la peine d’énoncer, à savoir que les individus appartenant aux mêmes groupes sociaux partagent en commun des codes, des références culturelles (ou sous culturelle, on peut appeler ça comme on veut), un langage, une façon de jacter  smiley ? C’est tout ce que je dis. Et on me renvoie à Victor Hugo et à Causette …   smiley

      Dire ça ne veut pas dire qu’il est inoffensif,  dans une lettre qu’il a écrit au juge d’un ton menaçant ,il précise de lui-même qu’il est une personne violente et  je ne vois pas comment on pourrait le décrire comme inoffensif quand on connait son passé, d’autant plus qu’il a eu à plusieurs reprises des pics d’agressivité pendant la procédure judiciaire , y compris contre un avocat de la partie civile qu’il a menacé en plein  tribunal de venir le voir à son cabinet pour s’expliquer d’homme à homme ( entre parenthèse s’il était dans la posture , il aurait peut être essayé de se faire passer pour un clown mais pas pour quelqu’un d’agressif , ce mec là ne sait pas se contrôler , raison pour laquelle je ne crois pas une seconde à cette hypothèse selon laquelle il aurait joué la comédie , il en est incapable ). Ca ne veut pas dire non plus que c’est un pauvre type, une victime paumée ou un grand adolescent laissé à la dérive, personne n’a dit cela sur ce fil et surtout pas moi,  je me contrefiche des considérations gauchisantes et droitisantes. Mais apparemment, ces considérations sont devenues tellement déterminantes dans les représentations des gens qu’ils les voient partout, même là ou elles ne sont pas.


    • Joe Chip Joe Chip 23 février 2018 15:31

      @Gaston

      Sur l’affaire Théo on se dirige prudemment vers un non-lieu. La thèse du viol a été doublement démentie par les vidéos de surveillance et le rapport médical qui a établi que la matraque a frappé le sphincter et non l’anus (en gros elle n’est pas entrée par l’orifice, elle a perforé le muscle). C’est donc la "qualification de viol" qui a été remise en cause.

      Donc soit les avocats de Théo vont continuer à maintenir la thèse du viol contre les éléments apportés par l’expertise médicale (en demandant une nouvelle contre-expertise) soit ils vont devoir anticipé une probable requalification des charges en actes de torture ou de barbarie. 

      Problème : cette version sera également difficile à soutenir en raison de la résistance de Théo qui a rendu impossible une interpellation "dans les règles". Il faudrait donc que l’accusation parvienne à démontrer que les policiers ont enfreint la procédure pour exclure complètement la thèse de l’accident lié aux circonstances particulières de l’interpellation.

      Les flics sont révulsés par cette histoire, qui leur a montré que leur hiérarchie et les politiques étaient prêts à livrer en pâture les "collègues" pour de basses raisons politiques et électoralistes à court-terme. "Surtout pas d’émeutes en banlieue avant les présidentielles" (Hollande étant encore dans la course je crois), voilà le seul truc qui a visiblement prévalu dans l’appréciation de la situation par les autorités, d’où ce désastreux et cynique coup de com’ de la part d’Hollande au chevet de Théo.

      A l’heure où on demande à ces flics surmenés, sous-équipés et sous-payés de faire preuve d’abnégation dans la lutte anti-terroriste, il y a un risque non négligeable de révolte "populiste" au sein même de l’institution. 

      Reste la politisation de l’affaire (justice aux ordres, racisme...) et le recours à l’émotionnel, mais cette fois il n’est pas certain que la presse et la classe politique se rangent à nouveau derrière la "victime trop parfaite" qui se laissait photographier en compagnie du chef de l’Etat dans sa chambre d’hosto. 

      Cette séquence avec Hollande était totalement hallucinante mais malheureusement très révélatrice de ce qu’a été pendant 30 ans le "deal" entre la gauche socialiste et les quartiers. Un mélange d’opportunisme et de clientélisme, de manipulation politique et de victimisation, de symbolisme et d’exhibition masochiste de la haine de soi au plus haut niveau de l’Etat. 


    • maQiavel maQiavel 23 février 2018 15:31

      @Gaston Lagaffe

      Dans les exemples que j’ai lu les commerçants ne sont pas originaires d’Algérie ou du Maroc comme leurs agresseurs, en effet. J’attends de voir un entrepreneur allogène se faire braquer par 4 skinheads blancs, qu’il se défende et en laisse un sur le carreau pour comparer si la justice se base sur des critères ethniques ou non.

      ------> Alors, il faudrait créer les indigènes de la république version blanche, pour montrer à quel point la République est institutionnellement raciste et persécute les blancs.

      Non mais blague à part , tu vois bien toi meme que tu aurais du mal à défendre ta position , tu attends qu’un cas se présente pour voir ce qu’il en est ...   smiley



    • Zatara Zatara 23 février 2018 15:59

      @maQiavel
      L’argument principal  de ceux qui sont persuadés que ce garçon a joué la comédie au tribunal, c’est qu’il est impossible selon eux qu’une personne puisse répondre sérieusement aux questions qu’on lui a posé par des propos aussi fantasques.  Ce que je dis, c’est que ceux qui ont ce genre d’arguments méconnaissent l’univers mental de certaines catégories de la population et que pour ceux qui au contraire le connaisse cet univers, ses réponses n’avaient rien d’étonnantes, je connais des gens qui s’expriment de la même manière au quotidien avec les mêmes références.

      Personnellement, je ne fais pas partie de ceux qui ont fait leur choux gras d’un "langage" qu’ils ne comprenaient pas (soit disant)... J’ai parfaitement compris (et je ne suis pas le seul, loin de là) ce langage imagé, stylisé, et même logique, si l’on entend ses métaphores à travers "ses références" culturelles ...

      Il y a de la place pour de la nuance mais tu te garde bien de l’explorer, du point de vue comportementale.... Une fois de plus, je te renvoie à mon premier post ou mieux, à celui de Joe Chip.


    • Zatara Zatara 23 février 2018 16:03

      @maQiavel
      ... ou celui de Qiro, plus bas.....


    • maQiavel maQiavel 23 février 2018 16:07

      @Zatara
      Personnellement, je ne fais pas partie de ceux qui ont fait leur choux gras d’un "langage" qu’ils ne comprenaient pas (soit disant)

      Très bien , alors pourquoi me renvoyer à causette puisque c’est précisément de ces personnes dont je parlais ?   smiley

      Je ne me limite pas au langage d’ailleurs , le comportement , la façon de s’exprimer est inclus dans les codes , dans cette culture ( ou sous culture). 


    • Zatara Zatara 23 février 2018 16:17

      @maQiavel
      Très bien , alors pourquoi me renvoyer à causette puisque c’est précisément de ces personnes dont je parlais ?

      parce que tu résumes le personnage à tout ce qu’il n’est pas : entier


    • maQiavel maQiavel 23 février 2018 16:35

      @Zatara
      C’est mon avis et j’ai expliqué pourquoi. Qu’est ce que Victor Hugo vient foutre là dedans ? 


    • Joe Chip Joe Chip 23 février 2018 16:45

      @maQiavel

      Je n’ai pas dit qu’il jouait la comédie, ni qu’il était un manipulateur de haut vol, une victime ou quoique ce soit du genre. Je crois que mes propos étaient clairs et limpides, donc je ne reviens pas dessus, chacun les interprète comme bon lui semblera. 

      Je ne sais pas ce que "ceux qui pensent que" pensent, en règle générale ou en particulier, mais pour ma part je me borne à dire que Jawad n’est pas un "clown" inconscient et qu’il y a une part de détermination volontaire - ou de maîtrise, si tu préfères - dans cette image qu’il a projeté devant les médias. Ni plus, ni moins. Je ne vois pas non plus en quoi cela s’oppose à ce maniérisme ou cette façon de se comporter que tu décris. C’est en faisant le clown qu’on devient un clown donc il y a forcément une part de réalité et de vécu dans ce personnage, ce que je n’ai pas nié. Entre ce que les gens sont, l’image qu’ils essaient de projeter en société et celle qu’ils projettent malgré eux, il y a parfois un gouffre. 

      Je suppose que certains kékés de banlieue (comme moi je les appelle, car je suis pas né dans le 16ème non plus...) ne sont que ce qu’ils ont l’air d’être, des petits "clowns" agités et gouailleurs. Après, ma réflexion comme mon intuition me poussent à penser qu’un délinquant multirécidiviste, meurtrier condamné (désolé d’insister sur ce point, mais cela me paraît important de le rappeler quand on le qualifie de "clown" ou que l’on compare sa défense à un numéro de stand-up, comme je l’ai lu ici et là), auteurs de multiples entourloupes et "logeur de Daesh", ne peut pas se résumer à cette caractérisation. 

      Un clown est toujours inoffensif, ou plutôt inconséquent : il n’assume pas les conséquences plus ou moins catastrophiques que sa bêtise ou sa maladresse ont déclenché. Mais il joue à l’innocent devant les enfants, il cherche à les prendre à témoin, à les mettre dans la complicité avec des gros clins d’oeil appuyés, des bouffonneries, des forfanteries, etc... Or, cette image de clown malgré lui véhiculé sur les médias sociaux a pu faire écran à certains moments entre Jawad, le contexte, et la gravité des faits qui lui étaient reprochés. Qu’il soit inoffensif ou non, agressif ou non, c’est un autre sujet, je n’étais pas dans les délibérations du tribunal, je me place là du point de vue de l’image et de la représentation médiatique. 

      Moi, je l’admets, il ne m’a jamais fait marré. Outre le contexte, je ne regarde pas beaucoup la télé et je ne la regarde pas à travers le net et les réseaux sociaux, donc le "best of" des saillies de Jawad qui me parvenaient ne m’a jamais plongé dans l’hilarité. Va savoir.


    • maQiavel maQiavel 23 février 2018 17:15

      @Joe Chip

      De mon coté, je me borne à dire ,et ce dès le premier commentaire ce fil qu’il n’a pas joué la comédie , que son but n’était pas d’insulter les juges ou les familles mais ce qu’on a vu là , c’était un comportement , un langage , une façon de s’exprimer propre à certains milieux , c’est ce à quoi me pousse à penser ma réflexion , mon intuition et mon expérience ,c’est mon affirmation ni plus , ni moins ,et  je n’ai prétendu à aucun moment que tu avais insinué le contraire mais comme tu dis , chacun interprète comme il veut.

      En Français , clown a un sens péjoratif et signifie « Personne qui ne peut être prise au sérieux à cause de son attitude irréfléchie » et c’est exactement dans ce sens que je l’utilise et le fait que ce soit un multirécidiviste ne change absolument rien à mon constat , en outre je ne crois pas du tout à cette théorie selon laquelle il aurait dans son comportement une part de maitrise au contraire tout me porte à croire qu’il est incapable de se maitriser ,  je pense aussi que mes propos sont , on ne peut plus clair.

      Moi je l’ai dit depuis le début : il m’a fait pleurer de rire depuis sa première apparition à la télé , et ses saillies , nottamment ses lettres encore plus mais cela n’a strictement rien à voir avec le constat que je fais, j’ai la prétention d’être un minimum structuré mentalement pour pouvoir faire la part des choses. En outre , regarder la télé à travers les médias sociaux ne me pose aucun problème de principe si tant est qu’on produise un efforts pour tenter conserver un esprit critique ( et ce serait pareil pour la télé si j’en avais une d’ailleurs). 


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 17:18

      @Joe Chip
      Idem, tout comme jamel 2bouses ce genre d’"humour" ne m’arrache jamais un sourire.

      .

      Je ne suis pas leur public cible, ni culturellement, ni ethniquement. Je suis ztop vieux pour ces conneries... smiley

      .

      Maqiavel semble vouloir défendre l’indéfendable pour une fois, ça fait plus de 30 ans que j’observe les faits divers, leurs traitement médiatiques et que les évidentes, innombrables preuves de chouchoutages intensifs par les tribunaux pour les criminels issus de la diversité m’exaspèrent, donc je maintiens tout ce que j’ai écrit ici.

      .

      Après il y a quelque chose d’autre qui relève de l’évidence ça devient de plus en plus visible même pour certains indécrottables gauchistes, c’est qu’on importe sur nos sols des populations dont les moeurs, les cultures, les us et coutumes, sont aux antipodes des nôtres. Exemple bouffer du chien en France c’est répréhensible pas au Sénégal. Avoir des rapports sexuels avec une fillette à peine réglée, c’est illégal ici, pas dans d’autres cultures où c’est normal. Nul n’est censé ignorer la loi, je parie que c’est valable et surtout accessible pour tous les fins philosophes experts en Victor Hugo et autres professeurs en physique quantique qui débarquent en masse ici.

      .

      Sans parler de tous ces mineurs isolés de plus de 30 ans qu’on ne peut pas authentifier sous peine d’être accusés de crimes contre l’humanité pour vouloir leur faire passer des radios et à qui on doit leur expliquer qu’une femme en Europe, ça se respecte, ça ne se viole pas avant ou après l’avoir découpée en morceaux et lui avoir bouffé des parties lors d’un barbecue entre amis...

      .

      ça va être très comique ici dans les années à venir, entre le zoo importé du maghreb qui va taper sur la ménagerie subsaharienne elle même en guerre avec les philosophes diplômés d’Afghanistan car même entre eux ils ne peuvent pas se saquer, dans leurs débats enflammés sur la dynamique des fluides à coups de flingues, de couteaux, de barres de fer, ça rigole pas, me demande si il y aura encore de la place pour les français dans le débat public avec tous ces ingénieurs au taquet...


    • Zatara Zatara 23 février 2018 17:25

      @maQiavel
      Qu’est ce que Victor Hugo vient foutre là dedans ?

      la base idéologique de l’ancienne gauche (PS) est un ersatz, un détournement du combat sociale sur une base marxiste. La variante française issu de la pensée de grands écrivains français du 19 eme siècle que sont Hugo et Zola, et réactualisé par des sociologues du calibre de Bourdieu (sans même évoquer les pédagogues qui récupéreront aussi l’objet). Le prolo (en 2018, le prolo ne descend pas à la mine, il est sur une chaine d’assemblage, mais il souffre tout autant, hein)serait toujours la victime de par le déterminisme sociale. S’en suit une longue et pathétique digestion jusqu’à la pleine acclimatation juridique de la culture victimaire, et son pendant, la culture du repentis.... Le juge se voyant comme un descendant de négrier ou de l’armée française en Algérie, il se doit (parce qu’il se prend aussi pour Dieu) de ré équilibrer en adjugeant d’office un double standard.

      Aucune politique n’a autant façonné le fond de commerce idéologique de la gauche française que l’ersatz idéologique Hugolien appliqué au 20 et 21 eme siècle, personnifié en (cette co..asse imaginaire de )Cosette , qui, en tant que symbole, est un virus morale n’ayant aucune réalité dans les cours de justice fr à l’heure actuelle... ce qui ne l’empêche pas d’y être présent en permanence.

      Tu ne connais pas personnellement Jawad, mais son discours te permet de le résumer à un être incapable de la moindre filouterie en pleine cours de justice, ou incapable de suivre des recommandations de ses avocats ? Et tout cela parce que tu connais des mecs qui jactent pareille ? De plus, c’est put.. de condescendant à l’égard des mecs de la cité. Comme si l’intelligence se résumait au diplôme, à la culture, ou au langage....


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 17:30

      @maQiavel
      Mouais des mecs comme ça j’en ai connu aussi, la question de départ n’est pas de savoir si Jawad est un comique qui a raté sa vocation ou non, c’est pas vraiment le sujet, c’est qu’est ce que des types comme lui foutent encore en liberté alors que des mecs qui ne tue (qu’une fois) leur femme par exemple pour un crime passionnel sont cachés pour plus de 10 ans car en dehors de leur crime ils ne sont pas un danger pour la société.

      .

      Que foutent en liberté des fichiers S qui font des attentats qui se soldent en dizaines de morts alors que les services spéciaux connaissaient leur potentiel meurtrier ? Bavures ? Incompétences ? Il y en a beaucoup trop pour que ça ne soit que de simples coïncidences quand on sait que l’administration se montre très performante quand il s’agit de réprimander des commentaires jugés racistes sur facebook ou tweeter, là y a les moyens d’intervenir et je ne parle pas que des Soral et compagnie mais de commentateurs lambdas qui ne font pas la une des journaux mais qui se voient pourchassés dans l’anonymat le plus complet.

      .

      Alors à un moment donné c’est le fonctionnement effectif de la "justice" qui doit être questionné. On est en droit de savoir pourquoi tous ces terroristes étaient connus des services de renseignements, qu’ils peuvent se balader dans des pays où nous ne pouvons pas foutre les pieds sans se faire emmerder, s’acheter des armes qui sont hors de portée du citoyen lambda, tout ça en étant sous surveillance, à un moment donné il faudra bien qu’on arrête de se foutre ouvertement de nos gueules car ça se voit comme un gros nez au milieu du visage...


    • Zatara Zatara 23 février 2018 17:33

      @maQiavel
      maQ ou le mec qui vient de la téci qui tente de t’expliquer que la filouterie ne fait pas partie de l’attribut des mecs qui y vivent smiley intelligence, capacités d’adaptations et de réactions... le petit monde du business intra téci est à mille lieu d’être aussi basique et con que ce que tu te plais à décrire à travers Jawad.


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 17:50

      @maQiavel
      Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres de ces fameuses punchlines qui ont fait marrer (moi y compris).

      .

      Donc un exemple concret des ravages de la culture hip hop sur des cerveaux déjà pas très bien gâtés par la génétique... CQFD

      .

      Ils auraient baigné dans une culture métal, rock, européenne, comme moi, ils seraient devenus aussi géniaux que moi (et aussi cons mais dans une certaine mesure leur connerie serait peut être moins dangereuse pour autrui)


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 17:55

      @Joe Chip
      Sur Thé je suis d’accord avec toi ça ne l’empêche pas d’être invité chez un Fogiel très complaisant (entre frères d’anus dilatés on se sert les boyaux) pour resservir sa même histoire, passer pour la pauvre victime qui bosse "à droite à gauche" pour avoir un semblant de vie et continuer à se foutre ouvertement de nos gueules.

      .

      MaQiavel lui trouvera bien une excuse pour dire que là où il vient c’est dès le berceau que ne jamais respecter autrui s’apprend.

      .

      Mais quand cette pauvre victime mutilée à vie du cul va faire le singe sur des scènes de concerts de rap il oublie qu’il doit porter des couches culottes vu sa manière de gesticuler...

      .

      Putain de médias de merde... C’est eux qu’il faudrait détruire à tout jamais.


    • maQiavel maQiavel 23 février 2018 17:59

      @Zatara

      Oui, la culture de l’excuse, les bourdieuseries et les déterminations sociales perçues comme absolues je connais. Mais qu’est ce que cela à avoir avec mon propos ?  smiley

      On peut ne pas être d’accord avec moi , je le conçoit très bien tant que c’est argumenté , ça ne me pose strictement aucun problème , bien au contraire , mais me renvoyer à Bourdieu est pour moi la démonstration que mon propos n’a pas été compris et qu’il a été sur-interprété.

      Du reste je te l’ai déjà dit : dans mes propos, il n’y a rien d’implicite, je dis ce que je dis , ni plus , ni moins , ça ne sert à rien d’y voir des implications idéologiques à gauche ( et encore moins à droite ceci dit ).

      Tu ne connais pas personnellement Jawad, mais son discours te permet de le résumer à un être incapable de la moindre filouterie en pleine cours de justice, ou incapable de suivre des recommandations de ses avocats ? 

      ------> Et c’est là je sors mon miroir qui sert à déconstruire une argumentation qui n’en est pas une : tu ne connais pas personnellement Jawad, mais son discours te permet de le résumer à un être incapable de sincérité en pleine cours de justice ?  smiley

      La réalité c’est que ni toi , ni moi , ni personne à part l’intéressé ne savons ce qu’il en est , on donne notre interprétation de son comportement et on justifie nos opinions. Et le fait de connaitre ou non le personnage n’a rien à faire ici.

      -De plus, c’est put.. de condescendant à l’égard des mecs de la cité. Comme si l’intelligence se résumait au diplôme, à la culture, ou au langage.... 

      ------> Qui a résumé les mecs de cité à l’intelligence de Jawad ? Une énième démonstration que tu ne me lis pas et que tu réponds à des propos qui ne sont pas les miens. Ce n’est pas parce qu’une certaine façon de s’exprimer peut être perçue comme une clownesque par certains milieux sociaux (notamment celui auquel appartient les journalistes qui ont couvert le procès) que cette façon de s’exprimer est le signe d’un manque d’intelligence, c’est n’importe quoi là, je n’ai jamais dit cela.  smiley

      -le petit monde du business intra téci est à mille lieu d’être aussi basique et con que ce que tu te plais à décrire à travers Jawad.

      ------> Parce que tu t’imagines que Jawad c’est quoi ? Un Caid ? Le tony Montana de Saint Denis ? smiley

       C’est un criminel de quatrième zone qui deale un peu de dope, qui casse des mâchoires pour récupérer des dettes et qui a un skat pourri qu’il fait louer. Il a la trentaine et il en est là , les mecs comme ça , même les chouf de 14 ans les méprisent. Ce gars n’a aucune capacité d’organisation, de réflexion, d’adaptation à quoi ce soit , y compris à sa propre humeur, c’est un looser du monde criminel. Et d’ailleurs, c’est précisément pour cette raison que ça ne m’étonnerait pas qu’il se tourne un jour, et réellement cette fois ci , vers le jihadisme pur et dur , surtout qu’il vient de perdre le peu de street crédibility qu’il avait …


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 18:12

      @maQiavel
      Bah voilà... Mais en l’état actuel des choses, il aura tout loisir d’organiser son petit départ en martyr, se faire oublier quelques temps, rejoindre un camp d’entraînement malgré son assignation à résidence dans un pays à pétaouchnok, s’armer en toute tranquillité, se munir en explosifs, et faire son petit truc à l’aise, de préférence en période électorale, et les services spéciaux tout penauds ensuite de s’excuser pour ce énième futur Bataclan, pourtant on savait, notre directeur démissionne, promis ça n’arrivera plus jamais, et tous les Jawad du monde auront le feu vert pour faire de même...

      .

      Jusqu’au jour où.... Le grand soir ? Le réveil français ? Non soyez sereins, ça n’arrivera jamais... Importons, importons en rond les joyeux lurons, les joyeux misilmons....

      .

      Li fronçis ? Si toss di cons di tite fiçon...


    • Zatara Zatara 23 février 2018 18:19

      @maQiavel
      je fais ce dernier effort, mais je suis fatigué d’épilogué sur tes argumentaires...

      Mais qu’est ce que cela à avoir avec mon propos ?

      lis ou relis mon premier post

      mais me renvoyer à Bourdieu est pour moi la démonstration que mon propos n’a pas été compris et qu’il a été sur-interprété.

      Comme l’a très bien remarquer Joe Chip, si tu essentialises, faut pas s’étonner du retour de bâton. Et ça n’a rien avoir avec une sur-interprétation. (Que tu m’attribue à chaque fois dorénavant, comme s’il s’agissait d’un argument en soit, et qui me fatigue passablement de par l’inutilité sur le fond, si ce n’est l’ad hominem... Perso je me branle de la "street credibility" de "zatara" sur ago, m’enfin si ça te fait du bien)

      Et c’est là je sors mon miroir qui sert à déconstruire une argumentation qui n’en est pas une : tu ne connais pas personnellement Jawad, mais son discours te permet de le résumer à un être incapable de sincérité en pleine cours de justice ?

      Non, je stipulais que la diversion de ses avocats sur les clichés habituels est la défense la plus classique. On remet le couvert d’ordre raciste plus les bourdieuserie en toile de fond........... re lis mon premier post, je peux rien te dire d’autre. Le seul qui a misé sur le bonhomme Jawad, sur ce qu’il est, c’est ouat. Je n’ai fais que montrer ton utilisation des clichés habituels dans ton portrait.

      La réalité c’est que ni toi , ni moi , ni personne à part l’intéressé ne savons ce qu’il en est

      ah, bah ça valait le coup de lire tes posts, tiens.... je croyais qu’il n’était "pas assez cortiqué" ....

      Pour le reste, ça coule de source...


    • maQiavel maQiavel 23 février 2018 18:22

      @Zatara

      si tu essentialises

      ------> J’arrête là. Il est impossible de discuter quand un interlocuteur ne répond pas à ce que tu dis mais à la façon dont il comprend ce que tu dis , surtout s’il y voit des essentialisations. 


    • maQiavel maQiavel 23 février 2018 18:42

      @Gaston Lagaffe

      qu’est ce que des types comme lui foutent encore en liberté alors que des mecs qui ne tue (qu’une fois) leur femme par exemple pour un crime passionnel sont cachés pour plus de 10 ans car en dehors de leur crime ils ne sont pas un danger pour la société.

      ------> Je peux te trouver tout de même des tas d’exemples de mecs qui sont condamnés pour crime passionnel et qui font largement moins de 10 ans. smiley

      Je reviens aux fondamentaux : on ne met pas quelqu’un en taule pour la simple raison qu’il peut potentiellement être un danger pour la société mais parce qu’il a commit un crime. Là , le mec était inculpé pour un crime bien précis et il n’a pas été retenu coupable , donc il est dehors. Reste à savoir s’il va le rester longtemps mais c’est une autre histoire.

      Ensuite, je l’avais mit en gras dans un commentaire plus haut : il existe des dysfonctionnements dans le système judiciaire. Je fais partie de ceux qui sont assez critique envers le fonctionnement de notre système mais il ne faut pas non plus passer à l’autre extrême , d’une justice ou l’on enfermerait préventivement des individus parce qu’on estime qu’ils représentent un danger , ce remède est largement pire que le mal.  Il faut garder le sens de la mesure.

      Sinon, évidemment que c’est ridicule de laisser en liberté des gens que l’on pourrait condamner pour des crimes violents et condamner à la prison ferme des gens pour des délits d’opinion , ce n’est pas moi qui va défendre ça. Mais je ne vais pas non plus dégueuler sur notre système judicaire systématiquement, il faut avoir vu comment ça fonctionne dans d’autres pays pour comprendre qu’on n’est pas les moins bien lotis.

      Par ailleurs , je ne crois pas non plus à ces histoires d’une justice raciste , qu’ils viennent de ceux qui s’imaginent que les noirs et les arabes sont affreusement persécutés ou de ceux qui pensent la meme chose pour les blancs , ces perceptions ne sont basées sur rien d’autres que sur des impressions personnelles , les faits divers ,on peut sélectionner inconsciemment ceux qui vont dans un sens , ensuite faire des raccourcis et tirer des conclusions hâtives en concluant ce que l’on pressentait dès le départ , c’est la nature humaine qui est ainsi , c’est nos réflexes cognitifs qu’il faut pouvoir dépasser.

      Pour ce qui est de ces fichiers S qui sont passés à l’acte , je ne peux qu’être d’accord avec toi.


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 20:18

      @maQiavel
      Tout à fait je suis d’accord avec ton raisonnement, nuancé, ce que je ne suis pas capable de faire tous les jours, c’est vrai, mais quoiqu’il en soit, qu’on soit blanc, beur ou noir, vaut mieux éviter d’avoir affaire à notre "justice" à géométrie plus que variable, c’est pas bon pour la santé comme dirait l’autre...

      .

      Par contre on ne peut nier les juges dits rouges ou des gardes des sceaux issus de la discrimination positive qui servent de prétextes pour appliquer une justice parfois trop laxiste pour ne pas acheter la paix sociale mais la louer (temporairement). Car ça va trop loin ces histoires de quand un flic essaie de faire son travail et que le coupable s’encastre de lui même dans un mur avec sa voiture, son scooter, ou se foutre dans un transformateur EDF pour fuir la police et qu’il en meure, s’ensuit émeutes sur fond ethnique, voitures brûlées, dégradations diverses, les criminels se victimisent, c’est jamais de leur fautes... etc...

      .

      Les gitans par exemple, ils sont aussi pris avec des pincettes par les autorités car il y a un rapport de force qui s’installe et pas toujours en faveur des forces de l’ordre, donc on tolère leurs débordements communautaires dans une certaine mesure. Il n’y a pas (encore) de communauté blanche à proprement parler, donc les français de souche sont isolés, ne pèsent pas dans le game pour parler téci, il y a donc des communautés organisées et pas seulement de lumière comme dirait Soraël, dans lesquelles les blancs sont absents. Je ne dis pas que c’est mal ou que c’est bien, je constate.

      .

      Moi je veux bien vivre à la mode western, seulement j’aimerai bien qu’on puisse tous lutter à armes égales dans ce cas. Car respecter des lois qui ne se respectent pas elles mêmes, je n’en vois pas l’intérêt.

      .

      J’aimerai juste que les règles soient les mêmes pour tous, ou alors allons y et passons tous en mode cow boys, là au moins ça aura le mérite d’être clair...

      .

      Pas plus propre, loin de là, mais plus cohérent.


    • Zatara Zatara 24 février 2018 00:27

      @maQiavel
      je reviens la dessus (je suis allé un peu vite en besogne) :

       C’est un criminel de quatrième zone qui deale un peu de dope, qui casse des mâchoires pour récupérer des dettes et qui a un skat pourri qu’il fait louer. Il a la trentaine et il en est là , les mecs comme ça , même les chouf de 14 ans les méprisent. Ce gars n’a aucune capacité d’organisation, de réflexion, d’adaptation à quoi ce soit , y compris à sa propre humeur, c’est un looser du monde criminel.

      donc tu le connais ? excuses moi mais je fatigue à voir tout et son contraire dans tes posts.. cf :

      La réalité c’est que ni toi , ni moi , ni personne à part l’intéressé ne savons ce qu’il en est , on donne notre interprétation de son comportement et on justifie nos opinions. Et le fait de connaitre ou non le personnage n’a rien à faire ici.


    • maQiavel maQiavel 24 février 2018 00:41

      @Zatara

      Ce n’est pas parce que tu vois tout et son contraire que j’ai  réellement écrit tout et son contraire, je suis responsable de ce que j’écris, pas de ce que tu vois.

      Pour son parcours criminel, il suffit de connaitre ses condamnations pour savoir ce qu’il en est, et je rajouterai que le gus, en pétant un plomb, n’a même pas été foutu de tuer la bonne personne ( et pas pour un deal de dizaine de milliers d’euro ou pour une affaire de concurrence pour conquérir un marché , juste pour le vol d’un portable smiley ) , il n’y a pas besoin de le connaitre intimement , son casier parle pour lui , c’est un bouffon. 

      Et cela n’est pas contradictoire avec le fait que ni toi , ni moi , ni personne à part l’intéressé ne savons exactement ce qu’il en est sur le fait qu’il ait été sincère ou non  pendant le procès , on ne fait que donner nos opinions selon nos interprétations de son comportement.

      Maintenant, si tu y vois une contradiction entre ces deux phrases qui n’ont rien à voir l’une avec l’autre, ce n’est pas de ma faute, je ne vois pas comment rendre mon propos plus clair …


    • Zatara Zatara 24 février 2018 00:55

      @maQiavel
      autre chose que j’ai oublié de préciser :

      il est évident que l’ersatz idéologique Hugolien est la version républicaine d’un catholicisme de gauche, en ce sens ou il s’appuie sur les mêmes ressorts d’un sentimentalisme fou, ue xénophilie de bourgeois au bon goût de morale caviardé, dans laquelle l’auto condamnation et son expiation (qui aujourd’hui prend un paquet de forme...), font le délice et un luxe suprême pour un ego démesuré.

      Mais qu’on se rassure, les coups de fouet des séances masochistes n’avait pas vocation à faire la pénitence de nos zélus jusqu’à aujourd’hui, mais bien d’obtenir l’auréole de la morale au moment des éléctions. Put... mais qu’est ce que ces mecs auraient fait s’il n’y avait pas eu JMLP.....


    • Zatara Zatara 24 février 2018 01:20

      @maQiavel
      Je me fou dans le fond de savoir s’il a été ou non sincère... autant demander à un acteur qu’on a jamais vu de jouer son propre rôle. Je dis simplement que le spectacle même de ce procés, tant du point de vue des médias (étant donné que le côté "bouffon" a pris le pas sur tout le reste) que de la cour ( qui s’est mis à son niveau, et s’en ait même amusé), au regard du sujet et des partis civiles est une escroquerie en tant que telle.

      Il est hallucinant de voir que des gens peuvent être condamner pour avoir offert le gite et le couvert à des immigrants illégaux, là ou un type est irresponsable de la location de son squat, en tant qu’il est, puisque que parfaitement appuyé par son comportement, le cliché même du "bouffon" irresponsable de la téci (toute la condescendance gauchiste)...

      Et dans l’esprit gauchiasse moraliste à 2 balles (cf mur des cons, et syndicat de la magistrature de gauche, unique en Europe) on ne condamne pas Cosette des cités


    • Zatara Zatara 24 février 2018 03:05

      @maQiavel

      Et cela n’est pas contradictoire avec le fait que ni toi , ni moi , ni personne à part l’intéressé ne savons exactement ce qu’il en est sur le fait qu’il ait été sincère ou non  pendant le procès , on ne fait que donner nos opinions selon nos interprétations de son comportement.

      Maintenant, si tu y vois une contradiction entre ces deux phrases qui n’ont rien à voir l’une avec l’autre, ce n’est pas de ma faute, je ne vois pas comment rendre mon propos plus clair …

      pardon d’en remettre une couche (à ce niveau là, c’est complètement dérisoire) mais en quoi son "parcours professionnel" serait une preuve de sincérité durant son procès ? La bétise sincère ? De toute façon, je ne comprends même pas comment tu en es arrivé à mettre la question de sa sincérité au centre si ce n’est par le seul prisme d’un Jawad Debouz, le brave bouffon incapable de faire du mal, ou même de mentir. Pour ma part, j’en resterais à la bouffonnerie totale du système juridique et médiatique au regard du sujet et des partis civils d’autres parts. Mais l’honneur de l’état de droit est sauf...c’est qu’on aurait vite fait de retomber en dictature, hein ? C’est pas comme si on faisait pas semblant avec l’équipe de députés filoguidés d’en marche.


    • maQiavel maQiavel 24 février 2018 14:59

      @Zatara

      -Je me fou dans le fond de savoir s’il a été ou non sincère... 

      ------> Ah bon ? Bizarre, c’est à se demander pourquoi tu as réagit comme ça lorsque moi je dis que je pense qu’il l’a été …   smiley

      -en quoi son "parcours professionnel" serait une preuve de sincérité durant son procès ?

      ------> Et pourtant j’ai dit explicitement que son parcours criminel et le fait qu’il ait été sincère ou non pendant le procès sont deux choses différentes, c’est le sens de« ces deux phrases qui n’ont rien à voir l’une avec l’autre » smiley

      Ce fil commence à m’irriter, cette irritation en rend paranoïaque  et cette paranoïa me donne la désagréable impression que tu comprends très bien ce que je dis mais que tu fais semblant de ne pas comprendre et que tu fais exprès de modifier le sens de mes propos  pour des raisons que j’ignore.

      Il vaut mieux en rester là , je ne peux pas redire plus clairement ce que j’ai déjà dit de toute façon ... 


    • Zatara Zatara 24 février 2018 15:15

      @maQiavel
      pas besoin d’être parano


    • Zatara Zatara 24 février 2018 15:52

      @maQiavel
      Bizarre, c’est à se demander pourquoi tu as réagit comme ça lorsque moi je dis que je pense qu’il l’a été …

      Parce que tu suis au final le même fil théatrale que les médias dans la description du personnage en tant que bouffon ou personnage d’animé loufoque. Et qu’il est hors de question de s’en satisfaire, tant du point de vue juridique, que morale, qu’intellectuel

      J’avais aussi décider de m’arrêter, il y a incompréhension profonde sur la façon de l’appréhender, et d’appréhender le phénomène autour.

      Encore une fois, détends toi, je ne fais pas dans la manip’


  • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 22 février 2018 19:54

    Landru aussi se foutait de la gueule de ses juges et a plaisanté jusque sur l’échafaud en refusant le dernier verre de rhum et la cigarette en déclarant avant d’être exécuté : "Ce n’est pas bon pour la santé"...
    .
    Jawad est un petit joueur à côté...

    .
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_D%C3%A9sir%C3%A9_Landru


  • Hijack ... Hijack ... 22 février 2018 20:00

    Dès le début, il était évident que ce pov type n’est rien, juste un tordu qui pensait gratter quelques sous ... tout le prouve, son comportement, son passé etc ...
    sauf, si évidemment, il a abusé de tout le monde, parfaitement joué ... et qu’il cache bien dissimulée, une intelligence ...heu ...supérieure. Pour le coup, la justice a bien joué ... il y a d’autres personnes à condamner. Les journalistes ont été les plus craignos dans cette affaire.


    • psychorigide psychorigide 22 février 2018 20:18

      @Hijack ...

      Putain mais c’est une merde : ’ ...qui n’hésiterait pas à vendre un membre de sa famille pour 20 € ’ Un avocat de la partie civile....

      Et sa mère : ’Ne dit rien’  .... alors qu’elle sait le carnage et donc sait que les islamistes peuvent recommencer ailleurs .

      Vous dans ce pays vous méritez vraiment de vous faire remplacer à coups de pompes (fusils à ) !  smiley


    • Pyrathome Pyrathome 22 février 2018 21:59

      @psychorigide

      Ça sert à rien de s’acharner sur un idiot du village....

      Gardez votre énergie pour les vrais responsables, pas pour les coupeurs de citron, si vous voyez ce que je veux dire......


    • Hijack ... Hijack ... 23 février 2018 02:08

      @psychorigide

      Qui a dit le contraire ??? Même pas lui !


  • Zatara Zatara 22 février 2018 21:33

    Quelqu’un connait le type incrusté dans la vidéo façon pseudo subliminal à 4:21 (mettez la lecture iouteub sur 0.25, c’est plus facile...) ???


    • Zatara Zatara 22 février 2018 21:43

      pfff, put... il s’agirait d’un certain Ernesto Deupoinzero.. Bref, on s’en balec


  • Vraidrapo 23 février 2018 05:18

    Le problème n’est pas ce parasite : il y en a eu et il en viendra d’autres...
    Le problème c’est l’application de la justice dans ce pays.
    Ce sont les "bonnes" âmes hypocrites comme ce Badinter qui n’ont rien à faire de la paix sociale contrairement à ce que les media essaient de nous faire gober.
    Quand, en 2003, le Yankee et le Rozbif ont foutu le bordel en Irak, l’Oligarchie nationale a vu ce que nous avons récolté à Sangatte.
    Talonnettes et BHL en ont remis une couche en Libye tandis que Juppé préparait dès février 2012, le soulèvement en Syrie, relayé par Hollande, le faux mou...
    Tout ça c’est de la même merde supranationale et comploteuse dans la pogne de la Puissance militaro-industrielle yankee.
    Talonnettes nous a baisés plus d’une fois et pas seulement avec Le Referendum.
    Prémices : il a été le seul candidat à la Présidentielle française à se rendre 2 fois chez le Président Yankee, 2 semaines avant et 2 semaines après son élection ( au Ranch de Bush Jr, le héro de Baghdad et du 11 septembre..)
    - lors de sa condamnation pour dépassement de frais de campagne, les 66% de la somme de 11 millions € ont fait un simple aller/retour au Trésor Public par le truchement CERFA de l’Association de militants créée à cet effet,
    - Président de l’UE, il a, à marche forcée, intégré Roumanie et Bulgarie dans l’Union, après investissement de 60 Mds € (Catherine Ashton) dont une partie a probablement été utilisée pour une batterie de Missiles anti-russe en Roumanie, la France a récolté en passant 20,000 roms in-intégrables dont les détritus dégradent les pelouses d"autoroute et les campagnes, il a accru le territoire de la Mondialisation et de ce fait aggravé la précarité du travailleur français...
    A partir de là toute discussion revient à débattre du sexe des anges...


  • Qirotatif Qirotatif 23 février 2018 11:13
    Dans toute cette histoire, le pb n’est pas cette fin de r... de Bendaoud : le pb ce sont tous les Bendaoud, tous ces parasites qui défigurent notre pays par leur simple présence. On prend donc le pb à l’envers (envoyer Bendaoud au milieu de la mer... complètement idiot !) : c’est principalement en amont que cela se règle. 

    D’abord il faut rappeler que cet étron a été condamné à : 8 ans de prison pour avoir tué à coups de hachoir un adolescent de 16 ans pour une obscure histoire de portable, 13 fois condamné depuis 2010 pour stupéfiants, détention d’armes aggravée en réunion, faux et usage de faux, conduite en état d’ivresse et sous l’emprise de stupéfiants, violences conjugales, violences aggravées en réunion, condamné à 6 mois d’emprisonnement pour violence aggravée avec armes à Saint Denis, condamné de nouveau pour détention de stupéfiants, appel anonyme, faux, et recel, condamné à 10 mois d’emprisonnement pour dégradation aggravée en réunion et détention d’armes aggravée en réunion, condamné pour violences conjugales.

    Concrètement, ce n’est pas un "pauvre type" comme on le dit plus haut mais un assassin, un voleur, un dealer, un délinquant multi-récidiviste. Il est l’archétype de la racaille, terme qui a évolué au fil du temps dans l’esprit des gens pour passer de simple malfaiteur à une définition qui pourrait être la suivante : "Terme désignant un individu très souvent de type extra-européen vivant en marge de la société, commettant délits et crimes de toutes sortes, sans jamais le moindre début de considération pour ses victimes. La racaille est lâche voire sadique, égocentrique et souvent dotée d’une intelligence faible ; elle ne comprend et respecte que la force qu’on lui oppose."


    Les solutions : 
    - Il manque plusieurs dizaines de milliers de place de prison ? 20% des taulards sont étrangers. Expulsion immédiate dés l’exécution de la peine avec interdiction de séjour à vie sur le territoire dans certains cas (viols, meurtres, terrorisme ou complicité, etc.), suppression des aides financières aux pays qui refusent de récupérer leurs déchets. Suppression de la nationalité des bi-nationaux confondus pour ces mêmes crimes (en ajoutant violences en réunion, avec arme, etc.). Inutile de construire de nouvelles prisons.

    - Le passage en maison d’arrêt doit être dissuasif pour tous : régime mitard systématique : par défaut (Cahuzac ou Bendaoud, même tarif) 2 mois au trou d’entrée et au moindre faux pas, retour à l’isolement total, exécution complète de la peine. 

    - Réforme en profondeur du droit : on le voit clairement avec les victimes de squatteurs, de cambriolages à répétition, etc. : le droit ne protège pas les victimes d’où la multiplication des cas d’auto-justice. Une partie de la magistrature refuse également d’appliquer les textes —> Fin des peines de substitution, révision complète du cas de la légitime défense, révision également du traitement des cas de violence en réunion (tous ceux impliqués doivent être solidaires dans la condamnation et prendre la même peine, fortement aggravée), mais aussi de la délinquance en col blanc. Il y a tout à revoir (plusieurs codes, y compris certains auxquels on ne pense pas immédiatement comme le code des assurances).

    - Tolérance zéro avec des procédures simplifiées : il y a des pays où balancer un papier par terre donne lieu à une amende de plusieurs centaines de dollar. Certaines pop ne sont pas éduquées à des choses aussi basiques que la propreté. Espérer les éduquer par la pédagogie ne sert à rien : seule la coercition fonctionne. 

    - Evidemment, fin du droit du sol, du regroupement familial, fin du minimum vieillesse donné à des gens qui n’ont même pas travaillé une seconde ici, fin de l’AME, fin (ou très fort conditionnement) des droits sociaux pour les étrangers, durcissement draconien des conditions d’acquisition de la nationalité, etc.


    Avec ça, le cas Bendaoud (qui a une page vvikipédia !) ne se serait même pas présenté (il aurait été toujours en taule et pour longtemps). Si l’on interroge les Français, une majorité serait en accord (et particulièrement les personnes issues de l’immigration des quartiers dits populaires) avec ces mesures de simple bon sens par ailleurs appliquées dans de nombreux pays. 

    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 16:48

      @Qirotatif
      Magistral commentaire, merci, tout est dit.

      .

      Seulement pour réformer en profondeur, ça va pas se faire dans la soie, la corruption des zélites est trop engagée et trop... disons habituelle, coutumière, passée dans les moeurs, leurs moeurs, devenue la norme en fait, pour qu’elle s’arrête au profit d’une hypothétique moralisation politique et/ou administrative à la Macron ou à la Hollande/Valls...

      .

      Va falloir faire tomber des têtes au sens propre comme au figuré, car ce que craignent les racailles d’en haut c’est que ce soit leur sang qui pisse à la place des gueux... Eux aussi ne comprennent que le rapport de force, protégés qu’ils sont par le droit, dont les lois sont faites par et pour eux seulement afin de conserver leurs petits privilèges de courtisans. On se croirait sous Louis XVI à Versailles dans ces milieux là, oui, des têtes doivent être coupées avant d’envisager la possibilité qu’une réforme en profondeur vers plus d’équité et de justice se fasse et devienne possible.


    • psychorigide psychorigide 23 février 2018 21:44

      @Gaston Lagaffe
      Commence à me répondre *

      La greffe de Lagaffe 

       smiley


    • psychorigide psychorigide 23 février 2018 21:59

      @psychorigide
      non non Lagaffe je ne suis pas d’accord !


    • Baston Labaffe Gaston Lagaffe 23 février 2018 22:28

      @psychorigide
      oui ? à quel sujet ?

      .

      Quelle était la question ?

      .

      Excuse me rappelle pas de tout donc c’est pas faute de ne pas vouloir répondre...


    • Vraidrapo 24 février 2018 08:47

      @Qirotatif
      Tout ce que vous énumérez prouve bien qu’il y a un complot contre l’entité "France". Ça a commencè quand le Yankee a cherché à dégommer le Général et que Giscard-l’arriviste et Conh-Bendix se sont alliés objectivement pour parvenir à ce résultat.

      Michel Collon, essayiste belge rappelait : les USA veulent la dernière goutte de Pétrole de la Planète et Israël est le flic du pétrole.

      Le Général dérangeait ce complot de longue haleine des Yankee à la fois par sa position vis-à-vis de l’OTAN et l’embargo sur les Armes à destination du Proche orient en guerre après juin 67.

      Chez les Yankee il y a 1 détenu pour 250 habitants, chez nous : 1 pour 1200 environ. Cette statistique-ci nos dirigeants ne peuvent pas la camoufler puisque le nombre de détenus est sans cesse évoqué dans les media. Ce qui prouve bien que les Patriciens sont satisfaits de ce climat d’insécurité et de mixité nationale tant que ça peut submerger la Plèbe impuissante, sermonnée par les media et soumise ...


  • Mister hyde 23 février 2018 20:11

    Ridicule le titre de cet article !! on vous donne un os à ronger et quelqu’un sur qui aboyer, et vous vous rentrez en plein dedans.. Que doit on faire pour ceux qui les ont financés, armés, entraînés dans les camps en jordanie etc.. ? prendre une kalash et aller tirer dans le tas à l’Elysée ?! s’en prendre à des guignols du genre jawad, parce qu’on vous la balancé dans la gamelle, c’est tout simplement ridicule.

     Les vrais coupables sont les commanditaires, pas ce genre de baltringue de jawad avec trois neurones dans le ciboulot dont les médias essayent de nous le faire hair, alors que c’est qu’un charlot. Vous croyez sincèrement que ce genre de guignol sont les commanditaires de tout ça ?! franchement je pense pas.
     Bonne soirée.

    • psychorigide psychorigide 23 février 2018 21:51

      @Mister hyde

      Bon c’est un fait, j’ai travaillé trop longtemps avec la CIA FBI Tout ca .... c’est pas évident je l’admets. Ces pauvres connards sont persuadés de participer à un genre de jeu à Las Vegas ..... Et, le jeu... c’est que les joueurs jouent comme des dingues en enfer .... soit ou SWAT !!!


    • Mister hyde 24 février 2018 12:34

      @psychorigide

      Tu tournes à quoi stp ? j’aime bien me défoncer de temps en temps quand je fait la fête, que je baise , ou que je pars en vadrouille, tu pourrais me donner le nom de ta came stp ? moi qui pensé avoir à peu près tout essayé, je vois que je me suis trompé, je pense que je suis passé à côté, je crois que je ne connais pas cet effet de drogue dure, ça m’intéresse, si tu peux me donner le nom, je te remercie d’avance ; )


    • psychorigide psychorigide 26 février 2018 20:43

      @Mister hyde

      tu baises ... incroyable !

      .

      .

      Mai tu dois en savoir plus que moi ...c’est toi qui le dis !


Réagir